autonews,novembre,2012,wrc,irc,rally,reportage,essais,modélisme,interview,exclusif,Bentley,GTC,V8,Alpina,GT3,B3,scoop

L’hiver approche. Afin de vous garantir des heures de détente au coin du feu ou dans votre canapé, toute l’équipe d’AUTOnews a mis les bouchées doubles pour vous offrir ce mois encore un numéro 251 bien rempli. En interview, nous vous proposons de retrouver Patrick Snijers qui, tout comme Matthias Boon, vous parlera de ses objectifs au Condroz et de ses intentions pour la saison prochaine, mais aussi Elfyn Evans, le nouveau Champion de la WRC Academy, qui nous fera le plaisir d’être présent au Condroz. Vous retrouverez aussi dans la série “Que sont-ils devenus?” le créateur des courses Rétrorganisation et des 24 Heures de Zolder, Philippe De Leener.

Pour célébrer le 9ème titre mondial de Sébastien Loeb, conquis en Alsace, nous vous proposons de découvrir ce que pensent de Seb’ trois de ses proches chez Citroën Racing: Marie-Pierre Rossi, son attachée de presse, Marc Germain, son ostéopathe, et Dominique Heintz, son ouvreur, qui l’a aussi découvert.

Deux épreuves du WRC sont évidemment au menu ce mois-ci: l’Alsace et la Sardaigne, tout frais tout chaud! Dans sa chronique mensuelle, Thierry Neuville revient longuement sur ces deux épreuves, mais aussi sur sa participation au Rallye de Luxembourg. Cette épreuve figure aussi au programme du numéro 251 d’AUTOnews.

Dans notre magazine, nous avons aussi voulu vous proposer une analyse de ce qui nous attend en 2013 en rallye. Tant au niveau du WRC, avec le départ de Mini et celui, plus surprenant, de Ford, qu’en Championnat d’Europe avec la disparition logique de l’Intercontinental Rally Challenge. Concernant l’IRC, vous retrouverez aussi les reportages du bien morne Sliven en Bulgarie et du pétillant Sanremo en Italie! C’est à Sanremo aussi que nous avons pu prendre en main l’une des futures références de la catégorie R2, la nouvelle Peugeot 208 R2. Et vous êtes gâtés puisqu’un autre essai Rallye est au programme, celui de la nouvelle Citroën DS3 R1! Le Championnat de Belgique des Rallyes n’est pas oublié évidemment puisqu’en plus de la présentation du Rallye du Condroz, nous vous proposons le reportage de l’East Belgian Rally.

Au rayon Produit, les amateurs de voitures exclusives et puissantes seront ravis! Ce mois-ci, nous avons testé pour vous l’Alpina B3 GT3, la Bentley Continental GTC V8, mais aussi l’Opel Astra OPC et la Mercedes SL350… Si ces belles mécaniques ne sont pas à la portée de votre bourse, ce sera peut-être le cas de la classique Volkswagen Golf 7, de la pratique Ford B-Max ou de l’originale Hyundai Veloster Turbo. Nous revenons aussi sur les principales nouveautés dévoilées au Salon de Paris.

Vous retrouverez aussi nos rubriques habituelles avec le Regard de Koen, les potins du rallye dans nos pages Road-Book, l’actualité (chaude) du circuit avec le BRCC et la Blancpain Endurance Series notamment, ou encore les pages réservées au rallye régional.

Bonne lecture (Vincent Marique)

23:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, novembre, 2012, wrc, irc, rally, reportage, essais, modélisme, interview, exclusif, bentley, gtc, v8, alpina, gt3, b3, scoop | | |

autonews,octobre,2012,WRC,IRC,Wales,Rally,GB,reportage,essais,modélisme,nicols,min,interview,exclusive,scoop

Que ce soit en Championnat du Monde des Rallyes ou en Intercontinental Rally Challenge, l’épilogue sera bientôt connu. Dans ce numéro 250 (chiffre plus que vénérable !), nous vous proposons, actualité oblige, de nombreux reportages. En WRC, vous pourrez revivre évidemment le Rallye d’Allemagne, mais aussi le Wales Rally GB. Deux épreuves de l’IRC sont aussi à l’honneur avec le Barum Rally en Tchéquie et le tristounet Yalta Rally en Ukraine.

