Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

Alfa Romeo. C’est la marque qui nous vient à l’esprit lorsque nous dressons le bilan de cette semaine passée en compagnie de la nouvelle Jaguar compacte. D’abord à cause d’un comportement dynamique inattendu à bord de cette diesel à boîte automatique. Mais aussi par ses imperfections qui font tout son charme. De là à prétendre qu’elle va pouvoir se hisser au niveau de la concurrence essentiellement allemande, il y a un pas que nous ne franchirons pas encore.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

Souvenez-vous. Nous sommes au début des années 2000 et Ford achète Jaguar et tente de placer la marque au félin dans le segment des familiales accessibles. Mais la Jaguar X-Type est un désastre. Le châssis n’est pas bon, et les diesels qui la motorisent sont issus de la gamme Ford: un 2.0d de 130 ch et un 2.2d de 155 ch. Ces moteurs ont été remaniés par les ingénieurs Jaguar mais cela ne suffit pas. L’opération est un fiasco et même si certaines sociétés de location la prennent dans leur gamme, l’image de la marque en prend un sérieux coup. Le modèle est abandonné lors du rachat par les Indiens de Tata. Et puis en 2015, c'est le retour de la marque au félin dans le segment des familiales compactes avec l'arrivée de la XE.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

Air de famille

Le plus gros reproche que certains font à la petite dernière, c’est de ressembler au reste de la gamme. Un comble lorsqu’on sait que c’est la politique d'une certaine concurrence où il est souvent bien difficile de reconnaître les modèles entre eux. La XE a droit à une face avant assez agressive accompagnée ligne de toit effilée et d’une poupe manquant de personnalité. Mais l’ensemble est une réussite malgré tout. Malheureusement, cette ligne de toit en pente douce complique l’accessibilité aux places arrière où la hauteur est comptée si vous mesurez plus d’1m85. A l’avant, l’habitabilité est correcte. Et pour en terminer avec l’espace à bord, pointons le coffre au volume correct mais aux formes irrégulières, transmission arrière oblige. Vous l’aurez compris, la XE n’est pas la voiture la plus pratique du marché.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

La conduite en exergue

Nous sommes probablement les seuls essayeurs à le faire mais nous roulons très souvent sans musique. Et là, le verdict est souvent sans appel. Alors comme tout diesel qui se respecte, le 2.0d de la Jaguar, propriété du groupe JLR, est bruyant à froid mais il se montre aussi très présent, en bruit et en secousses, lors des redémarrages du start & stop. Par contre, la puissance de180 ch et le couple de 430 Nm sont bel et bien présents. La boîte automatique ZF à huit rapports est plutôt plaisante en usage quotidien mais si vous souhaitez du répondant, laissez-la toujours en position S. Une position Sport qui concerne aussi l’électronique. Et là, c’est une bonne surprise qui nous attendait.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

Nous étant retrouvés sur une route très sinueuse au beau milieu de la nuit, nous avons pu goûter pleinement à la légèreté de la voiture (coque à 75% en aluminium) et à son train arrière propulseur. D’un splendide équilibre, la XE se laisse guider du bout des doigts, direction très directe et précise oblige, et enchaîne les virages à la manière d’une sportive, sans prise de roulis et en se calant parfaitement sur ses appuis. Bref nous avons découvert une vraie voiture à conduire comme l’étaient les Alfa du siècle passé… Vivement l’essai d’une version essence au caractère plus affirmé.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

Légères contrariétés

A l’intérieur, les espaces de rangement sont suffisamment nombreux mais la qualité de finition laisse encore à désirer pour une voiture dite «premium». Il subsiste trop de plastique sur le tableau de bord et l’absence de garnissage de la partie inférieure de la plage arrière est inexcusable à ce prix. Nous ne sommes pas non plus convaincus par l’emplacement des commandes de lève-vitre ou encore par les deux tiges cachées dans le coffre (que nous avons longtemps cherchées) et qui servent à déverrouiller le dossier (1/3-2/3) de la banquette arrière. Si le volant et la commande de boîte qui se lève au démarrage appartiennent désormais à la marque, le reste de la planche de bord est dépourvue de cette touche anglaise si présente dans d’autres modèles.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

Comme pour justifier sa place sur le marché, la Jaguar XE n’est pas donnée (37.490€ pour la finition Pure, modèle d’accès de la 2.0d en boîte auto). Heureusement, sa dotation de série est nettement plus riche que chez ses concurrentes allemandes et l’entretien est gratuit pendant 3 ans! On appréciera aussi les 4 exécutions et les options à prix plus intéressants qu’ailleurs. Et si Jaguar prévoit 3 ans de garantie, sa valeur résiduelle inconnue va lui compliquer la vie au sein des flottes; compte tenu du faible rejet de CO2 et de l’image de marque, elle devrait pourtant être bonne.

