livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,Thomas,Bastin,Belgian,Audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

Déjà l'auteur d'un excellent ouvrage consacré aux 50 ans du Belgian VW Club, notre insatiable confrère Thomas Bastin s'est à nouveau lancé dans un travail de Titan consacré cette fois à l'histoire du Belgian Audi Club. Plus cossu avec sa couverture cartonnée, ce livre s'est offert un invité d'honneur pour sa préface signée par le Docteur Ullrich. Voilà qui fixe d'emblée le niveau.

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,Thomas,Bastin,Belgian,Audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

Comme pour son premier ouvrage, Thomas s'est plongé dans les archives pour nous en apprendre un maximum sur les premières courses des Audi chez nous, à l'image de l'Audi 80 GT vue aux 24 heures de Francorchamps en 1974. Mais c'est surtout l'engagement de l'Audi Quattro aux couleurs de Belga pour Marc Duez aux Boucles de Spa de 1983 qui va marquer les débuts réels des opérations spéciales du Belgian Audi Club emmené par l'inénarrable et regretté J-G Mal-Voy. On ne va pas retracer ici toute l'histoire de ces 37 années de coups mémorables. Thomas Bastin fait cela bien mieux que nous en allant à la rencontre de ceux qui ont vécu ces courses à l'époque.

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,thomas,bastin,belgian,audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

Des témoignages qui apportent un indéniable côté authentique. Et puis ce qui est remarquable chez mon jeune confrère, c'est le talent qu'il a de ne pas reproduire sur papier le langage qu'il utilise lors de ses commentaires sur circuit ou à la télévision. L'écriture est agréable, peu redondante et les chapitres ne sont jamais trop longs. Les légendes des photos ont l'intelligence d'apporter encore un peu d'info par rapport à ce qui a été dit dans le texte principal. On perçoit également toute la méticulosité et le perfectionnisme du namurois dans l'absence de la moindre faute d'orthographe. Enfin si, deux (dans des légendes de photo), mais sur un total de 348 pages, on peut vous dire que ce n'est rien par rapport à certaines publications, annuelles, souvent prises en référence! Elles auraient bien besoin du même relecteur...

Infos pratiques

Winning Spirit since 1980

Edité par le Belgian Audi Club

348 pages

437 photos/illustrations

Textes : Thomas Bastin

Traduction néerlandaise : Nico Lepoutre

Prix : 40 euros pour les non-Membres (+ 10 euros de frais de livraison)

Prix spécial Membres : 35 euros (hors frais de port), mais… les Membres du Belgian Audi Club peuvent commander le livre gratuitement auprès du secrétariat du Club avant les Total 24 Hours of Spa. Ils ne devront alors s’acquitter que des frais de livraison de 10€. La commande doit toutefois être faite au plus tard le 25 juillet et l’envoi sera effectué en août.

Infos et commandes : info@belgianaudiclub.be ou 02/640.80.14

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,Thomas,Bastin,Belgian,Audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

21:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, bouquin, ouvrage, publication, littérature, librairie, thomas, bastin, belgian, audi, club, winning, spirit, histoire, rallye, circuit | | |

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Nos fidèles lecteurs le savent, au Rédacteur Auto, on a horreur de vous parler d'un livre que l'on n'a pas lu. Alors, certes, cet annuel méritant de figurer comme toujours dans toute bibliothèque d'amoureux de l'automobile, est sorti en décembre de l'année dernière mais nous l'avons lu de la première à la dernière page ce qui explique le temps pris.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Comme le veut la coutume, cet ouvrage de référence, placé depuis quelques années sous la direction de Serge Bellu, est divisé en trois grands chapitres. Le premier est consacré à l'industrie, le second au sport et le troisième à la culture.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Pour sa 64è édition, l'Année Automobile s'offre une mise en page largement corrigée qui permet, par exemple, de laisser beaucoup moins de vide dans les pages consacrées aux marchés automobiles étrangers ou encore dans celles consacrées aux nouveautés. Comme à chaque fois, l'équipe rédactionnelle sépare les nouveautés commercialisées des concept-cars.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Auparavant, les nouveautés étaient présentées par ordre d'arrivée dans l'année mais cette fois, ils sont regroupés en catégories de véhicules, ce qui n'est pas plus mal pour comparer directement les nouveautés de l'année entre elles selon leur type de carrosserie.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Parmi les sujets traités séparément, on ne peut pas dire que cela déborde d'originalité puisqu'on retrouve un texte sur le phénomène des SUV signé Robert Puyal ou encore sur les voitures autonomes sans oublier un chapitre consacré au design intérieur des voitures par Philippe Vigneron. En ouverture, Serge Bellu nous dresse un portrait sans compromis d'Elon Musk, le patron de la marque Tesla.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Le long chapitre consacré aux sports automobiles est nettement moins convainquant. Certes, il s'ouvre sur un texte plutôt bien documenté de Serge Bellu sur les américains en F1 avant de revenir, GP par GP, sur la saison 2016 marquée par la domination de Mercedes. Puis Cédric Voisard analyse plus en détail cette année en ne faisant aucun cadeau à Ferrari. On reste ensuite dans les disciplines de monoplaces avec la Formula E et l'Indycar.

