spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quelle course! Pour sa troisième édition sous la houlette de DG Sport, le Spa Rally a connu un déroulement véritablement hallucinant. Tout a débuté le vendredi 17 mars lors des quatre spéciales disputées aux alentours du circuit de Francorchamps. Il fait encore sec lorsque les pilotes découvrent le tracé signé par l’inévitable Robert Vandevorst.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Kevin Abbring (Peugeot 208 T16 R5) signe le premier meilleur temps de l’épreuve devant la Skoda Fabia WRC de Michaël Albert et la Fabia R5 de Guillaume Dilley. Mais dans la suivante, une belle spéciale de 25,41 km, le Hollandais enfonce le clou tandis que Princen (Skoda Fabia R5) revient à la deuxième place du général provisoire mais il pointe déjà à 23’’ du leader à cause d’ennuis de freins.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

L’étonnant coréen Chewon Lim est alors troisième sur la Hyundai i20 R5 officielle. Un espoir qui semble visiblement très à son aise dans les portions rapides pour son deuxième rallye avec une R5. Par contre, selon Freddy Loix, il est totalement perdu dans le serré et le technique.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Davantage dans le rythme, Kris Princen signe un premier meilleur temps lors du second passage sur le circuit. Mais un premier fait de course va venir entacher cette première soirée de course lorsque le Trudonnaire ralentit fortement suite à la présentation d’un drapeau jaune. Mais ses adversaires, qui n'ont pas coupé leur élan, jurent leurs grands dieux qu’il n’y avait pas de drapeau…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le classement provisoire du vendredi soir n’a donc guère de valeur puisque Kris se verra attribuer un temps rectifié le lendemain. La pluie a fait son apparition durant la nuit et le tracé est rapidement rendu particulièrement délicat. On a déjà perdu De Cecco (Peugeot 208 T16 R5) et de Mévius (Peugeot 208 R2), trahis par les moteurs de leurs Peugeot, Albert (allumage) ou encore Fernemont (Ford Fiesta R5-flexible de frein) qui n’a pas pris le départ de la deuxième journée.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Il faut être fou pour aller se planter au beau milieu des champs pour assister à la première spéciale du samedi. Pourtant, Le Rédacteur Auto était bel et bien à Wanne (voir les live sur notre page facebook). D’emblée, le leader Kevin Abbring donne des sueurs froides à son équipe en s’offrant un bel écart de conduite mais il ne perd que 18’’ dans l’aventure. Son challenger, Kris Princen, n’en profite guère puisqu’il crève dans le chrono suivant, Rochelinval, où il perd 27’’. Même cause, mêmes effets pour Kevin Demaerschalk, et Armand Fumal qui restent toutefois en course, au contraire de Chewon Lim (Hyundai i20 R5) victime d’une sortie de route et de Guillaume Dilley (Skoda Fabia R5) qui finit par jeter le gant après avoir crevé deux pneus.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

C’est déjà totalement détrempés que nous nous dirigeons vers la spéciale de la Clémentine pour un premier passage où nous retrouvons les connaisseurs dont Freddy Loix qui nous commente alors chaque passage. Quel bonheur! Lorsque nous lui demandons s’il se verrait bien au volant d’une mélodieuse 911 GT3, il n’est pas très chaud tout simplement, nous répond-il en riant, parce qu’on voudrait encore que je sois devant toutes les autres Porsche

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

A ce moment-là, Abbring compte 20’’ d’avance sur Princen et 1’06’’ sur Cédric Cherain (DS3 RRC). Quatrième à 3’02’’, Kevin Demaerschalk (DS3 R5) ne joue plus la victoire… et il sera trahi par l’électronique de sa voiture préparée chez J-Motorsport.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le temps pour nous de nous sustenter et de nous réchauffer un peu et nous apprenons que Kevin Abbrin s’est sorti lors du second passage dans Wanne. La Peugeot 208 T16 R5 ne remportera pas encore une victoire cette fois-ci. On imagine alors Princen dans un fauteuil, il compte 46’’ de bonus sur le Liégeois, et il semble parfaitement gérer son avance même s’il laisse Cherain revenir à 20’’ juste avant le dernier secteur chronométré disputé à nouveau aux alentours de la Clémentine.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

La spéciale prend du retard et puis soudain, c’est le coup de théâtre. Princen part en tonneaux. comment des pilotes expérimentés peuvent-ils encore se montrer aussi fébriles lorsqu'il sont à quelques kilomètres d'une victoire? C'est en tous cas ce que l'on appelle la glorieuse incertitude du sport. Qui a cette fois sourit à Cédric Cherain qui l’emporte de manière totalement inattendue mais après avoir réalisé une grosse prestation qui aura marqué les esprits…

″Je m’aligne au coup par coup sans viser le titre et dans cette optique, une victoire est précieuse pour tenter de persuader des partenaires de miser sur moi pour d’autres rendez-vous. Ici, je suis mal parti en commettant une erreur dans la spéciale d’ouverture mais samedi, j’ai trouvé des conditions qui me convenaient bien: j’adore ces spéciales très naturelles, et la boue ne me gêne pas. J’ai donc attaqué pour maintenir Kris sous pression, avec le résultat qu’on connaît. Après le Wallonie, le Condroz et l’East Belgian, je m’impose à Spa, la quatrième grande épreuve wallonne. Ce succès me comble d’autant plus qu’il a été conquis sur des routes où je venais en spectateur quand j’étais gamin.″

