spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

A priori, ce titre peut sembler contradictoire lorsqu'on sait que les courses disputées ce week-end sur le plus beau circuit du monde ne concernaient que des voitures anciennes. Pourtant, cette deuxième plongée de l'année au cœur des véhicules historiques, après notre découverte du Concours d'Elégance de la Villa d'Este, nous a donné un véritable coup de fouet.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

En cette période obscurantiste où les passionnés d'automobile et de pilotage sont perçus comme de dangereux déviants, il est bon de se retrouver, l'espace d'un week-end, entre passionnés. On profite au maximum des odeurs d'huile de ricin, du chant des moteurs qui s'échauffent dans les stands ou encore du spectacle sur la piste. L'ambiance est conviviale et l'on déambule dans les paddocks, attirés par certaines voitures, intrigués par d'autres. Les propriétaires-pilotes ne sont jamais bien loin et toujours prêts à partager leur passion. Bref, le temps passe vite et l'on ne se lasse pas d'admirer ces joyaux.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

L’épreuve phare de ce rendez-vous est celle qui a donné son nom à l’épreuve, les Spa Six Hours Endurance. Une épreuve qui a proposé un affrontement de grande qualité entre les... 16 Ford GT40 Replica présentes au départ! Si la GT40 #9 de Frank Stippler, Michael Funke et Georg Nolte a longtemps occupé la tête du classement, elle a finalement dû baisser pavillon face à la #55 des spécialistes Britanniques Chris Ward et Andrew Smith, qui ont décroché leur première victoire dans la classique ardennaise. Il s'agissait du septième succès consécutif d'une GT40, la douzième victoire de la légendaire Ford en un quart de siècle.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Les GT40 Replica ont monopolisé le top 5 final, avec Jason Wright, Michael Gans et Andy Wolfe sur la plus petite marche du podium, devant Shaun Lynn et Andrew Haddon d'une part, Markus Graf Von Oeynhausen et le jeune Belge Nico Verdonck de l'autre. C'est la superbe Aston Martin DB4 GT DP214 de Friedrichs, Hadfield et Mallock qui s'est imposée comme la 'best of the rest', s'offrant une rutilante 6ème place devant les exceptionnelles Lotus Elan 26R des Britanniques Wilson-Stirling-Pittard et Porsche 904 de Fatemi-D'Ieteren, qui ont fièrement trouvé place dans le top 10 au beau milieu de bolides bien plus puissants.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Déception pour les Shelby Cobra, avec la #10, soit la version Daytona de Hart-Hart-Pastorelli, contrainte à l'abandon après avoir été omniprésente dans le top 5.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Casse moteur spectaculaire de Christophe Van Riet au volant de la #81, parti en tête-à-queue dans la ligne droite devant les stands F1! A noter, côté belge, la 19ème place de Thierry de Latre du Bosqueau et José Close au volant d'une Shelby Cobra.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Présent pour la première fois au programme de Spa Six Hours, le Jaguar Classic Challenge, organisé par la maison-mère, a permis aux E-Type de s’en donner à cœur joie, la victoire revenant aux Dodd père et fils devant l’Allemande Rhea Sautter, associée au Britannique Andy Newall.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Au bout du compte, Roadbook Organisation peut se féliciter d’une 25ème édition relativement épargnée par la météo. (texte en partie rédigé avec le communiqué de Vincent Franssen).

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

13:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, six, hours, francorchamps, circuit, belgique, épreuves, courses, piste, historique, gt40, ford, jaguar, porsche, aston martin | | |

Jeep,histoire,anniversaire,75,ans,fêter,modèles,historique,wyllis,stand,salon,genève,2016

Ne nous demandez pas quelles étaient les nouveautés sur le stand Jeep. Pour fêter ses 75 ans, le constructeur US aux mains de Fiat avait ressorti quelques trésors de son histoire à l'image de la Wyllis qui est l'engin avec lequel votre serviteur a appris à conduire à l'âge de 14-15 ans... Place aux images!

