salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

FERRARI

La 812 Superfast est une évolution de la F12 et… c’est la première fois qu’il n’y a plus une voiture signée Pininfarina au sein de la gamme!

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

FIAT

Rien de bien neuf chez FIAT, hormis des… sacs à main et une énième série limitée sur base de 500. Il serait temps que la marque se secoue et sorte quelque chose de plus convaincant pour affronter l’avenir. Où sont les hybrides?

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

FORD

La course occupe une belle part du stand et cela plaira à tous les amateurs… signe aussi que, finalement, il y a peu de nouveautés à se mettre sous la dent ici mais ne boudons pas notre plaisir, entre les GT actuelles et anciennes, la Mustang 5.0  et… une magnifique Fiesta XR2 ! Mention spéciale pour la Gulf Mirage de Jacky Ickx.

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

HONDA

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

La nouvelle Civic, dixième du nom, est là. Originale, certes, belle… c’est autre chose! Son côté manga est toujours aussi affirmé et en version R, c’est digne de Goldorak et Capitaine Flamme. La marque montre également une nouvelle FCX Clarity et une solution de mobilité décalée et très japonaise!

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

INFINITI

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

Ici, c’est le Project Black S qui est mis en avant. Pendant des Black Series de Mercedes, il est a espérer qu’après la tentative avortée de l’Eau Rouge, cet engin soit doté d’une direction entre le volant et les roues… et que sa tenue de route soit aux standards européens et non juste bonne à cruiser à 60 km/h sur un boulevard de Los Angeles.

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

HYUNDAI

Le stand Hyundai met notre compatriote Thierry Neuville en avant, avec sa I20 WRC mais également ce concept de sportive RN30 plutôt réussi et qui irait bien faire un peu d’ombre à une certaine Focus RS en version routière.

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

JAGUAR LAND ROVER

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

Le prototype de l- Pace, sorte de SUV électrique qui devrait se vendre comme des petits pains. L’esthétique reste affaire personnelle et le rouge adopté à Genève ne lui va guère.

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

Land Rover propose la version définitive du VELAR, un nouveau SUV 4X4 que personne n’avait demandé mais… qui lui aussi va se vendre à la pelle! Son nom est une allusion à la fausse marque créée par Land Rover lorsqu’il s’est agi de tester le Range sur route, en 1969… c’est aussi une référence latine au «voile», qui cache. Ici, c’est une nouvelle offre, sous le Range Sport. (Texte et photos: Dimitri Urbain)

salon,Genève,2017,nouveautés,tour, marques,ferrari,ford,fiat,honda,infiniti,hyundai,Jaguar,land rover,JLR

15:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, 2017, nouveautés, tour, marques, ferrari, ford, fiat, honda, infiniti, hyundai, jaguar, land rover, jlr | | |

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Il n'était certainement pas le plus fort, il a signé une performance totalement transparente samedi mais lorsqu'il a fallu donner un dernier coup de rein le dimanche pour imposer sa Toyota Yaris WRC face au duo de Ford, Jari-Mari Latvala n'a pas faibli, ponctuant cette dernière journée d'un meilleur temps dans l'ultime chrono, une Power Stage de 16,4 km offrant cinq points au meilleur. Une victoire historique si l'on veut bien se souvenir que la dernière couronne du constructeur japonais en WRC datait de 1999 lorsque Didier Auriol avait imposé la Corolla WRC au très peu couru Rallye de Chine. Et puis cette victoire allait droit a cœur de Tomi Makinen, très critiqué sur ses méthodes de conception et de mise au point.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Certes, Latvala occupe la tête du classement provisoire du championnat avec 48 points contre 44 à Ogier mais nous gardons encore des doutes sur la compétitivité de la Toyota Yaris WRC. Au Monte-Carlo, elle a logiquement profité des déboires de certains ténors pour signer cette inespérée deuxième place lors de sa première apparition. Et en Suède, Neuville était largement devant avant son abandon.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Sans parler de Tanäk qui s'apprêtait à dévorer le Finlandais avant que ce dernier ne signe une dernière journée exceptionnelle. Et pour une voiture entièrement développée en Finlande, on peut dire que le Rallye de Suède se déroule dans son jardin où Latvala a signé six meilleurs temps à égalité avec Neuville. Vous l'aurez compris, il faudra attendre le Mexique et la terre pour définitivement connaître le vrai potentiel de la Toyota.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

