autonews,novembre,2016,296,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,citroën,C3,2017,mercedes,AMG,Nissan,GTR,lamera,

Enormément d’actualité dans le numéro d'Autonews daté de novembre avec un retour très complet sur les deux manches du WRC qui viennent de se disputer sur asphalte et qui ont couronné Sébastien Ogier pour la quatrième année consécutive en attendant que Volkswagen en fasse de même lors de l'avant-dernière manche qui se disputera au Wales Rally. Il faut dire que le Français s’est imposé en Corse et en en Catalogne sans souffrir la moindre opposition.

Pour 2017, on espère que l’opposition sera un peu plus présente face à l’invincible Français et si nous en croyons Vincent Marique, qui a eu le privilège d’assister aux tests les plus récents de Citroën sur la terre, 2017 devrait être une grande année pour le WRC avec cette nouvelle réglementation qui semble convenir à tout le monde.

Vincent Marique a également assisté à la dernière manche de l’ERC disputée à Chypre, où Alexey Lukyanuk a terminé en beauté une saison rarement marquée par la réussite. L’occasion de faire le point sur les perspectives du Championnat d'Europe avec Jean-Baptiste Ley, le Coordinateur Général de l’ERC.

Nos reportages couvrent également le Rallye du Luxembourg, remis sur pied par une équipe dynamique et motivée, mais aussi le GTC Rally disputé aux Pays-Bas sans oublier les dernières épreuves régionales, et notamment le Rallye de Tournai où la Hyundai i20 R5 a fait une première sortie en Belgique victorieuse aux mains de Guillaume Dilley.

Tout n’est pas encore annoncé, loin de là pour le Rallye du Condroz mais nous faisons le point sur ce qui est d’actualité à l’heure du bouclage avec un horaire qui lui est définitif!

La rubrique Paddocks revient sur les dernières courses en circuit tandis qu’Autonews a eu la chance de découvrir la Lamera à Francorchamps, sous la pluie. Une proposition intéressante entre la Fun Cup et le GT.

Le cahier Histonews est consacré au Tour de Corse Historique, dominé par Romain Dumas, au Rallye du Portugal, où les Belges ont fait la loi, et au Belgian Westhoek Classic, dont la finale a été fertile en rebondissements.

Du côté des produits, nous revenons sur les principales nouveautés du Salon de Paris, de moins en moins mondial, tandis que nous avons goûté à l’Audi A3 1.4 TFSi 150ch, à la Ford Edge 2.0 TDCi, à la Mazda3 1.5 SkyActiv-D et à la Renault Talisman TCe 200ch. Nos coups de cœur vont pourtant assez facilement à la toujours jeune Nissan GT-R 2017 et à l’impériale Mercedes AMG S63 4Matic Cabriolet.

autonews,novembre,2016,296,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,citroën,C3,2017,mercedes,AMG,Nissan,GTR,lamera,

En allant assister à une séance d’essais de Hyundai Motorsport en vue de la saison 2016, Vincent Marique ne se doutait pas qu’il allait ainsi coller au mieux à l’actualité des derniers jours. Parce qu’il n’y en a que pour Hyundai actuellement dans le microcosme du WRC. En annonçant la relégation de Thierry Neuville dans l’équipe B pour le Wales, la marque coréenne a semé le doute dans les esprits. Entre versions officielles et supputations, Thierry Neuville fait le point avec nous après un Tour de Corse calamiteux dont vous saurez tout en nous lisant.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

Nous vous parlons également des deux dernières manches du Championnat d'Europe disputées à Chypre puis en Grèce sans oublier l’East Belgian Rally remporté par un Hermen Kobus que nous n’attendions pas spécialement à pareille fête. Et puis nous vous présentons l’incontournable Rallye du Condroz à travers l’interview d’un héros local, Stéphane Lhonnay, qui en sera à sa vingtième participation!

