24,heures,mans,histoires,nouvelles,belfond,edition,dolisi,marc,nouvelles,2017

En demandant à 24 auteurs de rédiger une nouvelle autour du thème des 24 Heures du Mans, Marc Dolisi, rédacteur en chef du magazine VSD, démontrait que cette course mythique peut inspirer des plumes de toutes origines. Parmi ces auteurs, la parité était réelle puisque douze femmes et douze homme se sont prêtés au jeu. De quoi nous offrir un ouvrage plutôt diversifié avec des histoires d'amour, des histoires de pilotes ou encore des histoires farfelues.

Alors évidemment, les plus pointus d'entre vous remarqueront quelques erreurs de vocabulaire ou de concordance historique sans parler de certaines marques n'ayant jamais été vues au Mans mais dans l'ensemble, ils s'en sont bien sortis. Certains se sont même particulièrement documentés sur l'histoire de la course et partent d'un fait réel pour dérouler leur histoire. D'autres n'en ont visiblement rien à faire mais sont parvenus à garder la ville mancelle et son célèbre circuit en point de mire. Seul Eric Naullau est vraiment passé totalement à côté du sujet mais à partir du moment où l'on crache sur la bagnole, quel est l'intérêt, sinon pécuniaire, de participer à pareil ouvrage?

Il est également amusant de constater que certains ont été inspirés par le cinéma ou encore la bande-dessinée. On retrouve aussi Jacky Ickx, Paul Newman ou Henri Pescarolo qui semblent particulièrement avoir frappé ces écrivains. Et puis il y a ce petit garçon qui tourne autour de la table du salon avec ses miniatures et qui nous rappelle tellement notre jeunesse.

Et si nous devions n'en choisir qu'une, ce serait la nouvelle de Tobie Nathan intitulée "Vingt-quatre heure durant".

22:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 24, heures, mans, histoires, nouvelles, belfond, edition, dolisi, marc, 2017 | | |

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

Certes, nous pensions jouer la victoire en nous alignant dans cette deuxième édition du Tour de Belgique des nouvelles énergies sur une Volvo V60 pHEV. Seulement voilà, c'était sans compter sur les participations de pilotes réputés comme Marc Duez ou Eric Van de Poele sans parler de l'équipage Braillard/Delferrier. Tandis que certains de nos collègues avaient fait appel à la fine fleur des copilotes pour viser la victoire. Pour notre part, nous avions choisi de privilégier l'aspect humain en proposant à notre meilleur ami de nous accompagner dans l'aventure.

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

Stéphane n'est pas un copilote néophyte mais face au matériel utilisé par l'opposition, il était difficile de lutter. Qu'à cela ne tienne, nous choisissons de faire les choses sérieusement mais sans trop se prendre au sérieux! En guise de mise en bouche, DG Sport nous a donné rendez-vous le jeudi soir, au Cinquantenaire, pour le contrôle technique, le montage du Tripy, le briefing et une rencontre avec la presse. Juste avant cela, nous avions repris une petite partie du parcours 2014 pour accorder nos violons et comprendre le fonctionnement de l'application téléchargée par mon copilote. Nous sommes prêts mais face aux tripmasters et autres Blunik de la concurrence, nous comprenons rapidement que nous allons souffrir...

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

Partis de bonne heure le samedi matin, nous rejoignons nos camarades à Couvin où les commissaires du RACB effectuent les pleins des véhicules avant de poser des scellés. Direction le circuit de Mariembourg pour une première épreuve de régularité à 50 km/h. Habitué de la piste lors des compétitions de PromoKart, votre serviteur est confiant tout en sachant qu'il devra mener un engin dépassant allègrement les deux tonnes. Qu'à cela ne tienne, nous y allons sportivement jusqu'à ce que nous rejoignions un concurrent visiblement peu habile au volant et n'ayant aucune intention de s'écarter pour nous laisser effectuer un second tour dans la même moyenne. La sentence ne se fait pas attendre puisque nous terminons derniers grâce à cet indélicat. Très vite, nous oublions cet incident pour nous élancer sur un superbe parcours. Le rythme est soutenu. Durant chaque liaison, Stéphane prépare le RT suivant en annotant les chronos en fonction des points de repères donnés sur le roadbook. On s'amuse, nous restons concentrés et ne faisons aucune erreur sur le routier. Les routes sont glissantes, boueuses, la météo n'est pas avec nous et il faut tenir la V60 sur la bonne route lorsque les chemins rétrecissent. Un vrai plaisir pour le pilote amateur que je suis...

