DSC_0056_edited.jpg

La principale nouveauté du constructeur d'Hamamatsu s'appelle CR-V et ne nous intéresse guère. A contrario, nous avons de nouveau beaucoup admiré ses deux EV Concept.

salon,Genève,GIMS,2018,motorshow,suisse,honda,japon,EV concept,Urban,Sports,NSX,GT4,course,track,piste,new

Avec son style néo-rétro, le Urban EV Concept associe modernité et authenticité.

salon,Genève,GIMS,2018,motorshow,suisse,honda,japon,EV concept,Urban,Sports,NSX,GT4,course,track,piste,new

Plébiscitée par le public, son approche originale des véhicules électriques de demain devrait aboutir, d’ici à 2019, à un modèle de série pour le marché Européen.

salon,Genève,GIMS,2018,motorshow,suisse,honda,japon,EV concept,Urban,Sports,NSX,GT4,course,track,piste,new

À ses côtés, le Sports EV Concept a un autre angle d’approche: plus sportif avec un centre de gravité plus bas, son allure de coupé puise dans les mêmes codes rétro que l'Urban EV Concept. Les lignes compactes, le long capot ou encore les surfaces vitrées réduites contribuent à lui donner une allure de sportive tout-électrique.

salon,Genève,GIMS,2018,motorshow,suisse,honda,japon,EV concept,Urban,Sports,NSX,GT4,course,track,piste,new

Enfin, soulignons la volonté réelle de la marque japonaise de mettre en avant ses activités sportives puisqu'elle exposait, au centre de son stand, ses Civic Type-R de route et de circuit mais aussi sa NSX et son dérivé GT4 destiné à la compétition. A l'heure où bien trop de marques européennes repoussent leurs bolides de compétition au fond des stands pour mettre en valeur des monoplaces électriques qui n'intéressent que le marketing, cela devait être souligné!

salon,Genève,GIMS,2018,motorshow,suisse,honda,japon,EV concept,Urban,Sports,NSX,GT4,course,track,piste,new

11:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, gims, 2018, motorshow, suisse, honda, japon, ev concept, urban, sports, nsx, gt4, course, track, piste, new | | |

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

Honda dévoile progressivement les détails techniques sur la nouvelle NSX attendue impatiemment par les nombreux amateurs des sportives japonaises. Ainsi, par l'intermédiaire de simulations sur ordinateur en matière de dynamique des fluides (CFD) et de tests sur des modèles à une échelle de 40 pour cent dans la soufflerie de pointe de Honda en Ohio, l'équipe du développement a réussi à optimiser les formes complexes de la carrosserie.

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

Les surfaces, les calandres et les bouches d'échappement sont mises en forme et dimensionnées afin de minimiser la traînée aérodynamique, créer des appuis, optimiser le refroidissement et dissiper la chaleur indésirable de manière efficace. L'analyse a été vérifiée à grande échelle par Honda, en déplaçant la soufflerie à Tochigi, au Japon.

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

L'équilibre avant-arrière des appuis procuré par le design extérieur de la NSX, a été soigneusement réglé. Des recherches et un programme de développement approfondis ont permis de déterminer qu'il fallait trois fois plus d'appuis à l'arrière du véhicule qu'à l'avant, afin d'obtenir une répartition optimale au bénéfice de hautes performances et dans le cadre d'une conduite quotidienne. Un diffuseur arrière fonctionne conjointement avec l'aileron arrière et les fentes de feux arrière pour générer un appui important et gérer efficacement la traînée créée par le sillage aérodynamique se dégageant derrière la voiture.

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

Le haut niveau d'appui de la NSX est obtenu sans utiliser de carrosserie aérodynamique ni d'autres dispositifs. L'air circulant depuis l'avant de la voiture sort en suivant des trajets soigneusement optimisés, tenant compte de toute la circulation d'air, de l'appui total et d'un faible coefficient de traînée. Cet air est ensuite délibérément manipulé en sortie, afin d'obtenir une circulation prédéterminée en aval pour alimenter les orifices d'admission à mi-moteur.

