Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Elle n’y échappe pas la Golf GTI. A l’aube de ses quarante ans, elle s’est encanaillée dans une version ClubSport forte de 265 ch qui revêt un rouge Tornado ne cachant rien de ses ambitions. A l’intérieur, l’ambiance sportive est assurée par un volant en alcantara, des sièges Recaro et des inserts de carbone. Comptez 34.890 euros avant d’avoir coché la moindre option. Mais reste-t-elle la polyvalente que l’on connait ? Réponse dans les lignes qui suivent.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Comme son nom l’indique, cette GTI Clubsport est un dérivé plus radical de la Golf 7 GTI. Les deux autos sont donc proches du simple point de vue du design extérieur, et on retrouve logiquement la double sortie d’échappement, les logos GTI, ainsi que la ligne rouge sur la calandre. Toutefois, un certain nombre d’éléments vous permettront de différencier une GTI d’une GTI Clubsport: cette dernière bénéficie d’un agressif spoiler à l’arrière, d’un bouclier avant retravaillé avec des appendices aérodynamiques proéminents, de magnifiques jantes de 19 pouces, de feux arrières teintés façon Golf R et d’un sticker ″Clubsport″ sur les flancs du véhicule pour ceux qui douteraient encore. Entre la trop sage GTI et l’exubérante R, la Clubsport trouve sa place et son segment: celui de la compacte sportive ultime, la Golf du puriste!

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

La première satisfaction est le degré de finition irréprochable et la très belle utilisation des matériaux. En effet, Volkswagen a choisi un harmonieux mélange de tissu, de cuire et d’alcantara pour habiller l’habitacle de sa GTI Clubsport et c’est du plus bel effet! Les baquets, à la fois confortables et enveloppants, sont ainsi recouverts de tissu aux motifs écossais, d’alcantara, et de surpiqûres rouges créant une belle ambiance sportive.

Habitacle sans défaut

Traditionnellement sobre, l’intérieur de la GTI Clubsport ne déroge pas à la règle à l’image de la planche de bord en plastique moussé et souligné par une baguette imitation fibre de carbone côté passager. La console centrale est identique à celle de la GTI et commence tout doucement à dater: l’écran permet de jongler entre les différents modes de conduite disponibles et le GPS intégré est de qualité. Le levier de vitesse est lui aussi recouvert d’alcantara et de surpiqûres rouges.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

L’élément central de cet habitacle, c’est le volant totalement recouvert d’alcantara pour notre bon plaisir. Le méplat, le repère-milieu, la finition GTI, et les surpiqûres rouges lui donnent un look splendide qui donne une seule envie: conduire, encore et encore! Les deux baquets maintiennent parfaitement le corps dans les parties sinueuses mais restent confortables en ville ou sur autoroute. Les places arrière sont très spacieuses et tout aussi bien finies que les places avant. Pour une voiture de ce niveau de performance, le confort est remarquable.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Boost à 290 ch

La GTI Clubsport propose 265 chevaux et 350 Nm de couple mais un boost de 290 chevaux et 380 Nm est disponible dix secondes lorsque le conducteur écrase la pédale d’accélérateur à fond en mode sport, entre les 3e et 6e rapports. Un boost intéressant pour les énervés de la pédale de droite, qui rapproche également cette GTI Clubsport de la Golf R. Mais cette dernière nous avait davantage séduits avec ses quatre roues motrices et son comportement irréprochable. Ici, c’est loin d’être aussi brillant avec un train avant totalement victime de son couple et qui patine jusqu’en troisième lorsque le sol se fait gras.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Le réseau routier belge n’aide pas non plus à maximiser la motricité. Lorsque le soleil revient que la route s’assèche, la Golf GTI Clubsport retrouve des couleurs mais son train avant et ses suspensions n’en font pas le missile ultra-précis qu’était la Renault Mégane RS Trophy qui reste à nos yeux la meilleure traction jamais essayée. Par contre, le confort de la Golf est bel et bien préservé si l’on évite la position Sport qui durcit artificiellement la direction et les suspensions. Malgré ses 1375 kg, le freinage, assuré par des étriers flottants mono-piston montés sur des disques ventilés de 340mm à l’avant et 310 mm à l’arrière, est très efficace. Côté performances, la GTI Clubsport abat le 0 à 100 km/h en seulement 6″3 et atteint les 250 km/h bridés.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Au-delà de son appellation, la Clubsport soigne la polyvalence. La philosophie n’a rien de radical et, en ce sens, la sonorité reste feutrée. Les plus extrêmes d’entre vous tenteront peut-être de mettre le grappin sur la Clubsport S produite à 400 exemplaires, allégée et portée à 310 ch mais sachez quand même que notre modèle d’essai était déjà facturé 42.926€ avec ses options (Dynamic Chassis Control (DCC), Park pilot, radio ou encore Racing Seats…).

