interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

La première bourse de voitures anciennes de Maastricht remonte à 1994, déjà… depuis, beaucoup de choses ont évolué et cette édition 2018, la 25ème, revenait, en quatre jours, sur les différents thèmes proposés aux visiteurs tout au long de ces années.

Affluence

Pas loin de 35.000 visiteurs se sont rendus sur le site du MECC de Maastricht le troisième week-end de janvier. Pour souffler dignement ses 25 bougies, le salon revenait sur les différents thèmes proposés aux visiteurs au fil des ans: l’Aston Martin DB5 du film Goldfinger; la Jaguar Type D de 1956 victorieuse au Mans en 1957 ou encore la Ford Mustang Eleanor du film Gone in 60 seconds (à l’affiche duquel se retrouvent Angelina Jolie et Nicholas Cage). Et de belles pièces, il y en avait également sur les différents stands des professionnels proposant des véhicules de toutes époques à la vente. Si les prix demandés restaient, pour la plupart, soutenus, nous avons quand même noté un retour à un peu plus de raison sur certains modèles, comme les 911 SC annoncées aux environs des 50.000 €. Certes, cela reste une somme élevée mais loin de certains montants annoncés il y a à peine quelques mois.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

Une autre tendance à la hausse assez marquée est celle des prix de voitures réputées populaires: qu’il s’agisse de Fiat 500, de Coccinelles, de 2CV ou de Renault 4 il faut bien reconnaître que l’époque où ces voitures se trouvaient pour quelques centaines d’euros est bien révolue… les exemplaires proposés à Maastricht étaient plutôt dans une fourchette allant de 8 à 10.000 €. A l’inverse, plusieurs américaines, dont certaines assez rares, s’affichaient entre 20 et 30.000 €. De quoi en avoir pour son argent, avec une voiture facilement utilisable et fiable, pour laquelle les pièces se trouvent encore sans trop de difficulté. 

De tout pour tous…

Aux côtés des voitures exposées, de nombreux professionnels et spécialistes de la pièce, des accessoires, de l’Automobilia… étaient également présents, mais sans qu’il y ait une overdose de miniatures comme sur d’autres bourses!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

Au final, de belles voitures, de quoi trouver son bonheur sur de nombreux stands, des prix plutôt corrects mais un seul bémol, le prix du parking, exorbitant, à 10 € pour une paire d’heures. Ce point est vraiment à revoir.

Voici maintenant un résumé en images…

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

1° 11.500 € pour cette superbe SIMCA 1100 de 1973 qui n’affiche que 28.000 km…

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

2° Souvent cataloguée comme MGB japonaise, cette Datsun Fairlady de 1969 est la désirable version 2 litres, affichée à 33.600 € quand même!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

3° Un classique des années 60, l’Alfa Romeo Guilietta Spider s’échange à des sommes assez élevée. Cet exemplaire avenant était affiché à moins de 70.000 €.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

4° Fan des Seventies? Alors cette Mini 1000 automatique est irrésistible dans ce brun si typé et son intérieur velours à bandes horizontales. 9.950 € étaient demandés pour cet exemplaire de 92.000 km.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

5° Pour le même prix vous pouviez repartir avec cette magnifique FIAT 127 de 1971 ne totalisant qu’un peu plus de 40.000 km au compteur.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

6° Engin emblématique des sixties, ce bus VW Samba est un véritable aquarium avec ses fenêtres de toit. Sorti la dernière année de production du modèle, en 1967, le prix demandé était de… 119.000 €!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

7° Déjà vue l’an dernier, cette Ferrari 250 SWB marquait les 70 ans de la marque.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

8° En 2007, le thème de la bourse de Maastricht était cars on film. Cette Aston martin DB5 est celle du film Goldfinger et, oui, ses plaques d’immatriculations tournent!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

9° Fan d’Angelina Jolie? Voici sa partenaire à quatre roues dans Gone in 60 seconds, aux côtés de Nicholas Cage. Celle-ci était l’une des vedettes de l’édition de 2004 de la bourse néerlandaise.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

10° Voiture d’amateur éclairé, cette Invicta 4,5 litre de 1928 était une voiture d’usine qui a participé aux 24 H du Mans en 1929. Sa carrosserie Weymann est en moleskine tendue sur une armature bois, un gage de légèreté.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

11° Chère les Mustang Fastback? Pas toujours… cette version V8 était proposée à 37.850 €. De quoi se la jouer façon Bullit sur les routes de campagne.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

12° L’une des nombreuses FIAT 500 exposées, cette version break (ou Giardiniera) a été repeinte dans sa teinte d’origine. Le prix annoncé était de 11.950 €. Les versions 2 portes étaient souvent plus abordables, autour des 8 à 10.000 €.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

13° Une belle mécanique dans le salon? Pourquoi pas… avec ce moteur en étoile d’avion, tout chromé qui sert de base à une table en verre. Certes, cela ne s’accorde pas avec tous les intérieurs mais c’est très original!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

14° Jolie teinte seventies pour cette 911 Targa 2.0 litres ayant subi une restauration totale.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

15° Amateurs de Roger Moore, voilà une Lotus Esprit S1 ayant été totalement restaurée. Le montant des travaux avoisinant les 57.000 €, le prix de vente reste raisonnable, à 68.500 €. Reste à espérer qu’elle soit plus fiable que quand elle était neuve et… qu’elle ne prendra pas feu au premier virage!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

16° Cet International Scout est une rareté aux USA, encore plus en Europe. En bel état, voilà de quoi s’imaginer sur une autoroute californienne, dans un épisode de CHIPS.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

17° Les hollandais apprécient beaucoup les Alfa, surtout les Giulia, tant en coupé qu’en berline. Cette très belle 1300 TI importée d’Italie était affichée à 20.950 €. Un prix un peu élevé mais justifié par son état et son historique. Les jantes sont des GB, copies des célèbres Minilites.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