Jeep,histoire,anniversaire,75,ans,fêter,modèles,historique,wyllis,stand,salon,genève,2016

Jeep,histoire,anniversaire,75,ans,fêter,modèles,historique,wyllis,stand,salon,genève,2016

Jeep,histoire,anniversaire,75,ans,fêter,modèles,historique,wyllis,stand,salon,genève,2016

Jeep,histoire,anniversaire,75,ans,fêter,modèles,historique,wyllis,stand,salon,genève,2016

16:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeep, histoire, anniversaire, 75, ans, fêter, modèles, historique, wyllis, stand, salon, genève, 2016 | | |

autonews,janvier,2016,287,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,brc,prix,karting,WRX,rallycross,Monza,Rallyshow,Dilley,historique,AMG,Peugeot,208,GTI,C63S,breaks,comparatif,Ford,Peugeot,Skoda,Volkswagen

Pour ce premier numéro de sa 25ème année d'existence, autonews vous en offre encore un maximum! Jugez plutôt. Collant toujours à l’actualité, nous vous disons tout sur la nouvelle Hyundai i20 WRC que Thierry Neuville pilotera dès le Monte Carlo en janvier prochain. De WRC, il en est encore question avec les prix décernés, à la manière des Oscars, par Vincent Marique et la rédaction.

Et puis comme le veut une longue tradition, la rédaction s’est rassemblée pour attribuer nos traditionnels coups de cœur ou coups de griffes aux acteurs du Championnat de Belgique des Rallyes. Un exercice jamais évident qui demande de la diplomatie, de la clairvoyance et une petite dose de mauvaise foi. C'est notre façon à nous de dresser le bilan de la saison, avec en prime des tableaux récapitulatifs que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Nous revenons aussi sur le Monza Rally Show tandis que Guillaume Dilley revient sur sa carrière et nous confie ses espoirs pour 2016. Hugo Van Opstal a visité pour vous les installations de Kroon Oil, le sponsor de Demaerschalk et Kobus. Le rallycross n’est pas négligé avec un essai comparatif entre les montures de Kristof Bex et Jochen Coox tandis que le second sacre de Petter Solberg est venu clôturer la saison de WRX.

Une fois n’est pas coutume, on vous parle aussi de karting avec Stéphane Halleux qui vous a concocté un chouette dossier sur cette discipline servant bien souvent d’élan aux jeunes rallymen. Le cahier Histonews est consacré à Liège-Sofia-Liège, une épreuve renaissante que notre Rédacteur en Chef a eu la chance de vivre de l'intérieur. L’histoire ne dit pas s’il est maintenant prêt à s’élancer dans l’East African Safari… dont l’édition 2015 a couronné notre compatriote Stéphane Prévot qui copilotait Stig Blomqvist.

Ce mois-ci, les pages consacrées à l’industrie vous emmènent du côté d’Audi pour découvrir les technologies du futur. Nos essayeurs vous parlent également de la Renault Mégane 4, de la terrible Mercedes AMG C63S, de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport avant de vous offrir un comparatif inédit de quatre breaks TDI très performants: Ford Focus ST - Peugeot 308 GT - Skoda Octavia RS - VW Golf GTD.

autonews,janvier,2016,287,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,brc,prix,karting,WRX,rallycross,Monza,Rallyshow,Dilley,historique,AMG,Peugeot,208,GTI,C63S,breaks,comparatif,Ford,Peugeot,Skoda,Volkswagen

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Figurant parmi les épreuves ayant marqué de leur empreinte la belle et grande histoire du sport automobile au début des années 1960, le Liège-Sofia-Liège se prépare à revivre du 21 au 27 août prochain. Mais à revivre d’une façon quelque peu différente puisque le Liège-Sofia-Liège 2015 se disputera sous la forme d'un rallye de régularité en ligne. D'une longueur de quelque 3.100 kilomètres, le parcours mènera les concurrents de Liège à… Bucarest après avoir traversé l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie et la Roumanie.

