présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Pour sa quatrième édition, le Spa Rally va proposer pas mal de modifications à commencer par tout le centre du rallye qui quitte Spa pour se réfugier au coeur du circuit de Francorchamps. On le sait, la petite ville thermale développe, depuis quelque temps, une véritable aversion pour tout ce qui possède un moteur et quatre roues. Je me demande d'ailleurs pourquoi le circuit continue de s'appeler Spa-Francorchamps. C'est bien trop d'honneur pour cette grosse bourgade qui est clairement devenue autophobe. Mais revenons à nos moutons.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Les assistances seront installées dans le paddock du circuit de Spa-Francorchamps où l'on retrouvera également l'organisation (contrôle technique, marquage des pneus, refuelling, zones technique et média, etc). On peut évidemment craindre un certain manque d'ambiance mais gageons que la bonne organisation de DG Sport aura quelques ficelles pour rendre le paddock attractif. Pour justifier l'appelation du rallye, il était indispensable que le podium demeure sur la place du Monument à Spa et les concurrents le franchiront à sept reprises sur l’ensemble du week-end. Par ailleurs, le parc de Sept Heures, au centre de la cité thermale, accueillera les voitures vendredi durant près de deux heures (16h33 à 18h15) après la spéciale de prologue puis pour la nuit de vendredi à samedi.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Du côté du parcours, ce déménagement vers le circuit aura également pas mal d'impacts puisque de nouvelles spéciales ont été tracées autour de la piste. Vendredi, on retrouvera la spéciale de l'Eau Rouge (15h08) déjà vue en 2017. Puis les concurrents s’affronteront dès 18h20 sur une boucle de deux spéciales (La Reid-Theux et Mont-Rivage) à parcourir deux fois. Samedi, les hostilités reprendront à 08h25 pour une boucle de cinq spéciales parcourue deux fois. Les spéciales de Blanchimont (13,55 km) et Combes (15,42 km) se dispiteront dans et autour du circuit tandis que les puristes pourront se consoler avec Fays Show (8,90 km), La Clémentine (14,51 km) et enfin Le Maquisard (8,07 km).

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Pour cette deuxième manche du Championnat de Belgique des Rallyes, on devrait assister à un joli duel entre le leader du championnat, Kris Princen (Skoda Fabia R5 BMA), et Cédric Cherain puisque Vincent Verschueren a visiblement mal digéré sa pénalité du Haspengouw. Les deux pilotes ont une revanche à prendre à Spa. L’an dernier, Princen se dirigeait vers la victoire quand il est parti en tonneaux dans l’ultime chrono, la célèbre spéciale de la Clémentine.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Quant à Cédric Cherain, il avait dû remettre sa coupe de vainqueur après un déclassement pour utilisation de pneus non-règlementaires. Après sa sortie au Rally van Haspengouw, Cherain veut se venger en visant la victoire à bord, cette fois, d'une Ford Fiesta R5 préparée chez D-Max, la Fabia R5 ayant été trop abîmée dans sa sortie à Landen.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Après son excellente prestation lors de la manche d’ouverture de la saison, il ne faudrait pas oublier le pilote du RACB National Team. Guillaume de Mevius retrouvera un parcours qu’il apprécie et sur lequel la Peugeot 208 T16 R5 est également à l’aise d'autant qu'on annonce pas mal de pluie pour ce week-end! Parmi les autres candidats à la victoire, il faut également citer le frère aîné de Guillaume. L’an dernier, Ghislain de Mevius a en effet démontré pouvoir jouer avec les meilleurs sur sa Skoda Fabia R5. Les deux frères peuvent même rêver de se retrouver tous deux sur le podium.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

La surprise sur la liste des engagés est la présence de Melissa Debackere, qui retrouvera le BRC avec sa Skoda Fabia R5. Tout le monde est également impatient de découvrir les chronos de Michael Albert, qui a cette fois troqué sa WRC contre une Fiesta R5, et surtout ceux d’Adrian Fernémont, qui a choisi après des années de fidélité à Ford d’aligner désormais la Skoda Fabia R5 de San Mazuin. Une voiture de pointe qui s’est imposée l’an dernier à Spa...