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

La nuit tombe, les routes au milieu des bois créent une ambiance plutôt envoûtante. Nous nous arrêtons pour admirer un cerf planté au milieu de la route et qui nous regarde paisiblement avant de s'en retourner dans la forêt. Des instants magiques qui nous séduisent. Nous arrivons finalement à Houffalize peu avant 21h00 après avoir profité d'une longue liaison autoroutière pour tenter de faire baisser la consommation. Le temps de prendre une douche, de mettre la voiture charger (pas longtemps malheureusement, l'installation électrique de l'hôtel ne supportant pas l'excès de charge entraîné par tous les véhicules Plug-In), et nous nous retrouvons à table en bonne compagnie. L'ambiance est excellente et la soirée se prolonge. Il faut dire que le départ dimanche est annoncé pour 10h30. Et comme nous occupons la sixième place provisoire, très isolés entre Verstraete et Bouvier, nous assumons notre réputation et fermons le bar en compagnie de mauvais camarades.

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

Dimanche, la météo n'est pas meilleure. Nous restons concentrés et poursuivons l'aventure le plus sérieusement du monde. Le parcours est toujours aussi sélectif et nous prenons à nouveau de grosses pénalités à cause d'une vitesse excessive notamment en arrivant à proximité d'une maison construite au milieu de nulle part mais dont les habitants ne supportent visiblement pas l'automobile. La vitesse imposée y est de 20 km/h mais nous comprenons trop tard l'instruction obligatoire… alors que tous nos concurrents connaissent visiblement ce piège.

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

Nous arrivons à Francorchamps en début d'après-midi. Le temps de nous restaurer à la pit-brasserie et nous revoilà au volant de notre Volvo V60 pHEV pour deux tours de piste à 70 km/h de moyenne. Je me colle parfaitement au chrono affiché par la tablette, Stéphane est content de son pilote qui passe le chrono à 6'00" tout pile les deux fois mais à l'arrivée, les pénalités tombent là aussi. C'est à ce moment-là que nous comprenons les limites de notre application. Un dernier RT est organisé à Winanplanche. Une spéciale que je connais pour y tester régulièrement les voitures sportives que j'ai à l'essai. Nous y battons le vainqueur qui s'est trompé mais qui remporte l'épreuve grâce à la gentillesse de Marc Duez qui le laisse repasser alors que les routes y sont très étroites.

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

Bref, à l'arrivée, si une Peugeot s'impose à nouveau, Marc amène un Mitsubishi Outlander en deuxième place tandis que Bernard Verstraete signe une superbe deuxième étape puisqu'il monte sur la dernière marche du podium devant Julien Libioul et Willy Braillard. Sixièmes, nous sommes contents de notre rallye. La Volvo s'est montrée agréable à conduire mais sa puissance de plus de 280 ch en mode combiné nous a poussé au vice. Il fallait aussi composer avec un petit réservoir du fait des batteries placées entre le train arrière et le coffre. Au classement énergétique, nous terminons septième en sachant que nous n'avons pas pu recharger complètement les batteries dans la nuit de samedi à dimanche. Un problème qu'il faudra véritablement résoudre pour la troisième édition en 2016. Par contre, nous féliciterons toute l'équipe DG Sport pour la parfaite organisation de cette épreuve avec un roadbook absolument parfait! Bravo Robert Vandevorst! (Photos; B. Verstraete, R. Pauline et Jean-Marc Pitz)

Tour,Belgique,rallye,New,energy,nouvelles,énergies,2015,volvo,V60,PHEV,résumé,sixième

19:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, belgique, rallye, new, energy, nouvelles, énergies, 2015, volvo, v60, phev, résumé, sixième | | |

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

Performance: la nouvelle désignation de modèle d’Audi est dès à présent synonyme de potentiel encore supérieur doublé d’une efficacité énergétique exceptionnelle. Les Audi RS 6 Avant performance et RS 7 Sportback performance accentuent encore l’image sportive d’Audi. Leur moteur 4.0 TFSI, qui développe 605 ch et jusqu’à 750 Nm, leur permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 3"7 et de rivaliser ainsi avec les supersportives. Leur consommation moyenne reste inchangée avec respectivement 9,6 et 9,5 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 223 et 221 g/km, soit des valeurs records dans ce segment.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