Comme à l’accoutumée, nous vous parlons également des épreuves ASAF mais aussi du WRX et même du Championnat des Rallyes aux Pays-Bas avec l'épreuve la plus proche de Belgique, le GTC Rally!

En circuit, nous avons recueilli les impressions de Stoffel Vandoorne au soir de son sacre historique en GP 2 Series. Et nous vous faisons découvrir le TCR Benelux 2016 à travers l’interview de Koen Wijckmans.

Dans le cahier Histonews, retour sur le Belgian Westhoek Classic, le Rally Legend disputé à San Marin et les Spa 6 Hours. Enfin, Claudie Tanghe a vécu, en exclusivité, la première édition du Rallying Solutions Summer Camp sur les jolis chemins en terre des forêts galloises.

Au rayon de l’industrie, nous vous parlons des nouveautés du Salon de Francfort mais aussi de nos premières impressions au volant des Jaguar XF, Mini Clubman, Mitsubishi Outlander, Opel Astra, Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport et Subaru Levorg sans oublier les essais plus complets des Hyundai i20 Coupé, Mercedes C200 BlueTec break et Toyota Auris 1.2 Turbo.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Et oui, dans moins de deux mois, ce sera déjà le Rallye du Condroz-Huy avec son ambiance à nulle autre pareille, ses routes piégeuses et sélectives… et ses stars! Traditionnellement, le Rallye du Condroz clôt la saison nationale des rallyes belges. Outre les habituels protagonistes de ce championnat, l’épreuve hutoise accueille chaque année quelques pointures internationales mais aussi un grand nombre d’équipages régionaux. Mais il est un peu tôt pour déjà vous parler de la liste d’engagés. Sachez que les discussions vont bon train pour que quelques pilotes de niveau mondial soient de la partie et pour que la plupart des pilotes belges de premier plan soient présents à Huy. Une chose est sûre : les WRC sont les bienvenues et bénéficieront d’un n° de départ avantageux.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Question parcours par contre, les responsables ont bien travaillé et le road-book est en cours de finition. Pour tous, il faudra se lever tôt les deux jours de course. Les concurrents affronteront 240 km de tronçons chronométrés, répartis en 11 spéciales différentes à parcourir deux fois. Le samedi, l’épreuve commencera par une nouvelle venue, Anthisnes, une spéciale disputée en fait il y a deux ans, mais cette fois parcourue en sens inverse. La première demi-boucle se porusuivra avec Ombret-Strée, identique à 2014 et Tinlot-Terwagne, une spéciale modifiée puisque ne passant plus à Modave.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Après un passage par le chapiteau à Huy, les voitures repartiront pour une deuxième demi-boucle de trois spéciales: Marchin-Perwez, la plus longue avec plus de 22 km, disputée en sens inverse de 2014, Forseilles, totalement nouvelle et Wanzoul, identique à l’an passé à l’exception du passage « show » qui est supprimé.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Le dimanche, les rescapés affronteront successivement Ben-Ahin et Wanze, identiques toutes deux au parcours de l’an passé. La deuxième demi-boucle comprend trois spéciales: Lavoir, identique, Villers-Le-Bouillet avec un tracé inédit qui se terminera peu après le célèbre « jump » et Amay-Bodegnée, dans le sens de la descente avec un départ modifié.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Pour des raisons essentiellement liées à la sécurité et au financement de l’épreuve, les organisateurs ont mis sur pied un nouveau système de contrôle d’accès aux épreuves spéciales chronométrées. Le budget nécessaire à l’organisation d’une telle épreuve ne peut en effet être couvert sans l’aide du public et des droits d’entrée. C’est une société spécialisée qui est désormais en charge de cet aspect des choses. Autrement dit, contrairement aux autres années, les spectateurs ont de fortes chances d’être contrôlés avant de se placer le long spéciales. Il est dès lors utile d’anticiper ces contrôles et d’acheter vos tickets à un tarif préférentiel via le site officiel du rallye www.condrozrally.be. Il en va de votre confort… et de votre portefeuille. Les prix sur place sont inchangés par rapport à 2014: 8 EUR par spéciale et 25 EUR pour le pass «weekend».