18° Une autre berline Alfa Romeo… mais bien plus rare, une 2600, à moteur 6 cylindres double arbre. Celle-ci date de 1962 et le prix demandé était de 35.995 €, son physique n’étant pas son atout principal, ceci explique cela!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

19° A la recherche d’une ancienne facile à utiliser et fiable? Cette Buick Master Six de 1927 vous attend! Il n’y a plus qu’à sortir le costume sombre, l’œillet et le Borsalino pour se croire revenu à l’époque d’Al Capone et de la prohibition.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

20° Un Toyota Lite Ace première main de 55.000 km datant de 1983. La plupart de ses congénères ont mal terminé, à la casse, après avoir été usé jusqu’à la corde ou exporté en Afrique. Cet exemplaire est particulièrement bien conservé et sa superbe teinte orange associée à l’intérieur en plastique brun du plus bel effet n’aurait pas dépareillé dans un épisode de Derrick.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

21° Plus rare et beaucoup moins recherchée que l’emblématique MkII, cette berline Jaguar MkI de 1959 est équipée d’un moteur 2,4 litres et d’une boîte avec overdrive. A un peu plus de 25.000 €, elle est également plus abordable que ses sœurs plus récentes.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

22° A la recherche d’un youngtimer original ? Voici ce qu’il vous faut. Le style est particulier mais cette Mitsubishi Lancer trois volumes de 1987 ne totalise que 12.700 km et sent encore le neuf! 7.490 € quand même…

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

23° Dans la série des engins originaux, cette Renault 30 TS V6 à boîte automatique de 1979 est une seconde main de 30.700 km. Le prix demandé est certes élevé, à 15.950 € mais essayez d’en trouver une plus belle et totalisant moins de kilomètres. Ces autos ont souvent été malmenées et ont terminé à la casse en masse, victimes des différentes primes à la casse qui se sont succédées durant des années.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

24° Et tant que nous y sommes… pourquoi ne pas opter pour un coupé américain neuf? Cette Dodge Daytona de 1987 ne totalise que… 22 miles! Autant dire qu’elle n’a fait qu’être déplacée d’un coin d’une salle d’expo à l’autre toute sa vie. Pour 16.500 €, ce n’est pas cher payé pour une voiture neuve et aussi originale.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

25° Originale mais chère, cette Mercedes 220 S cabriolet de 1955 était proposée à 120.000 €.

15:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interclassics, 2018, maastricht, holland, nl, automobilia, histoire, patrimoine, auto, youngtimers, oldtimers, mecc, ancêtres | | |

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Pour sa troisième édition, Interclassics Brussels réunit des véhicules de plusieurs époques : des cyclecars des années vingt à des Youngtimers capables de hautes performances. En outre, à la différence de nombreuses autres bourses, nombre de professionnels venus de France, d’Italie, d’Allemagne, des Pays-Bas ou de Grande Bretagne proposant des pièces, livres, services ou véhicules à la vente.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Interclassics Brussels est un jeune évènement mais son succès ne se dément pas. Le nombre de visiteurs et la surface ont quasiment doublé en 2 ans. Des conférences et démonstrations sont proposées aux amateurs et propriétaires d’anciennes dans le village des clubs de la FBVA et, un peu à l’image de ce qui se fait à Rétromobile et sur d’autres salons, une zone est réservée aux galeries et artistes proposent des œuvres en lien avec l’automobile classique. Qui plus est, pour ce genre d’évènement, le prix d’entrée reste très correct: 12,5 € en prévente et 15€ sur place.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Les musées de l’automobile réunis…

Interclassics propose une exposition présentant The Big Five (Les 5 grands), regroupant cinq musées de l’automobile nationaux: Le National Motor Museum de Beaulieu, en Grande- Bretagne; Le Louwman Museum de La Haye, aux Pays-Bas; La Cité de l’Automobile- collection Schlumpf de Mulhouse, en France; le Museo dell’Automobile de Turin, en Italie, et Autoworld, le régional de l’étape. C’est une première pour ces musées, leur offrant ainsi une visibilité auprès de nombre d’amateurs et une occasion de les tenter d’aller les visiter dans leur ensemble. Saluons ici cette initiative qui permet de dépoussiérer l’image traditionnellement associée aux collections statiques. Autoworld l’a compris depuis longtemps, organisant régulièrement des expositions thématiques temporaires accueillant nombre de véhicules issus d’autres musées et de collections privées. Chaque musée présente ici trois véhicules représentatifs.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Des cyclecars en pagaille…

Du début du siècle dernier jusqu’aux années 30, les cyclecars étaient les engins préférés des sportifs. Equipés de petits moteurs et très légers, ils permettaient à la fois de se déplacer et de trouver la griserie de la vitesse en course. Amilcar est l’une des marques de cyclecars les plus connues et, ici, ce sont les clubs hollandais, français et belge qui collaborent pour offrir aux visiteurs un plateau exceptionnel en la matière. Ces voitures plus anciennes sortent moins souvent et moins loin que des véhicules plus récents et nul doute que les voir ainsi réunis pourra déclencher l’une ou l’autre vocation.

Envie d’une ancienne ? Le choix est large !

Il y a certainement de quoi trouver son bonheur parmi les dizaines de véhicules mis en vente ! De Ferrari affichées à plusieurs centaines de milliers d’Euros à des populaires des années 50 à 70 affichées souvent à moins de 10.000 €, en passant par des gloires plus récentes, des Youngtimers, difficile de ne pas être tenté.

