Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

On a beau se plaindre, en amoureux de la conduite dynamique que nous sommes, des technologies qui envahissent intrusivement les nouveaux modèles, force est d'avouer que les voitures ont rarement été aussi belles. A l'image des ces berlines aux lignes de coupé ou de ces monovolumes joliment arrondis campés sur leurs grandes roues. Ayant visiblement trouvé la recette d'un design rajeuni, Opel offre à sa berline statutaire, l'Insignia, une toute nouvelle silhouette qui nous enchante! 

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

Dès que l’on découvre la nouvelle génération du haut de gamme Opel, on sait qu’elle justifie pleinement son nouveau nom de Grand Sport. Si elle prend la suite de la première génération d’Insignia, Voiture de l’Année 2009 qui s’est déjà vendue à plus de 900.000 exemplaires, l’Insignia Grand Sport s’en démarque par son architecture complètement nouvelle. L’empattement s’est allongé de 92 mm, permettant de disposer d’un habitacle nettement plus généreux dont les passagers arrière profitent pleinement.

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

Cela a permis aussi aux designers de lui donner une nouvelle stature, athlétique et sportive, et une véritable allure de porte-drapeau: sa silhouette élancée et féline évoque celle d’un coupé. Sur route, elle a la présence des véhicules des catégories premium. Son aérodynamique est aussi très performante avec un CX de seulement 0,26. A l’intérieur, elle enchante également son conducteur, avec sa planche de bord enveloppante et une position d’assise abaissée de trois centimètres, qui permet de faire corps avec une voiture devenue encore plus communicative.

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

En effet, la nouvelle Insignia Grand Sport ne se contente pas d’avoir l’air plus dynamique – elle est réellement plus dynamique. Tout comme pour l’Opel Astra, la recherche d’efficience a été fondamentale lors de son développement. Une structure optimisée et l’utilisation d’éléments allégés ont pu réduire le poids jusqu’à 175 kg, au bénéfice de la précision de conduite et de l’agilité. Ainsi il a été possible d’exploiter tout l’intérêt pour le conducteur de nouveaux équipements de haute technologie tels que le système ultramoderne de transmission intégrale disposant d’une répartition active par vecteur de couple (torque vectoring) – le système le plus sophistiqué proposé sur ce segment – ou la nouvelle boîte automatique huit vitesses.

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

En outre, l’Insignia Grand Sport reçoit tout un panel d’équipements technologiques de pointe qui rendent la conduite plus sûre, plus reposante et plus confortable que jamais. Reprenant le très apprécié système d’éclairage adaptatif à LED de l’Astra, les ingénieurs Opel ont déjà mis au point à destination de l’Insignia la seconde génération de l’Intellilux LED®: il se montre encore plus rapide, plus précis et plus puissant avec une portée des feux de route qui atteint désormais 400 mètres.

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

L’aide au maintien dans la voie, avec correction automatique de la trajectoire, le nouvel affichage tête haute ou la caméra 360° sans oublier des équipements de confort comme les sièges premium certifiés AGR, le chauffage des sièges avant et arrière ou le pare-brise chauffant, participent au confort de la nouvelle venue. Le multimédia et la connectivité sont aussi d’un niveau exceptionnel grâce à la dernière génération de systèmes IntelliLink et à l’assistant pour la connectivité et les services Opel OnStar.

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

A l’occasion du lancement de l’Insignia, le système, va désormais proposer un nouvel Assistant Personnel. Enfin, l’Insignia Grand Sport ne se contente pas de prendre le plus grand soin de la sécurité de ses passagers: c’est la première Opel à s’équiper d’un capot en aluminium actif. En cas de choc avec un piéton, le capot se soulève en quelques millisecondes pour augmenter l’espace avec les éléments durs du moteur, ce qui améliore considérablement la protection des piétons. Cette nouveauté importante pour la marque au blitz sera dévoilée au grand public lors du Salon de Genève en mars prochain. Retrouvez plus de photos sur notre page Facebook!

