essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

Vous connaissez notre amour immodéré et totalement assumé pour les automobiles sportives à l’extrême. Pourtant, il nous arrive, comme tout le monde, de redescendre un instant sur terre et de nous installer au sein d’un habitacle qui n’est pas implanté à quelques centimètres du sol. Ainsi, cette semaine, nous avons goûté aux joies de la nouvelle Volkswagen Passat, fraîchement élue Voiture de l’Année 2015. Alors tant qu’à se mettre dans la peau d’un homme ordinaire, nous avons opté pour une version Variant de cette huitième génération motorisée par le petit 1.6 TDI de 120 chevaux accouplé à une boîte DSG7.

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

Une fois quitté Bruxelles, l’autoroute s’ouvre à nous et très vite, nous comprenons que ce petit moteur ne se laisse guère impressionner par la taille de l’engin qu’il doit déplacer. La boîte DSG7 se révèle parfaitement étagée et nous prenons la direction de l’Est en toute décontraction. Le confort est royal, la finition est absolument parfaite et les lignes de la planche de bord, sobres et classiques, nous plaisent. Le nouveau tableau de bord entièrement numérique (Info Active Display) et configurable demande un petit temps d’adaptation mais le conducteur comprendra très vite le paramétrage des données. L’écran central, tactile, est aussi très facile à appréhender.

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

L'un des principaux critères d'achat d'une berline familiale est évidemment l'espace à bord. L'exploitation de la plateforme MQB a justement permis à la nouvelle Passat de gagner en habitabilité. Face à la précédente génération, l'empattement est allongé de 7,9 cm au dépend des porte-à-faux avant et arrière. La longueur totale reste ainsi inchangée ou presque à 4,77 m (soit -2 mm et -4mm pour le break SW). Mais l'espace intérieur augmente pour s'imposer comme la référence de la catégorie. Surtout aux places arrière, où les passagers bénéficient de 4 cm supplémentaires d'espace aux genoux (97,3 cm) et de 2,6 cm de plus au niveau de la garde au toit (96,4 cm et 97,2 cm pour le SW). Le volume du coffre du break en profite aussi, avec une augmentation de 47 litres pour atteindre 650 litres (1.780 litres, banquette rabattue).

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

Vous l’aurez compris, les passagers sont parfaitement installés, quelle que soit la place occupée et leurs bagages profitent pleinement du volume du coffre. Le toit vitre panoramique doit être un des plus grands de la catégorie. Il illumine l’habitacle de belle façon. Mais revenons à nos moutons, ou plutôt, à nos chevaux. Le petit 1.6 TDI se montre à l’aise même si, une fois toutes les places occupées, il a un peu plus de mal à faire montre de sa superbe. Les indécrottables défenseurs du downsizing me rétorqueront qu’il est rare de voir des voitures totalement occupées et sur ce point, ils n’ont pas tort.

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

D’ailleurs, une fois nos passagers débarqués, nous en profitons pour tester l’auto et voir un peu ce qu’elle offre puisque le constructeur annonce 85 kilos de moins par rapport à sa devancière. Les palettes au volant poussent au jeu mais il faut impérativement mettre la boîte en mode Sport pour avoir davantage de répondant. Et là, on doit bien avouer que l’auto nous a bluffés. Bon, nous sommes loin des capacités d’une sportive mais sur des routes où la plupart des usagers ignorent qu’ils peuvent rétrograder pour doubler et se contentent de suivre l’usager le plus lent, nous avons effectué nos dépassements en toute décontraction. Et une fois les routes désertes atteintes, nous nous sommes surpris à aborder des courbes à de belles vitesses même si les pneus hiver rendaient le train arrière un peu vivant. Ce qui n’est pas pour nous déplaire. Bref, la Passat se mène avec suffisamment de précision et d'allant pour offrir un certain plaisir de conduite. Et ce qui ravira son utilisateur/propriétaire, c’est qu’elle offre en même temps un confort nettement amélioré, que ce soit en matière de filtrage, d'insonorisation ou de qualité d'assise.