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Le Motor Club de Huy, organisateur de cette 42e édition du Rallye du Condroz-Huy, a mis les petits plats dans les grands pour que chacun puisse suivre au mieux le déroulement de l'épreuve. Tous les réseaux sociaux seront de la partie. Voici un bref résumé des moyens que vous offrent les responsables du rallye pour pouvoir vivre votre passion au plus près: Facebook via l'adresse www.facebook.com/condrozrally, Twitter via www.twitter.com/condrozrally, adresse #RCDZ, le site: www.condrozrally.be et, mieux encore, www.condrozrally.be/follow pour avoir les dernières infos en provenance de l'ensemble des réseaux sociaux. Tout ceci est bien sûr gérable via votre smartphone: mobile.condrozrally.be. Et puis, nouveauté par rapport à 2014, une Web Radio vous permettra de suivre au plus près l’évolution de la course.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

15:45 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, rallye, condroz, huy, 2015, novembre, 4wd, wrc, r5, skoda, peugeot, ds, 208, t16, fabia, loix, princen, cherain | | |

audi,s8,limousine,berline,dynamqiue,v8,4.0,biturbo,tfsi,605 ch,750 nm,quattro,novembre,commercialisation,salon,francfort,2015

Décidément, les politiques de France n'ont toujours rien compris. Après avoir détruit leur industrie automobile en jouant la carte de la répression routière à outrance, voilà que Madame Ségolène Royal parle avec de plus en plus d'insistance d'une limitation à 90 km/h sur certaines portions d'autoroute sous le fallacieux prétexte de l'écologie. Je reste pour ma part persuadé que si les politiciens avaient le courage d'interdire sur la route toute une série de véhicules diesel datés des années 90 et qui polluent à outrance, ce serait déjà une belle avancée. Notez qu'en roulant en Dacia ou en Suzuki Alto, certains ne risquent pas d'être déboussolés par ces nouvelles mesures.

audi,s8,limousine,berline,dynamique,v8,4.0,biturbo,tfsi,605 ch,750 nm,quattro,novembre,commercialisation,salon,francfort,2015

Pendant ce temps-là, en Allemagne, on continue à aimer la vitesse et les automobiles très puissantes. Ainsi, alors que l'actuelle Audi S8 est motorisée par un 4.0 TFSI V8 biturbo de 520 chevaux et 650 Nm de couple, il semble que cela ne soit pas suffisant pour les hommes d'affaire pressés de traverser le pays. Heureusement, l’Audi S8 Plus arrive en novembre! Toujours dotée du même bloc, cette nouvelle variante sportive de l’A8, développée avec la collaboration de la division quattro GmbH, annonce comme son nom l’indique plus de puissance et plus de couple pour plus de performance.

audi,s8,limousine,berline,dynamique,v8,4.0,biturbo,tfsi,605 ch,750 nm,quattro,novembre,commercialisation,salon,francfort,2015

Ainsi, son V8 a été retravaillé et optimisé pour développer 605 équidés et 700 Nm de couple (750 avec un mode overboost). Equipée d’une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, de la transmission intégrale quattro et d’un différentiel Sport, la S8 Plus revendique ainsi une vitesse de pointe pouvant atteindre les 305 km/h et un 0 à 100 abattu en seulement 3"8. C’est trois dixième de mieux que la S8 classique. L’engin profite également d’une suspension Sport adaptative, d’une direction dynamique et d’une carrosserie réalisée presque entièrement en aluminium.

audi,s8,limousine,berline,dynamique,v8,4.0,biturbo,tfsi,605 ch,750 nm,quattro,novembre,commercialisation,salon,francfort,2015