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Déjà organisatrice notamment du très prisé ING Ardenne Roads, l'équipe de Trajectoire a une fois encore mis les petits plats dans les grands pour proposer une épreuve mêlant sport et convivialité. Si le départ officiel sera donné de la Place Saint-Lambert  le vendredi 21 août dès 8h00 du matin, un grand départ populaire sera proposé sur cette même place, au cœur de Liège, la veille. «Nous avons pensé au public et le jeudi 20 août, la Place Saint-Lambert vivra au rythme du Liège-Sofia-Liège, se réjouit Jean-François Devillers, le manager de Trajectoire. Les vérifications techniques débuteront à 11h00 et nous proposerons dès 16h00 une présentation complète des équipages et de l'épreuve depuis notre podium en face des Galeries Saint-Lambert. Le soir, les autorités communales et S.E. l'ambassadeur de Roumanie en Belgique offriront une réception à l'Hôtel de Ville de Liège en l'honneur des concurrents.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Avec la fameuse Transfagarasan

Suivant un road-book préparé par Robert Rorife, les concurrents s'élanceront le lendemain matin en direction de la Forêt-Noire, en Allemagne, avant de traverser l'Autriche, puis de rejoindre la Hongrie et Budapest, pour entrer le 24 août au soir en Roumanie. «Si nous avons choisi de réorganiser cette épreuve, c'est aussi pour offrir aux amateurs de beaux rallyes de régularité quelque chose de différent, poursuit l'organisateur. La Hongrie et la Roumanie sont des pays où peu de gens se rendent spontanément. Les trois derniers jours, en Roumanie, le parcours sillonne des paysages somptueux et très variés. Nous emprunterons notamment la fameuse Route Transfagarasan, l'une des plus belles routes d'Europe. Nous avons aussi veillé à sélectionner des routes en très bon état afin de ne pas faire exagérément souffrir les mécaniques.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Le soutien de la Roumanie

Proposant un terrain de jeu parfait pour les adeptes de la régularité, ce Liège-Sofia-Liège se terminera à Bucarest, capitale de la Roumanie, et pas à Sofia. «Il y a deux raisons à cela, explique Jean-François Devillers. La première, c'est qu'au cours de nos discussions avec les autorités roumaines, qui souhaitaient organiser un grand rallye dans leur pays, nous avons soumis l'idée de relancer une épreuve de grande renommée. Le Liège-Sofia-Liège. Cette idée les a immédiatement séduits et je dois reconnaître que nous bénéficions d'un énorme soutien de la part des autorités roumaines, que ce soit sur place ou en Belgique avec l'Ambassade de Roumanie. La seconde raison, c'est que les quelque 500 km séparant Bucarest de Sofia ne sont vraiment pas intéressants. Nous avons dès lors décidé de plutôt permettre aux participants de découvrir plus longuement les Carpates.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Présent et avenir

Véritable aventure de longue haleine, le Liège-Sofia-Liège 2015 accueillera une bonne quarantaine d'équipages. «Nous avions peut-être espéré un peu plus, mais divers forfaits sont survenus pour des raisons très variées, poursuit le maître d'œuvre de l'organisation. Cela dit, lorsque nous regardons les listes des participants des plus récentes tentatives de relancer cette épreuve, nous pouvons être franchement optimistes et satisfaits. Le Liège-Sofia-Liège ne sera pas organisé chaque année. Mais nous planchons déjà sur l'édition du 'retour'. En 2018, nous partirons de Sofia pour mettre le cap à l'ouest et célébrer l'arrivée à Liège.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

En attendant, l'équipe de Trajectoire fixe rendez-vous à tous les amoureux des belles mécaniques et des rallyes de régularité à Liège, sur la Place Saint-Lambert, le jeudi 20 août.

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

21:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, historique, liege, sofia, août, départ, trajectoire, devillers, rorife, trajet | | |

histoire,patrimoine,BMW,318,Tds,officielle,usine,endurance,24 heures,spa,francorchamps,1987,3ème,naspetti,kox,menzel,diesel,podium,historique

C'est en 1996 que les 24 heures de Francorchamps admettent pour la première fois des motorisations diesels et pour cela, la catégorie EcoTech est créée de toute pièce. Les 24 heures du Mans n'ont donc rien inventé lorsqu'ils ont ouvert leur 56e stand à de nouvelles technologies. Cette année-là, les débuts sont laborieux entre les VW Golf GTD officielles et les amateurs au volant de Peugeot 306 HDI et autres Audi 80 TDI.