Depuis quelques années, les voitures anciennes et classiques sont de plus en plus vues comme un investissement, avec une flambée des prix pour certaines. A Bruxelles, il était plaisant de voir certains prix revenus à un niveau plus réaliste et accessibles aux amateurs. Nous vous proposons une visite en image.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

1° Parmi les nombreuses italiennes en vente, ce coupé Alfa Romeo 1750 de 1970 venu de Hollande était en bon état de marche et en ordre de contrôle technique. Il était affiché à 28.000€.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

2° Le point commun entre une Citroën SM et une Maserati Khasmin? Le moteur Maserati! La teinte de la SM est originale, il n’y manque que le gyrophare pour en faire une voiture du MET!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

3° Offert à 34.000 €, ce Range Rover Classic est de plus en plus recherché. Il est équipé d’un Rover V8. A l’époque de sa sortie, il n’était pas encore question de SUV ou de luxe bling- bling, les jantes sont en tôle!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

4° Cette M3 de 1986 à 149.000 km au compteur et est affichée à 49.995 €. C’est une somme, certes, mais il s’en est vendu en moins bon état bien plus cher ces dernières années.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

5° Une jolie Fiat 600 de 1963 à moins de 10.000 €…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

6° Les couleurs acidulées de cette Chevrolet Bel Air coupé sont à vous pour moins de 50.000 €!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

7° Parmi les nombreuses Porsche présentes, quelques Targa de la première génération, avec une vitre arrière souple, comme ce modèle revenu des USA.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

8° L’indéboulonnable Coccinelle, ici en version 1303 avec train avant Mc Pherson et moteur 1600. En très bel état et bénéficiant d’un toit ouvrant d’origine, cet exemplaire était affiché à 7.990 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

9° Envie d’un beau Meccano pour Noël? Voilà de quoi occuper les longues soirées d’hiver d’amateurs doués de leurs mains!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

10° La blanche ou la rouge? Question de goût. Les prix des Lancia Delta Integrale sont du même niveau que la M3 vue peu avant.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

11° Pour beaucoup d’entre nous, la Volvo P 1800 reste LA voiture de Simon Templar. Cette version ES, des années 70, est un Kombi-coupé dont le hayon en verre a été repris par Volvo sur des modèles plus récents. Une fiabilité hors pair et un confort de bon aloi pour abattre des km dans une ancienne originale. Pour moins de 26.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

12° Un GTV 2 litres de 1973 pour 13.000 €? Très tentant!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

13° Originale et en avance sur son époque, avec sa traction sur les roues avant, cette DKW 1000 Super Deluxe affiche moins de 10.000 km au compteur… pour moins de 14.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

14° Si les voitures sont trop chères et que Madame est d’accord, il reste des tas d’objets de déco plus abordables à ramener à la maison.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

15° Cette M3 cabriolet de 1989 n’est sortie qu’à raison de 174 exemplaires et s’affiche ici à 65.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

16° Toute l’ingéniosité italienne résumée dans ce Multipla qui n’a connu que 2 propriétaires depuis 1956.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

17° Renault et l’automobile sportive, une longue histoire. Au début des années 2000, le choix pouvait se faire entre la Clio V6 à moteur central ou le Spyder, ici en version avec saute-vent, encore plus hard-core!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

18° 545.000 € "seulement" pour cette Ferrari 250 GT carrossé par Pininfarina en 1959…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

19° La patine d’époque fait recette. Cette 912 de 1966 est en vente pour un peu plus de 42.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

20° De quoi rappeler quelques mauvais souvenirs aux plus âgés de nos lecteurs… mais nul doute qu’elle a dû déclencher quelques vocations parmi les plus jeunes!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

21°Amateur de Maserati ? Cette Ghibli est affichée à moins de 16.000 €. Pas la plus belle voiture de la marque, certes, et une fiabilité souvent prise en défaut mais rien à redire côté originalité.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

22° La dernière De Tomaso et l’une des 284 produites, affichée à 99.990 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

23° Pour jouer le gentleman à l’anglaise pourquoi ne pas opter pour une Lagonda M45 de 1938 à 275.000 €?

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

24° L’un de nos coups de cœur, cette Adler Autobahn aérodynamique date de la fin des années 30.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

25° Jamais restaurée, cette Maserati 3500 GT de 1961 est proposée à 295.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

26° Une future classique que cette BMW M4 DTM Champion Edition!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

27° Cette Amilcar CGS est un rare exemplaire qui a reçu une carrosserie Coupé.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

28° Pour ceux qui pensent que les voitures des années 20 sont poussives et lentes, l’Amilcar C6 va vous faire changer d’avis. Celle-ci a appartenu au pilote Maurice Trintignant. Elle est équipée d’un moteur 6 cylindres de 1100 cm3, avec double arbre à cames en tête et compresseur. Elle était capable de 200 km/h sur l’anneau de Monthléry…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

29° François Vanaret est l’un des artistes exposant ses œuvres à Interclassics Brussels.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

30° Moche mais rare, ce break Toyota Crown 2600 de 1977 est affiché à 17.500 €. Idéal pour tirer un plateau avec une vieille Formule Vée ou Renault!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

31° Vue d’ambiance de l’un des palais.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

32° Le classique "avant- après".

