alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Il est vraiment particulièrement stylé ce nouveau SUV italien. Certes, nous l'aurons attendu au sein de la gamme Alfa mais on ne regrette pas cette longue attente lorsqu'on en fait le tour. Tout est parfaitement dessiné, il n'y a pas un seul point qui pourrait contrarier le regard. Il y a d'abord cette face avant agressive sans excès avec le V central et ses deux projecteurs en pointe surlignés par les feux de jours en virgule.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Le capot est "enchâssé" dans la face avant comme sur la Giulia. Puis la ligne des flancs est continue jusque l'arrière, tracée d'un trait de crayon sans interruption, sans plis inutiles si ce n'est deux lignes qui partent des ailes avant pour donner une dynamique aux flancs. Long de 4,69 mètres pour 1,90 m de large, l'Alfa Romeo Stelvio est au final, un beau bébé. Sa ceinture de caisse haute, sa faible hauteur de pavillon et ses flancs musclés lui donnent beaucoup de caractère.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Si vous appréciez l'habitacle de la berline, vous ne serez pas dépaysés à bord du Stelvio. La planche de bord est pratiquement identique, à quelques détails près. Comme pour l'extérieur, Alfa joue la carte de la sobriété de bon goût. Et force est de constater que la finition marque de nets progrès par rapport aux anciennes productions d'Alfa. Cuir de qualité, plastiques moussés, vrai bois... L'ensemble est bien réalisé et n'a plus vraiment à rougir de la comparaison avec la concurrence germanique.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Certains détails font la différence, comme ce volant à méplat et à jante fine, ce démarreur digne d'une voiture de course et ces compteurs analogiques du plus bel effet. Sans oublier les grandes palettes métalliques derrière le volant qui ressemblent à ce que l'on peut trouver à bord de voitures de course. Sincèrement, certaines marques allemandes feraient bien de s'en inspirer. L'équipement est aussi digne des meilleures routières: sellerie en cuir pleine fleur, Jantes de 20 pouces avec des Michelin Latitude Sport 3, GPS à cartographie Europe, régulateur de vitesse adaptatif...

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Les places arrière sont accueillantes mais on y est moins choyés qu'à l'arrière de la Giulia. Le coffre n'est pas énorme avec ses 525 litres mais ses formes régulières permettent un chargement facile. Mais clairement, la facilité d'utilisation n'a pas été sa priorité malgré son appartenance à la catégorie des SUV.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Pas totalement aveugles, on soulignera l'aspect un peu daté du système de navigation et la résolution discutable de la caméra de recul, d'ailleurs indispensable en raison de la visibilité très moyenne vers l'arrière. Notre exemplaire d'essai comptait déjà plus de 10.000 km et sur les routes pavées et bosselées de la région liégeoise, quelques bruits de mobilier se faisaient entendre mais on précisera qu'on a la vilaine manie de rouler très souvent sans musique.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Non pas que le bruit du 4 cylindres 2.0 turbo essence soit particulièrement envoûtant. A sa décharge, il faut avouer qu'il pousse fort. Avec 280 ch annoncés et 400 Nm à 2.250 tr/min, il fait vite oublier les Diesel. Et certains concurrents ne peuvent en dire autant à l'exemple d'un Porsche Macan n'offrant que 250 ch. Mais là où Alfa marque encore plus de points à nos yeux, c'est sur le chapitre du poids puisqu'il est donné pour 1.660 kg à vide grâce à l'usage d'aluminium et de fibre de carbone. Le surpoids généré par la transmission intégrale Q4 se limitant d'ailleurs à 60 kg.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Moteur puissant, masse contenue, mais aussi une excellente boîte automatique ZF à 8 rapports permettent au Stelvio de montrer ses muscles. Les accélérations sont impressionnantes, d'autant que les passages de rapports sont extrêmement rapides en mode Dynamique bien sûr. Seules 5"7 sont nécessaires pour abattre le 0 à 100 km/h. On connait un anglais qui a voulu faire le malin à bord de sa Mitsubishi Lancer Evo8 très bruyante mais qui a dû abdiquer. La facilité avec  laquelle ce SUV atteint des vitesses répréhensibles est bluffante.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Bon, ne nous faites pas écrire ce que l'on ne pense pas. Il ne s'agit en rien d'un véhicule sportif. La mécanique est plus linéaire que rageuse et le poids, même contenu, vous rappelle à l'ordre en cas d'excès d'optimisme en virage. Par contre, son couple et sa puissance linéaire ne dépayseront pas les intoxiqués au mazout. Comme toujours, la consommation de ce moteur turbo est à la carte: raisonnable aux allures usuelles (environ 9 litres aux 100 km), mais bien plus élevée en jouant avec le rupteur (15 litres aux 100 km).

