DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

Le poids des ans commence à se faire sentir pour la DS3, présentée en 2009 et remise pour la dernière fois au goût du jour en 2015. Elle reste pourtant, jusqu'à présent, l'offre la plus cohérente de la marque DS en attendant l'arrivée du SUV DS7. Mignonne, elle a su se faire une place au coeur d'un segment disputé où l'on retrouve l'Alfa MiTo, l'Audi A1, la Ford Fiesta ou encore la MINI pour ne citer que celles-là.

J'aime bien

J'ignore si c'est son palmarès en WRC mais la DS3 m'a toujours plu même si sa variante la plus sportive n'a jamais été la plus amusante à mener vite. Et ses lignes restent toujours d'actualité aujourd'hui malgré ses 8 ans. Les phares à LED de série apparus lors du dernier restylage lui donnent un air jeune pendant que les feux arrière 3D font leur petit effet.

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

Plutôt malin

User des séries spéciales pour re-dynamiser un modèle en fin de vie n'est pas une idée totalement stupide. Avec la Dark Side, DS propose deux styles à la DS3. Le premier est reconnaissable à son toit gris aluminium, ses jantes 17 pouces diamantées et ses coques de rétroviseurs chromées. Le second, bien plus sombre, arbore quant à lui un toit et des rétroviseurs Noir Onyx, ainsi que des jantes 17 pouces noires également. Ces deux versions sont également habillées d’une peinture mate Gris Shark exclusive conçue grâce à la technologie 3D Skin. Déjà vu sur certains concepts de la marque, ce revêtement consiste en un film découpé selon une forme particulière puis apposé à certains endroits de la carrosserie avant d’être recouvert de peinture. On retrouve notamment cette technologie sous les fenêtres, et sur toute la longueur de la portière.

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

J'aime moins

Si le coup de crayon de la DS3 a bien vieilli, je n'en dirai pas la même chose de l'habitacle qui marque franchement le pas face à la concurrence. Il y a d'abord cette position de conduite, trop haute à mon goût, qui m'empêche de me sentir parfaitement installé à bord. Il y a ensuite une qualité de finition en de-ça de ce que l'on peut trouver ailleurs et je ne vous parle pas de l'écran central franchement vieillot.

Pourquoi je l'achète

Si les pouvoirs publics nous rabâchent avec ce Diesel soit-disant en fin de parcours, il reste encore le carburant le moins cher à la pompe tandis que les moteurs qui s'en délectent se révèlent encore et toujours les moins gloutons. Il peut donc être toujours temps d'opter pour ce 1.6 Blue HDI de 115 chevaux qui se révèle à son aise sous le capot de la petite trois portes française. Et comme le comportement routier est des plus saints, il permet à celui qui a envie de signer un chrono, de se défouler sans devoir se ruiner à la pompe...

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

Pourquoi je ne l'achète pas

Même s'ils s'en défendent, les constructeurs français ne peuvent prétendre suivre les constructeurs allemands en matière de mise à jour. Le temps a donc fini par donner un gros coup de vieux à l'habitacle de la DS3 qui marque le pas en termes de technologies d'aide à la conduite ou encore de multimedia. Et les places arrière sont particulièrement étriquées.

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

21:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ds3, ds, automobiles, france, trois, portes, diesel, hdi, dark side, essai, test | | |

Renault,Clio,RS,Sport,berline,5,portes,1.6,turbo,EDC,monaco,GP,2016

Vous la savez, au Rédacteur Automobile, nous ne sommes pas des grands fans de la dernière Renault Clio RS. Nous assumons totalement notre amour pour les automobiles extrêmes, celles qui procurent des frissons et qui nous offrent un plaisir de conduite réel. Avec sa boîte robotisée trop lente et son comportement trop aseptisé, la petite bombinette construite chez Renault Sport nous a toujours laissé un goût de trop peu. Même badgée du logo Trophy...

