Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Cette courte première spéciale chronométrée a vu Nasser Al-Attiyah imposer son Toyota Hilux made in Villers-le-Bouillet devant le Ford Ranger de Xevi Pons (+24") et l'autre Toyota de Nani Roma (+29").

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Mais juste après le passage de la ligne d'arrivée, le Qatari a dû attendre son équipier Giniel de Villiers (5è à 41") qui l'a remorqué jusqu'au bivouac. Le moteur de la Toyota #301 a visiblement souffert du traitement imposé par Nasser durant cette courte spéciale semblable à ce que l'on connaît en WRC: "A une dizaine de kilomètres de l'arrivée, nous avons senti de la fumée, du côté du siège de Matthieu, avec un peu de feu. Nous avons ralenti pour finir l'étape et à l'arrivée nous avons pu l'éteindre. Giniel nous a remorqués pour sortir, et nous allons voir ce que nous allons faire, je ne sais pas du tout ce qui s'est passé. J'espère que le moteur n'est pas touché!"

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Chez Peugeot, c'est Carlos Sainz qui signe le meilleur résultat en terminant quatrième à 33 secondes du vainqueur. Sébastien Loeb termine sixième, à 55" et Cyril Desprès est 8è à 1'14".

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Du côté des MINI, ce n'était visiblement pas la grande forme puisque c'est Mikko Hirvonen, seulement 9è, qui signe le meilleur résultat de l'équipe X-Raid à 1'20" du premier leader. Mais n'allons pas tirer trop vite d'enseignements au vu de la spéciale peu représentative disputée aujourd'hui.

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

Demain, ce sont 284 km chronométrés qui attendent les concurrents. Et si les habitués pensent connaître l’Argentine, ils n’ont pourtant jamais posé leurs roues dans "El Chaco"! Dans cette région chargée d’histoire pour les connaisseurs du rallye mondial (Transchaco, etc.), la patience et le sang-froid seront des alliés précieux, notamment pour faire face à la poussière. À moins qu’elle ne se transforme en boue...

Dakar,2017,rallye-raid,amérique,sud,Toyota,Hilux,Al-Attiyah,Overdrive,Ford,Ranger

18:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2017, rallye-raid, amérique, sud, toyota, hilux, al-attiyah, overdrive, ford, ranger | | |

Al-Attiyah,Overdrive,qatar,rallye-raid,4x4,World Cup,FIA,Toyota,Hilux,fortin,jean-marc,hutois,belge,team,équipe,

Nasser Saleh Al-Attiyah et Lucas Cruz Senra remportent le  2012 Sealine Cross-Country Rally, troisième manche du FIA World Cup for Cross-Country Rallies. Nantis d’une confortable avance de  46min 09sec au départ de la dernière spéciale de 208km l’équipage de la  Toyota Hilux ne devait prendre aucun risque, ils clôturaient néanmoins l’épreuve en beauté avec une nouvelle victoire d’étape. Cette victoire est la quatrième d’Al-Attiyah au Qatar (2004, 2005, 2011 and 2012) la première d’une Toyota dans une épreuve aussi longue  et probablement la plus belle performance à ce jour du team Overdrive Racing.

«C’est une victoire fantastique, sur une nouvelle voiture», déclarait Al-Attiyah. «La Toyota est impressionnante, à tel point que j’aimerais disputer les manches restantes du championnat qui ne tombent pas en concurrence avec mes programmes WRC et Middle East Championship. J’avais déjà gagné la Baja ici au Qatar, mais l’épreuve de cette année était totalement différente. Les spéciales étaient longues et exigeantes, jamais faciles, c’est une belle réussite pour l’organisateur pour une première participation au championnat.»