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

+

Ligne intemporelle

La GTI du puriste

Confort préservé

-

Entre deux chaises

Habitacle daté

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

21:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, gti, clubsport, cs, 40, ans, anniversaire, 265, ch, traction, sportive, dynamique | | |

Volkswagen,VW,GTI,anniversaire,50 ans,Mettet,TCR,Benelux,finale,octobre,30,rendez-vous,invitation,club,rassemblement

Comme vous le savez tous, la Volkswagen Golf GTI fête cette année ses 40 ans! Un anniversaire que bon nombre de passionnés ont fêté tout au long de l’année, et que nous vous proposons de célébrer tous ensemble à l’occasion de la finale du TCR Benelux, le dimanche 30 octobre au circuit de Mettet!

Volkswagen,VW,GTI,anniversaire,50 ans,Mettet,TCR,Benelux,finale,octobre,30,rendez-vous,invitation,club,rassemblement

Le TCR Benelux, dans lequel évoluent cinq Golf GTI TCR au sein des formations WRT, Delahaye Racing et Milo Racing, se clôturera à Mettet le dimanche 30/10 au cours d’un meeting où les essais libres, les flying laps, la course de qualification et les quatre sprints finaux seront concentrés sur une seule et même journée. Ce sera donc une manche intense, avec en tout cinq départs de course animés, et lors de laquelle il n’est pas impossible qu’une de ces Golf joue un des titres du championnat! Déjà une bonne raison pour tous les passionnés de la Golf GTI de se rendre au circuit de Mettet ce jour-là…

Volkswagen,VW,GTI,anniversaire,50 ans,Mettet,TCR,Benelux,finale,octobre,30,rendez-vous,invitation,club,rassemblement

À cette occasion, nous invitons tous les propriétaires d’une Golf GTI (de la première à la dernière génération) à s’inscrire auprès du Belgian VW Club afin de se voir offrir les cadeaux suivants:

- Accès à un parking exclusif Golf GTI pour toute la journée
- Trois tickets boisson et un ticket snack par personne (à valoir auprès du VW Rétro Café, présent sur place)
- Un goodies GTI exclusif par voiture
- La possibilité de participer à la parade Golf GTI sur le circuit de Mettet

Volkswagen,VW,GTI,anniversaire,50 ans,Mettet,TCR,Benelux,finale,octobre,30,rendez-vous,invitation,club,rassemblement

L’inscription à cet évènement est entièrement gratuite, que vous soyez Membre du Belgian VW Club ou non. Pour vous inscrire, veuillez contacter notre secrétariat par e-mail à l’adresse info@belgianvwclub.be ou par téléphone au 02/640.80.14 en précisant:

- Vos noms et prénoms
- L’année de votre Golf GTI
- La plaque d’immatriculation de votre Golf GTI
- Le nombre exact de personnes qui vous accompagneront (maximum quatre personnes par voiture)

Volkswagen,VW,GTI,anniversaire,50 ans,Mettet,TCR,Benelux,finale,octobre,30,rendez-vous,invitation,club,rassemblement

Les inscriptions se clôtureront le 23/10 à minuit, et les places seront limitées…ne tardez donc pas à nous confirmer votre présence! See you in Mettet! (Photos TCR Benelux: www.letihon.be)

Volkswagen,VW,GTI,anniversaire,50 ans,Mettet,TCR,Benelux,finale,octobre,30,rendez-vous,invitation,club,rassemblement

14:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, vw, gti, anniversaire, 50 ans, mettet, tcr, benelux, finale, octobre, 30, rendez-vous, invitation, club, rassemblement | | |

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

Des dizaines de milliers de fans de la GTI étaient présents à Reifnitz sur les rives sud du lac Wörthersee pour célébrer le 40ème anniversaire de ce modèle culte. Volkswagen y a présenté les sept générations de la Golf GTI, auxquelles s’est ajoutée la nouvelle Golf GTI Clubsport.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

Mais ce n'était pas tout: Volkswagen avait également choisi ce lieu pour dévoiler, en première mondiale, une version encore plus impressionnante de la Clubsport, la Golf GTI Clubsport S. La plus puissante des Golf de série jamais produite sera lancée en édition limitée dès cet automne.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

"GTI" – depuis 40 ans, cette abréviation est une référence dans le segment des sportives compactes. La Golf GTI, lancée en 1976, a démocratisé le plaisir de conduite sportif, avec toutes les caractéristiques GTI qui ont fait d'elle un modèle incomparable: moteur performant, direction précise, châssis ferme, poids allégé, design novateur, levier de vitesse type balle de golf, baguette rouge sur la calandre et sièges sport avec motif tartan.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

L'objectif était de produire 5.000 exemplaires de cette voiture, développée dans le plus grand secret. Aujourd'hui, la production totale des différentes générations de Golf GTI a depuis longtemps franchi la barre des deux millions de véhicules.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

GTI. Un phénomène. Un modèle unique en son genre. En progression constante depuis 40 ans. Des raisons suffisantes pour décider de produire une version inégalé de ce véhicule culte, la Golf GTI Clubsport S, une des voitures à traction avant les plus rapides au monde entier.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

Deux éléments marquants: 310 ch et un réglage du châssis spécifique pour le Nürburgring. Grâce à – entre autres – ces caractéristiques, la Golf GTI est désormais la voiture de série à traction la plus rapide sur le plus légendaire circuit au monde, la fameuse Nordschleife. Avec un temps de 7'49"21, la nouvelle Golf GTI Clubsport S a pulvérisé le précédent record pour une voiture de série à traction.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

21:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, gti, clubsport, 1976, anniversaire, 40, ans, 310, ch | | |

Peugeot,Salon,Genève,2016,308,GTI,Hybrid,nouvelle,sport,dynamioque,500ch,730Nm,5portes

Oui, d'accord, ce n'est pas réellement une nouveauté mais excusez nous de ne pas nous extasier sur la "nouvelle" 2008 ou le Traveller i-LAB. C'est pas qu'on soit sectaires mais nous préférons l'automobile qui envoie et à ce niveau là, la Peugeot dévoilée au début de 2015 lors du Salon de Shanghai est à nos yeux bien plus intéressante.

Peugeot,Salon,Genève,2016,308,GTI,Hybrid,nouvelle,sport,dynamioque,500ch,730Nm,5portes

Pour rappel, le moteur thermique de cette Peugeot 308 GTI Hybrid est le 1.6 THP de 272 ch que l'on retrouve sous le capot de la 308 GTI classique. Deux moteurs électriques de 115 ch (un sur chaque train) aident le bloc essence à fournir une puissance totale de 500 ch et un couple de 730 Nm. Peugeot annonce un 0 à 100 en 4 secondes tout rond (et le 1000 m départ arrêté en 22"5) pour une super sportive qui a effectué quelques tours avec des collègues chanceux.

Peugeot,Salon,Genève,2016,308,GTI,Hybrid,nouvelle,sport,dynamioque,500ch,730Nm,5portes

La 308 R Hydrid dispose de trois modes de conduite: un mode "100% électrique" (qui fait fonctionner le moteur arrière seulement, donc en propulsion), un mode "hybride" pour recharger les batteries et un mode "hybride sport" avec 400 ch à la clé et un mode "launch control" qui laisse libre cours à toute la cavalerie. On attend toujours la confirmation d'une mise en production éventuelle mais ne rêvons pas, les berlines allemandes nourries aux hormones ont encore de beaux jours devant elles...

