spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

A priori, ce titre peut sembler contradictoire lorsqu'on sait que les courses disputées ce week-end sur le plus beau circuit du monde ne concernaient que des voitures anciennes. Pourtant, cette deuxième plongée de l'année au cœur des véhicules historiques, après notre découverte du Concours d'Elégance de la Villa d'Este, nous a donné un véritable coup de fouet.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

En cette période obscurantiste où les passionnés d'automobile et de pilotage sont perçus comme de dangereux déviants, il est bon de se retrouver, l'espace d'un week-end, entre passionnés. On profite au maximum des odeurs d'huile de ricin, du chant des moteurs qui s'échauffent dans les stands ou encore du spectacle sur la piste. L'ambiance est conviviale et l'on déambule dans les paddocks, attirés par certaines voitures, intrigués par d'autres. Les propriétaires-pilotes ne sont jamais bien loin et toujours prêts à partager leur passion. Bref, le temps passe vite et l'on ne se lasse pas d'admirer ces joyaux.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

L’épreuve phare de ce rendez-vous est celle qui a donné son nom à l’épreuve, les Spa Six Hours Endurance. Une épreuve qui a proposé un affrontement de grande qualité entre les... 16 Ford GT40 Replica présentes au départ! Si la GT40 #9 de Frank Stippler, Michael Funke et Georg Nolte a longtemps occupé la tête du classement, elle a finalement dû baisser pavillon face à la #55 des spécialistes Britanniques Chris Ward et Andrew Smith, qui ont décroché leur première victoire dans la classique ardennaise. Il s'agissait du septième succès consécutif d'une GT40, la douzième victoire de la légendaire Ford en un quart de siècle.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Les GT40 Replica ont monopolisé le top 5 final, avec Jason Wright, Michael Gans et Andy Wolfe sur la plus petite marche du podium, devant Shaun Lynn et Andrew Haddon d'une part, Markus Graf Von Oeynhausen et le jeune Belge Nico Verdonck de l'autre. C'est la superbe Aston Martin DB4 GT DP214 de Friedrichs, Hadfield et Mallock qui s'est imposée comme la 'best of the rest', s'offrant une rutilante 6ème place devant les exceptionnelles Lotus Elan 26R des Britanniques Wilson-Stirling-Pittard et Porsche 904 de Fatemi-D'Ieteren, qui ont fièrement trouvé place dans le top 10 au beau milieu de bolides bien plus puissants.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Déception pour les Shelby Cobra, avec la #10, soit la version Daytona de Hart-Hart-Pastorelli, contrainte à l'abandon après avoir été omniprésente dans le top 5.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Casse moteur spectaculaire de Christophe Van Riet au volant de la #81, parti en tête-à-queue dans la ligne droite devant les stands F1! A noter, côté belge, la 19ème place de Thierry de Latre du Bosqueau et José Close au volant d'une Shelby Cobra.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Présent pour la première fois au programme de Spa Six Hours, le Jaguar Classic Challenge, organisé par la maison-mère, a permis aux E-Type de s’en donner à cœur joie, la victoire revenant aux Dodd père et fils devant l’Allemande Rhea Sautter, associée au Britannique Andy Newall.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Au bout du compte, Roadbook Organisation peut se féliciter d’une 25ème édition relativement épargnée par la météo. (texte en partie rédigé avec le communiqué de Vincent Franssen).

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

13:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, six, hours, francorchamps, circuit, belgique, épreuves, courses, piste, historique, gt40, ford, jaguar, porsche, aston martin | | |

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

On le dit souvent des voitures italiennes, avec elles, tout est dans le style. Et une nouvelle fois, force est de constater qu’Abarth n’a pas raté son objectif avec cette 124 joliment relookée qui attire tous les regards. Avouons néanmoins que les échappements jouent également un rôle dans cet intérêt pour le petit roadster italo-japonais. On en regrette presque de ne pas pouvoir vous transmettre le son à travers les mots...   

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Si vous vous intéressez un temps soit peu à l'industrie automobile, vous n'êtes pas sans savoir que la Fiat 124 Spider est une Mazda MX-5 joliment retravaillée par Fiat qui en a profité pour glisser sous son capot le petit 1.4 Turbo fabriqué en Italie. Un moteur qui profite de son turbo pour se montrer vif et alerte. C’est celui-là que nous retrouvons sous le capot noir mat de l’Abarth 124, porté à 170 chevaux. A l’extérieur, les différences sont évidentes: capot et couvercle de malle noirs mat (optionnels mais tellement Seventies), échappement sport Record Monza, jantes spécifiques et étriers de freins Brembo.