Nous en avons profité pour mettre à l’honneur deux des pilotes dont on parle beaucoup cette année en Championnat du Monde, pour des raisons différentes. De loin le meilleur pilote privé, Mads Ostberg se paye le luxe d’être souvent plus convaincant que les officiels Ford. Il vous expliquera son sentiment… Et dans l’interview de Dani Sordo, on ressent quelque part une certaine frustration parfaitement justifiée!
En Championnat de Belgique des Rallyes, l’épilogue est déjà connu: Pieter Tsjoen a remporté un huitième titre de Champion de Belgique, restant invaincu cette saison avec sa Citroën C4 WRC. De victoire, belge, il est évidemment question aussi en circuit avec notamment celle de Stoffel Vandoorne en Eurocup Formula Renault 2.0 ou celle de la Porsche Prospeed en Blancpain Endurance Series au Nürbugring. Tout ça, c’est évidemment dans nos pages Paddocks. Vous y retrouverez aussi le Championnat du Monde d’Endurance, le WTCC ou encore les 24H de Zolder.

Notre rubrique Road-Book est très riche encore ce mois-ci puisque nous vous proposons d’y découvrir la nouvelle Citroën DS3 RRC, petite sœur de la WRC, testée par Thierry Neuville, mais aussi d’y lire les impressions, excellentes, qu’a laissé Robert Kubica à Willy Collignon, le patron du team First Motorsport après les deux rallyes du Polonais en Subaru Impreza WRC.


Dans notre cahier Histonews, les fans de Gr.B seront ravis de découvrir un reportage sur l’Eifel Rally Festival, où étaient réunies un nombre extraordinaire des voitures de rallye les plus fabuleuses de l’histoire de la discipline. La série "Que sont-ils devenus?" se poursuit avec ce mois-ci une interview étonnante de Nicolas Min, l’un des précurseurs du Junior Team Mitsubishi au début des années 1990! 

Plus volumineuse que d’ordinaire, le rubrique Modélisme est consacrée ce mois-ci à la belle exposition qui s’est récemment tenue au Musée Autoworld. Les essais et présentations de nouveaux modèles raviront tout le monde puisqu’il y en a pour tous les goûts. Les plus sportifs apprécieront évidemment l’essai de la nouvelle Ford Focus ST. Les conducteurs plus baba cool ou famille trouveront leur bonheur avec la Chevrolet Malibu, le Hyundai Santa, la Mercedes B200 CDI, les Opel Astra millésime 2013 Fe ou… la Renault Twizzy! D’électricité et d’hybridation, il sera évidemment question avec notre comparatif entre la BMW Hybrid 5, La Lexus GS450h et la Peugeot 508 HYbrid4.

Bonne lecture! (V. Marique)

22:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, octobre, 2012, wrc, irc, wales, rally, gb, reportage, essais, modélisme, nicols, min, interview, exclusive, scoop | | |

autonews,magazine,aout,2012,librairie,presse,nouveau,news,ypres,IRC,France,Loix,Skoda,circuit,francorchamps,présentation,essais,jaguar,ford,focus,ST

Rassurez-vous, nous n’allons pas vous parler de la météo… S’il est bien un sport où les vacances d’été ne sont pas nécessairement synonymes de longues semaines de farniente, c’est assurément le sport automobile. Les mois de juin, juillet et août sont en effet fertiles en événements majeurs. Dans ce numéro 248 du magazine AUTOnews, nous consacrons évidemment une large page au plus grand rallye belge de l’année, le Geko Ypres Rally. Après l’interview le mois dernier de Juho Hänninen, son futur vainqueur, nous vous proposons cette fois un entretien avec Yannick Willocx, l’ingénieur belge qui a permis à Skoda de signer cette année sa 3ème victoire d’affilée. Et avec Vincent Struye, le PR de Skoda Belgique, nous faisons le point sur les projets d’avenir de Skoda en rallye belge et international. Si la Fabia Super2000 s’est imposée en Belgique, elle a dû cependant baisser pavillon sur la terre du Rally San Marino, la septième épreuve de l’Intercontinental Rally Challenge, face à la Ford Fiesta RRC de Basso. Nous vous expliquerons pourquoi. De Super2000, il est aussi question évidemment en Championnat de France des Rallyes, au Rouergue, où Freddy Loix n’a pas été gâté, une nouvelle fois, par les autorités sportives dans le cadre de son programme dans l’Hexagone… Aux Pays-Bas aussi, les discussions ont été animées lors de l’Exotic Green Rally. C’est aussi dans le N° 248 d’Autonews.