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Deuxième, Benoît Allart tenait avant tout à rejoindre l’arrivée sans abîmer la Skoda Fabia R5 de San Mazuin. Il n’était évidemment pas le plus rapide, loin de là, mais on comprend qu’il avait besoin de retrouver la confiance après ses sorties de Landen et du Condroz…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Troisième, Vincent Verschueren n’a vraiment pas été transcendant à Spa. Auteur d’une erreur inadmissible dans la spéciale initiale où il effectuait un tour trop peu avant de signer d’autres fautes le lendemain, le pilote de la Skoda Fabia R5 GoDrive s’installe en tête du classement provisoire du championnat.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quatrième, Armand Fumal s’est également offert quelques frayeurs mais à sa décharge, c’était son premier rallye sous la pluie avec sa DS3 R5. Il devance un Fred Bouvy des grands jours qui place sa Porsche 997 GT3 au cinquième rang dans des conditions absolument pas favorables à cette propulsion surpuissante sur des routes particulièrement sales et étroites!

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Classement final
1. C. Cherain-J.P. Delmelle (Citroën DS 3 RRC) 1h55’21’’8
2. B. Allart-K. Fernandez (Skoda Fabia R5) +6’02″0
3. V. Verschueren-Veronique Hostens (Skoda Fabia R5) +7’07″1
4. A. Fumal-M.
Louette (DS 3 R5) +7’46″1
5. F. Bouvy-J.L. Hottelet (Porsche 997 GT3) +8’45″6
6. J. Claerhout-P. Vandeputte (Porsche 997 GT3) +12’33″6
7. B. Rouard-S. Delhaye (Citroën DS3 R3) +14’32″5
8. R. Delhez-G. Bollette (Opel Adam R2) +14’56″7
9. M. Duez-A.
Leyh (Porsche 997 GT3) +16’08″8
10. Aurélie Dehaye-E. Gully (VW Golf kit car) +18’50″1

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

14:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2017, championnat, belgique, manche, cherain, ds3, rrc, princen, skoda, fabia, r5, abbring, kevin, 208, peugeot, t16, allart, verschueren, bouvy, duez, porsche, 997, gt3 | | |

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Cela peut paraître injuste, et pourtant, à l'issue d'un Rallye de Monte-Carlo particulièrement difficile, c'est le Français Sébastien Ogier qui s'est vu remettre les lauriers du vainqueur, pour la cinquième fois, dans la cour du Palais Principautaire ce dimanche 22 janvier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pourtant, ce n'est qu'hier, sur le coup de 15h20 que le pilote M-Sport a vu le sort lui sourire lorsque notre compatriote Thierry Neuville, auteur jusque-là d'un sans-faute au cours duquel il s'était construit une avance de plus d'une minute sur le champion français, a heurté une marche en béton en élargissant sa trajectoire à la sortie d'un gauche rapide sur gravier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Avant cela, et dès l'ES initiale, Ogier avait perdu une trentaine de seconde dans un fossé avant d'être aidé par des spectateurs. Et il n'a pas été exempt de fautes durant le week-end mais à chaque fois, il a bénéficié de cette chance qui ne sourit qu'aux champions. En son temps, Sébastien Loeb était aussi un cumulard en matière de coups de pot. Jusqu'à ce qu'un certain Ogier vienne le titiller et le pousser à en faire trop. Thierry sait maintenant ce qu'il doit faire pour que ce brin de chance quitte enfin les épaules de Sébastien. Il a démontré qu'il avait désormais suffisamment de confiance et surtout, que la Hyundai i20 WRC 2017 est visiblement très bien née.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En toute objectivité, Thierry et Nicolas avaient fait fort jusqu'à cette maudite 13è spéciale. Jouant parfaitement avec les écarts et donnant des petits coups d'accélérateur là où il se sentait en confiance, le St Vithois s'était construit un joli matelas qui devait lui permettre d'aborder la dernière journée sereinement. Bien épaulé par ses ouvreurs Bruno Thiry et le jeune Renaud Herman, Thierry prenait les spéciales les unes après les autres en toute sérénité.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et même si Christian Loriaux lançait dimanche, lors du direct de la RTBF dans la dernière spéciale servant de cadre à la Power Stage, que certaines voitures étaient plus solides que d'autres en pensant bien évidemment à la Ford Fiesta du vainqueur développée chez son employeur M-Sport, nous ne sommes pas sûrs qu'une autre voiture aurait résisté au choc qui a causé la perte de nos petits Belges.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Quelle tristesse mêlée d'admiration en les voyant réparer la suspension arrière droite sur la i30 meurtrie alors que d'autres auraient abandonné toute chance de terminer l'épreuve après un coup de bambou aussi violent. Ils ont voulu rejoindre l'assistance à tout prix pour prendre par à l'étape finale du dimanche en visant les cinq points de la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ils ont réussi! Grâce à une voiture parfaitement réparée et une confiance toujours aussi forte, Neuville a signé son sixième meilleur temps du week-end en profitant de sa position sur la route, certes, mais en maîtrisant parfaitement sa monture dans une descente rendue délicate par la neige. Les voilà parfaitement boostés pour débarquer en Suède, dans trois semaines, et remettre les pendules à l'heure face à Ogier et tous les autres!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Nous l'avons dit, Sébastien Ogier s'est montré le plus malin ce week-end pour sa première course à bord de la Ford Fiesta WRC. Il signe sa cinquième victoire monégasque mais aussi la 39è en carrière. Mais nous pouvons affirmer qu'il devra désormais se cracher dans les mains s'il veut remporter sa cinquième couronne mondiale. Il devra se défaire de Neuville mais il devra aussi surveiller son équipier, Ott Tänak, auteur d'une solide performance sur un rallye aussi délicat.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Malheureusement l'Estonien perdait sa belle deuxième place lorsque le moteur de sa Fiesta le lâchait dès l'entame de de l'ultime journée mais il parvenait à rejoindre l'arrivée sur trois cylindres. Et signait une dernière spéciale du tonnerre en gommant pratiquement son handicap mécanique pour préserver sa troisième place finale face à Sordo.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pour son retour dans la discipline, Toyota crée la surprise avec la deuxième place de Jarri-Matti Latvala qui n'a pourtant jamais brillé. La Yaris WRC ne nous a guère impressionné et ce sont avant tous les erreurs de ses adversaires qui ont placé le Finlandais sur le podium final.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ce n'est pas son équipier Hanninen qui nous fera changer d'avis. Plus brouillon, moins dans le rythme, il s'est pris un petit arbre dans l'ES5qui le forçait à repartir en Super Rally le samedi. Il termine seizième, juste derrière Neuville mais il sera déjà sous pression en Suède s'il veut marquer les esprits chez Toyota.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

