spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quelle course! Pour sa troisième édition sous la houlette de DG Sport, le Spa Rally a connu un déroulement véritablement hallucinant. Tout a débuté le vendredi 17 mars lors des quatre spéciales disputées aux alentours du circuit de Francorchamps. Il fait encore sec lorsque les pilotes découvrent le tracé signé par l’inévitable Robert Vandevorst.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Kevin Abbring (Peugeot 208 T16 R5) signe le premier meilleur temps de l’épreuve devant la Skoda Fabia WRC de Michaël Albert et la Fabia R5 de Guillaume Dilley. Mais dans la suivante, une belle spéciale de 25,41 km, le Hollandais enfonce le clou tandis que Princen (Skoda Fabia R5) revient à la deuxième place du général provisoire mais il pointe déjà à 23’’ du leader à cause d’ennuis de freins.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

L’étonnant coréen Chewon Lim est alors troisième sur la Hyundai i20 R5 officielle. Un espoir qui semble visiblement très à son aise dans les portions rapides pour son deuxième rallye avec une R5. Par contre, selon Freddy Loix, il est totalement perdu dans le serré et le technique.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Davantage dans le rythme, Kris Princen signe un premier meilleur temps lors du second passage sur le circuit. Mais un premier fait de course va venir entacher cette première soirée de course lorsque le Trudonnaire ralentit fortement suite à la présentation d’un drapeau jaune. Mais ses adversaires, qui n'ont pas coupé leur élan, jurent leurs grands dieux qu’il n’y avait pas de drapeau…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le classement provisoire du vendredi soir n’a donc guère de valeur puisque Kris se verra attribuer un temps rectifié le lendemain. La pluie a fait son apparition durant la nuit et le tracé est rapidement rendu particulièrement délicat. On a déjà perdu De Cecco (Peugeot 208 T16 R5) et de Mévius (Peugeot 208 R2), trahis par les moteurs de leurs Peugeot, Albert (allumage) ou encore Fernemont (Ford Fiesta R5-flexible de frein) qui n’a pas pris le départ de la deuxième journée.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Il faut être fou pour aller se planter au beau milieu des champs pour assister à la première spéciale du samedi. Pourtant, Le Rédacteur Auto était bel et bien à Wanne (voir les live sur notre page facebook). D’emblée, le leader Kevin Abbring donne des sueurs froides à son équipe en s’offrant un bel écart de conduite mais il ne perd que 18’’ dans l’aventure. Son challenger, Kris Princen, n’en profite guère puisqu’il crève dans le chrono suivant, Rochelinval, où il perd 27’’. Même cause, mêmes effets pour Kevin Demaerschalk, et Armand Fumal qui restent toutefois en course, au contraire de Chewon Lim (Hyundai i20 R5) victime d’une sortie de route et de Guillaume Dilley (Skoda Fabia R5) qui finit par jeter le gant après avoir crevé deux pneus.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

C’est déjà totalement détrempés que nous nous dirigeons vers la spéciale de la Clémentine pour un premier passage où nous retrouvons les connaisseurs dont Freddy Loix qui nous commente alors chaque passage. Quel bonheur! Lorsque nous lui demandons s’il se verrait bien au volant d’une mélodieuse 911 GT3, il n’est pas très chaud tout simplement, nous répond-il en riant, parce qu’on voudrait encore que je sois devant toutes les autres Porsche

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

A ce moment-là, Abbring compte 20’’ d’avance sur Princen et 1’06’’ sur Cédric Cherain (DS3 RRC). Quatrième à 3’02’’, Kevin Demaerschalk (DS3 R5) ne joue plus la victoire… et il sera trahi par l’électronique de sa voiture préparée chez J-Motorsport.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le temps pour nous de nous sustenter et de nous réchauffer un peu et nous apprenons que Kevin Abbrin s’est sorti lors du second passage dans Wanne. La Peugeot 208 T16 R5 ne remportera pas encore une victoire cette fois-ci. On imagine alors Princen dans un fauteuil, il compte 46’’ de bonus sur le Liégeois, et il semble parfaitement gérer son avance même s’il laisse Cherain revenir à 20’’ juste avant le dernier secteur chronométré disputé à nouveau aux alentours de la Clémentine.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

La spéciale prend du retard et puis soudain, c’est le coup de théâtre. Princen part en tonneaux. comment des pilotes expérimentés peuvent-ils encore se montrer aussi fébriles lorsqu'il sont à quelques kilomètres d'une victoire? C'est en tous cas ce que l'on appelle la glorieuse incertitude du sport. Qui a cette fois sourit à Cédric Cherain qui l’emporte de manière totalement inattendue mais après avoir réalisé une grosse prestation qui aura marqué les esprits…

″Je m’aligne au coup par coup sans viser le titre et dans cette optique, une victoire est précieuse pour tenter de persuader des partenaires de miser sur moi pour d’autres rendez-vous. Ici, je suis mal parti en commettant une erreur dans la spéciale d’ouverture mais samedi, j’ai trouvé des conditions qui me convenaient bien: j’adore ces spéciales très naturelles, et la boue ne me gêne pas. J’ai donc attaqué pour maintenir Kris sous pression, avec le résultat qu’on connaît. Après le Wallonie, le Condroz et l’East Belgian, je m’impose à Spa, la quatrième grande épreuve wallonne. Ce succès me comble d’autant plus qu’il a été conquis sur des routes où je venais en spectateur quand j’étais gamin.″

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Deuxième, Benoît Allart tenait avant tout à rejoindre l’arrivée sans abîmer la Skoda Fabia R5 de San Mazuin. Il n’était évidemment pas le plus rapide, loin de là, mais on comprend qu’il avait besoin de retrouver la confiance après ses sorties de Landen et du Condroz…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Troisième, Vincent Verschueren n’a vraiment pas été transcendant à Spa. Auteur d’une erreur inadmissible dans la spéciale initiale où il effectuait un tour trop peu avant de signer d’autres fautes le lendemain, le pilote de la Skoda Fabia R5 GoDrive s’installe en tête du classement provisoire du championnat.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quatrième, Armand Fumal s’est également offert quelques frayeurs mais à sa décharge, c’était son premier rallye sous la pluie avec sa DS3 R5. Il devance un Fred Bouvy des grands jours qui place sa Porsche 997 GT3 au cinquième rang dans des conditions absolument pas favorables à cette propulsion surpuissante sur des routes particulièrement sales et étroites!

