Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Lorsqu'un importateur choisit de faire confiance à notre site, cela donne un mail sympa reçu le vendredi 15 septembre émanant de BMW Belux. En clair, on nous propose d'essayer la dernière BMW M4 CS le week-end suivant et ce durant quatre jours. De quoi goûter, en primeur, à la dernière nouveauté sportive de la marque à l'hélice en attendant l'arrivée de la M5. Le bonheur! D'autant que la météo s'annonce particulièrement clémente.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Impatients, nous découvrons la belle dans sa couleur inédite, appelée San Marino Blau et facturée 814 htva mais qui lui va à merveille. Les jantes forgées, couvertes d'une peinture Orbit Grey du plus bel effet, donnent également une impression de puissance d'autant que leur diamètre varie entre l'avant (19 pouces) et l'arrière (20 pouces). Leur poids unitaire est des plus contenu avec respectivement 9 kg à l'avant et 10 à l'arrière. Mais ce n'est pas tout, elles sont emballées par des Michelin Sport Cup 2 particulièrement proches de pneus pistes (BMW préconise néanmoins les Pilot Super Sport si vous habitez dans un pays pluvieux). Vous savez, le genre de gommes qui collent lorsque vous posez la main dessus après l'effort. Nous on adore! Mais ce n'est pas tout...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

En détaillant la liste d'options, nous avons vu que ce modèle était équipé de freins M en carbone céramique facturés 6.136 euros htva en option. Le genre de galettes qui se montrent intraitables en toutes circonstances. Et c'est vrai qu'ils freinent fort! Wouaw. Au début, vous appuyez fort et l'auto ralentit beaucoup trop. Mais poursuivons notre tour du propriétaire avant de vous narrer nos impressions de conduite.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Esthétiquement, la M4 CS se situe à mi-chemin entre une M4 normale et la très bestiale GTS. Ainsi, le bouclier avant échancré s'offre une lame en carbone tandis que le PRFC (composite fait de carbone et de plastique) est utilisé pour le capot, le toit - qui garde sa couleur gris foncé - et le couvercle de coffre. A l'arrière, on retrouve le diffuseur de la GTS et le volet Gurney en carbone sur le coffre. Le quoi? Le bequet! mdr

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Dans l'habitacle, l'ambiance est à la parcimonie mais pas partout, on vous rassure. En fait les portes ont été évidées de leurs bacs de rangement au profit de garnitures en fibres naturelles (du carton quoi) tandis que des lanière aux couleurs de M Motorsport remplacent les poignées habituelles. Pas toujours évident de retenir les portes à l'ouverture mais cela fait partie de l'ambiance. Pour le reste, la banquette arrière est toujours en place et l'on a moins le sentiment de se retrouver dans un bolide du DTM qu'à bord de la GTS qui peut également être "arceautée". Pour le reste, on retrouve de superbes baquets et le cuir et l'alcantara foisonnent dans l'habitacle. Certes, l'airco est manuel mais l'équipement est néanmoins complet. On n'est pas totalement fan de la jante épaisse du volant en alcantara M (option à 508 € htva) mais les amoureux de la marque en sont dingues!

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Sous la capot, on retrouve le 3.0 litres 6 cylindres en ligne biturbo développant 460 ch. C'est dix de plus que la dernière M4 mais toujours 40 de moins que la GTS ou la DTM Champion Edition. Avec un poids annoncé de 1.580 kg, on a droit à un rapport poids/puissance de 3,4 kg/ch semblable à celui d'une Porsche 911 GT3 RS de 2006. Pas mal non? La boîte DKG à double embrayage est imposée et couplée au différentiel Actif M qui fonctionne en binôme avec le contrôle de stabilité. La suspension Select Drive est de série et offre, comme à l'accoutumée, trois programmes: Confort, Sport et Sport+. Trois programmes qui s'appliquent également à la direction électromécanique et à la cartographie du moteur. Voilà, on en a fini pour le tour du propriétaire. Ah non, on a failli oublier les volets commandés électriquement pour libérer la ligne d'échappement sur demande.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Nous l'avons dit plus haut, la météo est de notre côté durant ces quatre jours passés en compagnie de ce coupé sauvage. De quoi débuter notre prise en main sur un mode prudent. Au démarrage, la M4 CS se positionne avec les programmes Sport pour le volant et les suspensions tandis que le moteur est en mode confort mais vous pouvez configurer ce choix selon vos souhaits. Il y a également le bouton situé sous le levier de vitesse qui agit sur la réactivité de la boîte en passante en mode manuel sur demande. L'auto est bluffante en accélération et la différence avec la M2 que nous avions essayée au printemps est saisissante. On n'est bien sûr pas dans les mêmes sphères de budget. Mais ce qui va rapidement nous séduire, ce sont les freins. Ils se révèlent diaboliquement efficaces et mordent fort en toutes circonstances!