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Touches d’alcantara

A l’intérieur, les différences avec la 124 classique sont minimes. Certes, les sièges badgés Abarth sont spécifiques et quelques mesquines touches d’alcantara viennent donner un petit supplément d’âme et se voient complétées par un cadran rouge pour le compte-tour central tandis qu’une plaque numérotée est collée sur le couvercle du vide-poche placé entre les deux sièges. Le volant, uniquement réglable en hauteur, ne peut cacher ses origines japonaises au même titre que les différents boutons de commande.

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

La position de conduite est satisfaisante même pour les grands gabarits mais à droite, le passager doit composer avec la largeur du tunnel central qui réduit la place pour ses pieds. La qualité de fabrication est plutôt bonne mais les espaces de rangement manquent cruellement et le volume du coffre est toujours minimaliste. De Mazda, l’Abarth a également hérité du système simple et génial d’ouverture manuelle de la capote en restant assis. On déverrouille au centre, on lance la capote en arrière et on l’aide à se coincer dans son emplacement. Facile, rapide et sans risque de panne.

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Plein pot!

Il suffit d'actionner le démarreur pour comprendre que cette Abarth 124 Spider a son caractère bien à elle. L'échappement émet un son rauque tout sauf discret, inévitable signature acoustique des Abarth contemporaines! S'il est amusant, ce bruit finira cependant par indisposer durant les longs trajets, tant ce bourdonnement devient envahissant à la longue. Vous l’aurez compris, cette 124 Spider est destinée aux excursions sur petites routes et donne envie de se lâcher dès que possible.

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Le moteur 1.4 MultiAir de 170 ch n'est pas un grand amateur de hauts régimes, mais son turbo offre un couple généreux (jusqu'à 250 Nm en mode Sport) et le poids-plume du cabriolet (1.060 kg) lui permet d’offrir des sensations. Malheureusement, la boîte automatique qui équipait notre modèle d’essai lissait fortement les sensations et ce ne sont pas les palettes minuscules placées au volant qui donneront un caractère plus sportif à une transmission destinée avant tout aux Américains.

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Au rayon des performances, l'Abarth 124 Spider revendique le 0 à 100 km/h en 6’’8, soit une demie-seconde de mieux que la Mazda MX-5 2.0 de 160 ch. Pour mieux tester les capacités de cette propulsion, nous avions rendez-vous sur la piste détrempée du Centre de Maîtrise du Volant à Hermalle s/Argenteau. L’occasion de prendre l’avis de Philippe Ménage, le propriétaire des lieux.

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Trouver le mode d’emploi

’’Equipée de pneus Pirelli Sotto Zero particulièrement accrocheurs sur la pluie, il n’est pas facile de la faire décrocher sans la forcer. Il faut user abondamment de l’appel/contre-appel mais aussi atteindre une certaine vitesse sous peine d’un fort sous-virage. Un comble pour une propulsion. Cette boîte automatique à six rapports n’est pas non plus idéalement étagée pour ce genre d’exercice parce que la deuxième vitesse est en plein dans la zone creuse du bloc Fiat. Mais une fois le mode d’emploi intégré, on s’amuse au volant et l’amplitude du rayon de braquage permet de l’emmener loin en survirage avant de partir en tête à queue. La présence d’un autobloquant est salutaire pour profiter au mieux de la puissance sur les seules roues arrière.’’

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

Sur route ouverte, l'avantage de ce moteur turbo demeure son couple. Le roadster Abarth joue les ballerines en valsant de virage en virage avec délice. La direction est douce mais précise et suffisamment informative, tandis que la position de conduite très reculée permet de sentir au mieux les déhanchements du train arrière. L'Abarth 124 Spider s'apprécie alors pour ce qu'il est: un délicieux jouet pour adultes. A 42.000 euros, cela commence à compter mais le prix de l’exclusivité est toujours justifié! (Photos: Jordan Dozin)

Abarth,124,Spider,new,cabriolet,deux,places,italie,1.4,turbo,essence,170,chevaux,essai,test,roadtest,piste,maîtrise,CMV,Hermalle,Argenteau

21:11 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abarth, 124, spider, new, cabriolet, deux, places, italie, 1.4, turbo, essence, 170, chevaux, essai, test, roadtest, piste, maîtrise, cmv, hermalle, argenteau | | |

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Aussi discrète sur les circuits que sur nos routes, la Toyota GT86 s’adresse avant tout à des spécialistes. Sur les pistes, ce sont surtout les limeurs de la terrifiante boucle nord du Nürburgring qui la pratiquent puisqu’une Cup leur est réservée en marge du VLN. Mais TMG semble vouloir élargir sa clientèle si nous en jugeons par le test organisé à Zolder durant lequel Le Rédacteur Auto a pu essayer ce charmant coupé.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

