lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Le même refrain

Pour son dépoussiérage de mi- carrière, la Lexus IS s’est offert un bouclier avant bien plus agressif, le regard se veut encore plus félin pendant que l’arrière s’est vu légèrement corrigé à travers un bouclier redessiné et des feux revus. Rien de révolutionnaire mais en s’accompagnant de jantes noires (qui restent pour moi définitivement associées aux roues des pneus hiver qui enlaidissent tant les voitures), elle renvoie une impression de sportivité auprès des amateurs qu’il faut immédiatement contredire.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Mais avant de parler de son comportement, installons-nous à bord pour découvrir un intérieur lui aussi retravaillé. Comme toujours chez Lexus, les lignes se multiplient et cela nuit à la pureté des lignes de la planche de bord. Il faut un certain temps avant de comprendre le fonctionnement du système multimédia caractérisé par un grand écran qui, dans la version 2017, est utilisé dans son entièreté. Le joystick s’avère bien pratique et tout se commande, finalement, depuis la console centrale.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

La position de conduite est bonne et le conducteur se retrouve parfaitement installé dans son cocon avec, face à lui, deux cadrans indiquant d’un côté la vitesse et de l’autre, à la place du compte-tours qui n’apparaît qu’en mode Sport, un indicateur du mode de conduite. Malheureusement, il n’est toujours pas possible d’afficher la vitesse réelle en chiffres ce qui devient rare de nos jours.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Comme toujours avec les modèles hybrides de la marque, le démarrage se fait en électrique. Le moteur thermique se met en route assez rapidement par la suite mais le silence global demeure impressionnant et participe grandement au confort général offert par la voiture. Le tout incite à une conduite calme et tranquille parfaitement raccord avec la circulation actuelle.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Ce qui nous pousse à nous interroger sur la pertinence du mode Sport qui cohabite avec les modes Eco et Normal. Il est également possible de désactiver l’ESP mais l’on a vite le sentiment de brusquer la mécanique. Les pneus crissent même si le châssis est bon et les palettes au volant ne gomment pas la sonorité déconcertante de la boîte. Il faut dire que la voiture pèse 1700 kg et que la puissance n’est jamais que de 223 ch. Bref si vous aimez vous éclater de temps en temps au volant, passez votre chemin.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Mais soyons sérieux, le public-cible de cette voiture est plutôt âgé et adopte majoritairement une conduite tranquille. Le conducteur et ses passagers profiteront au mieux du confort général de la voiture. Les sièges tissus-cuir qui équipaient la voiture essayée proposaient un confort certain sans être des champions du maintien. A l’arrière, la place n’est pas exceptionnelle mais le coffre propose une contenance assez intéressante de 450 litres avec un dossier de banquette arrière rabattable ce qu’il faut souligner si l’on tient compte de la présence des batteries Ni-Mh.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Du côté des consommations, il faut tabler sur 7,2 l/100 avec, pour notre part, de longs déplacements rapides sur autoroute et des trajets 100% urbains. Il s’agit de chiffres assez intéressants même si la baisse des tarifs de l’essence est encore beaucoup trop lente par rapport au prix du Diesel pour soutenir pleinement la démarche de Lexus. L’annonce récente de Volvo concernant l’arrivée de l’électricité sur tous ses modèles à partir de 2019 semble pourtant donner raison au précurseur nippon.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Au rayon du tarif, si Lexus précise qu’il y a déjà une Lexus 300h pour 31.900€, il faudra compter 37.490 euros pour acquérir cette version et si vous ajoutez quelques options comme la finition Dynamic Line qui était la nôtre, le toit ouvrant, la peinture métallisée et le Premium Navigation Pack, vous atteindrez 49.150€! Un prix qui reste raisonnable face à la production allemande visée par la berline japonaise.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

Conclusions

Cette nouvelle IS300h ne révolutionne pas l’espèce des berlines hybrides. Et cette maudite boîte de vitesses de type CVT continue à nous irriter. De quoi gâcher tout plaisir de passer en mode Sport et de tenter de jouer avec les palettes au volant. Tout est trop aseptisé, linéaire. Et l’on revient à la position normale du bouton commandant les modes de conduite. C’est finalement celle qui convient le mieux à la Lexus IS300h. Elle lui permet de profiter de sa puissance si le besoin se fait sentir tout en jonglant parfaitement entre l’utilisation du système hybride pour recharger la batterie en descente, se déplacer en tout électrique en ville ou encore utiliser toutes ses ressources sur demande. Le mode Eco est, à l’image du mode Sport, trop extrême et donne très vite un sentiment de danger à cause d’une lenteur excessive.