De potentiel, la Hyundai I20 WRC n'en manque guère lorsqu'on revient sur la superbe course de Thierry Neuville avant la dernière spéciale du samedi... Mais permettez-nous de nous interroger sur la solidité de la coréenne. Franchement, quand on voit à quelle vitesse Thierry heurte la pile de pneus, on se demande comment le bras de suspension n'a pas tenu. Avant de casser, il aurait pu plier. On n'ose imaginer ce qu'il va se passer quand la voiture sera confrontée à certains terrains cassants en Argentine ou en Sardaigne lorsque de mauvaises pierres se retrouvent sur la bonne trajectoire. Franchement, si l'on se souvient de l'état dans lequel Colin Mc Rae ramenait ses voitures après certains rallyes, voir Thierry abandonner suite à un contact aussi léger paraît stupide.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Bref, avant de se retourner contre Thierry, il nous semble que Hyundai ferait bien de se remettre elle aussi en question. Certes, cette troisième Hyundai conçue par Michel Nandan met son pilote numéro un en confiance mais avec les soucis de Paddon avec sa direction assistée, certaines faiblesses seront à corriger pour la suite de la saison.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

En s'offrant les deux dernières marches du podium, les pilotes M-Sport Ott Tanäk et Sébastien Ogier confirment le potentiel des Fiesta WRC. Et l'Estonien a signé une superbe performance en prenant rapidement le dessus sur un champion du monde visiblement gêné par sa position de départ.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Le Français n'a pas signé le moindre scratch, il est encore passé à deux doigts de la correctionnelle et s'est loupé dans le premier virage de l'ultime étape dominicale en voulant aller chercher les deux Nordiques. Mais il se console avec la deuxième place provisoire du championnat et cette bonne fortune qui ne semble jamais le quitter.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Quatrième, Dani Sordo pointait à plus de deux minutes du vainqueur. Une nouvelle fois présent avant tout pour assurer des points à l'arrivée, l'Espagnol n'a jamais convaincu et son meilleur temps dans la super-spéciale de Karlstad ne trompera pas les connaisseurs. Il devance ici Craig Breen qui n'a pas été exempt d'erreurs mais qui a progressé pas à pas durant tout le week-end pour signer cette belle cinquième place. Pour sa part, son équipier Kris Meeke partait une nouvelle fois à la faute en plongeant dans un fossé de l'ES14 alors qu'il occupait la cinquième place avec la C3 WRC. Selon Yves Matton, c'est au second passage que les Citroën ne parvenaient pas à s'en sortir sans en donner l'explication.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Parmi les équipiers décevants, citons Juha Hanninen qui s'est, une nouvelle fois, heurté à un arbre. De quoi mettre sa Yaris KO même s'il repartait en super rallye pour terminer finalement 23è.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Elfyn Evans termine sixième, à 5'26", devant Paddon et Lefèbvre, huitième avec la vieille DS3 WRC. En WRC2, le suédois Pontus Tidemand impose la Skoda Fabia R5 après la victoire de Mikkelsen à Monaco. Les deux pilotes Skoda Motorsport pointent en tête ex-aequo au championnat WRC2 avant la prochaine manche qui se disputera au Mexique du 9 au 12 mars.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

20:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, suède, wrc, vainqueur, latvala, toyota, yaris, ogier, tanak, ford, m-sport, fiesta, citroën, c3, hyundai, i20, neuville | | |

