autonews,novembre,2016,296,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,citroën,C3,2017,mercedes,AMG,Nissan,GTR,lamera,

Enormément d’actualité dans le numéro d'Autonews daté de novembre avec un retour très complet sur les deux manches du WRC qui viennent de se disputer sur asphalte et qui ont couronné Sébastien Ogier pour la quatrième année consécutive en attendant que Volkswagen en fasse de même lors de l'avant-dernière manche qui se disputera au Wales Rally. Il faut dire que le Français s’est imposé en Corse et en en Catalogne sans souffrir la moindre opposition.

Pour 2017, on espère que l’opposition sera un peu plus présente face à l’invincible Français et si nous en croyons Vincent Marique, qui a eu le privilège d’assister aux tests les plus récents de Citroën sur la terre, 2017 devrait être une grande année pour le WRC avec cette nouvelle réglementation qui semble convenir à tout le monde.

Vincent Marique a également assisté à la dernière manche de l’ERC disputée à Chypre, où Alexey Lukyanuk a terminé en beauté une saison rarement marquée par la réussite. L’occasion de faire le point sur les perspectives du Championnat d'Europe avec Jean-Baptiste Ley, le Coordinateur Général de l’ERC.

Nos reportages couvrent également le Rallye du Luxembourg, remis sur pied par une équipe dynamique et motivée, mais aussi le GTC Rally disputé aux Pays-Bas sans oublier les dernières épreuves régionales, et notamment le Rallye de Tournai où la Hyundai i20 R5 a fait une première sortie en Belgique victorieuse aux mains de Guillaume Dilley.

Tout n’est pas encore annoncé, loin de là pour le Rallye du Condroz mais nous faisons le point sur ce qui est d’actualité à l’heure du bouclage avec un horaire qui lui est définitif!

La rubrique Paddocks revient sur les dernières courses en circuit tandis qu’Autonews a eu la chance de découvrir la Lamera à Francorchamps, sous la pluie. Une proposition intéressante entre la Fun Cup et le GT.

Le cahier Histonews est consacré au Tour de Corse Historique, dominé par Romain Dumas, au Rallye du Portugal, où les Belges ont fait la loi, et au Belgian Westhoek Classic, dont la finale a été fertile en rebondissements.

Du côté des produits, nous revenons sur les principales nouveautés du Salon de Paris, de moins en moins mondial, tandis que nous avons goûté à l’Audi A3 1.4 TFSi 150ch, à la Ford Edge 2.0 TDCi, à la Mazda3 1.5 SkyActiv-D et à la Renault Talisman TCe 200ch. Nos coups de cœur vont pourtant assez facilement à la toujours jeune Nissan GT-R 2017 et à l’impériale Mercedes AMG S63 4Matic Cabriolet.

autonews,novembre,2016,296,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,citroën,C3,2017,mercedes,AMG,Nissan,GTR,lamera,

Nissan,Micra,2017,futur,next,projet,salonmondial,paris,rentrée,japon,construction,europe,Flins,Renault,usine,partage

C'est à la rentrée, au Salon de l'Automobile de Paris, que Nissan dévoilera la cinquième génération de sa petite citadine, la Micra. Pour l'occasion, ceux qui ont horreur des révolutions vont en être pour leurs frais parce que les lignes rondouillardes de la petite japonaise ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir. Elles seront remplacées par des traits nettement plus tendus et dynamiques, annoncés par le concept Sway vu au Salon de Genève 2015. Lancée en 2017, la cinquième mouture de la Micra ira même jusqu'à dissimuler ses poignées de porte arrière dans les montants, à l'image du SUV Juke ou de la Renault Clio. Une cousine française avec laquelle elle partagera non seulement sa plate-forme, mais aussi sa ligne d'assemblage dans l'usine française de Flins: un autre contraste de taille avec la génération actuelle, produite en Inde. Et après la Toyota Yaris, voilà une autre Japonaise construite en France!

Nissan,Micra,2017,futur,next,projet,salonmondial,paris,rentrée,japon,construction,europe,Flins,Renault,usine,partage

Ce changement de lieu de fabrication devrait s'accompagner d'une nette progression de la qualité, du confort ou de l'insonorisation: plus question de jouer la carte des bas coûts à tout prix, comme c'est le cas aujourd'hui. On peut également s'attendre au retour du diesel sous le capot et à la disparition de l'original trois-cylindres 1.2 essence Nissan à compresseur, qui devrait être supplanté par le 0.9 TCe Renault, classiquement suralimenté par un turbo. Quant au gabarit, il passera de 3,83 m à plus de 4 m: un autre point qui contribuera à rapprocher cette Micra 2017 de sa cousine la Clio IV.