Opel,Insignia,Grand,Sport,nouvelle,berline,statutaire,allemande,2017,salon,genève,futur,essence,diesel,OPC

15:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, insignia, grand, sport, nouvelle, berline, statutaire, allemande, 2017, salon, genève, futur, essence, diesel, opc | | |

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Souvent à la traîne dans le peloton des citadines turbulentes, l’Opel Corsa OPC nous revient avec la nouvelle génération accompagnée d’un autobloquant optionnel qui change la vie. Elle motrice en sortie de virage, le sous-virage est inexistant mais il faut tenir fermement le volant. Et ne pas déconnecter l’ESP sous peine de retrouver un train avant totalement hors de contrôle. Mais le confort est plutôt étonnant et la discrétion de son look appréciable par les temps qui courent.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Pour transformer une Opel Corsa en une version OPC, la solution passe par les inévitables appendices sportifs. Parmi eux, on notera cette petite lèvre sur le capot à la manière d’une Porsche 911 GT3 RS, une double sortie d'échappement avec diffuseur, un gros becquet arrière, des jantes 18 pouces ou encore des étriers de freins 4 pistons Brembo (disponibles avec l’OPC Extreme Performance Pack avec l'autobloquant d'une valeur de 2.400€). Finalement c'est dans l'habitacle que la spécificité de la Corsa la plus sportive déçoit un peu. Car si l’on excepte la sellerie Recaro (820€), l'instrumentation, le volant à méplat, le pédalier et le levier de vitesse (trop gros et peu ergonomique), ça manque de fantaisie!

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Du souffle!
Cela n’est plus une surprise mais cela reste remarquable, ces petits moulins turbocompressés poussent fort. Identique à celui de la génération précédente, le petit 4 cylindres 1.6 Turbo développe désormais 207 ch à 5.800 tr/mn pour un couple de 245 Nm (280 avec Overboost) entre 1.900 et 5.800 tr/min, soit 15 ch et 15 Nm de plus qu'auparavant. Ce qui lui vaut des performances dans la moyenne du segment avec un 0 à 100 km/h abattu en 6″8 et une vitesse maximale de 230 km/h. Les plus écolos d’entre vous regretterons l'absence de Start&Stop et d'injection directe qui font grimper les émissions de CO2 à 174 g/km.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Pour tout vous dire, nous on s’en moque parce que ce moulin convient parfaitement aux 1.293 kg de la bestiole. Pêchu à bas régime grâce à l'effet turbo et plutôt généreux dans l'allonge et les reprises (couple jusqu'à 5.800 tr/min), il ne s'essouffle qu'à l'approche des 6.000 tr/min. Un caractère vaillant mis en exergue par l'échappement Remus chantant et se laissant aller à quelques petites déflagrations au lever de pied. Nous aurions préféré une sonorité plus marquée mais il est vrai qu’au quotidien, cela peut vite devenir lassant.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Comportement amélioré
Le point fort de la nouvelle Corsa OPC est incontestablement son comportement routier. Pourtant, la base est toujours celle de l'ancienne génération. Mais les modifications apportées au châssis sport et le nouvel amortissement mécanique auto-réglable Koni apportent une certaine rigueur à l’ensemble.
Le fonctionnement de ce système est simple; il agit presque comme un amortissement piloté en s'adaptant aux fréquences de rebonds enregistrées par la voiture. Terriblement efficace pour le dynamisme mais également pour le confort car même si le tarage reste ferme, c'en est fini de la planche de bois de l'ancien modèle.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Et puis, la prise de roulis est inexistante tout comme le sous-virage. In fine, c'est l'effet du différentiel à glissement limité Draxler sur la direction qui surprend. Cette dernière étant précise mais plutôt légère, le système a tendance à guider le train avant dans les virages tout en assurant une motricité optimale véritablement bluffante. On se croirait au volant d’une quatre roues motrices tant le train avant accroche mais il faut tenir fermement le volant. Par contre, nous n’avons guère été convaincus par le mode Competition de l’ESP. Sur le réseau routier belge défoncé, l’Opel reprend ses mauvais travers et vous emmène dans des sous-virages inefficaces et le dosage à l’accélération redevient primordial.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Laquelle choisir?
A l’heure du bilan, et en tenant compte de ses habituelles concurrentes, Ford Fiesta ST (21.850€/182 ch/1.286 kg), Peugeot 208 GTI (22.970€/208 ch/1.235 kg) et Renault Clio RS (25.200€/200 ch/1.279 kg), l’Opel Corsa OPC (22.350€/207 ch/1.203 kg) reprend des couleurs face aux françaises. La Peugeot est trop bourgeoise, la Renault trop consensuelle mais la Ford garde l’avantage à nos yeux grâce à son comportement précis, joueur mais sain. Cela dit, il faut souligner les progrès de cette Opel Corsa OPC qui encourageront les ingénieurs de la maison à l’heure de définir les réglages de la prochaine Astra OPC…