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Classement final
1. C. Cherain-J.P. Delmelle (Citroën DS 3 RRC) 1h55’21’’8
2. B. Allart-K. Fernandez (Skoda Fabia R5) +6’02″0
3. V. Verschueren-Veronique Hostens (Skoda Fabia R5) +7’07″1
4. A. Fumal-M.
Louette (DS 3 R5) +7’46″1
5. F. Bouvy-J.L. Hottelet (Porsche 997 GT3) +8’45″6
6. J. Claerhout-P. Vandeputte (Porsche 997 GT3) +12’33″6
7. B. Rouard-S. Delhaye (Citroën DS3 R3) +14’32″5
8. R. Delhez-G. Bollette (Opel Adam R2) +14’56″7
9. M. Duez-A.
Leyh (Porsche 997 GT3) +16’08″8
10. Aurélie Dehaye-E. Gully (VW Golf kit car) +18’50″1

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

14:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2017, championnat, belgique, manche, cherain, ds3, rrc, princen, skoda, fabia, r5, abbring, kevin, 208, peugeot, t16, allart, verschueren, bouvy, duez, porsche, 997, gt3 | | |

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Après un long break de plus de trois mois, le Championnat de Belgique des Rallyes reprendra ses droits ce samedi du côté de Landen, dans le Brabant Flamand, avec le Rallye de Hesbaye. La nervosité est palpable dans le chef des prétendants au titre belge. Après les adieux du triple Champion de Belgique, Freddy Loix, la lutte pour le titre est plus ouverte que jamais. À domicile, le vice-champion de Belgique, Kris Princen, portera cependant l’étiquette de favori.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Kris Princen ne l’a pas caché durant cet hiver: le Trudonnaire vise résolument un deuxième titre de Champion de Belgique. Le champion 1999 a d’ores et déjà réservé le numéro 1 pour l’intégralité de la saison! Avec ce numéro sur les portes de sa Skoda Fabia R5 préparée chez BMA, Princen assume son rôle de candidat au titre.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

La semaine dernière encore, Kris Princen faisait figure de grand favori pour le titre. Mais depuis, Peugeot Belgique-Luxembourg a jeté un sacré pavé dans la mare en annonçant la présence sur la 208 T16 officielle de Kevin Abbring, l’ancien pilote officiel Volkswagen et Hyundai en Championnat du Monde. Le jeune Néerlandais entend bien aider Pieter Tsjoen à remporter un 9e titre belge. Mais cette fois dans le baquet de droite. A condition que la française toujours issue des ateliers de DG Sport se montre plus fiable que la saison dernière... 

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Skoda peut néanmoins se montrer confiant parce que les R5 tchèques seront malgré tout majoritaires puisque Vincent Verschueren alignera toujours une Fabia R5, la référence l’an dernier sur les rallyes belges. Vincent Verschueren veut participer à la lutte pour le titre. Ce sera aussi le cas pour Melissa Debackere. Mais également pour Benoît Allart, troisième à Landen voici deux ans, et qui sera le seul Francophone à viser le titre.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Face à Skoda et Peugeot, DS sera représenté à Landen par la DS 3 R5 de Bert Cornelis, qui fera ses débuts dans la catégorie. Ce sera aussi le cas pour Polle Geusens, qui troquera sa Ford Fiesta R2 contre une Fiesta R5 Evo. Polle Geusens mettra à profit les premières épreuves pour découvrir sa monture. Mais en Junior BRC, le Limbourgeois a déjà prouvé sa pointe de vitesse.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Si les R5 seront majoritaires en RC2, elles devront aussi composer avec la Mini RRC de Guino Kenis, qui a encore brillé la semaine dernière aux Legend Boucles sur une BMW 2002 Ti, et avec la Mitsubishi Lancer EvoX de Jonas Langenakens, toujours très véloce devant son public. Jimmy D'hondt et Steve Vanbellingen seront aussi de la partie sur des Lancer EvoX.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

En plus des 57 participants à la manche du BRC, 34 équipages seront de la partie pour la première épreuve du RACB Rally Criterium 2017, où nous pouvons attendre une belle bagarre entre les BMW de Lommers et Louies, les Opel de Dobbelaere, Deveux et Schoenmakers et la Renault de T'joens.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Ce samedi, la première spéciale est programmée à 8h15. Au terme des 12 spéciales et des 140 km contre le chrono, le vainqueur montera sur le podium final à 19h.

21:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, belgique, championnat, ouverture, landen, hesbaye, princen, skoda, fabia, r5, verschueren, allart, abbring, peugeot, 208, t16, ds3, cornelis, ford, fiesta, geusens | | |

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

En 25 ans de Condroz, c'est la première fois que nous avons assisté à une aussi belle bagarre le samedi. Malheureusement, le deuxième jour était nettement moins disputé, les deux pilotes Citroën Racing ne jouant pas avec le feu lors des huit chronos du dimanche. Mais avant de revenir sur le joli doublé réussi par les R5 françaises, retour sur un samedi particulièrement riche en rebondissements. Connaissant la réputation de l'épreuve, nous choisissons de débuter cette édition par la première spéciale, Amay-Bodegnée, histoire de voir passer tout le monde au moins une fois. Il a plu pendant la nuit et les routes sont encore grasses. L'endroit où nous nous trouvons n'est pas extraordinaire mais il nous permet néanmoins de constater que les pilotes DS sont en forme que leur classe mondiale est indubitable.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Craig Breen signe le premier scratch du rallye tandis que Lefebvre termine 3è. Du niveau mondial, Duval s'en éloigne avec le temps et les kilos qu'il ne semble plus vouloir combattre. Le pilote Hyundai est hésitant, ce que l'on peut comprendre lorsqu'on sait qu'il n'a plus piloté depuis le Rallye de Wallonie, mais la concurrence ne va pas l'attendre. Deuxième de ce chrono d'ouverture, Cédric Cherain démontre déjà qu'il n'est pas là pour amuser la galerie sur la Skoda Fabia R5 de chez Mazuin. Pour ceux qui attendaient les WRC, ils ne seront pas surpris d'apprendre que Van Woensel signe le quatrième chrono sur sa Mitsubishi Lancer WRC devant Xavier Bouche et Princen. Tandis que nous nous dirigeons vers l'ES3 de Lavoir, Breen récidive devant Duval et Princen dans l'ES2.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

A Lavoir, nous nous plaçons au milieu de la portion de terre, à l'entrée d'un S où Princen se présente beaucoup trop à la corde du droite. Il part en luge sur la terre et sa Peugeot 208 T16 est expulsée à la sortie dans une série de piquets qui lui arrachent une partie de sa carrosserie tandis qu'il crève deux pneus. Avec une seule roue de secours pour parcourir la quatrième spéciale de cette première boucle, autant dire que ses espoirs de victoire sont déjà morts.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Breen nous gratifie d'un solide passage tout en force tandis que Lefebvre suit les traces de Princen qui avait heureusement arraché tous les piquets avant lui. Cherain est très propre et cela paie puisqu'il signe le MT et revient à 2"2 de Breen. Quelle bagarre entre ces trois-là! Derrière, cela va moins vite mais Guillaume Dilley nous épate et semble profiter de la présence de Stéphane Prévot à ses côtés puisqu'il occupe une belle quatrième place provisoire. Yves Matton est un excellent cinquième sur la Citroën C4 WRC devant Duval et Verschueren... soit quatre pilotes en 10 secondes! C'est le classement général provisoire à la fin de la première demi-boucle.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Pour la suite, c'est à Tinlot que nous décidons de nous rendre dans une longue descente où les pilotes du WRC ne soulagent pas. C'est véritablement impressionnant à voir passer même si, dans les chronos, c'est Cherain qui tire les marrons du feu en profitant des moins bons chronos de Breen dans cette spéciale mais aussi celle de Hamoir qui suit. Bergvist, Allart et Baugnet n'en sortent pas indemnes...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Le temps reste sec après-midi et les éclaircies s'allongent sur le paysage hesbignon. Après une pause de midi bien méritée à la friterie de Marchin, nous retournons à Lavoir mais à la fin de la portion en terre. Perché sur un tas de betteraves, nous assistons en toute sécurité à deux superbes passages des DS3 qui viennent lécher les pieds d'une caméra de la RTBF en coupant une corde plus que de raison. Assurément une bonne trajectoire pour deux pilotes qui sont à nouveau dominés par la Skoda Fabia de Cherain qui s'envole petit-à-petit en comptant 17" d'avance sur Breen après douze spéciales. Lefebvre n'a pas dit son dernier mot puisqu'il garde le sillage de son équipier en pointant à 24 secondes de Cherain. Quatrième, Vincent Verschueren signe une belle performance, quoiqu'en disent certaines mauvaises langues. Il devance Bouche de 9" et Matton de trente!

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

L'obscurité tombe vite et c'est à Engis que nous assistons à notre dernier passage de la journée au lieu dit Les Houx à côté de Neuville-en-Condroz à la fin de la spéciale. Son avantage grimpe à 23"6 lorsqu'il aborde la dernière spéciale de cette première étape, Hamoir où le pilote liégeois va se laisser piéger. Tirant tout droit dans un gauche délicat, il détruit l'avant de la Skoda et offre la première place au pilote officiel DS. C'est même un doublé pour la marque puisque Breen devance Lefebvre et Verschueren. Un trio qui ne changera plus jusqu'à l'arrivée...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Dimanche, le temps reste sec et Breen est particulièrement bien réveillé puisqu'il signe le premier scracth, portant son avance à 26" sur l'autre DS3 R5 alignée elle par J-Motorsport, avant de laisser les meilleurs temps suivants aux WRC de Matton et Van Woensel. Certains pensent alors que le triplé DS/Citroën est possible mais c'est mal connaître Verschueren et Bouche qui peuvent s'appuyer sur la fiabilité de leur Skoda Fabia R5 respective pour garder la C4 WRC derrière eux! 