Heureusement, le Championnat du Monde des Rallyes laisse moins de place aux règlements de comptes et aux interprétations personnelles des règlements. En Nouvelle-Zélande, Thierry Neuville nous a une nouvelle fois tenus éveillés pour suivre de près ses performances. En signant deux meilleurs temps dans de vraies spéciales sur un vrai parcours révélateur des vrais talents, le pilote Citroën a encore franchi un palier dans son irrésistible ascension… Il vous en parlera d’ailleurs dans sa chronique mensuelle, se fixant désormais un nouvel objectif: le podium.

En circuit aussi, l’actualité est chaude avec un retour décalé sur les 24 Heures du Mans, les récentes épreuves du Belgian Racing Car Championship et les 3000 Km of Francorchamps en Be Trophy vus de l’intérieur. Nous vous présentons aussi les principaux favoris des prochaines 24 Heures de Spa où le duel s’annonce haletant entre BMW et Audi notamment, avec peut-être McLaren en arbitre.

Subtil mélange de rallye et de course en peloton, le rallycross est aussi à l’honneur avec la présentation de la manche belge du Championnat d’Europe à Maasmechelen et une interview de notre meilleur représentant (en attendant François Duval peut-être?) dans la catégorie-reine, Michaël De Keersmaecker.

Notre cahier Histonews est consacré ce mois-ci en grande partie aussi au Rallye d’Ypres avec les reportages sur les deux épreuves: celle du Championnat d’Europe Historique et celle du Championnat du Belgique Historique. Dans la série "Que sont-ils devenus?", c’est Pierre Fermine, le dentiste le plus rapide de Belgique, qui est à l’honneur.

En plus de nos rubriques habituelles consacrées à l’actualité en bref, au rallye régional, au modélisme, à l’agenda, etc, vous retrouverez bien évidemment Le Regard de Koen, consacré ce mois-ci au BRPC (un club de journalistes disparu), ainsi que les présentations et essais de nouveaux modèles. Et parmi ceux-ci, plusieurs qui feront chavirer les cœurs: la Jaguar XKR-S, la Ford Focus ST et la Subaru BRZ ! Sans oublier évidemment les Chevrolet Cruze SW, Toyota Grand Prius +, BMW 640d xDrive Cabrio, Kia Cee’d 1.6 CRDi, Mini Cooper SD Roadster et Peugeot 208 1.6 VTi.

En dévorant AUTOnews, faites quand même attention aux coups de soleil… (Vincent Marique)

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,S2000,lois,freddy,Peugeot,207,tjsoen,pieter

Le Finlandais Juho Hanninen n'a pas eu d'états d'âme à l'heure de s'élancer à l'assaut des spéciales du Westhoek. Venu pour la première fois à Ypres en 2009, le champion IRC 2010 voulait remporter sa première victoire sur l'asphalte belge. Parti comme un boulet, il a contraint son équipier Mikkelsen a puiser dans ses réserves et le scénario idéal s'est écrit dès l'entame de la seconde journée quand le jeune blondinet partait à la faute définitevement alors qu'il avait déjà été l'auteur d'une faute dès la première étape.

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,S2000,lois,freddy,Peugeot,207,tjsoen,pieter

Si la cinquième manche du BFO Belgian Rally Championship a été dominée par les ténors de l’IRC, le règlement du Championnat de Belgique précise que les pilotes détenteurs d’une licence étrangère sont transparents pour le championnat à moins d’être inscrits au préalable. 

La victoire officieuse de l’épreuve pour le BFO BRC revient donc à Freddy Loix, qui marque les 20 points dévolus au vainqueur: "Nous avons fait le maximum pour remporter une huitième victoire, mais le binôme Juho Hänninen-Skoda était un peu trop fort. Je dois féliciter Juho. Il a fait une superbe course."