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Contrairement aux idées reçues, même si on est journaliste automobile, on n'est pas totalement idiot et on se doute bien que ce n'est pas cette super version essence de 280 ch qui va connaître le succès chez nous. Pourtant, on reste persuadé qu'un SUV en-dessous de 200 ch n'est pas vivable au quotidien... Plus sérieusement, c'est évidemment le 2.2 diesel de 150 ch (39.550€) que l'on risque de croiser le plus dans nos rues. La version essence qui nous était gentiment confiée par l'importateur coûte 50.550€. Ah oui, Alfa Romeo envisage de venir taquiner les M de BMW et les AMG de Mercedes avec un Stelvio Quadrifoglio équipé du 3.0 V6 de 510 ch emprunté à la Giulia. Miam, miam! Plus de photos ici

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

12:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, stelvio, 2017, essai, test, route, essence, 2.0, turbo, 280, belgique, 4x4, suv, style, classe, sportif, dynamique | | |

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Nous ne nous en cachons pas, au Rédacteur de l'automobile, on craque devant les Italiennes. Et je vous parle de voitures! Lassé par les éternelles BMW Série 3 et autres Audi A4 totalement semblables à celle du voisin, je préfère de loin opter pour une voiture originale. La Jaguar XE répondait déjà largement à ce critère mais cette année, c'est la nouvelle Alfa Giulia qui remporte mes suffrages à l'heure de choisir la voiture qui m'aura le plus marqué lors de mes essais 2016.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Les lignes de la carrosserie sont superbes et les raccords particulièrement peu nombreux. Le capot est posé sur les ailes avant et la calandre est évidemment centrée sur le mythique triangle central sur lequel figure le sigle de la marque milanaise. Les lignes arrière sont également très épurées et les flancs sont joliment bombés. Notons néanmoins les joints de portière assez importants.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Position de conduite

A bord, cela fleure bon le cuir et la couleur des sièges se retrouvent sur le tableau de bord et les contre-portes. En revanche, même si les plastiques moussés sont généreusement utilisés et plutôt bien assemblés, l’aspect du plastique de la console centrale autour du levier de vitesse, manque de cachet, sans parler de la solidité apparente des boutons placés sur cette console. À bord, malgré le fait que cette Giulia soit plus courte de quelques centimètres que les familiales d’outre-Rhin, elle offre tout de même trois à quatre centimètres supplémentaires pour les jambes des passagers arrière qui, après avoir franchi le maintien latéral un peu gênant lors de l’accès, seront bien installés.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Mais les rangements auraient plus être plus nombreux et plus volumineux, tant dans les contre-portes que dans la boîte à gants. Face à lui, le conducteur retrouve une évocation des deux gros compteurs Alfa mais surtout un volant à trois branche au cerceau très fin qui appelle à la conduite. Cela tombe bien, c’est pour ça qu’on est là! Les sièges auraient pu offrir un maintien mieux marqué même si dans la plupart des cas, il s’avère suffisant.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Où sont passés les 180 chevaux?

