Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Alors que certains n'auraient pas misé un penny sur l'avenir de la marque anglaise il y a quelques mois, il semblerait qu'Aston Martin se porte mieux si nous en croyons les deux concepts exposés à Genève: la Vulcan et la DBX. Avec la première, Aston Martin réplique à Ferrari et McLaren qui viennent de lancer leurs avions de chasse hybrides non homologués pour la route. Mais la recette anglaise reste très classique, sans turbo ni moteur électrique, mais juste un beau 7.0 V12 atmosphérique donné pour plus de 800 ch.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Les autres ingrédients sont également largement éprouvés puisque nous retrouvons une boîte séquentielle à six rapports, une monocoque en fibre de carbone et des freins carbone-céramique. A l'image de ses concurrents, Aston Martin a prévu un programme de formation haut de gamme avec ses pilotes d’endurance pour les heureux acquéreurs de la Vulcan. Hormis une spectaculaire panoplie aérodynamique, la silhouette est toujours caractéristique de la lignée issue de la DB7.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

En revanche, les feux et la calandre minimaliste annoncent peut-être un imminent changement d’orientation du style de la marque. Même à 2,5 millions d’euros, il n’y en aura pas pour tout le monde mais il y a d’ailleurs fort à parier que la totalité des 24 exemplaires soit déjà vendue.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Autre nouveauté laborieusement exposée sur le plus petit stand du Salon de Genève où l'on a aussi oublié l'éclairage, l'Aston Martin DBX est une étude exploratoire. Cette chose exotique, pas vraiment jolie, vise à tester de nouvelles démarches dans le domaine des GT de luxe. Ainsi, ce prototype est axé sur la famille et l'environnement. Logique dès lors d'y trouver une motorisation électrique intégrée dans les roues et alimentée par des cellules au sulfure de lithium. Mais on n'en sait guère plus. Le concept DBX est donc une 4 roues motrices.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

À bord, elle offre 4 places avec un vrai coffre. Cette voiture d'exposition teste aussi des solutions technologiques comme le vitrage avec une couche à atténuation automatique pour ne pas être ébloui. Une solution bien utile aussi pour l'affichage tête haute destiné au conducteur et à son passager avant. La DBX est dirigée par une direction by wire, c'est-à-dire sans liaison mécanique. La carrosserie est recouverte d'une fine couche de chrome pour augmenter la réflexion. Aston Martin l'a aussi équipée de projecteurs LED et de freins en carbone céramique avec récupération d'énergie KERS.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Enfin, la Vantage GT3 se voit tout d’abord allégée grâce notamment à un pack aérodynamique faisant fortement appel au carbone, des vitres latérales en polycarbonate ou une batterie au lithium-ion plus petite. Ce sont ainsi une centaine de kilos qui seraient gagnés par rapport à la V12 Vantage S, avec un poids annoncé à 1.565 kg. L’aérodynamique serait également améliorée, grâce à l’énorme aileron et au diffuseur arrière, les deux semblant directement repris d’un modèle de course.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Et puis le 5.9 V12 voit sa puissance augmenter de 27 ch, avec l’adoption d’un collecteur d’admission en magnésium et une ligne d’échappement en titane. Ainsi, la Vantage GT3 atteint enfin les 600 ch et les performances atteignent ainsi un niveau jamais vu chez Aston Martin avec un 0 à 100 km/h annoncé en 3"7.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

14:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aston martin, vulcan, dbx, vantage, gt3, prototypes, concepts, v12, atmosphérique, genève, salon, 2015, motorshow | | |

Mitsubishi,salon,genève,2014,nouveautés,absentes,prototypes,concepts,XR-PHEV,SUV,trois portes,avenir,futur,

Pour Genève, le constructeur japonais s'est contenté de débarquer avec ses trois concepts déjà vus au dernier Salon de de Tokyo. Un peu pauvre face à la déferlante de nouveautés vécues chez les Allemands pour ne citer qu'eux. Nous avons retenu le concept Mitsubishi XR-PHEV qui pourrait bien annoncer le futur SUV Compact ASX. Ce concept est un crossover hybride rechargeable compact de nouvelle génération aux lignes de coupé.