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

+
Comportement en progrès
Look sympa et discret
Sièges Recaro
-
Intérieur basique
Sonorité discrète

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

15:40 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, corsa, opc, essai, test, roadtest, extreme, performance, pack, brembo, recaro, 207, ch, 1.6, turbo, traction, sportive, gti, 1.300kg, 22.350, euros | | |

Opel,50 ans,sportives,livres,beaux,ETAI,bouquins,librairie,cadeau,Patrice,Vergès,Monza,Omega,OPC,Lotus,GT,Commodore,Manta

Depuis sa création en 1862, Opel a produit près de soixante-sept millions de voitures. Comme tous les grands généralistes, sa gamme de voitures sportives a été étouffée par ses autres modèles plus populaires. Pourtant, pendant plus de cinquante ans, le constructeur allemand s’est attaché à proposer des véhicules sportifs: de la Kadett Rallye des années 1960 jusqu’aux dernières Astra OPC en passant par les Manta, les Commodore GS/e, les Opel Gt et autres Omega Lotus ou Monza.

Opel,50 ans,sportives,livres,beaux,ETAI,bouquins,librairie,cadeau,Patrice,Vergès,Monza,Omega,OPC,Lotus,GT,Commodore,Manta

À travers ces pages, redécouvrez ces voitures qui font rêver tous les passionnés d’automobiles et vibrez aux exploits des opel de compétition tant en rallye que sur circuit. une référence sur ce sujet.

Opel,50 ans,sportives,livres,beaux,ETAI,bouquins,librairie,cadeau,Patrice,Vergès,Monza,Omega,OPC,Lotus,GT,Commodore,Manta

L’auteur

Journaliste automobile spécialisé, Patrice Vergès a essayé près de 1.500 voitures modernes en plus de trente ans d’activité. Ses rubriques “histoire” publiées dans divers magazines automobiles (AutoHedbo, Autopassion, Rétromania, Le Moniteur Automobile et bien d’autres) ainsi que sur des sites internet lui ont permis de conduire un grand nombre de véhicules des années 1950 à 1970 et surtout de se passionner pour ces années-là. Il collabore actuellement au magazine Youngtimers.

Opel,50 ans,sportives,livres,beaux,ETAI,bouquins,librairie,cadeau,Patrice,Vergès,Monza,Omega,OPC,Lotus,GT,Commodore,Manta

Fiche technique

Titre: Opel, 50 ans de sportives

Auteur: Patrice Vergès

Nombre de pages: 208

Photos: 386

Format: 240 x 290 mm

Prix public: 44,00 € TVAC

Opel,50 ans,sportives,livres,beaux,ETAI,bouquins,librairie,cadeau,Patrice,Vergès,Monza,Omega,OPC,Lotus,GT,Commodore,Manta

22:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, 50 ans, sportives, livres, beaux, etai, bouquins, librairie, cadeau, patrice, vergès, monza, omega, opc, lotus, gt, commodore, manta | | |

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

Une nouvelle fois sur le pont pour vous offrir le nectar du sport automobile, toute l’équipe d’autonews est heureuse de vous proposer à nouveau un numéro très riche et varié. A peine terminé, le Sezoens Rally vous est déjà largement conté dans nos pages avec la troisième victoire de Loix cette saison. Hautement symbolique, celle-ci est venue le consoler après les contrariétés vécues au Rallye de Wallonie. Une épreuve qui aura finalement vu la victoire de Cédric Cherain, la première de sa carrière, sur laquelle nous revenons également en détails.

Du côté du WRC, le Rallye d’Argentine n’a pas souri à Volkswagen mais là aussi, le malheur des uns a fait le bonheur des autres à l’image de Citroën qui en a profité pour y signer un doublé attendu depuis trop longtemps.

Aux côtés de la marque au double chevron, c’est Ford qui fait l’actualité de ce mois dans notre magazine avec deux essais emballants et l’interview de Jean-Marc Valckenaere. Le sympathique bouclé nous parle de la petite Fiesta 1.0 EcoBoost R2 essayée en exclusivité par Vincent Marique, mais également de ses projets autour de la Ford Mustang qui a enthousiasmé notre essayeur lors de sa présentation en Allemagne.

Du côté des essais, nous vous proposons également la découverte des Ford C-Max et S-Max reliftés sans oublier l’Opel Corsa OPC et la Peugeot 308 GT. Sur nos routes, nous avons pu tester l’Audi TT TFSI mais aussi la Lexus NX 300h, les breaks Ford Mondeo Clipper 2.0 TDCi, Mazda 6 SW 2.2d et Mercedes C250 BT break sans oublier l’Opel Adam S et la Porsche Targa 4 GTS.