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

33° McLaren M1B Can Am de 1966… avec une bande son fabuleuse!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

34° La Talbot Lago T150 carrossée par Figoni et Falaschi, présentée par le musée Louwman.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

35° Autoworld présentait l’Arrows A8 1985 à moteur BMW de Thierry Boutsen.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

36° La Cité de l’Automobile a amené le prototype Panhard Dinavia, application des principes de l’aérodynamique de Paul Jaray. Il a évolué pour devenir la Dyna Z, à carrosserie tout alu, en 1953.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

37° Cette Cisitalia 202 SMM a été produite entre 1947 et 1948 à raison d’une vingtaine d’exemplaires. Tazio Nuvolari en a utilisé une lors des Mille Miglia 1947, qu’il a terminé en seconde position.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

38° Le musée de Beaulieu exposait le moteur de la Sunbeam 1000 ch de record. Cet engin a battu le record de vitesse à Daytona le 29 mars 1927, atteignant 327,97 km/h, passant ainsi la barre magique des 200 MPH. Son pilote était Henry Seagrave.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

39° Si vous aimez les voitures de record, il y avait aussi cette petite Siata 500 cm3 à moteur Fiat qui a été construite entre 1938 et 1946. La carrosserie est signée Motto. Restaurée, elle est à vendre pour 375.000 €!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

40° Autre rareté, cette Cisitalia D46 Monoposto de 1947, qui a couru le grand prix de Berne en 1948, aux mains d’Harry Schell.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

41° Pour amateurs d’italiennes très exclusives, cette Cisitalia 505 DF de 1953 possède une carrosserie signée Ghia. Le moteur est un FIAT 1900 équipé de pièces Cisitalia comme une culasse préparée et deux carburateurs Weber.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

42° Pour les grands enfants… combien sommes-nous à avoir rêvé devant un beau garage pour St Nicolas ou la Noël? Et combien en rêvent encore, d’ailleurs!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

43° Une belle 911 cabriolet 3,2 l de 1985 affichée à moins de 60.000 €… la flambée des prix serait-elle terminée?

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

44° Cette Alfa Romeo Junior Bertone Scalino exposée dans le village FBVA a le mérite de remettre certaines pendules à l’heure… en pleine restauration, elle expose tous les endroits à problèmes de sa carrosserie, permettant ainsi aux amateurs de pouvoir vérifier au mieux d’autres exemplaires présents sur le salon.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

45° Deux modèles emblématiques sur le stand du Volvo Classic Club Belgium: une Amazone et une 245.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

46° La famille Zapp, originaire d’Argentine, sillonne le monde depuis 17 ans dans cette Graham-Paige 610 de 1928. La voiture affiche désormais plus de 360.000 km et est dans un état de fraicheur étonnant, bien qu’ayant sillonné le monde: 83 pays en 17 ans! Au fil du temps, quatre enfants sont même venus au monde au cours de ce fabuleux voyage! Ils ont fait un arrêt à Interclassics avant de continuer cette épopée d'une autre époque.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

47° Les deux-roues n’étaient pas trop représentés mais les amateurs de Vespa n’avaient ici que l’embarras du choix!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

48° Toutes les années 70 résumées en une photo avec cette Ami 8 break au merveilleux intérieur rouge!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

49° BMW M5 E34: admirez les jantes «turbine» d’origine qui font penser à de vulgaires enjoliveurs plastiques de chez Auto5!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

50° 2017 marquant le soixantième anniversaire de la Fiat 500, le club belge de la marque ne pouvait manquer ce rendez-vous.

14:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interclassics, brussels, 2017, ancêtre, collection, vente, échange, enchères, porsche, bmw, ferrari, maserati, histoire, patrimoine | | |

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,Thomas,Bastin,Belgian,Audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

Déjà l'auteur d'un excellent ouvrage consacré aux 50 ans du Belgian VW Club, notre insatiable confrère Thomas Bastin s'est à nouveau lancé dans un travail de Titan consacré cette fois à l'histoire du Belgian Audi Club. Plus cossu avec sa couverture cartonnée, ce livre s'est offert un invité d'honneur pour sa préface signée par le Docteur Ullrich. Voilà qui fixe d'emblée le niveau.

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,Thomas,Bastin,Belgian,Audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

Comme pour son premier ouvrage, Thomas s'est plongé dans les archives pour nous en apprendre un maximum sur les premières courses des Audi chez nous, à l'image de l'Audi 80 GT vue aux 24 heures de Francorchamps en 1974. Mais c'est surtout l'engagement de l'Audi Quattro aux couleurs de Belga pour Marc Duez aux Boucles de Spa de 1983 qui va marquer les débuts réels des opérations spéciales du Belgian Audi Club emmené par l'inénarrable et regretté J-G Mal-Voy. On ne va pas retracer ici toute l'histoire de ces 37 années de coups mémorables. Thomas Bastin fait cela bien mieux que nous en allant à la rencontre de ceux qui ont vécu ces courses à l'époque.

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,thomas,bastin,belgian,audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

Des témoignages qui apportent un indéniable côté authentique. Et puis ce qui est remarquable chez mon jeune confrère, c'est le talent qu'il a de ne pas reproduire sur papier le langage qu'il utilise lors de ses commentaires sur circuit ou à la télévision. L'écriture est agréable, peu redondante et les chapitres ne sont jamais trop longs. Les légendes des photos ont l'intelligence d'apporter encore un peu d'info par rapport à ce qui a été dit dans le texte principal. On perçoit également toute la méticulosité et le perfectionnisme du namurois dans l'absence de la moindre faute d'orthographe. Enfin si, deux (dans des légendes de photo), mais sur un total de 348 pages, on peut vous dire que ce n'est rien par rapport à certaines publications, annuelles, souvent prises en référence! Elles auraient bien besoin du même relecteur...

Infos pratiques

Winning Spirit since 1980

Edité par le Belgian Audi Club

348 pages

437 photos/illustrations

Textes : Thomas Bastin

Traduction néerlandaise : Nico Lepoutre

Prix : 40 euros pour les non-Membres (+ 10 euros de frais de livraison)

Prix spécial Membres : 35 euros (hors frais de port), mais… les Membres du Belgian Audi Club peuvent commander le livre gratuitement auprès du secrétariat du Club avant les Total 24 Hours of Spa. Ils ne devront alors s’acquitter que des frais de livraison de 10€. La commande doit toutefois être faite au plus tard le 25 juillet et l’envoi sera effectué en août.