Mitsubishi,salon,genève,2014,nouveautés,absentes,prototypes,concepts,XR-PHEV,SUV,trois portes,avenir,futur,

Les designers indiquent s'être inspirés des athlètes parés à bondir sur leurs starting blocks pour dessiner les lignes de ce concept doté d'un groupe propulseur entraînant les roues avant et combinant un moteur essence MIVEC 1,1 litre suralimenté à injection directe de 136 ch accouplé à un moteur électrique léger et compact à haut rendement de 162 ch et d'une batterie haute capacité. Pour une bonne autonomie, le XR-PHEV fait l'impasse sur la transmission intégrale. Ce qui lui permet d'annoncer 85 km en 100% électrique entre chaque recharge sur secteur. Le XR-PHEV serait prévu pour 2016.

Mitsubishi,salon,genève,2014,nouveautés,absentes,prototypes,concepts,XR-PHEV,SUV,trois portes,avenir,futur,

15:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mitsubishi, salon, genève, 2014, nouveautés, absentes, prototypes, concepts, xr-phev, suv, trois portes, avenir, futur | | |

Le Mans,endurance,24 heures,prototypes,barquettes,histoire,porsche,ferrari,jaguar,audi,GT1,LMP1,GT2,LMP2,2012,juin,bataille,affrontement,duel,

Alors que les essais préliminaires auront lieu ce dimanche 3 juin, nous vous offrons une petite mise en bouche avec ce superbe clip illustrant à merveille la magie du Mans. Audi va être bien seul cette année face à Toyota qui débarque et à des privés n'ayant jamais eu les moyens de se battre pour la victoire. Votre serviteur attend toujours la disparition des diesels pour y retourner. Ces motorisations n'ont absolument rien à faire en compéttion et sont le seul fait d'équipes marketing ayant le bras long. Mais comme dans l'industrie automobile, où les ingénieurs se penchent enfin correctement sur le rendement des motorisations à essence, nous pensons sincèrement que le vent tourne...

17:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le mans, endurance, 24 heures, prototypes, barquettes, histoire, porsche, ferrari, jaguar, audi, gt1, lmp1, gt2, lmp2, 2012, juin, bataille, affrontement, duel | | |

endurance,12 heures de sebring,ILMC,ALMS,Le mans,audi,peugeot,porsche,ferrari,corvette,GT,LMP1,LMP2,barquettes,prototypes

La première course de l'American Le Mans Series et de l'Intercontinental Le Mans Cup, c'est ce week-end, sur la célèbre piste de Sebring. Le départ de la course est prévu demain à 16h30 (heure belge) avec de nombreux directs annoncés sur Eurosport. Audi aligne deux R15 Plus+, Peugeot table sur deux 905 2011 tandis qu'Oreca assure la couverture avec son modèle 2010. La séance qualificative se déroule actuellement. retrouvez des photos et les résultats dès ce soir, ici même!

endurance,12 heures de sebring,ILMC,ALMS,Le mans,audi,peugeot,porsche,ferrari,corvette,GT,LMP1,LMP2,barquettes,prototypes

Retrouvez les tableaux des concurrents en taille réelle sur http://www.spotterguides.com/

16:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, 12 heures de sebring, ilmc, alms, le mans, audi, peugeot, porsche, ferrari, corvette, gt, lmp1, lmp2, barquettes, prototypes | | |

11-audi-r18.jpg

C'était dans l'air. Il semblait évident, pour les spécialites de la discipline, que la marque aux quatre anneaux allait opter pour une carrosserie fermée à l'occasion de la présentation de son sport-prototype destiné à affronter à nouveau Peugeot sur les plus beaux circuits du monde en 2011.

06-audi-r18.jpg

Et les premières images diffusées par la marque allemande le confirment, il s'agit bel et bien d'un proto fermé comme l'avait étée en son temps la R8C lors du lancement du programme qui donna naissance à une fabuleuse lignée de voitures d'endurance que Peugeot n'a encore réussi qu'à battre, rappelons-le, qu'une fois (en 2009) lors des 24 Heures du Mans!

02-audi-r18.jpg

L'autre inconnue se trouvait sous la capot puisque là aussi, il n'était pas évident qu'Audi allait poursuivre son aventure en endurance avec un TDI. En fait, le 5.5 V10 TDI laisse place à un bien plus modeste 3.7 V6 TDI. Comme le veut une vilaine habitude, les caractéristiques techniques de la bête n'ont pas été dévoilées. Mais nous vous offrons déjà un maximum d'images en attendant que cette R15 se pare de ses couleurs guerrières.