De déception, il en était surtout question dans le clan des Rouges. Chez Citroën, et comme attendu, les deux pilotes nominés ont été incapables de tenir leur rang. Kris Meeke nous a fait une belle sortie dans l'ES4 le vendredi avant de connaître une noire malchance hier soir en étant contraint à l'abandon suite à une accident sur le routier. En l'absence de Super Rallye le dimanche, il était contraint à l'abandon et ne pouvait donc pas envisager quelques points dans la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Une spéciale du Turini que son équipier Stéphane Lefebvre remportait lors du premier passage, offrant ainsi un premier scratch à la C3 WRC. Auparavant, le Français était parti à la faute dès l'ES2 le jeudi soir, grillant son embrayage en essayant de quitter une mauvaise posture dans un fossé. Il n'aura ainsi jamais été à la hauteur des espoirs placés dans la voiture à la suite des essais hivernaux. Il termine neuvième derrière les meilleures R5!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Finalement, c'est Craig Breen qui sauve les meubles pour Citroën en terminant cinquième à bord d'une ancienne DS3 WRC. L'Irlandais a signé un rallye de grande classe en devant composer avec une centaine de chevaux en moins. Certes, sur la neige et la glace, il n'est pas spécialement idiot de miser sur moins de puissance mais en l'absence du différentiel central et de l'aéro des WRC 2017, il a signé une terrible performance même s'il a dû abandonner sa quatrième place le dimanche matin face à un Sordo enfin réveillé. 

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Au final, M-Sport et Hyundai se sont partagés les meilleurs temps et semblent être les mieux préparés à l'aube de cette nouvelle saison.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En terminant septième et huitième, Mikkelsen et Kopecky ont démontré qu'une Skoda Fabia R5 bien pilotée pouvait rentrer dans le Top10. Le Norvégien, victime du départ précipité de Volkswagen, a atomisé la concurrence en collant 3'25" à son équipier chez Skoda et 6'36" à Bouffier, ancien vainqueur de l'épreuve du temps où celle-ci ne comptait que pour l'ERC. Voilà pour la première manche du WRC 2017. On se retrouve en Suède dans 18 jours!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

21:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte-carlo, 2017, wrc, championnat, monde, manche, sébastien, ogier, ford, fiesta, m-sport, toyota, yaris, latval, tanak, hyundai, neuville, thierry | | |

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Avec 116 concurrents engagés et plus d'une vingtaine de voitures de pointe annoncées, quantité et qualité sont réunies pour faire de la 33e édition du rallye de Wallonie, qui aura lieu les 29, 30 avril et 1er mai, le point d'orgue de la première demi-saison du Belgian Rally Championship.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Ne nous voilons pas la face, avec un triplé réussi en autant de manches depuis le début de cette saison, Freddy Loix a déjà pris une fameuse option sur le titre de champion de Belgique des rallyes 2016 à bord de sa Skoda Fabia R5. Le rallye de Wallonie tombe donc à point nommé pour briser cette monotonie toute relative en présentant un plateau pas encore vu cette saison: pas moins de quatorze R5, une S2000, quatre RGT dont trois Porsche 997 GT3 et quatre WRC pouvant respirer normalement; la plupart aux mains de pilotes très largement capables d'intégrer le top 10, voire beaucoup mieux… Ca promet!

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Duval sera-t-il capable de faire le ménage ?

Ca promet d'autant plus que l'enfant terrible du rallye belge et mondial, François Duval, sera pour la première fois depuis… le rallye de Wallonie 2013 au départ d'une manche du championnat de Belgique au volant d'une voiture de la catégorie-reine. Et si, d'après Caren Burton, le préparateur, sa DS3 R5 ne sera en principe pas dotée du kit Evo, elle devrait par contre être bien chaussée… Sera-ce suffisant ? On peut espérer qu'associé à son talent, cela permettra à l'ancien… officiel Citroën de s'immiscer dans le duel que se livrent Freddy Loix et Kris Princen depuis le début de saison.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Duel qui a, jusqu'à présent, toujours tourné à l'avantage du pilote Skoda. Mais, cette fois et à l'inverse de Duval, Kris Princen disposera d'une Peugeot 208 T16 "évoluée". De quoi relancer l'intérêt du championnat? On l'espère!

