essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

J'aime bien

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais depuis quelques temps, les nouvelles Volkswagen Golf croisées en rue portent majoritairement le logo TSI. Celui-ci a enfin remplacé le TDI longtemps porté aux nues par tout un peuple, il est vrai bien aidé par une fiscalité totalement faussée. L'essai que nous vous proposons aujourd'hui s'intéresse au petit 1.5 essence turbo qui a fait son apparition sous le capot de la berline allemande lors du dernier restylage adopté au milieu de cette année.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Disponible en 130 et en 150 chevaux, il se révèle particulièrement discret tout en offrant suffisamment de souffle lorsqu'un besoin de puissance est demandé. Comme la majorité des petits moteurs essence apparus ces derniers temps, celui-ci est également dieselisé pour ne pas choquer les adeptes du mazout. Ainsi, le couple maximum de 250 Nm n'est disponible qu'à partir de 1.500 tr/min puis le moteur accélère de manière linaire. Ce bloc donne donc le meilleur de lui-même à bas et moyens régimes histoire de privilégier l'usage du couple comme sur un... diesel.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Plutôt malin

A l'image des modèles haut de gamme de la marque, la Golf 7 peut désormais se doter de cadrans entièrement digitalisés: l’Active Info Display les remplace par un écran multifonction qui peut aussi afficher la carte de navigation, les données de conduite ou du système audio, etc. Nous avons également savouré le fonctionnement intuitif du système multimédia et sa connectivité avec Apple CarPlay.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

J'aime moins

La boîte DSG accuse véritablement son âge (14 ans). On est obligé de la positionner sur le mode Sport pour avoir le répondant nécessaire sinon elle se montre lente comme une boîte automatique normale. Les petits leviers rikiki placé derrière le volant ne donnent vraiment pas envie de s'en servir manuellement.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Pourquoi je l'achète

Incontestablement, la Golf jouit toujours d'une réputation en béton armé. Et c'est totalement justifié en termes de confort, de finition et de conduite. Son comportement neutre enchante les conducteurs lambda tandis que ses lignes intemporelles rassurent les adeptes du classicisme.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Pourquoi je ne l'achète pas

Personnellement, je choisirais directement la boîte manuelle mais elle n'est malheureusement pas disponible avec ce moteur. Et puis le prix pousse à la réflexion, notre exemplaire d'essai s'affichant à 38.464€ avec ses nombreuses options. Si l'on prend les prix de base, cette 1.5 TSI est à 28.175€ alors que la GTI est à 32.725€. pour nous, le choix est vite fait!

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

15:07 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, volkswagen, vw, golf, tsi, 1.5, comfortline, dsg, route, avis, neuve, prix, 2017, référence, exclusif | | |

Volkswagen,T-Roc,nouveauté,TSI,TDI,4x4,SUV,compact,allemand,D,new,nouveauté,2017

Voici les premières photos du Volkswagen T-Roc qui est basé sur la plateforme de la Golf (MQB). Plus compact que le Tiguan, il joue davantage sur son style pour se démarquer dans une catégorie de SUV où il va retrouver le Mazda CX-3 ou encore la MINI Countryman pour ne citer que ces deux-là.

Volkswagen,T-Roc,nouveauté,TSI,TDI,4x4,SUV,compact,allemand,D,new,nouveauté,2017

Sa signature lumineuse est plutôt originale et devrait permettre sa reconnaissance facile la nuit. Les couleurs sont plutôt originales et vives avec une carrosserie bi-ton.

Volkswagen,T-Roc,nouveauté,TSI,TDI,4x4,SUV,compact,allemand,D,new,nouveauté,2017

Comme l'extérieur, l'habitacle veut donner une impression de robustesse avec un traitement moderne des surfaces. Toutes les technologues récentes d'assistance à la conduite seront évidemment proposées. Deux lignes Style et Sport seront proposées par Volkswagen.