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Cela peut paraître injuste, et pourtant, à l'issue d'un Rallye de Monte-Carlo particulièrement difficile, c'est le Français Sébastien Ogier qui s'est vu remettre les lauriers du vainqueur, pour la cinquième fois, dans la cour du Palais Principautaire ce dimanche 22 janvier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pourtant, ce n'est qu'hier, sur le coup de 15h20 que le pilote M-Sport a vu le sort lui sourire lorsque notre compatriote Thierry Neuville, auteur jusque-là d'un sans-faute au cours duquel il s'était construit une avance de plus d'une minute sur le champion français, a heurté une marche en béton en élargissant sa trajectoire à la sortie d'un gauche rapide sur gravier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Avant cela, et dès l'ES initiale, Ogier avait perdu une trentaine de seconde dans un fossé avant d'être aidé par des spectateurs. Et il n'a pas été exempt de fautes durant le week-end mais à chaque fois, il a bénéficié de cette chance qui ne sourit qu'aux champions. En son temps, Sébastien Loeb était aussi un cumulard en matière de coups de pot. Jusqu'à ce qu'un certain Ogier vienne le titiller et le pousser à en faire trop. Thierry sait maintenant ce qu'il doit faire pour que ce brin de chance quitte enfin les épaules de Sébastien. Il a démontré qu'il avait désormais suffisamment de confiance et surtout, que la Hyundai i20 WRC 2017 est visiblement très bien née.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En toute objectivité, Thierry et Nicolas avaient fait fort jusqu'à cette maudite 13è spéciale. Jouant parfaitement avec les écarts et donnant des petits coups d'accélérateur là où il se sentait en confiance, le St Vithois s'était construit un joli matelas qui devait lui permettre d'aborder la dernière journée sereinement. Bien épaulé par ses ouvreurs Bruno Thiry et le jeune Renaud Herman, Thierry prenait les spéciales les unes après les autres en toute sérénité.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et même si Christian Loriaux lançait dimanche, lors du direct de la RTBF dans la dernière spéciale servant de cadre à la Power Stage, que certaines voitures étaient plus solides que d'autres en pensant bien évidemment à la Ford Fiesta du vainqueur développée chez son employeur M-Sport, nous ne sommes pas sûrs qu'une autre voiture aurait résisté au choc qui a causé la perte de nos petits Belges.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Quelle tristesse mêlée d'admiration en les voyant réparer la suspension arrière droite sur la i30 meurtrie alors que d'autres auraient abandonné toute chance de terminer l'épreuve après un coup de bambou aussi violent. Ils ont voulu rejoindre l'assistance à tout prix pour prendre par à l'étape finale du dimanche en visant les cinq points de la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ils ont réussi! Grâce à une voiture parfaitement réparée et une confiance toujours aussi forte, Neuville a signé son sixième meilleur temps du week-end en profitant de sa position sur la route, certes, mais en maîtrisant parfaitement sa monture dans une descente rendue délicate par la neige. Les voilà parfaitement boostés pour débarquer en Suède, dans trois semaines, et remettre les pendules à l'heure face à Ogier et tous les autres!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Nous l'avons dit, Sébastien Ogier s'est montré le plus malin ce week-end pour sa première course à bord de la Ford Fiesta WRC. Il signe sa cinquième victoire monégasque mais aussi la 39è en carrière. Mais nous pouvons affirmer qu'il devra désormais se cracher dans les mains s'il veut remporter sa cinquième couronne mondiale. Il devra se défaire de Neuville mais il devra aussi surveiller son équipier, Ott Tänak, auteur d'une solide performance sur un rallye aussi délicat.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Malheureusement l'Estonien perdait sa belle deuxième place lorsque le moteur de sa Fiesta le lâchait dès l'entame de de l'ultime journée mais il parvenait à rejoindre l'arrivée sur trois cylindres. Et signait une dernière spéciale du tonnerre en gommant pratiquement son handicap mécanique pour préserver sa troisième place finale face à Sordo.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pour son retour dans la discipline, Toyota crée la surprise avec la deuxième place de Jarri-Matti Latvala qui n'a pourtant jamais brillé. La Yaris WRC ne nous a guère impressionné et ce sont avant tous les erreurs de ses adversaires qui ont placé le Finlandais sur le podium final.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ce n'est pas son équipier Hanninen qui nous fera changer d'avis. Plus brouillon, moins dans le rythme, il s'est pris un petit arbre dans l'ES5qui le forçait à repartir en Super Rally le samedi. Il termine seizième, juste derrière Neuville mais il sera déjà sous pression en Suède s'il veut marquer les esprits chez Toyota.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

De déception, il en était surtout question dans le clan des Rouges. Chez Citroën, et comme attendu, les deux pilotes nominés ont été incapables de tenir leur rang. Kris Meeke nous a fait une belle sortie dans l'ES4 le vendredi avant de connaître une noire malchance hier soir en étant contraint à l'abandon suite à une accident sur le routier. En l'absence de Super Rallye le dimanche, il était contraint à l'abandon et ne pouvait donc pas envisager quelques points dans la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Une spéciale du Turini que son équipier Stéphane Lefebvre remportait lors du premier passage, offrant ainsi un premier scratch à la C3 WRC. Auparavant, le Français était parti à la faute dès l'ES2 le jeudi soir, grillant son embrayage en essayant de quitter une mauvaise posture dans un fossé. Il n'aura ainsi jamais été à la hauteur des espoirs placés dans la voiture à la suite des essais hivernaux. Il termine neuvième derrière les meilleures R5!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Finalement, c'est Craig Breen qui sauve les meubles pour Citroën en terminant cinquième à bord d'une ancienne DS3 WRC. L'Irlandais a signé un rallye de grande classe en devant composer avec une centaine de chevaux en moins. Certes, sur la neige et la glace, il n'est pas spécialement idiot de miser sur moins de puissance mais en l'absence du différentiel central et de l'aéro des WRC 2017, il a signé une terrible performance même s'il a dû abandonner sa quatrième place le dimanche matin face à un Sordo enfin réveillé. 