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Sébastien Bedoret voudra quant à lui confirmer ses beaux débuts en R5 avec sa Peugeot 208 T16. Quant à Armand Fumal, il aimerait évidemment se battre comme l’an dernier pour un podium avec sa DS3 R5. Pour l'anecdote, Pieter-Jan Michiel Cracco sera au départ en Ford Fiesta R5 aux couleurs de Jobfixers.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Pour le show et le plaisir des oreilles, nous pourrons compter sur un joli contingent de GT. A commencer par les trois Porsche de Patrick Snijers, qui espère avoir plus de réussite qu’à Landen, Fred Bouvy, particulièrement véloce l’an dernier sous la pluie, et Olivier Cartelle. Les trois pilotes Porsche seront rejoints par Cédric De Cecco, qui a choisi de délaisser la R5 pour une superbe Fiat 124 Abarth! Une démarche loin d'être idiote lorsqu'on sait qu'il n'a jamais vraiment brillé dans la catégorie-reine. Au moins, avec ce coupé italien, le liégeois fait preuve d'originalité.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Il faudra aussi suivre de près les chronos de la très originale Renault Clio 4 de Florian Jupsin, qui entend bien rivaliser avec les Mitsubishi de Steve Vanbellingen, Jean-Philippe Radoux et Jimmy D'hondt.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

Vous l'aurez compris, il faut impérativement se rendre sur les spéciales du Spa Rally dès ce vendredi! Il va y avoir du sport mais n'oubliez surtout pas de rester prudents et d'obéir aux injonctions des commissaires, il en va de la survie de notre sport favori. Ah oui, j'allais oublier, si vous pouviez éviter de dépenser le moindre euro à Spa, cela ferait certainement plaisir à son bourgemestre.

présentation,spa rally,parcours,engagés,francorchamps,circuit,nouveautés,skoda,fabia,R5,peugeot,208,T16,princen,cherain,ford,Fiesta,Porsche,911,snijers,bouvy,fiat,124,abarth

12:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, spa rally, parcours, engagés, francorchamps, circuit, nouveautés, skoda, fabia, r5, peugeot, 208, t16, princen, cherain, ford, fiesta, porsche, 911, snijers, bouvy, fiat, 124, abarth | | |

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Si l'année sportive automobile commence traditionnellement fort avec quelques événements internationaux de pointe comme le Dakar, le Rallye Monte-Carlo et le Rallye Neige & Glace, les compétitions sur route seront bientôt de retour en Belgique également. Les 23 et 24 février, Landen sera ainsi "the place to be" pour tous les amateurs de sport auto de Belgique et des environs. Il est toujours réjouissant de voir le nombre de journalistes et de spectateurs qui viennent des Pays-Bas, d'Allemagne, de France et même de bien plus loin pour assister en Hesbaye à l'ouverture du Championnat de Belgique des Rallyes.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Pendant que tout le monde profitait des fêtes de fin d'année, le Topspeed Rally Club Haspengouw préparait ardemment la 21ème édition du Rallye de Hesbaye. En 2017 déjà, cette épreuve marquait le début d'un Championnat de Belgique exceptionnel qui allait rester passionnant jusque dans les derniers mètres. Espérons que le BRC puisse être aussi excitant cette année.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