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

+

Lignes originales

Grand confort

Prix et conso contenus

-

Plaisir absent

Habitabilité arrière

Poids de l’ensemble

lexus,is,300h,essai,test,semaine,volant,confort,consommation,dimensions,chiffres,berline,japonaise,2017,raodtest

16:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, is, 300h, essai, test, semaine, volant, confort, consommation, dimensions, chiffres, berline, japonaise, 2017, raodtest | | |

autonews,septembre,2016,294,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,24,heures,francorchamps,zolder,citroën,mercedes,ford,fiat,kia,Lexus

Il est des jours où le poste de Rédacteur en chef d’Autonews n’est pas enviable. Ainsi, pour ce numéro de rentrée, ce fut un véritable casse-tête de mettre tous les articles prévus dans les 68 pages dédiées. Ainsi, vous retrouverez les reportages complets sur les rallyes de Finlande et d’Allemagne. Si le premier a été remporté par l’inattendu Kris Meeke sur sa DS 3 WRC, le second a vu Sébastien Ogier reprendre ses bonnes habitudes en s’imposant tout naturellement. Les dernières manches du Championnat d’Europe sont également évoquées ou détaillées en fonction de leur importance. Cédric Cherain nous explique notamment pourquoi il n’a pas réussi à se mettre en évidence au Barum Rally.
Nos interviews du mois sont consacrées à Sven Smeets qui prend encore une nouvelle dimension au sein de VW Motorsport en succédant à Jost Capito au poste de Directeur, et à Teemu Suninen, le très jeune protégé de Toyota Motorsport qui s’étonne encore d’être devenu pilote officiel aussi rapidement. De jeune, il en est également question en TCR Benelux avec l’interview de Sam Dejonghe, ce jeune Anversois à la tête bien faite et au pied droit particulièrement lourd.
Et puis Vincent Marique a fait le point pour vous sur les essais des futures WRC 2017 qui promettent, avant de se rendre dans les impressionnants ateliers de Caren Burton Racing dans le Nord du Grand-Duché du Luxembourg. Enfin, six pages sont consacrées aux épreuves routières communautaires.
L’été, c’est également la saison des courses d’endurance avec les 24 Heures de Spa durant lesquelles Stéphane Halleux a suivi tout particulièrement l’évolution, tantôt impressionnante, tantôt décevante, de Maxime Soulet, Wolfgang Reip et Christian Loriaux au sein du team Bentley et leur défaite au profit de Maxime Martin, mais aussi les 24 Heures de Zolder que notre essayeur-maison a eu la chance de disputer sur une sympathique Mazda MX-5 Cup.
Le cahier ‘Historic’ est consacré à l’Eifel Rallye Festival, avec la première démonstration publique de l’Audi Gr.S, et aux vacances rallystiques de Christophe Jacob.
Et puis nous vous parlons encore de quelques belles surprises en matière d’essais avec la Fiat Tipo HB 1.4 T-Jet 120, la Ford EcoSport 1.0 EcoBoost, la Kia Niro, la Lexus GS-F, la Mercedes SL 400, la Mini One D Clubman, la Skoda Octavia Scout 2.0 TDI 184 sans oublier la Smart ForTwo cabrio 90.
Voilà ce que l’on appelle une rentrée bien remplie qui devrait vous ravir!

autonews,septembre,2016,294,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,24,heures,francorchamps,zolder,citroën,mercedes,ford,fiat,kia,Lexus

Lexus,experience,lounge,zoute,Knokke-Heist,chocolatier,M,fête,nationale,21,juillet,2016,mer,maenhout,japon,design,award