Volkswagen,T-Roc,nouveauté,TSI,TDI,4x4,SUV,compact,allemand,D,new,nouveauté,2017

Trois moteurs essence turbo (TSI) et trois turbo-diesels (TDI) seront disponibles sous les capots. Transmissions manuelle et automatique (DSG7) et système 4Motion seront également au menu.

Volkswagen,T-Roc,nouveauté,TSI,TDI,4x4,SUV,compact,allemand,D,new,nouveauté,2017

20:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, t-roc, nouveauté, tsi, tdi, 4x4, suv, compact, allemand, d, new, 2017 | | |

futur,next,2016,septembre,mondial,paris,salon,allemande,SUV,moyen,Q5,audi,TDI,TSI,essence,diesel,quattro,traction,premium

C'est encore cette année qu'Audi renouvellera son SUV de milieu de gamme, le Q5. Ses lignes adopteront les derniers gimmicks de la marque aux anneaux avec une calandre entourée d'aluminium et des phares effilés. Ses angles sont plus marqués et les plis dans les flancs sont conformes à ce que l'on rencontre chez Audi ces dernières années. La face avant est ajourée par de larges échancrures d'aération lui donnant un air encore plus gourmand. Cette seconde génération du Q5 sera basée sur la plateforme MLB du groupe VW avec des motorisations longitudinales et non plus transversales. Selon les premières informations, l'engin aurait perdu 100 kg dans la manœuvre. Ses motorisations et sa technologie ont été découverts dans la dernière Audi A4. Les habituelles versions Quattro seront épaulées, pour la première fois, par de simples tractions. Il est vrai que pour arpenter les jolis boulevards de nos villes, cela suffit amplement. Les motorisations, semblables à celles de la dernière A4, débuteront par le 2.0 essence de 187 ch tandis que le même en 4WD sera poussé à 248 ch. Le diesel débutera avec le 2.0 TDI de 150 ch en simple traction tandis que le 3.0 V6 TDI de 215 et 268 ch s'offrira lui aussi les quatre roues motrices. Le SQ5 profitera toujours du même moteur mazouté porté à 340 ch tandis que le RS Q5 devrait atteindre 450 ch grâce à son moteur essence biturbo. Une version plug-in hybride est également dans les tuyaux. Enfin, l'habitacle tentera d'offrir une ambiance encore plus Premium à travers des matériaux revalorisés et une technologie très pointue. A suivre donc.

futur,next,2016,septembre,mondial,paris,salon,allemande,SUV,moyen,Q5,audi,TDI,TSI,essence,diesel,quattro,traction,premium

14:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : futur, next, 2016, septembre, mondial, paris, salon, allemande, suv, moyen, q5, audi, tdi, tsi, essence, diesel, quattro, traction, premium | | |

Seat,Salon,Genève,2016,Ateca,SUV,new,nouveau,compact,TDI,TSI,moteurs,été

Après le concept, vu ici l'année dernière, Seat présente enfin la version définitive de son SUV moyen chargé de venir jouer les trouble-fêtes sur un marché très disputé. L'Ateca est le digne héritier des dernières productions de la firme de Martorell avec ses lignes tendues à souhait et ses lignes bien droites. Si le résultat n'est pas surprenant, il n'en est pas moins agréable. On reconnaît, derrière ce design, l'esprit de la Leon.

Seat,Salon,Genève,2016,Ateca,SUV,new,nouveau,compact,TDI,TSI,moteurs,été

En termes de mensurations, l'Ateca affiche une longueur plutôt contenue avec 4,36 m, soit 8 cm de moins qu'un Renault Kadjar pour ne prendre que cet exemple. Le nouveau SUV espagnol accueillera les motorisations diesels 1.6 TD de 115 ch, et 2.0 TDI de 150 et 190 ch. En essence, la gamme commencera par le 1.0 TSI de 115 ch, qui sera épaulé par un 1.4 TSI de 150 ch. L'arrivée en concession n'est pas attendue avant cet été.