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Le premier jour, nous en profitons pour faire plaisir aux amis en les emmenant à bord, histoire de partager notre passion. Le dimanche matin, on quitte rapidement la ville pour nous échapper vers les routes tournicotantes de nos vertes Ardennes. Dès les premiers virolos, on opte pour les modes les plus extrêmes (bouton M2 sur le volant) sans couper l'ESP. On n'est pas totalement inconscients. L'auto se met à chanter bien plus fort et se révèle ultra-précise dans ses placements. Il faut jouer délicatement de l'accélérateur en sortie de virage car l'anti-patinage s'enclenche encore en 3è lorsqu'on accélère à fond! Impressionnant. L'auto pousse fort et les échappements pétaradent au lever de pied! Quel pied! Par rapport à la M2, qui reste notre dernière référence, les virages nous bondissent au visage et on est heureux de pouvoir compter sur les freins en carbone. Ils mordent et freinent sans jamais faiblir. C'est cher le carbone mais c'est vraiment incomparable.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Le rythme est élevé et les pneus collent au goudron. C'est simple, on comprend rapidement que la vitesse de passage en courbe pourrait être encore plus élevée mais les platanes et les rails de sécurité ne nous permettent pas de dégoupiller totalement. C'est là qu'un petit détour sur circuit pourrait être instructif mais ce n'est malheureusement pas possible. Les traversées des villages nous permettent de laisser refroidir la bête mais les rares automobilistes doublés ce jour-là sur les routes doivent encore se demander quel est cet engin qui les a avalés en moins de deux...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Une fois ces deux heures récréatives terminées, nous passons par la station-service pour remplir le réservoir de 60 litres qui était plein au départ. ça fait cher le quart d'heure détente mais on ne regrette rien. Cette auto nous a emmené au paradis durant 120 minutes de pur plaisir. Et le pire, c'est qu'elle a repris son rôle de coupé habitable pour rendre visite à belle-maman, le dimanche après-midi. Le coffre et ses 445 litres se révèlent utiles et les places arrière satisfont la jeune ado de la famille. Profitant alors du couple de 600 Nm, on adopte une conduite en bon père de famille sans trop en souffrir.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Affichée à 122.000 € tvac, la M4 CS est une série limitée qui devrait plaire aux investisseurs. Notre voiture d'essai atteignait 134.390 € principalement à cause des freins en carbone (7.425 € tvac). Mais l'auto est pourtant bien équipée en série avec, entre autres choses, ses jantes spécifiques, la suspension adaptative, le système d'alarme, les sièges avant chauffants, le Park Distance Control, le Cruise Control, le High Beam Assist, le système de navigation Pro ou encore le M Driver package.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Du côté des consommations, nous n'avons pas vraiment tenté l'economy run, vous l'aurez compris. Comptez 12 l/100 en moyenne avec des pointes pouvant atteindre les 20 l/100 en mode full attack. Les émissions de CO2 sont annoncées à 197 g/km. On émettra également quelques réserves concernant les freins en carbone. Certes, ils nous ont totalement séduits mais on s'est laissé dire qu'une célèbre marque allemande, réputée pour ses systèmes de freinage, préconise l'emploi de disques classiques avec des plaquettes compétition pour ses adeptes de sorties en circuit. Le coût des éléments en carbone et leur fragilité (grenailles...) ne parlent pas en leur faveur.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Conclusions

Avouons-le, on a parfois du mal à adhérer à la logique mercantile de BMW qui vend des SUV comme des petits pains et des Active Tourer aux propriétaires de Corolla Verso et autres Picasso même si on ne peut lui donner tord. Et puis il y avait eu l'essai de la berline M3, à l'époque, qui nous était apparue désormais plus sage que les AMG d'en face habituellement plus "papyesques". Seulement voilà, BMW reste BMW et son célèbre Freude am fahren est loin d'être enterré. Totalement déraissonnable, cette M4 CS fait un bien fou en ces temps d'obscurantisme où tout plaisir devient sacrilège. On a enfilé nos gants, on a pris un pied pas possible, on a consommé de la 98 sans crier gare et qu'est-ce que ça fait du bien. A quelques jours de nos 45 ans, BMW Belux nous a offert un bien beau cadeau! C'est quand vous voulez pour oxygéner vos chevaux...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Plus

