Abarth,595,Turismo,Competizione,new,facelift,restyling,2016,mai,1.4,t-Jet,brembo,sabelt

Lancée l'été dernier, la Fiat 500 restylée a bien profité de ce petit avantage face à ses sœurs dévergondées. En effet, le lifting des versions Abarth vient seulement d'être dévoilé. Mais la puce italienne survoltée en a profité pour faire une cure de virilité, avec ses entrées d'air de bouclier agrandies et son diffuseur plus démonstratif sans oublier de nouvelles optiques arrière et des feux de jour à diodes inédits. Mais le plus important pour l'amateur de sportivité que nous sommes c'est que le 1.4 T-Jet gagne une poignée de chevaux. Il passe ainsi de 140 à 145 ch sur l'Abarth 595 et de 160 à 165 ch sur la 595 Turismo mais avec un couple inchangé. La boîte compte toujours cinq rapports et peut être soit 100 % manuelle, soit robotisée à simple embrayage.

Abarth,595,Turismo,Competizione,new,facelift,restyling,2016,mai,1.4,t-Jet,brembo,sabelt

Seule la 595 Competizione reste fidèle à ses 180 ch, mais elle peut désormais disposer, en option, d'un accessoire prisé des amateurs de conduite sportive: un différentiel autobloquant. Cette version "de pointe" s'offre aussi un système de freinage signé Brembo, avec des étriers à quatre pistons à l'avant, une suspension avant revue, sans oublier des sièges baquet Sabelt en carbone revêtus de cuir et d'Alcantara qui risquent d'exiger un supplément conséquent. Comme toujours chez Fiat, on a eu peur de faire trop de photos. Seuls ces deux clichés sont actuellement disponibles...

12:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abarth, 595, turismo, competizione, new, facelift, restyling, 2016, mai, 1.4, t-jet, brembo, sabelt | | |

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Précurseur du phénomène Youngtimers et leader de la presse auto en Belgique, Le Moniteur Automobile organise la troisième édition de ce qui est déjà devenu un incontournable: le Youngtimers Rally. Celui-ci se déroulera le dimanche 29 mai prochain et accueillera 250 voitures emblématiques de cette tendance en plein essor, ces modèles youngtimers, pas encore tout à fait ancêtres (aux yeux de la loi), mais déjà suffisamment anciens pour susciter une nostalgie positive.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Alfa Romeo 75 ou 155, BMW 325i ou M3, Citroën AX ou BX GTi, Fiat Cinquecento Sporting, Ford Escort XR3, Honda CRX ou Integra, Mazda MX-5, Peugeot 106 Rallye ou 205 GTI, Renault Clio Wil- liams, Toyota MR, VW Golf II GTI 16V, Volvo 480 Turbo...: la liste est loin d’être exhaustive, mais elle est représentative du phénomène Youngtimers. Toutes et bien d’autres encore se donneront rendez-vous le 29 mai au matin dans un faubourg de Bruxelles, avant d’entamer un parcours de 150 à 200 km, direction... surprise, au gré d’une balade tranquille dans des paysages que l’on croyait impossibles en Belgique.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Le parcours est en effet traditionnellement l’un des points forts de notre événement. Un autre est la convivialité; le superbe tracé sera émaillé d’activités ludiques et inattendues et le maître mot qui règnera entre les participants sera la passion, sans aucune notion de com- pétition. À l’arrivée, les participants seront pris en charge pour que la fête continue de manière, disons... décalée.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

18:58 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : youngtimers, rally, troisième, édition, le, moniteur, automobile, 2016, 29, mai, 250, participants | | |

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf

Les baroudeurs sont à l’honneur dans ce numéro 280 de votre mensuel favori. En effet, nous vous proposons un reportage exclusif sur les traces des supporters de Thierry Neuville ayant fait le lointain déplacement au Mexique. Vincent Marique, l’infatigable globe-trotter de la rédaction, est allé assister au Rallye d’Irlande dont il vous dit tout. Comme il était accompagné de Wim Doms, le toujours souriant Directeur de la Communication de Peugeot Belgique-Luxembourg, il en a profité pour tailler une petite bavette devant une bonne bière irlandaise avant de nous en relater les infos les plus intéressantes.