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Au final, M-Sport et Hyundai se sont partagés les meilleurs temps et semblent être les mieux préparés à l'aube de cette nouvelle saison.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En terminant septième et huitième, Mikkelsen et Kopecky ont démontré qu'une Skoda Fabia R5 bien pilotée pouvait rentrer dans le Top10. Le Norvégien, victime du départ précipité de Volkswagen, a atomisé la concurrence en collant 3'25" à son équipier chez Skoda et 6'36" à Bouffier, ancien vainqueur de l'épreuve du temps où celle-ci ne comptait que pour l'ERC. Voilà pour la première manche du WRC 2017. On se retrouve en Suède dans 18 jours!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

21:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte-carlo, 2017, wrc, championnat, monde, manche, sébastien, ogier, ford, fiesta, m-sport, toyota, yaris, latval, tanak, hyundai, neuville, thierry | | |

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

L'impatience est palpable chez les amateurs de rallye. Il faut dire que cette 43e édition de la célèbre épreuve hutoise qui se déroulera le week-end prochain s’annonce une nouvelle fois particulièrement relevée avec un parcours très sélectif et une liste d’engagés – forte de 147 inscrits - très relevée qui laisse augurer d’une bagarre très indécise pour la victoire et les différentes catégories.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

C’est traditionnellement le dernier grand rendez-vous de la saison belge de sport automobile. Si le titre de champion de Belgique est attribué depuis Ypres à Freddy Loix (Skoda Fabia R5), l’intérêt de l’épreuve est d’autant plus grand que tous les participants sont libres de toute pression. En l’absence – comme l’an passé – du champion en titre, ils sont nombreux à revendiquer la plus haute marche du podium.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Comme chaque année, Citroën est bien présent avec deux DS3 R5 pour deux des trois pilotes titulaires en championnat du monde 2017, le Français Stéphane Lefebvre (J Motorsport) et l’Irlandais Craig Breen (Burton Racing). Ces deux-là ne viennent pas pour faire de la figuration, d’autant que Stéphane Lefebvre, de retour après son accident au Rallye d’Allemagne, est animé d’un esprit de revanche après sa 2e place de l’an passé. Breen découvre lui le Condroz, mais connaît la Belgique car il a déjà disputé le rallye d’Ypres à plusieurs reprises. La présence Citroën est complétée par la DS3 R5 pour l’espoir suédois Emil Bergqvist.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Pour faire face à cette armada, ils sont nombreux à avoir les dents longues, à commencer par Cédric Cherain (Skoda Fabia R5), vainqueur en titre de l‘épreuve hutoise et tout auréolé de sa victoire à l’East Belgian Rally. Deux autres Skoda Fabia R5 sont également de la partie, avec Vincent Verschueren et Ghislain de Mevius aux commandes.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

La grosse inconnue viendra de la présence de deux toutes nouvelles Hyundai i20 R5, couvées chez First Motorsport. François Duval et André Leyh reviennent en terre hutoise – après un succès commun acquis il y a … 10 ans déjà ! - et auront à cœur de faire mieux qu’au Rallye de Wallonie. Guillaume Dilley et Stéphane Prévot seront également de la partie sur la nouvelle voiture coréenne.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Côté Peugeot, Kris Princen et Cédric de Cecco sont au volant d’une 208T16 DG Sport. Etienne Monfort étrennera lui la Peugeot de MY Racing. Engagé de dernière minute, l’Allemand Christian Riedemann, vice-champion d’Allemagne, sera également de la partie, épaulée par la Belge Lara Vanneste. Au vu de ses passages au Rallye du Luxembourg, il pourrait constituer une belle surprise!

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Quatre Ford Fiesta R5 sont confiées à Adrian Fernemont, Davy Vanneste, Xavier Baugnet et Alain Litt. Cela nous fait 15 R5 présentes à Huy.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Pour les contrer, plusieurs équipages ont choisi des WRC: trois Citroën C4 WRC pour Yves Matton, David Bonjean et Bertrand Grooten et une Ford Focus WRC pour Xavier Bouche, un redoutble candidat à la victoire finale. Il faudra compter avec plusieurs autres WRC bien conduites: Benoît Allart et le régional Manuel Canal-Robles sont au volant de Skoda Fabia WRC, Chris Van Woensel aligne sa traditionnelle Mitsubishi WRC alors que Delplace s’aligne au volant d’une Skoda Octavia WRC et Guino Kenis sur sa Mini Cooper WRC. 9 voitures WRC sont donc au départ.
Bref, près de 25 voitures de pointe qui vont assurer leur part de spectacle.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

De spectacle – sonore et visuel -, il en sera également question avec les Porsche de Fred Bouvy et de Francis Lejeune, les meilleurs voitures de la catégorie historiques et, bien entendu, nos jeunes espoirs. En R3, Kevin Demaerschalk est de retour sur une DS3. Il croisera le fer avec le champion junior 2015 Anthony Dovifat qui découvrira le pilotage d’une DS3 R3 Max. Côté jeunes, ce sera également le premier rallye de la nouvelle recrue RNT, Guillaume de Mévius, au volant de la Peugeot 208 R2 qui bataillera ferme avec Guillaume de Ridder et Steve Dolfen, également sur Peugeot 208 R2. Il faudra également compter avec Stephan Hermann et sa redoutable Fiat Punto. Les Opel Adam seront également de la partie avec Delhez et Molle.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Les Mitsubishi Lancer sont toujours à leur avantage sur le terrain condruzien. On surveillera donc de près les performances de pilotes rapides et expérimentés comme Olivier Collard, Steve Van Belingen, Michaël Albert, Anthony Martin ou encore Marc Streel. Comme d’habitude, la liste d’engagés regorge d’équipages régionaux plus motivés les uns que les autres : citons dans le désordre Boesmans (Renault Clio R3), Busin, Vanbergen, Colignon, Cailloux et le très sympathique Jean-Pierre Destrument (Mitsubishi) sans oublier le team Edme Cougné et ses 6 voitures…