histoire,patrimoine,BMW,318,Tds,officielle,usine,endurance,24 heures,spa,francorchamps,1987,3ème,naspetti,kox,menzel,diesel,podium,historique

Douze mois plus tard, l'usine VW est de retour mais c'est surtout BMW qui débarque dans les Ardennes avec une 318 Tds très affûtée et confiée à un trio de pilotes officiels formé du Hollandais Peter Kox, de l'Italien Emmanuelle Naspetti et de l'Allemand Christian Menzel. En signant le 7è meilleur chrono lors des essais qualificatifs, la BMW démontre qu'elle n'est pas venue pour amuser le terrain.

histoire,patrimoine,BMW,318,Tds,officielle,usine,endurance,24 heures,spa,francorchamps,1987,3ème,naspetti,kox,menzel,diesel,podium,historique

En course, elle s'installe rapidement à la quatrième place derrière les deux BMW officielles et la Honda Accord. On la verra même occuper un instant la deuxième place suite à la sortie de route de la Honda vers deux heures du matin et aux ennuis de la "2", obligée de s'arrêter sur le sommet du Raidillon pour défroisser une aile suite à un contact avec un doublé. Mais des petits soucis sur la 82 vont permettre aux deux Fina-Bastos de signer le doublé tandis que la 318 Tds devra se contenter de la troisième marche du podium, à 8 tours de la BMW victorieuse.

histoire,patrimoine,BMW,318,Tds,officielle,usine,endurance,24 heures,spa,francorchamps,1987,3ème,naspetti,kox,menzel,diesel,podium,historique

12:06 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, patrimoine, bmw, 318, tds, officielle, usine, endurance, 24 heures, spa, francorchamps, 1997, 3ème, naspetti, kox, menzel, diesel, podium, historique | | |

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

Si son homologue cycliste a disparu des tablettes, le Tour de Belgique automobile compte – à nouveau – parmi les rendez-vous incontournables du calendrier national.

Certes, il n’y est plus question de vitesse mais de régularité, et ce sont désormais les voitures historiques qui s’y produisent. Néanmoins, un mauvais équipage ne gagnera jamais le rallye relancé en 2012 par DG Sport: «Comme à la belle époque, le Tour de Belgique demeure une épreuve longue et exigeante mais où tous les concurrents doivent s’amuser, quelles que soient l’auto dont ils disposent… et l’expérience dont ils peuvent se targuer», analyse Robert Vandevorst le directeur de course. «Cette approche nous a d’ailleurs incités à créer le Critérium destiné aux gentlemen drivers qui souhaitent participer à l’événement en ménageant leur monture et en évitant de devoir puiser dans leurs propres réserves… physiques. L’initiative a recueilli un réel succès en 2014 et suscite déjà l’intérêt de nombreux concurrents cette année.»

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

L’élaboration du parcours est terminée. Comme l’an dernier, les concurrents se retrouveront au circuit Jules Tacheny à Mettet pour les contrôles techniques et administratifs: «Moche pour les superstitieux, le Tour débutera le vendredi 13 novembre», sourit le maître d’œuvre du rallye. «Les premiers concurrents s’élanceront dès 17h30 pour une étape qui s’annonce déjà corsée…»

Ce solide hors d’œuvre se terminera à Pont-à-Lesse près de Dinant d’où les équipages mettront le cap, samedi matin, vers le Karting des Fagnes à Mariembourg, avant de rejoindre Rochehaut via Givet, Gedinne et les petites routes serpentant autour de la vallée de la Semois: «Le timing sera calculé pour que chacun puisse pleinement profiter du repas servi à la salle du Petit Bois afin de recharger les accus avant un autre gros morceau du Tour… Cette deuxième étape s’achèvera à Houffalize au domaine Ol Fosse d’Outh. Mais mieux vaudra ne pas s’éterniser à table car le rallye ne sera pas terminé, loin de là!»

La matinée de dimanche sera mise à profit pour rallier le circuit de Spa-Francorchamps en effectuant un large détour par les cantons de l’Est. Après la halte de midi à la Pit-Brasserie, il sera l’heure de se laisser glisser vers Spa et l’arrivée place Royale… en affrontant les ultimes RT dont on sait par expérience qu’ils peuvent chambouler la hiérarchie. La remise des prix est prévue vers 18h00 au Radisson Blu Palace Hotel.