Efficacité absolue

Freinage inépuisable

Caractère à tous les étages

Moins

Tenue sous la pluie

Objet de spéculations

Consommations

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

22:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, exclusif, bmw, m4, cs, clubsport, 6, cylindres, ligne, belux, importateur, roadtest, coupé, allemand, 460, ch, 600, nm, 2017, sportif, essence | | |

Schnitzer,A.C.,préparateur,allemand,BMW,ACL2,concept,6,cylindres,ligne,3.0,biturbo,570 ch,150.000,euros,prix,salo,geneve,2016

Voilà déjà un réel coup de cœur sur ce Salon de Genève 2016 avec ce Concept ACL2 découvert sur le stand d'A.C. Schnitzer, le préparateur d’Aachen où les SUV se disputaient la vedette depuis trop longtemps. Cette fois, retour à une berline classique puisque le préparateur a choisi de greffer le moteur de la M4 dans une M235i.

Schnitzer,A.C.,préparateur,allemand,BMW,ACL2,concept,6,cylindres,ligne,3.0,biturbo,570 ch,150.000,euros,prix,salo,geneve,2016

Mais auparavant le 6 en ligne 3.0 biturbo est passé par la reprogrammation pour supprimer la bride de la vitesse maximale et gagner quelques chevaux histoire de délivrer 570 ch (au lieu de 431 ch). Dès lors, ce coupé, monté sur suspensions sport ajustables, peut atteindre 330 km/h. Quant au 0 à 100 km/h, il est atteint en 3"9.

Schnitzer,A.C.,préparateur,allemand,BMW,ACL2,concept,6,cylindres,ligne,3.0,biturbo,570 ch,150.000,euros,prix,salo,geneve,2016

Les équipes d’AC Schnitzer ont évidemment pensé à renforcer le freinage avec des disques en carbone céramique. Ils ont aussi travaillé l’aérodynamique avec spoilers, diffuseur en carbone et aileron en carbone sur le couvercle de coffre. Le conducteur peut également compter sur un différentiel Drexler à glissement limité.

Schnitzer,A.C.,préparateur,allemand,BMW,ACL2,concept,6,cylindres,ligne,3.0,biturbo,570 ch,150.000,euros,prix,salo,geneve,2016

À bord, l'ambiance est résolument sportive avec des sièges baquet en fibre de carbone et tout un habillage spécifiquement Schnitzer. Grâce à tous ces efforts, le poids est réduit de 100 kg par rapport à la M235i, l'ACL2 pesant 1450 kg. Selon les rares informations disponibles, les Allemands annoncent un prix de plus de 149.000 €.

Schnitzer,A.C.,préparateur,allemand,BMW,ACL2,concept,6,cylindres,ligne,3.0,biturbo,570 ch,150.000,euros,prix,salo,geneve,2016

13:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : schnitzer, a.c., préparateur, allemand, bmw, acl2, concept, 6, cylindres, ligne, 3.0, biturbo, 570 ch, 150.000, euros, prix, salo, geneve, 2016 | | |

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

Land Rover a recréé l'histoire en construisant une réplique authentique de la ligne de production utilisée pour fabriquer son premier 4x4 en 1948. La Defender Celebration Line reproduit en détail la manière dont la première Série I Land Rover fut construite dans l'usine de Solihull juste après la Seconde Guerre mondiale.

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

La nouvelle attraction pour les visiteurs fait partie d'un nouveau tour Defender et présente des répliques de modèles à différents stades de la production, chacun étant méticuleusement fabriqué à l'aide de pièces identiques et précisément de la même façon que la Série I originale. Cela permet de découvrir la vie sur une ligne de production automobile à la fin des années 40, à l'aide d'outils d'origine et d'une planche de dessinateur.

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

Les visiteurs doivent également revêtir un authentique bleu de travail de l'époque, surnommé cow gown. L'attraction propose aussi une zone dédiée à l'histoire de la création de la Série I originale par le fondateur de Land Rover, Maurice Wilks. Le visiteur pourra visionner des séquences vidéo inédites fournies par la famille Wilks.

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

La Celebration Line se trouve au coeur de la ligne de production du Defender, abritée dans l'un des bâtiments de production d'origine de l'usine JLR de Solihull. L'inauguration de l'attraction marque le début d'une année de célébrations tandis que le Defender entame sa dernière année de production au Royaume-Uni.