A peine revenu en Belgique, il reprenait ses valises pour aller assister à la présentation tchèque de la nouvelle Skoda Fabia R5. Et comme il est prêt à tout pour autonews, il s’est même installé à la droite d'Esapekka Lappi pour tenter de ressentir toute l’efficacité de cette nouvelle venue sur la scène des rallyes.

Une nouveauté que nous ne devrions pas tarder à voir débarquer en Belgique aux mains de Freddy Loix. En attendant, l’homme poursuit sa moisson de succès avec la ″vieille″ Fabia S2000 puisqu’il a remporté le TAC comme nous le raconte nos journalistes. Les épreuves ASAF de ce mois vous sont également largement contées.

Et puis trois interviews retiendront probablement toute votre attention. Ainsi, Kurt Heyndrickx explique à Hugo Van Opstal la vision du rallye qu’il partage avec son pilote, Tim Van Parijs. Essentiellement orientée vers le plaisir qu’ils éprouvent ou qu’ils offrent aux spectateurs, elle n’en est pas moins basée sur un réel calcul en termes d’investissements.

Notre deuxième rencontre du mois devrait plaire à tous ceux qui apprécient ce pilote connu pour sa gentillesse et son professionnalisme. Les autres découvriront un sportif toujours affûté du haut de ses 47 ans. Vincent Radermecker, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous parle de ses trois métiers qui lui permettent de vivre de son amour pour la conduite et les belles trajectoires!

Enfin, nous sommes allés à la rencontre de Paul Lietaer qui est peut-être le prépensionné le plus actif de Belgique. Dans ses ateliers, les Escort et autres Subaru ne cessent d’être bichonnées mais c’est de son dernier bébé, la Legacy RS, dont il est surtout question ici en attendant son arrivée en Historic BRC.

Au rayon des essais, l’équipe s’est fait plaisir ce mois-ci avec un duel de V8 signés AMG et Lexus. La GT S et la RC-F nous ont offert le plein de sensations et ça aussi, nous voulions le partager avec vous. La BMW i8 a également bluffé tout son monde en remportant un succès inouï auprès de tous ceux que nous avons croisés. Retrouvez aussi les découvertes de la Hyundai i30 Turbo et du nouveau Renault Espace sans oublier un inédit comparatif de pneus Hautes Performances.

 

Vous l’aurez compris, nous avons encore fait le maximum pour vous satisfaire!

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation,bmw,lexus,mercedes,amg,i8,gt s,rc-f

autonews,mai,2014,269,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,wrc,erc,Portugal,Ogier,VW,Irlande,Lappi,princen,subaru,Villeneuve,BRCC,BGDC

Grosse actualité en rallye ce mois-ci avec quatre reportages sur le Rallye du Portugal en WRC, inévitablement remporté par Ogier, sur le Rallye d’Irlande inondé de soleil et du talent de Lappi et sur les deux épreuves belges remportées par un Kris Princen visiblement au mieux de sa forme. Par ailleurs, Thierry Neuville nous raconte son voyage en Corée dans sa chronique exclusive réservée à Autonews. Les épreuves communautaires ont également été nombreuses depuis notre dernier numéro et Julien Frère se fait un plaisir de revenir sur celles-ci en long, en large et aussi en travers.

Du côté des interviews, une fois n’est pas coutume, c’est un ancien pilote de F1 que nous avons rencontré ce mois-ci mais Jacques Villeneuve nous parle avant tout de son arrivée dans le Championnat du Monde de Rallycross dont la première manche s’est disputée au Portugal et a été remportée par l’exubérant Petter Solberg.

Début mai, le WEC effectuait son habituel pèlerinage sur le plus beau circuit du monde avant d’aller guerroyer pendant 24 Heures sur la piste du Mans à la mi-juin. Toyota y a signé sa seconde victoire de la saison mais Porsche étonne et Audi n’a pas renoncé… En Belgique, BRCC et BGDC ont uni leurs forces et autonews a voulu savoir, par l'entremise de Stéphane Halleux, si cette union partait sur de solides bases.

Le cahier HISTOnews est à nouveau très copieux avec les reportages du TAC et du Wallonie en BHRC mais aussi la suite de la rétrospective des 50 ans du Rallye d’Ypres, sans oublier la rencontre avec Bernard Dethier qui a débuté en circuit avant de goûter aux rallyes en Belgique, mais aussi outre-mer, sur de la belle terre.