Nous revenons également sur la manche belge du World Rallycross disputée à Mettet, sur la première manche du DTM disputée à Hockenheim sans oublier le WEC à Spa largement illustré.

Le cahier historique est consacré aux Classic Spring Roads mais aussi à la rencontre avec Michel Closjans, le vainqueur de l’ING Ardenne Roads que Benoît Lays a disputé en compagnie d’Yves Noelanders pour nous en rapporter un récit 100% authentique.

 

Enfin, comment ne pas rendre un large hommage à J-G Mal-Voy, l’homme qui a tant œuvré pour le sport automobile en Belgique à travers le Belgian Audi-VW Club.

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Le design de cette nouvelle Opel Karl rappelle étrangement celui de la Corsa à qui elle emprunte feux, calandre et flancs sculptés et ce, même si Opel se défend de cannibalisme entre ses petites urbaines. Côté dimensions, elle mesure 3,68 mètres de long, soit 21 cm de plus que les Peugeot 108 et Citroën C1, ses principales concurrentes.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Les clients se verront proposer suivant la version: aide démarrage en côte, alerte franchissement de ligne, régulateur de vitesse, radar de stationnement, système multimédia, toit ouvrant ou encore volant et sièges chauffants. Pas beaucoup de choix en revanche pour ce qui est du moteur puisque la Karl embarque un 1.0 trois cylindres essence de 75 chevaux associé à une boîte manuelle à cinq rapports. Mais Opel veut se targuer d'avoir une voiture à un prix ultra-compétitif puisque l'Essentia s'affichera à moins de 10.000 euros dans sa version d'accès.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Comme attendu, la Corsa OPC de cinquième génération se munit d'un 1.6 turbo développant 207 ch pour un couple de 280 Nm. C'est respectivement 15 ch et 50 Nm de plus que la précédente Corsa OPC dévoilée lors du Salon de Genève 2007. En matière de performances, la nouvelle Corsa OPC abat le 0 à 100 km/h en seulement 6"8 pour une vitesse de pointe de 230 km/h. Sa consommation est annoncée à 7,5 l/100 km, l'équivalant d'émissions en CO2 de 174 g/km.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Sur le plan du look, la citadine sportive arbore la nouvelle teinte bleu exclusive des OPC au sein d'une face avant redessinée intégrant de nouvelles prises d'air plus volumineuses alors qu'une petite écope est intégrée au sommet du capot. Le constructeur au Blitz accentue sa sportivité en proposant le Pack Performance qui comprend un différentiel multidisque à blocage mécanique Drexler, des roues de 18 pouces chaussées de pneus Michelin au grip optimal et des réglages châssis encore plus sportifs.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

15:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, karl, corsa, opc, nouvelles, new, salon, genève, 2015, urbaines, citadines, low cost, sportive, dynamique | | |

Opel,Corsa,OPC,2015,Salon,Genève,nouvelle,1.6,turbo,207 ch,280 Nm,Koni,sportive,compact,petite,

Décidément, les constructeurs se sont donnés le mot cette semaine. Les nouveautés de Genève ne cessent de pleuvoir. Et comme il s'agit, le plus souvent, de modèles sportifs, nous allons avoir du mal à patienter jusqu'au mois de mars pour découvrir tout cela sur place. Cette fois, c'est Opel qui dévoile sa petite Corsa OPC survitaminée. Et comme la précédente, celle-ci ne joue pas la carte de la discrétion.

Opel,Corsa,OPC,2015,Salon,Genève,nouvelle,1.6,turbo,207 ch,280 Nm,Koni,sportive,compact,petite,

Les plus observateurs d'entre vous auront bien remarqué que la sortie d'échappement triangulaire et centrale a été remplacée par deux pots ronds plus conventionnels et placés de part et d'autre du bouclier, mais le becquet arrière, la grille de calandre noire en nids d'abeille et le pare-chocs avant très ouvragé donnent instantanément le ton. Sans parler de la fente aménagée sur le capot à l'image d'une Porsche 911 GT3 ou de la Lexus  LFA.