Début juillet, le Lexus Experience Lounge (boutique éphémère) a ouvert ses portes sur la digue de mer du Zoute à Knokke-Heist. Vous pouvez tout y apprendre sur Lexus, autour d’un verre de smoothie, agrémenté de tapas asiatiques au bar de la plage convivial à souhait. Quoi de mieux que cette ambiance zen pour vous détendre et vous échapper quelques instants des vicissitudes du quotidien. En l’honneur de la fête nationale belge, Lexus s’est associée au Chocolatier M de Knokke-Heist qui, à cette occasion, a drapé sa fabuleuse praline Umami japonaise des trois couleurs nationales.

Lexus,experience,lounge,zoute,Knokke-Heist,chocolatier,M,fête,nationale,21,juillet,2016,mer,maenhout,japon,design,award

Umami signifie savoureux en japonais et constitue une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé. Ce goût est capturé pour la première fois dans une praline, qui marie la sauce soja à un praliné au sésame croustillant, pour une explosion finale de saveurs typiquement asiatiques en bouche. La sauce soja Marushinhonké utilisée est une des meilleures sauces soja au monde. Elle est même digne de la table impériale du Japon.

Lexus,experience,lounge,zoute,Knokke-Heist,chocolatier,M,fête,nationale,21,juillet,2016,mer,maenhout,japon,design,award

Cette création unique, innovante et raffinée est une véritable exclusivité mondiale signée Chocolatier M.

À l’occasion de la fête nationale belge, le chocolatier David Maenhout drape sa praline japonaise des trois couleurs nationales belges. Cette praline a déjà été désignée meilleure praline de Belgique et a reçu une médaille d’OR en février 2015 lors des International Chocolate Awards.

Lexus,experience,lounge,zoute,Knokke-Heist,chocolatier,M,fête,nationale,21,juillet,2016,mer,maenhout,japon,design,award

Ce jeudi 21 juillet, ce délice exquis pourra être dégusté au Lexus Experience Lounge, où il sera offert à chaque visiteur. Vous n’aurez plus aucune raison de ne pas vous rendre dans cette boutique éphémère sur la digue de mer à Knokke ce 21 juillet.

Lexus,experience,lounge,zoute,Knokke-Heist,chocolatier,M,fête,nationale,21,juillet,2016,mer,maenhout,japon,design,award

En pratique

Adresse: Lexus Experience Lounge, Zeedijk-Het Zoute 820, 8300 Knokke-Heist

Heures d’ouverture:

Juillet et août: chaque jour de 11h00 à 22h00, sauf le mardi, jour de fermeture

Septembre: ouvert vendredi, samedi et dimanche de 11h00 à 18h00

Octobre: ouvert les 1, 2, 6, 7, 8 et 9 octobre de 11h00 à 18h00

#lexusexperiencelounge

www.lexus.be

Lexus,experience,lounge,zoute,Knokke-Heist,chocolatier,M,fête,nationale,21,juillet,2016,mer,maenhout,japon,design,award

14:11 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, experience, lounge, zoute, knokke-heist, chocolatier, m, fête, nationale, 21, juillet, 2016, mer, maenhout, japon, design, award | | |

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

Ce concept vu au Salon de Tokyo annonce l’arrivée de la pile à combustible chez Lexus sous le capot d’une berline statutaire. Dans ce cas-ci, la pile à combustible répartit sa puissance sur les roues arrière ainsi que sur les moteurs incorporés aux roues avant.

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

Cela permet un dosage précis de la puissance distribuée à chaque roue, ce qui devrait garantir stabilité, agilité et efficacité. En bon concept qui se respecte, cette Lexus s’en remet à la technologie de la conduite autonome, avec un système de reconnaissance sophistiquée du trafic, de fonctions d’anticipation et de décision qui devrait décharger le conducteur de la conduite, lorsque l’envie lui prend.

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

A Genève, Lexus exposait également la version hybride de son coupé LC qui profite de la nouvelle génération de système hybride, appelé Multi Stage, associant le 3.5 V6 essence à un moteur électrique plus puissant et à une batterie lithium-ion. La boîte de vitesses automatique compte 4 rapports. Le tout développe 354 ch, envoyés aux seules roues arrière, et permettrait à ce coupé haut de gamme de parcourir le 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes.

