volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

La nordique attitude

Que de chemin parcouru par la marque suédoise depuis son acquisition par les Chinois de Geely en 2010. La gamme a été entièrement renouvelée et autant dire que Volvo joue désormais avec de nombreux atouts dans ses mains. A l’image de cette berline S90 particulièrement statutaire dans la variante Inscription très riche en équipements.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

Elle en impose cette suédoise dans sa robe noire et chaussée de jantes de 20 pouces. Elle dégage une classe folle face à des concurrentes allemandes parfois trop ostentatoirement vulgaires. Certes, les lignes sont un peu taillées à la hache d’un bûcheron nordique mais en mouvement, elle est plutôt réussie cette S90. Et puis sa signature lumineuse est incomparable.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

L’intérieur est à la hauteur des prétentions haut de gamme de la voiture avec des matériaux flatteurs comme le cuir et le métal. Les ajustages sont soignés et si la voiture de presse qui nous a été confiée affichait 20.000 km, il faut avouer qu’elle a plutôt bien résisté aux traitements de mes collègues.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

Dans l’habitacle, l’ambiance est chaleureuse et on apprécie le grand écran tactile vertical de série. Il faut un peu de pratique avant d’en maîtriser l’usage mais les geeks apprécieront son fonctionnement très typé tablette Apple. Le démarreur est situé entre les sièges avant, comme sur certaines Saab, mais se passe de clé.

Très bien équipé, notre modèle d’essai avait droit à une sono délirante de 1400 Watts signée Bowers & Wilkins, capable de rendre le son comme dans un studio ou une salle de concert selon vos envies… A l’arrière, l’espace est généreux pour deux adultes et j’ai facilement pu caser mon 1m86 derrière ma place sans changer les réglages ce qui est plutôt rare. On aurait juste apprécié des portières un peu plus larges pour faciliter l’accessibilité. Le coffre frôle les 500 dm3 et atteint la moyenne de la catégorie mais il faudra y plonger pour en atteindre le fond. Son ouverture est bien sûr électrique.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

Son 2.0 à 4 cylindres diesel se montre plutôt discret sauf à froid ou si vous grimpez dans les tours, ce pour quoi il n’est logiquement pas conçu. L’insonorisation est bonne dans l’absolu. Ce D5 à turbos séquentiels reprend fort dès 1500 tours/min et ne faiblit pas avant 4500. Rappelons qu’il développe ici 235 ch pour 480 Nm de couple. Un couple particulièrement généreux qui fournit des relances toujours faciles, même sur autoroute, mais cette S90 ne fait guère mieux qu’une E220d de 194 ch face au chrono. La faute à son poids élevé annoncé à 1815 kg. Mention bien pour le confort de notre modèle d’essai doté de suspensions pilotées en mode confort. Le mode sport change sensiblement la voiture en gommant pas mal de mouvements de caisse mais si la vivacité de la mécanique se trouve accrue, elle n’en devient pas pour autant sportive même si ses quatre roues motrices devraient vous conduire partout en tous temps.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

Parfaitement dans son époque, la S90 est dotée d’une multitude d’aides à la conduite qui donne lieu à des concerts de bruits en tous genres lors des manœuvres en ville. Sans parler de ce freinage d’urgence qui s’enclenche très souvent en ville en prenant les voitures stationnées pour des véhicules à l’arrêt! Heureusement qu’il est désactivable.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

Sur un tracé de plus de 800 km, nous avons consommé 7.4 l/100 en mixant des parcours autoroutiers à vitesse soutenue et des trajets urbains. Quant au tarif, il est voisin des grosses berlines allemandes qui sont en ligne de mire de la S90, à équipement équivalent. Ce haut de gamme est facturé 56.350 € auxquels il faut ajouter 3.900 € pour la finition Inscription et ses nombreux chromes extérieurs mais aussi son superbe cuir nappa et ses inserts en métal.