Nissan,Micra,2017,futur,next,projet,salonmondial,paris,rentrée,japon,construction,europe,Flins,Renault,usine,partage

12:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, micra, 2017, futur, next, projet, salonmondial, paris, rentrée, japon, construction, europe, flins, renault, usine, partage | | |

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

Pour ne pas sombrer dans la grisaille des journées qui raccourcissent, autonews vous a mitonné un numéro dont lui seul possède la recette avec une actualité débordante allant du Championnat du Monde des Rallyes aux 24 Heures de Francorchamps en passant par le Rallye de la Famenne. Bref, il y en a pour tous les goûts. Nous irons donc du Rallye de Finlande au Rallye d’Australie en passant par le Rallye d’Allemagne pour assister au troisième sacre de Sébastien Ogier mais aussi de Volkswagen qui a véritablement fait main basse sur la discipline depuis 2013. Une situation qui lasse la concurrence même si certains pilotes, à l’image de Hayden Paddon, en profitent pour affûter leur talent en attendant l’opportunité de briller. Nous vous proposons un intéressant entretien avec le Néo-Zélandais de chez Hyundai.

En Championnat d'Europe et en Belgique, c’est Skoda qui domine puisque Jan Kopecky s’est imposé au Barum Rally (sur sa lancée du triomphe en WRC-2 en Allemagne) tandis que Freddy Loix est virtuellement assuré de son troisième titre consécutif après sa victoire en solitaire à l’Omloop van Vlaanderen. Ne ratez pas nos cahiers consacrés aux dernières épreuves communautaires sans oublier l’Histonews qui laisse une large part aux photos de l’Eifel Rally Festival et du Rally van Looi Memorial, qui a rencontré un très beau succès. En circuit, les 24 Heures de Spa et de Zolder vous sont relatées tandis que les pages Rallycross soulignent la bonne forme des Peugeot face à Solberg.

Et puis n’oublions pas nos essais routiers. Nous avons grandement apprécié d'être parmi les premiers à découvrir la Black Chili Driving Experience mise sur pied par Continental et nous vous faisons partager nos premières impressions sur les Hyundai i20 Coupé et i40, Mazda MX-5, Kia Cee’d et Opel Astra, tandis que nous avons pleinement goûté à la BMW 650i cabrio, à la prometteuse Jaguar XE 2.0D et à la craquante Nissan 370Z Nismo.

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

nissan,juke,juke-r,new,2015,gt-r,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Nous avions eu la chance, rare et privilégiée, d'essayer à l'époque la première version du Nissan Juke-R. Un engin hallucinant alliant la carrosserie du Juke au moteur et à la transmission de la légendaire Nissan GT-R et que nous avions pu essayer sur une petite piste de pilotage près d'Andenne. Quatre ans plus tard, le Juke-R évolue en adoptant les nouveaux traits stylistiques de l'année modèle 2015 rehaussée d'un moteur encore plus puissant et d'un design encore plus audacieux: bienvenue au Juke-R 2.0.

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Les débuts mondiaux de ce nouveau Juke-R 2.0 ont eu lieu ce week-end, dans le cadre du Festival de vitesse annuel de Goodwood. Les visiteurs du festival ainsi que les téléspectateurs ont ainsi assisté aux premiers tours de roue du Juke-R 2.0 dans le cadre de la course de côte de Goodwood. Son pilote n'était autre que Jann Mardenborough, vainqueur de la Nissan GT Academy et auteur du fameux décollage d'une GT-R sur le Ring ayant entraîné une cascade de réactions très négatives de la part des gestionnaires du célèbre circuit allemand. Ils ont une drôle de façon de punir les pilotes fautifs chez Nissan...

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Le Juke-R 2.0 est basé sur l'année modèle 2014 du Nissan Juke rehaussée de plusieurs améliorations esthétiques et techniques. Il a encore reçu une cure supplémentaire de stéroïdes de la GT-R, puisque son moteur développe désormais pas moins de 600 ch. Arborant toujours la livrée noir mat caractéristique, le Juke-R 2.0 est encore plus musculeux, audacieux et puissant que son prédécesseur. Et comme pour les bolides ridicules vus au Mans, ce sont, une nouvelle fois, des Anglais à la manœuvre en la personne du Team RML de Ray Mallock.

