salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

PORSCHE

Une nouvelle 911 GT3 est toujours un événement pour les passionnés! Celle-ci se base bien entendu sur la phase 2 de la 991. Equipée d’un 6 à plat de 4 litres elle développe 500 ch. La grosse nouveauté est que, désormais, la boîte PDK peut faire place à une vraie boîte manuelle mais en option. C'est le monde à l'envers. Pour un peu plus de 150.000 €, elle offre 320 km/h en pointe contre 318 seulement à la version PDK mais accélère moins fort… enfin, façon de parler! Le 0 à 100 est couvert en 3"4 avec la PDK et 3"9 en boîte manuelle.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

Autre nouveauté, la Panamera Turbo Sport Turismo. Pour ceux qui vont souvent à la déchetterie, Porsche a pensé à eux. Avec un coffre plus grand (520 l) et, en première mondiale sur un break (de chasse), un spoiler de pavillon motorisé. Porsche la présente comme une "4 places +1" et offre ainsi une concurrente directe à la Ferrari GTC4 Lusso.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

RIMAC

Encore une supercar électrique, d’origine italienne cette fois. Les lignes sont plaisantes mais pas de production prévue à ce stade… Les valeurs de puissance et de couple n’ont pas à pâlir face à la Bugatti Chiron.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

RUF

Le spécialiste allemand de la préparation des Porsche présente une CTR qui reprend les codes stylistiques de ses premières voitures, le tout dans un élégant jaune. Cette teinte est utilisée en hommage à la Yellow Bird qui était la voiture la plus rapide en… 1989. Elle était basée sur une 911 Carrera de l’époque.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

SBARRO

Présent tous les ans à Genève, Franco Sbarro sort toujours des prototypes conçus par les élèves de son école de design, ESPERA. Ce Mojave qui fait référence au désert Californien est une évocation de la culture Hot Rod. Il est équipé d’un V8 Jaguar de 4.0 l histoire d’avancer et de produire un bruit idoine.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

SPYKER

Le retour! Voilà le C8 Preliator du constructeur hollandais. Histoire de faire original à tout prix, une citation latine est reprise sur la carrosserie et les pots d’échappement!

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

Plus élégant que les engins précédents de la marque, le succès sera-t-il cette fois au rendez-vous? Rien n’est moins sûr.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

SUBARU

Même si elle fait de plus en plus figure de dinosaure au beau milieu des hybrides en tous genres, la WRX STI est toujours bien là. Et son efficacité n’a rien perdu de sa superbe. Reste, comme toujours chez Subaru, un style très (trop!) quelconque.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

TECHART

Débauche de lignes non résolues et un style hyper chargé pour ce «Magnum» à base Porsche. On se demande s’il s’agit encore d’un diffuseur ou d’un protège carter qui aurait été monté du mauvais côté de l’engin!

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

TOYOTA

La gamme Yaris reçoit un restylage important et s’étoffe d’une version hautes performances, la Yaris GRMN, qui doit ses origines et ses caractéristiques au retour de Toyota en WRC. Sur le marché européen des petites berlines sportives, elle sera la seule dont le moteur, un 1.8 de plus de 210 ch, bénéficiera d’une suralimentation par compresseur.

salon,genève,visite,2017,dimitri,urbain,porsche,rimac,ruf,sbarro,spyker,subaru,techart,toyota,zenvo

Autre chose intéressante sur le stand du constructeur japonais, le Concept i-TRIL, conçu par Toyota Motor Europe (TME) en collaboration avec son centre de design ED² installé à Sophia-Antipolis près de Nice. Avec sa configuration 2+1 places, sa technologie d’inclinaison Active Lean et son aptitude à la conduite autonome, il propose une alternative viable aux mini-voitures et citadines (segments A et B), à d’autres véhicules électriques (VE) et aux deux-roues motorisés, en offrant un réel plaisir de conduite même à faible allure en agglomération.

09:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, visite, 2017, dimitri, urbain, porsche, rimac, ruf, sbarro, spyker, subaru, techart, toyota, zenvo | | |

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Il n'était certainement pas le plus fort, il a signé une performance totalement transparente samedi mais lorsqu'il a fallu donner un dernier coup de rein le dimanche pour imposer sa Toyota Yaris WRC face au duo de Ford, Jari-Mari Latvala n'a pas faibli, ponctuant cette dernière journée d'un meilleur temps dans l'ultime chrono, une Power Stage de 16,4 km offrant cinq points au meilleur. Une victoire historique si l'on veut bien se souvenir que la dernière couronne du constructeur japonais en WRC datait de 1999 lorsque Didier Auriol avait imposé la Corolla WRC au très peu couru Rallye de Chine. Et puis cette victoire allait droit a cœur de Tomi Makinen, très critiqué sur ses méthodes de conception et de mise au point.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Certes, Latvala occupe la tête du classement provisoire du championnat avec 48 points contre 44 à Ogier mais nous gardons encore des doutes sur la compétitivité de la Toyota Yaris WRC. Au Monte-Carlo, elle a logiquement profité des déboires de certains ténors pour signer cette inespérée deuxième place lors de sa première apparition. Et en Suède, Neuville était largement devant avant son abandon.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Sans parler de Tanäk qui s'apprêtait à dévorer le Finlandais avant que ce dernier ne signe une dernière journée exceptionnelle. Et pour une voiture entièrement développée en Finlande, on peut dire que le Rallye de Suède se déroule dans son jardin où Latvala a signé six meilleurs temps à égalité avec Neuville. Vous l'aurez compris, il faudra attendre le Mexique et la terre pour définitivement connaître le vrai potentiel de la Toyota.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