La jolie Toyota GT86 #287 aux couleurs de Toyota Motorsport Gmbh (TMG) tourne déjà lorsque j’arrive à Zolder en ce jeudi matin ensoleillé du mois de septembre. Le timing est serré. De nombreux pilotes ont répondu à l’invitation de l’équipe basée à Cologne au sein de laquelle nous reconnaissons des têtes. Celles que j’avais rencontrées l’année dernière, lorsque Patrick Snijers avait participé au Rallye du Condroz à bord d’une CS-R3. A l’image d’Oliver Kröll, le responsable marketing qui m’accueille avec un large sourire et qui ne semble pas très anxieux à l’idée de confier la voiture de développement à quelques journalistes triés sur le volet. Il faut dire qu’une licence de pilote était exigée lors de l’invitation…

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Ambiance course
Il ne peut pourtant s’empêcher de me demander si je souhaite effectuer un tour en passager mais ma réponse négative fuse. Sortant à peine du double tour d’horloge limbourgeois, la piste n’a plus de secrets pour moi et si j’ajoute qu’une quinzaine de minutes m’est allouée, vous comprendrez qu’il ne faut pas traîner. Et puis lorsqu’on sait que le 2.0 flat-four atmosphérique est annoncé à 212 ch, on se doute que la puissance ne va pas être impressionnante. Je suis curieux de voir ce que l’auto va offrir de plus par rapport au petit roadster que je pilotais aux 24 heures.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Dans l’habitacle, l’ambiance est assurée par des baquets et un volant OMP tandis que toutes les garnitures ont été enlevées. L’intérieur est encore plus dénué que dans la Mazda et seule la planche de bord est conservée avec les boutons utilisés dans la version de route. Le modèle mis à notre disposition bénéficie d’un écran central fourni par AIM et qui affiche un certain nombre de données à l’image du rapport engagé, du temps au tour ou encore du régime moteur sans oublier les températures de fonctionnement ou encore le nombre de tours couverts. L’arceau soudé est là pour rassurer les maladroits.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Le reste des nombreuses modifications apportées favorisent la longévité des pièces puisque, comme je le disais en introduction, cette GT86 CS-Cup est essentiellement utilisée dans le Langstreckenmeisterschaft Nürburgring (VLN), un championnat d’endurance uniquement disputé sur la célèbre Nordschleife. On y retrouve un peloton de grosses GT3 mais la variété est au menu et le coupé japonais n’y est pas le plus incongru.


Elargir la clientèle
«Nous avons également des voitures à Abu Dhabi, au Qatar mais aussi aux Etats-Unis nous précise Florian von Hasselbach, l’ingénieur dédié à la GT86 qui nous occupe aujourd’hui. L’essentiel de nos ventes, ce sont des kits que les différentes équipes installent elles-mêmes. Après nous assurons un support technique sur les manches du VL N avec un ingénieur sur place pour donner un coup de main aux équipes.»

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Pour 2016, TMG a revu sa copie et la GT86 CS-Cup que nous allons avoir le plaisir de tester a reçu quelques améliorations notables par rapport à la CS-V3. Elles touchent au différentiel, à une boîte de vitesses aux étagements raccourcis, à des freins revus tandis qu’une quinzaine de chevaux ont été gagnés pendant que le poids baissait de 80 kilos. Esthétiquement, on voit apparaître une petite lame avant discrète et un aileron arrière réglable qui l’est nettement moins et qui apporte indubitablement un plus au look général de l’auto.


Selon les pilotes habituels de la GT86, celle-ci a encore gagné en agilité et en appui sous la pluie. On reste évidemment loin des meilleurs du VLN mais dans les virages serrés qui ne manquent pas sur le Nürburgring, la Toyota parvient à se caler dans le sillage d’engins bien plus puissants.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Des chevaux en plus, svp
Mon tour est enfin venu de m’installer à bord. L’espace est confortable et le volant ne doit pas être enlevé lors de mon installation. Les deux boutons rouges ne seront pas utilisés aujourd’hui puisqu’ils servent à actionner la radio et à assurer l’hydratation du pilote. Je m’élance sans attendre pour les 15 minutes dont je dispose. La piste est ensoleillée et… vide. Je peux me concentrer sur mes sensations et tenter de trouver les limites du freinage. C’est fait dès mon deuxième tour où j’élargis exagérément ma trajectoire à l’épingle du Bolderberg après avoir attendu trop longtemps pour taper dans les freins.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Pour le reste, l’auto se comporte à merveille grâce à un centre de gravité particulièrement bas et quatre roues parfaitement disposées aux quatre coins de la caisse. On en vient à regretter son manque de puissance. L’auto supporterait facilement une centaine de chevaux en plus. C’est précisément le souhait des propriétaires actuels de la GT86 CS-Cup mais il est hors de question que TMG prenne des risques avec la fiabilité de l’auto. Comme dans la GT86 de série, il est possible de déconnecter les aides à la conduite partiellement ou totalement en appuyant sur les boutons issus du modèle de tous les jours; VSC Sport ou TRC off. Dans ce dernier cas, on désactive complètement le contrôle de stabilité VSC et le système de contrôle de motricité TRC.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