Peugeot,Salon,Genève,2016,308,GTI,Hybrid,nouvelle,sport,dynamioque,500ch,730Nm,5portes

16:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, salon, genève, 2016, 308, gti, hybrid, nouvelle, sport, dynamioque, 500ch, 730nm, 5portes | | |

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

Les 20 et 21 février, les Legend Boucles de Bastogne marqueront le lancement de la saison 2016. Parmi les nombreux engagés, on notera à coup sûr la présence d’une VW Golf 2 GTI 16v portant les couleurs du Belgian VW Classics Club, du Moniteur Automobile et d’Autogids. La belle sera pilotée conjointement par Xavier Daffe et John Jeanquart.

C’est un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de sport automobile en Belgique ! Les Legend Boucles, désormais basées à Bastogne, marquent traditionnellement le début de la saison sportive – du moins au niveau national – dans notre royaume. Même si l’épreuve ne compte officiellement pour aucun championnat, elle attire chaque année les stars en très grand nombre et le public ne s’y trompe pas: des dizaines de milliers de personnes se massent chaque année le long du parcours ou au centre de l’épreuve.

Du sport automobile populaire, dans le sens le plus noble du terme, des voitures anciennes, une ambiance à nulle autre pareille… Que pouvait rêver de mieux le Belgian VW Classics Club pour faire une première apparition officielle?

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

«Le Belgian VW Classics Club est une branche du bien connu Belgian VW Club», explique Jean-Claude Delatte, le coordinateur de ce nouveau club. «Il a été créé cet hiver. Il a pour but de réunir les passionnés de sport automobile et de voitures anciennes, des Volkswagen forcément. Nous proposons des activités exclusives et inédites et nous offrons à nos membres toute une série de privilèges.»

Le Belgian VW Classics Club profitera donc des Legend Boucles pour mieux se faire connaître auprès du grand public. En collaboration avec Le Moniteur Automobile et Autogids, une VW Golf 2 GTI 16v sera en effet engagée dans la catégorie Legend (80 km/h de moyenne) pour le journaliste Xavier Daffe, rédacteur en chef des deux magazines, et son acolyte John Jeanquart, le responsable du marketing et de la communication.

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

«Cette VW Golf est en réalité la propriété de mon frère, Jean-Michel», explique Xavier. «C’est la voiture avec laquelle il roule dans les épreuves régionales. Elle a été construite en 1989 et rentre donc désormais dans la catégorie des historiques. C’est ce que l’on pourrait appeler une mini Groupe A… ou une grosse Groupe N. C’est en tout cas une voiture bien construite, facile à conduire et, à priori, fiable.»

La voiture qui portera donc les couleurs du Moniteur Automobile, d’Autogids et du Belgian VW Classics Club ne passera pas inaperçue. Surtout que son équipage a décidé de faire les choses de manière… originale! «Avec John Jeanquart, nous nous partagerons le volant au cours des différents Regularity Tests», précise Xavier Daffe. «Je vais donc pour la première fois prendre aussi la place de copilote. Ceci dit, John a à peine plus d’expérience que moi dans le domaine. Il a participé deux fois aux Legend Boucles: une fois à mes côtés, dans le siège de droite, et une fois au volant. Quant à moi, je suis un fidèle de l’épreuve depuis 2010. Il n’y a que l’an dernier que je n’avais pas pu y prendre part, à cause d’une blessure. Je ne m’attends pas à un rallye facile, surtout qu’il s’étale désormais sur deux jours avec un dimanche intégralement sur des chemins de terre. Mais j’adore vraiment cette épreuve. Le plateau est toujours extraordinaire, l’ambiance avec les spectateurs unique en son genre et le parcours est splendide. Nous nous réjouissons donc d’être au départ!»

Le rendez-vous est pris les 20 et 21 février dans la région de Bastogne pour encourager une voiture et un duo qui attireront sans aucun doute la sympathie.