De potentiel, la Hyundai I20 WRC n'en manque guère lorsqu'on revient sur la superbe course de Thierry Neuville avant la dernière spéciale du samedi... Mais permettez-nous de nous interroger sur la solidité de la coréenne. Franchement, quand on voit à quelle vitesse Thierry heurte la pile de pneus, on se demande comment le bras de suspension n'a pas tenu. Avant de casser, il aurait pu plier. On n'ose imaginer ce qu'il va se passer quand la voiture sera confrontée à certains terrains cassants en Argentine ou en Sardaigne lorsque de mauvaises pierres se retrouvent sur la bonne trajectoire. Franchement, si l'on se souvient de l'état dans lequel Colin Mc Rae ramenait ses voitures après certains rallyes, voir Thierry abandonner suite à un contact aussi léger paraît stupide.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Bref, avant de se retourner contre Thierry, il nous semble que Hyundai ferait bien de se remettre elle aussi en question. Certes, cette troisième Hyundai conçue par Michel Nandan met son pilote numéro un en confiance mais avec les soucis de Paddon avec sa direction assistée, certaines faiblesses seront à corriger pour la suite de la saison.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

En s'offrant les deux dernières marches du podium, les pilotes M-Sport Ott Tanäk et Sébastien Ogier confirment le potentiel des Fiesta WRC. Et l'Estonien a signé une superbe performance en prenant rapidement le dessus sur un champion du monde visiblement gêné par sa position de départ.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Le Français n'a pas signé le moindre scratch, il est encore passé à deux doigts de la correctionnelle et s'est loupé dans le premier virage de l'ultime étape dominicale en voulant aller chercher les deux Nordiques. Mais il se console avec la deuxième place provisoire du championnat et cette bonne fortune qui ne semble jamais le quitter.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Quatrième, Dani Sordo pointait à plus de deux minutes du vainqueur. Une nouvelle fois présent avant tout pour assurer des points à l'arrivée, l'Espagnol n'a jamais convaincu et son meilleur temps dans la super-spéciale de Karlstad ne trompera pas les connaisseurs. Il devance ici Craig Breen qui n'a pas été exempt d'erreurs mais qui a progressé pas à pas durant tout le week-end pour signer cette belle cinquième place. Pour sa part, son équipier Kris Meeke partait une nouvelle fois à la faute en plongeant dans un fossé de l'ES14 alors qu'il occupait la cinquième place avec la C3 WRC. Selon Yves Matton, c'est au second passage que les Citroën ne parvenaient pas à s'en sortir sans en donner l'explication.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Parmi les équipiers décevants, citons Juha Hanninen qui s'est, une nouvelle fois, heurté à un arbre. De quoi mettre sa Yaris KO même s'il repartait en super rallye pour terminer finalement 23è.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Elfyn Evans termine sixième, à 5'26", devant Paddon et Lefèbvre, huitième avec la vieille DS3 WRC. En WRC2, le suédois Pontus Tidemand impose la Skoda Fabia R5 après la victoire de Mikkelsen à Monaco. Les deux pilotes Skoda Motorsport pointent en tête ex-aequo au championnat WRC2 avant la prochaine manche qui se disputera au Mexique du 9 au 12 mars.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

20:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, suède, wrc, vainqueur, latvala, toyota, yaris, ogier, tanak, ford, m-sport, fiesta, citroën, c3, hyundai, i20, neuville | | |

librairie,beaux,livres,ETAI,annuel,24 heures du mans,Le mans,Porsche,919,Hybrid,Toyota,TS050,Audi,R18,LMP1

Vous le savez, au rédacteur auto, nous ne vous parlons que des livres que nous avons lus. Et là, même si cet annuel est sorti avant les fêtes, nous terminons la digestion de ce grand classique, j'ai nommé LE bouquin officiel sur les 24 Heures du Mans 2016. A grande édition, grand ouvrage.

librairie,beaux,livres,ETAI,annuel,24 heures du mans,Le mans,Porsche,919,Hybrid,Toyota,TS050,Audi,R18,LMP1

Désormais, l'histoire commence dès la conférence organisée au début du mois de février durant laquelle l'ACO dévoile son plateau avec certaines surprises. On revient ensuite sur les deux manches du WEC disputées à Silverstone puis à Francorchamps avant de nous replonger dans l'histoire avec le retour de Ford au Mans en 1964. De quoi introduire les pages réservées à la journée test du dimanche 5 juin.

librairie,beaux,livres,ETAI,annuel,24 heures du mans,Le mans,Porsche,919,Hybrid,Toyota,TS050,Audi,R18,LMP1

Ensuite débute le chapitre consacré à la semaine mancelle avec le pesage qui donne l'occasion de faire le point sur les forces en présence en dévoilant les équipages, les teams et les machines. Un moment de douce euphorie où tout le monde peut encore croire en ses chances. Vous retrouverez là tous les sites internet de toutes les écuries mais aussi les numéros des châssis engagés sans oublier le palmarès de tous les pilotes.

librairie,beaux,livres,ETAI,annuel,24 heures du mans,Le mans,Porsche,919,Hybrid,Toyota,TS050,Audi,R18,LMP1