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

Les évents, positionnés de façon précise afin de minimiser les turbulences et les pertes aérodynamiques autour des roues avant, fonctionnent en conjonction avec des évents sur les ailerons avant, afin de stabiliser la circulation de l'air sur le côté de la voiture. Ces évents se combinent à des montants flottants C pour faire circuler l'air vers les admissions latérales caractéristiques, le canalisant vers l'admission moteur, le compartiment moteur et les intercoolers turbo. Les admissions latérales permettent également de diriger l'air par-dessus le pavillon, afin d'augmenter l'appui.

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

Dans le cadre de l'approche globale de la gestion de la circulation de l'air, le design extérieur de la NSX permet de gérer très efficacement la chaleur requise par son groupe motopropulseur hybride. Il y a sept sources principales de chaleur: le 3.5 V6, deux turbocompresseurs, la transmission à double embrayage à neuf rapports (DCT), le système de répartition de la puissance et les deux moteurs au sein du système à moteurs jumelés. Pour parfaitement refroidir chacun de ces éléments, l'air est géré via 10 échangeurs de chaleur différents. Les ouvertures à l'avant du véhicule permettent de faire circuler l'air à travers les principaux échangeurs de chaleur situés dans la partie avant: radiateurs avant du moteur, système de refroidissement du système à moteurs jumelés, condenseur, système de refroidissement des rapports de la transmission et système de répartition de la puissance. L'air circulant au-dessus du toit et descendant le long de la vitre du hayon arrière, est saisi afin d'alimenter le système de refroidissement de l'embrayage et de faciliter davantage le refroidissement du compartiment moteur.

Honda,NSX,new,nouvelle,supercar,GT,japon,2016,propulsion,hybride,V6,3.5,biturbo

21:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : honda, nsx, new, nouvelle, supercar, gt, japon, 2016, propulsion, hybride, v6, 3.5, biturbo | | |

Honda,salon,Genève,2015,Jazz,Type-R,HR-V,NSX,new,nouvelle,V6,biturbo,japon,

Grosse actualité sur le stand du constructeur japonais avec les versions européennes et définitives de la Jazz, du HR-V mais aussi de la Civic Type-R. Rappelons que son 2.0 litres turbo V-Tec fournit 310 ch et 400 Nm de couple tandis que le prix annoncé est fixé à 34.000 euros mais c’est surtout la NSX qui a retenu toute notre attention.

Honda,salon,Genève,2015,Jazz,Type-R,HR-V,NSX,new,nouvelle,V6,biturbo,japon,

La première NSX (1990-2005) avait marqué l’histoire du constructeur. La seconde fera sans doute de même avec, notamment, son système de propulsion hybride assorti, côté thermique, d’un V6 biturbo et d’une transmission à double embrayage et neuf rapports. Mais pas question d’obtenir la moindre donnée technique pour l’instant alors on se contentera d’admirer une nouvelle fois ses lignes en attendant 2016…

Honda,salon,Genève,2015,Jazz,Type-R,HR-V,NSX,new,nouvelle,V6,biturbo,japon,

Honda,salon,Genève,2015,Jazz,Type-R,HR-V,NSX,new,nouvelle,V6,biturbo,japon,

Honda,salon,Genève,2015,Jazz,Type-R,HR-V,NSX,new,nouvelle,V6,biturbo,japon,

Honda,salon,Genève,2015,Jazz,Type-R,HR-V,NSX,new,nouvelle,V6,biturbo,japon,

14:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : honda, salon, genève, 2015, jazz, type-r, hr-v, nsx, new, nouvelle, v6, biturbo, japon | | |

Honda,NSX,new,nouvelle,salon,détroit,2015,USA,coupé,moteur,central,V6,hybride,550 ch,boîte,double,embrayage,8 rapports

La supersportive de Honda sera finalement commercialisée en novembre 2015 mais aux États-Unis pour débuter puisque c'est là qu'elle sera fabriquée, dans l'état de l'Ohio. Choisir le salon de Detroit  pour dévoiler la version de série n'a donc rien de fortuit sachant que ce coupé biplace porte pour l'instant le logo Acura, un label luxueux de la firme qui n’officie pas en Europe.