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

Pour en revenir aux équipements qui raviront les geeks à l’allure pas fraîche, la sécurité profite, dès le niveau d'accès, d'un radar de distance avec une fonction de freinage autonome, une exclusivité dans le segment. La suite sera bien entendu fonction du budget, mais on pourra s'offrir tant du classique avec le système de parking automatisé, les alertes de franchissement de ligne et des objets cachés dans les angles morts que de l'exclusif par le biais des feux full LED (1.514,92 euros), du double vitrage latéral, du pare-brise dégivrant, des sièges chauffants, ventilés et massants, de la vue par caméras à 360°, de la connexion internet Guide&Inform gratuite la première année, ou encore de la fonction MirrorLink qui permet de reproduire à l'identique l'environnement de votre smartphone sur l'interface de bord. Sachez encore que le prix de la voiture telle que vous la voyez sur ces photos est de 44.813 euros tvac. C’est franchement pas donné pour une Passat Variant équipée du plus petit moteur diesel…

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

Entièrement revue, la Volkswagen Passat VIII perpétue les qualités des générations précédentes: une habitabilité record, une finition excellente et une polyvalence d'utilisation à toute épreuve. En cela, cette nouvelle génération continue de tracer sa voie, tout en tentant désormais aussi de monter en gamme par le biais d'une présentation plus soignée, d'un confort de marche sensiblement accru ainsi que d'une palette de moteurs et d'équipements plus high tech. Autant dire que ses lignes sobres mais si classieuses risquent bien d’envahir, une fois encore, le paysage automobile de ces prochaines années.

essai,test,Volkswagen,Passat,VW,Variant,new,TDI,120,1.6,DSG7,impressions,sur route,quotidien,usage,44.000,euros,break,VRP

13:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, volkswagen, passat, vw, variant, new, tdi, 120, 1.6, dsg7, impressions, sur route, quotidien, usage, 44.000, euros, break, vrp | | |

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

Avec le prix des carburants qui ne cessent de baisser, l'heure est peut-être venue de troquer votre vieux monospace diesel contre une sportive familiale. Et justement, Volkswagen va exposer, au prochain Salon de Los Angeles qui ouvrira ses portes cette semaine, une Golf Variant très méchante. Avec ses 300 ch et ses 380 Nm de couple, la Golf Variant R dispose d'une transmission intégrale, d'une boîte DSG à double embrayage et six rapports. De quoi signer le  0 à 100 km/h en 5"1 avant d'atteindre la vitesse maximale limitée à 250 km/h.

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

Mais le père de famille que vous êtes se réjouira aussi d'apprendre que cette Golf R break sait aussi emmener 605 dm3 de bagages, voire 1.620 dm3 en rabattant la banquette. De quoi en faire le break le plus performant de la marque, plus costaud encore que la grande Passat, annonçant 280 ch. Pas de chance pour nos voisins français qui n'y auront pas droit. A force de remplir leurs routes de Picasso mazoutés et de Dacia démembrées, les importateurs leur refusent désormais les modèles intéressants...

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

Pourtant, cette Golf sportive annonce une consommation mixte de 7 litres d'euro 95 aux 100 km pour des émissions de 163 g de CO2 par km. Dans les pays où il sera vendu, ce break pressé fait aussi des efforts du côté équipement. Projecteurs bi-Xénon avec signature lumineuse spécifique, jantes alu 18" (19" en option) sellerie Alcantara, pédalier façon inox, amortissement piloté, et blocage de différentiel électronique font déjà partie de la dotation de série. Vivement le printemps!

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

20:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, vw, golf, variant, r, 2.0, tsfi, 300 ch, 380 nm, dsg, coffre, volume, los angeles, salon | | |

Volkswagen,Passat,new,next,2015,berline,break,Variant,Saloon,shooting Break,CC,coupé,2.0,TDI,VR6,3.0,400 ch,4x4,traction,BM6,DSG,allemand

Lorsque la 7e génération de Volkswagen Passat a été dévoilée en 2011, il s'agissait avant tout d'une rafraîchissement mais la nouvelle mouture attendue pour 2015 sera, à n'en pas douter, une réelle nouveauté. D'abord parce qu'elle utilisera à son tour la plateforme MQB du groupe ce qui devrait lui permettre de gagner une petite centaine de kilos au bénéfice des chiffres de consommation. Ensuite parce que son design, sans rien révolutionner, s'inspire des concepts CrossBlue et Sportsvan avec ses phares soulignés d'une fine ligne de LED.