A un mois et demi du début de la compétition, il est encore trop tôt pour se faire une idée précise des candidats au titre 2018. La plupart des pilotes sont encore occupés à chercher les budgets pour monter un programme le plus complet possible. Mais il semble clair que l'on peut à nouveau attendre un bel éventail de voitures de la catégorie R5 au départ des épreuves du BRC, à commencer par l'épreuve hesbignonne. La lutte s'y annonce donc chaude. Avec les propulsions telles les BMW de la M-Cup et les Porsche qui enthousiasment toujours le public, le spectacle est garanti sur les routes parfois très glissantes de Hesbaye.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Concernant le parcours, l'organisation a opté pour des valeurs sûres. Les débats commenceront par Halle-Booienhoven, une spéciale bien connue qui fait son retour au programme avec ses célèbres passages sur pavés. On enchaînera avec la spéciale de Gingelom, identique à la version 2017. Les voitures prendront ensuite la direction de Heers et de Horpmaal. Heers devient une spéciale-show, ce qui permettra aux spectateurs de profiter d'un spectacle permanent. Horpmaal sera parcouru dans la même configuration qu'en 2017, à la seule différence près qu'il y aura au moins un arbre en moins le long du parcours.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Ces quatre spéciales affichent chacune une distance comprise entre 12 et 15 km. Elles seront parcourues à 3 reprises, ce qui donnera une distance totale de 160 km contre le chrono. Comme d'habitude, l'épreuve se déroulera sur environ un tour d'horloge, le départ étant prévu à 8h samedi matin. Après une journée de rallye bien remplie, c'est vers 19h qu'on pourra applaudir, à leur montée sur le podium, les successeurs de Kris Princen et Peter Kaspers au palmarès du Rally van Haspengouw. (Texte: Bernard Verstraete)

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

21:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, infos, premières, brc, belgian, rally, championship, rallye, hannut, hesbaye, haspengouwrally, 2017, parcours, tracé, longueur, horaire | | |

spa,rally,mars,programme,parcours,spéciales,ES,2017,francorchamps,circuit

Seize étapes spéciales représentant un peu plus de 200 km permettront de départager les concurrents du Spa Rally 2017. Disputée le vendredi 17 mars en soirée, la première étape proposera une boucle de deux tronçons chronométrés à parcourir à deux reprises. Le programme du samedi 18 prévoit une boucle de quatre chronos empruntée à trois reprises, le départ étant donné à 09h00 et l’arrivée jugée dès 20h15.

Côté parcours, cette édition 2017 du Spa Rally s’inscrit dans la même philosophie que les deux précédentes: «Sélectives, variées avec des portions rapides et d’autres plus sinueuses et techniques, ces spéciales très ’’naturelles’’ font la part belle au pilotage pur,» souligne le directeur de course Robert Vandevorst.

spa,rally,mars,programme,parcours,spéciales,ES,2017,francorchamps,circuit

LES ÉTAPES SPÉCIALES

Vendredi 17 mars

ES1-3: EAU ROUGE – 10,94 KM: entièrement tracée dans l’enceinte du circuit de Spa-Francorchamps, cette spéciale débute à la grille d’entrée de la pitlane F1. Au bout de la pitlane Endurance, les concurrents obliquent à droite et traversent le bas du paddock avant d’emprunter la route de service pour monter vers la barrière située au milieu des Combes; là, ils empruntent la piste et descendent le Raidillon… avant de négocier une épingle au bas de ce même Raidillon afin de bifurquer vers la route de l’Ancienne Douane, puis remontent vers la Source, la Chicane et retour au point de départ pour un deuxième puis un troisième tour, lequel se clôturera au bas du paddock avec un virage à droite menant vers le flying finish. (18H37 - 21H47) 

Zone interdite: le paddock. «La grande tribune, le toit du Pit Building et la Pit Brasserie offriront les meilleurs points de vue car ils permettront de voir les concurrents en action à de multiples reprises», précise Robert Vandevorst.

spa,rally,mars,programme,parcours,spéciales,ES,2017,francorchamps,circuit

Les parkings P14 et P15 seront utilisés pour ranger les véhicules des spectateurs.

ES2-4: STER-AMERMONT-ANDRIMONT – 25,41 KM: cette longue spéciale se caractérise par une alternance de secteurs rapides et de portions plus étroites. Après une entrée en matière classique depuis Ster et la descente vers la ferme Foguenne près du grand parking du circuit, les concurrents négocient le rond-point et filent à droite sur la route de contournement. Arrivés aux Combes, ils montent sur le circuit qu’ils quittent au bas de la "nouvelle portion" pour un passage très sinueux autour du Campus leur permettant de retrouver l’ancien tracé. Là, ils mettent le cap sur Stavelot puis, juste avant le carrefour à l’entrée de la Cité du Laetare, ils tournent à droite vers Amermont et retrouvent ensuite la route principale pour quelques centaines de mètres. La suite prévoit la descente vers Neuville puis Ruy d’où ils remontent en direction d’Andrimont pour franchir la ligne, juste avant Le Rosier. (19H03 - 22H13) 