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

14:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, concept, lf-fc, hydrogène, premium, luxe, berline, limousine, next, futur, lc500h, coupé, hybride, 350 ch, propulsion, salon, genève, 2016 | | |

Lexus,nouveauté,new,coupé,LC 500,GT,Salon,detroit,V8,5.0,GA-L,473 ch,

Annoncée par le concept LF-LC de 2012, la LC 500 s'installe désormais dans la gamme Lexus sous la forme d’un grand coupé 2+2, commercialisé au printemps 2017. Pas forcément beaucoup plus imposant que la RC, avec 4,76 m de long au lieu de 4,70 m, mais plus luxueux et ambitieux.

Lexus,nouveauté,new,coupé,LC 500,GT,Salon,detroit,V8,5.0,GA-L,473 ch,

Dans son cas, il n'est pas question de partager les soubassements de la petite IS; la plate-forme GA-L est inédite et devrait être reprise par toutes les futures propulsions à moteur avant du constructeur. Avec un bloc implanté de manière plus centrale qu’auparavant, pour optimiser la répartition des masses (52 % à l'avant et 48 % à l'arrière).

Lexus,nouveauté,new,coupé,LC 500,GT,Salon,detroit,V8,5.0,GA-L,473 ch,

Sous le capot, nous retrouvons le 5.0 V8 atmosphérique de 473 ch qui anime déjà les RC-F et GS-F. Mais il est associé à une nouvelle boîte automatique signée Aisin et dotée de la bagatelle de dix rapports. Cette LC promet également de conserver une certaine légèreté, même sans le toit en carbone optionnel, si bien que le 0 à 100 km/h n’exigerait pas plus de 4"5.

Lexus,nouveauté,new,coupé,LC 500,GT,Salon,detroit,V8,5.0,GA-L,473 ch,

Le tout s'habille d’une robe assez spectaculaire, qui n’est pas sans évoquer la rarissime LFA par certains aspects. Mais contrairement à cette supersportive, qui n’a été produite qu’à 500 exemplaire, la dernière-née de Lexus ne sera pas une édition limitée.

Lexus,nouveauté,new,coupé,LC 500,GT,Salon,detroit,V8,5.0,GA-L,473 ch,

19:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, nouveauté, new, coupé, lc 500, gt, salon, detroit, v8, 5.0, ga-l, 473 ch | | |

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf

Les baroudeurs sont à l’honneur dans ce numéro 280 de votre mensuel favori. En effet, nous vous proposons un reportage exclusif sur les traces des supporters de Thierry Neuville ayant fait le lointain déplacement au Mexique. Vincent Marique, l’infatigable globe-trotter de la rédaction, est allé assister au Rallye d’Irlande dont il vous dit tout. Comme il était accompagné de Wim Doms, le toujours souriant Directeur de la Communication de Peugeot Belgique-Luxembourg, il en a profité pour tailler une petite bavette devant une bonne bière irlandaise avant de nous en relater les infos les plus intéressantes.

A peine revenu en Belgique, il reprenait ses valises pour aller assister à la présentation tchèque de la nouvelle Skoda Fabia R5. Et comme il est prêt à tout pour autonews, il s’est même installé à la droite d'Esapekka Lappi pour tenter de ressentir toute l’efficacité de cette nouvelle venue sur la scène des rallyes.

Une nouveauté que nous ne devrions pas tarder à voir débarquer en Belgique aux mains de Freddy Loix. En attendant, l’homme poursuit sa moisson de succès avec la ″vieille″ Fabia S2000 puisqu’il a remporté le TAC comme nous le raconte nos journalistes. Les épreuves ASAF de ce mois vous sont également largement contées.

Et puis trois interviews retiendront probablement toute votre attention. Ainsi, Kurt Heyndrickx explique à Hugo Van Opstal la vision du rallye qu’il partage avec son pilote, Tim Van Parijs. Essentiellement orientée vers le plaisir qu’ils éprouvent ou qu’ils offrent aux spectateurs, elle n’en est pas moins basée sur un réel calcul en termes d’investissements.