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,S2000,lois,freddy,Peugeot,207,tjsoen,pieter

Comme le prévoit le règlement de l’IRC, Pieter Tsjoen devait pour cette épreuve aligner une autre monture. Son choix s’est porté sur une Skoda Fabia Super2000 au volant de laquelle le leader du championnat a réalisé une superbe course: "Je suis fier d’avoir pu rester aussi proche des pilotes d’usine, surtout que je perdais du temps dans les portions les plus techniques. Une Super2000 doit rester toujours à haut régime et j’hésitais souvent sur le rapport le plus adéquat. Par contre, dans les enfilades rapides, cette Skoda était phénoménale."

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,S2000,lois,freddy,Peugeot,207,tjsoen,pieter

Patrick Snijers, quatrième du classement général, marque les points de la troisième place. Mais Pieter Tsjoen en profite évidemment pour prendre une importante avance (86 points contre 56): "Nous avons vraiment exploité notre Mini à fond sans commettre d’erreur. Les Super2000 étaient simplement trop rapides."

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,s2000,lois,freddy,peugeot,207,tjsoen,pieter

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,s2000,lois,freddy,peugeot,207,tjsoen,pieter

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,s2000,lois,freddy,peugeot,207,tjsoen,pieter

Au championnat, Bob Colsoul a fait une excellente affaire. Après l’abandon de De Cecco (sortie), Bob a remporté la Classe 3. Avec un score maximal dans la catégorie, Colsoul revient à deux points de Patrick Snijers au championnat.

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,s2000,lois,freddy,peugeot,207,tjsoen,pieter

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,s2000,lois,freddy,peugeot,207,tjsoen,pieter

rallye,irc,ypres,belgique,2012,championnat,asphalte,hanninen,skoda,fabia,s2000,lois,freddy,peugeot,207,tjsoen,pieter

13:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, irc, ypres, belgique, ambiance, girl, filles, 2012, championnat, asphalte, hanninen, skoda, fabia, s2000, lois, freddy, peugeot, 207, tjsoen, pieter | | |

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

Vendredi soir, alors qu’il croyait frapper un grand coup à l’occasion de la «Ronde» disputée de nuit, Thierry Neuville y a, au contraire, concédé 15’’7 sur Loix et 8’’5 sur Mikkelsen.

«On en était à peine au tiers de la spéciale quand les freins ont perdu de leur efficacité, explique Thierry. Cela peut être de ma faute. Sans doute ai-je abusé du freinage du pied gauche pour contrôler ma voiture. On ne m’y reprendra plus.»

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

Au moment de s’élancer pour la dernière étape, Neuville est toujours troisième, mais son retard est passé à 16’’6 sur Loix et 13’’9 sur Mikkelsen. L’équipe Kronos fait tout pour maximiser ses chances de vaincre en dotant sa 207 S2000 d’une seule roue de secours, alors que ses rivaux en emportent deux. Sur un fil, Thierry enlève les deux premières spéciales de la boucle et se classe 2ème de la dernière, à 8/10èmes de seconde de Loix. Au classement provisoire, il se rapproche à 4’’4 de son compatriote et à 1’’9 de Mikkelsen. Tout, alors, devient possible.

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

Freddy Loix commet une de ses rarissimes erreurs et abandonne sur sortie de route dans l’antépénultième spéciale.

«La spéciale de Colle Langan comptait 20,57 km, expliquait Freddy. J’étais à la limite depuis le départ, sachant que mes adversaires directs en faisaient de même. A mi-parcours, la voiture a effectué un petit saut sur une bosse avant un virage très rapide. Je me suis retrouvé hors trajectoire, dans le gravier. A cette vitesse et sur une route aussi étroite, il était impossible de corriger l’embardée. L’arrière de la Fabia a d’abord tapé dans un talus avant d’effectuer un 180 degrés sur la route. Avec les deux roues gauches très touchées, il était impossible de continuer. Je suis évidemment déçu. A cet instant, j’occupais la tête de l’épreuve et j’étais virtuellement leader du championnat. Ce sont les risques du métier et il s’agit de ma première sortie de route en deux ans de collaboration avec Skoda alors que des bagarres intenses, nous en avons connu beaucoup. Rendez-vous à Chypre, début novembre, pour terminer la saison IRC en beauté.»