Tour,Belgique,2015,novembre,rallye,ancêtre,historique,régularité,DG Sport,tracé,parcours,finalisé,

Voilà pour les grandes lignes d’un parcours qu’emprunteront également les concurrents engagés en Critérium, à l’exception de la boucle nocturne du vendredi et des quelques secteurs en terre.

Côté règlement, DG Sport garde les lignes directrices qui ont fait le succès des éditions précédentes:

  • Voitures dont le body cage date d’avant le 1/1/1975 (Tour de Belgique) ou d’avant le 1/1/1982 (Critérium).
  • Moyenne de 50 km/h maximum pour les RT, contrôlée par Trippy. Chronométrage assuré par les chronométreurs du RACB sur les RT en circuit.
  • Road-book en fléché métré (avec quelques notes non-métrées pour les concurrents Tour de Belgique).

DG Sport propose aux concurrents trois packs différents pour le logement et le catering.

  • Avec logement et tous les repas.
  • Sans logement mais avec tous les repas.
  • Sans le logement du vendredi (le nombre de chambres au Castel de Pont à Lesse est limité) mais avec le logement du samedi et tous les repas.

On le voit, l’épreuve de DG Sport se présente sous les meilleurs auspices. Si son canevas rappelle celui des précédentes éditions, ce Tour de Belgique 2015 sera pourtant très différent, avec une attention particulière sur la qualité des routes empruntées, et ne manquera pas de réserver de nombreuses surprises aux participants.

Bien entendu, le site internet www.tourdebelgique.com est déjà actif. Au fur et à mesure qu’approchera l’échéance, il diffusera toutes les informations utiles pour les concurrents comme pour les suiveurs et passionnés.

15:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, belgique, 2015, novembre, rallye, ancêtre, historique, régularité, dg sport, tracé, parcours, finalisé | | |

ING,Ardenne,Roads,rallye,régularité,moyenne,historique,ancêtres,avant-guerre,2015,Spa,Semois,Deflandre,Noelanders,Kegels,Maes,Porsche,Volvo,Triumph,

Pour l'ING Ardenne Roads 2015, le compte à rebours a commencé. La 14e édition du doyen des rallyes de prestige en Belgique débutera ce vendredi 24 avril, au cœur de Spa, avec dès 14h le contrôle administratif et le contrôle de conformité des quelque 145 véhicules qui s'élanceront le lendemain matin à l'assaut des plus belles routes des Ardennes et de la Semois. Avec au départ une quinzaine de véhicules d'avant-guerre et une poignée d'anciens vainqueurs, le millésime 2015 sera à coup sûr un grand cru.

Ce week-end, la ville de Spa vivra au rythme de l'ING Ardenne Roads, qui fait depuis 2002 le bonheur des propriétaires de voitures à vocation sportive et haut de gamme construites jusqu'à 1969, accueillant aussi chaque année de très exclusifs modèles d'avant-guerre. Au cœur de la cité thermale et sur les routes composant le parcours de l'épreuve, les amoureux des belles mécaniques pourront admirer une multitude de Bentley, Ferrari, Aston Martin, Porsche, MG, Jaguar, Triumph, Austin Healey, Alfa Romeo, BMW et autres Chevrolet.

ING,Ardenne,Roads,rallye,régularité,moyenne,historique,ancêtres,avant-guerre,2015,Spa,Semois,Deflandre,Noelanders,Kegels,Maes,Porsche,Volvo,Triumph,

Où et quand les voir ?

Au cœur de Spa, les amateurs d'automobiles exclusives et sportives pourront admirer les voitures participant à la 14e édition de  l'ING Ardenne Roads à diverses reprises. Vendredi, dès 15h et jusqu'à 21h, se tiendront les vérifications administratives et de conformité.