La météo particulièrement clémente sur Zolder ce jour-là m’incite à opter pour le VSC Sport dès mon premier tour avant de tout déconnecter pour les trois autres. Je profite au maximum des quelques minutes qui me sont alloués avant de rentrer aux stands avec regret. J’ai signé des chronos réguliers en 1’56’’ mais un collègue bien plus affûté que moi a réussi à signer un 1’52’’ que même l’allemand Ralf Kelleners, ancien pilote de la fameuse GT-One au Mans en 1998 et 1999, ne parviendra pas à égaler.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Prix serré
Affichée à 48.900€ htva, la GT86 CS-Cup reçoit un embrayage renforcé signé Sachs, un différentiel LSD Torsen avec système de refroidissement mais aussi des suspensions Bilstein ajustables et des freins avant à quatre pistons signés Alcon et OE à l’arrière. Enfin, les jolies jantes OZ de 17 pouces sont entourées de slicks Pirelli DH. Une base commune pour tout le monde mais si vous souhaitez modifier le mapping de l’auto ou modifier les rapports de boîte, vous êtes obligés de faire appel à TMG. Cela ne plaira pas à tout le monde mais c’est la condition sine qua non qui permet à la Cup allemande de proposer des courses disputées.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

De là à voir proliférer la petite japonaise sur d’autres circuits, il y a un pas que nous ne franchirons pas. En Belgique, elle pourrait certes être inscrite en Belcar, pour se battre contre les BMW M235i les moins bien menées, ou en BGDC, mais le pilotage d’une propulsion n’est pas à la portée de tout le monde. Et au vu du nombre de pilotes allemands présents ce jour-là à Zolder pour y goûter, je suis davantage convaincu qu’elle devrait encore faire les beaux jours du VLN dans les prochaines années… (photos: www.letihon.be et Michael Dautremont)

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

17:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, course, toyota, gt86, cs-cup, vln, circuit, piste, amateur, compétition, client, motorsport, gmbh | | |

porsche,cayman,gt4,clubsport,allégé,boîte,double,embrayage,1300,kg,masse,piste,track,session,vln,sro

Après le spectaculaire Cayman GT4 dévoilé au Salon de Genève en mars dernier, Porsche est arrivé au Salon de  Los Angeles avec une déclinaison encore plus extrême appelée Clubsport. Ce Cayman de course, qui doit être commandé directement auprès de Porsche Motorsport à Weissach, est uniquement destiné à une utilisation sur piste et ne pourra pas poser ses roues sur la route. Le prix demandé pour cette bête de circuit est de 111.000 euros hors taxes.

porsche,cayman,gt4,clubsport,allégé,boîte,double,embrayage,1300,kg,masse,piste,track,session,vln,sro

On peut alors se demander ce qui justifie une telle augmentation de tarif, sachant que la mécanique utilisée demeure identique à celle du Cayman GT4. Le flat-six 3.8, dérivé de celui de la 911 Carrera GTS, développe toujours 385 ch, mais se voit par contre associé à une boîte double embrayage à six rapports avec palettes au volant alors que le GT4 est exclusivement disponible en boîte manuelle.

porsche,cayman,gt4,clubsport,allégé,boîte,double,embrayage,1300,kg,masse,piste,track,session,vln,sro

Afin de pouvoir endurer le rythme infernal des sessions circuit, le système de freinage est renforcé avec des disques acier de 380 mm, pincés par des étriers à six pistons. Le train avant est lui directement repris de la grande soeur 911 GT3 Cup, alors que les pneus slicks Michelin sont également prévus pour une utilisation circuit.

porsche,cayman,gt4,clubsport,allégé,boîte,double,embrayage,1300,kg,masse,piste,track,session,vln,sro

La modification la plus importante dont a bénéficié ce Cayman GT4 Clubsport demeure toutefois son allègement, avec un poids ramené à 1300 kg, contre 1340 kg pour le GT4 de série. Pour arriver à ce résultat, l’habitacle a été dépouillé au maximum en enlevant les moquettes, les insonorisants et même le siège passager. Dans le même temps, un arceau de sécurité a été ajouté pour rigidifier l’ensemble, tandis que le pilote se voit installé dans un siège baquet de compétition, maintenu par un harnais six points.