Enfin, nos pages consacrées aux essais et aux découvertes vous emmèneront au volant de l’Opel Astra OPC, de la Peugeot 308 SW, de la Renault Mégane CC ou encore de l’inusable Subaru WRX STi. Et en guise de bouquet final, autonews vous propose un méga comparatif entre les Citroën DS3 Racing cabrio, Ford Fiesta ST, Hyundai Veloster Turbo, Peugeot 208 GTi et VW Polo R WRC. Des bolides qui fleurent bon le WRC…

autonews,mai,2014,269,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,wrc,erc,Portugal,Ogier,VW,Irlande,Lappi,princen,subaru,Villeneuve,BRCC,BGDC

autonews,mai,2013,an257,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,tac,loix,polo,vw,wrc,ogier,belgique,fraikin,rtbf

Cette fois, il semble que les beaux jours soient enfin de retour. Et pour fêter l’arrivée du printemps, toute l’équipe d’AUTOnews vous a concocté un numéro collant au plus près à l’actualité. Une gageure que nous tentons de réussir chaque mois pour que vous soyez aux premières loges grâce au magazine de sport auto n°1 en Belgique. Après la visite des installations de plusieurs équipes le mois dernier, place à l’action avec les interviews de Petter Solberg, qui fait son retour en Rallycross après une fin de carrière en WRC marquée par quelques désillusions.

Un Championnat du Monde des Rallyes au sein duquel les Belges sont particulièrement appréciés. A l’image de Fabrice Van Ertvelde, ingénieur de Jari-Matti Latvala au sein de Volkswagen Motorsport. Ou encore d’Alain Penasse qui vient d’être engagé par Hyundai pour devenir le Team Manager de l’équipe coréenne en WRC dès 2014. Rencontrés lors du Rallye du Portugal, Fabrice et Alain nous font part de leurs sentiments. De même que Thierry Neuville dans son habituelle chronique.

En Belgique, le TAC a livré un vainqueur attendu en la personne de Freddy Loix. Cela ne nous empêche pas de vous servir l’habituel compte rendu de l’épreuve flandrienne. Et puis comme le Rallye de Wallonie se déroule ce week-end, vous pouvez découvrir la présentation de l’épreuve. Patrick Snijers, qui y sera absent, nous parle de ses projets pour la suite de la saison. Les Championnats de France terre et asphalte sont également au menu avec les Causses et le Lyon-Charbonnières.

Au rayon essai-course, la Peugeot 208 R2 de Cédric De Cecco est passée brièvement entre nos mains.

Les compétitions belges en circuit ont repris mais c’est vers le site historique du Nürburgring que nos pas nous ont conduits ce mois-ci. A l’occasion des premiers tours de roue de Stéphane Lémeret et de Vincent Radermecker sur de nouvelles voitures en VLN, nous vous offrons une analyse complète du mythe entourant ce circuit à l’avenir toujours incertain.

Dans le cahier "Produit" d’AUTOnews, nous avons eu entre nos mains quelques bolides exceptionnels comme la BMW M6 et la Lexus LS 600h. Plus terre à terre, les Opel Adam, Mercedes E300 BlueTec hybride, Jaguar XF 2.0 et autres Citroën DS3 Cabrio ont eu sept jours pour nous convaincre. Nous vous livrons aussi nos impressions sur deux nouveautés diaboliques: l’Audi RS6 et la Peugeot 208 GTi. Enfin, la Mini Paceman, la Renault Captur et le Goodyear EfficientGrip Performance sont placés sous la loupe de nos spécialistes en la matière.

Et pour terminer en panache, notre cahier Histonews ouvre grand ses oreilles pour écouter les confidences de Paul Fraikin. Monsieur Champion’s revient avec nous sur son parcours dans la grande maison.

Sans oublier les pages habituellement consacrées à l’actu brûlante, au championnat communautaire ou encore au modélisme.

Bonne lecture!

09:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, mai, 2013, an257, mensuel, revue, magazine, auto, rallye, essais, test, industrie, interview, tac, loix, polo, vw, wrc, ogier, belgique, fraikin, rtbf | | |

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

Accrochez-vous! Le Crossover Juke Nismo n'était qu'une mise en bouche. Le prochain modèle aux couleurs du label hautes performances de Nissan est en approche. Ce n'est autre que le coupé 370Z.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

Design et aérodynamique: une mouture radicale

Le 370Z Nismo existe déjà aux USA. Mais le vieux continent en veut toujours plus. Alors plusieurs spécifications 100% européennes ont été développées: le col du Turini n'a qu'à bien se tenir. Proposé uniquement en coupé - et en boîte manuelle à 6 rapports - le 370Z Nismo concentre tout le savoir-faire technique et aérodynamique du label hautes performances de Nissan. Tout comme sur le Juke, c'est l'expérience de Nismo en compétition qui a dicté toutes les modifications apportées au 370Z standard.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

Le faciès offre un design plus agressif, agrémenté d'une jupe avant qui descend plus près du sol. Les écoulements d'air sous la caisse ont été optimisés: à la clef, une meilleure stabilité à haute vitesse et en virage. Cette portance supplémentaire s'accompagne de réglages de suspension profondément remaniés, qui améliorent la stabilité et le comportement dynamique, à la fois sur route ouverte et sur circuit. A l'arrière, l'aileron lui aussi spécifique combine esthétique et amélioration de l'appui aérodynamique. La version Nismo se pare d'étriers de freins rouges dérivés de la compétition et de jantes alliage spécifiques de 19 pouces chaussées de pneus hautes performances.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

A bord, l'habitacle du 370Z déjà foncièrement axé sur la performance enveloppe plus que jamais le conducteur dans une ambiance sportive. Le volant reçoit une finition Alcantara® avec un repère rouge de « point milieu » inspiré de la compétition, comme sur le JUKE Nismo. Les sièges sport sont à réglages électriques multiples, et arborent le logo Nismo brodé sur le dossier.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

Plus de chevaux, plus de freins, plus de mélodie

Nismo aurait pu se contenter d'un déferlement de cavalerie. Trop facile. Les modifications consistent au contraire à accroître le plaisir de conduire via une série d'améliorations importantes et cohérentes; dont la puissance bien évidemment. Celle-ci passe donc de 328 ch. à 344 ch. Le couple progresse pour sa part de 363 Nm à 371 Nm. Les reprises s'en trouvent améliorées et le 0 à 100 km/h est franchi en 5"2.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

Les freins ont été revus au bénéfice d'une puissance de décélération accrue, d'un meilleur toucher de pédale avec une course raccourcie. Il faut bien ralentir de temps en temps. Enfin, la nouvelle tubulure d'échappement exclusive amplifie les sonorités du V6 3.7 L du Z. Proposé exclusivement en coupé et boîte manuelles à 6 rapports, le nouveau Nissan 370Z Nismo vient coiffer la gamme 370Z.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

Il sera commercialisé progressivement en Europe, à partir de mai 2013. Et pour les plus impatients, rendez-vous début mai au Salon de Genève pour en savoir encore plus.

nissan,370z,nismo,344 ch,propulsion,v6,3.8,boîte,manuelle,6 rapports,habitacle,sportif,mai,2013

12:49 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, 370z, nismo, 344 ch, propulsion, v6, 3.8, boîte, manuelle, 6 rapports, habitacle, sportif, mai, 2013 | | |

Renault,Captur,Clio,compact,SUV,crossover,4x4,urbain,jungle,attaque,segment,couru,succès,futur,nice,style,2013,mai,salon,genève,new

Quelques jours après la parution des clichés officiels de la Peugeot 2008, variante SUV de la Peugeot 208, Renault a dévoilé les premières photos de son nouveau petit SUV, le Captur, largement inspiré par les lignes de la dernière Clio.

Renault,Captur,Clio,compact,SUV,crossover,4x4,urbain,jungle,attaque,segment,couru,succès,futur,nice,style,2013,mai,salon,genève,new

Ce "crossover" de 4,12 m sera personnalisable avec notamment des possibilités de teinte bi-ton. Dans l'habitacle, modulable, on peut trouver, comme dans la Clio, le système R-Link : la tablette tactile multimédia intégrée et connectée.