Honda,NSX,new,nouvelle,salon,détroit,2015,USA,coupé,moteur,central,V6,hybride,550 ch,boîte,double,embrayage,8 rapports

Trois longues années après la présentation du concept NSX, le look n’a guère changé. Le bandeau qui relie les feux arrière est ainsi le seul véritable clin d’oeil à la première mouture, vendue entre 1989 et 2005. La silhouette de ce deuxième opus, toujours fabriqué en aluminium malgré l'arrivée d'un plancher en carbone, apparaît en effet nettement plus musclée et anguleuse. Quant au moteur, s’il reste un V6 placé en position centrale arrière, il tire un trait sur le passé: il est désormais suralimenté par deux turbos et reçoit le renfort de la fée électricité.

Honda,NSX,new,nouvelle,salon,détroit,2015,USA,coupé,moteur,central,V6,hybride,550 ch,boîte,double,embrayage,8 rapports

Cette NSX de nouvelle génération dispose ainsi de deux blocs électriques à l’avant ainsi qu’un troisième intégré dans le carter de la boîte à double embrayage et neuf rapports. Des choix techniques qui lui permettent de disposer d’une transmission intégrale, mais aussi d’un fonction Torque Vectoring, capable de faire tourner la roue avant extérieure plus vite que celle de l’intérieur pour gagner en agilité.

Honda,NSX,new,nouvelle,salon,détroit,2015,USA,coupé,moteur,central,V6,hybride,550 ch,boîte,double,embrayage,8 rapports

La puissance, elle, est sans commune mesure avec les 280 ch de l’ancienne génération, qui n’avait guère évolué en quinze ans de carrière. Désormais, ce sont plus de 550 ch qui piaffent d’impatience. Une puissance qui correspond à celle d'une autre japonaise, la Nissan  GT-R... Cette nouvelle NSX devrait s’afficher aux alentours de 150.000 € lorsqu’elle sera commercialisée dans nos contrées.

Honda,NSX,new,nouvelle,salon,détroit,2015,USA,coupé,moteur,central,V6,hybride,550 ch,boîte,double,embrayage,8 rapports

22:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : honda, nsx, new, nouvelle, salon, détroit, 2015, usa, coupé, moteur, central, v6, hybride, 550 ch, boîte, double, embrayage, 8 rapports | | |

japon,super gt,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,nsx,nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

La saison de Super GT500 s’est clôturée ce dimanche à Motegi. Au delà de leur 14e place, Bertrand Baguette et son équipier ont démontré que leur Honda NSX était très performante. Le meilleur tour en course en constitue la plus belle preuve. Même si Bertrand Baguette observe régulièrement la ferveur japonaise en sport automobile, il est toujours aussi impressionné par cet enthousiasme bon enfant.

«Motegi constituait le huitième et dernier round du championnat et il y avait autant de spectateurs qu’à la première course. C’est extrêmement motivant de voir des gradins pleins à craquer et des milliers de drapeaux Honda qui s’agitent au passage de votre voiture. Nous avons signé le 6e chrono des qualifications. Un excellent résultat puisque, pour cette course, aucune voiture n’embarquait de lest. Toutes les Super GT sur la grille affichaient donc leurs meilleures performances.  Comme nous n’avions jamais parcouru un mètre sur ce circuit avant vendredi, cela démontre combien les ingénieurs de Honda et ceux de Dunlop ont réalisé du très bon travail ces derniers mois.»

C’est donc gonflé d’ambitions que les membres du Nakajima Racing gagnaient la grille de départ. Hélas, l’espoir de signer un bon résultat s’envolait dès le 2e virage. «Daisuke s’est fait surprendre… Une erreur qui l’a contraint à repartir de la dernière place, derrière tout le monde». La Honda NSX était en 10e position quand Bertrand en prenait le volant. «J’ai continué à cravacher ferme mais, malheureusement, un souci au turbo a entraîné une perte de puissance. Le temps de dénicher la panne et d’y remédier au stand, je concédais trois ou quatre tours. J’ai poursuivi sur un rythme intense et j’ai signé le meilleur tour en course. Une preuve supplémentaire que notre Honda NSX est arrivée au même niveau que les Super GT500 de la concurrence. Clairement, nous étions dans le coup à Motegi. Mais en sport automobile, il faut que tous les éléments soient réunis pour décrocher une performance de qualité.»