Enfin, cette version se distingue par quelques éléments de design spécifiques comme par exemple une calandre noire ou un diffuseur arrière et deux doubles sorties d’échappement noir brillant. Tout de cuir et d’Alcantara vêtu, l’intérieur se pare lui de quelques détails en finition "Piano Black" et aluminium brossé. L’Audi S8 Plus sera disponible à la fin du mois de novembre à un prix de base annoncé aux alentours des 165.000 euros.

audi,s8,limousine,berline,dynamique,v8,4.0,biturbo,tfsi,605 ch,750 nm,quattro,novembre,commercialisation,salon,francfort,2015

10:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, s8, limousine, berline, dynamique, v8, 4.0, biturbo, tfsi, 605 ch, 750 nm, quattro, novembre, commercialisation, salon, francfort, 2015 | | |

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

Si son homologue cycliste a disparu des tablettes, le Tour de Belgique automobile compte – à nouveau – parmi les rendez-vous incontournables du calendrier national.

Certes, il n’y est plus question de vitesse mais de régularité, et ce sont désormais les voitures historiques qui s’y produisent. Néanmoins, un mauvais équipage ne gagnera jamais le rallye relancé en 2012 par DG Sport: «Comme à la belle époque, le Tour de Belgique demeure une épreuve longue et exigeante mais où tous les concurrents doivent s’amuser, quelles que soient l’auto dont ils disposent… et l’expérience dont ils peuvent se targuer», analyse Robert Vandevorst le directeur de course. «Cette approche nous a d’ailleurs incités à créer le Critérium destiné aux gentlemen drivers qui souhaitent participer à l’événement en ménageant leur monture et en évitant de devoir puiser dans leurs propres réserves… physiques. L’initiative a recueilli un réel succès en 2014 et suscite déjà l’intérêt de nombreux concurrents cette année.»

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

L’élaboration du parcours est terminée. Comme l’an dernier, les concurrents se retrouveront au circuit Jules Tacheny à Mettet pour les contrôles techniques et administratifs: «Moche pour les superstitieux, le Tour débutera le vendredi 13 novembre», sourit le maître d’œuvre du rallye. «Les premiers concurrents s’élanceront dès 17h30 pour une étape qui s’annonce déjà corsée…»

Ce solide hors d’œuvre se terminera à Pont-à-Lesse près de Dinant d’où les équipages mettront le cap, samedi matin, vers le Karting des Fagnes à Mariembourg, avant de rejoindre Rochehaut via Givet, Gedinne et les petites routes serpentant autour de la vallée de la Semois: «Le timing sera calculé pour que chacun puisse pleinement profiter du repas servi à la salle du Petit Bois afin de recharger les accus avant un autre gros morceau du Tour… Cette deuxième étape s’achèvera à Houffalize au domaine Ol Fosse d’Outh. Mais mieux vaudra ne pas s’éterniser à table car le rallye ne sera pas terminé, loin de là!»

La matinée de dimanche sera mise à profit pour rallier le circuit de Spa-Francorchamps en effectuant un large détour par les cantons de l’Est. Après la halte de midi à la Pit-Brasserie, il sera l’heure de se laisser glisser vers Spa et l’arrivée place Royale… en affrontant les ultimes RT dont on sait par expérience qu’ils peuvent chambouler la hiérarchie. La remise des prix est prévue vers 18h00 au Radisson Blu Palace Hotel.

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

Voilà pour les grandes lignes d’un parcours qu’emprunteront également les concurrents engagés en Critérium, à l’exception de la boucle nocturne du vendredi et des quelques secteurs en terre.

Côté règlement, DG Sport garde les lignes directrices qui ont fait le succès des éditions précédentes:

  • Voitures dont le body cage date d’avant le 1/1/1975 (Tour de Belgique) ou d’avant le 1/1/1982 (Critérium).
  • Moyenne de 50 km/h maximum pour les RT, contrôlée par Trippy. Chronométrage assuré par les chronométreurs du RACB sur les RT en circuit.
  • Road-book en fléché métré (avec quelques notes non-métrées pour les concurrents Tour de Belgique).