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

La voiture bloquant la route, le tronçon est neutralisé. Thierry n’a plus que deux spéciales pour prendre l’avantage. Il donne tout dans la première d’entre elles, croit tout perdre lorsqu’une jante heurte un muret, mais devance Mikkelsen de 2’’2 et prend, pour 3/10èmes de seconde et pour la première fois du weekend, la tête du rallye. Plus que 15,47km chronométrés avant la délivrance! Les chronos intermédiaires donnent Thierry en léger retard sur son rival. Mais, comme il l’a montré quinze jours plus tôt, en Hongrie, le pilote germanophone ne renonce jamais. Dans un dernier coup de reins, il prend l’avantage et l’emporte, pour une seconde et demie devant Mikkelsen. Bouffier est troisième devant Kopecky qui reste leader du classement provisoire du championnat.

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

Jamais un pilote belge ne s’était imposé à Sanremo. Sa victoire hisse Thierry Neuville à la deuxième place du classement provisoire de l’IRC. La prochaine manche a lieu en Ecosse, dans quinze jours.

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,international Rally Challenge,neuville,san remo,italie,victoire,peugeot,207,S2000,championnat,loix,freddy,thierry,skoda,fabia,sortie

IRC,kopecky,loix,skoda,fabia,s2000,hanninen,neuville,thierry,freddy,peugeot,207,barum,zlin,tchequie

Freddy Loix et Jan Kopecky se sont affrontés à coups de dixièmes de secondes durant l’ultime journée du Barum Rally, septimèe manche de l'IRC (Intercontinental rally Challenge). A l'arrivée, c’est un écart de 1’’6 qui séparait finalement  le Tchèque, vainqueur, du Belge à l’issue des 250 kilomètres chronométrés. Juho Hanninen complète le podium des Skoda Fabia tandis que Thierry Neuville termine 4e et premier pilote Peugeot après la sortie de route de Bouffier dimanche matin.

IRC,kopecky,loix,skoda,fabia,s2000,hanninen,neuville,thierry,freddy,peugeot,207,barum,zlin,tchequie

Freddy Loix peut s’en vouloir. En échouant à 1’’6 de la victoire, il devait penser inévitablement à la première journée du rallye durant  laquelle, il s’était un peu fourvoyé dans les réglages de sa Skoda Fabia S2000 visiblement  trop souple en suspension. «J’avoue pourtant qu’on s’est régalé, s’amusait Freddy à l’arrivée. Après une entrée en matière un peu difficile samedi matin où nous manquions de rythme par rapport à nos adversaires, nous avons réussi à rétablir la situation pendant l’assistance de mi-journée en durcissant le set-up de notre Fabia. Après cela, notre voiture a fonctionné à merveille jusqu’à la fin du rallye et, ce dimanche encore, nous avons pu attaquer à fond pour tenter d’aller chercher Jan. Quand on songe aux 24’’6 de retard que nous enregistrions samedi midi, il ne nous a vraiment pas manqué grand-chose mais je ne ressens pas de frustration dans la mesure où nous avons tout donné et sans commettre la moindre erreur sur un parcours délicat. Ce dimanche matin, l’erreur était facile car les routes étaient encore humides dans les forêts, des pluies de la nuit. Il faut pouvoir admettre qu’on ne peut pas toujours résorber des écarts même infimes. Ce résultat nous permet de conforter notre troisième place au championnat tout en reprenant quelques points à Juho Hanninen, le leader provisoire.»

IRC,kopecky,loix,skoda,fabia,s2000,hanninen,neuville,thierry,freddy,peugeot,207,barum,zlin,tchequie

De son côté, Thierry Neuville se montrait également satisfait de sa prestation malgré une sortie de route le samedi: «Quatrième, pour une première «vraie» participation ici, c’est un bon résultat. En plus, je sauve l’honneur pour Peugeot. Le seul bémol, c’est le handicap par rapport aux premiers. Il aurait pu et dû être moins important. Les spéciales du samedi sont vraiment très difficiles. Deux passages, c’est peu pour avoir des notes parfaites. Les routes sont étroites, bosselées et ma voiture sautait trop. Pour la deuxième étape, nous avons changé d’amortisseurs, mais ce n’est pas le plus important. Le terrain était très différent, le revêtement moins dégradé, les routes plus larges. Le sous-virage était toujours présent, mais je pouvais composer plus facilement avec sa présence. Dimanche, je surveillais Mikkelsen. Je ne voulais pas qu’il passe mais je tenais absolument à être à l’arrivée. La balance entre les deux n’était pas facile à déterminer. Nicolas me dit que j’ai roulé comme un vieux. Il affirme que c’est un compliment. Autant le croire.»