Zones interdites: tour du terrain de football à Ster, route de contournement, et zone entre les Combes et l’entrée de Stavelot (soit toute la "nouvelle portion", les environs du Campus et l’essentiel de la descente via l’ancien circuit).

spa,rally,mars,programme,parcours,spéciales,ES,2017,francorchamps,circuit

Samedi 18 mars

ES5-9-13: STAVELOT-WANNE-AISOMONT – 11,79 KM: cette spéciale est identique à celle de 2016. Le départ est donné à la sortie de Stavelot et les changements de relief sont légion, la descente de Wanne figurant parmi les "classiques" du rallye belge. (09H37 - 13H25 - 17H15)

Zone interdite: entre le départ et le village de Wanneranval.

ES6-10-14: ROCHELINVAL-FOSSE – 7,52 KM: ce nouveau chrono a été – partiellement – utilisé par l’ancien RMU Rallye, devenu le rallye de Trois-Ponts. Le début est étroit, jusqu’à Bergeval. Ensuite, le rythme s’accélère nettement, d’abord dans la portion menant vers Fosse puis surtout dans la descente vers le terrain de football de Basse-Bodeux avec un petit passage sur de la bonne terre et plusieurs courbes pour grands garçons. (10H08 - 13H56 - 17H46) 

Zones interdites: depuis le départ jusque Bergeval, entre Saint-Jacques et Fosse, et depuis la sortie de Fosse jusqu’à environ 300 m de l’arrivée.

spa,rally,mars,programme,parcours,spéciales,ES,2017,francorchamps,circuit

ES7-11-15: BIERLEUX-XHIERFOMONT-MEUVILLE – 10,69 KM: globalement bien connu, ce secteur peut pourtant être exploité de diverses manières. Après un début classique – la vallée de la Lienne, les épingles de Targnon et la montée vers Xhierfomont – la suite est inédite à partir d’une épingle à droite menant vers Meuville; de là, un chemin récemment ré-asphalté amène à l’arrivée près de Rahier. (10H34 - 14H22 - 18H12) 

Zone interdite: la vallée de la Lienne (depuis le départ jusqu’au dernier virage à droite avant la première épingle de Targnon).

ES8-12-16: SASSOR-TIÈGE-LA CLÉMENTINE – 14,81 KM, 11,37 KM AU DEUXIÈME PASSAGE: pas de changement par rapport à 2016. Pour respecter la législation concernant le nombre de véhicules autorisés à circuler en forêt, le flying finish est installé à Spaloumont pour le deuxième passage et la portion de terre est donc supprimée. (11H28 -  15H16 - 19H06) 

Zones interdites: les environs du Golf à Spa et la portion en terre située 300m après Spaloumont jusqu’aux épingles menant vers l’arrivée.

spa,rally,mars,programme,parcours,spéciales,ES,2017,francorchamps,circuit

21:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, mars, programme, parcours, spéciales, es, 2017, francorchamps, circuit | | |

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

L'impatience est palpable chez les amateurs de rallye. Il faut dire que cette 43e édition de la célèbre épreuve hutoise qui se déroulera le week-end prochain s’annonce une nouvelle fois particulièrement relevée avec un parcours très sélectif et une liste d’engagés – forte de 147 inscrits - très relevée qui laisse augurer d’une bagarre très indécise pour la victoire et les différentes catégories.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