«Samedi matin, les équipages s'élanceront depuis le majestueux Parc des Sept Heures de 8h à 10h30 environ, franchissant un tout nouveau podium, et ils seront de retour entre 17h et 19h,» détaille Jean-François Devillers, organisateur de l'événement. «Dimanche, les promeneurs matinaux profitant de l'agréable atmosphère du centre de Spa pourront encore admirer les véhicules participants entre 8h et 10h. L'arrivée sera célébrée aux alentours de 14h30.»

Par ailleurs, les spectateurs désirant suivre cette grande épreuve de régularité qui sillonnera durant deux jours les plus belles routes des Ardennes et de la Semois pourront trouver dans le courant de la semaine sur le site officiel de l'épreuve, www.ing.ardenneroads.org, les heures de passage en divers endroits stratégiques, qu'ils pourront rejoindre aisément sur la base des coordonnées GPS.

ING,Ardenne,Roads,rallye,régularité,moyenne,historique,ancêtres,avant-guerre,2015,Spa,Semois,Deflandre,Noelanders,Kegels,Maes,Porsche,Volvo,Triumph,

Lutte sportive

Cette année encore, l'ING Ardenne Roads peut se targuer de présenter une liste des engagés particulièrement impressionnante. Un plateau qui fait naturellement le bonheur de l'organisateur. «Comment pourrait-il en être autrement avec 145 équipages et même une liste de réservistes?» sourit Jean-François Devillers. «Au-delà des voitures exclusives qui seront au départ, dont une quinzaine de véhicules d'avant-guerre et assimilés avec des Bentley, Alvis, Riley ou MG, nous aurons le plaisir d'accueillir au départ plusieurs des anciens vainqueurs de l'épreuve et les plus grands spécialistes de la régularité, qu'il s'agisse d'Yves Deflandre (Austin Healey MKII de 1964), Yves Noelanders (Volvo PV444 de 1953), Joris Kegels (Triumph TR4A de 1965), Michel Closjans et Robert Vandevorst (Porsche 356 Pré A) ou encore Ruben Maes (Porsche 914/6), qui a remporté le Zoute Grand Prix et a brillé lors du Rallye Monte-Carlo Historique. La bagarre s'annonce passionnante!»

ing,ardenne,roads,rallye,régularité,moyenne,historique,ancêtres,avant-guerre,2015,spa,semois,deflandre,noelanders,kegels,maes,porsche,volvo,triumph

Ne reculant devant aucun sacrifice, votre serviteur épaulera Yves Noelanders lors de ce week-end. Une première expérience qu'il espère fructueuse même si, je me souviens avoir participé il y a bien longtemps à la seconde édition des Rondes Olnoises à bord d'une autre Volvo, une Amazon qui appartenait à mon meilleur ami. C'était en 1994 et nous avions terminés vingtième sur une quarantaine d'équipages...

ing,ardenne,roads,rallye,régularité,moyenne,historique,ancêtres,avant-guerre,2015,spa,semois,deflandre,noelanders,kegels,maes,porsche,volvo,triumph

Rendez-vous à Spa et sur les routes des Ardennes et de la Semois ces 24, 25 et 26 avril pour vivre l'un des plus grands rendez-vous de l'année pour les amoureux de la régularité en Belgique!

Informations complémentaires : www.ing.ardenneroads.org

09:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ing, ardenne, roads, rallye, régularité, moyenne, historique, ancêtres, avant-guerre, 2015, spa, semois, deflandre, noelanders, kegels, maes, porsche, volvo, triumph | | |

volvo,histoire,historique,essen,allemagne,salon,techno,classica,2015,262c,coupé,1981,bertone

Du 15 au 19 avril, Volvo sera au Techno Classica, le plus grand salon de l’automobile classique en Europe. Voici son programme. Toujours organisé à Essen, dans l’ouest de l’Allemagne, et se déroulant cette année du 15 au 19 avril, cet événement sera l’occasion pour Volvo de faire revivre quelques-uns de ses plus illustres modèles. Ainsi pas moins de cinq de ses voitures seront exposées. Il s’agira là de véhicules issus de la collaboration engagée au milieu des années 70 avec Bertone, le grand designer automobile Italien.