De quoi donner l’envie à Bertrand Baguette de poursuivre cette expérience au Japon l’an prochain?

«Tous les signaux sont au vert mais les pourparlers ne sont pas encore engagés», sourit notre compatriote. «Mais il est évident que j’aimerais prolonger ma collaboration avec le Nakajima Racing et profiter des acquis de cette saison pour être plus performant l’an prochain.»

japon,super gt,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,nsx,nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

16:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : japon, super gt, course, compétition, circuit, bertrand, baguette, verviétois, honda, nsx, nakajima, ultime, round, dernière, 2014, bilan | | |

Japon,Super GT,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,NSX,Nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

La huitième manche du championnat Super GT500 japonais se déroule ce week-end à Motegi. Un circuit que Bertrand Baguette va découvrir. Ce qui ne l’empêche pas de nourrir de belles ambitions avec la Honda NSX du Nakajima Racing pour cet ultime rendez-vous de la saison. Bertrand Baguette est à pied d’œuvre au Japon depuis début novembre. Outre différentes activités promotionnelles pour Honda, il a aussi participé à deux journées d’essais en vue de la course de ce week-end.

«Comme le règlement interdit de réaliser les tests sur la piste de la prochaine compétition, nous sommes allés à Okayama», précise notre compatriote. «Deux jours pendant lesquels nous avons pu mesurer l’évolution de notre Honda NSX.»

Japon,Super GT,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,NSX,Nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

Motegi, le circuit Honda sur lequel Marc Marquez a eu le bon goût de décrocher son deuxième titre mondial en MotoGP voici un mois, est la seule piste que Bertrand Baguette n’a pas fréquentée cette saison.

«C’est assez paradoxal, en effet!», sourit le Belge. «J’ai bien fréquenté les infrastructures de Motegi en 2010 quand je disputais le championnat IndyCar mais on roulait sur l’ovale qui n’a aucune partie commune avec le circuit routier. Je vais donc découvrir le tracé ce vendredi lors de la séance qui a été ajoutée, précisément, dans le but de se familiariser  avec les 4801 mètres de la piste. Cela dit, je ne débarque pas en terre inconnue. En Belgique, j’ai assimilé les différentes courbes sur simulateur et j’ai longuement regardé des caméras embarquées qu’on trouve sur you tube. Conclure la saison sur une note positive, c’est le rêve de tout sportif

Japon,Super GT,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,NSX,Nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

«Les dernières performances enregistrées par notre Honda NSX ont démontré une belle progression dans la hiérarchie. A Suzuka, le top 5 était possible. En Thaïlande, j’ai signé le cinquième chrono en qualification et je me battais pour la quatrième position en course quand j’ai été harponné. Cela dit, un paramètre nouveau doit être pris en compte: comme il s’agit de la dernière manche du championnat, aucune voiture ne sera lestée. Tous les handicaps de poids ont été enlevés. Les autres équipes pourront aussi compter sur leur expérience de Motegi, contrairement au Nakajima Racing.»

Japon,Super GT,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,NSX,Nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

Une fois l’épreuve terminée, Bertrand prolongera son séjour au Japon. «Le 23 novembre, je suis convié au Thanks Day organisé par Honda. Il s’agit d’une journée dédiée aux fans. Tous les pilotes qui représentent officiellement la marque, à moto et en voiture, seront présents à Motegi pour une fête très conviviale. On attend des milliers de supporters. Je me réjouis de vivre cette expérience.»

Japon,Super GT,course,compétition,circuit,bertrand,baguette,verviétois,honda,NSX,Nakajima,ultime,round,dernière,2014,bilan

12:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : japon, super gt, course, compétition, circuit, bertrand, baguette, verviétois, honda, nsx, nakajima, ultime, round, dernière, 2014, bilan | | |

Bertrand,Baguette,Japon,GT500,Honda,NSX,podium,Mont Fuji,300 km,

Bertrand Baguette a décroché son premier podium de la saison en Super GT500, ce dimanche à Fuji, au volant de la Honda NSX qu’il partageait avec Daisuke Nakajima. Avec la victoire de Naoki Yamamoto et Frédéric Makowiecki, en NSX également, la montée en puissance des Honda se confirme.

