essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

En changeant de nom, la Volkswagen Passat CC tente de se construire une nouvelle image davantage axée sur le haut de gamme. Si certains collègues n’ont pas hésité à l’imaginer en remplaçante de la très discrète Phaeton, l’Arteon les aura probablement déçus. Parce qu’il s’agit bel et bien d’une Passat ayant revêtu des habits plus sportifs. Mais si la carrosserie est absolument réussie, l’intérieur n’est rien d’autre que celui d’une Passat très bien achalandé.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

J'aime bien

Il n’y a pas à dire, les lignes de la VW Arteon sont réussies. Certes, la version grise dont nous avons hérité pour cet essai n’est pas des plus voyantes mais elle permet d’offrir une certaine classe à la berline. Le regard acéré qui se fond dans l’immense calandre lui donne du caractère tandis que le pavillon rabaissé et la ligne de caisse haute lui confèrent un côté très dynamique qui devrait l’aider à affronter les Audi A5 et autres BMW Série 4 GranCoupé. L’arrière est lui aussi très distinct d’une simple Passat avec des feux arrière effilés et un béquet qui s’intègre à la malle arrière.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Plutôt malin

Le 2.0 TDI 150 archi-connu a parfaitement assumé son travail durant la semaine que nous avons vécu ensemble. Certes, il ne vous emmènera pas d’un simple appui sur la pédale de droite à des vitesses vertigineuses mais il se montre parfaitement à l’aise dans la circulation habituelle et ne craint pas les longs déplacements. Il ne faut cependant pas oublier les dimensions et le poids de l’Arteon qui ne poussent pas franchement à la sportivité contrairement à ce que les lignes pourraient nous faire croire.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

J'aime moins

On s’était déjà plaint de la boîte DSG lors de notre essai de la Golf 1.5 TSI mais ce nouvel essai nous a confortés dans l’idée qu’il était vraiment temps d’en changer. Lente, pas vraiment sur la belle lorsqu’on décide de donner un coup d’accélérateur pour doubler, elle a véritablement vieilli et marque le pas par rapport à ce que l’on peut trouver ailleurs. Et puis ces palettes minuscules cachées derrière le volant n’incitent guère à passer en mode manuel…

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Pourquoi je l'achète

La tenue de route est très sécurisante avec une amorce de sous-virage en cas d’excès d’optimisme, ainsi qu’un bon mordant des freins et ce même après plusieurs sollicitations musclées et répétées. La direction précise permet de placer les roues avant où on le souhaite, mais sa grande souplesse la rend plus à son aise sur les routes moins sinueuses et les grands axes. Et puis vous le savez si vous nous lisez régulièrement, on n’aime pas les SUV au Rédacteur Auto alors rien que pour ça, on choisit l’Arteon!

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Pourquoi je ne l'achète pas

Si l’habitacle se révèle riche en équipements, il reste néanmoins tout à fait semblable à celui que l’on retrouve à bord de la Passat. Certes, la qualité est là et la solidité semble réelle mais cela manque cruellement d’originalité par rapport à la carrosserie. La position de conduite reste également trop haute à notre goût et puis l’absence d’encadrement des vitres des portes génère inévitablement plus de bruit notamment lors des passages dans les tunnels. L’Arteon 2.0 TDI 150 DSG7, en finition Elegance, est affichée à 42.820€ sans options. Notre Volkswagen disposait du Pack Travel, du Pack Drive, du Pack Ambiente ou encore du Pack Easy Entry pour un total de 51.310€. La Passat avec la même finition et le même moteur est vendue à 34.990€, ça fait là une sacrée différence (7.830€)!

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

13:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, roadtest, volkswagen, arteon, berline, tdi, diesel, 4 portes, hayon, 150, ch, dsg7, boîte, auto, route, autoroute, prix, combien | | |

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

En mars 1974, la première génération de la Volkswagen Scirocco faisait ses débuts au Salon de Genève. L'occasion est donc belle d'y présenter la refonte de la troisième mouture du petit coupé. Au niveau technique, les changements sont assez profonds. Tous les moteurs se conforment à la norme de dépollution Euro 6. Ce mouvement va de pair avec une baisse généralisée des consommations, allant jusqu'à 19 %, doublée d'une prise de muscle. La gamme des blocs essence compte désormais des versions de 125 (1.4 TSI), 180 et 220 ch (2.0 TSI), voire de 280 ch pour la Scirocco R (+15 ch). Côté diesel, les deux déclinaisons du même 2.0 TDI développent respectivement 150 et 184 ch, contre 140 et 177 auparavant.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