Au programme:

- La Volvo 262C de 1981: spécialement commandée par Pehr G Gyllenhamma, Président et CEO de Volvo de 1971 à 1993. Le directeur charismatique de Volvo voulait une voiture rouge, bien que ce ne fusse pas une couleur standard chez Volvo, et tout naturellement il l’obtint. Même le somptueux cuir intérieur était rouge. Aujourd’hui, la voiture appartient au musée Volvo.

volvo,histoire,historique,essen,allemagne,salon,techno,classica,2015,262c,coupé,1981,bertone

- La Volvo 780 de 1985: une autre commande de Pehr G Gyllenhammar, également peinte en rouge. C’était un cadeau pour son 50ème anniversaire, qui avait lieu un mois ou presque après les débuts de la voiture au Salon de Genève. Aujourd’hui, elle appartient au musée Volvo.

- La Volvo 262C de 1981: la plus préservée des 262C avec seulement 99 km au compteur. Elle a été livrée à un concessionnaire de Newburgh, New York, mais n’a jamais quitté le showroom.  Aujourd’hui, c’est la société Schmidt Gemert, spécialiste des Volvo de collection, qui la possède.

volvo,histoire,historique,essen,allemagne,salon,techno,classica,2015,262c,coupé,1981,bertone

- La Volvo 262C Solaire de 1981: l’objectif consistait à atteindre les 50 262C cabriolets construites par la société indépendante Solaire en Californie pour le compte de Volvo Cars North America. Seuls cinq véhicules virent le jour avant que la production ne s’arrête, notamment en raison de préoccupations concernant la sécurité en cas d’accident. Aujourd’hui, elle appartient à Guy Vermant, collectionneur belge de Volvo, et a intégralement été rénovée.

- La Volvo 780 de 1989: une voiture très originale dotée d’un moteur V6 2,8L et de tous les équipements disponibles à l’époque. Elle a été conduite par Tuve Johansson, ancien President & CEO de Volvo Cars. Elle appartient également à Guy Vermant.

volvo,histoire,historique,essen,allemagne,salon,techno,classica,2015,262c,coupé,1981,bertone

Nettement plus contemporain mais déjà très important dans l’histoire de Volvo, le nouveau XC90 sera lui aussi exhibé sur le salon.

"Pour un constructeur comme Volvo Cars qui possède une histoire si longue et si riche, il est logique d’être présent au Techno Classica", a déclaré Per-Åke Fröberg, Directeur de Volvo Cars Heritage, avant d‘ajouter: "Il est plus important que jamais de s’inspirer de l’histoire, tout en conservant notre regard tourné vers l’avenir".

volvo,histoire,historique,essen,allemagne,salon,techno,classica,2015,262c,coupé,1981,bertone

07:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, histoire, historique, essen, allemagne, salon, techno, classica, 2015, 262c, coupé, 1981, bertone | | |

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Après quelques mois de repos, le petit monde des courses historiques se retrouve en Italie les 28 et 29 mars pour l’ouverture de la saison. Les quatre plateaux by Peter Auto seront réunis à l’occasion du Vallelunga-Classic, un meeting organisé dans la lignée des précédents Mugello-Classic (2014) et Imola-Classic (2013, 2012). Disputé sur deux jours, Vallelunga-Classic verra les séances qualificatives des quatre plateaux animer la journée du samedi 28 mars alors que six courses se succéderont le lendemain. L’entrée sera gratuite pour les spectateurs.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Classic Endurance Racing
 
Avec 55 voitures réparties en deux grilles, le doyen des plateaux by Peter Auto confirme son succès ininterrompu depuis plus d’une décennie. Martin O’Connell, lauréat des saisons 2012 et 2014, remet son titre en jeu, toujours au volant d’une Chevron B 19 (1971) qu’il partage avec Andrew Kirkaldy. Parmi les attractions notables de ce premier rendez-vous de l’année, notons la présence d’une Porsche 917 (1970) pilotée par le vainqueur des 24 Heures du Mans 1977 Jürgen Barth. Les spectateurs italiens auront quant à eux les yeux rivés vers les machines transalpines comme l’Alfa Romeo 33 (1971), la Lancia Beta Gr A (1979) ou la Ferrari 512 BBLM (1980).