Infos et commandes : info@belgianaudiclub.be ou 02/640.80.14

livre,bouquin,ouvrage,publication,littérature,librairie,Thomas,Bastin,Belgian,Audi,club,winning,spirit,histoire,rallye,circuit

21:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, bouquin, ouvrage, publication, littérature, librairie, thomas, bastin, belgian, audi, club, winning, spirit, histoire, rallye, circuit | | |

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

AMG: partout dans le monde, ces trois lettres sont synonymes de performances automobiles exceptionnelles, d’exclusivité, d’efficience et d’un plaisir de conduire caractérisé par un dynamisme sans égal. L’entreprise fondée par Hans-Werner Aufrecht et ErhardMelcher à Grossaspach fête cette année son 50e anniversaire. Au cours de ce demi-siècle, Mercedes-AMG a engrangé de nombreux succès. Le constructeur s’est en effet distingué dans le sport automobile, mais a aussi conçu des véhicules uniques en leur genre, renforçant à de multiples reprises sa prestigieuse réputation de marque de sport et de performance – qu’elle mérite aujourd’hui plus que jamais.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

Afin de fêter cela, Autoworld Bruxelles organise - du 09 septembre au 01 octobre 2017 compris - une exposition sous le titre “AMG 50th Anniversary” où une quinzaine d’AMG (historiques et actuelles) seront mise à l’honneur.

Mercedes-Benz Belgium Luxembourg et Autoworld se sont effectivement organisés afin de rassembler une collection unique où vous pourrez notamment admirer:

- Mercedes 300SEL AMG (1968)

- Mercedes SL AMG (1990)

- Mercedes C AMG (1995)

- Mercedes ML AMG (2002)

- Mercedes C Break AMG (2003)

- Mercedes SL AMG (2003)

- Mercedes-AMG SL65 Black Series (2009)

- Mercedes SLS AMG (2010)

- Mercedes-AMG A45 (2017)

- Mercedes-AMG E43 (2017)

- Mercedes-AMG S63 Cabrio (2017)

- Mercedes-AMG SL63 (2017)

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

Grands moments de l’histoire de la marque de sport et de performance

- Fondé à Burgstall en 1967 par Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher, AMG (Aufrecht Melcher Großaspach – la ville natale d’Aufrecht) est à l’époque un bureau d’ingénierie et un centre de conception et d’essai pour le développement de moteurs de course.

- En 1971, l’AMG 300 SEL 6.8 remporte les 24 Heures de Spa‑Francorchamps dans sa catégorie et se hisse à la deuxième place du classement général. Résultat: AMG, que personne ne connaissait jusqu’alors, se forge instantanément une réputation dans le monde automobile.

- L’usine d’Affalterbach est fondée en 1976. Dans le nouveau bâtiment, l’atelier de conception de moteurs de course s’est transformé en une unité de production de coupés et de berlines de sport.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

- En 1984, Melcher crée de manière entièrement indépendante une culasse dotée d’un système moderne à quatre valves, le moteur innovant étant utilisé en V8 5.0 litres sur la Mercedes-Benz 500 SEC. Dès le départ, le principe "Un homme, un moteur" est d’application.

- Depuis 1986, la nouvelle culasse équipe non seulement la version AMG de la Classe S, mais aussi et avant tout la berline. On la trouve également depuis 1987 sur le coupé de la Classe Moyenne (W124). Avec 265 kW (360 ch), cette voiture a été surnommé « The Hammer » – le marteau en français – par la presse spécialisée américaine.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

- Depuis 1988, AMG a non seulement construit les voitures de course Mercedes-Benz 190 E, mais a également été à l’origine de leur apparition au sein du championnat allemand de voitures de tourisme (DTM).

- La collaboration avec Mercedes-Benz débute en 1990. En 1991, AMG se lance dans la conception et la production de versions sport de plusieurs voitures de la marque à l’étoile.

- La C 36 AMG, commercialisée en 1993, est le premier véhicule à naître de ce partenariat avec Daimler-Benz. S’écoulant à 5000 exemplaires jusqu’en 1997, elle devient le premier best-seller.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

- En 1996, la C 36 AMG devient la première voiture de sécurité officielle utilisée sur les circuits de Formule 1.

- Depuis 1999, Mercedes-AMG est détenue à 51 pour cent par DaimlerChrysler.

- En 2001, la toute nouvelle transmission automatique à cinq vitesses de la C 32 AMG est couplée au moteur V6 suralimenté de 3.2‑litres. Un système innovant de contrôle tactile permet une sélection manuelle des rapports.

- En 2005, Mercedes-AMG devient une filiale à part entière de Daimler AG.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

- Dévoilée en 2009, la Mercedes-Benz SLS AMG est le premier véhicule à avoir été conçu entièrement en interne par la marque de sport et de performance. Son vrombissement, ainsi que son dynamisme exceptionnel et ses légendaires portes papillon, lui valent un succès planétaire.

- AMG se lance dans la course automobile en 2011 avec la SLS AMG GT3. La SLS GT3 marque également l’entrée de Mercedes-Benz dans le monde exclusif de la compétition clients.

- Dévoilée en 2014, la Mercedes-AMG GT est la deuxième voiture de sport à avoir été entièrement conçue en interne par Mercedes-AMG à Affalterbach.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

- Avec son entrée dans le segment compact et les véhicules de la série 43, AMG élargit son portefeuille et séduit de nouveaux groupes de clients.

- En 2015, Mercedes-AMG écoule près de 70 000 exemplaires et signe ainsi un nouveau record de ventes. Les nouveaux modèles de la série 43 ne sont pas les seuls à l’origine de cette croissance. En effet, ce sont avant tout les véhicules de performance de la Classe C, les SUV et les compactes qui la tirent à la hausse.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

- Depuis 2016, la Mercedes-AMG GT3 écrit un nouveau chapitre de l’histoire du sport amateur. Lors de l’édition 2016 des 24 Heures du Nurburgring, des équipages au volant des Mercedes-AMG GT3 remportent les quatre premières places du classement.