Alors lorsque le constructeur au losange, qui fournit actuellement un travail assez impressionnant pour renouveler complètement toute sa gamme, annonce l'arrivée d'une version très spéciale de la Clio RS pour célébrer ses quarante ans et fêter le retour de Renault parmi les constructeurs engagés en Formule 1, nous ne pouvons qu'applaudir! C'est dans le cadre du mythique Grand Prix de Monaco, ce vendredi 27 mai plus précisément,  que nous découvrirons cette nouveauté alléchante en espérant que les données techniques, encore inconnues aujourd'hui, nous rendront le sourire.

Renault,Clio,RS,Sport,berline,5,portes,1.6,turbo,EDC,monaco,GP,2016

15:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, clio, rs, sport, berline, 5, portes, 1.6, turbo, edc, monaco, gp, 2016 | | |

anticipation,futur,nouvelle,new,renault,megane,RS,berline,cinq,portes,4e,génération,salon,francfort

Alors que la Peugeot 308 connait un succès sans précédent, que ce soit en berline ou en break, démontrant que les SUV n'ont pas le monopole du marché, la Renault Mégane tente désespérément de cacher ses rides. Heureusement, la remplaçante devrait faire ses premiers pas sous les projecteurs du Salon de Francfort le mois prochain. La Mégane, quatrième du nom, adopte une calandre au V nettement plus prononcé qu'aujourd'hui, alors qu'une fine guirlande de diodes prendra place sous les phares.

anticipation,futur,nouvelle,new,renault,megane,RS,berline,cinq,portes,4e,génération,salon,francfort

La poupe se montrera quant à elle beaucoup moins arrondie qu'aujourd'hui. Malheureusement, comme  avec la Clio, Renault ne veut plus se lancer dans les niches de la carrosserie trois-portes ou encore du cabriolet. Rationalité oblige, on mise avant tout sur les modèles qui se vendent au détriment de ceux qui construisent une image positive pour le reste de la gamme. Bref, le rêve n'a définitivement plus sa place au sein des marques françaises. Dans un format proche du modèle actuel, cette Mégane 4 reposera bel et bien sur la récente base CMF de l'alliance Renault-Nissan, qui a été étrennée par le Qashqai. Une déclinaison RS est attendue mais il faudra composer avec cette carrosserie 5 portes de familiale! (Images conçues par ordinateur)

anticipation,futur,nouvelle,new,renault,megane,RS,berline,cinq,portes,4e,génération,salon,francfort

11:23 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anticipation, futur, nouvelle, new, renault, megane, rs, berline, cinq, portes, 4e, génération, salon, francfort | | |

MINI,Clubman,Concept,2014,Salon,Genève,Six,portes,ouvrants,large,longue,basse,jantes,moteurs,diesel,essence,next,futur,prix

Au Rédacteur de l'Automobile, nous n'avons jamais été adeptes de la MINI Clubman. La faute à une porte latérale pas vraiment utile et à un espace habitable toujours aussi restreint. Dernièrement, les dirigeants de la firme germano-britannique ont déclaré qu'ils allaient fortement limiter les déclinaisons de la nouvelle mouture de la MINI.

MINI,Clubman,Concept,2014,Salon,Genève,Six,portes,ouvrants,large,longue,basse,jantes,moteurs,diesel,essence,next,futur,prix

Si nous en croyons le concept qui sera exposé au Salon de Genève la semaine prochaine, la carrosserie Clubman devrait bel et bien connaître une descendante. Contrairement au modèle actuel, ce prototype dispose de quatre portières, avec des portes arrière à ouverture classique. Le coffre, par contre, reste accessible avec des portes à double battant.

MINI,Clubman,Concept,2014,Salon,Genève,Six,portes,ouvrants,large,longue,basse,jantes,moteurs,diesel,essence,next,futur,prix

Ce concept est plus long que la Clubman actuelle avec ses 4,22 m mais également plus large de 17 cm. La hauteur est de 1,45 m, soit 2 cm supplémentaires. Sur le toit, il présente un double becquet arrière encadrant le 3e feu stop. L'intérieur, enfin, dispose de 5 places et d'une console centrale spécifique.

MINI,Clubman,Concept,2014,Salon,Genève,Six,portes,ouvrants,large,longue,basse,jantes,moteurs,diesel,essence,next,futur,prix

Les lignes de l'engin font davantage penser à un coupé-berline qu'à une camionnette mais les énormes roues du prototype influencent énormément cette perception visuelle. Nous vous en reparlerons après notre visite genevoise...