Seat,Salon,Genève,2016,Ateca,SUV,new,nouveau,compact,TDI,TSI,moteurs,été

14:40 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seat, salon, genève, 2016, ateca, suv, new, nouveau, compact, tdi, tsi, moteurs, été | | |

Volkswagen,Golf,alltrcak,gamme,range,déclinaison,SUV,4WD,4x4,TDI,TSI,DSG,nouvelle,nouveauté,2015,paris,salon

Si l'idée d'un tour en Audi TT Roadster ne vous séduit pas, peut-être choisirez-vous la nouvelle Golf Alltrack qui se la joue baroudeuse avec ses protections et sa carrosserie de break surélevé? En fait, les têtes pensantes de la marque ont à nouveau dû justifier leur salaire et ont ainsi identifié une brèche entre le SUV Tiguan et le break SW. Un manque qu'il fallait absolument combler avec une nouvelle offre qui sera dévoilée au Salon de Paris.

Volkswagen,Golf,alltrcak,gamme,range,déclinaison,SUV,4WD,4x4,TDI,TSI,DSG,nouvelle,nouveauté,2015,paris,salon

À l'image de sa grande sœur, la Passat Alltrack, la Golf du même nom est censée allier les atouts pratiques d'un break à la motricité d'un SUV. En toute logique, l'Alltrack ne sera proposée qu'avec la transmission intégrale 4Motion. De plus, la garde au sol gagne jusqu'à 20 mm et un mode Offroad permet d'optimiser les aptitudes hors-piste. Pour cela, il limite la vitesse en descente, gère le blocage du différentiel, intervient sur la gestion de l'ABS, de l'anti-patinage et, le cas échéant, sur la boîte automatique à double embrayage.

Volkswagen,Golf,alltrcak,gamme,range,déclinaison,SUV,4WD,4x4,TDI,TSI,DSG,nouvelle,nouveauté,2015,paris,salon

Cette transmission DSG est installée de série sur les motorisations les plus puissantes, à savoir l'unique moteur essence proposé, un 1.8 TSI de 180 ch et le 2.0 TDI qui en développe 184. Plus abordables, les 1.6 TDI/110 ch et 2.0 TDI/150 ch complètent l'offre.

Volkswagen,Golf,alltrcak,gamme,range,déclinaison,SUV,4WD,4x4,TDI,TSI,DSG,nouvelle,nouveauté,2015,paris,salon

Pour se distinguer d'un break 4Motion classique, l'Alltrack a droit à ses plastiques spécifiques: boucliers redessinés, bas de caisse musclés, élargisseurs d'ailes et des touches d'aluminium un peu partout. Le logo Alltrack orne la carrosserie, ainsi que l'habitacle, discrètement revalorisé. Pour l'instant, la Golf Alltrack nous cache encore son prix, mais pas sa date de livraison: les premiers exemplaires quitteront les concessions au printemps 2015.

Volkswagen,Golf,alltrcak,gamme,range,déclinaison,SUV,4WD,4x4,TDI,TSI,DSG,nouvelle,nouveauté,2015,paris,salon

12:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, alltrcak, gamme, range, déclinaison, suv, 4wd, 4x4, tdi, tsi, dsg, nouvelle, nouveauté, 2015, paris, salon | | |

Skoda,Fabia,2014,salon,paris,mondial,futur,next,nouveau,compacte,polyvalente,1.4,TDI,1.2, TSI,essence,diesel

La Škoda Fabia, qui fera ses débuts sous les spots du Mondial de l’Automobile de Paris dans les premiers jours du mois d’octobre, impose de nouvelles références en termes de consommation et d’émissions et consomme jusqu’à 17% de carburant en moins que sa devancière. Ce qui fait de la troisième génération du modèle la Fabia la plus économique et la plus respectueuse de l’environnement de tous les temps. Chacune des motorisations de sa gamme (quatre moteurs à essence et trois diesels), entièrement renouvelée, répond aux exigences de la norme antipollution Euro 6.

Tous les moteurs satisfont aux exigences de la norme antipollution Euro 6 et sont équipés de série du système «Stop-Start» et de la récupération (transformation en électricité de l’énergie cinétique dans les phases de décélération et de freinage). La transmission est confiée à une boîte de vitesses manuelle ou à la boîte automatisée DSG à deux embrayages.