C’est traditionnellement le dernier grand rendez-vous de la saison belge de sport automobile. Si le titre de champion de Belgique est attribué depuis Ypres à Freddy Loix (Skoda Fabia R5), l’intérêt de l’épreuve est d’autant plus grand que tous les participants sont libres de toute pression. En l’absence – comme l’an passé – du champion en titre, ils sont nombreux à revendiquer la plus haute marche du podium.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Comme chaque année, Citroën est bien présent avec deux DS3 R5 pour deux des trois pilotes titulaires en championnat du monde 2017, le Français Stéphane Lefebvre (J Motorsport) et l’Irlandais Craig Breen (Burton Racing). Ces deux-là ne viennent pas pour faire de la figuration, d’autant que Stéphane Lefebvre, de retour après son accident au Rallye d’Allemagne, est animé d’un esprit de revanche après sa 2e place de l’an passé. Breen découvre lui le Condroz, mais connaît la Belgique car il a déjà disputé le rallye d’Ypres à plusieurs reprises. La présence Citroën est complétée par la DS3 R5 pour l’espoir suédois Emil Bergqvist.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Pour faire face à cette armada, ils sont nombreux à avoir les dents longues, à commencer par Cédric Cherain (Skoda Fabia R5), vainqueur en titre de l‘épreuve hutoise et tout auréolé de sa victoire à l’East Belgian Rally. Deux autres Skoda Fabia R5 sont également de la partie, avec Vincent Verschueren et Ghislain de Mevius aux commandes.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

La grosse inconnue viendra de la présence de deux toutes nouvelles Hyundai i20 R5, couvées chez First Motorsport. François Duval et André Leyh reviennent en terre hutoise – après un succès commun acquis il y a … 10 ans déjà ! - et auront à cœur de faire mieux qu’au Rallye de Wallonie. Guillaume Dilley et Stéphane Prévot seront également de la partie sur la nouvelle voiture coréenne.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Côté Peugeot, Kris Princen et Cédric de Cecco sont au volant d’une 208T16 DG Sport. Etienne Monfort étrennera lui la Peugeot de MY Racing. Engagé de dernière minute, l’Allemand Christian Riedemann, vice-champion d’Allemagne, sera également de la partie, épaulée par la Belge Lara Vanneste. Au vu de ses passages au Rallye du Luxembourg, il pourrait constituer une belle surprise!

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Quatre Ford Fiesta R5 sont confiées à Adrian Fernemont, Davy Vanneste, Xavier Baugnet et Alain Litt. Cela nous fait 15 R5 présentes à Huy.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Pour les contrer, plusieurs équipages ont choisi des WRC: trois Citroën C4 WRC pour Yves Matton, David Bonjean et Bertrand Grooten et une Ford Focus WRC pour Xavier Bouche, un redoutble candidat à la victoire finale. Il faudra compter avec plusieurs autres WRC bien conduites: Benoît Allart et le régional Manuel Canal-Robles sont au volant de Skoda Fabia WRC, Chris Van Woensel aligne sa traditionnelle Mitsubishi WRC alors que Delplace s’aligne au volant d’une Skoda Octavia WRC et Guino Kenis sur sa Mini Cooper WRC. 9 voitures WRC sont donc au départ.
Bref, près de 25 voitures de pointe qui vont assurer leur part de spectacle.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

De spectacle – sonore et visuel -, il en sera également question avec les Porsche de Fred Bouvy et de Francis Lejeune, les meilleurs voitures de la catégorie historiques et, bien entendu, nos jeunes espoirs. En R3, Kevin Demaerschalk est de retour sur une DS3. Il croisera le fer avec le champion junior 2015 Anthony Dovifat qui découvrira le pilotage d’une DS3 R3 Max. Côté jeunes, ce sera également le premier rallye de la nouvelle recrue RNT, Guillaume de Mévius, au volant de la Peugeot 208 R2 qui bataillera ferme avec Guillaume de Ridder et Steve Dolfen, également sur Peugeot 208 R2. Il faudra également compter avec Stephan Hermann et sa redoutable Fiat Punto. Les Opel Adam seront également de la partie avec Delhez et Molle.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Les Mitsubishi Lancer sont toujours à leur avantage sur le terrain condruzien. On surveillera donc de près les performances de pilotes rapides et expérimentés comme Olivier Collard, Steve Van Belingen, Michaël Albert, Anthony Martin ou encore Marc Streel. Comme d’habitude, la liste d’engagés regorge d’équipages régionaux plus motivés les uns que les autres : citons dans le désordre Boesmans (Renault Clio R3), Busin, Vanbergen, Colignon, Cailloux et le très sympathique Jean-Pierre Destrument (Mitsubishi) sans oublier le team Edme Cougné et ses 6 voitures…