Dès les essais, Bertrand Baguette affichait une totale confiance en son matériel. Il partait pourtant de la 11e place sur la grille dans cette course de 300 km au pied du Mont Fuji. «J’ai très vite eu le sentiment que notre Honda NSX avait bien évolué ces dernières semaines», expliquait le Belge à l’arrivée. «En qualification, nous avons loupé la Q2 pour 15 centièmes et c’est seulement à six dixièmes de la pole que nous avons classé notre voiture. L’asphalte était sec! La preuve que les ingénieurs de Honda ont réalisé un excellent travail de développement ces dernières semaines. Nous sommes sur la bonne voie.»

bertrand,baguette,japon,gt500,honda,nsx,podium,mont fuji,300 km

Ce dimanche, le typhon annoncé sur le Japon était au rendez- vous... «Pour la course, nous avons alterné pluies diluviennes et périodes calmes. C’est mon équipier Daisuke qui a pris le départ. Il a bouclé 22 tours avant de me rendre la NSX en 9e position. Grâce à son expérience, il m’a utilement conseillé dans le choix des pneus. C’est ainsi que j’ai opté pour des gommes intermédiaires pour effectuer 42 révolutions alors que la piste s’asséchait. Dans ces conditions délicates, les Dunlop ont fait merveille et j’ai pu remonter jusqu’au 3e rang. Pour les huit derniers tours, la pluie a refait son apparition de façon violente et c’est sous safety car que nous avons franchi le drapeau à damier.»

bertrand,baguette,japon,gt500,honda,nsx,podium,mont fuji,300 km

Ce podium comble le Nakajima Racing... «Je suis franchement ravi pour Honda, pour Dunlop, pour mon équipier et... pour moi», souriait Bertrand. «Cette 3e place est le fruit d’un très gros travail en amont. Elle récompense les efforts d’une équipe tout entière, fait du bien au moral et décuple notre motivation pour la fin de la saison. Nos chronos le prouvent: nous allons dans le bon sens.»

La prochaine épreuve, les 1000 km de Suzuka, se déroulera les 30 et 31 août.

Bertrand,Baguette,Japon,GT500,Honda,NSX,podium,Mont Fuji,300 km,

21:49 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, baguette, japon, gt500, honda, nsx, podium, mont fuji, 300 km | | |

Bertrand,Baguette,Japon,GT,Super GT,saison,Honda,NSX,championnat,Tokyo,Verviers,belge,pilote,course,piste,track,

Voici un mois que Bertrand Baguette est installé au Japon. Le Belge a multiplié les essais de la Honda NSX avec laquelle il va disputer le championnat Super GT sous la bannière du Nakajima Racing. Le championnat japonais de Super GT débutera le premier week-end d’avril mais, depuis des mois, les essais s’enchaînent pour notre compatriote.

«Fin janvier, j’ai fait connaissance avec la Honda NSX et le circuit d’Okayama pendant deux jours», explique le jeune Belge. «En février, nous avons participé à trois journées  de tests sur la piste de Suzuka. Durant les dernières semaines, c’est de nouveau à Okayama puis au Mont Fuji que j’ai pu essayer ma monture.»

Des séances qui ont été… pimentées. «A Suzuka, j’étais à peine monté en piste que la voiture connaissait un souci technique. Ce qui a engendré un début d’incendie. Heureusement, les techniciens de Nakajima Racing ont travaillé d’arrache-pied pour tout remettre en ordre dans les meilleurs délais. Nous n’avons pas perdu beaucoup de temps dans cette mésaventure.»