IRC,kopecky,loix,skoda,fabia,s2000,hanninen,neuville,thierry,freddy,peugeot,207,barum,zlin,tchequie

La prochaine manche de l’IRC est prévue dans quinze jours. Il s’agit du Meksek Rallye, qui se déroule du 9 au 11 septembre, en Hongrie.

IRC,kopecky,loix,skoda,fabia,s2000,hanninen,neuville,thierry,freddy,peugeot,207,barum,zlin,tchequie

10:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : irc, kopecky, loix, skoda, fabia, s2000, hanninen, neuville, thierry, freddy, peugeot, 207, barum, zlin, tchequie | | |

BOUFFIER_54.JPG

Bryan Bouffier s'est imposé la nuit dernière sur les pentes du Turini. A 32 ans, ce triple champion des rallyes de... Pologne vient de signer le plus bel exploit de sa carrière. Ayant parfaitement géré le choix des pneumatiques lors de la deuxième journée marquée par des chutes de neige inopinées, le champion de France 2010 a réussi à conserver une avance suffisante sur Freddy Loix qui a dépassé François Delecour dès la première spéciale de cette fameuse nuit du Turini.

BOUFFIER_41(1).JPG

"C’est la plus belle victoire de ma carrière, s’est exclamé le vainqueur. Je me demande si, un jour, une autre pourra être aussi grande. Après le titre de champion de France, je m'impose au Monte-Carlo, l'année du Centenaire, c’est magique! On est dans une bonne dynamique et c'est l'un des plus beaux jours de ma vie." Une dynamique qui se poursuivra donc cette saison au volant d'une Peugeot 207 S2000. Si son programme n'est pas encore défini à 100 pour cent, on devrait le retrouver sur les épreuves les plus importantes de l'IRC.

LOIX_39(3).JPG

Disputées sur le sec, ces quatre dernières spéciales n'ont pas offert le spectacle attendu. Il n'y a pas eu de boulversements en tête de l'épreuve. Une fois bien accroché à la deuxième marche du podium, Freddy n'a pas joué avec le feu et il s'est contenté de calquer sa course sur celle du Français! "On ne voulait pas se contenter d’une 2ème place , raconte Freddy. Après une 2ème journée très difficile, on contrôlait la situation. Mais force fut de constater, avant les deux dernières spéciales, qu’il nous serait impossible d’aller chercher la victoire à la régulière. A ce moment, il valait mieux assurer notre résultat en pensant au championnat. Une fois encore, j’ai pu compter sur une Fabia exemplaire, aussi performante que fiable. Même si la victoire restait notre objectif, je suis très content de si bien commencer la saison au terme d’une épreuve qui, fidèle à sa tradition, a transformé sa 2ème étape en loterie. Au final, on s’en sort plutôt bien."

DELECOUR_28.JPG

Desservi par une 207 S2000 privée (préparée chez Enjolras) au moteur poussif, François Delecour n'a pas résisté aux chronos de ses petits camarades.

SARRAZIN_28.JPG

Après Loix, c'est Stéphane Sarrazin (Peugeot 207 S2000) et Guy Wilks (Peugeot 207 S2000 Kronos) qui l'ont doublé. Le seul ancien de l'épreuve au départ (en 1994 sur une Escort Cosworth RS) doit finalement se contenter d'une cinquième place néanmoins très méritoire pour un quinqua qui n'avait plus pris part à une compétition internationale depuis de nombreuses années.

WILKS_33(3).JPG

Sur le podium à l'arrivée, Stéphane Sarrazin en a été bouté par l'Anglais Wilks suite à une pénalité volontairement reçue pour que le pilote Kronos puisse prendre des points importants dans l'optique de sa participation à l'IRC 2011. Une décision compréhensible mais malheureuse lorsque nous pensons à la superbe dernière étape signe par le pigiste de luxe habituel sociétaire du baquet de la 908 HDI sur les pistes. Auteur de deux meilleurs temps dans les quatre derniers secteurs chronométrés, Stéphane aurait même fait mieux s'il n'avait été pénalisé par une boîte de vitesses bloquée sur le quatrième rapport dans la ES11.