Opel,Corsa,OPC,2015,Salon,Genève,nouvelle,1.6,turbo,207 ch,280 Nm,Koni,sportive,compact,petite,

Fort de 207 ch et 245 Nm, voire 280 Nm grâce à un overboost, le petit 1.6 Turbo ne devrait guère manquer de vigueur. Des chiffres qui placent cette Corsa OPC devant les Renault Clio RS, Volkswagen Polo GTI, Peugeot 208 GTi et autres Ford Fiesta ST. Dotée d'une boîte manuelle six rapports, la petite Opel serait ainsi capable de sprinter de 0 à 100 km/h en 6"9 et de poursuivre son effort jusqu'à 230 km/h. Il sera d'ailleurs possible de chronométrer ses temps aux tours ou d'afficher ses accélérations longitudinales et latérales grâce à la fonction OPC APP du système multimédia.

Opel,Corsa,OPC,2015,Salon,Genève,nouvelle,1.6,turbo,207 ch,280 Nm,Koni,sportive,compact,petite,

Reste à découvrir si le comportement de cette nouvelle venue sera à la hauteur des attentes des amateurs de conduite dynamique. Souvent déçus par le comportement des produits OPC, nous espérons que le travail des ingénieurs ayant porté sur l'ESP recalibré, sur la réduction de la garde au sol (10 mm) sans oublier l'amortissement spécifique signé Koni sera efficace. Les plus exigeants pourront toujours commander le pack Performance optionnel qui ajoute un différentiel autobloquant mécanique, des disques de freins de 330 mm de diamètre à l'avant et des jantes de 18 pouces. Sans parler d'une future version Nürburgring Edition portée à 230 ch environ.

Opel,Corsa,OPC,2015,Salon,Genève,nouvelle,1.6,turbo,207 ch,280 Nm,Koni,sportive,compact,petite,

16:19 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, corsa, opc, 2015, salon, genève, nouvelle, 1.6, turbo, 207 ch, 280 nm, koni, sportive, compact, petite | | |

Opel,OPC,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,GSI,sportif,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance,

Chez Opel, les versions les plus affutées ont droit à une appellation spéciale: OPC. Voici exactement 15 ans, le premier modèle de série signé par l’Opel Performance Center posait ses roues sur l’asphalte. Depuis ce jour, Opel met à contribution son savoir-faire en compétition automobile pour développer des routières à hautes performantes, garantissant un transfert de technologie efficace entre le monde du sport automobile et celui de la production en série.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

"L’Opel Performance Center propose à des clients qui recherchent des voitures performantes des véhicules offrant un comportement dynamique exceptionnel. Leur look très sportif les démarquent nettement des modèles de grande série, sans pour autant faire l’impasse sur la facilité d’utilisation au quotidien. Nos modèles OPC se caractérisent par leur niveau de performances et l’esprit de la passion automobile", note Dr. Karl‑Thomas Neumann, CEO de l’Opel Group.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

L’Astra OPC, par exemple, affiche un profil particulièrement tonique grâce à des boucliers avant et arrière redessinés, des jupes latérales, un becquet de toit aérodynamique et deux sorties d’échappement de forme trapézoïdale. L’ensemble lui permet d’affirmer une personnalité OPC typique. Sur l’Insignia OPC les designer ont choisi d’évoquer le fameux tigre à dents de sabre de l’ère préhistorique dans le dessin des volumineuses entrées d’air perçant le bouclier avant. Tous les modèles OPC suivent la philosophie énoncée par Mark Adams. "Chaque élément, chaque ligne doivent illustrer le niveau de performances du véhicule."

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

Quand en 1998 l’Astra G a remplacé l’Astra F, le best-seller d’Opel a fait un grand saut qualitatif. Toutefois, quelque chose chagrinait Volker Strycek, champion du sport automobile chez Opel et co-fondateur de l’OPC. "La voiture était bien loin d’être adaptée à la compétition auto. Et comme rien n’était dans les cartons pour une future version GSI, nous manquions tout à la fois d’une motorisation concurrentielle et d’un châssis adapté. Alors, nous nous sommes mis au travail, et seulement un an après, nous avions élaboré notre premier modèle et nous passions aux premiers essais de l’Opel Astra OPC 1", se souvient Volker Strycek. De nombreuses autres Opel OPC ont suivi et ont fait preuve sur la route de toutes les qualités qui, dans certains cas, leur avaient servi à établir de nouveaux records du tour sur le Nürburgring.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

Actuellement, le fleuron sportif de l’OPC est l’Insignia OPC et ses 325 ch, mais l’Astra OPC avec 280 ch est dans sa roue. Avec ses dimensions compactes et une définition châssis plus radicale, la puissante Astra est presque aussi rapide que sa grande sœur.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