La chirurgie esthétique épargne les parties tôlées et donc les proportions typiques de cette trois-portes. Un bouclier avant plus agressif ainsi que des projecteurs avant et feux arrière redessinés sont les changements les plus tangibles. De nouvelles jantes aux formats 17, 18 ou 19 pouces font leur apparition. Comme de coutume, la Scirocco R se distingue par des entrées d'air agrandies et deux généreuses sorties d'échappement, installées de part et d'autre. Les projecteurs bi-Xénon et roues 18 pouces sont ici de série.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

Dans l'habitacle, et en guise d'hommage à sa lointaine devancière, la VW hérite d'un bloc de compteurs supplémentaire. La température d'huile, la pression turbo et le temps au tour sont donc bien mis en évidence. Et au quotidien, la sono spécifique Dynaudio Excite et l'assistant au stationnement facilitent la vie du conducteur de la quadra dynamisée.

Volkswagen,Scirocco,2014,salon,Genève,restylage,TSI,TDI,traction,R,280 ch,nouveauté,coupé,hayon,histoire,40 ans

16:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, scirocco, 2014, salon, genève, restylage, tsi, tdi, traction, r, 280 ch, nouveauté, coupé, hayon, histoire, 40 ans | | |

seat,toledo,berline,tricorps,hayon,classique,espagniole,volkswagen,plateforme,MQB,TDI,TSI,futur,next,generation,2013

Vous avez trouvé la nouvelle Skoda Rapid peu inspirée? Vous n'allez pas aimer la nouvelle Seat. Basée sur la même plate-forme, la Toledo est une berline 5 portes tricorps à grand hayon. La calandre trapézoïdale, le porte-immatriculation et le centre du bouclier avant présentent une forme de sablier. Quoiqu'il en soit l'extrême sagesse émanant de tout cela donne un sentiment de solidité et de classicisme peu en accord avec le caractère que la marque ibérique offrait encore il y a quelques années avec ses Evo1 & 2 et autres FR ou Cupra...

seat,toledo,berline,tricorps,hayon,classique,espagniole,volkswagen,plateforme,MQB,TDI,TSI,futur,next,generation,2013

Techniquement, la Seat Toledo utilise la nouvelle plate-forme MQB partagée avec la nouvelle Audi A3 et les futures Skoda Rapid et Volkswagen Golf VII. Sous le capot, Seat récupérera évidemment des blocs d'origine Volkswagen avec des essences TSI allant de 75 ch à 122 ch et le 1.6 TDI de 105 ch dont une version Ecomotive à 104 g CO2/km. Un diesel de 90 ch arrivera plus tard. Cette nouvelle venue sera dévoilée au Salon de Paris en septembre. Sa commercialisation n'est pas attendue chez nous avant 2013.

seat,toledo,berline,tricorps,hayon,classique,espagniole,volkswagen,plateforme,MQB,TDI,TSI,futur,next,generation,2013

12:27 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seat, toledo, berline, tricorps, hayon, classique, espagniole, volkswagen, plateforme, mqb, tdi, tsi, futur, next, generation, 2013 | | |

Chevrolet,cruze,station wagon,break,sw,new,nouvelle,salo,ngenève,2012,diesel,essence,5 portes,hayon,

Lancée en 2008, la Chevrolet Cruze continue à étendre son offre pusiqu'elle est désormais disponible en version break. Baptisé Station Wagon, ce dérivé est avant tout destiné au public européen, amateur de ce genre de carrosserie. Son volume de coffre atteint 500 litres, un score moyen si l'on considère l'augmentation des dimensions. Avec 4,67 m, le break s'allonge en effet de huit centimètres par rapport à la berline. Son gabarit dépasse celui de tous ses concurrents hormis celui de l'Opel Astra SW. Mais toute la gamme Cruze bénéficie, pour l'oaccsion, de quelques retouches esthétiques qui passent par une face avant équipée d'une nouvelle lame de bouclier et d'une calandre à lames horizontales. Les modèles 2012 pourront également recevoir l'entrée mains libres, une nouvelle gamme de jantes et le nouveau système multimédia MyLink. A noter que deux moteurs font leur apparition sous le capot: un 1.4 turbo essence et un Diesel 1.7 issus de l'Opel Astra. Enfin, le 2.0 Diesel reçoit quelques améliorations. Ainsi dotée, la Cruze disposera enfin une gamme complète, à l'instar des compactes européennes les mieux établies.

Chevrolet,cruze,station wagon,break,sw,new,nouvelle,salo,ngenève,2012,diesel,essence,5 portes,hayon,

16:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevrolet, cruze, station wagon, break, sw, new, nouvelle, salo, ngenève, 2012, diesel, essence, 5 portes, hayon | | |