porsche,cayman,gt4,clubsport,allégé,boîte,double,embrayage,1300,kg,masse,piste,track,session,vln,sro

Enfin, la capacité du réservoir est portée à 90 litres, mais peut également être de 70 ou 110 litres en option. La Porsche Cayman GT4 Clubsport devrait être homologué sur plusieurs championnats, tels le VLN Lond Distance Championship Nürburgring, le SRO GT4 ou le Pirelli GT3 Cup USA.

13:13 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, cayman, gt4, clubsport, allégé, boîte, double, embrayage, 1300, kg, masse, piste, track, session, vln, sro | | |

BMW,M4,GTS,sportive,coupé,week-end,trackdays,circuit,piste,pneus,michelin,propulsion,nouvelle,new,pebble,beach,californie,6 en ligne,turbo

C'est dans le cadre très guindé du Concours d'Elegance de Pebble Beach en Californie, que BMW a dévoilé hier son nouveau coupé M4 destiné aux amateurs d'escapades sur circuit et qui prendra le nom de GTS comme d'autres avant lui. Pour accroître l’appui aérodynamique, un grand aileron a poussé sur la malle arrière, tandis qu’une lame se rajoute sous le bouclier  arrière. Ces deux appendices sont réglables manuellement.

BMW,M4,GTS,sportive,coupé,week-end,trackdays,circuit,piste,pneus,michelin,propulsion,nouvelle,new,pebble,beach,californie,6 en ligne,turbo

La M4 GTS hérite par ailleurs de jantes forgées et diamantées, plus légères, et chaussées de pneus Michelin Sport Cup 2 en 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière. Des roues qui se signalent aussi, sur ce concept, par quelques touches d’orange qui contrastent avec le gris de la carrosserie.

BMW,M4,GTS,sportive,coupé,week-end,trackdays,circuit,piste,pneus,michelin,propulsion,nouvelle,new,pebble,beach,californie,6 en ligne,turbo

Sous le capot, désormais construit en plastique renforcé de fibre de carbone (CFRP) et percé d'une entrée d'air, le six-cylindres en ligne biturbo ne révèle pas encore sa puissance et son couple. Une chose est toutefois sûre: il dépassera les 431 ch et 550 Nm d’une M4 classique. Pour améliorer ces chiffres, tout en abaissant la consommation à pleine charge, BMW remet notamment au goût du jour l’injection d’eau.

BMW,M4,GTS,sportive,coupé,week-end,trackdays,circuit,piste,pneus,michelin,propulsion,nouvelle,new,pebble,beach,californie,6 en ligne,turbo

Cette technologie améliore le rendement d’un moteur thermique en injectant des microgouttelettes d’eau dans le collecteur d’admission. Ultérieurement, la firme se prépare même à l'appliquer en plus grande série, en allant jusqu'à pulvériser de l'eau directement dans les cylindres après l'avoir mixée avec le carburant en amont des injecteurs directs.

BMW,M4,GTS,sportive,coupé,week-end,trackdays,circuit,piste,pneus,michelin,propulsion,nouvelle,new,pebble,beach,californie,6 en ligne,turbo

Mais cette M4 GTS profite aussi de radiateurs supplémentaires pour refroidir les turbos ou la boîte de vitesse. Une transmission qui n’a pas encore révélé ses secrets et il faudra encore patienter (jusqu'au Salon de Francfort?) pour savoir si ce coupé imposera toujours la DKG à double embrayage, comme le faisait la M3 GTS.

BMW,M4,GTS,sportive,coupé,week-end,trackdays,circuit,piste,pneus,michelin,propulsion,nouvelle,new,pebble,beach,californie,6 en ligne,turbo

15:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m4, gts, sportive, coupé, week-end, trackdays, circuit, piste, pneus, michelin, propulsion, nouvelle, new, pebble, beach, californie, 6 en ligne, turbo | | |

Lotus,3-11,Eleven,Race,road,V6;3.5,compressé,Toyota,propulsion,barquette,cabriolet,sport,120.000,euros,nouvelle,new,piste,track,2015

Voilà bien le genre d'engin dont nous sommes fans au Rédacteur de l'Automobile. Dévoilée au Festival of Speed de Goodwood le week-end dernier et commercialisée à partir de février 2016, la dernière création de Lotus se veut encore plus radicale que ses sœurs Elise, Exige ou Evora.