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Côté parcours, à côté des grands classiques (Ombret-Strée,Ben-Ahin, Lavoir,….), deux nouvelles spéciales viennent compléter le lot de 12 tronçons chronométrés différents : Hamoir et Ouffet, des tracés que l’on a déjà connus dans d’autres épreuves (Spa Rally entre autres). Le menu est solide avec 8 spéciales différentes le samedi à parcourir deux fois et 4 spéciales à négocier à deux reprises le dimanche dont le gros morceau (près de 20 km) de Goesnes-Marchin. Pour cette deuxième étape, le choix des pneus – qui sera unique pour les 4 spéciales de la boucles - sera délicat, tant le profil des différents tracés est varié et les risques de crevaison multipliés.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

16:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, rallye, condroz, 2016, skoda, peugeot, hyundai, ds, ford, mitsubishi, r5, wrc, fabia, parcours, destrument | | |

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

Si son homologue cycliste a disparu des tablettes, le Tour de Belgique automobile compte – à nouveau – parmi les rendez-vous incontournables du calendrier national.

Certes, il n’y est plus question de vitesse mais de régularité, et ce sont désormais les voitures historiques qui s’y produisent. Néanmoins, un mauvais équipage ne gagnera jamais le rallye relancé en 2012 par DG Sport: «Comme à la belle époque, le Tour de Belgique demeure une épreuve longue et exigeante mais où tous les concurrents doivent s’amuser, quelles que soient l’auto dont ils disposent… et l’expérience dont ils peuvent se targuer», analyse Robert Vandevorst le directeur de course. «Cette approche nous a d’ailleurs incités à créer le Critérium destiné aux gentlemen drivers qui souhaitent participer à l’événement en ménageant leur monture et en évitant de devoir puiser dans leurs propres réserves… physiques. L’initiative a recueilli un réel succès en 2014 et suscite déjà l’intérêt de nombreux concurrents cette année.»

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

L’élaboration du parcours est terminée. Comme l’an dernier, les concurrents se retrouveront au circuit Jules Tacheny à Mettet pour les contrôles techniques et administratifs: «Moche pour les superstitieux, le Tour débutera le vendredi 13 novembre», sourit le maître d’œuvre du rallye. «Les premiers concurrents s’élanceront dès 17h30 pour une étape qui s’annonce déjà corsée…»

Ce solide hors d’œuvre se terminera à Pont-à-Lesse près de Dinant d’où les équipages mettront le cap, samedi matin, vers le Karting des Fagnes à Mariembourg, avant de rejoindre Rochehaut via Givet, Gedinne et les petites routes serpentant autour de la vallée de la Semois: «Le timing sera calculé pour que chacun puisse pleinement profiter du repas servi à la salle du Petit Bois afin de recharger les accus avant un autre gros morceau du Tour… Cette deuxième étape s’achèvera à Houffalize au domaine Ol Fosse d’Outh. Mais mieux vaudra ne pas s’éterniser à table car le rallye ne sera pas terminé, loin de là!»

La matinée de dimanche sera mise à profit pour rallier le circuit de Spa-Francorchamps en effectuant un large détour par les cantons de l’Est. Après la halte de midi à la Pit-Brasserie, il sera l’heure de se laisser glisser vers Spa et l’arrivée place Royale… en affrontant les ultimes RT dont on sait par expérience qu’ils peuvent chambouler la hiérarchie. La remise des prix est prévue vers 18h00 au Radisson Blu Palace Hotel.

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

Voilà pour les grandes lignes d’un parcours qu’emprunteront également les concurrents engagés en Critérium, à l’exception de la boucle nocturne du vendredi et des quelques secteurs en terre.