Volkswagen,Passat,new,next,2015,berline,break,Variant,Saloon,shooting Break,CC,coupé,2.0,TDI,VR6,3.0,400 ch,4x4,traction,BM6,DSG,allemand

Mais les lignes demeurent très classiques avec des feux arrière inspirés de ceux des dernières grosses berlines Alfa. Les carrosseries iront de la classique berline au break en passant par e renouvellement de la CC, toujours aussi dynamique, mais aussi par l'arrivée d'un break de chasse très inspiré des Mercedes CLS Coupé et Shooting Break. Sous les capots, nous pourrions découvrir un 2.0 TDI poussé à 200 ch mais aussi un VR6 de 400 ch couplé à quatre roues motrices mais le conditionnel reste de rigueur. Les finitions seraient à la carte avec des exigences différentes entre les véhicules destinés à l'Europe et les voitures envoyées vers la Russie et les Etats-Unis, moins regardants.

Volkswagen,Passat,new,next,2015,berline,break,Variant,Saloon,shooting Break,CC,coupé,2.0,TDI,VR6,3.0,400 ch,4x4,traction,BM6,DSG,allemand

La Passat Variant jouera à nouveau l'atout utilitaire avec un espace de chargement porté à 670 litres et ses solutions de facilité pour la modularité intérieure. La Passat CC devrait partager son ADN avec une berline-coupé Octavia lancée chez Skoda en 2016. Ses lignes extérieures seront à nouveau soulignée par cette arche de toit très travaillée et ses phares et  feux différenciés de la berline classique. C'est probablement avec la CC que VW lancera son 3.0 VR6 Twin Turbo.

Volkswagen,Passat,new,next,2015,berline,break,Variant,Saloon,shooting Break,CC,coupé,2.0,TDI,VR6,3.0,400 ch,4x4,traction,BM6,DSG,allemand

Enfin, la grande nouveauté, c'est la carrosserie Shooting Break qui permettra à Volkswagen de venir jouer sur le terrain des marques allemandes Premium. Pour se faire, la qualité sera encore un ton au-dessus tandis que l'espace pour les passagers sera réel. Logiquement, le volume du coffre ne viendra pas concurrencer celui de la Variant mais voilà une carrosserie parfaite pour accueillir le futur 2.0 TDI de 200 ch. (Sources: AUTO Express)

Volkswagen,Passat,new,next,2015,berline,break,Variant,Saloon,shooting Break,CC,coupé,2.0,TDI,VR6,3.0,400 ch,4x4,traction,BM6,DSG,allemand

08:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, passat, new, next, 2015, berline, break, variant, saloon, shooting break, cc, coupé, 2.0, tdi, vr6, 3.0, 400 ch, 4x4, traction, bm6, dsg, allemand | | |

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

La nouvelle Volkswagen Golf Variant mesure désormais 4562 mm de long, soit 28 mm de plus qu'auparavant. Son coffre présente un volume de 605 l lorsque la banquette est en place. En la rabattant, on atteint 1620 l là où la génération précédente était respectivement à 505 l et 1495 l. Logiquement, ce break profite de toutes les innovations de la berline. Ainsi, il se montre plus léger de 105 kg que son prédécesseur.

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

En essence, la palette des motorisations s'étend de 85 à 140 ch. Le 1.2 l TSI Bluemotion Technology est le plus sobre des blocs alimentés à l'Euro 95. VW annonce un cycle normalisé de 5,1 l aux 100 km, et même 5,0 l avec la boîte DSG en option. En Diesel, la fourchette va de 105 ch à 150 ch. La version BlueMotion de 110 ch est la plus sobre du lot avec 3,3 l aux 100 km en cycle mixte, soit 87 g CO2/km. Enfin, la Golf Variant aura également droit à la transmission intégrale 4Motion.

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

Déjà largement exposée au Mondial de Paris, la GTI est maintenant officiellement disponible. Sous son capot, nous retrouvons l'éternel 2.0 Turbo TSI qui développe désormais 220 ch pour 350 Nm de couple dès 1 500 trs/min. Le 0 à 100 km/h serait abattu en 6"5 tandis que la vitesse maximale s'établirait à 246 km/h. La nouveauté, c'est la mise à disposition d'un pack Performance qui dote la GTI d'une dizaine de chevaux supplémentaires (230 ch) mais ce que nous retiendrons surtout, c'est l'arrivée d'un autobloquant électronique et d'un système de freinage majoré. Un Pack qui ferait gagner 1 dixième sur le 0 à 100 et 4 km/h en vitesse de pointe.