Notre deuxième rencontre du mois devrait plaire à tous ceux qui apprécient ce pilote connu pour sa gentillesse et son professionnalisme. Les autres découvriront un sportif toujours affûté du haut de ses 47 ans. Vincent Radermecker, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous parle de ses trois métiers qui lui permettent de vivre de son amour pour la conduite et les belles trajectoires!

Enfin, nous sommes allés à la rencontre de Paul Lietaer qui est peut-être le prépensionné le plus actif de Belgique. Dans ses ateliers, les Escort et autres Subaru ne cessent d’être bichonnées mais c’est de son dernier bébé, la Legacy RS, dont il est surtout question ici en attendant son arrivée en Historic BRC.

Au rayon des essais, l’équipe s’est fait plaisir ce mois-ci avec un duel de V8 signés AMG et Lexus. La GT S et la RC-F nous ont offert le plein de sensations et ça aussi, nous voulions le partager avec vous. La BMW i8 a également bluffé tout son monde en remportant un succès inouï auprès de tous ceux que nous avons croisés. Retrouvez aussi les découvertes de la Hyundai i30 Turbo et du nouveau Renault Espace sans oublier un inédit comparatif de pneus Hautes Performances.

 

Vous l’aurez compris, nous avons encore fait le maximum pour vous satisfaire!

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation,bmw,lexus,mercedes,amg,i8,gt s,rc-f

Scoop,Lexus,RX,camouflage,prototype,waterloo,nouveau,new,salon,New-York

Un lecteur fidèle et averti, Alexis R., nous a gentiment fait parvenir des clichés pris hier soir dans la région de Waterloo, du nouveau Lexus RX qui sera dévoilé ce premier avril au Salon de New-York. Et comme c'est la partie arrière, plus fuyante, qui devrait davantage évoluer que l'avant, l'angle de vue est le bon. Merci Alexis!

Scoop,Lexus,RX,camouflage,prototype,waterloo,nouveau,new,salon,New-York

scoop,lexus,rx,camouflage,prototype,waterloo,nouveau,new,salon,new-york

08:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : scoop, lexus, rx, camouflage, prototype, waterloo, nouveau, new, salon, new-york | | |

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

On dirait bien qu'ils osent tout chez Lexus depuis qu’Infiniti passe à l’offensive, de manière très agressive au niveau du style, en Europe. Les études de style étant rarement gratuite chez Lexus, celle-ci préfigurerait une mini-citadine au positionnement différent des références établies.

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

Long de 3,40 m, ce LF-SA mesure en effet 14 cm de moins qu’une Fiat 500 et 40 cm de plus que la cousine Toyota IQ qui a récemment tiré sa révérence. A l’intérieur, on retrouve d’ailleurs un espace compartimenté d’une manière assez similaire à l’IQ, avec deux petites places arrière.

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

Si rien n’est précisé concernant la partie mécanique, il semble logique de retrouver de l’hybride voire de l’électrique pour le futur modèle de série. Nous sommes sûrs que Lexus osera franchir le pas et que le design final restera fidèle à ce concept.

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

A côté de cela, Lexus exposait sa berline GS F déjà vue à Detroit en janvier dernier. Avec son 5.0 V8 de 477 ch pour un couple de 530 Nm, cette luxueuse familiale vient jouer, à nouveau, sur le terrain des marques allemandes. Elle dispose d'une boîte automatique à 8 rapports.

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

Enfin, le concept LF-C2 est une étude de style sous forme de roadster 2+2 qui devrait déboucher sur un cabriolet RC sous peu...