En 1999, la toute jeune équipe de l’OPC qui venait de naître commença par travailler sur un moteur: elle prit pour base le 2.0 litres ECOTEC de 136 ch pour donner naissance à une motorisation pleine de répondant et aimant monter dans les tours, très éloignée du sobre bloc de base. Le moteur bénéficiait de pistons forgés, d’arbres à cames plus pointus, de pipes d’échappement et d’admission plus généreusement dimensionnées, d’un collecteur d’échappement adapté et d’une gestion moteur optimisée. Ainsi la puissance montait à 160 ch. Un radiateur d’huile supplémentaire et un thermostat de refroidissement au calibrage différent se chargeaient de maintenir une température correcte en toutes circonstances.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

Evidemment, le châssis avait eu aussi besoin d’une sérieuse révision pour répondre aux meilleures performances du moteur, car Opel souhait que les voitures se montrent également performantes dans le domaine du comportement routier. Le centre de gravité de la voiture fut abaissé de deux centimètres, elle reçut des amortisseurs Bilstein, de plus grands disques de frein qui s’abritaient derrière des jantes BBS de 17 pouces, des triangles de suspension redessinés et une direction plus directe. En outre, l’Opel OPC se démarquait par le montage d’un pack aérodynamique et de sièges baquets Recaro. Encore aujourd’hui, l’Astra G OPC reste un modèle très populaire pour les amateurs de sport automobile et continue de l’emporter dans la catégorie des voitures à moteur 2,0 litres atmosphérique.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

C’est Volker Strycek qui avait pris la décision de produire une série de 2.500 Astra de sport, chiffre nécessaires aux besoins de l’homologation. Mais l’enthousiasme dépassa de beaucoup le petit volume produit. Avant même sa commercialisation, le marché de l’Astra OPC explosa. En conséquence, la série fut portée à 3.000 exemplaires, et ceux-ci furent tous vendus en seulement quatre mois.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

Le crédit dont bénéficiait l’équipe OPC profita de ce succès sportif et commercial. Le projet suivant put donc cibler un objectif très original. Les gens de l’OPC jetèrent leur dévolu sur la mise au point du monospace compact le plus rapide du monde. Les débuts du Zafira OPC furent également marqués par l’introduction de la suralimentation. A partir de ce moment, tous les autres modèles créés par l’Opel Performance Center furent aussi dotés d’une technologie de suralimentation. Les performances des moteurs 2,0 litres passèrent de 192 ch pour le Zafira OPC de première génération à 200 ch pour la deuxième génération de l’Astra OPC, avant d’atteindre 240 ch puis 280 ch dans l’actuelle Opel Astra OPC. Le couple augmenta de pair avec la puissance. Le moteur 2.0 turbo de première génération disposait de 250 Nm, alors qu’il affiche le chiffre remarquable de 400 Nm dans sa dernière évolution.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

Chaque année, les versions OPC ont montré de quoi elles étaient capables. Et régulièrement, elles ont battu le record du tour sur la boucle nord du Nürburgring – la Nordschleife – longue de 20,8 kilomètres. L’Astra OPC de deuxième génération y a établi en 2005 un nouveau record du tour dans sa classe en 8'35"94. L’année suivante, le Zafira OPC inscrivit un nouveau record pour les monospaces compacts (8'54"38), temps qui tient encore aujourd’hui. Et la Corsa OPC se posa en référence dans le segment des petites voitures lorsqu’une stricte voiture de série boucla, en 2007, le tour en 8'47"99. En dehors de ces séances consacrées aux records, toutes les OPC doivent subir de rigoureux essais d’endurance qui consistent à passer par l’enfer vert, reconnu comme le circuit le plus exigeant du monde. La légendaire Nordschleife est le terrain de jeu historique d’Opel. Les voitures frappée du Blitz y sont soumises aux essais les plus extrêmes depuis les années 1960. Aujourd’hui, Opel a un accord de coopération avec la société Nürburgring Ltd et dispose en outre depuis 2006 de son propre centre d’essais juste à proximité du circuit.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

L’Astra OPC est le modèle qui chapeaute l’offre en catégorie compacte depuis l’été 2012. Elle est brillamment animée par un deux-litres turbo de 280 ch et 400 Nm de couple. L’Astra de sport franchit le 0 à 100 km/h en six secondes tout juste et revendique une vitesse de pointe de 250 km/h – plus élevée que n’importe quelle Astra. Elle a été mise au point sur la Nordschleife du Nürburgring. Son train avant de type HiPerStrut (High Performance Strut) et un différentiel à glissement limité mécanique sur l’essieu avant se chargent d’offrir le comportement le plus efficace et la meilleure motricité possible dans les sorties de courbes serrées, même sur le mouillé. Le conducteur de cette OPC peut aussi compter sur le système de freinage Brembo à hautes performances.