Bertrand,Baguette,Japon,GT,Super GT,saison,Honda,NSX,championnat,Tokyo,Verviers,belge,pilote,course,piste,track,

Depuis, Bertrand a multiplié les tours: «La Honda NSX est une toute nouvelle voiture dans le championnat. Le fait qu’elle est équipée de pneus Dunlop est aussi une découverte. Il nous reste pas mal de travail de mise au point à effectuer mais, à ce stade, déjà, elle est performante. Je sais que par rapport aux autres Honda, on est dans le coup. Par contre, je n’ai pas la moindre idée de notre compétitivité face aux autres bolides du championnat Super GT. Une chose est sûre: elle offre des sensations formidables. Sur le plan du pilotage, c’est un vrai petit proto.»

Bertrand ne cache pas son impatience d’être au départ de la 1ère course Super GT le 6 avril… «J’ai hâte de goûter à l’ambiance. Rien qu’aux essais, j’ai pu mesurer à quel point les Japonais sont passionnés par les sports mécaniques. A Okayama, il y avait un monde fou.  En plus, ce sont des connaisseurs; ils savent tout de mon palmarès.»

Cette saison, le championnat Super GT s’articule sur huit rendez-vous d’avril à novembre. Le premier meeting aura lieu à Okayama les 5 et 6 avril.

08:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, baguette, japon, gt, super gt, saison, honda, nsx, championnat, tokyo, verviers, belge, pilote, course, piste, track | | |

Honda,Salon,genève,2013,Honda,Civic,concept,Tourer,NSX,futur,next,WTCC,WEC

On vous a déjà proposé les photos du concept de Civic Tourer des plus réussis. Nous espérons qu'il sera vite en concession pour améliorer les ventes de la marque japonaise.

Honda,Salon,genève,2013,Honda,Civic,concept,Tourer,NSX,futur,next,WTCC,WEC

Honda,Salon,genève,2013,Honda,Civic,concept,Tourer,NSX,futur,next,WTCC,WEC

A Genève, nous avons eu droit à une xième exposition du concept NSX qui finira par être vieux avant d'être commercialisé tellement les Japonais nous font languir avec leur futur coupé hybride. Pour rappel, les lignes séduisantes de ce coupé nippon abritent un V6 en position centrale arrière associé à trois blocs électriques, pour une puissance totale de plus de 400 chevaux.

Honda,Salon,genève,2013,Honda,Civic,concept,Tourer,NSX,futur,next,WTCC,WEC

Honda,Salon,genève,2013,Honda,Civic,concept,Tourer,NSX,futur,next,WTCC,WEC

15:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : honda, salon, genève, 2013, civic, concept, tourer, nsx, futur, next, wtcc, wec | | |

Honda,nsx,acura,coupé,supercar,V6,atmosphérique,propulsion,biplace,électrique,futur,salon,détroit,2012

Comme pour la première génération, Honda a choisi sa griffe de luxe, Acura, pour la première apparition officielle de la nouvelle NSX. Sa fabrication sera assurée dans l'Ohio, aux Etats-Unis tandis que sa commercialisation n'est pas attendude avant les trois prochaines.

Honda,nsx,acura,coupé,supercar,V6,atmosphérique,propulsion,biplace,électrique,futur,salon,détroit,2012

La seconde mouture du coupé NSX reprendra finalement l'architecture de son prédécesseur. Il s'agira donc d'un coupé biplace doté d'un V6 atmosphérique placé en position centrale arrière. Mais cette fois, le bloc thermique à injection directe reçoit le soutien de deux moteurs électriques placés près des roues avant et capables de générer du Torque Vectoring pour favoriser l'agilité.

Honda,nsx,acura,coupé,supercar,V6,atmosphérique,propulsion,biplace,électrique,futur,salon,détroit,2012

On trouve également un moteur électrique intégré à la boîte double embrayage. Pour l'instant, la marque japonaise ne se montre guère bavaarde sur les caractéristiques de son futur porte-drapeau. Ce qui est certain, c'est qu'à l'image de son aînée, cette NSX II préfère mettre en avant l'emploi de matériaux légers plutôt qu'une puissance à couper le souffle.

Honda,nsx,acura,coupé,supercar,V6,atmosphérique,propulsion,biplace,électrique,futur,salon,détroit,2012

20:06 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : honda, nsx, acura, coupé, supercar, v6, atmosphérique, propulsion, biplace, électrique, futur, salon, détroit, 2012 | | |