MINI,Clubman,Concept,2014,Salon,Genève,Six,portes,ouvrants,large,longue,basse,jantes,moteurs,diesel,essence,next,futur,prix

14:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mini, clubman, concept, 2014, salon, genève, six, portes, ouvrants, large, longue, basse, jantes, moteurs, diesel, essence, next, futur, prix | | |

ouverture.jpg

La vie de château en plein air

Un cabriolet Mercedes se déguste toujours avec une certaine nonchalance. Il faut se glisser dans la peau du cinquantenaire ayant réussi dans la vie et commençant tout doucement à bien en profiter. Le moindre rayon de soleil est prétexte à s’ouvrir au monde et exposer sa réussite sociale sur un rythme sénatorial pour être sûr d’être vu. Alors ce n’est pas ce mois de septembre nuageux et les caprices de la météo qui nous ont arrêtés. Nous nous sommes pris au jeu en profitant pleinement des joies de la balade en plein air.

action.jpg

Au pays des étoiles, le silence est roi. Dans l’habitacle calfeutré de la Mercedes E250 CGI cabriolet, le silence est impressionnant. La capote filtre parfaitement les bruits du monde extérieur et l’autoroute qui nous ramène à la maison nous permet d’apprécier l’efficacité de ce toit en toile (aux multiples couches avec une épaisseur de 23,5 mm) à l’ancienne. Et c’est le soleil qui nous accueille dans notre belle ville.

Avec des yeux d’enfant

Le temps de reprendre notre fille à l’école et nous décidons de lui offrir un petit cadeau en ouvrant le toit pour une courte balade de début de soirée. A six ans, il est des choses qui ravissent encore et il nous a suffi de voir son visage émerveillé pour comprendre qu’un toit totalement escamotable offre une vision du monde complètement différente. Par contre, nous n’avons pas été convaincus par le système Aircap. Une simple pression sur un commodo situé derrière la commande d'ouverture de capote actionne en effet un déflecteur d'air situé au sommet du pare-brise et un pare-vent niché en aval des sièges arrière. Une fois déployé, cet ensemble est censé atténuer les remous d'air et les bruits dans l'habitacle mais notre fille n’a pas réellement bénéficié de ces soins. Des soins, le cabrio E en prodigue néanmoins à ses quatre occupants et il propose une position de conduite parfaite grâce aux multiples réglages du siège conducteur et aux coussins d’air gonflables. L’approche ceinture facilite sa mise en place tandis que l’excellente installation audio vous permet de monter le son pour que le Don Giovanni de Mozart couvre sans difficulté les basses infernales des jeunes amateurs de juke-box ambulants.

toit.jpg

Lignes seyantes

La Mercedes Classe E Cabriolet reprend les traits de la Classe E berline. Sa calandre intègre l’étoile, et ne compte que deux lamelles, spécificité partagée avec le coupé. Les projecteurs sont disponibles en deux versions: avec feux de jour conventionnels accompagnés de double-antibrouillards de part et d’autre du bouclier ou avec les projecteurs avant ILS avec feux de jour à diodes LED. Le pare-brise est très incliné pour favoriser l’aérodynamisme. Globalement le résultat est plus dynamique que sur l’ancienne CLK, et nettement plus statutaire. Le tableau de bord est également repris de la berline pour notre plus grand plaisir. Parfaitement fini mais un peu trop carré à notre goût, il offre une multitude de réglages, de boutons, de témoins qui traduisent à eux seuls l’équipement pourtant relativement basique de notre exemplaire d’essai.