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

L’Insignia OPC est le fleuron de la gamme sportive. Son moteur 2.8 V6 turbo­compressé délivre 325 ch et distille ses 435 Nm de couple aux quatre roues. Afin de garantir que la puissance se transmette avec un maximum d’efficacité, les ingénieurs de l’OPC ont mis au point une transmission intégrale qui tire parti des enseignements glanés lors de la participation d’Opel en championnat de Supertourisme allemand, où le constructeur avait engagé des Calibra (vainqueur de l’International Touring Car Championship en 1996). En mesure d’exploiter la puissance de son moteur, l’Insignia OPC abat le 0 à 100 km/h en 6 secondes (Sports Tourer: 6"3 secondes) et atteint une vitesse maximale limitée électroniquement à 250 km/h. Toutefois, l’Insignia peut aller encore plus vite. La version Unlimited, dans sa variante à boîte manuelle, atteint 270 km/h (Sports Tourer: 265 km/h).

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

Les grandes dates des 15 ans de l’OPC:

·         2013 : nouveau développement de l’Insignia OPC avec châssis optimisé

·         2012 : Astra (J) OPC dotée d’un moteur 2.0 turbo de 280 ch

·         2011 : Opel Corsa (D) «Nürburgring Edition» de 210 ch

·         2009 : lancement de l’Insignia OPC Limousine et de l’Insignia OPC Sports Tourer (2.8 V6 turbo de 325 ch)

·         2009 : lancement de l’Astra (H) OPC Race Camp Edition

·         2008 : châssis IDS Plus 2 de série sur l’Astra (H) OPC

·         2008 : série limitée Astra (H) OPC « Nürburgring Edition »

·         2007 : la Corsa (D) OPC établit le record au tour pour les citadines avec 8'47''99 sur la Nordschleife

·         2007 : lancement de la Corsa (D) OPC (1.6 litre turbo de 192 ch)

·         2006 : le Zafira (B) OPC bat le record au tour des monospaces sur la Nordschleife en 08'54''38

·         2006 : lancement du Meriva OPC (1.6 litre turbo de 180 ch)

·         2005 : l’Astra OPC bat le record du tour des compactes en 8'35''94 sur la Nordschleife

·         2005 : lancement de la Vectra OPC et de la Vectra break OPC (V6 2.8 litres turbo de 255 ch)

·         2005 : deuxième génération du Zafira (B) OPC (2.0 litres turbo, 240 ch)

·         2005 : lancement de l’Astra (H) OPC (2.0 litres turbo de 240 ch)

·         2005 : 20.000 OPC vendues sur toute l’Europe en cinq ans seulement

·         2002: lancement de l'Astra (G) OPC de deuxième génération (2.0 litres turbo de 200 ch, trois-portes et break)

·         2001: lancement du Zafira (A) OPC (2.0 litres turbo de 192 ch)

·         1999: lancement de l’Astra (G) OPC (moteur atmosphérique de 2.0 litres offrant 160 ch)

opel,opc,anniversaire,15 ans,label,sportif,logo,gsi,corsa,zafira,vectra,meriva,turbo,puissance

08:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, opc, anniversaire, 15 ans, label, sportif, logo, gsi, corsa, zafira, vectra, meriva, turbo, puissance | | |

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

La marque allemande présente une évolution plus radicale de la sportive Astra OPC prénommés X-Treme et dotée d’un moteur plus puissant (plus de 300 ch pour le 2.0 turbo) tout en s’allégeant d’une centaine de kilos. L’auto, qui n’est pour le moment qu’un concept, sera également optimisée au niveau du châssis et des trains roulants.

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Et pour Opel, cette édition est placée sous le signe du sport puisqu’elle y dévoilait également une variante survitaminée de la petite Adam. Dotée d’un 1.4 turbo de 150 ch et d’un kit carrosserie assez suggestif, l’Adam S devrait faire du bruit dans la catégorie des citadines dynamiques.