Les moteurs à essence proposés sont de nouveaux 3 et 4 cylindres qui s’inscrivent dans la stratégie MQB. Les 3 cylindres 1.0 MPI sont dotés de l’injection directe, tandis que les 4 cylindres TSI de 1.2 sont en plus suralimentés. L’éventail de puissances commence à 60 ch et culmine à 110 ch.

Les diesels disponibles pour la nouvelle Fabia sont les trois versions de puissance du nouveau moteur de 1.4 à suralimentation par turbo et à injection directe par Common Rail. Le bloc-cylindres de ce 3 cylindres est réalisé en alliage d’aluminium. La puissance affichée est comprise entre 75 ch et 105 ch (comme la précédente), mais la cylindrée du moteur est passée de 1.6 auparavant à 1.4 actuellement.

Dès 2015, la nouvelle Fabia GreenLine sera ainsi la Škoda à propulsion classique la plus respectueuse de l’environnement, surpassée uniquement par la Citigo G-TEC au gaz naturel. La compacte tchèque sera plus légère qu’auparavant (pour un équipement équivalent) dans une mesure qui pourra atteindre 65 kg. La version de base à moteur 3 cylindres 1.0 MPI affichera ainsi un poids à vide d’à peine 980 kg.

Skoda,Fabia,2014,salon,paris,mondial,futur,next,nouveau,compacte,polyvalente,1.4,TDI,1.2, TSI,essence,diesel

14:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skoda, fabia, 2014, salon, paris, mondial, futur, next, nouveau, compacte, polyvalente, 1.4, tdi, 1.2, tsi, essence, diesel | | |

Skoda,Snowman,SUV,compact,Tiguan,MQB,base,technique,groupe,volkswagen,TDI,TSI,essence,diesel,boîte,manuelle,automatique,4WD,next,2016

Il faudra attendre au maximum jusqu'en 2016 pour assister à l'arrivée d'un nouveau modèle de SUV chez Skoda. Celui-ci viendra épauler le Yeti et pourrait prendre le nom de Snowman. Il s'appuiera sur la plateforme modulaire MQB du groupe Volkswagen et partagera ainsi beaucoup d'éléments avec la prochaine génération de Tiguan. Ce nouveau venu et le Yeti seront très différents pour éviter les chevauchements: tout d'abord les deux modèles seront opposés par la taille. L'écart sera d'environ 40 cm: le Yeti mesure 422 cm tandis que l'autre crossover tournera aux alentours des 460 cm. Une belle différence qui devrait permettre à la marque tchèque de proposer une variante à sept places du Snowman. Disponible avec la traction avant mais aussi les 4WD, ce futur SUV offrira une gamme de moteurs Euro 6 comprenant trois unités de l'essence (avec une gamme de puissance comprise entre 150 et 220 ch) et deux TDI 150 ou 184 ch.

10:49 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skoda, snowman, suv, compact, tiguan, mqb, base, technique, groupe, volkswagen, tdi, tsi, essence, diesel, boîte, manuelle, automatique, 4wd, next, 2016 | | |

Skoda,Skoda auto,partenaire,officiel,tour de france,cycliste,TDF,2014,UK,angleterre,ypres,superb,octavia,rapid,combi,tdi,tsi,essence,diesel,welovecycling

Cette année, Škoda Auto est le principal sponsor et le partenaire automobile officiel du Tour de France pour la onzième fois déjà. Les activités de la marque tchèque dans le cadre de la plus célèbre épreuve cycliste au monde se concentrent essentiellement sur les quelque 250 voitures de la marque qui composent la flotte de véhicules mis à la disposition des organisateurs. C’est de nouveau une Superb de couleur rouge qui servira de "poste de commande mobile" au directeur du Tour et qui emmènera le peloton. L’édition de cette année de la Grande Boucle aura lieu du 5 au 27 juillet.