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

L'entreprise s'est tournée vers Phil Bashall, l'un des plus grands restaurateurs Land Rover au monde, également curateur de la célèbre Dunsfold Collection de Land Rover historiques, et ce afin de l'aider à créer les véhicules pour la ligne de production. Phil Bashall a construit sa première Série I Land Rover à l'âge de 13 ans, mais admet avoir été choqué lorsque Land Rover lui a annoncé son projet de construire une réplique parfaite d'une ligne de production de 1948.

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

Le nouveau tour de l'usine Defender dure environ trois heures. Il commence par le début du processus de production: l'atelier de carrosserie. Les carrosseries y sont fabriquées avant d'être envoyées vers l'atelier de peinture. Le tour se poursuit ensuite par l'assemblage final, où les visiteurs peuvent voir le moteur et la boîte de vitesses installés sur le châssis et observer le processus minutieux d'assemblage des panneaux de carrosserie peints. Aujourd'hui, 450 personnes travaillent sur la ligne de production du Defender, y compris une famille qui se consacre depuis 3 générations à la fabrication de ces véhicules emblématiques.

Land River,Defender,Serie,Un,1,1948,4x4,usine,angleterre,excursion,visite,celebration,ligne,production,réplique,JLR,

15:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : land rover, defender, serie, un, 1, 1948, 4x4, usine, angleterre, excursion, visite, celebration, ligne, production, réplique, jlr | | |

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Emboîtant le pas aux BMW Série 4 Coupé et Cabriolet, la Gran Coupé est le troisième modèle de la nouvelle gamme 4 qui, avec ses proportions équilibrées, est non seulement plus longue et plus large, mais aussi plus dynamique que tout autre série de modèles de milieu de gamme connue à ce jour. La BMW Série 4 Gran Coupé associe les qualités visuelles du coupé à deux portes à la fonctionnalité qu’offrent quatre portes et un espace généreux accessible par un capot de coffre s’ouvrant en grand.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Avec une longueur de 4 638 millimètres et une largeur de 1 825 millimètres ainsi qu’un empattement de 2 810 millimètres, la BMW Série 4 Gran Coupé affiche exactement les mêmes dimensions que le coupé à deux portes. Le bloc avant des deux modèles se caractérise par des traits stylistiques identiques, typiques de la marquye, tels que les naseaux, les phares ronds doubles et la grande entrée d’air dans le bouclier avant. Le toit de la 4 Gran Coupé dépasse cependant de 12 millimètres celui de sa sœur pour plonger doucement vers l’arrière en dessinant une ligne allongée de 112 millimètres. Avec en plus les porte-à-faux réduits typiques de la marque, le long capot moteur et l’habitacle reculé, la nouveauté dégage non seulement un équilibre absolument parfait, mais aussi une prestance encore plus forte. Affichant un volume de 480 litres, le coffre à bagages est, lui aussi, plus grand (+ 35 l) que celui de la deux portes et contribue ainsi à la grande aptitude au quotidien qui distingue la BMW Série 4 Gran Coupé.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Grâce aux quatre portes, monter à bord de la BMW Série 4 Gran Coupé et en descendre est encore plus confortable que sur le coupé à deux portes. Sans cadre, les portes reprennent un trait stylistique caractéristique des coupés BMW de milieu de gamme et mettent en valeur l’élégance du concept automobile. Les instruments ronds très faciles à lire au look black panel et l’écran plat iDrive en position dégagée illustrent l’élégance fonctionnelle de la 4 + 1 places. S’ouvrant en grand, le capot arrière facilite l’accès au compartiment arrière doté d’un plancher de chargement plan et facilement accessible. Le dossier de la banquette arrière fractionnable, sur demande également dans un rapport de 40/20/40, accroît encore la modularité. Le volume maximal du coffre est de 1 300 litres, ce qui représente une valeur inégalée dans la catégorie des coupés premium à quatre portes. Pour maximiser le confort, la voiture est équipée de série d’un capot de coffre à ouverture et fermeture automatiques enrichi, sur demande, de la commande gestuelle Smart Opener réagissant à un simple mouvement du pied.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