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Et puis ce Juke-R 2.0 arrive à temps pour célébrer bientôt le cinquième anniversaire de la production du Juke, le crossover le plus apprécié en Europe. Depuis son lancement en 2010, plus de 600.000 unités ont trouvé acquéreur en Europe et le Juke continue à conforter la position de leader de Nissan sur le marché des crossovers.

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

12:11 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, juke, juke-r, new, 2015, gt-r, moteur, turbo, 6 cylindres, 600 ch | | |

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Les futurs animateurs des 24 Heures du Mans se sont retrouvés le week-end passé sur la piste pour l'habituelle journée-test. C'est durant la séance de l'après-midi et sur une piste encore sèche que le jeune Brendon Hartley (Porsche 919 Hybrid #17) établissait un tour en 3'21''061, neuf dixièmes plus vite que la référence matinale de son coéquipier Romain Dumas au volant de la Porsche n°18. Ce chrono se révélait inférieur à la pole position de la dernière édition des 24 Heures fixée alors à 3'21''789. Il se disait même que la barre des 3'20" serait probablement franchie lors des essais qualificatifs, chrono nous ramenant au temps des Peugeot 908 HDI.

le mans,24 heures,24h,lm24,essais,tests,dimanche,préliminaires,audi,porsche,toyota,nissan,ligier,oreca,aston martin,corvette,ferrari,458,lmgte,pro,am,chronos,rookies

«C’est une sensation unique de revenir au Mans et de prendre la piste avec notre numéro 17 pour la première fois. La matinée s’est révélée productive avec les essais sur le sec, et il était ensuite intéressant d’acquérir de l’expérience sur piste humide. L’après-midi, nous avons réalisé un grand pas en avant et notre rythme sur le sec était vraiment bon.»

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

À 0"884 du Néo-Zélandais, on retrouvait donc la Porsche n°18 de Dumas/Jani/Lieb, tandis que l’Audi n°9 de Filipe Albuquerque prenait la troisième place du jour avec un temps de 3'22''307.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Quatrième, la Porsche #19 d'Hülkenberg/Bamber/Tandy pointait à 1"261 du meilleur chrono du jour devant l'Audi R8 E-Tron Quattro #7 de Fassler/Lotterer/Tréluyer et la R18 n°8 de Di Grassi/Jarvis/Duval. Autant dire que les machines allemandes paraissent invincibles avec six voitures aux six premières places. En sachant qu'un incident est toujours possible pour l'une ou l'autre voiture, cela fait quatre voitures ou au pire, trois à l'arrivée.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

En choisissant de débarquer dans la Sarthe avec deux TS040, Toyota se complique terriblement la vie. D'autant que la meilleure japonaise pointe à quatre secondes du temps de référence. Ainsi, elles achevaient la seconde session en septième et huitième position. Anthony Davidson a signé un 3'25''321 sur la n°1, 1"6 devant la Toyota n°2 d’Alex Wurz.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Et ne parlons pas des débuts vraiment peu reluisants de Nissan en LMP1 même si l'équipe tente encore de nous faire croire que tout va bien: «Beaucoup de gens avaient prédit que nous ne serions pas présents avec trois autos, voire pas présents du tout, confiait Darren Cox. Ainsi, ils ont pu voir que nous avions tenu nos engagements. Regardez, tout va bien. Nous avons beaucoup de pièces de rechange, trois kits de carrosserie complets par voiture, 10 moteurs, 10 boîtes de vitesses, etc. Nous sommes une grosse équipe. Ce n’est pas qu’une opération marketing mais bien un vrai programme sportif.» Finalement, c'est Olivier Pla qui sauvait la journée des Japonaises avec un 18è chrono en 3'34"383 sur la GT-R LM NISMO n°23, près de cinq secondes devant la Nissan #22.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Les deux Rebellion R-One à moteur AER étaient les privées les plus rapides, la n°12 de Nicolas Prost réalisant son meilleur tour en 3'30''508.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