Dans les pages suivantes, les festivités sarthoises sont décrites mais aussi la vie au circuit avant la grande parade en ville. Les essais débutant le mercredi dans des conditions météorologiques assez exécrables. Ce qui ne découragera pas Porsche qui prendre la première ligne de la grille de départ à son compte devant les deux Toyota et les deux Audi. L'avant-course sera marqué par la présence de vedettes sur la grille de départ. Brad Pitt et Keanu Reeves feront tourner toutes les têtes même si, dans le coeur de certaines, c'est encore Patrick Dempsey qui tient la corde!

librairie,beaux,livres,ETAI,annuel,24 heures du mans,Le mans,Porsche,919,Hybrid,Toyota,TS050,Audi,R18,LMP1

Plus traditionnel, le compte-rendu heure par heure de la course avec ses drames, ses incidents mais aussi ses sourires. Chaque heure, vous retrouvez un récapitulatif des principaux faits de course mais aussi, et c'est nouveau, un focus sur un événement qui concerne la plupart du temps, les leaders des catégories.les clichés sont signés par la DPPI mais aussi par les photographes de l'ACO sans oublier quelques freelance lorsqu'il s'agit de capturer des faits de course!

librairie,beaux,livres,ETAI,annuel,24 heures du mans,Le mans,Porsche,919,Hybrid,Toyota,TS050,Audi,R18,LMP1

Un chapitre est consacré à la 25è Heure avec les podiums, les divers classements mais aussi les très fines analyses des bagarres en LMP1 et en GTLM PRO signées Marcus Schurig qui contrastent avec les textes bien plus subjectifs d'Alain Pernot concernant Sébastien Bourdais et Frédéric Sausset. Petit regret, depuis quelques années, les tableaux de marche voiture par voiture ne reprennent plus que les podiums des catégories alors qu'avant toutes les voitures étaient reprises.

Au final, vous aurez entre les mains un superbe album que vous pourrez relire dans quelques années lorsque le drame vécu par Toyota ne sera plus qu'un mauvais souvenir pour eux. Et vous retrouverez des clichés exceptionnels et un récit à nul autre pareil de cette épreuve mythique que sont les 24 Heures du Mans vendu au prix de 49 euros!  

16:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Divers, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : librairie, beaux, livres, etai, annuel, 24 heures du mans, le mans, porsche, 919, hybrid, toyota, ts050, audi, r18, lmp1 | | |

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Précisons-le tout de suite, je suis plutôt du Sud. J'apprécie le soleil, la bonne chère et les jolies brunes. Alors quand Toyota m'a invité à découvrir la nouvelle GT86 en Laponie, j'ai un peu hésité. Mais pas longtemps. L'idée de faire de grands travers avec la propulsion japonaise m'a rapidement fait oublier mes réticences. Pour rejoindre Rovaniemi, le village du Père Nöel, deux vols m'attendent pour rejoindre d'abord Helsinki avant une courte liaison vers le Grand Nord.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Pour la première soirée, nous sommes conduits au milieu des forêts enneigées. La conférence de presse est brève. Il faut dire que les nouveautés apportées à la GT86 2017 ne sont pas très nombreuses. De nouveaux boucliers avant et arrière, des feux LED aux quatre coins, un aileron optionnel et des jantes inédites. Heureusement, les pneus sont à nouveau issus de la gamme Michelin Premacy HP et sont toujours en 17 pouces mais ce ne sont, bien évidemment pas ces pneus qui équipent les voitures qui nous seront confiées.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Dans l'habitacle, le volant est neuf au même titre que l'ordinateur de bord incrusté dans le cadran de droite qui donne des infos inédites comme la vitesse moyenne ou encore des données utiles lors des sorties sur circuit. A l'image du chronomètre dont nous trouverons une utilité lors de mon séjour hivernal. En attendant de goûter à ce joli coupé, mes collègues et moi subissons patiemment les baragouinages du représentant venu du Japon dont l'art du parler pour ne rien dire est indubitablement maîtrisé!

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Une fois cette petite corvée passée, j'ai droit au premier défi de ce séjour, celui du hammam suivi d'un bain dans un lac annoncé à 3°. Très peu pour moi. Ce sera la seule activité à laquelle je ne participerai pas. Mais la nuit qui m'attend est déjà suffisamment excitante pour garder des cartouches en réserve.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

En effet, une fois le repas englouti, on prend la direction d'un hôtel de glace (Artic SnowHotel à Sinetta). La température n'y dépasse pas les 0°. Notre hôte est un grand Nordique sec comme un bois de sapin finlandais qui manie l'humour avec parcimonie mais à bon escient. On me fournit un double sac de couchage et je suis invité à garder mes sous-vêtements.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

J'hérite d'une cellule à trois places. Les sommiers sont entourés de glace et il y a des peaux pour m'isoler du froid, il n'y a bien sûr pas de fenêtres et une lumière fluo illumine la chambre en continu. Bref, la nuit va être longue. Pas téméraire, je dors tout habillé. Il me faut un certain temps avant de m'endormir mais je me réveille très vite parce que mon nez est froid. Je plonge dans le sac de couchage, je me rendors avant de me réveiller à nouveau parce que j'étouffe. Bref, la nuit sera ponctuée de ces brefs moments de sommeil. Il existe bien un pièce chauffée qui sert de vestiaire mais l'éclairage y est comme en plein jour. Des collègues italiens, venus se rhabiller le matin, auront la surprise d'y croiser un très distingué confrère vêtu de son pyjama Tintin...