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

Côté parcours, à côté des grands classiques (Ombret-Strée,Ben-Ahin, Lavoir,….), deux nouvelles spéciales viennent compléter le lot de 12 tronçons chronométrés différents : Hamoir et Ouffet, des tracés que l’on a déjà connus dans d’autres épreuves (Spa Rally entre autres). Le menu est solide avec 8 spéciales différentes le samedi à parcourir deux fois et 4 spéciales à négocier à deux reprises le dimanche dont le gros morceau (près de 20 km) de Goesnes-Marchin. Pour cette deuxième étape, le choix des pneus – qui sera unique pour les 4 spéciales de la boucles - sera délicat, tant le profil des différents tracés est varié et les risques de crevaison multipliés.

présentation,rallye,condroz,2016,skoda,peugeot,hyundai,DS,Ford,Mitsubishi,R5,WRC,Fabia,parcours

16:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, rallye, condroz, 2016, skoda, peugeot, hyundai, ds, ford, mitsubishi, r5, wrc, fabia, parcours, destrument | | |

Hyundai,Ioniq,hybrid,electric,Plug-in,trois,possibilités,solution,e-mobility,corée,nouveautés,salon,Genève,2016

Hyundai a présenté sa nouvelle famille de modèles Ioniq, composée de l'Hybrid, de l'Electric et de la Plug-in. Il s'agit donc de la première voiture au monde proposée avec trois groupes propulseurs électrifiés, permettant ainsi à chacun d'avoir accès à une solution de mobilité à faible émission ou zéro émission. Fruit d'une approche inédite adoptée par la marque coréenne, l'Ioniq refuse tout compromis en matière de design ou d'agrément de conduite grâce à une technologie innovante, offrant aussi à la clientèle les technologies de connectivité et de sécurité les plus récentes.

Hyundai,Ioniq,hybrid,electric,Plug-in,trois,possibilités,solution,e-mobility,corée,nouveautés,salon,Genève,2016

L'Ioniq Hybrid et l'Ioniq Plug-in disposent toutes deux du nouveau moteur Kappa 1.6 GDi essence à injection directe, un quatre-cylindres présentant une efficience thermique de 40% inédite dans la catégorie et développant 105 ch pour un couple de 147 Nm. Le moteur a été spécialement développé pour une application hybride et est combiné à une transmission à double embrayage et six rapports, assurant des transitions rapides et souples, permettant ainsi à la nouvelle venue de se distinguer de ses concurrentes par un agrément de conduite plus dynamique.

Hyundai,Ioniq,hybrid,electric,Plug-in,trois,possibilités,solution,e-mobility,corée,nouveautés,salon,Genève,2016

De son côté, l'Ioniq Electric garantit une e-mobilité complète avec sa batterie lithium-ion-polymère de 28 kWh, qui lui offre une autonomie de plus de 250 km. Instantanément disponible, le couple maximal de 295 Nm délivré par un moteur électrique affichant une puissance de 120 ch est transféré aux roues par l'intermédiaire d'une transmission à rapport unique lui permettant d'accélérer jusqu'à 165 km/h.

Hyundai,Ioniq,hybrid,electric,Plug-in,trois,possibilités,solution,e-mobility,corée,nouveautés,salon,Genève,2016

10:56 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hyundai, ioniq, hybrid, electric, plug-in, trois, possibilités, solution, e-mobility, corée, nouveautés, salon, genève, 2016 | | |

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Le Français Sébastien Ogier remporte sa quatrième victoire à Monaco, la troisième consécutive, en étant en mode sécurisé depuis hier après-midi, lorsque Kris Meeke (DS3 WRC PH Sport) devait abandonner, boîte de vitesses cassée, après avoir heurté une grosse pierre dans une corde. On s'étonne que les spectateurs présents n'aient pas jugé bon de la déplacer...

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Jusque là, le Britannique avait réussi à faire illusion même s'il pointait déjà à trente secondes du triple champion du monde de la spécialité. Autant dire que la Polo se dirigeait néanmoins vers la victoire alors que d'aucun voulaient encore y croire.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Mais alors que deux Volkswagen auraient dû compléter le podium, comme à l'accoutumée, Latvala était l'auteur d'une faute un peu stupide dans un virage qui ne semblait guère délicat mais où il partait en sous-virage à l'extérieur dans un fossé où il endommageait son train avant pour le compte. Dans l'aventure et à très faible allure, il emmenait un spectateur surpris sur son capot et repartait sans demander son reste. Une attitude compréhensible lorsqu'on est dans la course. Je le vois mal s'arrêter pour faire un constat d'accident mais notre époque est ainsi faite qu'il sera pénalisé d'une suspension avec sursis lors du prochain Rallye de Suède. Une sanction débile s'il en est!