Malgré un poids très raisonnable pour sa taille (1.445 kg annoncés grâce à des portes, ailes avant et toit en aluminium), les relances du 2.2 diesel, tout de même vigoureuses, ne nous semblent pas complètement à la hauteur des 180 chevaux annoncés. Et le couple de 450 Nm qui les accompagne n’est guère perceptible. Certes, la molette DNA joue pleinement son rôle en offrant un ressenti bien plus dynamique dans le mode D mais la puissance nous semble plus proche des 150 chevaux. Peut-être est-ce l’excellente boîte automatique à 8 rapports d’origine ZF qui adoucit excessivement les choses?

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Sur la route, la Giulia se montre efficace et très stable grâce à son train arrière imperturbable. Et malgré l’absence de suspensions pilotées sur cette version, elle apparaît à la fois confortable et très bien amortie, y compris sur les déformations parfois sévères de notre essai. Travaillant avec une belle progressivité, les suspensions de notre Alfa ne sont jamais perturbées par les changements d’appui, même brutaux. Un joli travail des metteurs au point qui procure de surcroît une belle motricité permettant de ré-accélérer tôt pour ceux qui apprécient une conduite dynamique. Seul bémol, cette direction précise et très directe s’avère trop légère, y compris en appui, ce qui empêche de bien sentir le niveau d’adhérence et ses évolutions. Heureusement, l’ESP veille au grain et agit avec discernement, sans jamais être castrateur.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Fantaisie interdite

Malheureusement, les amateurs de glisse en seront pour leurs frais puisqu’il n’est pas possible de déconnecter l’ESP. Ainsi va le monde actuel qui veut votre sécurité à tout prix! La sonorité de ce nouveau moteur diesel est assez présente à froid mais elle s’estompe avec la montée en température. Par contre, alors que notre exemplaire d’essai affichait un peu plus de 3.000 km, nous avons dû composer avec des coupures inopinées de l’écran central, nous privant de la radio avant de se rallumer quelques secondes après sans que nous n’ayons rien demandé.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Affichée à 38.630€ en prix de départ, l’Alfa Giulia 2.2 JTDm 180 Super ECO (99g de CO²) est moins chère que l’Audi A4 2.0 TDi S-tronic S Line (45.587€) ou que la Mercedes C250d (43.923€) mais un rien plus chère que la BMW 320d à 38.390€ avec une boîte Steptronic. Pour prendre une autre propulsion aux dents longues, sachez qu’une Infiniti Q50 2.2d est à 37.500€ avec 170 ch et une boîte auto.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

+

Lignes réussies

Position de conduite

Comportement naturel

-

Espaces de rangement

Volume du coffre

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

19:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, giulia, jtdm, 2.2, 180, ch, propulsion, nouvelle, essai, test, route, diesel, boîte, automatique, voiture, année, voiture de l'année, 2016, italie, berline, familiale | | |

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

Aux côtés des versions raisonnables de la nouvelle Giulia, Alfa Romeo exposait à Genève la Giulietta restylée. Cela fait déjà six ans qu’elle est apparue et chez beaucoup de constructeurs, cette polyvalente aurait déjà laissé sa place à sa remplaçante. Les moyens sont toujours limités chez ce constructeur en convalescence et c'est un second restyling qui va tenter de prolonger sa carrière au maximum.

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

Le tour des modifications est rapide puisque seules quelques évolutions à la partie avant viennent modifier l'auto: une calandre légèrement repensée, dont la grille en nid d’abeille arbore le nouveau logo de la marque, un bouclier redessiné et des fonds de projecteurs assombris. Et c'est à peu près tout!

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

Dans l'habitacle, le dessin inchangé de la planche de bord est toujours aussi plaisant et n’a que très peu vieilli si ce n’est la taille de l'écran multimédia de 6"5 alors que la concurrence en propose généralement des exemplaires de 8 ou 9 pouces. On notera aussi quelques détails qui détonnent comme la présence d’un frein à main mécanique ou d’une clé nécessaire au démarrage, des éléments qui deviennent rares de nos jours... par contre, les hôtesses avaient de très jolis bijoux!