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

+

Confort royal

Finition luxueuse

Moteur puissant

-

Profondeur du coffre

Systèmes de sécurité trop intrusifs

volvo,S90,D5,4WD,BVA,8 rapports,diesel,4 cylindres,2.0,essai,test,semaine,235 ch,480 Nm,

10:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, s90, d5, 4wd, bva, 8 rapports, diesel, 4 cylindres, 2.0, essai, test, semaine, 235 ch, 480 nm | | |

Geneva,Salon,2016,Volvo,S90,V90,premium,suede,berline,break,essence,diesel,hybride

Présenté mi-février à la presse en Suède, le break V90 est le point d’orgue d’un héritage de 60 ans en matière de breaks. Réalisé à partir de la même plate-forme SPA (Scalable Product Architecture) que ses confrères XC90 et S90, le V90 est la déclinaison break de la berline S90 présentée en début d’année.

Geneva,Salon,2016,Volvo,S90,V90,premium,suede,berline,break,essence,diesel,hybride

Ces deux nouveautés apparaîtront sur les routes belges à la rentrée 2016. Au chapitre des motorisations, le break sera disponible avec une armada de quatre-cylindres 2.0 turbo: trois Diesel (D3 de 150 ch, D4 de 190 ch et D5 AWD de 235 ch) et deux essence (T5 de 254 ch et T6 AWD de 320 ch), en attendant la version T8 hybride rechargeable.

Geneva,Salon,2016,Volvo,S90,V90,premium,suede,berline,break,essence,diesel,hybride

Geneva,Salon,2016,Volvo,S90,V90,premium,suede,berline,break,essence,diesel,hybride

11:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : geneva, salon, 2016, volvo, s90, v90, premium, suede, berline, break, essence, diesel, hybride | | |

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

Volvo a présenté la deuxième nouveauté dérivée de son architecture modulaire SPA qui, à terme, servira de base à presque toute la gamme. A cette occasion, les Suédois ressortent un nom disparu depuis 1998: S90. Un changement de patronyme mérité si nous prenons le format imposant de cette nouvelle berline. Par rapport à sa devancière, la nouvelle venue gagne 11 cm en longueur, soit 4,96 m au total. Une taille qui la place en concurrence directe avec les Audi A6, BMW Série 5, Mercedes Classe E et autres Jaguar XF. Entièrement nouveau,le style est fortement inspiré des Concept Estate, Coupé et XC Coupé.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

Sous le capot, l'heure est malheureusement au downsizing. Alors que la S80 s'était dotée à l'époque d'un V8, la S90 se limite à des quatre-cylindres. Heureusement, malgré une modeste cylindrée de 2.0 litres, ces moteurs affichent une belle santé. Suralimenté par un compresseur mécanique et par un turbo, le "petit" quatre-cylindres essence T6 revendique déjà 320 ch. Grâce à l'appui d'un bloc électrique, la version hybride rechargeable T8 culmine même à 407 ch, tout en affichant une consommation normée de seulement 1,9 l de sans-plomb aux 100 km, un exploit due à un cycle d' homologation outrageusement favorable.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

Quant aux mécaniques diesel, elles développent respectivement 190 (D4) et 235 ch (D5). Hormis la variante D4, qui entraîne ses roues avant via une boîte manuelle à six rapports, toutes les versions disposent de la transmission intégrale et d'une boîte automatique huit vitesses.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

La S90 n'oublie pas non plus la sécurité, le cheval de bataille de la marque suédoise. Elle introduit notamment la dernière version du Pilot Assist, une aide à la conduite capable de maintenir automatiquement la trajectoire, et ce en roulant jusqu'à 130 km/h. Le freinage autonome City Safety s'enrichit également puisqu'il reconnait désormais les animaux de grande taille et peut actionner automatiquement les freins pour éviter une collision ou en amortir les conséquences. Présentée au salon de Detroit, en janvier prochain, la berline se déclinera rapidement en break V90.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

20:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, s90, berline, coffre, 3 volumes, 2.0, essence, turbo, hybride, 400 ch, diesel, 190, 235, puissance, downsizing, sécurité, salon, detroit, janvier | | |