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Bref, samedi, après-midi, les jeux étaient faits puisque Ogier comptait alors deux pleines minutes d'avance sur son équipier Mikkelsen, auteur de sa meilleure performance sur les routes du Monte-Carlo. Le Norvégien aurait pu encore être inquiété par notre compatriote Thierry Neuville, auteur de deux meilleurs chronos hier en fin de journée, dont l'ES13 Sisteron-Thoard et ses 36 km grâce à une monte pneumatique appropriée. Il terminait la troisième journée à 12 petites secondes d'Andreas. Malheureusement, ce dimanche, la nouvelle Hyundai i20 allait rencontrer des problèmes de transmission et c'est finalement un miracle que notre St-Vithois ait réussi à signer cette belle troisième place, son meilleur résultat dans la Principauté.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Toujours est-il que Thierry a infligé une belle mise au point à ses équipiers chez Hyundai. Que ce soit à Sordo, une nouvelle fois particulièrement décevant, mais nous n'avons jamais cru en lui, ou encore à Paddon qui disputait il est vrai l'épreuve pour la première fois et qui plus est sur l'ancienne i20. Toujours est-il que le Kiwi partait à la faute dès l'ES3 en compagnie de Kubica. Au rang des fautifs, notons encore le Français Eric Camilli qui disputait son premier rallye sous les couleurs de M-Sport et qui tenait, samedi, le rang des espoirs bleu-blanc-rouge aux côtés de Stéphane Lefebvre aux alentours de la huitième place avant de se laisser piéger dans une portion verglacée de l'ES6 où il endommageait la Fiesta pour le compte.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

A la quatrième place du classement final, nous retrouvons son équipier Ostberg, revenu chez M-Sport après des saisons décevantes chez Citroën, qui devance Stéphane Lefebvre, auteur d'un excellent Monte-Carlo durant lequel il montait intelligemment en puissance (les mauvaises langues disent qu'il n'était guère à l'aise sur la glace du samedi) pour s'offrir cette belle cinquième place assortie d'un troisième chrono dans le Turini! Sixième, Sordo a déçu puisqu'il devance laborieusement Ott Tanak et sa Fiesta WRC financée par D-Mack, un manufacturier de pneus chinois soucieux de se faire un nom en Europe.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

En WRC-2, Elfyn Evans et la nouvelle Fiesta R5 Evo l'emportent malgré deux crevaisons coûteuses en temps. Le Gallois devance la Skoda Fabia R5 d'Armin Kremer et la DS 3 R5 de Quentin Gilbert et Renaud Jamoul préparée chez DG Sport. A noter qu’Esapekka Lappi, qui n’avait pas nominé ce rallye pour son programme en WRC-2, s’est glissé entre Evans et Kremer sur sa Fabia R5 privée.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

17:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, championnat, monde, monte-carlo, monaco, gap, spéciales, es, ogier, vw, polo, mikkelsen, neuville, thierry, hyundai, i20, lefebvre, ds3, ostberg, ford, fiesta | | |

hyundai,genesis,luxe,marque,label,nouvelle,belge,designer,responsable,luc,donkerwolke,2020,six,modèles

A la manière de Toyota avec Lexus ou de Nissan avec Infiniti (sans parler de la tentative avortée de Mazda avec son label Xedos) Hyundai lance sa nouvelle marque de luxe, Genesis le nom de son vaisseau amiral. Le vice-président Euisun Chung a dévoilé les projets pour 2020, notamment le lancement de 6 modèles Genesis. Chaque modèle recevra un nom alphanumérique, commençant avec la lettre G (de Genesis) et un numéro référant au segment (G70, G80, G90,...).

hyundai,genesis,luxe,marque,label,nouvelle,belge,designer,responsable,luc,donkerwolke,2020,six,modèles

Afin de développer le design de la marque Genesis, Hyundai a engagé le belge Luc Donckerwolke, qui dirigera la nouvelle division Prestige Design à partir de mi-2016. A côté de cela, Donckerwolke est nommé à la tête du Hyundai Motor Design Center. Peter Schreyer reste en tant que Chief Design Officer du Groupe Hyundai Motor Group (Hyundai en Kia). Rappelons que notre compatriote était, jusqu’il y a peu, responsable pour Bentley design, et a eu certaines responsabilités au niveau design chez Audi, Lamborghini, Seat et Skoda.

hyundai,genesis,luxe,marque,label,nouvelle,belge,designer,responsable,luc,donkerwolke,2020,six,modèles

10:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hyundai, genesis, luxe, marque, label, nouvelle, belge, designer, responsable, luc, donkerwolke, 2020, six, modèles | | |

En allant assister à une séance d’essais de Hyundai Motorsport en vue de la saison 2016, Vincent Marique ne se doutait pas qu’il allait ainsi coller au mieux à l’actualité des derniers jours. Parce qu’il n’y en a que pour Hyundai actuellement dans le microcosme du WRC. En annonçant la relégation de Thierry Neuville dans l’équipe B pour le Wales, la marque coréenne a semé le doute dans les esprits. Entre versions officielles et supputations, Thierry Neuville fait le point avec nous après un Tour de Corse calamiteux dont vous saurez tout en nous lisant.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

Nous vous parlons également des deux dernières manches du Championnat d'Europe disputées à Chypre puis en Grèce sans oublier l’East Belgian Rally remporté par un Hermen Kobus que nous n’attendions pas spécialement à pareille fête. Et puis nous vous présentons l’incontournable Rallye du Condroz à travers l’interview d’un héros local, Stéphane Lhonnay, qui en sera à sa vingtième participation!

Comme à l’accoutumée, nous vous parlons également des épreuves ASAF mais aussi du WRX et même du Championnat des Rallyes aux Pays-Bas avec l'épreuve la plus proche de Belgique, le GTC Rally!

En circuit, nous avons recueilli les impressions de Stoffel Vandoorne au soir de son sacre historique en GP 2 Series. Et nous vous faisons découvrir le TCR Benelux 2016 à travers l’interview de Koen Wijckmans.

Dans le cahier Histonews, retour sur le Belgian Westhoek Classic, le Rally Legend disputé à San Marin et les Spa 6 Hours. Enfin, Claudie Tanghe a vécu, en exclusivité, la première édition du Rallying Solutions Summer Camp sur les jolis chemins en terre des forêts galloises.

Au rayon de l’industrie, nous vous parlons des nouveautés du Salon de Francfort mais aussi de nos premières impressions au volant des Jaguar XF, Mini Clubman, Mitsubishi Outlander, Opel Astra, Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport et Subaru Levorg sans oublier les essais plus complets des Hyundai i20 Coupé, Mercedes C200 BlueTec break et Toyota Auris 1.2 Turbo.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

Hyundai,Elantra,berline,essence,diesel,transmission,manuelle,automatique,DCT-7,segment,C,succès,étude,Belgique,maché,europe

Hyundai Motor Company a dévoilé en Corée la toute nouvelle Elantra, baptisée Avante sur le marché local. Le design de cette berline se distingue par des lignes fluides plutôt réussies. Dans l'habitacle, on remarque l'emploi de matériaux de haute qualité tandis que la planche de bord est orientée à 6,9 degrés vers le conducteur pour une ergonomie optimale.

Hyundai,Elantra,berline,essence,diesel,transmission,manuelle,automatique,DCT-7,segment,C,succès,étude,Belgique,maché,europe

Des équipements innovants

La nouvelle Elantra bénéficie aussi d'équipements déjà connus sur d'autres modèles récemment lancés par la marque. Sur le plan du confort, elle dispose de sièges à ajustement électrique avec fonction de mémorisation, d'un système multimédia Harman et du Smart Trunk, le dispositif assurant l'ouverture automatique du coffre à l'approche du véhicule. Une fonction particulièrement pratique lorsque l'utilisateur a les mains chargées. Dans le domaine de la sécurité, Hyundai utilise des technologies modernes, notamment les systèmes Autonomous Emergency Braking (AEB), High Beam Assist (HBA), Blind Spot Detection (BSD) et Rear Cross Traffic Alert (RCTA). Cette nouvelle venue fait également appel à pas moins de 53% d'acier à ultra-haute résistance. C'est 32% de plus que sa devancière.

Hyundai,Elantra,berline,essence,diesel,transmission,manuelle,automatique,DCT-7,segment,C,succès,étude,Belgique,maché,europe

Essence, diesel et DCT-7

L'utilisation renforcée d'acier à ultra-haute résistance ne contribue pas seulement à la sécurité. Elle devrait également impacter positivement les qualités dynamiques de la nouvelle Elantra. Sous le capot, le constructeur propose diverses motorisations, dont un très intéressant moteur 1.6 GDi essence à injection directe, développant 132 ch, et un 1.6 CRDi de 136 ch. Ce moteur diesel sera disponible en combinaison avec la très moderne transmission automatique robotisée à sept rapports et double embrayage DCT-7.

Hyundai,Elantra,berline,essence,diesel,transmission,manuelle,automatique,DCT-7,segment,C,succès,étude,Belgique,maché,europe

En raison de l'intérêt croissant manifesté envers les berlines compactes du segment C, l'importateur belge de Hyundai va étudier la possibilité d'introduire la nouvelle Elantra sur le marché Belux.