Renault,Captur,Clio,compact,SUV,crossover,4x4,urbain,jungle,attaque,segment,couru,succès,futur,nice,style,2013,mai,salon,genève,new

Par contre, on ne sait rien encore sur les moteurs. Le Captur sera présentée en première mondiale au Salon de Genève, début mars avant d’être commercialisé en mai 2013.

Renault,Captur,Clio,compact,SUV,crossover,4x4,urbain,jungle,attaque,segment,couru,succès,futur,nice,style,2013,mai,salon,genève,new

22:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : renault, captur, clio, compact, suv, crossover, 4x4, urbain, jungle, attaque, segment, couru, succès, futur, nice, style, 2013, mai, salon, genève, new | | |

course de côte,eschdorf,luxembourg,présentation,mai,2012,suisse,pilotes,montée,montagne,

La discipline des courses de côte, où les pilotes s’élancent seul contre le chrono à l’assaut des montagnes et collines européennes sur des voitures de tout genre, de la petite berline aux F3000 a beau être méconnue du grand public, elle n'en reste pas moins impressionnante. Il suffit d’arpenter les plateformes d’internet comme «Youtube» pour admirer l’une des nombreuses caméras embarquées époustouflantes des montées du Mont-Ventoux, du Col St Pierre ou de Trento-Bondone. L’attrait majeur de cette discipline pour le spectateur est toutefois la richesse et diversité des plateaux: de la petite voiture historique style NSU TTS ou Mini Cooper en passant par les GT style Porsche ou Ferrari jusqu’aux barquettes sport-protos semblables à celles des 24 heures du Mans et autres F3000.

Si dans nos contrées, il y a une épreuve qui s’est forgée en 24 éditions d’existence une réputation internationale de tout haut niveau, c’est bien celle de Eschdorf au Grand-Duché de Luxembourg, à quelques kilomètres du joyau touristique d’Esch/Sûre ou encore de la petite ville d’Ettelbruck. Comptant depuis quelques années déjà aussi bien pour les championnats nationaux du Luxembourg, d’Allemagne et de Belgique, cette course de côte jouit aussi d’une forte présence des meilleurs spécialistes français, tout comme elle attire, cette année encore plus que dans le passé, le gratin suisse de la discipline.

La Suisse dont viennent cette année aussi bien le champion des courses de côte 2010 et 2011 en voitures dites  ouvertes, Marcel Steiner sur une Osella Fa30 spécialement conçue en Italie pour l’assaut des routes montagnardes, propulsée par un moteur Zytek V8 d’environ 500 chevaux, ainsi que le champion 2011 en voitures dites de Tourisme, Hans Schori, dont la Mitsubishi Lancer RS délivre, selon la pression de suralimentation, entre 750 et 800 ( !) chevaux, un turbo combiné à un compresseur aidant. Une deuxième Mitsubishi Lancer, celle de l’autre Suisse René Laubscher, se contente de quelques 730 chevaux, ce qui n’est pas moins impressionnant. En comparaison, l’Opel Vectra V8 ex-DTM de l’octuple champion d’Allemagne Norbert Brenner pourrait paraître, du moins sur le papier, quelque peu sous-motorisée avec seulement quelques 500 ch, tout comme la Porsche 997 GT3 Cup du champion de France 2010 en voitures de Tourisme, Nicolas Werver, ou encore la Ferrari F355 GT du Suisse René Ruch, l’Alfa 155 SuperTourisme de l’autre Suisse Patrick Golliard, la Peugeot 406 SuperTourisme du Belge Michel de Kerchove ou la splendide BMW M3 d’Albert Dobler, pilotée jadis en circuit dans le cadre du DTM allemand par Armin Hahne, aux couleurs originales de l’époque d’une célébrissime liqueur d’herbes allemande.

Vous l'aurez compris, il s'agira de spectacle et de suspense à gogo les 5 et 6 mai prochains à Eschdorf au Grand-Duché de Luxembourg, avec trois montées d’essais le samedi et trois montées de course le dimanche à partir de 8h30. Plus d’informations sur www.union-des-pilotes.org.

 

20:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : course de côte, eschdorf, luxembourg, présentation, mai, 2012, suisse, pilotes, montée, montagne | | |