09-audi-r18.jpg

La belle allemande fera ses débuts en course aux 6 heures de Spa le 8 mai. Une belle première mondiale pour la Belgique même si elle aura déjà roulé aux essais préliminaires du Mans. Après Spa, elle enchaînera avec les 24 Heures du Mans (11-12 juin) puis elle sera présente à Imola (3 juillet), Silverstone (11 septembre), Road Atlanta (1er octobre) et en Chine (12 novembre).

03-audi-r18.jpg

 

22:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 2011, audi, r18, tdi, prototypes, endurance, 24 heures du mans, circuit, nouveauté, v6, 2.7, carrosserie, fermée | | |

Lotus Elan1.JPG

Au Salon de Paris, la marque anglaise fait feu de tous bois avec quatre prototypes présentés aux côtés de la nouvelle Elite (voir post à ce sujet) et d'une Evora S. La Lotus Elan joue la carte de la sportivité pure avec un poids contenu à 1295 kg et un V6 4.0 puissant (450 ch et 465 Nm). La transmission est confiée à une boîte DCT robotisée à double embrayage et à sept rapports. Le 0 à 100 km/h est réussi en 3"5 et la Britannique peut rouler à 310 km/h. Le coupé de série sera à 2 places. Mais Lotus prévoit une option 2+2. Autre possibilité évoquée, contre supplément: une motorisation hybride. Cette propulsion devrait arriver sur nos routes durant l'automne 2013.

Lotus Elan.JPG

Lotus Elise1.JPG

De son côté, le concept Lotus Elise nous montre le style adopté par la future génération d'une icône. Rendez-vous au printemps 2015 pour découvrir le modèle final. La future Lotus Elise sera moins radicale dans son style, ce qui facilitera l'accès à bord sans oublier que ce nouveau modèle prend de l'embonpoint en atteignant désormais la tonne. Mais il pourra compter sur un moteur 4 cylindres en ligne de 2 litres développant 320 ch et 330 Nm. Ce bloc sera associé au start&stop histoire de rester sobre en CO2 (150 g/km). D'office, le moteur est associé à une boîte manuelle à six rapports. En option, Lotus proposera une boîte robotisée à double embrayage DCT. Le 0 à 100 km/h est réussi en 4"3. Ce concept est capable de rouler à 270 km/h.

Lotus Elise.JPGLotus Esprit.JPG

Troisième illustration du futur de la marque, l'Esprit reviendra au printemps 2013. Le concept vu à Paris est très abouti, nous laissant croire à un modèle final fort semblable. Les lignes sont à la fois lisses et agressives. Sous le capot arrière se trouve un V8 de 620 chevaux et 720 Nm, d'une cylindrée de 5 litres. Une transmission robotisée à double embrayage et sept rapports gère la puissance sur les roues arrière de la biplace. Ce coupé ultrasportif de 1450 kg passe de 0 à 100 km/h en 3"4 et peut rouler à 330 km/h. Et comme c'est dans l'esprit de notre époque, le V8 central arrière pourra être aidé, en option, d'un module hybride KERS.

Lotus Esprit1.JPGLotus Eterne1.JPG

Enfin, la Lotus Eterne est un concept de berline 4 portes, 4 places qui préfigure un modèle prévu pour le premier semestre 2015. Le moteur central avant de cette GT est un V8 de 5 litres suralimenté développant 620 ch et 720 Nm. Le même que dans le concept Esprit. Mais ici, le constructeur anglais a choisi l'hybridation d'office. La transmission hybride utilise des moteurs électriques intégrés dans la boîte. Cette propulsion pèse 1800 kg. Elle avale le 0 à 100 km/h en 4" et peut rouler à 315 km/h. L'Eterne pourra également se doter des quatre roues motrices.

Lotus Eterne.JPG

16:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : lotus, études, prototypes, concepts, futur, elise, elan, esprit, eterne, coupé, sportive, gt, berline | | |

DSC_0051

La Golf R s'offre le 2.0 TSI vu, entre autres, sous le capot de la nouvelle Seat Leon Cupra R. Mais pour la Volkswagen, celui-ci gagne 5 chevaux pour atteindre les 270 ch. Par rapport à la R32, cela fait un bonus de 20 ch tout en perdant deux cylindres et 1,2 litres de cylindrée.

DSC_0052

La consommation a baissé de 21 % : 8,5 litres aux 100 km (8,4 avec la DSG) contre 10,7 l avec la R32. Les performances sont bien sûr plus énergiques. Hormis la limitation électronique à 250 km/h, la R fait mieux que toutes les autres Golf : 0 à 100 km/h en 5"7 et 5"5 avec la DSG. Dans ce cas, c'est une seconde de mieux que la R32. Plus d'une seconde de prise aussi pour le kilomètre départ arrêté : 25"4 contre 26"7.