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Après cette nuit mouvementée, passage à la douche obligatoire, comme au camping, avant de se retrouver dans une grande salle pour le petit déjeuner. Cela sent l'industrie touristique à plein nez et les touristes asiatiques présents parmi nous semblent apprécier. Le temps de constituer les duos et me voilà au volant d'une rutilante GT86 nappée d'un bleu foncée qui lui sied plutôt bien. La matinée nous réserve un tracé sur routes ouvertes avec des pneus clous réglementaires de 10 mm. Les limitations de vitesse sont drastiques et il n'est pas envisageable d'y déroger sous peine de lourdes amendes. Heureusement, la pause 10 heures est annoncée sportive puisqu'une course de karting sur glace est au programme. Le temps de prendre mes marques lors des qualifications que je termine au quatrième rang et me voilà sur la grille de départ face à mes prestigieux équipiers des 24 Heures de Zolder, j'ai nommé Xavier Daffe et Benoît Galand!

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Je décide de partir gentiment en tentant d'éviter les erreurs et à ma grande surprise, je me retrouve en tête après trois virages! Je poursuis ma progression en tentant de rester propre et surtout, je ne me retourne pas. Lorsque je finis par regarder en arrière, je me rends compte que le second rentre à peine dans le virage d'où je viens de sortir. Incroyable! Et quel plaisir de jeter l'engin en appel-contre appel avant les courbes! Me voilà vainqueur d'une médaille en chocolat. Je reprends la route pour la fin de cette matinée où le soleil nous fait l'honneur de nous accompagner. De quoi nous offrir une luminosité plutôt rare ici en cette période de l'année. Et selon le staff qui nous entoure, ce sera la plus belle journée des quinze jours qu'ils ont passé ici.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Trois ateliers nous sont proposés dans l'après-midi. Le premier consiste à drifter sur deux cercles à la circonférence différente. Le petit, très verglacé, se négocie en deuxième à 50 km/h tandis que le second, nettement plus amusant, s'enroule en troisième à 80 km/h. Nous profitons de la facilité de la GT86 dont toutes les aides à la conduite sont évidemment coupées.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Facile à maîtriser sur un filet de gaz, elle pardonne tout. C'est un slalom qui nous attend ensuite tandis que le soleil se couche déjà à l'horizon. C'est là que le chrono entre en jeu. Pour déterminer s'il est plus agile avec la mode Track enclenché que sans aucune assistance, nous utilisons le chrono du tableau de bord et l'exercice en devient encore plus ludique. De quoi être bien chaud pour le dernier exercice, les tours de la piste enneigée.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Malheureusement, la nuit tombée ne facilite pas le repérage et nous gardons la mode Track enclenché. Nous sommes le dernier groupe de journalistes de l'événement et je me vois mal faire des dégâts. Mais j'ai néanmoins apprécié la facilité d'utilisation de cette propulsion accessible. La position de conduite est toujours aussi bonne, le petit volant est plus agréable que l'ancien et le confort est préservé.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

On se sent mieux à même de dévorer des kilomètres qu'à bord d'une Mazda MX-5 pour n'en citer qu'une. Reste à digérer un prix à la hausse puisqu'il faut débourser 33.400 euros pour la version Sport en boîte manuelle et 34.900 si vous préférez l’automatique. Voilà pour mes impressions à chaud, sur la neige, en attendant de retrouver ce coupé sur notre traditionnelle base d'essai.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Mais la journée n'est pas finie. Pour couronner le tout, je suis invité à une petite séance de drift en compagnie de Frederic Aasbo, un champion norvégien pilote d'une Toyota 86-X motorisée par un 3.4 V6 turbo de... 1.172 ch au couple gargantuesque de 1.594 Nm, le tout contenu dans un poids de 1.280 kg! La nuit est tombée complètement lorsqu'il emmène un premier collègue entre deux murs de neige pour une petite démonstration qui se termine en tournant autour de moi.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Je m'installe à mon tour à sa droite. Pour l'occasion, le moteur est dégonflé à 800 ch mais le turbo complètement rougi est visible à travers la carrosserie et le jeune homme ne ménage pas ses efforts. Il doit manipuler une boîte à crabots issue de la Nascar mais ses pneus cloutés de type WRC lui permettent toutes les fantaisies.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Même celle de passer en travers complet devant notre base pour repeindre les collègues de neige fraîche. Quel taquin ce Norvégien! Lorsque nous quittons l'habitacle de cette machine à plaisir, impossible de savoir qui du stalagmitique ou du stalactite monte ou descend...

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Après cette longue journée riche en émotions, je rejoins un hôtel en béton avec une douche et une chaleur bienvenues. Il reste une matinée à vivre sur place et pour nous occuper, les organisateurs nous proposent une balade en luge tirée par des chiens. Je suis moyennement attiré mais je joue le jeu. Nous formons des duos. L'un est assis juste à hauteur des chiens et l'autre est debout, à l'arrière, les pieds posés sur les patins et doit "diriger" la luge pendant la balade.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Une nouvelle fois, j'ai le sentiment de participer à une grosse opération touristique et commerciale mais je joue le jeu. La ferme qui nous reçoit compte 300 chiens! Nous quittons la base dans une odeur de déjections canines assez forte mais le grand air nous gagne et nous profitons du spectacle des forêts enneigées. Malheureusement, nous sommes constamment entourés des moto-neiges des organisateurs qui surveillent le déroulement de la balade et du coup, celle-ci perd en authenticité. Sans compter les nombreux arrêts des équipages qui nous devancent. Et puis ce village du Père Noël apparu au milieu de nulle part il y a une grosse dizaine d'années nous fait penser à un Banneux voué entièrement au commerce du bonhomme à la barbe blanche made in USA!