Côté règlement, DG Sport garde les lignes directrices qui ont fait le succès des éditions précédentes:

  • Voitures dont le body cage date d’avant le 1/1/1975 (Tour de Belgique) ou d’avant le 1/1/1982 (Critérium).
  • Moyenne de 50 km/h maximum pour les RT, contrôlée par Trippy. Chronométrage assuré par les chronométreurs du RACB sur les RT en circuit.
  • Road-book en fléché métré (avec quelques notes non-métrées pour les concurrents Tour de Belgique).

DG Sport propose aux concurrents trois packs différents pour le logement et le catering.

  • Avec logement et tous les repas.
  • Sans logement mais avec tous les repas.
  • Sans le logement du vendredi (le nombre de chambres au Castel de Pont à Lesse est limité) mais avec le logement du samedi et tous les repas.

On le voit, l’épreuve de DG Sport se présente sous les meilleurs auspices. Si son canevas rappelle celui des précédentes éditions, ce Tour de Belgique 2015 sera pourtant très différent, avec une attention particulière sur la qualité des routes empruntées, et ne manquera pas de réserver de nombreuses surprises aux participants.

Bien entendu, le site internet www.tourdebelgique.com est déjà actif. Au fur et à mesure qu’approchera l’échéance, il diffusera toutes les informations utiles pour les concurrents comme pour les suiveurs et passionnés.

15:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, belgique, 2015, novembre, rallye, ancêtre, historique, régularité, dg sport, tracé, parcours, finalisé | | |

Spa,Rally,programme,parcours,dévoilé,Fays,Clémentine,vendredi,samedi,buffet,hamoir

Le timing et les points de chute du Spa Rally figurent désormais sur le site officiel de l’épreuve (www.sparally.com). Le voile se lève donc progressivement sur cette deuxième manche du championnat de Belgique des rallyes à laquelle sont déjà inscrits près de cinquante équipages (BHR, VHC et VHRS).

Spa,Rally,programme,parcours,dévoilé,Fays,Clémentine,vendredi,samedi,buffet,hamoir

Comme annoncé, les festivités débuteront le vendredi 13 mars avec une boucle de trois tronçons chronométrés disputée deux fois. Les concurrents franchiront le podium dès 16h00 et se rendront d’abord à Ster-Rivage (9,14 km – 100% asphalte). Ils mettront ensuite le cap sur la spéciale-show de Fays (10,0 km – 1140 m de terre) pour en terminer par un rendez-vous mythique du sport automobile belge, la Clémentine (12,42 km – 3330 m de terre). Un regroup sera organisé à Theux entre les deux premières spéciales lors de chaque boucle, le retour des équipages à Spa étant prévu à partir de 22h25.

Spa,Rally,programme,parcours,dévoilé,Fays,Clémentine,vendredi,samedi,buffet,hamoir

Le samedi 14 mars, les ténors se présenteront au podium à 08h10 avant d’attaquer une boucle de cinq étapes spéciales. Classique de la région spadoise, le premier rendez-vous Barisart-Creppe-Winamplanche (11,41 km – 840 m de terre) leur permettra de trouver le rythme avant de découvrir quatre tronçons inédits: Ferrières-My (9,34 km – 100% asphalte), Ouffet-Bende-Warzée (7,93 km – 600 m de terre), Sparmont-Fairon (7,31 km – 2070 m de terre) et Hodbomont-La Reid (10,20 km – 1140 m de terre). Cette boucle sera parcourue à trois reprises, un remote service étant prévu à Hamoir après chaque passage à Ferrières-My.

Spa,Rally,programme,parcours,dévoilé,Fays,Clémentine,vendredi,samedi,buffet,hamoir

C’est donc au terme de vingt-et-une étapes spéciales – ou Regularity tests pour les concurrents VHRS – que les vainqueurs de ce premier Spa Rally seront fêtés comme il se doit sur le podium d’arrivée installé au centre de Spa à partir de 21h55. (Photos: site www.brc.be)

Spa,Rally,programme,parcours,dévoilé,Fays,Clémentine,vendredi,samedi,buffet,hamoir

20:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, brc, belgian, championship, 2015, programme, parcours, dévoilé, fays, clémentine, vendredi, samedi, ouffet, hamoir | | |