- Avec près de 100 000 véhicules écoulés, Mercedes-AMG entame l’année de son 50e anniversaire sur un nouveau record de ventes.

- L’arrivée de l’AMG GT C étend le portefeuille de voitures de sport de Mercedes-AMG à six modèles, auxquels s’ajoute l’AMG GT3, une voiture de course destinée à la compétition clients. En moins de trois ans, le deuxième véhicule entièrement conçu en interne a donné naissance à une large gamme de voitures de sport.

AMG,histoire,anniversaire,50 ans,expo,musée,autoworld,bruxelles,septembre,modèles,exportateur

21:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amg, histoire, anniversaire, 50 ans, expo, musée, autoworld, bruxelles, septembre, modèles, exportateur | | |

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

Nous profitons de ce jour anniversaire de la disparition d'Enzo Ferrari (le 14 août 1988) pour vous parler d'un petit bouquin que nous avons lu cet été. Alain van den Abeele est un ancien journaliste de la RTBF, auteur de plusieurs ouvrages aux éditions Luc Pire. Parmi ceux-ci, le dernier en date est consacré à Enzo Ferrari et le titre est prometteur puisqu'il s'agit de nous parler de l'homme derrière la légende. Grand amateur de la marque italienne, nous avons lu énormément d'ouvrages traitant du petit cheval cabré. En bon historien qui se respecte, Monsieur van den Abeele remonte le temps pour démarrer son ouvrage à la fin du 19è siècle et la révolution industrielle, et logiquement à ce 18 février 1898 lorsque naît Enzo Ferrari. Chapitre après chapitre, on évolue avec Il Commendatore qui fait ses débuts chez Alfa avant de créer sa propre écurie pour aligner des Alfa plus âgées confiées à de riches propriétaires mais aussi à des pilotes d'usine lorsqu'Alfa s'est retirée de toute compétition officielle.

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

On retrouve l'Italie avant la seconde guerre mondiale et les affrontements entre les voitures italiennes et celles du Reich. Sachant s'entourer, jonglant avec les fortes personnalités de ses pilotes et de ses ingénieurs, Enzo Ferrari va petit-à-petit créer la légende Ferrari. Saison après saison, Alain van den Abeele nous résume les principaux faits de la Scuderia et il nous a semblé un peu dommage qu'il consacre un tiers de son livre à reparler du Mans alors que tout avait déjà été raconté dans les premières pages. Nous avons eu le sentiment de lire deux fois les mêmes faits. Dommage. Par contre, le chapitre consacré aux femmes de ce grand homme est assez original et donne un regard neuf sur son entourage féminin qui a visiblement influencé certaines décisions (photo du bas: Enzo Ferrari avec Fiamma Breschi, maîtresse du pilote Luigi Musso, et qui testera de nombreuses Ferrari)...

Ce livre est affiché à 20,00 euros. www.editionslucpire.be

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Entre cette Cisitalia 202 S MM Spider Nuvolari et la Rovelli Testadoro 1100 Spider signé Castagna, notre cœur balance...

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Alfa Romeo 8C 2600 « Muletto », une Alfa mythique de l’époque de la Scuderia dirigée par Enzo Ferrari.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Alfa Romeo 6C 1500 GS Zagato de 1933.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Cette petite FIAT 500 B Topolino de 1948 a été très applaudie tout au long du parcours!

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

L’un des nombreux équipages féminins, ici sur Mercedes 300 SL Gullwing.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Parmi les différentes 300 SL présentes, il y avait aussi celle de la Carrera Panamericana…

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Cette Siata Daina GS "Stabilimenti Farina" est aussi rare que magnifique !

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

BMW 328 de 1939, sur la route avec le soleil couchant du côté de Parme.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Mercedes 710 SSK de 1929, un vrai monstre!

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Lancia Lambda Tipo 218 Corsa de 1927, une voiture d’avant-garde à l’époque.

15:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reportage, mille miglia, italie, histoire, patrimoine, alfa romeo, mercedes, osca, ferrari, jaguar, porsche | | |

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Imaginez-vous rouler à tombeau ouvert à bord de cette Benedetti Giannini Fiat 750 Sport de 1950… le rêve !

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Les Mille Miglia ont aussi une catégorie réservée aux… militaires! Cette Alfa Romeo Giulietta Sprint est de 1957.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Sur la ligne de départ du Trofeo Roberto Gaburri, avec une Amilcar CGSS de 1928 au premier plan.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Alfa Romeo est sans doute la marque la plus représentée au départ… et celle qui est dans le cœur de tous les tifosi ! ici, une 6C 1500 GS carrossée par Zagato en 1933.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Parmi la nuée de petites FIAT présentes, cette 508 CS MM Berlinetta date de 1935.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Sublime Alfa Romeo Giulietta Sprint Bertone de 1955.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Les Mille Miglia, on ne s’en lasse pas!

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Lancia Aurelia B24 Spider, l’une des plus belles voitures qui soit…

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Aston Martin DB 2/4 de 1955.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Les Mille Miglia restent une course… tous les italiens et amateurs présents vous le confirmeront! (Texte et photos: Dimitri Urbain)

15:45 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reportage, mille miglia, italie, histoire, patrimoine, alfa romeo, mercedes, osca, ferrari, jaguar, porsche | | |

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Au début du siècle dernier, les courses de vitesse de ville à ville connaissent un engouement très grand durant quelques années. Ensuite, la vitesse et le trafic augmentant sans cesse, les accidents, souvent graves, seront de plus en plus nombreux. Petit à petit, les compétitions se déplacent vers les circuits ou sur des tracés fermés.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Pour le 90ème anniversaire, la Piaza della Vitoria était décorée… ici, le bureau de poste.