À l’intérieur de la BMW Série 4 Gran Coupé, élégance et extravagance riment avec ergonomie exceptionnelle. Toutes les commandes sont disposées de façon à garantir une utilisation optimale au conducteur. À l’avant, le layering – l’agencement habile des volumes en superposant les lignes et les surfaces – exprime l’orientation vers le conducteur typique de la marque. Des lignes émergeant du poste de conduite filent vers l’arrière en passant par les portes avant et les montants centraux. Elles relient les sièges avant et arrière au même titre que les revêtements de porte, dont les dessins se fondent, de chaque côté, les uns dans les autres. Suggérant deux sièges individuels, la banquette arrière offre pourtant une place au milieu transformant la voiture en une 4 + 1 places. La dotation de base et les trois lignes d’équipement ainsi que le pack sport M proposent, dès le lancement du modèle, de vastes possibilités de personnalisation. Avec ses selleries cuir spécifiques, ses teintes de carrosserie et une roue de 19 pouces en alliage léger, la gamme BMW Individual crée dès le lancement commercial une allure exclusive sans pareille.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Au lancement commercial de la nouvelle BMW Série 4 Gran Coupé, les clients ont le choix entre cinq motorisations pleines de punch et de velouté, mais pourtant sobres. Le six cylindres en ligne essence de 3.0 litres de cylindrée d’une puissance de 306 ch qui propulse la BMW 435i, est la motorisation de pointe. Deux quatre cylindres de 2.0 litres, à la fois puissants et légers, débitant respectivement 245 ch et 184 ch animent les BMW 428i et 420i Gran Coupé. Quant aux deux quatre cylindres diesel, ils séduisent, comme tous les moteurs à allumage par compression signés BMW, par leur velouté, leur punch et leur efficacité exceptionnelle. Débitant 184 ch, la BMW 420d Gran Coupé se contente pourtant de 4,9 litres seulement aux 100 kilomètres en cycle normalisé et s’acquitte du 0 à 100 km/h en seulement 7"7. Sous le capot de la BMW 418d Gran Coupé, le moteur délivre 143 ch pour une consommation de 4,7 litres aux 100 km/h.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Tous les moteurs diesel et essence font appel à la technologie BMW TwinPower Turbo et respectent la norme antipollution Euro 6. Ainsi, les moteurs ultramodernes associent reprises et dynamisme exceptionnels à des valeurs de consommation et d’émission réduites. Dès le lancement du modèle, la BMW 428i Gran Coupé et la BMW 420d Gran Coupé peuvent recevoir, sur demande, la transmission intégrale intelligente BMW xDrive. En dotation standard, la transmission du couple est assurée par une boîte mécanique à six rapports. Toutefois, si le client le souhaite, toutes les motorisations peuvent être accouplées à une boîte Steptronic à huit rapports avec palettes au volant optionnelles.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

La BMW Série 4 Gran Coupé peut bénéficier de toutes les offres soumises par BMW ConnectedDrive. La gamme comprend des prestations phares parmi lesquelles il convient de citer l’Affichage tête haute utilisant toute la gamme des couleurs ou le système de navigation Professional, mais aussi le Driving Assistant Plus, un Assistant pleins phares anti-éblouissement ainsi que le système Active Protection ou encore un Régulateur distance-vitesse évolué avec fonction stop & go. En outre, une technologie d’interfaçage particulièrement performante facilite l’intégration de smartphones dans la voiture. Grâce à ces derniers, l’offre sans cesse croissante d’applications, comme celles, très récentes, d’Audible ou de Deezer, fait son entrée dans la voiture. Davantage de photos sur la page Facebook du Rédacteur de l'Automobile.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

17:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série4, gran coupé, essence, diesel, 6 cylindres, ligne, 435i, 428i, 420i, 420d, 5 portes, euro6, turbo, twinpower | | |

alfa romeo,Alfa,4C,coupé,GT,light,léger,supercar,240 ch,propulsion,italien,charme,ligne,salon,genève

C'est le grand évènement de ce Salon de Genève 2013 sur le stand Alfa Romeo avec l'arrivée de la version définitive du coupé 4C. Enfin diront les mauvaises langues qui n'en peuvent plus d'attendre cet obscur objet de désir depuis sa présentation sous forme de concept en 2011. Malheureusement, les exemplaires exposés à Genève se caractérisaient par d'horribles phares et de disgracieux rétroviseurs sans oublier les prises d’air sur les ailes avant de la version Launch Edition qui semblent avoir été montées à la dernière minute.

alfa romeo,Alfa,4C,coupé,GT,light,léger,supercar,240 ch,propulsion,italien,charme,ligne,salon,genève