Lotus,3-11,Eleven,Race,road,V6;3.5,compressé,Toyota,propulsion,barquette,cabriolet,sport,120.000,euros,nouvelle,new,piste,track,2015

Elle s'apparente à une véritable barquette immatriculée du moins en Angleterre, pays de la passion automobile poussée à son paroxysme. Chez nous, elle sera avant tout destinée aux sorties sur circuit et les plus extrêmes pourront même craquer pour sa version Race, "limitée" à 280 km/h pour cause d'appuis aérodynamiques accrus.

Lotus,3-11,Eleven,Race,road,V6;3.5,compressé,Toyota,propulsion,barquette,cabriolet,sport,120.000,euros,nouvelle,new,piste,track,2015

Pour atteindre de telles vitesses, cette Lotus compte toujours sur le 3.5 V6 compressé d'origine Toyota. Porté récemment à 406 ch sur l'Evora 400, il gagne encore 50 ch ici pour atteindre 456 ch. Le couple, lui, s'élève à 450 Nm. Avec un poids à vide inférieur à 900 kg pour la version Race et un différentiel autobloquant de série, inutile de dire qu'une telle cavalerie devrait faire parler la poudre.

Lotus,3-11,Eleven,Race,road,V6;3.5,compressé,Toyota,propulsion,barquette,cabriolet,sport,120.000,euros,nouvelle,new,piste,track,2015

D'autant que la 3-11 Race est également dotée d'une boîte séquentielle qui l'aide à bondir de 0 à 100 km/h en 3"1. La variante Road devrait toutefois se révéler à peine moins performante malgré sa transmission manuelle. Tout en permettant une sacrée économie, malgré un tarif qui reste très salé pour un "simple" jouet: limitée à 311 exemplaires, clin d'œil à son appellation, cette 3-11 exigera en effet 82.000 livres TTC (environ 116.000 €) en version Road et 115.200 livres TTC (environ 163.000 €) pour la Race. Bon, je m'en vais recompter mes économies...

Lotus,3-11,Eleven,Race,road,V6;3.5,compressé,Toyota,propulsion,barquette,cabriolet,sport,120.000,euros,nouvelle,new,piste,track,2015

19:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lotus, 3-11, eleven, race, road, v6;3.5, compressé, toyota, propulsion, barquette, cabriolet, sport, 120.000, euros, nouvelle, new, piste, track, 2015 | | |

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Après quelques mois de repos, le petit monde des courses historiques se retrouve en Italie les 28 et 29 mars pour l’ouverture de la saison. Les quatre plateaux by Peter Auto seront réunis à l’occasion du Vallelunga-Classic, un meeting organisé dans la lignée des précédents Mugello-Classic (2014) et Imola-Classic (2013, 2012). Disputé sur deux jours, Vallelunga-Classic verra les séances qualificatives des quatre plateaux animer la journée du samedi 28 mars alors que six courses se succéderont le lendemain. L’entrée sera gratuite pour les spectateurs.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Classic Endurance Racing
 
Avec 55 voitures réparties en deux grilles, le doyen des plateaux by Peter Auto confirme son succès ininterrompu depuis plus d’une décennie. Martin O’Connell, lauréat des saisons 2012 et 2014, remet son titre en jeu, toujours au volant d’une Chevron B 19 (1971) qu’il partage avec Andrew Kirkaldy. Parmi les attractions notables de ce premier rendez-vous de l’année, notons la présence d’une Porsche 917 (1970) pilotée par le vainqueur des 24 Heures du Mans 1977 Jürgen Barth. Les spectateurs italiens auront quant à eux les yeux rivés vers les machines transalpines comme l’Alfa Romeo 33 (1971), la Lancia Beta Gr A (1979) ou la Ferrari 512 BBLM (1980).

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Heritage Touring Cup

Pour sa seconde année d’existence, le plateau passe de trois à cinq manches et, surtout, il devient un véritable championnat avec un classement par points. Les tendances des premières confrontations de 2014 donnent les BMW favorites, notamment la 635 CSi de Philipp et Siggi Brunn – voiture ayant participé à l’European Touring Car Championship (ETCC) en 1984 et 1985. Il faudra aussi compter sur la Rover Vitesse de Richard Postins dont la montée en puissance au fil des manches (2ème en octobre aux Dix Mille Tours) laisse présager d’une saison âprement disputée.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Sixties' Endurance