Dans les deux cas, la boîte de vitesses tiptronic à huit rapports montée de série a été conçue pour un maximum de sportivité. Le conducteur a le choix entre les modes « D » et « S » ou peut passer les rapports manuellement en imprimant des impulsions au levier sélecteur ou en utilisant les palettes du volant sport multifonction gainé de cuir, au design RS spécifique. En mode manuel, l’ordinateur de bord ou l’affichage tête-haute (optionnel) indique le rapport de boîte recommandé.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

La force motrice est transférée à la route par l’intermédiaire de la transmission intégrale permanente quattro, qui distribue les couples de manière flexible en fonction des besoins via le différentiel central. La répartition de base est de 40% vers l’avant et de 60% vers l’arrière. Au besoin, une redistribution individuelle de la force motrice entre les quatre roues (vectorisation du couple) intervient en sus. Pour une dynamique transversale encore supérieure et davantage de plaisir de conduite, la chaîne cinématique quattro peut être complétée par le différentiel sport optionnel. Ce dernier répartit la force motrice de façon active entre les roues arrière.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

La suspension adaptative RS de série, caractérisée par une mise au point sportive, surbaisse de 20 mm la carrosserie des RS 6 Avant Performance et RS 7 Sportback Performance. Ce système combine la suspension pneumatique avec un amortissement piloté et tient compte de l’état de la chaussée, du style de conduite et du mode sélectionné dans le système de régulation de la dynamique de roulage Audi drive select. En tant qu’alternative à la suspension adaptative, Audi propose un châssis sport RS plus au tarage plus ferme associé au système Dynamic Ride Control (DRC). La direction dynamique, avec sa démultiplication variable en continu, figure également au catalogue des options.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

Via l’Audi drive select, le conducteur peut influer sur le fonctionnement de composants importants parmi lesquels la direction, la gestion du moteur et sa sonorité, la boîte de vitesses tiptronic, ainsi que le différentiel sport optionnel. Les modèles Performance proposent une nouveauté: tout comme dans l’Audi R8, une touche spéciale sur le volant permet de commuter entre les modes «auto», «comfort», «dynamic» et «individual» sans avoir à quitter la route des yeux.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

De série, les nouveaux modèles RS performance sont campés sur des roues de 21 pouces exclusives en aluminium coulé. Elles sont chaussées de pneus 285/30 ou 275/30, selon qu’il s’agit de la RS 6 Avant ou de la RS 7 Sportback. Les quatre freins à disque à ventilation interne sont de type Wave, synonymes de réduction de poids. En option, Audi propose des disques de frein en céramique. Le programme électronique de stabilisation ESC comprend un mode «sport» et peut être désactivé complètement.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

De série, l’habitacle sportif et élégant des modèles Performance présente des sièges sport RS dotés de joues prononcées et d’un appuie-tête intégré. Si l’on opte pour le pack RS Performance Design, ils sont exécutés en noir et bleu. Les sièges sont dans ce cas revêtus d’un mélange d’Alcantara et de cuir rehaussé par un motif en forme de losange et des surpiqûres contrastantes accordées au niveau des accoudoirs, des éléments de commande et des tapis de sol. L’ensemble est complété de repose-genoux en Alcantara et d’inserts décoratifs à tissage sergé bleu (un fil bleu est tissé dans l’élément exclusif en carbone). Les instruments ronds ont un cadran noir, des graduations blanches et une aiguille rouge.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

L’Audi RS 6 Avant Performance et l’Audi RS 7 Sportback Performance coûtent respectivement 120.680 euros TVAC et 124.365 euros TVAC. Leur commercialisation est prévue dès le mois de novembre. Les premiers exemplaires pourront être livrés au début de 2016.

Audi,RS6,RS7,Avant,quattro,performance,605 ch,V8,4.0,TFSI,750 Nm,RS,nouvelles,new,2016,124.000,euros,prix

15:32 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, rs6, rs7, avant, quattro, performance, 605 ch, v8, 4.0, tfsi, 750 nm, rs, nouvelles, new, 2016, 124.000, euros, prix | | |

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Le Tour de Belgique auto, c’est une longue histoire dont le livre s’était refermé en 1974. En  2012 toutefois, DG Sport l’a remis à l’ordre du jour sous la forme d’un rallye pour voitures historiques. En 2014, DG Sport lui a adjoint la première compétition officielle pour véhicules hybrides en Belgique sous les auspices conjointes du RACB et de la FIA: le Tour de Belgique New Energy était né!