Par la suite, le nombre d'approximations est malheureux notamment concernant les chapitres consacrés aux courses d'endurance et au Championnat du Monde des Rallyes.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Pour le premier, on a déjà été choqué par la Porsche choisie en illustration pour l'ouverture et ce sur une pleine page. Il s'agit d'une Porsche 911 de la Super Cup à Francorchamps alors que la légende nous parle des 911 RSR officielles alignées en GT dans le WEC qui n'ont pourtant été vues qu'au Mans. A la page 174, une Ferrari 488 GT3 illustre ce qui devrait être une Lamborghini Huracan. Ensuite, on revient, là aussi sur chaque épreuve de la saison avant de découvrir l'analyse d'une certaine Carole Capitaine. C'est également elle qui nous raconte cette terrible édition des 24 heures du Mans où Toyota a tout perdu dans l'avant-dernier tour. Toujours dans ce chapitre consacré à l'endurance, on retrouve ensuite l'Imsa et les GT Series traités par la même plume.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Vient alors le chapitre consacré au WRC pour lequel nous émettrons le plus de réserves! Après avoir présenté les forces en présence pour cette saison 2016, on découvre un texte de Keith Oswin plus que sûrement traduit sur le retour de Toyota en WRC. Et de mauvaise traduction, il en est beaucoup question pour le résumé, rallye par rallye, de la saison. Certaines phrases ne veulent rien dire, on parle de six vainqueurs différents en six épreuves alors qu'Ogier a remporté les deux premières manches. D'approximations lexicales il est encore question dans le dernier texte consacré à l'analyse de la saison par le même auteur anglophone. C'est vraiment dommage qu'il n'ait pas été possible de relire ces traductions pour un ouvrage qui se veut être la référence!

Pour être complet, ajoutons que cette deuxième partie consacrée au sport automobile se penche sur les disciplines de voitures de tourisme; WTCC et DTM.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Enfin, la troisième partie de l'ouvrage est consacrée, nous l'avons dit, à la culture automobile avec un tour du monde des manifestations consacrées à l'auto qu'il s'agisse d'expos ou de concours d'élégance. Pour débuter, Serge Bellu signe un bel article sur l'usage du bois dans l'automobile. Yves Le Ray nous présente ensuite Gerry Judah, l'auteur des sculptures monumentales vues chaque année à Goodwood pour mettre en valeur la marque fêtée.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Ensuite, Gérard Guétat nous apprend pas mal de choses sur l'histoire des routes de montagne. Sylvain Reisser nous parle ensuite du marché des automobiles de collection où les voitures de compétition gardent leur cote élevée. Et pour terminer cette Année Automobile toujours aussi riche, Christian Descombes signe un reportage au mans Classic 2016 tandis que Serge Bellu, le directeur de la publication, revient sur les trois grands concours d'élégance où les carrossiers transalpins continuent de briller!

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

Nous profitons de ce jour anniversaire de la disparition d'Enzo Ferrari (le 14 août 1988) pour vous parler d'un petit bouquin que nous avons lu cet été. Alain van den Abeele est un ancien journaliste de la RTBF, auteur de plusieurs ouvrages aux éditions Luc Pire. Parmi ceux-ci, le dernier en date est consacré à Enzo Ferrari et le titre est prometteur puisqu'il s'agit de nous parler de l'homme derrière la légende. Grand amateur de la marque italienne, nous avons lu énormément d'ouvrages traitant du petit cheval cabré. En bon historien qui se respecte, Monsieur van den Abeele remonte le temps pour démarrer son ouvrage à la fin du 19è siècle et la révolution industrielle, et logiquement à ce 18 février 1898 lorsque naît Enzo Ferrari. Chapitre après chapitre, on évolue avec Il Commendatore qui fait ses débuts chez Alfa avant de créer sa propre écurie pour aligner des Alfa plus âgées confiées à de riches propriétaires mais aussi à des pilotes d'usine lorsqu'Alfa s'est retirée de toute compétition officielle.