Avec 35 voitures engagées, la première confrontation de la saison à Vallelunga s’annonce somptueuse. Le champion en titre Yvan Mahé revient au volant de sa Shelby Cobra (1965) associé à Dominique Guénat. Il trouvera sur sa route une autre Cobra (1964) pilotée par deux pilotes vus aux 24 Heures du Mans: Raymond Narac et Michel Lecourt. Face aux puissantes Américaines, le clan des Jaguar ne sera pas en reste avec l’arrivée d’une Type E (1964) emmenée par Da Rocha-Mestrot. Nouvelle dans ce plateau, cette voiture est déjà connue des spécialistes pour avoir terminé 2ème du dernier Tour Auto aux mains de Jean-Pierre Lajournade. Notons enfin la présence remarquable de trois Porsche 904!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Trofeo Nastro Rosso
 
Le plateau réservé aux voitures italiennes sera assurément l’un des plus en vue dans la province de Rome. Difficile d’extraire une favorite de cette grille exceptionnelle composée d’Alfa Romeo, de Ferrari, de Bizzarrini ou encore de quatre barquettes Maserati (300 S, 200 SI et A6 GSC Barchetta)!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

10:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vallelunga, classic, peter, auto, organisation, six, courses, endurance, touring, cup, sixtie's, trofeo, nastro, rosso, courses, circuit, piste, track, historique | | |

Porsche,911,GT3,RS,Cayman,GT4,salon,Genève,2015,nouveautés,new,coupé,propulsion,track,piste

Aux côté du Cayman GT4 qui nous parle davantage, Porsche exposait sa 911 GT3 RS attendue par tous les puristes. Reconnaissable à son spoiler avant légèrement gonflé, ses ouvertures sur les flancs, son bouclier arrière plus agressif et surtout son aileron arrière réglable, la GT3 RS est annoncée à 1.430 kg soit dix de moins que la GT3 classique et ce, grâce au toit en magnésium et au capot en fibre de carbone.

Porsche,911,GT3,RS,Cayman,GT4,salon,Genève,2015,nouveautés,new,coupé,propulsion,track,piste

Sous le capot arrière, le 6 à plat atmo de 4.0 litres annonce une puissance de 500 chevaux qui lui permettrait d'effacer le 0 à 100 km/h en 3″3, soit deux dixièmes de mieux que la GT3. La vitesse de pointe ne devrait pas excéder les 315 km/h, mais la GT3 RS serait capable de tutoyer les 7 minutes 20 secondes sur la boucle nord du Nürburgring.

Porsche,911,GT3,RS,Cayman,GT4,salon,Genève,2015,nouveautés,new,coupé,propulsion,track,piste

Porsche,911,GT3,RS,Cayman,GT4,salon,Genève,2015,nouveautés,new,coupé,propulsion,track,piste

Porsche,911,GT3,RS,Cayman,GT4,salon,Genève,2015,nouveautés,new,coupé,propulsion,track,piste

Porsche,911,GT3,RS,Cayman,GT4,salon,Genève,2015,nouveautés,new,coupé,propulsion,track,piste

09:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, gt3, rs, cayman, gt4, salon, genève, 2015, nouveautés, new, coupé, propulsion, track, piste | | |

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

C'est la superbe déclinaison GT3 du coupé AMG GT qui nous a scotché sur le stand Mercedes. Une superbe remplaçante au SLS que nous avons toujours jugé trop lourdaud pour être décliné en bolide de compétition même s'il s'est imposé un peu partout dans le monde dans les courses d'Endurance, grâce entre autres, au si peu sympathique Bernd Schneider.

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Bref, le look de cette nouveauté est à la hauteur de nos attentes avec un spoiler arrière démesuré, des éléments aérodynamiques joliment travaillés. Mais la cerise sur le gâteau, c'est que le son du 6.2 V8 atmosphérique retentira encore dans nos oreilles puisqu'il a été reconduit sous le capot avant de cette GT.

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

La boîte de vitesses est séquentielle à six rapports, réglementation oblige, et Mercedes précise que sa suspension à double triangulation est presqu'entièrement en aluminium. La concurrence s'annonce toujours aussi dense et âpre puisque face à elle on retrouve des autos de marque prestigieuses: Aston Martin, Audi, Porsche, McLaren, Ferrari, Lamborghini et d'autres encore.

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Pour la marque à l'étoile, Genève était l’occasion de faire découvrir le GLE Coupé qui viendra taquiner le BMW X6 avec des motorisations à essence et diesel allant de 258 à 367 ch sans oublier l’AMG de 585 ch. un engin qui plaira aux amateurs du genre qui aiment être vus et qui pourront transmettre toute leur agressivité sur la bande de gauche de l'autoroute!

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Encore plus anecdotique, Maybach refait son apparition et devient la griffe de prestige apposée à Mercedes pour décliner des variantes hyper-longues et hyper-luxueuses de la S600. Les familles royales apprécieront.