En LMP2, c'est la Ligier JSP2-Judd #34 du OAK Racing pilotée par le Canadien Christopher Cumming et notre compatriote Laurens Vanthoor qui signait le meilleur chrono de la journée en 3'41''919 devant la Signatech Alpine A450b-Nissan #36 de /Chatin/Capillaire et l’ORECA 03R-Nissan n°48 de Murphy Prototypes confiée aux mains de Chandkok/Patterson/Berthon.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Contrairement à ce matin, Aston Martin Racing répliquait pour mener les deux catégories GT: LMGTE Pro et LMGTE Am.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Chez les Pro, Darren Turner tournait en 3'58''069 au volant de la Vantage V8 n°97, avec 0"093 d’avance sur la Corvette n°64 d'Oliver Gavin et 0"547 sur la Ferrari 458 Italia AF Corse Ferrari n°51 de Bruni/Vilander/Fisichella.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

En LMGTE Am, c'est le très peu amateur Pedro Lamy qui prenait l’avantage à bord de l’Aston Martin n°98 en signant un 3'59''338, reléguant à 1"4 la Ferrari n°61 d’AF Corse et à 1"9 la Porsche n°86 du Gulf Racing.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

Les concurrents retrouveront la piste mercredi 10 juin à 16 heures pour la première séance d’Essais Libres de la 83e édition des 24 Heures du Mans.

Le Mans,24 Heures,24H,LM24,essais,tests,dimanche,préliminaires,Audi,Porsche,Toyota,Nissan,Ligier,Oreca,Aston Martin,Corvette,Ferrari,458,LMGTE,Pro,Am,chronos,rookies

16:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le mans, 24 heures, 24h, lm24, essais, tests, dimanche, préliminaires, audi, porsche, toyota, nissan, ligier, oreca, aston martin, corvette, ferrari, 458, lmgte, pro, am, chronos, rookies | | |

nissan,pulsar,gt,new,nouvelle,1.6,turbo,190 ch,4 cylindres,essence,dynamique,compacte,japonaise,segment

Avec le joli succès rencontré par le Qasqhai depuis dix ans, on a un peu tendance à oublier que Nissan a fait récemment un retour sur le terrain européen des berlines compactes avec sa Pulsar. Malgré des lignes plutôt réussies, une habitabilité record, d’excellentes qualités routières et des tarifs défiant toute concurrence, elle a un peu de mal à faire parler d’elle.

nissan,pulsar,gt,new,nouvelle,1.6,turbo,190 ch,4 cylindres,essence,dynamique,compacte,japonaise,segment

Alors en attendant l'arrivée en série du concept Nismo vu au Salon de Paris l'an passé, voici la Pulsar GT. Animée par le 1.6 turbo 190 ch du Juke (parent de celui de la Renault Clio R.S.), elle annonce un 0 à 100 km/h parcouru en 7"7. La voilà idéalement armée pour venir jouer avec les compactes discrètes mais performantes comme les Peugeot 308 GT et autres Kia Cee’d GT (25.490 € - 204 ch).

nissan,pulsar,gt,new,nouvelle,1.6,turbo,190 ch,4 cylindres,essence,dynamique,compacte,japonaise,segment

Comme ses concurrentes, la panoplie stylistique passe par des optiques assombries, de jolies jantes 18 pouces diamantées et une timide sortie d’échappement chromée se chargent d’encanailler un peu son allure. À l’intérieur, seuls des inserts façon carbone et quelques surpiqûres distinguent la Pulsar GT de ses petites sœurs.

nissan,pulsar,gt,new,nouvelle,1.6,turbo,190 ch,4 cylindres,essence,dynamique,compacte,japonaise,segment

A l'image du reste de la gamme, la GT, disponible dès avril, pourra compter sur un rapport prix/équipement très intéressant. À 27.350 euros, la voilà bien plus chère qu'une Focus 1.6 EcoBoost 180 ch (24.250 €) ou une Leon FR 1.8 180 ch (24.270 €) mais elle offre en série le système multimédia GPS Nissan Connect, la sellerie cuir, l'AVM-Vision 360 à quatre caméras et le Safety Shield (bouclier de sécurité). Ce dernier regroupe freinage autonome d'urgence, alerte de changement de file et détection des objets en mouvement.

nissan,pulsar,gt,new,nouvelle,1.6,turbo,190 ch,4 cylindres,essence,dynamique,compacte,japonaise,segment

13:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, pulsar, gt, new, nouvelle, 1.6, turbo, 190 ch, 4 cylindres, essence, dynamique, compacte, japonaise, segment | | |

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

Le concept Sway présenté à Genève par Nissan entame une opération de dépoussiérage de la polyvalente de la marque puisque la Micra devrait, d'ici 2 ans, suivre la voie tracée par ce prototype. La marque japonaise nous présente aussi, par la même occasion, le style qui sera décliné sur ses modèles d'ici 2020.