DG Sport propose aux concurrents trois packs différents pour le logement et le catering.

  • Avec logement et tous les repas.
  • Sans logement mais avec tous les repas.
  • Sans le logement du vendredi (le nombre de chambres au Castel de Pont à Lesse est limité) mais avec le logement du samedi et tous les repas.

On le voit, l’épreuve de DG Sport se présente sous les meilleurs auspices. Si son canevas rappelle celui des précédentes éditions, ce Tour de Belgique 2015 sera pourtant très différent, avec une attention particulière sur la qualité des routes empruntées, et ne manquera pas de réserver de nombreuses surprises aux participants.

Bien entendu, le site internet www.tourdebelgique.com est déjà actif. Au fur et à mesure qu’approchera l’échéance, il diffusera toutes les informations utiles pour les concurrents comme pour les suiveurs et passionnés.

15:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, belgique, 2015, novembre, rallye, ancêtre, historique, régularité, dg sport, tracé, parcours, finalisé | | |

modélisme,nouveautés,news,Spark,1/43,résine,2014,novembre,Le Mans,endurance,24 Heures,Porsche,Lotus,Toyota,Oreca,Zytek,Prospeed,

Vous le savez, dans la multitude de produits proposés par les fabricants de modèles réduits, nous privilégions les modèles vus lors des 24 Heures du Mans. Ce mois-ci, Spark propose quelques belles choses à l'image de la Lotus XI vue dans la Sarthe en 1956. La #32 était pilotée par Colin Chapman en personne et Herbert Mackay Fraser. Elle était motorisée par un Coventry Climax à 4 cylindres en ligne atmosphérique de 1.429cc. Cette voiture était censée batailler avec les Porsche RS mais le moteur ne tint pas le coup. Deux autres voitures étaient engagées par l'usine mais avec des petits 1100cc. Si la #35 rencontra un chien errant, la #36 allait s'imposer dans la classe face à la Cooper T39 pareillement motorisée.

modélisme,nouveautés,news,Spark,1/43,résine,2014,novembre,Le Mans,endurance,24 Heures,Porsche,Lotus,Toyota,Oreca,Zytek,Prospeed,

Parmi l'arrivage de ce mois, la Porsche 956 n°26 vue au Mans en 1984 n'est pas la moins intéressante. En effet, elle était pilotée par Jean Rondeau qui signait d'ailleurs le meilleur chrono de l'équipage lors des essais. Auteur d'une course feutrée avec ses équipiers Preston Henn et John Paul Jr, il menait cette Porsche noire à une belle deuxième place finale.

modélisme,nouveautés,news,Spark,1/43,résine,2014,novembre,Le Mans,endurance,24 Heures,Porsche,Lotus,Toyota,Oreca,Zytek,Prospeed,

La Toyota GT-One TS020 No.1 a animé l'édition de 1999 des 24 Heures du Mans 1999 avec l'équipage Martin Brundle, Emmanuel Collard et Vincenzo Sospiri. L'Anglais signe la pole position. Pour sa troisième tentative, Toyota a optimisé ses GT-One. Mais celles-ci se présentent sans avoir disputé d'épreuves préalables, donc sans le moindre repère. Rapides, elles sont aussi gourmandes et ravitaillent deux tours avant les BMW V12. Seule la n°3 parviendra à lutter mais à force de lui en demander trop, Katayama éclate un pneu à une heure de la fin. De son côté, la #1 est la première du trio de Toyota a se retirer suite à la sortie de piste de Brundle à la première chicane vers 22h30.

modélisme,nouveautés,news,Spark,1/43,résine,2014,novembre,Le Mans,endurance,24 Heures,Porsche,Lotus,Toyota,Oreca,Zytek,Prospeed,

Les trois autres nouveautés datent de cette année avec l'Oreca 03R - Nissan No.24 du Sébastien Loeb Racing pilotée par René Rast, Jan Charouz et Vincent Capillaire et qui terminera huitième et quatrième du LMP2.