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

13:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : legend, boucles, bastogne, volkswagen, golf, gti, 2, daffe, jeanquart, delatte, moniteur, automobile, vw, classics, club | | |

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Souvent à la traîne dans le peloton des citadines turbulentes, l’Opel Corsa OPC nous revient avec la nouvelle génération accompagnée d’un autobloquant optionnel qui change la vie. Elle motrice en sortie de virage, le sous-virage est inexistant mais il faut tenir fermement le volant. Et ne pas déconnecter l’ESP sous peine de retrouver un train avant totalement hors de contrôle. Mais le confort est plutôt étonnant et la discrétion de son look appréciable par les temps qui courent.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Pour transformer une Opel Corsa en une version OPC, la solution passe par les inévitables appendices sportifs. Parmi eux, on notera cette petite lèvre sur le capot à la manière d’une Porsche 911 GT3 RS, une double sortie d'échappement avec diffuseur, un gros becquet arrière, des jantes 18 pouces ou encore des étriers de freins 4 pistons Brembo (disponibles avec l’OPC Extreme Performance Pack avec l'autobloquant d'une valeur de 2.400€). Finalement c'est dans l'habitacle que la spécificité de la Corsa la plus sportive déçoit un peu. Car si l’on excepte la sellerie Recaro (820€), l'instrumentation, le volant à méplat, le pédalier et le levier de vitesse (trop gros et peu ergonomique), ça manque de fantaisie!

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Du souffle!
Cela n’est plus une surprise mais cela reste remarquable, ces petits moulins turbocompressés poussent fort. Identique à celui de la génération précédente, le petit 4 cylindres 1.6 Turbo développe désormais 207 ch à 5.800 tr/mn pour un couple de 245 Nm (280 avec Overboost) entre 1.900 et 5.800 tr/min, soit 15 ch et 15 Nm de plus qu'auparavant. Ce qui lui vaut des performances dans la moyenne du segment avec un 0 à 100 km/h abattu en 6″8 et une vitesse maximale de 230 km/h. Les plus écolos d’entre vous regretterons l'absence de Start&Stop et d'injection directe qui font grimper les émissions de CO2 à 174 g/km.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Pour tout vous dire, nous on s’en moque parce que ce moulin convient parfaitement aux 1.293 kg de la bestiole. Pêchu à bas régime grâce à l'effet turbo et plutôt généreux dans l'allonge et les reprises (couple jusqu'à 5.800 tr/min), il ne s'essouffle qu'à l'approche des 6.000 tr/min. Un caractère vaillant mis en exergue par l'échappement Remus chantant et se laissant aller à quelques petites déflagrations au lever de pied. Nous aurions préféré une sonorité plus marquée mais il est vrai qu’au quotidien, cela peut vite devenir lassant.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Comportement amélioré
Le point fort de la nouvelle Corsa OPC est incontestablement son comportement routier. Pourtant, la base est toujours celle de l'ancienne génération. Mais les modifications apportées au châssis sport et le nouvel amortissement mécanique auto-réglable Koni apportent une certaine rigueur à l’ensemble.
Le fonctionnement de ce système est simple; il agit presque comme un amortissement piloté en s'adaptant aux fréquences de rebonds enregistrées par la voiture. Terriblement efficace pour le dynamisme mais également pour le confort car même si le tarage reste ferme, c'en est fini de la planche de bois de l'ancien modèle.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Et puis, la prise de roulis est inexistante tout comme le sous-virage. In fine, c'est l'effet du différentiel à glissement limité Draxler sur la direction qui surprend. Cette dernière étant précise mais plutôt légère, le système a tendance à guider le train avant dans les virages tout en assurant une motricité optimale véritablement bluffante. On se croirait au volant d’une quatre roues motrices tant le train avant accroche mais il faut tenir fermement le volant. Par contre, nous n’avons guère été convaincus par le mode Competition de l’ESP. Sur le réseau routier belge défoncé, l’Opel reprend ses mauvais travers et vous emmène dans des sous-virages inefficaces et le dosage à l’accélération redevient primordial.