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Ainsi se termine notre voyage en Laponie. Une expérience intéressante qui restera gravée dans ma mémoire. Reste à tester cette Toyota GT86 2017 sur notre réseau belge pour tenter de déceler les fines améliorations apportées à ce joli coupé toujours aussi authentique! (Les belles photos sont l'oeuvre du très talentueux Jeroen Peeters, les moins bonnes proviennent de mon iPhone)

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

11:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, 2017, roadtest, essai, laponie, finlande, grand, nord, neige, glace, karting, drift, aasbo, artic, snowhotel | | |

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Cela peut paraître injuste, et pourtant, à l'issue d'un Rallye de Monte-Carlo particulièrement difficile, c'est le Français Sébastien Ogier qui s'est vu remettre les lauriers du vainqueur, pour la cinquième fois, dans la cour du Palais Principautaire ce dimanche 22 janvier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pourtant, ce n'est qu'hier, sur le coup de 15h20 que le pilote M-Sport a vu le sort lui sourire lorsque notre compatriote Thierry Neuville, auteur jusque-là d'un sans-faute au cours duquel il s'était construit une avance de plus d'une minute sur le champion français, a heurté une marche en béton en élargissant sa trajectoire à la sortie d'un gauche rapide sur gravier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Avant cela, et dès l'ES initiale, Ogier avait perdu une trentaine de seconde dans un fossé avant d'être aidé par des spectateurs. Et il n'a pas été exempt de fautes durant le week-end mais à chaque fois, il a bénéficié de cette chance qui ne sourit qu'aux champions. En son temps, Sébastien Loeb était aussi un cumulard en matière de coups de pot. Jusqu'à ce qu'un certain Ogier vienne le titiller et le pousser à en faire trop. Thierry sait maintenant ce qu'il doit faire pour que ce brin de chance quitte enfin les épaules de Sébastien. Il a démontré qu'il avait désormais suffisamment de confiance et surtout, que la Hyundai i20 WRC 2017 est visiblement très bien née.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En toute objectivité, Thierry et Nicolas avaient fait fort jusqu'à cette maudite 13è spéciale. Jouant parfaitement avec les écarts et donnant des petits coups d'accélérateur là où il se sentait en confiance, le St Vithois s'était construit un joli matelas qui devait lui permettre d'aborder la dernière journée sereinement. Bien épaulé par ses ouvreurs Bruno Thiry et le jeune Renaud Herman, Thierry prenait les spéciales les unes après les autres en toute sérénité.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et même si Christian Loriaux lançait dimanche, lors du direct de la RTBF dans la dernière spéciale servant de cadre à la Power Stage, que certaines voitures étaient plus solides que d'autres en pensant bien évidemment à la Ford Fiesta du vainqueur développée chez son employeur M-Sport, nous ne sommes pas sûrs qu'une autre voiture aurait résisté au choc qui a causé la perte de nos petits Belges.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Quelle tristesse mêlée d'admiration en les voyant réparer la suspension arrière droite sur la i30 meurtrie alors que d'autres auraient abandonné toute chance de terminer l'épreuve après un coup de bambou aussi violent. Ils ont voulu rejoindre l'assistance à tout prix pour prendre par à l'étape finale du dimanche en visant les cinq points de la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ils ont réussi! Grâce à une voiture parfaitement réparée et une confiance toujours aussi forte, Neuville a signé son sixième meilleur temps du week-end en profitant de sa position sur la route, certes, mais en maîtrisant parfaitement sa monture dans une descente rendue délicate par la neige. Les voilà parfaitement boostés pour débarquer en Suède, dans trois semaines, et remettre les pendules à l'heure face à Ogier et tous les autres!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Nous l'avons dit, Sébastien Ogier s'est montré le plus malin ce week-end pour sa première course à bord de la Ford Fiesta WRC. Il signe sa cinquième victoire monégasque mais aussi la 39è en carrière. Mais nous pouvons affirmer qu'il devra désormais se cracher dans les mains s'il veut remporter sa cinquième couronne mondiale. Il devra se défaire de Neuville mais il devra aussi surveiller son équipier, Ott Tänak, auteur d'une solide performance sur un rallye aussi délicat.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Malheureusement l'Estonien perdait sa belle deuxième place lorsque le moteur de sa Fiesta le lâchait dès l'entame de de l'ultime journée mais il parvenait à rejoindre l'arrivée sur trois cylindres. Et signait une dernière spéciale du tonnerre en gommant pratiquement son handicap mécanique pour préserver sa troisième place finale face à Sordo.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pour son retour dans la discipline, Toyota crée la surprise avec la deuxième place de Jarri-Matti Latvala qui n'a pourtant jamais brillé. La Yaris WRC ne nous a guère impressionné et ce sont avant tous les erreurs de ses adversaires qui ont placé le Finlandais sur le podium final.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ce n'est pas son équipier Hanninen qui nous fera changer d'avis. Plus brouillon, moins dans le rythme, il s'est pris un petit arbre dans l'ES5qui le forçait à repartir en Super Rally le samedi. Il termine seizième, juste derrière Neuville mais il sera déjà sous pression en Suède s'il veut marquer les esprits chez Toyota.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