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Face à ce trio infernal, on retrouvera les habituelles Skoda Fabia de Xavier Bouche et Vincent Verschueren ainsi que les DS3 des "juniors" Guillaume Dilley et Kevin Demaerschalk mais aussi une série de pilotes qu'il sera intéressant de suivre. A commencer par Xavier Baugnet (de retour en Fiesta R5), les "locaux" Laurent Léonard, Jordan Scaillet, Philippe Stéveny (trois DS3 R5) et Adrian Fernémont (Fiesta R5) sans oublier Etienne Monfort, engagé de dernière minute (Fiesta R5), Tom Van Rompuy (DS3) et Francis Lemaire, au volant de l'unique S2000 engagée, une Skoda Fabia ex-Loix.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

4 WRC et des ambitions…

Sur le rapide tracé namurois, les R5 ne devraient toutefois pas monopoliser les avant-postes. Mais, plus que les RGT parmi lesquelles les Porsche 997 GT3 de Fred Bouvy et Francis Lejeune devraient logiquement prendre l'avantage, on peut s'attendre à une vraie réplique des anciennes WRC 2 litres, accueillies à bras ouverts par les organisateurs.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Surtout aux mains de Chris Van Woensel (Mitsubishi WRC05 désormais inscrite en NCE/E12) qui mériterait d'enfin disputer une épreuve sans le moindre problème, Benoît Allart (Skoda Fabia WRC06) le héros malheureux de l'édition 2015 ou David Bonjean (Citroën C4 WRC) qui vise ouvertement un podium général. C'est également une C4 WRC que découvrira Jourdan Serderidis, toutes les voitures de son team étant louées…

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Désormais tolérées au même titre que les WRC, les Mitsubishi et Subaru Gr.A, Gr.N ou Gr.R, font de la résistance puisqu'on en dénombre encore une bonne dizaine emmenées par la version Evo10 Gr.A d'Olivier Collard souvent bien placé en terre namuroise. Michaël Albert (Evo9 Gr.A), Antoine Van Ballegooijen (Evo 10 Gr.N), Xavier Lannoo (Subaru Sti Gr.N), Martin Van Iersel (Evo 10 Gr.N) ou Filip Barbier (Evo10 Gr.A) devraient être en mesure, eux aussi, de s'intercaler parmi le deuxième peloton des R5, GT et WRC…

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Les Juniors face aux aînés en R2B

Une bonne dizaine d'équipages sont engagés dans la quatrième manche du championnat Junior. Si Anthony Dovifat mène actuellement les débats au championnat avec sa DS3 R1 à la faveur des bonus accordés pour chaque meilleur temps de catégorie et que les vainqueurs à Spa (Amaury Molle) et Tielt (Jelle Vermeire) seront au départ, on s'attend surtout au retour en fanfare d'Andy Dewallef, le champion en titre, après ses déconvenues à Spa et Tielt et, plus encore, aux débuts cette saison de Polle Geusens, sa nouvelle Fiesta Ecoboost étant enfin prête et de Gert-Jan Kobus! Mais, face à eux, il est certain que Romain Delhez et Sébastien Bedoret ne s'avoueront pas vaincus d'avance.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Si la catégorie RC5 (R1B) sera une affaire de Juniors, il n'est pas garanti que ce sera pareil en RC4 (R2B) où quelques solides coups de volant s'opposeront aux jeunes. On pense bien sûr à Steven Dolfen, vainqueur à Tielt mais aussi – surtout? - aux Guillaume De Ridder, Quentin Collignon, Manu Canal-Robles, Bob Kellen, Johan Van den Dries ou Olivier Docquier sans oublier Jef Goblet, le multiple champion de Belgique d'enduro, auteur de beaux débuts à Spa. Sûr que, cette fois, si un Junior l'emporte à la régulière en R2B, ce succès aura une réelle valeur!

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

11:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wallonie, belgique, championnat, brc, quatrième, manche, namur, jambes, r5, skoda, peugeot, ds | | |

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

Alors que la météo avait été clémente depuis le matin, les premières gouttes de pluie faisaient leur apparition précisément au moment où les premiers concurrents repartaient de l’assistance à Tielt pour s’en aller disputer les deux dernières des quatorze spéciales au programme de la troisième manche du Championnat de Belgique.

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

Leader de la première spéciale à l’issue du neuvième chrono avant de céder face aux assauts de Freddy Loix, Kris Princen espérait de nouveau inverser la tendance après avoir opté pour des pneus retaillés au maximum et les gommes les plus tendres. Mais ce n’était pas suffisant puisque Freddy Loix augmentait son avance dans l’ES13 avant de s’imposer au final avec 6"4 d’avance.