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

On retrouve l'Italie avant la seconde guerre mondiale et les affrontements entre les voitures italiennes et celles du Reich. Sachant s'entourer, jonglant avec les fortes personnalités de ses pilotes et de ses ingénieurs, Enzo Ferrari va petit-à-petit créer la légende Ferrari. Saison après saison, Alain van den Abeele nous résume les principaux faits de la Scuderia et il nous a semblé un peu dommage qu'il consacre un tiers de son livre à reparler du Mans alors que tout avait déjà été raconté dans les premières pages. Nous avons eu le sentiment de lire deux fois les mêmes faits. Dommage. Par contre, le chapitre consacré aux femmes de ce grand homme est assez original et donne un regard neuf sur son entourage féminin qui a visiblement influencé certaines décisions (photo du bas: Enzo Ferrari avec Fiamma Breschi, maîtresse du pilote Luigi Musso, et qui testera de nombreuses Ferrari)...

Ce livre est affiché à 20,00 euros. www.editionslucpire.be

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

littérature,beaux,livres,librairie,Ford,GT,conquête,Mans,24,heures,endurance,1966,ETAI,preston,lerner,dave,friedman

Voilà un ouvrage des éditions ETAI indispensable pour les amoureux du Mans des grandes années, celles qui en ont fait un mythe. En effet, les deux auteurs, Preston Lerner pour le texte et Dave Friedman pour les photos, nous content par le détail l'aventure du constructeur américain au Mans dans les années 60. Tout le monde connait le début de l'histoire, lorsqu'Enzo Ferrari refusa l'offre de rachat de Ford. Mais au-delà, il y a toute une aventure humaine qui nous est racontée ici dans le moindre détail. Jusqu'à ce triomphe de 1967 qui aurait pu mal tourner si les officiels de l'ACO avaient pu faire leur travail puisqu'ils ne purent jamais vérifier la hauteur des Ford GT MkIV...

littérature,beaux,livres,librairie,Ford,GT,conquête,Mans,24,heures,endurance,1966,ETAI,preston,lerner,dave,friedman

Dans cet ouvrage, on apprend tout sur le jeu des chaises musicales entre les pilotes, les ingénieurs et même les équipes à qui des parties de ce vaste programme fut confié. Ce fut aussi des millions de dollars engloutis mais qui représentaient une goutte d'eau dans l'océan de bénéfice de la Ford Motor Company dans ces années-là! Mais comme dit l'auteur, après cette édition du siècle, "il était temps de ranger les jouets et de retourner à une plus morne occupation, vendre des voitures".

littérature,beaux,livres,librairie,Ford,GT,conquête,Mans,24,heures,endurance,1966,ETAI,preston,lerner,dave,friedman

14:19 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, beaux, livres, librairie, ford, gt, conquête, mans, 24, heures, endurance, 1966, etai, preston, lerner, dave, friedman | | |