HANNINEN_31(4).JPG

Plus loin, Juho Hanninen (Skoda Fabia), longtemps leader de l'épreuve avant ses déboires dans la neige de Saint-Jean-en-Royans, jeudi, termine à la 6e place.

SOLBERG_49.JPG

Petter Solberg (Peugeot 207), victime d'un problème d'alternateur après l'ES13, a été contraint à l'abandon dans la dernière liaison.

VOUILLOZ_24.JPG

Dans son jardin, Nicolas Vouilloz (Skoda Fabia) remonte donc d'une position et termine 7e, devant Jan Kopecky (Skoda Fabia), Giandomenico Basso (Peugeot 207) et Toni Gardemeister (Peugeot 207).

KOPECKY_30(3).JPG

Classement final: 

1. 

Bryan BOUFFIER-Xavier PANSERI 

Peugeot 207 S2000 

3:32:55.6 

2. 

Freddy LOIX-Frédéric MICLOTTE 

Skoda Fabia S2000 

+32.5 

3. 

Guy WILKS - Phil PUGH 

Peugeot 207 S2000 

+ 1.19.7 

4. 

Stéphane SARRAZIN-JJ RENUCCI

Peugeot 207 S2000 

+ 1.21.9 

5. 

François DELECOUR-Dominique SAVIGNONI 

Peugeot 207 S2000 

+ 1:22.4 

6. 

Juho HANNINEN-Mikko MARKKULA 

Skoda Fabia S2000 

+ 1:29.3 

7. 

Nicolas VOUILLOZ-Benjamin VEILLAS 

Skoda Fabia S2000 

+ 4:47.8 

8. 

Jan KOPECKY-Petr STARY 

Skoda Fabia S2000 

+ 7:45.9 

BETTI_21(1).JPG

21:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte carlo, irc, centenaire, inauguration, 2011, turini, bouffier, bryan, loix, freddy, wilks, guy, delecour, sarrazin, hanninen, solberg, peugeot, 207, skoda | | |

BOUFFIER_30(1).JPG

Nous avions regretté l'absence de neige lors de la première journée du Rallye de Monte-Carlo et nous avons été entendus puisque c'est elle qui est venue jouer les trouble-fêtes lors de la seconde étape disputée hier. Mais nous avons attendu la première spéciale de ce vendredi avant de refaire un point complet de la situation. Hier, c'est Bryan Bouffier, le champion de France 2010 qui a signé le hold-up de la journée en s'emparant de la tête de la course à bord d'une Peugeot 207 S1600 équipée de deux pneus cloutés à l'entame de la dernière spéciale. Ce matin, il n'a pas claqué un chrono convainquant dans les 29,89 km de Eygalayes puisqu'il signe le 8e temps mais il n'en conserve pas moins 39"7 d'avance sur François Delecour. Le seul ancien vainqueur au départ a risqué tout en équipant sa 207 préparée chez Enjolras de pneus cloutés dans la dernière spéciale de jeudi mais ce matin, il a perdu 12" sur le leader.

DELECOUR_22.JPG

Troisième hier soir après avoir parfaitement limité les dégats malgré son équipement pneumatique peu adapté aux conditions climatiques, notre compatriote Freddy Loix (Skoda Fabia S2000) a pris l'avantage sur les deux leaders ce matin même s'il n'a signé que le 5e chrono de cette 9e spéciale! Il pointe désormais à 51"8 de Bryan.

LOIX_24(2).JPG

 

Mais ce soir, lors des quatre dernières spéciales, il devra se méfier de Guy Wilks. L'Anglais engagé par Peugeot UK sur une 207 made by Kronos n'a que 8" de retard sur Fast Freddy.

WILKS_20(4).JPG

Enfin, Stéphane Sarrazin, auteur du meilleur temps dans la spéciale de ce matin, ne pointe qu'à 1'17 de Bouffier. Autant dire que tout va se jouer ce soir lors des deux passages dans le col du Turini (23,41 km) et dans Lantosque-Luceram (18,81 km)!