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

"J’ai attaqué très fort depuis ce matin pour rattraper les quelques secondes laissées à Kris au matin quand j’avais choisi des pneus trop tendres," souriait Freddy, bien parti pour se succéder à lui-même au Championnat de Belgique avec ce troisième succès en autant d’épreuves cette année. "Une fois encore, la bataille fut belle face à Kris et le suspense a duré jusqu’au bout avec cette pluie que l’on attendait. Depuis que je roule en Championnat de Belgique, je n’ai jamais dû attaquer aussi fort que cette saison de la première à la dernière spéciale. Je me régale."

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

Même s’il devait une fois encore laisser la victoire à son adversaire et se contenter de la deuxième place comme à Landen et à Spa, Kris Princen ne nourrissait pas réellement de regrets : "Non, car je me suis donné à fond du début à la fin. Mon choix de pneus était le meilleur pour la toute dernière spéciale, mais pas la longue juste avant… Je devais tenter quelque chose. Il a commencé à pleuvoir quelques minutes trop tard."

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

Pour la troisième place, la bataille a fait rage toute la journée entre Kevin Demaerschalk et Vincent Verschueren. Auteur d’un meilleur temps dès la deuxième spéciale, Kevin Demaerschalk réalisait deux premières boucles meilleures que le pilote de la Skoda Godrive, qui commettait deux légères erreurs. Et si Verschueren parvenait à reprendre l’avantage après un tête-à-queue du pilote de la DS 3 R5, le jeune représentant du Citroën Belux Junior Team terminait en force et récupérait in extremis la troisième place sous la pluie de la dernière spéciale.

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

"J’avais entamé le rallye en voulant surtout me donner le temps de comprendre la voiture et j’étais évidemment ravi de mes chronos en première boucle," souriait le jeune pilote de Hoeilaart. "À chaque assistance, avec mon ingénieur, nous avons essayé de faire évoluer petit à petit le set-up pour que la voiture soit encore plus performante. Et ce que nous avons fait pour les derniers chronos m’a bien aidé pour parvenir à récupérer cette troisième place. C’est une excellente manière d’entamer vraiment ma saison après la déception de Spa."

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

Après les abandons de Claudie Tanghe, sorti de la route dans l’ES5 avec sa Fiesta R5, de Bert Cornelis et sa VW Polo Super2000, mais aussi les retraits de Paul Lietaer (Ford Escort) et Dirk Vermeirsch (Sierra Cosworth), qui ont mené les débats en Historic, la cinquième place finale est revenue au spectaculaire Hans Weijs, victorieux en M-Cup sur la puissante BMW 130i de Schmid Racing.

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

En Historic, la victoire est revenue à Stefaan Stouf et sa Porsche devant l’Opel Ascona 400 de Rainer Hermann et la 911 de Glenn. En Junior, Jelle Vermeire est finalement venu à bout de Romain Delhez.

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

BRC;Belgian,Rally,Championship,2016,troisième,manche,Tielt,TAC,Freddy,Loix,Skoda,Fabia,R5,Kris,Princen,Peugeot,208,T16,Kevin,DS3

18:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc;belgian, rally, championship, 2016, troisième, manche, tielt, tac, freddy, loix, skoda, fabia, r5, kris, princen, peugeot, 208, t16, kevin, ds3 | | |

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Contrairement à ce que le résultat final de cette première manche du Championnat de Belgique des Rallyes pourrait laisser présager, avec une quatrième victoire de Freddy Loix sur ses terres, ce ne fut pas un long fleuve tranquille pour le champion en titre. Deux solides adversaires l'ont contraint à tout donner pour arriver le premier sur le podium de Landen samedi soir. Kris Princen et Chris Van Woensel ont occupé un temps la tête du classement provisoire.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Ainsi, le pilote Peugeot a été le premier leader de l’épreuve, menant les débats pendant deux spéciales. Après, c'est la Mitsubishi Lancer WRC de Chris Van Woensel qui a pris le relais en tête. Jusqu'à ce que celle-ci connaisse des ennuis d'embrayage lui coûtant vingt secondes de pénalité. Après les nombreux ennuis de fiabilité rencontrés en 2015, Chris aurait mérité une victoire même si celle-ci aurait été très mal accueillie par les instances dirigeantes ayant tout misé sur le R5 malgré ses coûts prohibitifs.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Chez les R5, justement, le Trudonnaire resté leader jusqu’au début de la deuxième boucle. Une boucle durant laquelle on a assisté à un passionnant chassé-croisé entre Princen et Loix déchaîné donnant tout et plus pour venir à bout de la 208. "C'est une fantastique victoire," se réjouissait Freddy à l'arrivée.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

"Cela m'est rarement arrivé de vivre une telle bataille, devant comme mon concurrent le plus direct rouler à un tel rythme dès le premier mètre. Directement, il a fallu attaquer fort. Piloter sur le fil du rasoir. En deuxième boucle, la bataille pour la victoire est devenue un duel, Kris comme moi devant y aller à fond. Je n'avais plus aucune réserve. Et je ne pouvais pas aller plus vite. Remporter la victoire après une bagarre aussi intense, ça donne des sensations uniques. Je pense que les spectateurs ont vraiment dû se régaler aujourd'hui. Nous nous sommes battus pour chaque dixième de seconde. Je n'avais plus dû attaquer aussi fort depuis Ypres l'an dernier."