Al-Attiyah,Overdrive,qatar,rallye-raid,4x4,World Cup,FIA,Toyota,Hilux,fortin,jean-marc,hutois,belge,team,équipe,

Les Argentins Lucio Alvarez et Ronnie Graue démarraient la dernière spéciale avec une toute petite avance de 48" sur l’Emirati Khalifa Al-Mutaiwei mais avertis bien vite des soucis de navigations de l’équipage de la Mini, ils adoptaient un rythme qui les menait paisiblement à une superbe 2ème place: «Ce fut une grande course, nous n’avions jamais couru hors de l’Amérique du Sud, le défi était de taille. Ronnie a fait un boulot fantastique et «Duma», c’est le nom de ma  voiture, n’a connu aucun problème, couvée par Pedro et Francisco les mécanos qui me suivent depuis le Dakar. J’adresse un immense merci à tout le team Overdrive pour cette performance.” 

Le cousin de Nasser, Faisal Al-Attiya copiloté par le Français Matthieu Baumel termine sa première apparition dans une manche du championnat FIA à une 5ème place plus que probante au vu du plateau présent au départ de l’épreuve.

«On ne pouvait pas espérer un meilleur résultat d’ensemble pour l'équipe», déclare Jean-Marc Fortin, le patron d’Overdrive Racing. «Nasser et Lucas on superbement mené la Toyota à sa première victoire en T1 dans une épreuve aussi exigeante et la seconde place de Lucio confirme qu’il est devenu une référence pour les épreuves à venir. Dans un autre registre, la performance de Faisal est tout aussi impressionnante. Depuis que nous avons lancé le programme Toyota, le team entier travaille à un rythme d’enfer, ce résultat vient couronner nos efforts. Il nous reste encore pas mal de développement à faire avec nos partenaires de Toyota Motorsport South Africa et Hallspeed, mais ce sera pour un autre jour, aujourd’hui, je ne veux que savourer la victoire.»

Al-Attiyah,Overdrive,qatar,rallye-raid,4x4,World Cup,FIA,Toyota,Hilux,fortin,jean-marc,hutois,belge,team,équipe, 

21:27 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : al-attiyah, overdrive, qatar, rallye-raid, 4x4, world cup, fia, toyota, hilux, fortin, jean-marc, hutois, belge, team, équipe | | |

toyota,hilux,expedition,4x4,4wd,extrême,défi,antarctique,30.000 km;longue durée,longue distance,test

Le légendaire Toyota Hilux, déjà renommé pour sa capacité à surmonter des défis extrêmes, vient d’écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de l’exploration polaire en parcourant en équipe plus de 70 000 km à travers l’un des territoires les plus froids et les plus hostiles de la planète. Le clou du programme en Antarctique était une double traversée transcontinentale, organisée par Extreme World Races. Un nouveau record mondial a été établi par trois Hilux qui ont parcouru chacun 9 500km – soit près de 30 000 km au total-, ce qui en fait le plus long périple en Antarctique. De novembre 2011 à février 2012, une équipe disposant de dix Toyota Hilux a été chargée d’installer un dépôt de carburant ainsi qu’une station météo et de fournir une assistance aux expéditions scientifiques et à une course de ski. Afin de faire face aux conditions de roulage extrêmes avec des températures en dessous de -50°C, et une altitude de plus de 3 400m dans un environnement très rigoureux, les véhicules ont été préparés par Arctic Trucks , spécialiste islandais de la modification de 4x4. Il a notamment été nécessaire d’ajouter un bras de levage afin de soulever l’équipement lourd, de prévoir l’utilisation de carburant d’ avion Jet A-1 en raison du froid extrême, ainsi qu’un réservoir de carburant de 280 litres, de modifier les suspensions et les transmissions, et enfin d’adopter des pneus extra larges à pression ultra- basse d’environ 0,2 bar ce qui multiplie leur surface de contact au sol par 17, comparativement à des pneus ‘standards’. Le moteur diesel 3.0 litres D-4D ainsi que la transmission sont par contre restés strictement d’origine pour ces expéditions, ce qui prouve une nouvelle fois la qualité, la longévité et la fiabilité légendaires du Hilux.

11:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, hilux, expedition, 4x4, 4wd, extrême, défi, antarctique, 30.000 km;longue durée, longue distance, test | | |