Bravo à Greg Breen qui impose la DS3 du Burton Racing de manière autoritaire. Petit bémol pour la déco dite "caméléon" particulièrement laide des deux DS3 mais les goûts et les couleurs...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Sixième Manuel Canal-Roblès a signé une solide performance pour son premier rallye en WRC sur la Skoda Fabia Aldero même s'il aurait logiquement dû être devancé par la Mitsubishi de Van Woensel. Belle performance d'Adrian Fernemont qui confirme à Huy qu’il a trouvé le mode d’emploi de sa Ford Fiesta R5. Enfin, dans l'officieuse catégorie des Mitsubishi, Olivier Collard finalement Anthony Martin et Michaël Albert, respectivement 11e, 12e et 13e. Mention spéciale à nos amis Jean-Pierre Destrument et Frédéric Etienne qui terminent 35è...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

21:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : condroz, rallye, 2016, édition, 43, ème, ds3, ds racing, r5, vainqueurs, breen, craig, stéphane, lefebvre, yves, matton, skoda, fabia, verschueren, bouche | | |

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Ce week-end se disputera la 57ème édition de l'Omloop van Vlaanderen. À cette occasion, le centre du rallye déménagera vers la Stationsplein de Roulers. En effet, l’habituel parking des Expohallen n’est pas disponible cette année et la doyenne des épreuves du Championnat de Belgique des Rallyes doit ainsi déménager vers le centre-ville de Roulers.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Même si le tout nouveau Champion de Belgique des Rallyes, Freddy Loix, ne sera pas présent, l'Omloop van Vlaanderen peut se targuer de présenter une affiche de très grande qualité. Après les six victoires consécutives de Loix en BRC, la concurrence a évidemment soif de victoire. Quel pilote connaîtra son moment de gloire et ajoutera son nom au palmarès de cette septième manche du Championnat de Belgique des Rallyes? Une WRC pourra-t-elle enfin battre les R5 sur le parcours très rapide de la région de Roulers?

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Kris Princen a déjà annoncé qu’il ne craignait pas les WRC. Le pilote Peugeot Belux a finalement décidé de relever le gant. le Trudonnaire sera donc le favori logique du rallye avec sa Peugeot 208 T16.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Mais il ne faudrait surtout pas sous-estimer Vincent Verschueren. À Ypres, le pilote GoDrive était en route vers un podium quand un problème physique contrariait sa performance. Sa Skoda est en tout cas en mesure de rivaliser avec la Peugeot de Princen.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

C’est évidemment le cas aussi des Fabia R5 de Melissa Debackere, qui veut faire oublier son abandon trop rapide à Ypres, et de Bernhard Ten Brinke. L’ancien Champion des Pays-Bas a effectué son retour au Rallye d’Allemagne sur une Fabia R5 du team Wevers Sport. Habitué des spéciales roulariennes, Ten Brinke sera un sérieux client aussi.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Ford comptera sur la connaissance du terrain de Claudie Tanghe pour viser le podium. La Ford Fiesta R5 Renties est heureusement revenue indemne du Barum Rally le week-end dernier, où Filip Cuvelier endossait pour la première fois le rôle de copilote de Cédric Cherain.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Pour défendre ses couleurs, Citroën pourra compter sur deux pilotes étrangers. Bob de Jong, Champion des Pays-Bas en 2014, fera son retour après sa grosse sortie lors du Shakedown du Spa Rally. Le Néerlandais a entièrement reconstruit sa DS 3 R5. Et avec le régional Bjorn Degandt à droite, il pourra compter sur un copilote connaissant parfaitement les pièges du parcours.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

La présence du Suédois Emil Bergkvist est évidemment une surprise. Au volant d’une DS 3 R5 du team J-Motorsport, le Champion ERC Junior en titre sera surtout là pour emmagasiner de l’expérience sur asphalte.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

Miser sur une WRC ? Ou une Historic ?

Sur le papier, les World Rally Cars sont évidemment les voitures les plus performantes. Mais ces WRC 2 litres affichent déjà quelques années au compteur. En début d’année, Chris Van Woensel a déjà démontré qu’il fallait compter avec sa Mitsubishi Lancer WRC05 pour la victoire si la fiabilité est au rendez-vous. Erik Wevers sera quant à lui au départ sur une Subaru Impreza WRC très performante. Le patron de l’équipe Wevers Sport manquera cependant de rythme puisqu’il disputera son premier rallye de l’année. La troisième WRC au départ sera pilotée par Guino Kenis, mais sa Mini JCW WRC sera équipée d’une petite bride afin de pouvoir marquer des points en Championnat de Belgique.

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

De nombreux outsiders revendiqueront également une place d’honneur, à commencer par Andy Lefevere, qui s’est récemment mis en évidence au niveau régional en s’imposant au ORC et encore récemment à Staden. Pourra-t-il réaliser les mêmes performances au niveau national ? Montrer sa pointe de vitesse sera également l’objectif de Hans Weijs Jr sur la BMW 1M du team Schmid Racing en BMW M Cup. Et nous sommes aussi impatients de découvrir les chronos de la Subaru Legacy RS de Paul Lietaer. L’an dernier, Paul pointait dans le Top 5 général avec sa Subaru, qui souffrait alors encore de maladies de jeunesse...

Rendez-vous ces vendredi et samedi à Roulers pour le ConXioN Omloop van Vlaanderen.