modélisme,nouveautés,news,Spark,1/43,résine,2014,novembre,Le Mans,endurance,24 Heures,Porsche,Lotus,Toyota,Oreca,Zytek,Prospeed,

L'autre LMP2 est la Zytek Z11SN - Nissan du Catheram Racing confiée à Thomas Kimber‐Smith, Matthew Mc Murry et Chris Dyson qui terminera 25e et onzième du LMP2.

modélisme,nouveautés,news,Spark,1/43,résine,2014,novembre,Le Mans,endurance,24 Heures,Porsche,Lotus,Toyota,Oreca,Zytek,Prospeed,

Enfin, la dernière nouveauté de ce mois intéressera les amateurs de Porsche 911 GT3 RSR dont cette #79 engagée par le Team belge Prospeed Competition. Cooper Mac Neil, Jeroen Bleekemolen et B. Curtis termineront 33e et cinquièmes du GTE Pro.

22:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : modélisme, nouveautés, news, spark, 143, résine, 2014, novembre, le mans, endurance, 24 heures, porsche, lotus, toyota, oreca, zytek, prospeed | | |

autonews,novembre,2014,274,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,Volkswagen,Scirocco,Salon,Paris,Mondial,industrie,interview,wrc,erc,france,EBR,neuville,thierry,victoire,brc

Alors qu’il devient de plus en plus difficile de garder un "secret", autonews est bel et bien le premier à vous annoncer l’officialisation de Cédric Cherain comme pilote Citroën Belux pour 2015! Une opération qui n’aurait pas été possible sans l’envie de J-Motorsport de se développer davantage puisque l’équipe de Jourdan Serderidis et Fred Miclotte a encore d’autres projets, notamment en Junior WRC...

De WRC, il en sera question à Huy, lors d’un Rallye du Condroz qui s’annonce d’ores et déjà grandiose avec la venue d’un double champion du monde en la personne de Peter Solberg. Vincent Marique en profite d’ailleurs pour vous en dresser le portrait sans concessions après vous avoir narré par le détail les évènements survenus au Rallye de France et qui ont permis à Latvala de différer le sacre de son équipier français. Vincent vos propose aussi les portraits des meilleurs espoirs français dans la discipline.

Plus près de nous, du côté de St Vith, Thierry Neuville est venu remercier ses supporters de la plus belle des manières en remportant l’East Belgian Rally sans trembler! Une belle occasion pour faire un premier bilan de la saison de Hyundai avec Michel Nandan. Enfin, Stefan Hermann, le local héro, nous a ouvert les portes de l’atelier paternel en nous en disant davantage sur son parcours.

Autre atelier bouillonnant, celui de Fabio Lazzerini ne manque pas non plus d’activité mais ce sont surtout ses bonnes idées que le plus italien des Carolos a expliqué à Bernard Verstraete et Stéphane Halleux.

Et puis dans le cahier HISTOnews, nous revenons sur la carrière de Marianne Ide au sein de Seat Belgium puis de Porsche Import. Sans oublier la rétro des 50 ans du Rallye d’Ypres, le couronnement annoncé de Vandenberghe en Historic et le reportage de l’Eifel Rallye Festival signé Stephan Lesuisse.

Du côté de l’industrie, vous saurez tout sur les nouveautés du Salon de Paris tandis que nos essayeurs ont pris en mains l’Opel Corsa 5, la Hyundai Genesis ou encore la Ford Focus. Nous avons également essayé plus longuement la Renault Twingo, la Toyota Aygo et la VW Scirocco 1.4 TSI.

autonews,novembre,2014,274,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,Volkswagen,Scirocco,Salon,Paris,Mondial,industrie,interview,wrc,erc,france,EBR,neuville,thierry,victoire,brc

autonews,novembre,2013,263,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,Alsace,France,neuville,thierry,futur,WRC,lotus;Evora,GT4,visite,Hyundai,usine,