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

16:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, giulietta, 2016, salon, genève, new, nouvelle, restylage, face, avant, calandre, hôtesses, girls, filles, charme | | |

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Affichée à 51.500 euros tvac, l'Alfa Romeo 4C est véritablement une affaire. Alors pourquoi n'en voyons-nous pas plus dans les rues? C'est un mystère pour lequel nous n'avons pas de réponse. Certes, à force d'effrayer l'automobiliste en lui assénant sans cesse que la vitesse est démodée, les pouvoirs publics ont tué à petit feu le plaisir de conduire que pouvait revendiquer toute une partie de la population au siècle passé. Mais pour cette somme, vous pouvez acquérir un concept car homologué pour la route!

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Certains collègues prétendent que la marque italienne ne souhaite pas vendre davantage de 4C, ce modèle lui servant uniquement de faire-valoir n'est visiblement pas assez rentable. Une idée pas totalement farfelue si l'on rappelle que la politique de l'importateur en matière d'essai presse pour cette voiture est absolument délirante puisqu'il ne prête l'auto que pour trois petites journées comme si celle-ci valait 250.000 euros sous prétexte qu'elle est très demandée...

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Bref, les mystères autour de cette jolie voiture sont nombreux et en feront sûrement une icône pour les générations futures. Tout cela n'a pas empêché la marque d'annoncer l'arrivée d'une version découvrable, la 4C Spider, au prochain Salon de Genève. Alors que des rumeurs insistantes parlaient d’un panneau de toit rigide, le constructeur italien a finalement opté pour une capote traditionnelle en toile. La structure de cette 4C a été rigidifiée grâce à un cadre de pare-brise, un arceau et un spoiler en fibre de carbone. L’emploi de ce matériau a permis de limiter la prise de poids à 60 kg, pour un total de 955 kg à sec.

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Par ailleurs, la 4C Spider inaugure quelques changements esthétiques qui pourraient se retrouver sur le coupé, comme les projecteurs toujours en carbone mais simplifiés et désormais recouverts d’une vitre leur conférant un aspect plus classique. L’échappement se trouve lui au centre du bouclier arrière et passe par une double sortie signée Akrapovic qui mêle titane et carbone. Notons que le conducteur peut actionner une soupape jouant sur le bruit et les performances de la ligne.

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Le Spider reçoit en outre des jantes spécifiques de 18 pouces à l’avant et 19 pouces à l’arrière. Pour l'occasion, l’habitacle se pare d’une sellerie cuir inédite. Sous le capot, rien de nouveau. On retrouve le quatre-cylindres essence 1750 TBi de 240 ch couplé à la boîte automatique à six rapports TCT à double embrayage à sec pouvant se commander grâce à des palettes au volant. Ainsi parée, l'Italienne abat le 0 à 100 km/h en 4"5 et dépasse les 250 km/h en pointe, égalant ainsi le coupé. Alfa Romeo annonce que cette 4C Spider est très proche du modèle de série qui sera commercialisé cette année. L'histoire ne dit pas si ce sera au compte-goutte, comme le coupé avant lui...

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

09:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, spider, 4c, nouvelle, new, cabriolet, découvrable, 955 kg, salon, genève, 2015, italie, propulsion, tct, double embrayage | | |

touring,carrozzeria,disco,volante,concept,2012,salon,Genève,alfa,roméo,V8,450 ch,étude,style,coupé,sportif

Triste Salon de Genève pour les Alfistes. Pas de nouveautés et même pas une version définitive de la 4C à se mettre sous la dent. Heureusement, ils auront pu retrouver un peu le sourire en passant sur le stand de la Carrozzeria Touring qui expose un superbe coupé Alfa Romée Disco Volante pour fêter les 60 ans de ce joli petit coupé ne ressemblant à rien d'autre. La Disco Volante Concept est bourrée de références rétro et ses lignes s'annoncent nettement plus originales qu'une 8C Competizione, un modèle auquel elle reprend d'ailleurs la base technique et le V8 de 4,7 litres de cylindrée et 450 chevaux. Cette Disco Volante contemporaine revendique un Cx impressionnant de 0,25 et la Carrozzeria Touring Superleggera voudrait la commercialiser en petite série.