Plus d’infos sur le site www.omloopvanvlaanderen.be

Championnat,Belgique,Rallyes,Omloop,Vlaanderen,Roulers,Princen,Peugeot,208,R5,Verschueren,Skoda,Fabia,Debackere,Ten Brinke,wevers,

14:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, belgique, rallyes, omloop, vlaanderen, roulers, princen, peugeot, 208, r5, verschueren, skoda, fabia, debackere, ten brinke, wevers | | |

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Le rallye de Wallonie a présenté, ce week-end, le plus beau plateau du championnat de Belgique des rallyes (BRC) depuis le début de saison. Parmi la vingtaine de voitures de pointe au départ, on dénombrait notamment 13 R5, 4 RGT et 4 WRC et plus d'une dizaine de candidats au podium final.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Une météo exécrable s'était aussi invitée, provoquant de multiples rebondissements. A commencer par le retrait trop précoce de Kris Princen (Peugeot 208 T16 R5), deuxième du général après son meilleur temps dans l'ES3 avant de partir en tonneaux dans la spéciale suivante. Si la course perdait un ténor, c’est surtout le championnat qui va désormais perdre de son intérêt. Certes, à ce moment-là de la journée, ceux qui sont lassés des succès de Freddy Loix (Skoda Fabia R5) pensent qu’il a trouvé son maître en la personne d’un François Duval (DS3 R5) toujours aussi talentueux.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Très en verve sur les pentes de la Citadelle vendredi soir, le pilote de Cul-des-Sarts - qui retrouvait le volant d'une voiture de pointe 3 ans après - n'avait pas attendu ce retrait pour occuper la tête de la course avec sa DS3 R5. Position qu'il conforta durant les deux premières boucles inondées du samedi (et 5 meilleurs temps) pour porter son avantage à plus d'une demi-minute sur Freddy Loix.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Partagé entre l'envie de viser la victoire et l'opportunité de prendre une vraie option sur le titre en jouant placé, celui-ci relançait le suspense dans l'ultime boucle de la journée en alignant 3 scratches pour revenir à 22 secondes. Dudu ne tardait pas à réagir signant son 7e meilleur temps dans Wartet avant de sortir pour le compte dans le dernier chrono du jour.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

De quoi offrir une voie royale à Freddy qui pouvait alors gérer, sur les spéciales ensoleillées du dimanche, un avantage d'une cinquantaine de secondes par rapport à Xavier Bouche (Skoda Fabia R5) pour signer, en tête d'un quatuor de Skoda, une quatrième victoire consécutive cette année dans le BRC, un quatrième podium consécutif au rallye de Wallonie et prendre une belle option sur un... quatrième titre de champion de Belgique! Loix compte déjà 80 points contre 48 à Princen.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

En dehors des sorties de route, les voitures françaises ont encore fait preuve d’une bien piètre fiabilité. Et ce n’est pas un hasard si ce sont quatre Skoda qui occupent les quatre premières places. Bien sûr, à force de casser leurs prix, certaines équipes jouent dangereusement avec la fiabilité de leur machine. Et puis comment peut-on gérer une équipe qui engage sept voitures sur le rallye en ayant les deux directeurs de ce team dans la course? Bref, chez J-Motorsport, il serait peut-être temps de resserrer quelques boulons au niveau de l’équipe dirigeante, quitte à faire des choix extrêmes.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Par contre, chez Caren Burton, cela aurait pu être un week-end parfait si ce diable de François était resté sur la route. Malheureusement, même si l’on a parfois l’impression que Duval roule le coude à la portière, on ne signe pas des chronos aussi hallucinants en ne prenant pas des risques. Et si Guillaume Dilley avait pu rejoindre l’arrivée au milieu des Skoda.  Malheureusement, son embrayage le lâchait dimanche à la mi-journée…

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

D'autres duels ont tenu les spectateurs et suiveurs en haleine le dimanche. Comme celui entre les Fordistes Xavier Baugnet et Adrian Fernémont qui disposaient tous deux de Fiesta R5 2015. Rapidement dans le top 10, ces deux-là ont finalement joué la 5e place, tout le mérite revenant au local Fernémont, chaussé de Yokohama, qui a brillamment découvert en course le pilotage d'une R5 pour terminer à 7 petites secondes de son expérimenté adversaire.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Duel également entre l’extra-terrestre Stéphan Hermann et Fred Bouvy, 8e et 9e, qui alignaient des voitures aux antipodes l'une de l'autre. Avantagée le samedi sous la pluie, la petite Fiat Punto HGT du talentueux germanophone, victorieux en NCM, a finalement tenu tête à la surpuissante Porsche 997 GT3 d'un Bouvy, décidément à l'aise partout, bien revenu le dimanche et qui a empoché la victoire en RGT.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

15:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgian, rally, championship, rallye, wallonie, loix, skoda, fabia, r5, bouche, verschueren, allart, wrc, ford, fiesta | | |

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Ne nous voilons pas la face, le Championnat de Belgique des Rallyes ne se porte pas bien. La faute à des décideurs jouant constamment à ménager les susceptibilités de toutes les parties. Pour faire en sorte qu'à l'arrivée, personne ne soit content. Ni les importateurs, qui dépensent des milliers d'euros pour aligner des R5 qui n'excitent personne, ni les pilotes privés en WRC qui ont dû mordre sur leur chique durant toute la saison lorsque les organisateurs les reléguaient en queue de peloton sous prétexte qu'ils ne représentaient plus l'avenir de la discipline.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Alors certes, il est facile de crier victoire à la vue du plateau réuni pour la dernière manche du championnat, en bord de Meuse, à Huy mais si Peugeot-Citroën n'était pas là, nous retrouverions une liste d'engagés digne des pires années de la compétition. Heureusement, la bande à Matton a une nouvelle fois bien fait les choses en amenant de belles voitures et d'excellents pilotes mais cela ne nous empêchera pas de regretter l'absence du champion 2015 qui n'a jamais caché son allergie pour le Rallye du Condroz. Dans le communiqué officiel de l'organisateur du championnat, on met logiquement l'accent sur le nombre de R5 présentes à Huy. Mais en fonction des conditions climatiques, il ne nous étonnerait pas de voir une WRC triompher dimanche soir sur le podium.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

En attendant de connaître le verdict final, refaisons un petit topo des forces en présence en commençant par le favori de l'épreuve auprès des suiveurs, Cédric Cherain, qui découvrira, pour l'occasion, la DS3 WRC qu'il a louée chez les Italiens de D-Max. C'est également de cette équipe, qui n'a plus reçu la confiance d'Yves Matton cette année, que proviennent la DS3 R5 de Xavier Bouche et les C4 WRC de Grooten et Bonjean. Sincèrement, nous émettons de gros doutes sur la fiabilité des ces voitures...