En 1927, la ville de Brescia, en Lombardie, perd l’organisation du Grand Prix d’Italie. Les jeunes aristocrates Maggi et Mazzotti, originaires de cette ville, décident de lancer une nouvelle course… les Mille Miglia (ou Mille Miles). En 4 étapes, elle se rend jusqu’à Rome et remonte ensuite vers la ville de départ.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Alfa Roméo commémorait les 40 ans de la victoire de la 33 en championnat du   monde sport proto en réunissant Arturo Merzario et Jean-Pierre Jarier sur une 6C.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Les italiens étant passionnés d’automobile, ils sont des milliers à être présents sur le parcours pour admirer des idoles comme Nuvolari, sur Alfa Romeo. Les marques italiennes comme OM ou Alfa Romeo se taillent d’ailleurs la part du lion pour ce qui est des victoires.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

L’une des nombreuses OM participantes… Brescia était la ville de la marque, qui, avant les camions, produisait d’excellentes sportives, rivales des Alfa Roméo.

Pour une myriade d’autres petits constructeurs et pilotes- artisans, c’est LA course de l’année, celle qu’il ne faut manquer pour rien au monde. Elle est organisée à 24 reprises entre 1927 et 1957. Cette année-là, le marquis de Portago se tue, ainsi que son copilote, entraînant malheureusement également la mort de 9 spectateurs. C’est l’arrêt de la course mythique.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Cette Chrysler 75 de 1929 était très moderne pour son époque.

Néanmoins, les italiens sont attachés à leurs traditions et les Mille Miglia en font partie. Depuis 1987, une évocation de la course a lieu, avec des voitures historiques. L’ambiance sur le circuit est magique, c’est un peu une version automobile du Tour de France, sur une durée plus courte en temps et en distance.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

BMW 328 de 1939. La marque a remporté la course en 1940.

Quatre jours durant, tout le nord de l’Italie, de Brescia à Rome en passant par Parme ne vit qu’au rythme des Mille Miglia et de tous les amateurs qui se dépensent sans compter afin de ramener des véhicules ayant couru entre 1927 et 1957.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Cisitalia 202 SC cabriolet, un design élégant et pur.

450 voitures prennent le départ! Et il y en a au moins autant en attente pour un montant d’inscription qui atteint les 8.540 €…

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Ferrari 250 GT carrossée par Boano, 1956.

Cette année encore, c’est une Alfa Romeo qui l’a emporté… une 6C 1750 Gran Sport de 1931 pilotée par Andrea Vesco et Andrea Guerini. Cette année avait également lieu une commémoration des 70 ans de la création de sa propre marque par Enzo Ferrari ainsi qu’un challenge destiné à des Mercedes modernes (la marque est l’un des principaux sponsors de l’évènement).

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

L’Italie des connaisseurs… berline Viotti sur base Lancia Augusta de 1934 et Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport de 1933.

Outre la course, nous vous faisons découvrir l’ambiance qui règne sur le parcours… (Texte & photos: Dimitri Urbain)

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Stanguellini est l’une des nombreuses petites marques italiennes qui a beaucoup participé aux Mille Miglia dans les années 40 et 50.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Porsche 356 1500 Super de 1952.

reportage,mille miglia,italie,histoire,patrimoine,alfa romeo,mercedes,osca,ferrari,jaguar,porsche

Cisitalia 202 D de 1952.  A la grande époque des Mille Miglia, les numéros étaient peints directement sur les carrosseries et correspondaient à l’heure de départ, ici 6h21.

14:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reportage, mille miglia, italie, histoire, patrimoine, alfa romeo, mercedes, osca, ferrari, jaguar, porsche | | |

mazda,musée,europe,allemagne,frey,collection,exposition,histoire,patrimoine

Pour mieux rendre compte de l'histoire illustre d'un constructeur peu conventionnel originaire d'Hiroshima, le premier musée Mazda en Europe - et le seul à l'extérieur du Japon - ouvrira ses portes le 13 mai à Augsbourg, en Allemagne.

mazda,musée,europe,allemagne,frey,collection,exposition,histoire,patrimoine

Le Mazda Classic Car Museum est le projet du concessionnaire local, Mazda Auto Frey, qui a reçu le soutien de Mazda Allemagne. Ce musée offre une exposition de 45 véhicules - des ancêtres de la marque officiellement vendus en Europe ainsi que des modèles disponibles uniquement ailleurs, y compris un certain nombre de raretés de la vaste collection privée de la famille Frey. L'établissement, situé dans un dépôt de tram rénové d'Augsbourg datant de 1897, est également équipé d'un vaste espace événementiel, d'un restaurant et d'une boutique de souvenirs.

"Unique, le premier musée de Mazda à l'extérieur du Japon représente un rêve devenu réalité pour la famille Frey de partager avec le public sa collection unique de Mazda du monde entier", Akira Marumoto. "Tout le monde au siège de Mazda est très fier que cette famille fasse partie de notre organisation et qu'elle ait mis sur pied quelque chose d'extraordinaire".

mazda,musée,europe,allemagne,frey,collection,exposition,histoire,patrimoine

Les modèles exposés, dont une Mazda Cosmo Sport de 1967, une Mazda Luce RX87 de 1969 ou encore une Mazda RX-7 de 1992, le modèle à moteur rotatif le plus vendu dans l'histoire, démontrent la longévité avec laquelle la marque d'Hiroshima a combiné une technologie innovante avec des designs étonnants. Parmi les autres modèles exposés, mentionnons une Mazda R360 1960, la première voiture de tourisme fabriquée en masse, un camion léger à trois roues Mazda K360 de 1962, une Mazda Familia 1000 coupé de 1966, une Mazda 616 de 1976, le premier modèle officiellement importé en Allemagne à partir de 1973, sans oublier la Mazda AZ-1, une voiture de sport légère à moteur central de 1992.

mazda,musée,europe,allemagne,frey,collection,exposition,histoire,patrimoine

La sélection changera continuellement grâce à la richesse de la collection Frey qui compte plus de 120 véhicules destinés à la rotation dans l'exposition. Les opérateurs espèrent également que le lieu deviendra un carrefour pour les rencontres du club Mazda et des événements automobiles classiques en général.