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Certes, cette 63è édition de l'Année Automobile 2015/2016 est sortie juste avant les fêtes de fin d'année. Ce n'est donc pas une nouveauté à proprement parler. Seulement voilà, pour rédiger la critique d'un beau livre, il faut l'avoir lu non? Nous avons donc profité de quelques jours de vacances pour nous plonger dans cet annuel que nous connaissons particulièrement bien puisque nous en possédons toutes les éditions depuis plus de 30 ans! Alors nous allons nous permettre d'être assez critiques à l'encontre d'un opus placé à nouveau sous la direction de Serge Bellu. Comme le veut une coutume désormais bien établie, ce livre est découpé en trois grands chapitres consacrés à l'Industrie, au Sport et à la Culture automobile.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Trois aspects sont mis en avant dans le premier chapitre puisqu'on y parle d'économie, avec les tendances des grands marchés mondiaux (des pages désormais mieux mises en page puisque les larges blancs ont désormais disparu), de production en présentant les grandes nouveautés de l'année écoulée à travers de superbes clichés et enfin la création qui revient sur les concept-cars exposés durant toute l'année aux quatre coins du monde.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le chapitre consacré au sport est découpé en sous-chapitres consacrés à la monoplace, à l'endurance, au rallye et au tourisme sur circuits. Certains spécialistes choisis sont absolument légitimes, d'autres moins. Et les traductions des auteurs anglophones sont parfois incompréhensibles notamment dans le chapitre consacré au rallye signé Keith Oswin. Sincèrement, nous avons relu certaines phrases à plusieurs reprises sans néanmoins les comprendre.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Les illustrations sont souvent bien choisies, notamment celles de la F1 sans oublier un dossier sympa sur les Nissan de compétition. Nous avons également remarqué quelques erreurs d'illustrations comme cette Ferrari 458 Italia en page 191 censée représenter les champions de la catégorie GT Daytona alors qu'il s'agit ici d'une voiture du Ferrari Challenge européen.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Nous regretterons également les trop nombreuses et peu variées photos de podiums identiques dans le récit des épreuves du WRC. Enfin, dans les pages réservées au WTCC, une photo double page complètement floue des Citroën C-Elysée (pages 242 et 243) est difficilement excusable lorsqu'on connait le niveau des illustrations offertes par Citroën et l'organisation aux médias!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le troisième grand chapitre consacré à la culture autour de l'automobile met en exergue certaines expositions de l'année à l'image de celle qui fut organisée au Centre Pompidou pour la commémoration du cinquantenaire de la disparition de Le Corbusier. Un texte que nous avions déjà lu dans Automobiles Classiques. Nous avons également découvert un très beau reportage sur le nouveau musée Alfa Romeo inauguré à l'été 2015. Enfin Serge Bellu nous offre un joli texte sur l'automobile et l'architecture qui sont fréquemment liées. Dans les pages patrimoine, les auteurs reviennent sur le top 20 des ventes de l'année en matière d'ancêtres avant de replonger plus longuement sur le Festival of Speed de Goodwood et le Concours d'élégance de la Villa d'Este!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Vous l'aurez compris, l'Année Automobile 2015-2016 constitue une nouvelle fois une référence incontestable pour les amateurs de la chose automobile en général. Vous pourrez ainsi vous replongez très rapidement dans les temps forts de l'année, que ce soit dans les salons automobiles, sur les spéciales de rallye ou lors des grands évènements consacrés à notre patrimoine automobile. Et ça, nous ne connaissons aucun site internet qui en soit capable!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

 

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

Pour célébrer dignement le cinquantième anniversaire du Rallye d'Ypres, VZW Superstage présente un splendide livre richement illustré qui retrace l'histoire de cet événement majeur des calendriers belge et européen des rallyes. Edité en trois langues, (néerlandais, français et anglais), "Ypres Rally 50 Years" revient sur 50 brillantes éditions du Rallye d'Ypres, mais en réalité c'est un an plus tôt que tout a commencé. Le 18 janvier 1964, sur la Grand Place d'Ypres, l'Automobile Club Targa Florio, fondé en 1963, organisait un contrôle au cours de la fameuse "étape de concentration" du Rallye Monte-Carlo. A cette occasion, lumière était faite dans tous les bâtiments publics et les feux routiers étaient éteints. Une escale sur la route de Monaco qui voyait 130 équipages passer par Ypres. Parmi eux, la légende de F1 Graham Hill, au volant de sa Ford Falcon Sprint Futura.

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

Un an plus tard, Jean-Pierre Vandermeersch et sa Mini remportaient la première édition du Critérium Inter Ecurie. Jamais ce dealer local de la marque Austin n'aurait imaginé que cette victoire le verrait figurer en bonne place dans un livre retraçant les 50 ans d'un rallye qui figure désormais au sommet des championnats belge et européen! Attaché de presse du Ypres Rally et journaliste pour le magazine Autonews, référence en matière de sport automobile en Belgique depuis plus de 2 décennies, notre excellent confrère Hugo Van Opstal s'est plongé dans les archives de la Targa Florio et de VZW Superstage et, parallèlement, a aussi beaucoup parlé avec de nombreux acteurs et personnalités de l'épreuve pour récolter de belles histoires et anecdotes.