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Les autres WRC de la marque aux chevrons sont les DS3 WRC d'Yves Matton (PH Sport) et Serderidis (J-Motorsport) tandis que nous retrouverons avec plaisir Stéphane Lhonnay sur une Skoda Fabia WRC d'Aldero et Benoît Allart qui tentera de conclure une saison en dent de scie de la plus belle des manières. Enfin n'oublions pas Chris Van Woensel, un fidèle de l'épreuve hutoise qui espère signer un feu d'artifice avec sa Mitsubishi Lancer WRC mais pas sous le capot comme avec l'Impreza WRC l'an passé.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Parmi les R5, citons d'abord le meilleur adversaire de Loix cette saison, Kris Princen, qui tentera de ré-éditer sa victoire de 2014 tout en signant un troisième succès à Huy. Mais il aura fort à faire face à une armada de Ford et de DS3. A l'image du jeune Guillaume Dilley qui reçoit une belle promotion pour terminer sa saison en apothéose face à la fine gâchette française, Stéphane Lefebvre, que certains voient déjà sous les couleurs officielles Citroën en 2016 et qui sera une nouvelle fois copiloté par Pieter Tsjoen pour viser sa toute première victoire scratch. Chez Citroën toujours, nous surveillerons également Vicent Verschueren tandis que nous aurons un œil bienveillant pour Yvan Muller qui va rapidement se demander où il débarque...

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Avec quatre Ford Fiesta R5, la marque à l'ovale bleu peut s'appuyer sur Xavier Baugnet ou encore sur Tom Van Rompuy et Etienne Monfort qui seront surtout là pour emmagasiner de l'expérience. Ce ne sera pas le cas de Davy Vanneste, qui a suffisamment de kilomètres dans les jambes avec sa Fiesta R5 orange pour se montrer à son avantage.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Quoiqu'il en soit, le nom du vainqueur sera connu au terme des 22 spéciales de ce Rallye du Condroz. Et le spectacle sera également assuré par les autres catégories. Le public belge aura, rappelons-le, droit à une vraie primeur avec la présence de la nouvelle Toyota GT86 R3, qui sera confiée à Patrick Snijers en voiture-ouvreuse. Les spectateurs se régaleront aussi avec les passages de la Porsche de Lejeune, le dénouement du championnat Historic ou encore la bagarre entre les meilleurs pilotes de R2.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

14:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, condroz, présentation, 2015, plateau, ds3, citroën, peugeot, ford, mitsubishi, skoda, fabia, wrc, r5, 208, lancer, princen, verschueren, toyota, gt86, snijers, matton, ph sport, cherain | | |

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Durant 15 ans, l'Omloop van Vlaanderen a été dominé par les WRC. La 56ème édition mettra vraisemblablement un terme à cette série. La participation de Benoît Allart n’est pas encore tout à fait assurée et Jourdan Serderidis ne se compte pas parmi les prétendants à la victoire sur sa DS 3 WRC. Le vainqueur, nous le trouverons certainement parmi les ténors alignant une R5, les voitures de la nouvelle génération.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Et le premier, c’est bien évidemment Freddy Loix, qui a signé dès son premier rallye avec la nouvelle Fabia R5 un 10ème succès à Ypres. La nouvelle arme de Skoda a d’ores et déjà démontré sa fiabilité et Freddy Loix reste la référence. Une victoire à Roulers lui permettrait de faire un pas définitif en direction du titre. Mais le vainqueur de l’an dernier, Kris Princen, entend bien l’en empêcher.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Avec sa Peugeot, Kris Princen veut marquer les esprits. Et après trois abandons, il n’a évidemment rien à perdre. Il attaquera donc au maximum. À Ypres, Vincent Verschueren a fait le plein de confiance en s’offrant la troisième place. À Roulers, le pilote GoDrive visera le podium pour revendiquer en fin d’année le titre de vice-champion. En l’absence des deux pilotes officiels DS en R5, Vincent Verschueren sera le seul à défendre avec le statut de pilote privé les couleurs de la marque française dans la catégorie-reine.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Il ne faut évidemment pas perdre de vue les Ford. Si Davy Vanneste a malheureusement dû déclarer forfait, Didier Duquesne sera l’un des candidats aux places d’honneur sur la Fiesta R5 aux couleurs de Renties. Sur le podium à Bocholt, le jeune Irlandais Stephen Wright apprécie aussi les spéciales rapides de la région de Roulers. Autant de références pour Tom Van Rompuy, qui effectuera ses débuts en R5 sur la Fiesta de Bernd Casier.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Pour le Top 10, il faudra aussi compter sur divers pilotes Mitsubishi, comme Bert Coene et Johan Faes, mais aussi les meilleurs jeunes en traction avant. Ce n’est pas un hasard si Guillaume Dilley occupe la deuxième place du Championnat de Belgique sur sa DS 3 R3T.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Le Bruxellois va devoir se battre pour décrocher une nouvelle victoire dans la catégorie puisque Kevin Demaerschalk effectuera son retour le week-end prochain. Tout comme Hugo Arellano, dont la vitesse de pointe avait été soulignée voici deux ans à peine par Malcolm Wilson quand le jeune Luxembourgeois s’était payé le luxe de battre Elfyn Evans, aujourd’hui pilote officiel en WRC, dans le cadre d’une opération de détection de jeunes talents.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