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

Laquelle choisir?
A l’heure du bilan, et en tenant compte de ses habituelles concurrentes, Ford Fiesta ST (21.850€/182 ch/1.286 kg), Peugeot 208 GTI (22.970€/208 ch/1.235 kg) et Renault Clio RS (25.200€/200 ch/1.279 kg), l’Opel Corsa OPC (22.350€/207 ch/1.203 kg) reprend des couleurs face aux françaises. La Peugeot est trop bourgeoise, la Renault trop consensuelle mais la Ford garde l’avantage à nos yeux grâce à son comportement précis, joueur mais sain. Cela dit, il faut souligner les progrès de cette Opel Corsa OPC qui encourageront les ingénieurs de la maison à l’heure de définir les réglages de la prochaine Astra OPC…

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

+
Comportement en progrès
Look sympa et discret
Sièges Recaro
-
Intérieur basique
Sonorité discrète

Opel,Corsa,OPC,essai,test,roadtest,Extreme,performance,pack,brembo,recaro,207,ch,1.6,turbo,traction,sportive,GTI,1.300kg,22.350,euros,

15:40 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, corsa, opc, essai, test, roadtest, extreme, performance, pack, brembo, recaro, 207, ch, 1.6, turbo, traction, sportive, gti, 1.300kg, 22.350, euros | | |

autonews,janvier,2016,287,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,brc,prix,karting,WRX,rallycross,Monza,Rallyshow,Dilley,historique,AMG,Peugeot,208,GTI,C63S,breaks,comparatif,Ford,Peugeot,Skoda,Volkswagen

Pour ce premier numéro de sa 25ème année d'existence, autonews vous en offre encore un maximum! Jugez plutôt. Collant toujours à l’actualité, nous vous disons tout sur la nouvelle Hyundai i20 WRC que Thierry Neuville pilotera dès le Monte Carlo en janvier prochain. De WRC, il en est encore question avec les prix décernés, à la manière des Oscars, par Vincent Marique et la rédaction.

Et puis comme le veut une longue tradition, la rédaction s’est rassemblée pour attribuer nos traditionnels coups de cœur ou coups de griffes aux acteurs du Championnat de Belgique des Rallyes. Un exercice jamais évident qui demande de la diplomatie, de la clairvoyance et une petite dose de mauvaise foi. C'est notre façon à nous de dresser le bilan de la saison, avec en prime des tableaux récapitulatifs que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Nous revenons aussi sur le Monza Rally Show tandis que Guillaume Dilley revient sur sa carrière et nous confie ses espoirs pour 2016. Hugo Van Opstal a visité pour vous les installations de Kroon Oil, le sponsor de Demaerschalk et Kobus. Le rallycross n’est pas négligé avec un essai comparatif entre les montures de Kristof Bex et Jochen Coox tandis que le second sacre de Petter Solberg est venu clôturer la saison de WRX.

Une fois n’est pas coutume, on vous parle aussi de karting avec Stéphane Halleux qui vous a concocté un chouette dossier sur cette discipline servant bien souvent d’élan aux jeunes rallymen. Le cahier Histonews est consacré à Liège-Sofia-Liège, une épreuve renaissante que notre Rédacteur en Chef a eu la chance de vivre de l'intérieur. L’histoire ne dit pas s’il est maintenant prêt à s’élancer dans l’East African Safari… dont l’édition 2015 a couronné notre compatriote Stéphane Prévot qui copilotait Stig Blomqvist.

Ce mois-ci, les pages consacrées à l’industrie vous emmènent du côté d’Audi pour découvrir les technologies du futur. Nos essayeurs vous parlent également de la Renault Mégane 4, de la terrible Mercedes AMG C63S, de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport avant de vous offrir un comparatif inédit de quatre breaks TDI très performants: Ford Focus ST - Peugeot 308 GT - Skoda Octavia RS - VW Golf GTD.

autonews,janvier,2016,287,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,brc,prix,karting,WRX,rallycross,Monza,Rallyshow,Dilley,historique,AMG,Peugeot,208,GTI,C63S,breaks,comparatif,Ford,Peugeot,Skoda,Volkswagen

Volkswagen,Golf,GTI,Mk8,VIII,8,génération,2019,futur,next,2.0,turbo,nouvelle,prochaine,325 ch,traction,DSG,10,rapports,allemagne

Si un face-lift de la GTI actuelle est attendu pour 2016 (avec une probable version Club Sport de 260 ch), les ingénieurs allemands sont déjà penchés sur la huitième génération de la Golf GTI annoncée pour 2019. Deux variantes une nouvelle seront proposées avec une version d'accès motorisée par le 2.0 TSI dans une version dont la puissance sera légèrement inférieure à 300. La version Club Sport sera boostée, pour sa part, à 325 ch tandis que le train avant et les feins seront revus en conséquence.