20:19 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, musée, europe, allemagne, frey, collection, exposition, histoire, patrimoine | | |

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

L’amoureux de l’Italie que je suis n’en était pas à sa première visite turinoise. Il y a dix ans, j’y avais assisté au lancement en grandes pompes de la Nuova Fiat 500 avec un spectacle sons et lumières sur le Pô. Retraçant l’histoire de l’Italie au siècle passé, il est resté dans ma mémoire comme un moment unique. Plus tard, je suis retourné en villégiature chez la Vecchia Signora et j’ai ainsi visité son superbe Musée du cinéma bien caché dans la Mole Antonelliana, vous savez, cette tour représentée sur certains sachets de gressins… Et puis je n’ai pas manqué de visiter son Musée de l’Automobile qui renferme une superbe collection de véhicules ayant marqué l’histoire du pays mais aussi une scénographie assez réussie. N’hésitez pas à le visiter si vous êtes dans le coin!

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Par contre, je n’avais jamais eu l’occasion de visiter le Lingotto, l’ex-usine Fiat. Invité par Jeep à essayer sa nouvelle Grand Cherokee SRT, j’ai eu la chance d’être logé à l’hôtel NH Torino Lingotto installé dans les anciennes usines Fiat. En arrivant, vous êtes directement mis dans l'ambiance puisqu'une superbe Lancia Fulvia était exposée dans le hall d'accueil!

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Un hôtel dessiné par Renzo Piano et qui compte 240 chambres lumineuses et spacieuses. Les hauteurs sous plafond sont impressionnantes et n’ont heureusement pas été réduites.

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Et puis chaque chambre dispose de posters rappelant l’histoire des lieux. Il y a aussi des fauteuils et des luminaires signés par les plus grands designers.

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Le matin, au petit-déjeuner, on reste dans l’ambiance avec là aussi, d’immenses illustrations qui ne laissent planer aucun doute sur l’endroit où nous nous trouvons.

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Un peu d’histoire

En 1915, le grand-père de Giovanni Agnelli, l’un des trente fondateurs de la Fiat (Fabbrica Italiana Automobili Torino), fait construire, au sud de Turin, une usine monstre où chaque étage correspond à un stade de la production. L’usine « Lingotto » a été conçue par l’architecte Giacomo Mattè Trucco et a été inaugurée en 1922.

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Elle est composée de deux bâtiments parallèles de cinq étages et 500 m de long destinés à la construction des voitures qui sont reliés par cinq traversées occupées par le personnel administratif.

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Sa première particularité est la présence de deux rampes hélicoïdales qui permettaient un processus industriel original, chaque étage était spécialisé dans un domaine de la fabrication et les voitures montaient d’étages en étages au fur et à mesure de leur construction. Sa deuxième particularité, qui la rend unique, est la présence d’un circuit d’essais sur son toit, avec ses deux lignes droites de 400 m et ses virages surélevés. Une fois que les voitures avaient atteint le dernier étage et étaient complètement fabriquées, elles montaient sur le toit faire leurs premiers tours de roues pour vérifier que tout allait bien. Avec un ami, j'avais visité, il y a quelques années et de manière totalement sauvage, les anciennes usines Minerva à Fraipont qui possédait également une piste sur son toit mais l'état du bâtiment rendait notre petite excursion dangereuse!

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

A la belle époque, cette ode au taylorisme avalait 10.000 ouvriers. Avec ses vitres allongées, l’immense bâtiment était l’orgueil de la Fiat et de la ville, épatant même Le Corbusier, invité à scruter ce colosse industriel. La dernière voiture, une Lancia Delta, y a été produite en 1982 et l’usine a depuis été transformée en centre de congrès, le plus grand d’Europe.

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Comme une certaine présence

Lorsque vous logez à l’hôtel NH, il vous suffit de demander la clé pour prendre l’ascenseur qui vous mène droit au paradis. Enfin pour celui qui aime l’Histoire de l’automobile. On se retrouve sur la piste d’essai parfaitement conservée. On jouit alors d’une vue incomparable sur la ville, sur les Alpes toutes proches mais l’on sent aussi qu’il s’est passé des choses sur ce site! J’avais le sentiment qu’à tout instant allait débouler une Fiat de l’entre-deux guerre tout juste sorties des ateliers de l’usine…

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,Fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,NH

Et puis il y a cette coupole - la Bolla (la bulle) - réalisée par Renzo Piano en 1996 et perchée à 40 mètres de haut. Elle intègre un héliport pour que Giovanni Agnelli puisse débarquer au dernier moment aux réunions ultra-secrètes qu’il organisait en ces lieux ! Une touche ultra-moderne pour un bâtiment qui ne s'est finalement pas démodé. Nous avons passé 45 bonnes minutes à déambuler sur ce toit en profitant de la nuit tombante… avant de prendre le métro à quelques pas de l’entrée de l’hôtel pour passer une agréable soirée au centre-ville mais ça, c’est une autre histoire!

visite,usine,lingotto,torino,turin,passé,industruiel,histoire,fiat,automobile,industrie,fabrique,hotel,nh

15:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Histoire, Industrie, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : visite, usine, lingotto, torino, turin, passé, industruiel, histoire, fiat, automobile, industrie, fabrique, hotel, nh | | |