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

lexus,concept,lf-sa,citadine,urbaine,étude,style,nouveau,japon,salon,genève,auto,2015,filles,girls,hôtesses

09:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, concept, lf-sa, citadine, urbaine, étude, style, nouveau, japon, salon, genève, auto, 2015, filles, girls, hôtesses | | |

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

Rassurez-vous, cette étude de style présentée au Salon de Los Angeles ne devrait jamais nous arriver sous ces formes torturées. Ce concept préfigure en effet le futur coupé-cabriolet RC. Pour l'occasion, ce LF-C2, au-delà de son appellation presque semblable à celle d'un canapé design, s'offre une couleur dorée, des jantes en alliage de 20 pouces dignes d'un véhicule de rappeur et un double bossage qui prolonge les sièges arrière qui alourdit le tout.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

En tant que concept de roadster, le LF-C2 ne dispose d’aucun toit pour couvrir l’habitacle. Heureusement, lorsque le RC Cabriolet sera présenté, il aura droit à une capote en toile à l'image des Audi A5 et autres Mercedes Classe E cabriolet. Le toit escamotable ne devrait plus faire partie de l'aventure.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

En s’installant à bord, les occupants du LF-C2 sont accueillis dans un habitacle spacieux et luxueux. La carrosserie se prolonge depuis l’arrière vers l’intérieur, traverse la cabine jusqu’à donner naissance à la console centrale. Le design de la planche de bord vise la simplicité fonctionnelle avec un combiné d’instruments qui se veut lisible, un écran central commandé par un pavé tactile implanté sur la console et une horloge analogique traditionnelle entre les aérateurs centraux. Quant au volant en cuir à jante épaisse, il rappelle la vocation de ce modèle dédié au plaisir de conduite, tout comme les sièges enveloppants.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

Les responsables du design intérieur de LF-C2 ont opté pour une atmosphère qui évoque la puissance et la simplicité, en harmonie avec nos sens principaux. Les panneaux de cuir blanc et gris sont doux au toucher et soulignés par des LED qui courent sous les fenêtres sur toute la longueur. Cet habitacle accueillant associe les sensations de la conduite à ciel ouvert dans un roadster au style séduisant avec tout le luxe d’un modèle Lexus.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

10:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prototype, étude de style, concept, cabriolet, lexus, lf-c2, rc, toile, roadster, sportif, futur, salon, los angeles | | |

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Après avoir exposé, au dernier Salon de Francfort, un prototype assez agressif, le LF-NX, chargé de préparer le public à l'arrivée de son nouveau SUV compact, Lexus présente son crossover premium compact au Salon de Pékin 2014. Le NX signe l’arrivée du label luxueux de Toyota sur le marché des SUV compacts haut de gamme. Ce nouveau venu affiche un style incisif et original destiné à séduire une nouvelle clientèle au mode de vie urbain et actif.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Le Lexus NX se déclinera en 3 motoristations: le NX 300h, version Full Hybrid essence-électricité à haut rendement, le NX 200t, doté ― une première pour Lexus ― d’un moteur essence turbocompressé et le NX200 atmosphérique. Tous offriront le choix entre deux et quatre roues motrices. De ces trois motorisations, seul le NX 300h sera commercialisé en Belgique et au Luxembourg, conformément à la volonté de la marque d’être 100% hybride sur ces marchés.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Le NX arrive bardé de technologies embarquées innovantes, dont un système inédit proposé par Lexus permettant la recharge sans fil d’un appareil portable, tel un smartphone. Il reçoit aussi la première application d’une nouvelle commande Lexus Remote Touch Interface avec pavé tactile, un moniteur de vision panoramique, un écran multiinformation exhaustif, un affichage tête haute, un moniteur d’angle mort et un avertisseur de circulation arrière.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Une version F-SPORT propose un design plus agressif et plus sportif grâce à un traitement exclusif de la calandre et du bouclier avant inférieur et des éléments spécifiques comme les jantes alliage exclusives, les coques noires des rétroviseurs extérieurs, l’ambiance intérieure et les sièges sport. «Le luxe s’incarne dans les détails qui font toute la différence».

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Pour le NX, cette attention minutieuse est perceptible dans l’éclairage de courtoisie, le fini métallisé irisé des arches de roues, le toucher des commandes et d’autres innovations encore, symboles d’une nouvelle référence pour les futurs modèles de la marque.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

13:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, nx, 300h, hybride, 200t, turbo, ssence, électrique, compact, suv, 4x4, 2rm, f-sport, finition, nouveau, new | | |