Volkswagen,Golf,GTI,Mk8,VIII,8,génération,2019,futur,next,2.0,turbo,nouvelle,prochaine,325 ch,traction,DSG,10,rapports,allemagne

Le différentiel électronique sera également adapté à cette nouvelle puissance. Il s'agira, dans tous les cas, d'une traction avant avec une boîte manuelle à six rapports ou une DSG entièrement revue et proposant désormais 10 rapports. Une transmission inédite qui sera aussi compacte et légère que l'actuelle DSG tout en assurant, sur le reste de la gamme, des consommations et des rejets répondant aux futures normes européennes. Le magazine anglais AutoExpress propose ces illustrations qui révèle une face avant plus agressive et semblable aux lignes des dernières productions de Wolfsburg.

Volkswagen,Golf,GTI,Mk8,VIII,8,génération,2019,futur,next,2.0,turbo,nouvelle,prochaine,325 ch,traction,DSG,10,rapports,allemagne

14:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, gti, mk8, viii, 8, génération, 2019, futur, next, 2.0, turbo, nouvelle, prochaine, 325 ch, traction, dsg, 10, rapports, allemagne | | |

Peugeot,308,GTI,sportive,1.6,THP,turbo,essence,270,ch,berline,nouvelle,salon,francfort,2015,différentiel,torsen,330 Nm

Plutôt déstabilisé par la disparition du coupé RC-Z et surtout, du très sympathique 1.6 HTP dans sa version 270 ch, nous nous réjouissons d'assister au retour de ce chouette moteur sous le capot de la Peugeot 308 GTi. Certes, nous ne sommes guère dans l'esprit père de famille et à ce titre, préférons de loin les coupés, mais ne boudons pas notre plaisir d'autant que ce 1.6 l turbo essence affiche 270 ch dans sa version la plus musclée.

Peugeot,308,GTI,sportive,1.6,THP,turbo,essence,270,ch,berline,nouvelle,salon,francfort,2015,différentiel,torsen,330 Nm

Sous le capot de la 308 GTi, le 4 cylindres 1.6 THP Euro6 développe un couple de 330 Nm. Son rapport volumétrique est de 9.2:1. Ce moteur est construit avec des pistons forgés en aluminium refroidis par une double pulvérisation d'huile et avec des bielles renforcées à coussinets à projection polymère. La ligne d'échappement, à la sonorité travaillée, est entièrement nouvelle avec un collecteur en acier. Et puis comme on n'oublie jamais les radins chez Peugeot, il y a aussi un Start&Stop pour leur faire croire qu'ils économisent un peu d'essence.

Peugeot,308,GTI,sportive,1.6,THP,turbo,essence,270,ch,berline,nouvelle,salon,francfort,2015,différentiel,torsen,330 Nm

Comme Volkswagen le fait avec sa Golf GTI, sans qu'on ait jamais vraiment compris pourquoi, Peugeot proposera deux versions de sa nouvelle GTi. L'une de 250 ch, chaussée de pneus Michelin Pilot Sport 3 en 225/40 R18, et qui devrait passer de 0 à 100 km/h en 6"2. Le freinage est assuré par des disques de 330 mm à l'avant et 268 mm à l'arrière. L'autre, de 270 ch, est équipée d'office d'un différentiel à glissement limité Torsen. La monte pneumatique est alors confiée à des Michelin Super Sport en 235/35 R19. Le verdict du chrono donne le 0 à 100 km/h en 6"0. À chaque fois avec une boîte manuelle à 6 rapports renforcée pour supporter le couple. Ouf...