Jaguar,XE,2.0d,diesel,berline,anglaise,essai,test,roadtest,new,180ch,430Nm,propulsion,37.490,euros,prix,tarif

+

Super châssis, plaisir de conduite

Proposition originale

3 ans de garantie et d’entretien gratuit

Consommations contenues (6,5 l/100 km)

-

Finition perfectible

Moteur sonore

Habitabilité moyenne

09:27 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jaguar, xe, 2.0d, diesel, berline, anglaise, essai, test, roadtest, new, 180ch, 430nm, propulsion, 37.490, euros, prix, tarif | | |

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

Pour ne pas sombrer dans la grisaille des journées qui raccourcissent, autonews vous a mitonné un numéro dont lui seul possède la recette avec une actualité débordante allant du Championnat du Monde des Rallyes aux 24 Heures de Francorchamps en passant par le Rallye de la Famenne. Bref, il y en a pour tous les goûts. Nous irons donc du Rallye de Finlande au Rallye d’Australie en passant par le Rallye d’Allemagne pour assister au troisième sacre de Sébastien Ogier mais aussi de Volkswagen qui a véritablement fait main basse sur la discipline depuis 2013. Une situation qui lasse la concurrence même si certains pilotes, à l’image de Hayden Paddon, en profitent pour affûter leur talent en attendant l’opportunité de briller. Nous vous proposons un intéressant entretien avec le Néo-Zélandais de chez Hyundai.

En Championnat d'Europe et en Belgique, c’est Skoda qui domine puisque Jan Kopecky s’est imposé au Barum Rally (sur sa lancée du triomphe en WRC-2 en Allemagne) tandis que Freddy Loix est virtuellement assuré de son troisième titre consécutif après sa victoire en solitaire à l’Omloop van Vlaanderen. Ne ratez pas nos cahiers consacrés aux dernières épreuves communautaires sans oublier l’Histonews qui laisse une large part aux photos de l’Eifel Rally Festival et du Rally van Looi Memorial, qui a rencontré un très beau succès. En circuit, les 24 Heures de Spa et de Zolder vous sont relatées tandis que les pages Rallycross soulignent la bonne forme des Peugeot face à Solberg.

Et puis n’oublions pas nos essais routiers. Nous avons grandement apprécié d'être parmi les premiers à découvrir la Black Chili Driving Experience mise sur pied par Continental et nous vous faisons partager nos premières impressions sur les Hyundai i20 Coupé et i40, Mazda MX-5, Kia Cee’d et Opel Astra, tandis que nous avons pleinement goûté à la BMW 650i cabrio, à la prometteuse Jaguar XE 2.0D et à la craquante Nissan 370Z Nismo.

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

Jag_XE_S_Image_080914_15.jpg

C'est ce soir, lors d'un spectacle haut en couleur organisé à Londres que Jaguar a dévoilé sa nouvelle berline destinée à venir taquiner les fleurons allemands que sont les Audi A4, BMW Série 3 et autres Mercedes Classe C.

Jaguar,XE,new,nouvelle,exclusivité,scoop,anglais,berline,propulsion,essence,V6,diesel,4 cylindres,futur,range,gamme,moyenne,4 portes

Nous n'avons pas encore toutes les données techniques concernant cette nouveauté très importante pour la marque anglaise qui n'avait plus tenté la moindre expérience dans ce créneau depuis la X-Type produite de 2002 à 2008 et qui souffrait d'une plate-forme partagée avec la très roturière Ford Mondeo. A l'époque, cette traction avant (également disponible en 4WD) n'a jamais connu la gloire escomptée malgré une carrosserie break apparue plus tard.

Jaguar,XE,new,nouvelle,exclusivité,scoop,anglais,berline,propulsion,essence,V6,diesel,4 cylindres,futur,range,gamme,moyenne,4 portes

Gageons que les objectifs de la nouvelle XE sont largement plus élevés et au vu des lignes extérieures, nous sommes prêts à parier qu'elle rencontrera un joli succès. Cette berline reçoit, entre autres, le V6 de la F-Type pour un poids annoncé de moins de 1.500 kg! De nouveaux 4 cylindres essence et diesels sont également attendus mais cette fois, la XE demeure une propulsion.

Jaguar,XE,new,nouvelle,exclusivité,scoop,anglais,berline,propulsion,essence,V6,diesel,4 cylindres,futur,range,gamme,moyenne,4 portes

Rendez-vous au Salon de Paris, début octobre, pour les débuts en public de la belle anglaise.

Jaguar,XE,new,nouvelle,exclusivité,scoop,anglais,berline,propulsion,essence,V6,diesel,4 cylindres,futur,range,gamme,moyenne,4 portes

21:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jaguar, xe, new, nouvelle, exclusivité, scoop, anglais, berline, propulsion, essence, v6, diesel, 4 cylindres, futur, range, gamme, moyenne, 4 portes | | |