DSC_0053

Le TSI à injection directe suralimenté par turbocompresseur de 1984 cm³ développe 350 Nm (+ 30 Nm) jusqu'à 5000 tr/min. Tout le couple et la puissance sont transmis aux quatre roues motrices 4Motion de nouvelle génération. Avec cette évolution, il n'est plus nécessaire d'avoir des différences de régime entre les essieux avant et arrière pour activer l'embrayage quatre-quatre. La Golf R a une préférence pour le train avant, mais n'hésite pas à user du train arrière, quitte à se transformer en propulsion l'espace d'un instant.

DSC_0054

Et puis Volkswagen offrait également aux visiteurs du Salon, deux prototypes. Le premier s'appelle L1 et affiche une consommation moyenne de 1,38 litre aux 100 km. Soit 36 g de CO2/km. Le résultat obtenu par ce concept biplace, préfigurant un modèle pour 2013, est dû aux technologies utilisées.

DSC_0055

Tout d'abord, la motorisation thermique est un petit TDI 0,8 turbo Diesel à deux cylindres de 27 ch en mode éco qui passe à 39 ch en mode sport. Un module hybride avec un moteur électrique de 14 ch se trouve entre le bloc TDI et la boîte DSG à sept rapports.

DSC_0056

L'autre concept de voiture électrique E-Up! utilise les modules de la petite VW programmée pour 2011. Il préfigure aussi la citadine électrique attendue en 2013. Sous le capot avant, on trouve un moteur électrique de maximum 60 kW avec une puissance constante de 40 kW, développant 210 Nm.

DSC_0058

Le compartiment moteur accueille aussi la boîte de vitesse et le différentiel, grâce à la compacité de tous ces composants. Cette petite auto de 3,19 m est capable de passer de 0 à 50 km/h en 3"5 et de 0 à 100 km/h en 11". Sa vitesse de pointe est de 135 km/h. L'autonomie est de 130 km.

DSC_0057

10:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golfr, 270ch, 2 0tsi, e-up, l-1, prototypes, salon, francfort, 2009 | | |

DSC_0225

Un prototype, appelé ix-Metro, faisait les beaux jours du stand chez le constructeur coréen. Ce petit crossover de moins de 4 m cache sous son petit capot un trois cylindres 1 litre turbo de 125 ch à injection directe.

Hyundai iX Metro

Ce moteur est couplé à une boîte à double embrayage à six rapports. Grâce à son poids contenu (925 kg), au start/stop et à son système hybride, l'ix-Metro ne diffuse que 80 g de CO2 par km.

Proto Hyundai

Déjà vue à Séoul, la Hyundai Blue-Will Concept est une voiture écolo qui faisait ses premiers pas en Europe. Il s'agit d'une hybride combinant un moteur essence 1.6 litre à injection directe, une boîte à variation continue et un moteur électrique de 100 kW. Pour augmenter le volume de coffre, les batteries lithium-ion sont placées sous la banquette arrière. Ensuite, le toit panoramique supporte des cellules photovoltaïques.

DSC_0222

Enfin, bizarrement, et contrairement à ce qui avait été annoncé, le coupé Genesis faisait ses débuts européens sans que nous n'en sachions beaucoup concernant sa future commercialisation. Le prix se situerait autour de 25.000 euros, ce qui est nettement moins onéreux qu'une Nissan 350Z.

DSC_0223

Hyundai ne gagnerait pas d'argent mais travaillerait son image en Europe avec un produit haut de gamme. Hyundai Europe aurait choisi le 2.0l turbo 210ch pour équiper le coupé.

Girl hyundai

Girl Hyundai2

Girl Hyundai3

Girl Hyundai4

Girl Hyundai5

Girl Hyundai6

Girl Hyundai7
 

DSC_0224

  

13:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coupe, genesis, salon, francfort, hyundai, ixmetro, prototypes, filles | | |

Peugeot 908 HDI

Enfin, diront certains. La firme au lion a vaincu Audi sur la piste de la Sarthe. En plaçant deux 908 HDI aux deux premières places, l'équipe de Serge Saulnier n'a pas fait les choses à moitié. Pourtant, la première heure était marquée par un incident assez grave lorsque la Peugeot prêtée à l'équipe d'Henri Pescarolo harponnait la 908 de Lamy lors d'une rentrée au stand. Le pire, c'est que le Portugais reprenait la piste malgré une crevaison à l'arrière gauche et démolissait une bonne partie de sa voiture, éliminant d'entrée de jeu l'une des candidates à la victoire. Par la suite, l'équipe française ne sera plus inquiétée d'autant que les Audi n'allaient jamais être en mesure de la contrarier. Seule une erreur de Bourdais durant la nuit condamnait la n°8 à le seconde place, à un tour de la n°9 pilotée par Brabham-Gene-Wurz. L'Autrichien s'impose ainsi pour la deuxième fois après sa victoire en 1996 sur la Porsche Joest-TWR.