De grands noms de la course automobile comme Eric Van De Poele ou Willy Braillard ainsi que des journalistes connus ont participé à cette première édition. Au terme de deux jours d’une lutte acharnée contre la consommation, c’est finalement Julien Libioul qui l’a emporté au volant d’une Peugeot 508 RXH.

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Du 12 au 15 novembre 2015 se tiendra la deuxième édition du Tour de Belgique New Energy.  L’édition 2015 accueille d’importantes nouveautés puisqu’elle est ouverte non seulement aux véhicules hybrides, mais aussi aux véhicules roulant au CNG (Gaz Naturel Comprimé) et aux véhicules électriques. Chacune de ces catégories bénéficiera d’un classement propre en fonction de leurs spécificités.

Les catégories Hybrides, Hybrides Plug-in et CNG démarreront officiellement le rallye à Mariembourg le samedi 14 novembre après un pré-départ le jeudi 12 novembre à Autoworld où auront également lieu les vérifications administratives et techniques. Ce jeudi 12 novembre donnera aussi au public bruxellois l'occasion d’admirer les voitures participantes.

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Les voitures électriques seront aussi présentes le jeudi 12 à Autoworld. Elles retrouveront les voitures des autres catégories à l’arrivée de la première étape à Houffalize mais ne participeront qu’à la deuxième journée du rallye où elles devront   rallier Spa en passant par le Circuit de Francorchamps. Un fameux pari en termes d’autonomie mais qui, s’il est gagné, démontrera à suffisance que les voitures électriques ont leur place dans le paysage automobile belgo-luxembourgeois et pas seulement en ville!

On le voit, le Tour de Belgique New Energy 2015 sera l’activité à ne pas manquer pour tous ceux qui s’intéressent aux énergies alternatives, à la mobilité douce ou, tout simplement, aux économies qu’elles soient de carburant ou fiscales puisque les voitures participantes bénéficient toutes d’un régime de taxation privilégié au nord comme au sud du pays!

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Le design de cette nouvelle Opel Karl rappelle étrangement celui de la Corsa à qui elle emprunte feux, calandre et flancs sculptés et ce, même si Opel se défend de cannibalisme entre ses petites urbaines. Côté dimensions, elle mesure 3,68 mètres de long, soit 21 cm de plus que les Peugeot 108 et Citroën C1, ses principales concurrentes.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Les clients se verront proposer suivant la version: aide démarrage en côte, alerte franchissement de ligne, régulateur de vitesse, radar de stationnement, système multimédia, toit ouvrant ou encore volant et sièges chauffants. Pas beaucoup de choix en revanche pour ce qui est du moteur puisque la Karl embarque un 1.0 trois cylindres essence de 75 chevaux associé à une boîte manuelle à cinq rapports. Mais Opel veut se targuer d'avoir une voiture à un prix ultra-compétitif puisque l'Essentia s'affichera à moins de 10.000 euros dans sa version d'accès.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Comme attendu, la Corsa OPC de cinquième génération se munit d'un 1.6 turbo développant 207 ch pour un couple de 280 Nm. C'est respectivement 15 ch et 50 Nm de plus que la précédente Corsa OPC dévoilée lors du Salon de Genève 2007. En matière de performances, la nouvelle Corsa OPC abat le 0 à 100 km/h en seulement 6"8 pour une vitesse de pointe de 230 km/h. Sa consommation est annoncée à 7,5 l/100 km, l'équivalant d'émissions en CO2 de 174 g/km.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Sur le plan du look, la citadine sportive arbore la nouvelle teinte bleu exclusive des OPC au sein d'une face avant redessinée intégrant de nouvelles prises d'air plus volumineuses alors qu'une petite écope est intégrée au sommet du capot. Le constructeur au Blitz accentue sa sportivité en proposant le Pack Performance qui comprend un différentiel multidisque à blocage mécanique Drexler, des roues de 18 pouces chaussées de pneus Michelin au grip optimal et des réglages châssis encore plus sportifs.