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

Le XL1 est un "démonstrateur technologique" selon les termes de VW. Véhicule assez typiquement citadin (3,88 m de longueur), le XL1 utilise toutes les recettes d'aujourd'hui pour réduire sa consommation et ses émissions de CO2. Utilisation de matériaux composites, carrosserie en fibre de carbone, freins céramique, jantes en magnésium. Le résultat est un poids contenu de 795 kg. Réduction du poids donc, mais aussi aérodynamique poussée. Avec sa voie avant plus large que celle de l'arrière, elle a une forme de goutte d'eau, et son Cx s'établit à 0,189, ce qui est une valeur record pour un véhicule destiné à être commercialisé.

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

Il s'agit d'un groupe motopropulseur hybride diesel rechargeable; un bicylindres 0,8 litre couplé à un moteur électrique. Ils développent respectivement 48 et 27 ch pour une puissance cumulée de 75 ch et un couple de 140 Nm. Le tout passe au sol via l'essieu arrière, oui, c'est une propulsion. Les performances ne sont pas ridicules: le 0 à 100 km/h serait abattu en 12"7 et les 160 km/h en pointe sont conformes à ce que l'on attend d'une voiture d'aujourd'hui. L'autonomie en tout électrique est de 50 km, et au total ce sont 550 km qui sont revendiqués. Soit 0,9 litre aux 100 km en moyenne. Seules l'Allemagne et l'Autriche pourront dans un premier temps accueillir la XL1.

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

Pour l'instant, la plus puissante version de la Coccinelle culmine à 200ch (2.0 TSI). Avec seulement dix chevaux supplémentaires, cette GSR ne compte pas transfigurer l'originale Volkswagen puisqu'elle ne gagne que 0,2 secondes sur le 0 à 100 km/h (7"3). Les amateurs de sensations devront attendre l'éventuelle arrivée de la version R présentée sous forme de concept au salon de Francfort en 2011. En attendant, cette version encanaillée se contente de revêtir une robe jaune et noire faisant référence à son ailleule vendue dans les années 1970. Un pack extérieur R-Line est également de la partie ainsi que des jantes de 19 pouces. A l'intérieur, des liserés jaunes font écho la carrosserie (qui peut être choisie avec une couleur plus sobre) et une plaque numérotée rappelle que cette série spéciale ne comptera que 3.500 exemplaires.

Volkswagen,VW,Salon,Genève,Golf,7,Variant,GTI,2.0,TFSI,220 ch,230 ch,XL1,hybride,électrique,Bettle,cabriolet,GSR,concept,nouveautés,TDI,

11:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, vw, salon, genève, golf, 7, variant, gti, 2.0, tfsi, 220 ch, 230 ch, xl1, hybride, électrique, bettle, cabriolet, gsr, concept, nouveautés, tdi | | |

X_12607_1

Certes, votre serviteur préfère de loin vous présenter des voitures nettement plus sportives mais pour ne pas mourir idiots, sachez que la Volkswagen Golf vient d'offrir un lifting à sa variante break. Lancé en juillet 2007 seulement, le break se contente de menues retouches esthétiques, perceptibles notamment au niveau de la calandre puisque son un regard adopte désormais celui de la Golf 6.

X_12607_2

A l'arrière, en revanche, les changements sont très limités: les feux prennent une couleur légèrement fumée et le bouclier est intégralement peint.

X_12607_6

Les mécaniques ne varient pas non plus mais l'habitacle adopte lui aussi celui de la 6 histoire d'offrir une qualité accrue.

ibiza_st_schulte_ar_image_photo_leader

Sept ans après la disparition de la Cordoba Vario, Seat va bientôt proposer un petit break sur base d'Ibiza. Un rien plus long que la berline, l'Ibiza ST (pour Sport Tourer) offrira un coffre digne de ce nom. La modularité sera légèrement plus évoluée que sur les variantes classiques, y compris une malle au plancher totalement plat. Mécaniquement, l'Ibiza ST héritera aussi de nouveaux moteurs, introduits par sa cousine, la nouvelle VW Polo. En essence, il s'agit du nouveau 1.2 TSI, alors que les diesel à injecteurs-pompe céderont la place au 1.6 TDI décliné en 75 (Ecomotive), 90 et 105 ch. Parmis la concurrence, elle sera opposée à la Peugeot 207 SW et à la peu inspirée Renault Clio Estate sans oublier ses cousines, la Skoda Fabia Combi et la future Polo "Plus", une citadine haute. La voiture devrait être présentée au salon de Francfort, pour une commercialisation prévue en 2010.

15:30 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, variant, golf, seat, ibiza, st | | |