Nous vous avons déjà parlé de cette nouveauté très importante pour l'image de la marque au trèfle. Rappelons néanmoins qu'elle est motorisée par le 4 cylindres en ligne de la 1750 TBI fort de 240 ch. Ce moteur est malheureusement associé à la boîte de vitesse TCT à double embrayage avec palettes au volant. Alfa nous promet une nouvelle gestion sensée favoriser les temps de passage et qui propose une fonction de type Launch Control qui optimise la gestion de la transmission en vue d’une utilisation sportive.

alfa romeo,Alfa,4C,coupé,GT,light,léger,supercar,240 ch,propulsion,italien,charme,ligne,salon,genève

Le système DNA évolue et dispose ici d’un 4eme mode de fonctionnement appelé Race qui complète les modes habituels Dynamic, Natural et All Weather. Si le poids annoncé sous les 900 kilos est respecté, voilà un bel engin pour les balades dynamiques du dimanche.

alfa romeo,Alfa,4C,coupé,GT,light,léger,supercar,240 ch,propulsion,italien,charme,ligne,salon,genève

11:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa romeo, alfa, 4c, coupé, gt, light, léger, supercar, 240 ch, propulsion, italien, charme, ligne, salon, genève | | |

ford,stratégie,futur,gamme,ligne,suv,sportive,coupé,crossover,edge,mustang,ecosport,2014,horizon,europe,

Si vous êtes fans de muscle cars ou de SUV made in America, vous pouvez vous réjouir. Ford a en effet annoncé qu'il allait commercialiser la future génération de Mustang sur notre Vieux Continent. Mais une rumeur persistante annonce une nouvelle Mustang très assagie avec un 2.0 à 4 cylindres sous le capot. Il s'agirait donc plutôt d'une descendante de la Capri.

ford,stratégie,futur,gamme,ligne,suv,sportive,coupé,crossover,edge,mustang,ecosport,2014,horizon,europe,

De leur côté, les amateurs de familiales surrélevées pourront se tourner vers le Ford Edge. Plus surprenante, la marque à l'ovale bleu annonce également l'arrivée de l'Ecosport, un crossover au style discutable, et proche de l'Escape (futur Kuga). Vous suivez toujours? Mais attention tout cela ne sera effectif qu'en 2014. C'est dans le cadre du programme "One Ford" d'harmonisation de son plan produit au niveau mondial que le constructeur américain a pris cette décision.

ford,stratégie,futur,gamme,ligne,suv,sportive,coupé,crossover,edge,mustang,ecosport,2014,horizon,europe,

"Il suffit de regarder l'accueil incroyable réservé à la Mustang lors de son apparition cet été au Festival of Speed de Goodwood, au Royaume-Uni, et au Mans Classic, en France, pour se faire une idée de l'intérêt que cette icône américaine génère à travers l'Europe, explique Stephen Odell, PDG de Ford Europe. La Mustang est une Ford par excellence et elle a énormément de fans ici en Europe. Ces fans ont à présent de grandes attentes et nous avons hâte de leur donner davantage de détails dans un avenir proche."

ford,stratégie,futur,gamme,ligne,suv,sportive,coupé,crossover,edge,mustang,ecosport,2014,horizon,europe,

15:10 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford, stratégie, futur, gamme, ligne, suv, sportive, coupé, crossover, edge, mustang, ecosport, 2014, horizon, europe | | |

01-nissan-ellure-concept.jpg

Ce concept présenté par Nissan au Salon de Los Angeles ré-interprète de manière magistrale la berline familiale classique. Et au vu des dernières productions de la marque, nous pouvons même espérer voir un modèle de série reprenant pas mal de lignes de cette Ellure.

05-nissan-ellure-concept.jpg

Reste des éléments typés prototype comme ces jantes de 21 pouces ou ces portes arrière à ouverture antagoniste sans oublier les couleures inhabituelles utilisées dans l'habitacle.

13-nissan-ellure-concept.jpg

Sous le capot, la Nissan utilise un 4 cylindres 2.5 assisté d'un moteur électrique de 25 kW. La transmission aux roues avant se fait par l'intermédiaire d'une boîte X-Tronic CVT. Voilà pour le principal mais nous espérons avant tout que les éléments stylistiques de cette étude plutôt réussie parviennent un jour jusqu'aux futurs modèles de série.

40-nissan-ellure-concept.jpg

12:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, ellure, prototype, étude, style, los angeles, salon, automobile, japonais, constructeur, projet, futur, ligne, berline, 2.5, hybride, familiale | | |