De déception, il en était surtout question dans le clan des Rouges. Chez Citroën, et comme attendu, les deux pilotes nominés ont été incapables de tenir leur rang. Kris Meeke nous a fait une belle sortie dans l'ES4 le vendredi avant de connaître une noire malchance hier soir en étant contraint à l'abandon suite à une accident sur le routier. En l'absence de Super Rallye le dimanche, il était contraint à l'abandon et ne pouvait donc pas envisager quelques points dans la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Une spéciale du Turini que son équipier Stéphane Lefebvre remportait lors du premier passage, offrant ainsi un premier scratch à la C3 WRC. Auparavant, le Français était parti à la faute dès l'ES2 le jeudi soir, grillant son embrayage en essayant de quitter une mauvaise posture dans un fossé. Il n'aura ainsi jamais été à la hauteur des espoirs placés dans la voiture à la suite des essais hivernaux. Il termine neuvième derrière les meilleures R5!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Finalement, c'est Craig Breen qui sauve les meubles pour Citroën en terminant cinquième à bord d'une ancienne DS3 WRC. L'Irlandais a signé un rallye de grande classe en devant composer avec une centaine de chevaux en moins. Certes, sur la neige et la glace, il n'est pas spécialement idiot de miser sur moins de puissance mais en l'absence du différentiel central et de l'aéro des WRC 2017, il a signé une terrible performance même s'il a dû abandonner sa quatrième place le dimanche matin face à un Sordo enfin réveillé. 

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Au final, M-Sport et Hyundai se sont partagés les meilleurs temps et semblent être les mieux préparés à l'aube de cette nouvelle saison.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En terminant septième et huitième, Mikkelsen et Kopecky ont démontré qu'une Skoda Fabia R5 bien pilotée pouvait rentrer dans le Top10. Le Norvégien, victime du départ précipité de Volkswagen, a atomisé la concurrence en collant 3'25" à son équipier chez Skoda et 6'36" à Bouffier, ancien vainqueur de l'épreuve du temps où celle-ci ne comptait que pour l'ERC. Voilà pour la première manche du WRC 2017. On se retrouve en Suède dans 18 jours!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

21:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte-carlo, 2017, wrc, championnat, monde, manche, sébastien, ogier, ford, fiesta, m-sport, toyota, yaris, latval, tanak, hyundai, neuville, thierry | | |

toyota,yaris,2017,sportive,ts,gazoo,racing,team,wrc,new,nouvelle,salon,genève

Lors de la présentation de la Toyota Yaris WRC engagée par le Gazoo Racing, les dirigeants de Toyota avaient laissé sous-entendre qu'une déclinaison sportive de la petite japonaise allait arriver. Celle-ci sera dévoilée en première européenne lors du prochain Salon de Genève, début mars, mais voici déjà les premières photos de cette petite bombinette qui vient rejoindre les Ford Fiesta ST et autres Peugeot 208 GTI. Basée sur une carrosserie trois portes et équipée d’un moteur de plus de 210 chevaux (certainement un 1.6 turbocompressé), elle inaugure un restylage portant sur la face avant, l’arrière et l’habitacle modernisé que l’on retrouvera sur toute la gamme. On en sait peu pour l’instant sur cette Yaris mais on peut déjà remarquer les stickers reprenant les couleurs de Gazoo Racing, les jantes, le petit aileron et la sortie d’échappement centrale.

toyota,yaris,2017,sportive,ts,gazoo,racing,team,wrc,new,nouvelle,salon,genève

09:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, yaris, 2017, sportive, ts, gazoo, racing, team, wrc, new, nouvelle, salon, genève | | |

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

Franchement, on avait envie de vous parler tous les jours d'un rallye-raid qui avait un peu perdu de son intérêt à nos yeux depuis que nous avions appris que les pistes goudronnées n'étaient jamais loin du parcours. Avec les pilotes engagés par l'équipe Overdrive de Villers-le-Bouillet, nous étions sincèrement persuadés que les Toyota allaient pouvoir taquiner les Peugeot 3008 DKR.

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

Et puis patatra, dès la troisième étape disputée aujourd'hui, tout s'est écroulé. Alors qu'il avait fait une belle première moitié de spéciale, Nasser Al-Attiyah a cassé une roue et s'est arrêté aux alentours du 400è kilomètre. Mais comme si cela ne suffisait pas, Roma et De Villiers marquaient également le pas durant cette seconde partie d'étape sans que l'on ne sache encore les causes de leurs arrêts.

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

A l'arrivée, l'armada Peugeot signe le triplé avec Peterhansel qui devance Sainz et Loeb tandis que Hirvonen place sa MINI en quatrième place. Au classement général provisoire, les Peugeot accaparent le podium avec Loeb devant Sainz et Peterhansel en 4'00". Hirvonen est quatrième à 9'38 devant la Toyota de Roma à 13'. Autant dire que les jeux sont faits et qu'il s'agira juste de savoir lequel des pilotes Peugeot l'emportera...