Skoda,Skoda auto,partenaire,officiel,tour de france,cycliste,TDF,2014,UK,angleterre,ypres,superb,octavia,rapid,combi,tdi,tsi,essence,diesel,welovecycling

En effet, l’édition 2014 du Tour de France débutera le 5 juillet à Leeds – les trois premières étapes seront disputées cette année en Angleterre. Centenaire de la Première Guerre mondiale oblige, la cinquième étape partira de la ville d’Ypres pour rejoindre Arenberg Porte du Hainaut après 155,5 km, dont plus de 15 km de pavés mythiques de la classique Paris-Roubaix. Après un total de 21 étapes, les coureurs franchiront la ligne d’arrivée le 27 juillet sur le prestigieux boulevard des Champs-Élysées, à Paris. Comme les années précédentes, Škoda sera le sponsor du maillot blanc, que se disputent les meilleurs coureurs de moins de 25 ans.

Skoda,Skoda auto,partenaire,officiel,tour de france,cycliste,TDF,2014,UK,angleterre,ypres,superb,octavia,rapid,combi,tdi,tsi,essence,diesel,welovecycling

Cette année encore, l’élément central du sponsoring du Tour de France sera l’impressionnante flotte de véhicules mise à la disposition des organisateurs. Quelque 250 voitures – principalement des Octavia Combi et des Superb – serviront de voitures suiveuses vingt-quatre heures sur vingt-quatre. La mise à disposition d’une flotte de véhicules est, depuis le début, un élément essentiel de l’engagement de Škoda. Année après année, les voitures utilisées dans le cadre du Tour effectuent environ 2,8 millions de kilomètres. La distance totale parcourue depuis 2004 atteint presque les 28 millions de kilomètres. Cette flotte brille à cet égard par sa fiabilité des plus élevées: jusqu’à présent, aucune panne technique n’a empêché un véhicule de poursuivre sa route.

Skoda,Skoda auto,partenaire,officiel,tour de france,cycliste,TDF,2014,UK,angleterre,ypres,superb,octavia,rapid,combi,tdi,tsi,essence,diesel,welovecycling

La voiture rouge – la Škoda Superb de couleur rouge qui précède le peloton – est visible de loin par tous les fans. Cette voiture fait en quelque sorte office de poste de commande mobile pendant la Grande Boucle. En effet, c’est à son bord que le directeur du Tour donne chaque matin le départ de l’étape du jour, qu’il organise les mouvements de trafic autour du peloton et qu’il communique avec les commissaires de course. La Superb est dotée à cette fin d’un équipement technique complet, parmi lequel quatre canaux radio qui permettent de recevoir des informations et de donner des ordres. En outre, cette voiture rouge est le seul véhicule autorisé à franchir la ligne d’arrivée de chaque étape avec les coureurs. La Superb utilisée dans le cadre du Tour de France est peinte dans la teinte Rouge Corrida.

Skoda,Skoda auto,partenaire,officiel,tour de france,cycliste,TDF,2014,UK,angleterre,ypres,superb,octavia,rapid,combi,tdi,tsi,essence,diesel,welovecycling

Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, prend place à l’arrière de la Superb. «J’adore ma Superb! C’est une voiture formidable! Je mesure plus de 1,90 m, comme mon chauffeur. Malgré cela, je peux m’installer très confortablement à l’arrière et même croiser mes jambes. Je me réjouis déjà de voyager sous l’énorme toit vitré panoramique», déclare-t-il. La Superb qu'il utilise a été spécialement équipée d’un toit vitré panoramique inversé avec un élément arrière mobile qui coulisse électriquement vers l’avant d’une simple pression sur un bouton, permettant à Christian Prudhomme de se tenir debout à l’arrière de la voiture.