Alors que les supputations autour de l’avenir de Thierry Neuville vont bon train, autonews a privilégié l’action aux paroles en l’air. Vous avez donc droit, en exclusivité pour le Benelux, à la visite des ateliers de Hyundai avant son grand retour en WRC dès janvier 2014. Mais également au reportage du Rallye d’Alsace, des manches ERC disputées en Croatie et dans les environs de Sanremo, sans oublier l’East Belgian Rally, remporté de façon inattendue par Patrick Snijers sur sa Porsche 997. Un événement qui nous a incités à réaliser un dossier complet sur l’histoire de la Porsche 911 dans les rallyes belges et la difficulté de l'y faire gagner.

Et comme le Rallye du Condroz, c’est déjà la semaine prochaine, nous sommes allés à la rencontre de Roger Jamoul, l’une des chevilles-ouvrières du Motor Club de Huy. Une interview qui donne un éclairage inédit à la présentation de l’épreuve. Les épreuves ASAF n’ont bien évidemment pas été oubliées à l’instar du dernier rendez-vous du BRCC à Zolder. C’est sur la piste limbourgeoise que nous avons pu essayer la Renault Clio qui sera alignée dans la nouvelle 'Benelux Cup' en 2014.

Autre exclusivité, l’essai de la Lotus Evora GT4 pour lequel autonews était le seul media belge et seul francophone convié sur la piste attenante aux usines d’Hethel. Une autre Anglaise est passée entre nos mains, mais sur route cette fois. La Jaguar F-Type nous a particulièrement séduits. Mais vous pourrez également retrouver des essais plus raisonnables avec l’Audi A3 berline 1.4 TSI, la BMW 120d x-Drive, la Seat Leon 2.0 TDI ou encore la Mercedes CLA 220 CDI. Du côté des nouveautés, nous vous faisons découvrir la Citroën C4 Grand Picasso, la Mazda 3, l’Opel Insignia ou encore les nouveaux moteurs qui équiperont prochainement la série 60 de Volvo.

autonews,novembre,2013,263,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,Alsace,France,neuville,thierry,futur,WRC,lotus;Evora,GT4,visite,Hyundai,usine,

autonews,novembre,2012,wrc,irc,rally,reportage,essais,modélisme,interview,exclusif,Bentley,GTC,V8,Alpina,GT3,B3,scoop

L’hiver approche. Afin de vous garantir des heures de détente au coin du feu ou dans votre canapé, toute l’équipe d’AUTOnews a mis les bouchées doubles pour vous offrir ce mois encore un numéro 251 bien rempli. En interview, nous vous proposons de retrouver Patrick Snijers qui, tout comme Matthias Boon, vous parlera de ses objectifs au Condroz et de ses intentions pour la saison prochaine, mais aussi Elfyn Evans, le nouveau Champion de la WRC Academy, qui nous fera le plaisir d’être présent au Condroz. Vous retrouverez aussi dans la série “Que sont-ils devenus?” le créateur des courses Rétrorganisation et des 24 Heures de Zolder, Philippe De Leener.

Pour célébrer le 9ème titre mondial de Sébastien Loeb, conquis en Alsace, nous vous proposons de découvrir ce que pensent de Seb’ trois de ses proches chez Citroën Racing: Marie-Pierre Rossi, son attachée de presse, Marc Germain, son ostéopathe, et Dominique Heintz, son ouvreur, qui l’a aussi découvert.

Deux épreuves du WRC sont évidemment au menu ce mois-ci: l’Alsace et la Sardaigne, tout frais tout chaud! Dans sa chronique mensuelle, Thierry Neuville revient longuement sur ces deux épreuves, mais aussi sur sa participation au Rallye de Luxembourg. Cette épreuve figure aussi au programme du numéro 251 d’AUTOnews.