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

Opel,KARL,Corsa,OPC,nouvelles,new,salon,Genève,2015,urbaines,citadines,low cost,sportive,OPC,dynamique

15:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, karl, corsa, opc, nouvelles, new, salon, genève, 2015, urbaines, citadines, low cost, sportive, dynamique | | |

Cadillac,CTS-V,ATS-V,new,nouvelles,berline,coupé,USA,Turbo,V8,455 ch,649 ch,salon,Genève,2015

Vues toutes deux au dernier Salon de Detroit en janvier, les Cadillac ATS-V et CTS-V offrent des performances détonantes. Disponible en berline comme en coupé, l’ATS-V est propulsée par le 6 cylindres biturbo le plus performant du moment puisqu’il fournit 455 ch et 603 Nm, permettant des sprints de 0 à 100 km/h en à peine quatre secondes tandis que les 300 km/h ne sont pas loin en vitesse maximale. Ce modèle vise clairement les BMW M3 et M4 ou encore les Audi RS4 et RS5 sans oublier les Mercedes C63 AMG.

Cadillac,CTS-V,ATS-V,new,nouvelles,berline,coupé,USA,Turbo,V8,455 ch,649 ch,salon,Genève,2015

Mais la berline CTS-V fait encore plus fort: son 6.2 V8 suralimenté, couplé à une boîte automatique à huit rapports, développe 649 ch et 855 Nm, ce qui en fait la Cadillac la plus puissante de tous les temps. Il va s’en dire qu’elle embarque une multitude de technologies à la pointe. Là, c'est la E63 AMG qui est en ligne de mire ou encore l'Audi RS6 et la BMW M5. Bref, ce produit 100% USA, peu diffusé chez nous, mérite largement le détour.

Cadillac,CTS-V,ATS-V,new,nouvelles,berline,coupé,USA,Turbo,V8,455 ch,649 ch,salon,Genève,2015

08:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cadillac, cts-v, ats-v, new, nouvelles, berline, coupé, usa, turbo, v8, 455 ch, 649 ch, salon, genève, 2015 | | |

BMW,Série 3,GT,M6,Grancoupé,nouvelles,salon,genève,suisse,allemande,marque,hélice,

Nous vous avons déjà parlé en long et en large de la nouvelle BMW Série 3 GT mais aussi de la M6 Gran Coupé alors nous laissons tout simplement la place aux photos.

BMW,Série 3,GT,M6,Grancoupé,nouvelles,salon,genève,suisse,allemande,marque,hélice,

BMW,Série 3,GT,M6,Grancoupé,nouvelles,salon,genève,suisse,allemande,marque,hélice,

BMW,Série 3,GT,M6,Grancoupé,nouvelles,salon,genève,suisse,allemande,marque,hélice,

BMW,Série 3,GT,M6,Grancoupé,nouvelles,salon,genève,suisse,allemande,marque,hélice,

17:23 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série 3, gt, m6, grancoupé, nouvelles, salon, genève, suisse, allemande, marque, hélice | | |

Audi,Salon,Genève,2013,A3,e-tron,g-tron,sportback,RS Q3,nouvelles,new

De base, l'A3 e-tron est propulsée par un moteur essence 1.4 TFSI développant une puissance de 150 chevaux. Cette motorisation est couplée à un moteur électrique de 102 ch pour une puissance totale combinée de 204 chevaux et 350 Nm de couple. Pour l'occasion, le constructeur allemand associe cette motorisation à une nouvelle boîte e-S tronic à six rapports.

Audi,Salon,Genève,2013,A3,e-tron,g-tron,sportback,RS Q3,nouvelles,new

Du côté des performances, Audi annonce que l'exercice du 0 à 100 km/h est réalisé en 7"6 alors que la vitesse maximale est de 222 km/h. D'après la marque aux Anneaux, la consommation moyenne est évaluée à 1,5 l/100 km alors que les émissions de CO2 sont annoncées à 35 grammes par kilomètre. L'Audi A3 e-tron possède trois modes de conduite: standard, hybride ou électrique. En mode tout électrique justement, la compacte respectueuse de l'environnement atteint une vitesse de pointe de 130 km/h et l'autonomie est estimée à 50 kilomètres.

Audi,Salon,Genève,2013,A3,e-tron,g-tron,sportback,RS Q3,nouvelles,new

A Genève, Audi exposait également une A3 Sportback g-tron. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une version au gaz de la déclinaison cinq portes de l'A3. Cette voiture fonctionne à l'e-gas, le carburant à bilan carbone neutre d'Audi équivalent au gaz naturel. Elle prend aussi appui sur le moteur 1.4 TFSI développant 110 chevaux avec 200 Nm de couple.