Le sponsoring du Tour de France par Škoda s’accompagnera d’une vaste campagne de communication. La marque a ainsi créé tout récemment le site WeLoveCycling.com, qui propose des reportages en direct, des vidéos et des informations condensées sur le monde du cyclisme au sens large. Les amateurs de sport cycliste auront également la possibilité de participer sur ce site à un concours dont l’un des prix sera une journée au sein du peloton du Tour de France. Le constructeur présentera par ailleurs son engagement dans le sport cycliste via la page Facebook facebook.com/ŠKODA-cycling.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

En mars 1974, la première génération de la Volkswagen Scirocco faisait ses débuts au Salon de Genève. L'occasion est donc belle d'y présenter la refonte de la troisième mouture du petit coupé. Au niveau technique, les changements sont assez profonds. Tous les moteurs se conforment à la norme de dépollution Euro 6. Ce mouvement va de pair avec une baisse généralisée des consommations, allant jusqu'à 19 %, doublée d'une prise de muscle. La gamme des blocs essence compte désormais des versions de 125 (1.4 TSI), 180 et 220 ch (2.0 TSI), voire de 280 ch pour la Scirocco R (+15 ch). Côté diesel, les deux déclinaisons du même 2.0 TDI développent respectivement 150 et 184 ch, contre 140 et 177 auparavant.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

La chirurgie esthétique épargne les parties tôlées et donc les proportions typiques de cette trois-portes. Un bouclier avant plus agressif ainsi que des projecteurs avant et feux arrière redessinés sont les changements les plus tangibles. De nouvelles jantes aux formats 17, 18 ou 19 pouces font leur apparition. Comme de coutume, la Scirocco R se distingue par des entrées d'air agrandies et deux généreuses sorties d'échappement, installées de part et d'autre. Les projecteurs bi-Xénon et roues 18 pouces sont ici de série.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

Dans l'habitacle, et en guise d'hommage à sa lointaine devancière, la VW hérite d'un bloc de compteurs supplémentaire. La température d'huile, la pression turbo et le temps au tour sont donc bien mis en évidence. Et au quotidien, la sono spécifique Dynaudio Excite et l'assistant au stationnement facilitent la vie du conducteur de la quadra dynamisée.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

16:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, scirocco, 2014, salon, genève, restylage, tsi, tdi, traction, r, 280 ch, nouveauté, coupé, hayon, histoire, 40 ans | | |

Volkswagen,Tiguan,futur,next,2015,TSI,TDI,essence,diesel,2rm,4rm,haldex,DSG,manuelle,transmission,4x4,MQB,R

Il n'a jamais fait partie des véhicules que nous nous réjouissons de conduire. Pas franchement mauvais, mais sans réel talent, il nous a toujours laissé insensibles. Pour sa deuxième génération, qui n'arrivera pas avant 2015, VW reprend les même ingrédients à savoir une base de Golf et ses meilleurs atouts. Le Tiguan II utilisera logiquement la plateforme MQB décidément mise à toutes les sauces au sein du groupe Volkswagen. Grâce à cette dernière, le futur arrivant devrait gagner de l'espace habitable aux places arrière et du volume de coffre en suffisance. Deux griefs qui étaient souvent reprochés à la première mouture. Extérieurement, selon les illustrations de Auto Express, il gagne en caractère avec des lignes charpentées et des roues plus grandes. Les suspensions adaptatives propres à Volkswagen seront au menu au même titre qu'un choix entre deux ou quatre roues motrices. Ce dernier étant garanti par le nouveau système Haldex 5 utilisé par l'Audi S3 et la future Golf R. Du côté des motorisations, les options s'apparenteront à celles de la Golf à savoir 1.2, 1.4 & 2.0 TSI essence et 1.6 et 2.0 TDI. Le poids en baisse, le système Start & stop et une nouvelle DSG à 10 rapports devraient réduire les consommations. Quant à un éventuel Tiguan R, rien n'est encore décidé.

Volkswagen,Tiguan,futur,next,2015,TSI,TDI,essence,diesel,2rm,4rm,haldex,DSG,manuelle,transmission,4x4,MQB,R

16:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, tiguan, futur, next, 2015, tsi, tdi, essence, diesel, 2rm, 4rm, haldex, dsg, manuelle, transmission, 4x4, mqb, r | | |