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

21:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2017, argentine, peugeot, 3008, dkr, loeb, peterhansel, sainz, mini, hirvonen, toyota, pickup, roma | | |

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Cette courte première spéciale chronométrée a vu Nasser Al-Attiyah imposer son Toyota Hilux made in Villers-le-Bouillet devant le Ford Ranger de Xevi Pons (+24") et l'autre Toyota de Nani Roma (+29").

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Mais juste après le passage de la ligne d'arrivée, le Qatari a dû attendre son équipier Giniel de Villiers (5è à 41") qui l'a remorqué jusqu'au bivouac. Le moteur de la Toyota #301 a visiblement souffert du traitement imposé par Nasser durant cette courte spéciale semblable à ce que l'on connaît en WRC: "A une dizaine de kilomètres de l'arrivée, nous avons senti de la fumée, du côté du siège de Matthieu, avec un peu de feu. Nous avons ralenti pour finir l'étape et à l'arrivée nous avons pu l'éteindre. Giniel nous a remorqués pour sortir, et nous allons voir ce que nous allons faire, je ne sais pas du tout ce qui s'est passé. J'espère que le moteur n'est pas touché!"

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Chez Peugeot, c'est Carlos Sainz qui signe le meilleur résultat en terminant quatrième à 33 secondes du vainqueur. Sébastien Loeb termine sixième, à 55" et Cyril Desprès est 8è à 1'14".

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Du côté des MINI, ce n'était visiblement pas la grande forme puisque c'est Mikko Hirvonen, seulement 9è, qui signe le meilleur résultat de l'équipe X-Raid à 1'20" du premier leader. Mais n'allons pas tirer trop vite d'enseignements au vu de la spéciale peu représentative disputée aujourd'hui.

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Demain, ce sont 284 km chronométrés qui attendent les concurrents. Et si les habitués pensent connaître l’Argentine, ils n’ont pourtant jamais posé leurs roues dans "El Chaco"! Dans cette région chargée d’histoire pour les connaisseurs du rallye mondial (Transchaco, etc.), la patience et le sang-froid seront des alliés précieux, notamment pour faire face à la poussière. À moins qu’elle ne se transforme en boue...

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

18:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2017, rallye-raid, amérique, sud, toyota, hilux, al-attiyah, overdrive, ford, ranger | | |

Une fois n'est pas coutume, nous allons tenter de suivre cette édition au plus près sachant que l'équipe Overdrive de Jean-Marc Fortin possède de sérieuses chances de venir titiller les équipes Peugeot et MINI en disposant de pick-up officiellement soutenus par Toyota.

La première étape se disputera demain, lundi 2 janvier pour une petite spéciale de 39 km qui servira juste à établir un premier classement: "Ce n’est pas le kilométrage qui préoccupera les concurrents, mais plutôt la tension qui accompagne les premiers tours de roue en compétition. Tous doivent avoir conscience que sur ces pistes techniques, et même trialisantes en début de programme, une erreur serait préjudiciable. L’enjeu du placement en vue du lendemain prend aussi toute son importance pour l’élite."

21:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2017, rally, peugeot, mini, toyota, pick up, fortin, overdrive | | |

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Aussi discrète sur les circuits que sur nos routes, la Toyota GT86 s’adresse avant tout à des spécialistes. Sur les pistes, ce sont surtout les limeurs de la terrifiante boucle nord du Nürburgring qui la pratiquent puisqu’une Cup leur est réservée en marge du VLN. Mais TMG semble vouloir élargir sa clientèle si nous en jugeons par le test organisé à Zolder durant lequel Le Rédacteur Auto a pu essayer ce charmant coupé.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

La jolie Toyota GT86 #287 aux couleurs de Toyota Motorsport Gmbh (TMG) tourne déjà lorsque j’arrive à Zolder en ce jeudi matin ensoleillé du mois de septembre. Le timing est serré. De nombreux pilotes ont répondu à l’invitation de l’équipe basée à Cologne au sein de laquelle nous reconnaissons des têtes. Celles que j’avais rencontrées l’année dernière, lorsque Patrick Snijers avait participé au Rallye du Condroz à bord d’une CS-R3. A l’image d’Oliver Kröll, le responsable marketing qui m’accueille avec un large sourire et qui ne semble pas très anxieux à l’idée de confier la voiture de développement à quelques journalistes triés sur le volet. Il faut dire qu’une licence de pilote était exigée lors de l’invitation…

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Ambiance course
Il ne peut pourtant s’empêcher de me demander si je souhaite effectuer un tour en passager mais ma réponse négative fuse. Sortant à peine du double tour d’horloge limbourgeois, la piste n’a plus de secrets pour moi et si j’ajoute qu’une quinzaine de minutes m’est allouée, vous comprendrez qu’il ne faut pas traîner. Et puis lorsqu’on sait que le 2.0 flat-four atmosphérique est annoncé à 212 ch, on se doute que la puissance ne va pas être impressionnante. Je suis curieux de voir ce que l’auto va offrir de plus par rapport au petit roadster que je pilotais aux 24 heures.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Dans l’habitacle, l’ambiance est assurée par des baquets et un volant OMP tandis que toutes les garnitures ont été enlevées. L’intérieur est encore plus dénué que dans la Mazda et seule la planche de bord est conservée avec les boutons utilisés dans la version de route. Le modèle mis à notre disposition bénéficie d’un écran central fourni par AIM et qui affiche un certain nombre de données à l’image du rapport engagé, du temps au tour ou encore du régime moteur sans oublier les températures de fonctionnement ou encore le nombre de tours couverts. L’arceau soudé est là pour rassurer les maladroits.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Le reste des nombreuses modifications apportées favorisent la longévité des pièces puisque, comme je le disais en introduction, cette GT86 CS-Cup est essentiellement utilisée dans le Langstreckenmeisterschaft Nürburgring (VLN), un championnat d’endurance uniquement disputé sur la célèbre Nordschleife. On y retrouve un peloton de grosses GT3 mais la variété est au menu et le coupé japonais n’y est pas le plus incongru.