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

Il est caractérisé par la calandre en V, la ligne flottante du toit, les phares en forme de boomerang et le montant C relevé. L'intérieur tire son inspiration d'un autre concept, l'IDx Freeflow de la fin 2013. Le tableau de bord accueille deux instruments de base placés en face du conducteur.

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

Une grande tablette trapézoïdale au centre récupère toutes les autres fonctions. Le passager avant a même la possibilité de l'utiliser. Cette voiture de 4010 mm, avec un empattement de 2570 mm, accueille sans mal 4 personnes.

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

Enfin, la manifestation helvète était la première occasion qui nous était donnée d'admirer d'un peu plus près le prototype qui sera engagé en WEC (Championnat du Monde d'Endurance) dans la catégorie LMP1. La Nissan GTR-LM est motorisée par un 3.0 V6 à double turbo en position centrale avant et les roues arrière ne sont entraînées que par des moteurs électriques. Ses débuts viennent d'être repoussés aux 24 Heures du Mans… 

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

Nissan,SWAY,prototype,concept,design,étude,style,compacte,urbaine,citadine,japonaise,futur,tendance,LMP1,GTR,LM,endurance,WEC,LMP1,salon,Genève,2015

14:41 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, sway, prototype, concept, design, étude, style, compacte, urbaine, citadine, japonaise, futur, tendance, lmp1, gtr, lm, endurance, wec, salon, genève, 2015 | | |

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Les premières photos volées de la nouvelle LMP1 de Nissan ne laissait guère place aux doutes, celle-ci jouait clairement la carte de l'originalité face aux trois marques déjà présentes dans le Championnat du Monde d'Endurance. Un pari un peu fou si l'on veut bien se souvenir que la marque japonaise n'a jamais vraiment briller lors des ses participations précédentes aux 24 Heures du Mans. Ce qui a changé par rapport à cette période, c'est qu'il existe dorénavant un championnat du monde de la spécialité qui permet aux battus du Mans de se refaire une santé lors des autres manches disputées.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Mais Toyota et Porsche pourront en témoigner, des victoires ou des titres en WEC ne remplaceront jamais une victoire dans la classique mancelle. Et là, Audi demeure, jusqu'à preuve du contraire, le spécialiste en misant avant tout sur des choix techniques très conservateurs. Alors en découvrant cette Nissan GT-R LM, nous ne pouvons que nous montrer sceptiques face aux choix totalement originaux.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Mais que cela ne nous empêche pas de détailler ses spécificités à travers les paroles de Ben Bobwly: "Nous avons un 3.0 V6 essence à double turbo très moderne mais classique. Il s’agit d’un système très efficace de sorte qu’il produise une grande quantité de puissance pour utiliser au maximum la quantité d’essence allouée. La limite du débit de carburant est l’une des nouveautés du règlement pour Le Mans. Nous ne sommes pas limités par la capacité du moteur, la pression de suralimentation ou le régime moteur, mais uniquement par le débit de carburant. Pour être plus efficace, il faut plus de puissance. Nous brûlons une petite quantité de carburant, environ 30% de moins de ce qui était utilisé au Mans en 2013. Nous avons donc un moteur essence capable de produite d’une manière efficace une certaine quantité d’énergie, et en plus de cela, nous utilisons un système de récupération d’énergie cinétique (ERS). Nous voulons libérer l’énergie très rapidement pour ramener la voiture à une bonne vitesse le plus vite possible. La clé est de stocker l’énergie, puis de relâcher le plus rapidement possible, ce qui rend notre système très compétitif."

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Ce que l'ingénieur ne dit pas, nous pouvons le supputer. Ce moteur placé à lavant développerait aux alentours de 550 ch et sera aidé par un système de récupération d'énergie (à propos duquel aucune information n'a été révélée), vraisemblablement relié à l'essieu arrière et dont l'apport devrait permettre d'atteindre les 1250 chevaux si l'on croit les chiffres entendus ici et là. Mais ceci n'est bien évidemment que de la théorie. La boîte de vitesses est à cinq rapports. L'auto sera chaussée par des pneus de 16 pouces, de 31 cm de large à l'avant et de 20 à l'arrière. Sans surprise, c'est Michelin qui en a la charge.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Côté pilotes enfin, seul l'Espagnol Marc Gené a pour le moment été officialisé. Il s'agit là aussi d'un choix discutable, l'Espagnol n'ayant jamais été qu'un suppléant chez Audi. Parmi les candidats, le Britannique Jan Mardenborough, pur produit de la GT Academy by Nissan, est également attendu mais pour nous, c'est surtout le Bruxellois Wolfgand Reip qu'on espère voir au volant de ce drôle de bolide. En espérant qu'il boucle davantage de tours au Mans qu'en 2014 avec la Zeod.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

21:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, gt-r, lm, endurance, wec, lmp1, nouvelle, new, saison, mondiale, 2015, hybride, v6, essence, 3.0, litres, gene, marc, wolfgang, reip, belge, pilote | | |

Nissan,Leaf,taxis,bruxellois,capitale,europe,12,heureux,électrique,full,

A l'heure où tout le monde parle de la trentaine de taxis chinois de la marque BYD ayant envahi les avenues de notre capitale, Nissan tient à rappeler que depuis l'automne 2014, 12 taxis Leaf sillonnent également Bruxelles. Et les réactions des utilisateurs enthousiastes sont très positives. Reza Seyed gère un parc de 14 taxis, dont 5 Nissan Leaf. Les économies réalisées en termes de coûts d'exploitation ont été l'argument déterminant pour l'achat des véhicules. «Mes conducteurs sont nettement moins stressés! Ils doivent toutefois s'adapter au rythme et aux spécificités de la voiture afin d'optimiser l'utilisation des batteries. Je soumets chaque voiture achetée à un test approfondi et je dois reconnaître que la vie est beaucoup plus zen à bord d'une Leaf. Le facteur décisif a été l'économie de carburant. Vient ensuite le silence absolu de la voiture.»

Bouzouika Bilal, propriétaire de deux Nissan Leaf, a préféré la japonaise à ses concurrentes: «Nous avons testé dans les moindres détails tous les modèles concurrents et nous avons finalement retenu la Nissan. Notre décision a aussi été influencée par le comportement du concessionnaire qui nous a gratifié d'un excellent service après-vente et d'une solide garantie.» Les Leaf parcourent quelque 450 km par jour en moyenne. L'autonomie n'est pas un réel problème. Bruxelles est leur principale zone d'activités. Par ailleurs, ils font souvent la navette entre l'aéroport de Bruxelles-National (Zaventem) et de Bruxelles-Sud (Charleroi). Nissan réaffirme ainsi sa position de leader mondial et européen de la mobilité 100 % électrique: ces taxis font partie des plus de 150.000 Nissan Leaf écoulées dans le monde depuis son lancement en 2010.

Nissan,Leaf,taxis,bruxellois,capitale,europe,12,heureux,électrique,full,

13:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, leaf, taxis, bruxellois, capitale, europe, 12, heureux, électrique, full | | |

Nissan,Pulsar,Nismo,Concept,paris,mondial,salon,2014,futur,traction,sportive,dynamique

Département sportif de Nissan, Nismo n'a pas peur de s'attaquer à des modèles a priori peu portés sur le dynamisme. À l'image de la Pulsar, cette discrète berline qui permet à la firme japonaise de revenir sur le marché des compactes, en misant sur des tarifs serrés. Au Salon de Paris, cette sage cinq-portes sert en effet de base à un concept chargé d'annoncer sa future version musclée. Peinture mate, becquet, bouclier très aéré, lame avant et bas de caisse de couleur rouge, extensions d'ailes.

Nissan,Pulsar,Nismo,Concept,paris,mondial,salon,2014,futur,traction,sportive,dynamique

Son look de mauvais garçon nous permet d'imaginer facilement cette Pulsar Nismo lutter avec les Renault Mégane RS, Honda Civic Type R ou Seat Leon Cupra. Pour savoir si cette Japonaise sera de taille face à une telle adversité, il faudra toutefois patienter: la firme ne donne encore aucune indication sur sa mécanique, et encore moins sur ses caractéristiques ou une date de commercialisation. La seule certitude, c'est qu'elle dépassera amplement les 190 ch annoncés par sa nouvelle version de pointe, dotée d'un 1.6 Turbo emprunté au Juke.

Nissan,Pulsar,Nismo,Concept,paris,mondial,salon,2014,futur,traction,sportive,dynamique

21:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, pulsar, nismo, concept, paris, mondial, salon, 2014, futur, traction, sportive, dynamique | | |