Audi,Salon,Genève,2013,A3,e-tron,g-tron,sportback,RS Q3,nouvelles,new

Les deux réservoirs de gaz sont dotés d'une capacité de 7 kg chacun à pression maximale de 200 bars et placés sous le plancher du coffre. Ils sont composés de fibre de carbone, polyamide et fibre de verre pour garantir l'étanchéité et pèsent 27 kg chacun une fois remplis. La consommation moyenne de cette Aussi A3 Sportback g-tron est annoncée à 3,5 kilogrammes de e-gas pour 100 km avec des émissions de 95 g/km de CO2. Côté performances, elle a besoin de 11 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h avec une vitesse de pointe de 190 km/h.

Audi,Salon,Genève,2013,A3,e-tron,g-tron,sportback,RS Q3,nouvelles,new

22:13 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, salon, genève, 2013, a3, e-tron, g-tron, sportback, rs q3, nouvelles, new | | |

volvo,audi,a1,v40,fuites,internet,nouvelles,new,salon,genève,2012,compact,prémium,

Il est décidément devenu particulièrement difficile, pour les constructeurs, de retenir les photos de leurs nouveautés jusqu'à la date de leur présentation officielle. Ainsi, Audi et Volvo ont vu, ces derniers jours, leurs nouveautés attendues au Salon de Genève dévoilées sur la toile. Vous le voyez, le nouvelle A3 ne révolutionne pas le style habituel de la marque aux anneaux. On remarque la calandre aux coins biseautés, les optiques étirés et les flancs plus sculptés. Techniquement, l'Audi A3 profitera de la nouvelle plateforme MQB qui sera aussi utilisée par les futures Skoda Octavia et Volkswagen Golf VII. Cette architecture est adaptée aux moteurs thermiques classiques ainsi qu'aux solutions hybrides et électriques.

volvo,audi,a1,v40,fuites,internet,nouvelles,new,salon,genève,2012,compact,prémium,

volvo,audi,a1,v40,fuites,internet,nouvelles,new,salon,genève,2012,compact,prémium,

De son côté, la nouvelle Volvo V40 sera produite à l'usine de Gand. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle semble bien armée pour affronter la concurrence, essentiellement allemande, dans le segment des Premimu. Nous pensons à la nouvelle Audi A3 Sportback, à la BMW Série 1 ou encore à la Mercedes Classe B. Le catalogue des motorisations est varié. On débute avec le D2, un 1.6 l turbo Diesel de 115 ch et 270 Nm avec des émissions de CO2 de 94 g/km. Le D3 affiche 150 ch et 350 Nm, pour 117 g CO2/km. En essence, on retrouve le T2 de 150 ch et le T3 de 180 ch. Pour les plus sportifs, le T5 de 256 ch récupère le 2.5 l cinq-cylindres de la Ford Focus RS. Trois transmissions à six rapports seront proposées: manuelle, robotisée à double embrayage ou automatique.

volvo,audi,a1,v40,fuites,internet,nouvelles,new,salon,genève,2012,compact,prémium,

13:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, audi, a1, v40, fuites, internet, nouvelles, new, salon, genève, 2012, compact, prémium | | |

mercedes,calsse C,coupé,geneve,salon,2011,nouvelles,slk,cabriolet,sls,gamme,

Après une apparition durant le Superbowl et quelques photos volées, la Mercedes Classe C Coupé dévoile officiellement son nouveau visage. Ce coupé compact arbore une ligne classique, épurée et parfaitement proportionnée. Le côté coupé se retrouve, entre autre, dans le porte-à-faux court, le capot allongé et un pare-brise fortement incliné. La ligne de toit étirée met l'accent sur une silhouette plus basse de 41 mm par rapport à la berline. Originale mais pas trop, la Classe C Coupé gagne en agressivité et en dynamisme.

mercedes,calsse C,coupé,geneve,salon,2011,nouvelles,slk,cabriolet,sls,gamme,

Pour le reste, Genève était l'occasion d'admirer la SLK en vrai tandis que la SLS classique semblait bien légère face aux préparations excessives des tuners présents à Genève.

mercedes,calsse C,coupé,geneve,salon,2011,nouvelles,slk,cabriolet,sls,gamme,

11:49 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, calsse c, coupé, geneve, salon, 2011, nouvelles, slk, cabriolet, sls, gamme | | |