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

De son côté, Kris Princen gardait le sourire: "Bien sûr, j'aurais préféré gagner ce rallye à domicile devant mes supporters mais je ne peux sincèrement pas être déçu de ma deuxième place. L'important, c'est que nous avons démontré combien la Peugeot a progressé cet hiver. Nous sommes dans le coup! Personnellement, je n'ai aucun regret. La 208 T16 s'est montrée d'une fiabilité irréprochable d'un bout à l'autre du rallye alors que nous ne l'avons pas ménagée. Je suis aussi ravi de n'avoir pas commis la plus petite erreur. Nous étions pourtant sans cesse à l'extrême limite du pilotage. J'ai jeté toutes mes forces dans la bagarre. Tout au long de la journée, j'ai mis Freddy sous pression. Je tiens d'ailleurs à le féliciter pour cette très belle victoire."

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Autant dire que ce premier round augure d'une saison particulièrement disputée entre ces deux champions. Parce que derrière, si les moyens sont là, pour le talent il faudra repasser.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Chez J-Motorsport, le week-end a été particulièrement douloureux, financièrement s'entend. Sorti dès la première ES dans un droite abordé bien trop vite, Philippe Stéveny abîmait la nouvelle DS3 R5 mise à sa disposition par l'équipe de Jourdan Serderidis. Qui lui même partait à la faute dans la spéciale suivante en s'envolant sur une compression en pleine ligne droite. Les images ont été impressionnantes mais heureusement, l'équipage s'en sort sans gros bobos.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Derrière les trois ténors monopolisant les places sur la podium, Vincent Verschueren faisait un parfait usage de sa nouvelle Skoda Fabia malgré un manque de concentration dû à un état grippal. Il termine finalement quatrième malgré une touchette ayant cassé un roulement dans l'ES8.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Un fait de course dont Cédric Cherain (Ford Fiesta R5 D-Max) aurait pu profiter mais dans une corde de l'ES10, un pivot cassait à l'arrière, le contraignant à l'abandon. Avant cela, le pilote de Fléron n'avait jamais trouvé un comportement qui lui convenait. Espérons que les choses s'arrangent avant ses premières épreuves en WRC2. Enfin, le Hollandais Bob De Jong termine heureux cinquième pour sa découverte du terrain à bord de sa DS3 R5. Copiloté par notre sympathique compatriote Bjorn Degandt, il pourrait jouer un rôle en vue plus tard dans la saison.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

16:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, belgique, rallye, 2016, haspengouw, rally, landen, manche, première, loix, princen, van woensel, skoda, peugeot, mitsubishi, r5, wrc | | |

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

Dans la petite lutte qui oppose le RAC Spa de Pierre Delettre à DG Sport de Christian Jupsin, ce dernier vient de marquer un gros point en annonçant, lors de sa conférence de presse, la participation de François Duval sur une Ford Escort RS dans l'annexe du Championnat de Belgique réservée aux VHC. Une voiture avec laquelle François aurait pu remporter les Legend Boucles 2016 et y signer son quatrième succès d'affilée. En effet, c'est bel et bien la monture de Christophe Jacob qui lui sera confiée et que le chouchou du public a imposé à trois reprises dans l'épreuve du truculent Ardennais. Mais cette fois, il ne sera pas question de régularité, même rapide: lors du Spa Rally (18 & 19 mars), la vitesse importera et elle seule... ou pas!

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

Epaulé par son pote Anthony Bourdeaud’hui, le citoyen de Cul-des-Sarts veut surtout se faire plaisir et assurer le spectacle: "Je me réjouis de retrouver Spa et les routes de cette région qui permettent de s’exprimer pleinement. Je pourrai ainsi me produire sur la route devant mes supporters qui, c’est vrai, n’ont plus trop l’opportunité de me voir en action ailleurs qu’en rallycross. Pour eux… et pour tous les autres, je suis décidé à faire le show et à m’amuser!» Voilà une excellente nouvelle pour les suiveurs du Championnat de Belgique! (Photos: www.letihon.be)

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

20:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : spa, rally, brc, deuxième, manche, vhc, ford, escort, rs, françois, duval, départ, spectacle, plaisir | | |

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Après avoir découvert Snetterton début août et avoir été, à nouveau, séduits par l’ambiance des circuits anglais, nous avions décidé de retourner de l’autre côté de la Manche pour assister à la dernière rencontre de la saison, le week-end dernier, à Brands-Hatch. A 400 km de Liège, vous vous retrouvez au cœur du sport automobile comme le conçoivent les Anglais. Ils viennent parfaitement équipés pour vivre une journée durant laquelle il n’y a pas un seul temps mort.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Le programme va des petites Ginetta aux Clio en passant par les Porsche de la Carrera Cup avant la finale du championnat BTCC. En fait, dimanche, il y avait encore trois manches du Major Event de cet ultime rendez-vous. Dans la première course, c’est Mat Jackson qui a imposé sa Ford Focus alors qu’il s’était élancé en tête.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Malgré l’intervention de deux voitures de sécurité, le sociétaire du team Motorbase Performance a dominé la première course devant Aron Smith (Volkswagen Passat CC Team BMR) et Adam Morgan troisième avec la Mercedes-Benz Classe A du WIX Racing. Derrière, les prétendants au titre n’ont pas réussi à se départager puisque même si Colin Turkignton et Jason Plato, les autres membres du Team BMR, ont pu doubler le leader du championnat, Gordon Shedden, le pilote Honda est resté dans leur sillage pour perdre le moins de points possible.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