Peugeot,308,GTI,sportive,1.6,THP,turbo,essence,270,ch,berline,nouvelle,salon,francfort,2015,différentiel,torsen,330 Nm

Lors du développement de cette familiale sportive, les ingénieurs ont chassé les kilos superflus avec parfois l'utilisation d'un matériau composite et d'un acier à très haute limite élastique. Ils ont également peaufiné les réglages de train avant avec un nouvel angle de carrossage et du train arrière avec une augmentation de la raideur sans oublier une suspension avant qui lui est spécifique. En 270 ch, le différentiel Torsen intégré à la boîte de vitesse a nécessité une direction à assistance électrique compatible et des lois spécifiques au Traction Control.

Peugeot,308,GTI,sportive,1.6,THP,turbo,essence,270,ch,berline,nouvelle,salon,francfort,2015,différentiel,torsen,330 Nm

À l'intérieur de la Peugeot 308 GTi, l'ambiance est assurée par des baquets en cuir et Alcantara siglés «Peugeot Sport» et «GTi» tandis que le volant compact, que nous n'avons jamais aimé, est en cuir pleine fleur. Sur la console, le grand écran tactile intègre l'i-Cockpit Peugeot. Un bouton Sport active le Driver Sport Pack: les combinés passent de blanc à rouge, des informations supplémentaires s'affichent sur le tableau de bord (puissance, couple, pression de suralimentation, accélérations latérale et longitudinale), le moteur se fait plus sonore et la cartographie de la pédale d'accélérateur change. Dernière précision, les deux tons que nous avons ici sur certaines photos n'est pas imposé. Nous laisserons ça aux amateurs de tuning...

Peugeot,308,GTI,sportive,1.6,THP,turbo,essence,270,ch,berline,nouvelle,salon,francfort,2015,différentiel,torsen,330 Nm

13:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, 308, gti, sportive, 1.6, thp, turbo, essence, 270, ch, berline, nouvelle, salon, francfort, 2015, différentiel, torsen, 330 nm | | |

beaux,livres,amg,mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,gt,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,amg,mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,gt,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril

En 1974, la Golf concentre un haut niveau de technologie, des éléments de sécurité de qualité et des aspects pratiques indéniables. le succès ne se fait pas attendre.

Avec la Golf,volkswagen entre dans l’ère moderne. Elle inspire la concurrence et deviendra très vite celle qu’il faut détrôner. son image séduira de nombreux marchés. Déclinée en berline à coffre, elle prend le patronyme Jetta. Les modifications sont très limitées, l’aspect évolue à l’avant et un coffre de belle contenance est greffé à l’arrière. Du côté des utilitaires légers, la Golf s’impose également avec une version tôlée puis un pick-up, qui survivra près de dix ans aux versions trois et cinq portes.

beaux,livres,VW,Volkswagen,Golf,1,Dimitri,Urbain,bouquin,histoire,passion,archives,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,GTI

Polyvalente, la Golf se mue aussi facilement en sportive accomplie, avec la GTI, qu’en championne de l’économie dans la performance, avec ses versions diesel puis turbo diesel. Au fil des ans, la popularité de la petite volkswagen n’aura de cesse de perdurer et de s’amplifier de génération en génération.

À l’heure où la Golf 1 et ses dérivés entrent dans le monde de la collection, cet ouvrage revient, en textes et en images, sur la grande et les petites histoires de ce véhicule mythique.

beaux,livres,VW,Volkswagen,Golf,1,Dimitri,Urbain,bouquin,histoire,passion,archives,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,GTI

L’auteur

Grand amateur de volkswagen, journaliste spécialisé en automobile ancienne, le belge Dimitri Urbain collabore au magazine Youngtimers. Il a déjà écrit sur volkswagen avec le Guide de la Golf GTI 1 & 2 paru chez E-T-A-I.

Fiche technique:

Titre: Volkswagen Golf 1, le vent du renouveau

Auteur: Dimitri Urbain

Nombre de pages: 240

Photos: 624 couleurs

Format: 240 x 290 mm

Prix public (France): 39,00 €

www.editions-etai.fr

21:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beaux, livres, vw, volkswagen, golf, 1, dimitri, urbain, bouquin, histoire, passion, archives, etai, editions, france, nouveau, new, 2015, avril, gti | | |