Audi

Pour le docteur Ullrich, ce week-end est à oublier au plus vite. Victime d'une sortie de route dès les premiers tours, Alexandre Prémat compromettait d'entrée les chances de la n°3. Plus tard, dans la soirée, c'est une sortie violente de Luhr qui anéantissait la R15 n°2. Restait alors la n°1 de Kristensen-Mc Nish-Capello qui ne pourra jamais prétendre à la victoire, faute d'une alimentation suffisante en air frais. Audi doit se contenter d'une troisième place et devra encore patienter pour décrocher son neuvième succès au Mans et égaler ainsi le palmarès de Ferrari.

Aston

Le malheur des uns faisant souvent le bonheur des autres, ce sont les superbes Aston-Martin essence qui ont profité de la situation en tête pour terminer à une probante quatrième place finale. Certes, la 007 pilotée par Mucke-Enge-Charouz termine à 9 tours mais nous ne pouvons noius empêcher de penser qu'en retouchant légèrement le règlement, l'ACO pourrait promettre à Porsche ou Ferrari de se battre pour la victoire en LMP1 avec une essence. Un type de carburant nettement plus adapté à la compétition automobile. Demandez à ceux qui se sont gavés du bruit du V12 anglais durant 24 heures...

Oreca11

Enfin, dans la très officieuse catégorie des prototypes essence sans toit, c'est la très jolie Oreca-AIM qui l'emporte devant la Pescarolo-Judd. Ayari-Panis-Lapierre terminent cinquième devant la troisième Peugeot 908 HDI et la première Audi R10 TDI du team Kolles. Notons encore deux grosses sorties de piste; la Peugeot 908 HDI Pescarolo pilotée par Benoît Tréluyer a été totalement détruite durant la nuit tandis que l'Aston Martin pilotée par Harold Primat connaissait un sort identique dimanche matin. 

Porsche Essex

En LMP2, nous avons assisté à une nouvelle victoire d'une Porsche Spyder. Celle du team Essex, deuxième du groupe en 2008, s'est imposée définitivement après la sortie de piste de la voiture semblable du team Goh. Elgaard, Poulsen et Collard s'imposent largement devant la Lola-Judd de Pompidou-Kane-Leuenberger.

Corvette

Du côté des GT, les Corvette C6-R ont réalisé un festival en l'absence de toute oppiosition conséquente. Les deux voituire officielles se sont livrées une belle lutte jusqu'à ce que l'une d'elle abandonne sur bris de transmission. A l'arrivée, c'est la mointure de Magnussen-O'Connell-Gracia qui l'emporte devant la C6-R de l'écurie de Luc Alphand.

ferrari GT2

Enfin, en GT2, les Porsche 997 GT3-RSR ont été laminées par les Ferrari F430 GTC. Déjà victorieux en 2008, Salo,Melo et Kaffer recidivent sur la machine du Rizi Competizione. Ils terminent devant trois autres italiennes.

VdP

Mais ce qui nous fait plaisir, c'est que la troisième marche du podium GT2 revient à la Ferrari d'Eric Van de Poele qu'il partageait avec Krohn, le patron-pilote, et Nic Jonsson.

Ickx

Enfin, ultime satisfaction belge, l'arrivée de Vanina Ickx qui a souffert durant tout le week-end sur une Creation pas du tout préparée pour ce double tour d'horloge. Et gageons que papa Jacky, particulièrement apprécié par les journalistes d'Eurosport, si l'on en croit ses nombreuses interventions à l'antenne durant le week-end, aura été fier de son petit brin de fille qui vient à nouveau à bout d'une épreuve mythique à bord d'une machine particulièrement peu féminine. Chapeau bas!

girl
 

girl'
 

girl''
     

21:40 Écrit par Benoît Lays dans Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prototypes, 24heuresdumans, ferrari, corvette, porsche, lmp1, lmp2, peugeot, audi | | |