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

16:56 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, salon, genève, 2014, adam, astra, opc, s, xtreme, new, concepts, dynamiques, rocks, urbaine, filles, girls, milf, hôtesses, charme, sportive, 300 ch | | |

Opel,Astra,OPC,extreme,traction,2.0,turbo,300 ch,aileron,spoiler,jantes,look,circuit,piste,compétition,homologuée,salon,genève,2014,

Au Salon de Genève, Opel va se lâcher avec cette version ultra-sportive de l'Astra OPC. Et s'il  s'agit bel et bien d'un prototype, Opel promet de l'homologuer pour un usage routier et de la produire en petite série.

Opel,Astra,OPC,extreme,traction,2.0,turbo,300 ch,aileron,spoiler,jantes,look,circuit,piste,compétition,homologuée,salon,genève,2014,

Dans les faits, cette Astra OPC Extreme reprend le 2.0 Turbo de l'OPC gratifié de plus de 300 ch et entraîne les roues avant via un différentiel autobloquant. Mais elle ne se distingue pas seulement par ses appendices aérodynamiques agrandis et sa présentation. Elle annonce également un poids en baisse de 100 kg, grâce à l'emploi de carbone pour de nombreuses pièces: aileron, capot, pavillon.

Opel,Astra,OPC,extreme,traction,2.0,turbo,300 ch,aileron,spoiler,jantes,look,circuit,piste,compétition,homologuée,salon,genève,2014,

Les roues permettraient à elles seules d'économiser 20 kg. Son arceau, ses baquets et ses harnais simplifieront par ailleurs la vie des accros  au circuit, tout comme ses étriers avant à six pistons qui pincent des disques de 370 mm de diamètre.

Opel,Astra,OPC,extreme,traction,2.0,turbo,300 ch,aileron,spoiler,jantes,look,circuit,piste,compétition,homologuée,salon,genève,2014,

11:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, astra, opc, extreme, traction, 2.0, turbo, 300 ch, aileron, spoiler, jantes, look, circuit, piste, compétition, homologuée, salon, genève, 2014 | | |

Opel,Insigna,OPC,V6,turbo,325 ch,berline,allemande,populaire,CDTi,infotainment,2013,été,juillet

L'arrivée de l'Insignia, en 2009, a marqué le retour en grâce d'Opel dans le segment des familiales. Mais ses ventes ont très sérieusement fléchi en 2012 alors la rélève était attendue. Certes, il s'agit d'un rajeunissement de mi-carrière mais les modifications n'en sont pas moins bien réelles. Celles-ci passent par une calandre agrandie et des yeux plus perçants tandis que la poupe est métamorphosée par une barre chromée qui traverse les feux arrière à l'image du récent cabriolet Cascada.

Opel,Insigna,OPC,V6,turbo,325 ch,berline,allemande,populaire,CDTi,infotainment,2013,été,juillet

L'habitacle profite de la mise à jour pour s'offrir des matériaux plus nobles et une ergonomie repensée. Place à un écran tactile de 8 pouces, positionné bien haut, et des blocs de commandes proprement séparés pour la hi-fi et la climatisation. Mieux encore, les fonctions navigation, téléphone et multimédia peuvent être guidées avec les doigts, en griffonnant des lettres sur un pavé tactile installé sur la console centrale. Les évolutions techniques s'annoncent tout aussi prometteuses.

Opel,Insigna,OPC,V6,turbo,325 ch,berline,allemande,populaire,CDTi,infotainment,2013,été,juillet

L'Insignia introduit deux nouvelles variantes de son 2.0 CDTi; qu'il dispose de 120 ou 140 ch, le turbodiesel n'engloutirait que 3,7 litres aux 100 km, l'équivalent de 99 g de CO2 par km. L'excellent bi-turbo de 195 ch est reconduit dans ses fonctions. Mais il doit désormais affronter deux sérieuses alternatives carburant au sans-plomb. Il s'agit de deux quatre cylindres dotés de l'injection directe, développant respectivement 170 (1.6) et 250 ch (2.0), ce dernier étant d'office associé à la transmission intégrale. Le joyau de la gamme, à savoir le V6 Turbo de la variante OPC (325 ch), reste inchangé. Toutes les modifications profiteront aux trois silhouettes berline, cinq-portes et break, et ce dès l'été 2013. De plus, les ingénieurs ont retouché les suspensions pour améliorer le confort et l'efficacité du châssis.

Opel,Insigna,OPC,V6,turbo,325 ch,berline,allemande,populaire,CDTi,infotainment,2013,été,juillet

12:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, insigna, opc, v6, turbo, 325 ch, berline, allemande, populaire, cdti, infotainment, 2013, été, juillet | | |