touring,carrozzeria,disco,volante,concept,2012,salon,Genève,alfa,roméo,V8,450 ch,étude,style,coupé,sportif

21:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : touring, carrozzeria, disco, volante, concept, 2012, salon, genève, alfa, roméo, v8, 450 ch, étude, style, coupé, sportif | | |

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

C'est une très belle surprise qu'Alfa Romeo a réeservé aux visiteur du Salon de Genève. Et ce qu'il y a de bien pour les amoureux de conduite sportive que nous sommes, c'est que ce très joli coupé de 4 mètres annonce l'arrivée d'un modèle identique en 2012.

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Le 4C Concept limite son poids à 850 kg ce qui devrait permettre au 4 cylindres 1750 turbo essence de 200 chevaux de signer de très belles performances. Ce bloc emprunté à l'Alfa Giulietta Quadrifoglio Verde dispose de l'injection directe d'essence, d'un double variateur de phase en continu et d'un système éliminant le temps de réponse du turbo. Il est accouplé à la boîte robotisée Alfa TCT à double embrayage à sec, disponible depuis peu sur l'Alfa MiTo et bientôt sur la Giulietta.

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Du coup cette Italienne irrésistible est capable de faire un chrono de moins de 5" pour le 0 à 100 km/h tandis que sa vitesse de pointe serait supérieure à 250 km/h. Elle a logiquement droit au système de comportement dynamique D.N.A. Les suspensions sont particulièrement travaillées: à quadrilatère haut à l'avant et type Mac Pherson à l'arrière.

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

La sportive a une répartition des poids de 40% sur l'avant et 60% sur l'arrière. La légèreté de l'ensemble tient au châssis à cellule centrale intégralement réalisée en carbone. La structure arrière du châssis et la crash box font largement appel à l'aluminium.

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,hotesses,fills,girls,mannequins,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,hotesses,fills,girls,mannequins,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,hotesses,fills,girls,mannequins,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,hotesses,fills,girls,mannequins,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

Alfa,Romeo,4C,coupé,concept,propulsion,italien,geneve,salon,hotesses,fills,girls,mannequins,2011,850kg,200ch,carbone,léger,light

12:10 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, 4c, coupé, concept, propulsion, italien, geneve, salon, hotesses, fills, girls, mannequins, 2011, 850kg, 200ch, carbone, léger, light | | |

car_photo_410974_25.jpg

La remplaçante de l'Alfa 159 ne devrait plus trop tarder. Appelée Giulia par certains, elle viendra jouer sur le terrain des meilleures allemandes comme la BMW Série 3 ou l'Audi A4. Pour ce faire, elle pourra compter sur des lignes modernes inspirées par les MiTo et autres Giulietta avec les inévitables LED occupant largement les optiques avant et les jantes de19 pouces occupant parfaitement les arches de roues. Certains nostalgiques avaient espéré le retour de la propulsion mais il faudra à nouveau se satisfaire d'une traction avant ou d'une version Q4. Sous les capots, nous retrouverons le 1.4 T MultiAir de 118 ou 168 ch mais aussi le 1750 TBi de 200 ch sans oublier, pour coiffer la gamme (illustration), un possible 3.3 V6 de 300 ch emprunté chez... Chrysler. En Diesel, le JTDM offrira des puissances allant de 104 à 200 ch. Inutile de vous préciser que les espoirs placés en elle seront... immenses!    

20:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, giulia, 159, remplaçante, future, berline, sportive, italienne, turin, milan, italie, marque, auto, voiture, 300 ch | | |