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

De la fracture de la main de Gilbert Staepelaere à la 9e victoire de Freddy Loix (le record), en passant par Henri Toivonen qui parle de sa victoire ou la bourde de Juha Kankkunen, les sujets à découvrir ne manquent pas au travers des 256 pages que compte ce livre, que ponctuent de nombreuses photos d'action et tous les résultats de 50 éditions. Le livre "Ypres Rally 50 years", édité en trois langues (NL, F, GB) est un incontournable pour les passionnés de rallye. Il peut être commandé via www.ypresrallyshop.com au prix de 40 € (hors frais de port) Photos: site BFO-BRC

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

20:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : librairie, littérature, livre, book, rallye, ypres, 50 ans, anniversaire, hugo, van opstal, 256 pages, 40 euros, trilingue | | |

librairie,littérature,automobile,l'année automobile,2012-2013,n°60,ETAI,Bellu,Serge,24 Heures du Mans,annuel,livre,photos,endurance,Audi

A quelques jours de Noël, il est temps de faire le point sur les ouvrages à placer impérativement sous le sapin. Comme chaque année, il y a deux ouvrages indispsensables pour les férus d'automobile. Le premier en est déjà à sa soixantième édition. Il s'agit de l'Année Automobile. Comme à chaque fois, Serge Bellu et ses collaborateurs font le point sur l'industrie automobile mondiale en reprenant toutes les nouveautés de l'année en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Ensuite, il y a un tiers de l'ouvrage consacré aux principales disciplines de sport automobile avant la dernière partie contant les dernières nouvelles du monde de l'automobile historique (patrimoine).

librairie,littérature,automobile,l'année automobile,2012-2013,n°60,ETAI,Bellu,Serge,24 Heures du Mans,annuel,livre,photos,endurance,Audi

Autre annuel de référence, celui consacré aux 24 Heures du Mans. Signés par Jean-Marc Teissèdre et Christian Moity, il reprend les moindres faits et gestes de tous les acteurs de cette course à nulle autre pareille. Des photos superbes, un compte-rendu exaustif de l'avant-course, des essais et de la course bien sûr! A ne rater sous aucun prétexte!

librairie,autonews,magazine,mensuel,juillet,2012,n°247,essais,sport,industrie,rallye,circuit,endurance,interview,historique

La couverture de ce numéro 247 (le cap des 250 approche !) est consacrée à l’événement de l’année en Belgique sur le plan rallystique: le Geko Ypres Rally. Septuple vainqueur de l’épreuve, Freddy Loix peut-il être considéré comme le favori? Et Juho Hänninen? Vous saurez déjà ce qu’en pense le grand Finlandais en découvrant l’interview, étonnante de franchise, qu’il nous a accordée juste avant d’entamer les reconnaissances du rallye. Dans ce numéro, le J est à l’honneur… En effet, nous vous proposons également les interviews de Jean-Marc Valckenaere, qui nous a ouvert les portes du TeamFloral, mais aussi de Julien Elleboudt, "Monsieur Enseignes Plexi", et de Jean-Marie Milissen, qui nous annonce notamment son retour en rallye dans le cadre de notre série "Que sont-ils devenus?"

WRC et IRC sont bien évidemment au rendez-vous avec les reportages du Rallye de l’Acropole, en marge duquel Thierry Neuville vous explique dans sa chronique mensuelle comment il est parvenu à rejoindre l’arrivée sans faire appel au Rally2. La Targa Florio figure aussi à notre menu. Si le Championnat de Belgique a fait relâche ce mois-ci, avant Ypres, une manche du Critérium était organisée en marge du Bianchi Rally. Nous étions évidemment présents pour assister à la victoire de l’enfant du pays, François Duval. Le Bianchi, on le retrouve naturellement aussi dans nos pages Histonews, également consacrées au Rallye du Maroc, brillamment remporté par Bernard Munster. La rubrique Circuit est consacrée ce mois-ci notamment à la Blancpain Endurance Series, aux 24 Heures du Nürburgring, aux World Series by Renault, au BRCC évidemment, mais aussi à l’actualité avec le BGDC, le GT1 et le WTCC notamment.
Parmi les modèles de série testés ce mois-ci, la Toyota GT86 est assurément le plus sportif! Vous en saurez plus également sur les nouvelles Volvo V40, Toyota Yaris Hybrid et Lexus GS450h, mais aussi sur les Citroën C4 Aircross HDi, Ford Kuga TDCi, Hyundai i30 1.6 GDi, Kia Optima 1.7 CRDi, Mazda3 1.6 CDVi, Mini Coupé Cooper S et Peugeot 508 RXH. Rien que ça!
Nos rubriques traditionnelles consacrées au modélisme, aux rendez-vous à venir, au rallye régional ou encore Le Regard de Koen vous permettront aussi de prendre du plaisir à parcourir ce numéro 247, que ce soit au bord d’une piscine sur votre lieu de vacances ou bien dans votre canapé…
Bonne lecture! (V. Marique)