Hyundai,Elantra,berline,essence,diesel,transmission,manuelle,automatique,DCT-7,segment,C,succès,étude,Belgique,maché,europe

12:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hyundai, elantra, berline, essence, diesel, transmission, manuelle, automatique, dct-7, segment, c, succès, étude, belgique, maché, europe | | |

Hyundai,i20,coupé,essence,diesel,new,1.4,3 portes,dynamique,futur,wrc,neuville,2015

La voilà enfin, celle qui devrait permettre à Hyundai de franchir un nouveau cap en WRC! Cette i20 Coupé se caractérise par une silhouette plutôt réussie avec des montants A, B et C différents du modèle à cinq portes, leur inclinaison étant renforcée sur la version Coupé. De quoi lui garantir un style plus dynamique avec une séduisante ligne de toit plongeante, située à une hauteur réduite de 25mm par rapport à la version cinq portes. Réinterprétant la ligne de toit flottante, la version Coupé fait appel à un montant C noir et étroit pour souligner davantage encore le design exclusif de sa partie arrière. Les jantes de 17" en alliage lui sont exclusivement réservées et mettent en exergue sa sportivité. L'expression du style unique du Coupé se poursuit avec le coloris extérieur dédié Tangerine Orange qui trouve un écho dans la séduisante ambiance intérieure orange spécifique à l'habitacle de la version Coupé.

Hyundai,i20,coupé,essence,diesel,new,1.4,3 portes,dynamique,futur,wrc,neuville,2015

Cette i20 Coupé bénéficie d'une dotation exclusive qui renforce son style et rehausse le confort intérieur et la qualité perçue. Un toit panoramique étendu inonde l'habitacle de lumière naturelle, soulignant la sensation de bien-être et de décontraction générée par un design intérieur ergonomique orienté vers le conducteur. Bénéficiant d'un design inédit pour sa partie arrière, le Coupé dispose d'une capacité de chargement encore plus généreuse que la version 5 portes avec 10 litres de volume supplémentaires pour atteindre une valeur de 336 litres inégalée dans la catégorie. Grâce aux sièges avant assurant un accès aisé et doté d'une fonction de mémoire, tous les passagers bénéficient d'un confort supérieur. Les faibles niveaux de bruits, vibrations et stridences garantissent aussi la sérénité à ses occupants.

Hyundai,i20,coupé,essence,diesel,new,1.4,3 portes,dynamique,futur,wrc,neuville,2015

Par ailleurs, la Coréenne dispose des mêmes équipements complets de sécurité et de confort que sa cousine à cinq portes. Elle peut aussi être dotée d'équipements tels que le volant chauffant, le système de désembuage automatique du pare-brise ou le Lane Departure Warning System (LDWS), tout en préservant les espaces aux jambes, à la tête et aux épaules généreux de la 5 portes.

Hyundai,i20,coupé,essence,diesel,new,1.4,3 portes,dynamique,futur,wrc,neuville,2015

Ce joli coupé bénéficie d'une gamme de motorisations parfaitement adaptée et optimisée pour un usage au quotidien. Les moteurs à essence proposés sont le très populaire 1.25 de 84ch ainsi que le nouveau 1.4 de 100ch. La gamme est complétée par deux moteurs diesel, un 1.1 de 75ch et un 1.4 de 90ch. Garantissant un choix plus vaste pour un usage optimal au quotidien, chacune de ces motorisations répond aux normes d'émissions Euro6. Ces moteurs sont associés à des transmissions manuelles à cinq ou six rapports, le 1.4 essence étant aussi disponible avec une transmission automatique à 4 rapports. Un système Start/Stop automatisé (ISG) est également disponible pour une efficience renforcée.

Hyundai,i20,coupé,essence,diesel,new,1.4,3 portes,dynamique,futur,wrc,neuville,2015

La gamme de motorisations sera encore complétée en 2015 par un nouveau moteur 1.0 trois cylindres à essence suralimenté. Ce nouveau moteur 1.0 T-GDi est le premier d'une nouvelle génération de petits moteurs à essence turbocompressés, garantissant des performances, un agrément et une efficience en hausse. Le moteur 1.0 T-GDi est décliné en deux puissances. La version standard de 100ch garantit une sobriété maximale alors que la version de 120ch a été développée pour offrir en priorité un agrément renforcé. “Ces nouveaux moteurs turbo bénéficient de divers aménagements et nouvelles technologies comme l'injection directe et un turbocompresseur compact à simple étage,” explique Jürgen Grimm, Head of Powertrain au sein du European Technical Center de Hyundai à Rüsselsheim.

Hyundai,i20,coupé,essence,diesel,new,1.4,3 portes,dynamique,futur,wrc,neuville,2015

15:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hyundai, i20, coupé, essence, diesel, new, 1.4, 3 portes, dynamique, futur, wrc, neuville, 2015 | | |