Dans notre magazine, nous avons aussi voulu vous proposer une analyse de ce qui nous attend en 2013 en rallye. Tant au niveau du WRC, avec le départ de Mini et celui, plus surprenant, de Ford, qu’en Championnat d’Europe avec la disparition logique de l’Intercontinental Rally Challenge. Concernant l’IRC, vous retrouverez aussi les reportages du bien morne Sliven en Bulgarie et du pétillant Sanremo en Italie! C’est à Sanremo aussi que nous avons pu prendre en main l’une des futures références de la catégorie R2, la nouvelle Peugeot 208 R2. Et vous êtes gâtés puisqu’un autre essai Rallye est au programme, celui de la nouvelle Citroën DS3 R1! Le Championnat de Belgique des Rallyes n’est pas oublié évidemment puisqu’en plus de la présentation du Rallye du Condroz, nous vous proposons le reportage de l’East Belgian Rally.

Au rayon Produit, les amateurs de voitures exclusives et puissantes seront ravis! Ce mois-ci, nous avons testé pour vous l’Alpina B3 GT3, la Bentley Continental GTC V8, mais aussi l’Opel Astra OPC et la Mercedes SL350… Si ces belles mécaniques ne sont pas à la portée de votre bourse, ce sera peut-être le cas de la classique Volkswagen Golf 7, de la pratique Ford B-Max ou de l’originale Hyundai Veloster Turbo. Nous revenons aussi sur les principales nouveautés dévoilées au Salon de Paris.

Vous retrouverez aussi nos rubriques habituelles avec le Regard de Koen, les potins du rallye dans nos pages Road-Book, l’actualité (chaude) du circuit avec le BRCC et la Blancpain Endurance Series notamment, ou encore les pages réservées au rallye régional.

Bonne lecture (Vincent Marique)

23:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, novembre, 2012, wrc, irc, rally, reportage, essais, modélisme, interview, exclusif, bentley, gtc, v8, alpina, gt3, b3, scoop | | |

BMW X3.jpg

Pour sa deuxième salve, le BMW X3 s'offre des retouches stylistiques qui lui permettent néanmoins de se distinguer de son prédécesseur. Mais l'aspect technique a également fortement évolué puisqu'il hérite d'un nouveau châssis avec essieu avant à jambe de force à double bras et un essieu arrière à cinq bras. Désormais, la transmission intégrale xDrive est gérée électroniquement en combinaison avec le contrôle de stabilité. Et puis le nouveau X3 est le premier modèle X de BMW à recevoir une direction à assistance électromécanique variable en fonction de la vitesse. Une variante sportive est proposée en option.

BMW X3'.jpg

 

Sous le capot, le BMW X3 proposera deux motorisations. Un 4 cylindres diesel de 2.0 litres(xDrive20d) de 184 ch et 380 Nm ou un 6 cylindres turbo essence à injection directe de 3.0 litres (xDrive35i) fort de 306 ch et 400 Nm. Avec ce bloc, le SUV passe de 0 à 100 km/h en 5"7. Le 35i est équipé d'office avec une boîte automatique à huit rapports, une option pour le 20d de série avec une boîte manuelle à six rapports. Le Start&Stop est monté d'office, peu importe la transmission. D'autres moteurs sont attendus dans un proche avenir pour compléter le catalogue.

BMW X3''.jpg

 

 

L'habitacle du SUV a également été remanié. En rabattant les places arrière, ce véhicule dispose d'un volume de chargement de 1600 litres alors qu'il est de 550 litres sous le couvre-bagage. Les équipements disponibles sont très nombreux, comme le veut la politique commerciale de BMW. Parmi les accessoires dernier cri, pointons les passages code/phares automatiques, l'affichage tête haute, le système Hi-Fi avec disque dur, l'ouverture/fermeture électrique du hayon, l'attache-remorque électrique ou encore la caméra de recul.

BMW X3'''.jpg

22:37 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, x3, novembre, 2010, 2eme génération, nouvelle, design, technologie | | |