Moteur suffisant

Le 1800 quatre cylindres turbo essence Blue Efficiency de 204 ch qui équipait notre E250 CGI s’est montré plutôt souple sans être un foudre de guerre. Les sensations de conduite rappellent celles du Coupé, mais avec le surpoids inhérent à ce genre de carrosserie, le Classe E cabriolet se révèle un peu moins dynamique. Imperturbable et profitant d'un confort de suspension absolument royal, il apprécie davantage la promenade au rythme endiablé et les ’’sportifs’’ que nous sommes lui reprocheront un léger manque d'agilité et quelques mouvements de pompage. Pourtant, sa rigidité demeure tout à fait convenable, assortie d'un comportement sûr et équilibré à allure plus soutenue. Son rival, l'Audi A5 Cabriolet 2.0 TFSI 180 Multitronic ne se montre pas plus enjoué.

cockpit.jpg

Rivalité tarifaire

Un rival qui s’affiche à 40.975 € là où la Mercedes plane à 52.635 € tandis que le modèle "légèrement équipé" dont nous disposions (avec le cuir, quand même) s’affichait déjà à 61.530 €. Au moment du choix, si vous succombez aux charmes des Italiennes, n’oubliez pas l’Alfa Roméo Spider 2.2 à 36.450 € pour un quatre cylindres de 185 ch. Vieillissante, la BMW 325i vous offre les plaisirs du 6 cylindres en ligne de 218 ch pour 46.250€. L’Allemande partage son toit en dur escamotable avec la Lexus IS 250C et son 2.5 V6 de 208 ch pour un prix de 50.690€.

Caractéristiques techniques

Dimensions       L/l/h: 4.698/1.786/1.398 mm

                           Empattement: 2.760 mm. Voies av./arr.: 1.538/1.544 mm

                           Poids: 1.695 kg

                           Volume de chargement: de 300 à 390 l

Moteur               4 cyl. en ligne à inj. directe, turbo, 16v, 1.796 cc

                           Puissance maxi: 204 ch à 5.500 t/min

                           Couple maxi: 310 Nm de 2.000 à 4.300 t/min

Transmission    aux roues arrière, boîte cinq automatique

Suspensions     Av: jambes élastiques, bras transversaux et longitudinaux, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis

                           Arr: essieu multibras, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis

Freins                  Av/arr.: disques ventilés/disques

Pneus                  235/45 R17

Performances     V-Max: 240 km/h 0-100 km/h: 7"8.

 Consommation    moyenne: 10,5 l/100 km Réservoir: 66 litres

 Prix de base        52.635 € tvac (61.530€ modèle essayé)

06:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, e250, cgi, cabriolet, deux, portes, essai, luxe, calme, étoile, stuttgart, nouveauté, test, volant, drive | | |

Opel Meriva 1

En 2003, Opel a créé un nouveau segment de marché quand il a lancé la première génération de Meriva: celui des petits monospaces abordables. Avec son ingénieux concept d’assises FlexSpace, sa position d’assise surélevée et son habitacle spacieux, le Meriva apportait la modularité d’un grand, tout en restant petit dans la taille. Une formule à succès qui lui a permis de se maintenir à la première place du segment des petits monospaces, avec des ventes en Europe dépassant le million d’unités.

Opel Meriva 3

Aujourd’hui, la deuxième génération du Meriva place la barre encore plus haut dans le domaine de la modularité intérieure abordable. Le système FlexSpace a été poussé encore plus loin, et est devenu plus intuitif et plus facile à utiliser. Le nouveau Meriva dispose en outre du FlexDoors, un système de portes arrière antagonistes qui facilitent l’accès à l’habitacle – une première pour un constructeur de grande série. De plus, le nouveau Meriva dispose d’un vaste espace intérieur qui profite d’un concept révolutionnaire de console centrale modulaire, ainsi que du système FlexFix exclusif à Opel – le porte-vélos intégré qui se range comme un tiroir sous le compartiment à bagages.

Opel Meriva 2

La gamme des motorisations comprend des moteurs suralimentés économiques et sobres offrant des puissances allant de 75 à 140 ch. Une version ecoFLEX particulièrement économique sera également proposée. Le Meriva offrira des boîtes manuelles à 5 et 6 vitesses ainsi qu’une boîte automatique 6 vitesses. Conçu et développé au centre du bureau d’études d’Opel de Rüsselsheim, en Allemagne, le nouveau Meriva sera produit à Saragosse, en Espagne, et sera commercialisé cet été.

 

10:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, meriva, nouveau, printemps, salon, geneve, portes, originales, nouveaute, 2010 | | |