La Porsche de Chris Debyser sera la seule GT au départ. Les pilotes de la BMW M Cup assureront leur part de spectacle. Avec 14 BMW au départ, la M Cup est du pain béni pour le BRC, surtout que des pilotes comme Franky Boulat, Tobi Vandenberghe et Kurt Braeckevelt pourront aussi briller au niveau du classement général.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Avec également les Juniors en R2, un joli plateau en Historic et 25 concurrents en Criterium, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cet Omloop van Vlaanderen un très bel événement!

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

21:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : omloop, vlaanderen, brc, belgian, rally, championship, championnat, belgique, loix, princen, verschueren, skoda, peugeot, citroën | | |

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

La ville de Tielt, en Flandre occidentale, accueillera ce samedi la troisième épreuve du Belgian Rally Championship, le TAC Rally. Sur les spéciales étroites et rapides du TAC, la bagarre s'annonce particulièrement passionnante, les écarts demeurant traditionnellement très réduits. Kris Princen prendra le départ sur sa Peugeot 208 T16 en leader du championnat. Mais la chasse à la Lionne est ouverte!

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Avec une victoire et une troisième place, le Trudonnaire a bien débuté sa saison contrairement à Freddy Loix, double Champion de Belgique, qui compte une victoire et un abandon sur la Skoda Fabia S2000 officielle. Malheureusement, Cédric Cherain qui occupait la deuxième place du championnat à seulement cinq points du leader doit déclarer forfait pour des raisons budgétaires. Voilà le championnat amputé d'une bonne partie de son intérêt comme souvent en Belgique.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Le troisième volet de cette compétition s'écrira donc du côté de Tielt, avec une épreuve composée de 16 spéciales toujours aussi délicates. L'an dernier, Kris Princen y avait battu la Skoda Fabia S2000 de Freddy Loix. Mais il n'avait pris l'avantage qu'à mi-journée avec sa Subaru Impreza WRC. Cette fois, la lutte sera égale entre la Peugeot 208 T16 et la Skoda Fabia S2000. Fast Freddy sait comment il doit faire la différence sur ce parcours, mais Kris le Prince ne sera pas son seul adversaire.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Un nouveau vainqueur en BRC?
 
Parmi les candidats à la victoire, il faut aussi compter Vincent Verschueren sur la DS 3 R5 du team GoDrive. Une troisième DS 3 R5 sera au départ grâce à Bertrand Grooten, qui vise naturellement aussi un résultat de choix. Auteur de deux bonnes prestations à Landen et Spa sur sa Fiesta R5, Michiel Becx fera cette fois confiance à un nouveau copilote.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Tout le monde est également impatient de voir ce que pourra faire Bert Cornelis, qui a décidé en dernière minute de s'engager sur une Ford Fiesta R5. Avec cette Fiesta, qui est considérée par les pilotes comme une voiture "facile à piloter", Bert devrait rapidement trouver la confiance pour attaquer.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

À Tielt, les R5 ne seront pas les seules à pouvoir briller. Si la météo est clémente, les Porsche de Patrick Snijers, Timothy Van Parijs et Jochen Claerhout peuvent créer la surprise. Reste à voir si elles parviendront à faire passer la puissance au sol sur l'asphalte glissant du TAC. Ce problème, Benoît Allart n'en souffrira pas, mais il devra découvrir les spéciales flandriennes avec sa Skoda Fabia WRC.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Espérons que l'ancien pistard parvienne à trouver rapidement le mode d'emploi sur ces routes étroites et qu'il ne souffre pas de neutralisations pénalisantes. Les candidats à la victoire devront naturellement surveiller le pilote Skoda, même si une erreur est rapidement commise sur ce parcours tellement spécifique.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Duel de DS 3 entre Dilley et Demaerschalk
 
Les tractions avant animent aussi le BRC. Après deux belles performances au Haspengouw et à Spa, Guillaume Dilley occupe même la troisième place du championnat devant Freddy Loix! Forfait à Spa, Kevin Demaerschalk sera de nouveau de la partie, mais sur une DS 3 R3T classique face à la Max de Dilley.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

Les Mitsubishi R4 et Gr.A sont peut-être un peu moins agiles que les R5, mais avec Andy Lefevere, ancien vainqueur du TAC, le local Bert Coene, Tuur Vanden Abeele, Jonas Langenakens, Johan Faes, Philip Barbier et Steen Andersen, elles se battront aussi pour les places d'honneur.

brc,championnat,belgique,rallyes,tac,tielt,princen,peugeot,208,t16,r5,dg sport,loix,freddy,skoda,fabia,s2000,vincent,verschueren,godriv

11:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, championnat, belgique, rallyes, tac, tielt, princen, peugeot, 208, t16, r5, dg sport, loix, freddy, skoda, fabia, s2000, vincent, verschueren, godriv | | |

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf,

Cette fois, la saison du BRC est bel et bien lancée et autonews vous dit tout sur les deux premières manches qui ont vu la victoire de Kris Princen au Rally Haspengouw et de Freddy Loix au Spa Rally. Ce dernier a été marqué par de nombreuses frustrations et de cela aussi nous parlons dans ce numéro. Et puis comme toujours, nous laissons également la parole à ceux qui nous font rêver en bord de spéciales ou sur les manches du Championnat du Monde. Ainsi, le jeune Gino Büx revient sur son début de saison, malchanceux en ERC puis plutôt brillant à Spa tandis que Kevin Abbring nous parle de ses choix difficiles mais qu’il espère justes.