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Enfin, dans la série "on ne ferait pas ça ailleurs mais comme on est à Genève, allons-y", Mercedes exposait un énorme Classe G63 AMG 6x6. Pour élaborer ce 4x4², Mercedes a supprimé un essieu, ajouté un nouveau train de roulement à amortissement piloté et surtout augmenté la garde au sol qui atteint désormais 450 mm soit une augmentation de 30 cm. Ce Classe G est ainsi capable de franchir des guets de près d’un mètre et dispose d’angles d’attaque et de fuite digne des meilleurs franchisseurs! Les mensurations sont exceptionnelles avec une hauteur totale de 2,25 m, une largeur de 2,10 m ainsi qu’un design exubérant avec de nombreuses pièces en carbone.

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Autant dire tout de suite que prendre place à bord relevé quasiment de l’exploit ! Et si vous réussissez cela, vous découvrirez un habitacle riche avec des sièges en cuir et alcantara, une planche de bord en cuir surpiqué, etc.… Sous le capot, on retrouve le 4.0 V8 de 422 ch. A l’heure actuelle, rien n’indique que Mercedes ne commercialise pas ce modèle.

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

Mercedes,GT,AMG,GT3,track,piste,course,racing,new,V8,atmosphérique,GLE,Coupé,Maybach,limousine,G63,4x4²,6x6,désert,salon,genève,2015

15:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, gt, amg, gt3, track, piste, course, racing, new, v8, atmosphérique, gle, coupé, maybach, limousine, g63, 4x4², 6x6, désert, salon, genève, 2015 | | |

aston martin,vulcan,supercar,gt,piste,only,track,usage,unique,programme,pilote,riche,v12,atmosphérique,800 ch,propulsion,salon,genève,2015

Il faudra attendre mardi prochain et l'ouverture du salon de Genève à la presse internationale pour découvrir cette nouvelle terreur des circuits (sans être le moins du monde homologuée pour une quelconque compétition) sous des éclairages davantage révélateurs.

aston martin,vulcan,supercar,gt,piste,only,track,usage,unique,programme,pilote,riche,v12,atmosphérique,800 ch,propulsion,salon,genève,2015

Car les premiers clichés de la Vulcan dévoilés par Aston Martin ne sont guère avantageux. Pourtant, cette supercar est décrite par le constructeur britannique comme sa «création la plus intense et exaltante à ce jour». Il s'agit bel et bien d'un monstre développé en collaboration avec  Aston Martin Racing et strictement destiné à la piste et dont la production sera limitée à 24 exemplaires que nous imaginons d’ores et déjà vendus.

aston martin,vulcan,supercar,gt,piste,only,track,usage,unique,programme,pilote,riche,v12,atmosphérique,800 ch,propulsion,salon,genève,2015

Tout ce que nous savons jusqu'à présent, c'est qu'il s'agit d'une monocoque en fibre de carbone animée par un 7.0 V12 atmosphérique développant plus de 800 ch accouplé à une boîte séquentielle X-Trac à six rapports. Aston Martin ne dévoile en revanche aucun chiffre complémentaire.

aston martin,vulcan,supercar,gt,piste,only,track,usage,unique,programme,pilote,riche,v12,atmosphérique,800 ch,propulsion,salon,genève,2015

Taillée pour la piste et conforme aux différentes normes FIA, la Vulcan repose sur des gommes Michelin de 345/30 à l’arrière, jantes de 19″, et s'équipe de disques en carbone céramique mesurant 380mm de diamètre à l’avant et 360mm à l’arrière. Les amortisseurs réglables, les barres anti-roulis avant et arrière et le différentiel à glissement limité intégral font partie des solutions adoptées par cette Vulcan.

aston martin,vulcan,supercar,gt,piste,only,track,usage,unique,programme,pilote,riche,v12,atmosphérique,800 ch,propulsion,salon,genève,2015

A l’instar de la Ferrari FXX K ou de la Mc Laren P1-GTR, la Vulcan, qui n’est cependant pas hybride, promet également un programme spécifique pour les propriétaires entre simulateur, prise en mains sur la piste et sessions sur circuits. Selon Aston Martin, cette Vulcan devrait laisser sa trace sur les futures sportives de la marque puisque ces dernières en reprendraient des éléments de style.

aston martin,vulcan,supercar,gt,piste,only,track,usage,unique,programme,pilote,riche,v12,atmosphérique,800 ch,propulsion,salon,genève,2015

09:23 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aston martin, vulcan, supercar, gt, piste, only, track, usage, unique, programme, pilote, riche, v12, atmosphérique, 800 ch, propulsion, salon, genève, 2015 | | |