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Heritage Touring Cup

Pour sa seconde année d’existence, le plateau passe de trois à cinq manches et, surtout, il devient un véritable championnat avec un classement par points. Les tendances des premières confrontations de 2014 donnent les BMW favorites, notamment la 635 CSi de Philipp et Siggi Brunn – voiture ayant participé à l’European Touring Car Championship (ETCC) en 1984 et 1985. Il faudra aussi compter sur la Rover Vitesse de Richard Postins dont la montée en puissance au fil des manches (2ème en octobre aux Dix Mille Tours) laisse présager d’une saison âprement disputée.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Sixties' Endurance

Avec 35 voitures engagées, la première confrontation de la saison à Vallelunga s’annonce somptueuse. Le champion en titre Yvan Mahé revient au volant de sa Shelby Cobra (1965) associé à Dominique Guénat. Il trouvera sur sa route une autre Cobra (1964) pilotée par deux pilotes vus aux 24 Heures du Mans: Raymond Narac et Michel Lecourt. Face aux puissantes Américaines, le clan des Jaguar ne sera pas en reste avec l’arrivée d’une Type E (1964) emmenée par Da Rocha-Mestrot. Nouvelle dans ce plateau, cette voiture est déjà connue des spécialistes pour avoir terminé 2ème du dernier Tour Auto aux mains de Jean-Pierre Lajournade. Notons enfin la présence remarquable de trois Porsche 904!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Trofeo Nastro Rosso
 
Le plateau réservé aux voitures italiennes sera assurément l’un des plus en vue dans la province de Rome. Difficile d’extraire une favorite de cette grille exceptionnelle composée d’Alfa Romeo, de Ferrari, de Bizzarrini ou encore de quatre barquettes Maserati (300 S, 200 SI et A6 GSC Barchetta)!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

10:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vallelunga, classic, peter, auto, organisation, six, courses, endurance, touring, cup, sixtie's, trofeo, nastro, rosso, courses, circuit, piste, track, historique | | |

Rallye,historique,Monte-Carlo,berlinettes,alpine,40 ans,anniversaire,andruet,biche,patrimoine,1973

Renault Classic revient en force sur la 16ème édition du Rallye Monte-Carlo Historique. Ce ne sont pas moins de cinq berlinettes Alpine-Renault A 110 qui prennent le départ de la compétition mythique.

Rallye,historique,Monte-Carlo,berlinettes,alpine,40 ans,anniversaire,andruet,biche,patrimoine,1973

Les équipages eux aussi ne manquent pas d’intérêt :

- N° 01 : Jean-Vinatier / Jean-François Jacob sur A110 1300 
- N° 15 : Carlos Tavares / Jean Pascal Dauce sur A110 1300 
- N° 18 : Jean-Claude Andruet / « Biche » sur A110 1600S 
- N° 21 : Alain Serpaggi / Jean-Pierre Prévost sur A110 1300 
- N° 36 : Jean Ragnotti / Francis Mercier sur A110 1800 groupe 4

Le team Renault Classic avec ses cinq équipages partira de Reims le dimanche 27 janvier pour arriver à Monaco le 1er février, en passant par Valence et Gap (France).

Rallye,historique,Monte-Carlo,berlinettes,alpine,40 ans,anniversaire,andruet,biche,patrimoine,1973

La présence renforcée de Renault sur le rallye, pour la troisième année consécutive, est l’occasion de célébrer les nombreuses victoires qui ont marqué l’année 1973 :

- victoire de l’équipage Andruet et Biche sur Alpine-Renault au Rallye Monte-Carlo 
- triplé au même Rallye Monte-Carlo pour Alpine-Renault 
- titre de champion du Monde des rallyes pour Alpine-Renault

Rallye,historique,Monte-Carlo,berlinettes,alpine,40 ans,anniversaire,andruet,biche,patrimoine,1973

Cette participation de cinq berlinettes permet également de saluer le renouveau tant attendu de la marque Alpine annoncé par Renault en novembre dernier.

Rallye,historique,Monte-Carlo,berlinettes,alpine,40 ans,anniversaire,andruet,biche,patrimoine,1973

10:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rallye, historique, monte-carlo, berlinettes, alpine, 40 ans, anniversaire, andruet, biche, patrimoine, 1973 | | |