Et puis deux autres personnalités de notre sport favori ont été soumises à nos questions, en l’occurrence Stéphane Prévot, qui se lance à nouveau dans le grand bain du WRC en compagnie du jeune prodige français Stéphane Lefebvre tandis que Benoît Allart nous explique comment le pistard qu’il était est devenu un fervent adepte des épreuves routières.

Le Rallye du Mexique vous est conté en long, en large et surtout en travers par notre spécialiste Vincent Marique qui revient également sur la troisième victoire de François Duval aux Legend Boucles. Sans oublier le volet ASAF avec le Rallye de Hannut et les Boucles Claviéroises tandis que le Challenge Bruno Thiry repart pour une nouvelle saison.

Au rayon des essais, le Rédacteur en Chef s’est fait plaisir au volant de la Porsche Cayman GTS mais il n’est pas du genre à garder tout pour lui alors il a partagé son expérience dans un bel article. Le Subaru Forester 2.0 D-CVT et les nouveaux pneus été de Nokian font également l’objet de compte-rendu.

Enfin, notre envoyé spécial Benoît Lays est revenu du Salon de Genève avec des photos par centaines et des nouveautés à ne plus savoir qu’en faire. Il en a sélectionnées quelques-unes et fait rentrer le tout dans quatre pages. Un exploit!

Nul doute que ce numéro printanier aura tout pout vous plaire...

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf,

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

Notre petit pays est ainsi fait qu'il en est toujours qui tentent de minimiser le mérite de nos champions. Ainsi, l'an passé, alors qu'il remportait cinq rallyes, sous prétexte qu'il avait une WRC face à la S2000 de Loix, certains doutaient encore de son talent, arrivé à maturité. Et puis nous trouvions tellement injuste qu'il n'ait pas eu droit au titre alors qu'il était le plus fort… Heureusement, cette année, il allait passer à la Peugeot 208 T16 R5 pour affronter une concurrence à armes égales. Et ce premier rallye ne nous a pas déçu!

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

Kris Princen et Peter Kaspers y ont en effet idéalement entamé leur nouvelle collaboration avec Peugeot Belux et le team DG Sport. Non seulement ils se sont adjugés la première spéciale disputée dans ce nouveau contexte mais ils ont aussi remporté la victoire au Rallye de Hesbaye, réalisant d'emblée une bonne affaire dans le cadre du Championnat de Belgique des Rallyes.

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

Pourtant, comme au même endroit, douze mois plus tôt, Freddy Loix semblait à nouveau bien parti pour s'offrir une victoire inattendue suite à une crevaison pénalisant Princen de 38" dans l'ES2. Mais le bris du moteur de la Skoda Fabia S2000 préparée dans les ateliers de Bernard Munster (BMA) signifiait son abandon après la 1ère boucle. En signant le meilleur temps dans 9 des 13 spéciales au programme, Kris Princen dominait largement la concurrence.

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

Derrière, la lutte a été passionnante et fertile en rebondissements. Patrick Snijers a d'abord dû renoncer à sa 5ème place suite à un bris de différentiel. Le 3ème passage dans les spéciales de Zepperen et Gelmen a ensuite occasionné pas mal de dégâts. Cédric Cherain est sorti en 5ème à Zepperen, concédant 20" sur la liaison suivante pour s'assurer de l'inutilité d'une alerte de température.Cette erreur allait s'avérer lourde de conséquences puisque, malgré un 2ème scratch dans la dernière spéciale, le pilote officiel Citroën termine à 3"1 du podium.

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

De son côté, Pieter Tsjoen a crevé au début de Zepperen et concédé beaucoup de temps, devant finalement se contenter de la 5ème place. Vincent Verschueren a rasé quelques arbustes dans Zepperen puis effectué un triple tête-à-queue en 5ème dans Gelmen. N'ayant pas perdu trop de temps dans l'aventure, il s'en est finalement le mieux sorti derrière Princen, décrochant une belle 2ème place.

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

Un pilote autre que Princen a évité toute erreur pénalisante, c'est Benoît Allart. Sa régularité au volant de la Skoda Fabia WRC a été récompensée par une 3ème place encourageante pour ses débuts dans le championnat 2015. Idem pour Marc Streel, finalement beau 8ème derrière Michiel Becx, retardé deux fois par une crevaison lente à Zepperen, et Bertrand Grooten, également victime d'une crevaison au dernier passage dans Gelmen.

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

Net vainqueur de la M Cup, Tobi Vandenberghe a pris une très belle 9ème place sur sa BMW 130i, devant Laurent Benoît, qui a été le meilleur de l'ancien Gr.N sur sa Lancer Evo X. S'étant vite adapté à la DS 3 R3 Max, Guillaume Dilley, lauréat en RC3, n'a raté le Top 10 que pour 15". Kevin Demaerschalk a en revanche été considérablement retardé par deux crevaisons, dont une imposant un changement de roue.

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

rallye,hesbaye,belgique,manche,première,championnat,2015,landen,victoire,Princen,Kris,Peugeit,208,R5,T16,Verschueren,Vincent,Citroën,DS3,R5,Allart,Benoît,Skoda,Fabia,WRC

22:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, hesbaye, belgique, manche, première, championnat, 2015, landen, victoire, princen, kris, peugeit, 208, r5, t16, verschueren, vincent, citroën, ds3, allart, benoît, skoda, fabia, wrc | | |