En deuxième manche, Jackson partait de nouveau de la pole position grâce à son meilleur chrono dans la course initiale. Mais le pilote de la Ford au moteur visiblement bien développé devait batailler dur pour l'emporter à nouveau face à un Tom Ingram (Toyota Avensis Speedworks Motorsport) et qui terminera deuxième devant… Adam Morgan, à nouveau troisième sur sa  sur Mercedes-Benz Classe A.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Mais la nouvelle la plus importante de cette deuxième course, c'était la dix-huitième place de Gordon Shedden, auteur d’une petite sortie de piste, et qui voyait ainsi son avance diminuer fortement (12 points d’écart en sa faveur) face à Jason Plato classé sixième et qui se plaignait, une fois l’arrivée franchie de ses équipiers qui ne l’avaient guère aidé. La dernière course donnera encore plus de relief à ses griefs mais n’allons pas trop vite. Autre concurrent malchanceux, Colin Turkington, seulement vingt-quatrième place suite à une crevaison sur sa Volkswagen Passat CC Team BMR, laissait là toutes ses chances de titre.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Vous l’aurez compris, nous allions vivre une dernière course absolument phénoménale sachant que personne n’avait plus rien à perdre et allait tout donner! Impérial, Jason Plato ne se laissait pas impressionner par la Honda de Mat Neal parti devant lui et prenait la tête de l’ultime manche sans ciller. Et ce ne sont pas les voitures de sécurité, une nouvelle fois très actives, qui allaient le perturber puisqu’il gérait parfaitement chaque re-départ.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Seulement derrière, alors que le pilote Volkswagen gérait parfaitement sa course, Gordon Shedden réalisait la course de sa vie en doublant ses adversaires sans commettre la moindre erreur. Et jusqu’au bout, il tentera de revenir sur la podium malgré l’enjeu! Ainsi, il attaquait encore la MG de Jack Goff pour la troisième place dans l’ultime tour, parfaitement protégé par son équipier Neal, avant de se contenter de la quatrième place sur la ligne d’arrivée. Au championnat, il devance finalement Plato de quatre petits points et remporte son second titre dans le Championnat Anglais des Voitures de Tourisme après 2013.

btcc,uk,angleterre,brands-hatch,championnat,ultime,manche,honda,civic,shedden,plato,volkswagen,passat,team bmr,ford,focus,jackson,ginetta,renault,clio,porsche,carrera,cup

Voilà la saison 2015 s’achève avec un beau champion et sur une piste qui favorise le spectacle. C’est d’ailleurs à Brands-Hatch que le BTCC 2016 débutera et nous risquons bien de faire le déplacement pour découvrir les nouvelles de cette compétition où 30 voitures s’affrontent à chaque course!

20:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : btcc, uk, angleterre, brands-hatch, championnat, ultime, manche, honda, civic, shedden, plato, volkswagen, passat, team bmr, ford, focus, jackson, ginetta, renault, clio, porsche, carrera, cup | | |

Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

La seconde manche du Championnat de Pologne des Rallyes a eu lieu le week-end dernier avec la 30è édition du Rajd Karkonoski. Rassurez-vous, nous n'allons pas suivre tout ce championnat sur le blog mais c'est une vidéo hyper-spectaculaire que nous avons eu envie de partager avec vous qui nous a poussé à nous intéresser de plus près à cette épreuve.

Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

Elle a vu une véritable razzia de Ford Fiesta R5 s'accaparer les sept premières places du classement général final. Habaj Luckasz l'a emporté devant le français Bryan Bouffier qu'il a devancé de 26"1 mais entre le second et le troisième, Grzyb Grzegorz, il n'y avait qu'une seconde.Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

Au vu de la vidéo qui suit, on se dit que cela a été très chaud sur l'asphalte polonais. Au sens propre comme au sens figuré… A visionner jusqu'au bout!

 

21:58 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, rallyes, pologne, seconde, manche, ford, fiesta, r5, karkonoski, rajd, luckasz, brian, bouffier, grzegorz, video, spectaculaire, film, sorties, limite, show | | |

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

La première manche du Championnat sprint GT s'est disputé ce week-end à Nogaro. Une belle occasion pour notre compatriote, Maxime Martin, de démontrer, s'il le fallait encore, qu'il n'est pas devenu pilote officiel BMW en DTM pour rien. Ainsi, pour ce qui devrait rester un one shot, il était l'équipier de l'Allemand Dirk Müller sur la BMW Z4 GT3 du Team Trophy Bresil. Une voiture qui n'avait jamais brillé, jusque là, face aux Audi R8 et autres Mercedes SLS même si cette équipe est assez jeune dans une discipline où elle est présente depuis 2013.

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

Déjà deuxièmes dans la course qualificative disputée le dimanche, les deux compères ont pris la tête de la course principale dès le premier tour grâce au coup de volant de notre Bruxellois véloce qui s'est rapidement défait de l'Audi de Richelmi avant de perdre son avantage lors des ravitaillements.

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

Mais lors de vingt dernières minutes passionnantes, Dirk lutte face à un Stéphane Ortelli des grands jours qui doit pourtant laisser la victoire à la Munichoise. Sachant que le Team WRT et ses Audi jouent le championnat, le résultat de l'équipe de Vincent Vosse, qui prend les deuxièmes et troisièmes places puisqu'Orteil/Richelmi étaient rejoints sur le podium par Enzo Ide et Christopher Mies. Bref, c'est un joli podium aux couleurs belges que nous avons pu admirer hier en Armagnac.