littérature,endurance,le mans,24 heures,bob,wollek,alsacien,ski,porsche,daytona,

Disparu il y a plus de onze ans, Bob Wollek est un champion atypique. Sportif de haut niveau, il s’est d’abord fait connaître par le ski, intégrant l’équipe de France des Killy et Périllat. Non sélectionné pour les JO de Grenoble, il se tourne alors vers sa seconde passion: le sport auto où il débute en 1967. Le début d’une carrière de 34 ans au cours de laquelle il va devenir un des plus grands spécialistes mondiaux des courses d’endurance. Daytona, Sebring, Brands Hatch, Silverstone, le Nürburgring, Bob gagnera partout sauf au Mans où, victime d’une malchance incroyable il terminera maintes fois sur le podium, mais jamais premier. Bien que son nom soit intimement lié à celui de Porsche, il a conduit pour de nombreux constructeurs et côtoyé les plus grands noms de trois générations de champions de Graham Hill à Allan McNish en passant par Mario Andretti, AJ Foyt, Dale Earnhardt ou Henri Pescarolo. Et des personnalités du sport automobile telles que Norbert Singer, Reinhold Joest, Manfred Kremer ou Cesare Fiorio ont tenu à apporter leurs témoignages sur ce champion hors du commun, fauché sur une route de Floride alors qu’il assouvissait une troisième passion, le vélo.

08:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Littérature | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : littérature, endurance, le mans, 24 heures, bob, wollek, alsacien, ski, porsche, daytona | | |

Voici les mensuels arrivés dernièrement dans ma boîte:

3d5bfd5cd2

Ce mois-ci dans Turbo Magazine, retrouvez un reportage particulièrement complet sur le Rallye de Ypres mais aussi un essai qui décoiffe: celui de l'Audi R8 V10. Enfin, rencontré lors des 12 Heures de Francorchamps, Jacques Villeneuve a répondu aux questions de Stéphane Halleux avec la franchise qu'on lui connait.    

0630-213403

Cette semaine, dans l'AUTOhebdo, les Français reviennent largement sur les 30 ans de Renault en F1, sur le Rallye de Pologne où Loeb n'a pas connu la réussite habituelle tandis que Romain Bernard teste pour les lecteurs la nouvelle Porsche Panamera.

15364

Toujours aussi classieux, AUTOMOBILES classiques propose un large panel d'essais nouveauté avec un dossier Ferrari qui aura le don de faire vendre avec raison puisque nous y découvrons la visite de Maranello, de superbes photos de la 330 P4 Spyder et un essai de la glorieuse 166 MM Barchetta sans oublier l'essai des dernières nouveautés.

Detail

En testant la Citroën GT face à la Ferrari Enzo et la Porsche Carrera GT, nos confrères de Sport Auto sont peut-être à l'origine de la décision prise par la constructeur français de finalement produire cette supercar à six exemplaires...

enkiosque

Et puis ce mois-ci, AUTOnews est sorti juste avant Ypres. Cela ne signifie pas que ce n°211 ne vaut pas le détour puisque trois exclusivités y sont présentées. Parmis elles, nous retiendrons l'essai par Bernard Verstraete, le rédacteur en chef, de la Subaru Impreza N2009. Un pur moment de bonheur parfaitement retranscrit qui donne la banane avant de partir en vacances...

9782742751419

Enfin, au rayon littérature, nous adorons le Soleil des Scorta. Un roman signé Laurent Gaudé que nous dévorons véritablement tellement l'écriture est pure et légère malgré la lourdeur de la malédiction qui pèse sur cette famille des Pouilles. L'Italie du Sud nous tent les bras et prépare délicieusement votre serviteur à des vancances bien méritées...     

21:26 Écrit par Benoît Lays dans Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : revues, mensuels, litterature, sportauto, turbomagazine, auutonews, autohebdo | | |