SARRAZIN_16.JPG

Et à voir ce qui s'est passé hier en matière de retournements de situation typiques de l'épreuve monégasque, qui sait si Juho Hanninen (Skoda Fabia S2000 à 2'14) et Petter Solberg (Peugeot 207 S2000 à 3'30), les deux grands perdants du deuxième jour, ne pourraient pas retomber sur leurs pattes.

HANNINEN_39(5).JPG

SOLBERG_38.JPG

10:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : irc, rallye, monte carlo, rmc, spéciales, final, bouffier, delecour, loix, freddy, skoda, fabia, peugeot, 207, turini, s2000 | | |

HANNINEN_14(2).JPG

Malgré l'absence de neige lors des quatre chronos disputés aujourd'hui, c'est un Scandinave qui a dominé cette première journée de course. Juho Hanninen, le champion IRC en titre qui ne disputera pourtant pas cette saison 2011 puisqu'il est engagé par Skoda en WRC, a signé deux meilleurs temps dans les spéciales 2 et 3. De quoi rentrer au parc d'assistance en fin de journée avec une avance de 44"5 sur son dauphin, notre compatriote Freddy Loix (Skoda Fabia S2000), auteur d'une performance exemplaire. "Je n'ai pas commis d'erreurs de la journée et j'ai effectué les bons choix de pneus, expliquait le Finlandais. Je n'ai pas à me plaindre. Les spéciales étaient techniques. Jeudi, ce sera moins évident de creuser des écarts. A présent je vais piloter de manière intelligente pour gérer mon avance."

LOIX_05(4).JPG

Vainqueur de trois des quatre spéciales de cette première étape puisque Fast Freddy remportait la dernière du jour, Skoda s'est logiquement montré plus à l'aise que les Peugeot. Stéphane Sarrazin (Peugeot 207 S2000) ouvrait pourtant le feu d'entrée en signant le meilleur chrono entre Le Moulinon et Antraigues (ES1). Mais dans la suivante, un mauvais choix de gommes lui faisait perdre 35". Croyant la spéciale humide, il chaussait les pneumatiques en conséquence mais le vent a asséché les routes. Des soucis de radio (ES3) puis de fixation de baquet (ES4) le faisaient encore reculer dans l'après-midi. A l'issue de la journée, il cède 55"5 à Hanninen.

SOLBERG_17.jpg

Il est devancé par Petter Solberg (Peugeot 207 S2000), la surprise du jour. Pour son premier rallye en S2000, le champion du monde norvégien s'en est parfaitement bien tiré après avoir effectué quelques réglages sur sa monture. Troisième à 55"3 du leader, il n'a pas dit son dernier mot et constituera une menace pour Loix!

SARRAZIN_06.JPG

Si Sarrazin limite la casse, d'autres ne peuvent pas en dire autant. Très attendu, notre compatriote Thierry Neuville (Peugeot 207 S2000) a manqué son début de saison. L'espoir belge était contraint à l'abandon dès l'ES1 après une touchette suite à des soucis de freins.

NEUVILLE_03(3).JPG

Quant à Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia S2000), une suspension arrière gauche cassée suite à une crevaison l'empêchait de reprendre le départ à Burzet (ES2). Enfin, Nicolas Vouilloz (Skoda Fabia S2000) ruinait ses chances de bien figurer à cause d'une crevaison peu après le départ. Demain jeudi, les rescapés de cette première étape repartiront pour quatre spéciales, dont deux différentes. Des spéciales moins longues mais tout aussi piégeuses.

MIKKELSEN_07(3).JPG

 WILKS_06.JPG

22:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte carlo, irc, 2011, hanninen, skoda, fabia, s2000, loix, freddy, peugeot, 207, sarrazin, solberg, épreuves, routières, 100 ans | | |

406513_62686-a-sko.jpg

Voici les nouvelles couleurs de la Skoda Fabia S2000 qui sera alignée par l'usine lors du Rallye de Monte-Carlo (19-22 janvier), première manche de l'IRC 2011. A comparer aux anciennes couleurs de la photo ci-dessous.

406512_62686sko.jpg

hanninen64.jpg

12:10 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skoda, fabia, s2000, 2011, irc, rallye, monte-carlo, loix, freddy, couleurs, officielles, usine, marque, tchèque, fille | | |