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

La bataille pour les quatrième et cinquième places fut marquée par un duel entre la Bentley Continental #84 de l'équipe HTP et la Ferrari F458 #333 du Rinaldi Racing, avec Max Buhk et Vincent Abril revendiquant les 12 points de la quatrième place.

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

Avec une BMW, deux Audi, une Bentley et une Ferrari, il y avait quatre marques différentes dans le top cinq de cette première course principale. Moins de chance du côté de Laurens Vanthoor qui n'a pas pu participer à la manche principale suite à une grosse sortie de son nouvel équipier hollandais lors de la course qualificative. Espérons que ce Robin Frijns ne devienne pas trop coutumier du fait.

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

En Pro-Am, la lutte fut chaude entre les deux Mercedes SLS du GT Russian Team mais l'avantage pris par Bernd Schneider en début de course (il sera même pointé momentanément au quatrième rang du général!) n'a servi à rien face à un Christophe Bouchut déchaîné qui, sur la #70, prenait l'avantage face à Karachev pour cette première victoire de catégorie synonyme de neuvième place finale.

BSS,GT,Blancpain,Sprint,series,Nogaro,manche,ouverture,maxime,martin,bruxellois,BMW,Z4,GT3,Audi,R8,WRT,

22:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bss, gt, blancpain, sprint, series, nogaro, manche, ouverture, maxime, martin, bruxellois, bmw, z4, gt3, audi, r8, wrt | | |

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

Les candidats au titre de champion de Belgique ont coché de longue date le rendez-vous spadois dans leur agenda. Pour Freddy Loix, l’épreuve organisée par DG Sport revêt une double importance: non seulement le champion sortant brûle d’en inaugurer le palmarès mais il doit surtout faire oublier au plus vite son malheureux abandon au Rallye de Hesbaye. Pas besoin d’un petit dessin pour expliquer que la Skoda Fabia Super 2000 va voler très bas sur les routes spadoises.

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

Tous ses rivaux engagés au volant de modèles R5 sont fermement décidés à mettre la pression sur Fast Freddy et à lui mener la vie très dure. On pense en priorité à Kris Princen dont on a vu en Hesbaye qu‘il a très vite assimilé le mode d’emploi de la Peugeot 208T16 R5.

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

On songe aussi au quatuor de choc défendant les couleurs du Double Chevron au volant de DS3 très affûtées; pas de doute, entre Cédric Cherain, Pieter Tsjoen, Vincent Verschueren et Bertrand Grooten, l’explication s’annonce explosive!

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

A l’heure du pronostic, il apparaît risqué de négliger les deux pilotes s’alignant sur Ford Fiesta R5, le Néerlandais Michiel Becx convaincant lors de l’ouverture de la saison, et Bernd Casier de retour aux affaires avec la ferme intention de briller!

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

Pour contrer ces huit pilotes, on compte sur les fidèles de la classe RC1 (WRC), Benoît Allart (Skoda Fabia) lui aussi en verve à Landen, Chris Van Woensel (Mitsubishi WRC05) qui espère que la guigne l’abandonnera, et David Bonjean présent avec une Subaru Impreza WRC12B toujours redoutable sur les spéciales belges.

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

Des spéciales où les pilotes de GT trouvent un terrain idéal pour exploiter la puissance de leur monture. Souvent victorieux dans la région spadoise, Patrick Snijers ne sera plus seul à porter les couleurs Porsche puisqu’il sera rejoint par Tim Van Parijs, Jochen Claerhout et le régional Francis Lejeune, eux aussi au volant de 997 très affûtées.

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

Si les Porschistes espèrent des conditions clémentes, d’autres misent sur une météo difficile. Qu’elles répondent aux anciennes normes du Gr.N ou Gr.A, les Mitsubishi – Evo 8, 9 ou 10 – et Subaru Impreza restent très compétitives dès que l’adhérence diminue; c’est d’autant plus vrai quand elles sont confiées aux mains expertes de Xavier Bouche (Evo10), Arnaud Dedouaire, Anthony Martin, Philip Barbier, Michael Albert (Evo9) et autres Fred Bouvy (Impreza STi).

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi

Enfin, ce premier Spa Rally accueille l’habituelle cohorte de tractions avant confiées à une brochette de « furieux » parfaitement capables de se hisser à un rang enviable de la hiérarchie absolue. Dans le désordre, on citera Guillaume Dilley, Armand Fumal (DS3 R3 Maxi), Stephan Hermann (Fiat Punto), Didier Bosseloir (Honda Civic R), Adrian Fernémont, Amaury Molle, Lionel Delbouille (Ford Fiesta R2), ainsi que les ténors du Peugeot 208 Rally Trophy – Cédric De Cecco, Stijn Pacolet, Polle Geusens, Steven Dolfen – qui s’affronteront pour la première fois cette année  et trouveront en Gino Bux, le sociétaire du RACB National Team, une référence idéale. (Photos: www.BRC.be)

Rallye,Spa,Belgique,BRC,Championnat,manche,deuxième,second,round,nouvelle,épreuve,inédite,Loix,Princen,Cherain,Tsjoen?verschueren,Grooten,Snijers,Van Woensel,Peugeot,Skoda,Citroën,DS,R5,WRC,Porsche,Mitsubishi