Elargir la clientèle
«Nous avons également des voitures à Abu Dhabi, au Qatar mais aussi aux Etats-Unis nous précise Florian von Hasselbach, l’ingénieur dédié à la GT86 qui nous occupe aujourd’hui. L’essentiel de nos ventes, ce sont des kits que les différentes équipes installent elles-mêmes. Après nous assurons un support technique sur les manches du VL N avec un ingénieur sur place pour donner un coup de main aux équipes.»

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Pour 2016, TMG a revu sa copie et la GT86 CS-Cup que nous allons avoir le plaisir de tester a reçu quelques améliorations notables par rapport à la CS-V3. Elles touchent au différentiel, à une boîte de vitesses aux étagements raccourcis, à des freins revus tandis qu’une quinzaine de chevaux ont été gagnés pendant que le poids baissait de 80 kilos. Esthétiquement, on voit apparaître une petite lame avant discrète et un aileron arrière réglable qui l’est nettement moins et qui apporte indubitablement un plus au look général de l’auto.


Selon les pilotes habituels de la GT86, celle-ci a encore gagné en agilité et en appui sous la pluie. On reste évidemment loin des meilleurs du VLN mais dans les virages serrés qui ne manquent pas sur le Nürburgring, la Toyota parvient à se caler dans le sillage d’engins bien plus puissants.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Des chevaux en plus, svp
Mon tour est enfin venu de m’installer à bord. L’espace est confortable et le volant ne doit pas être enlevé lors de mon installation. Les deux boutons rouges ne seront pas utilisés aujourd’hui puisqu’ils servent à actionner la radio et à assurer l’hydratation du pilote. Je m’élance sans attendre pour les 15 minutes dont je dispose. La piste est ensoleillée et… vide. Je peux me concentrer sur mes sensations et tenter de trouver les limites du freinage. C’est fait dès mon deuxième tour où j’élargis exagérément ma trajectoire à l’épingle du Bolderberg après avoir attendu trop longtemps pour taper dans les freins.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Pour le reste, l’auto se comporte à merveille grâce à un centre de gravité particulièrement bas et quatre roues parfaitement disposées aux quatre coins de la caisse. On en vient à regretter son manque de puissance. L’auto supporterait facilement une centaine de chevaux en plus. C’est précisément le souhait des propriétaires actuels de la GT86 CS-Cup mais il est hors de question que TMG prenne des risques avec la fiabilité de l’auto. Comme dans la GT86 de série, il est possible de déconnecter les aides à la conduite partiellement ou totalement en appuyant sur les boutons issus du modèle de tous les jours; VSC Sport ou TRC off. Dans ce dernier cas, on désactive complètement le contrôle de stabilité VSC et le système de contrôle de motricité TRC.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

La météo particulièrement clémente sur Zolder ce jour-là m’incite à opter pour le VSC Sport dès mon premier tour avant de tout déconnecter pour les trois autres. Je profite au maximum des quelques minutes qui me sont alloués avant de rentrer aux stands avec regret. J’ai signé des chronos réguliers en 1’56’’ mais un collègue bien plus affûté que moi a réussi à signer un 1’52’’ que même l’allemand Ralf Kelleners, ancien pilote de la fameuse GT-One au Mans en 1998 et 1999, ne parviendra pas à égaler.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Prix serré
Affichée à 48.900€ htva, la GT86 CS-Cup reçoit un embrayage renforcé signé Sachs, un différentiel LSD Torsen avec système de refroidissement mais aussi des suspensions Bilstein ajustables et des freins avant à quatre pistons signés Alcon et OE à l’arrière. Enfin, les jolies jantes OZ de 17 pouces sont entourées de slicks Pirelli DH. Une base commune pour tout le monde mais si vous souhaitez modifier le mapping de l’auto ou modifier les rapports de boîte, vous êtes obligés de faire appel à TMG. Cela ne plaira pas à tout le monde mais c’est la condition sine qua non qui permet à la Cup allemande de proposer des courses disputées.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

De là à voir proliférer la petite japonaise sur d’autres circuits, il y a un pas que nous ne franchirons pas. En Belgique, elle pourrait certes être inscrite en Belcar, pour se battre contre les BMW M235i les moins bien menées, ou en BGDC, mais le pilotage d’une propulsion n’est pas à la portée de tout le monde. Et au vu du nombre de pilotes allemands présents ce jour-là à Zolder pour y goûter, je suis davantage convaincu qu’elle devrait encore faire les beaux jours du VLN dans les prochaines années… (photos: www.letihon.be et Michael Dautremont)

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

17:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, course, toyota, gt86, cs-cup, vln, circuit, piste, amateur, compétition, client, motorsport, gmbh | | |