Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Précisons-le tout de suite, je suis plutôt du Sud. J'apprécie le soleil, la bonne chère et les jolies brunes. Alors quand Toyota m'a invité à découvrir la nouvelle GT86 en Laponie, j'ai un peu hésité. Mais pas longtemps. L'idée de faire de grands travers avec la propulsion japonaise m'a rapidement fait oublier mes réticences. Pour rejoindre Rovaniemi, le village du Père Nöel, deux vols m'attendent pour rejoindre d'abord Helsinki avant une courte liaison vers le Grand Nord.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Pour la première soirée, nous sommes conduits au milieu des forêts enneigées. La conférence de presse est brève. Il faut dire que les nouveautés apportées à la GT86 2017 ne sont pas très nombreuses. De nouveaux boucliers avant et arrière, des feux LED aux quatre coins, un aileron optionnel et des jantes inédites. Heureusement, les pneus sont à nouveau issus de la gamme Michelin Premacy HP et sont toujours en 17 pouces mais ce ne sont, bien évidemment pas ces pneus qui équipent les voitures qui nous seront confiées.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Dans l'habitacle, le volant est neuf au même titre que l'ordinateur de bord incrusté dans le cadran de droite qui donne des infos inédites comme la vitesse moyenne ou encore des données utiles lors des sorties sur circuit. A l'image du chronomètre dont nous trouverons une utilité lors de mon séjour hivernal. En attendant de goûter à ce joli coupé, mes collègues et moi subissons patiemment les baragouinages du représentant venu du Japon dont l'art du parler pour ne rien dire est indubitablement maîtrisé!

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Une fois cette petite corvée passée, j'ai droit au premier défi de ce séjour, celui du hammam suivi d'un bain dans un lac annoncé à 3°. Très peu pour moi. Ce sera la seule activité à laquelle je ne participerai pas. Mais la nuit qui m'attend est déjà suffisamment excitante pour garder des cartouches en réserve.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

En effet, une fois le repas englouti, on prend la direction d'un hôtel de glace (Artic SnowHotel à Sinetta). La température n'y dépasse pas les 0°. Notre hôte est un grand Nordique sec comme un bois de sapin finlandais qui manie l'humour avec parcimonie mais à bon escient. On me fournit un double sac de couchage et je suis invité à garder mes sous-vêtements.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

J'hérite d'une cellule à trois places. Les sommiers sont entourés de glace et il y a des peaux pour m'isoler du froid, il n'y a bien sûr pas de fenêtres et une lumière fluo illumine la chambre en continu. Bref, la nuit va être longue. Pas téméraire, je dors tout habillé. Il me faut un certain temps avant de m'endormir mais je me réveille très vite parce que mon nez est froid. Je plonge dans le sac de couchage, je me rendors avant de me réveiller à nouveau parce que j'étouffe. Bref, la nuit sera ponctuée de ces brefs moments de sommeil. Il existe bien un pièce chauffée qui sert de vestiaire mais l'éclairage y est comme en plein jour. Des collègues italiens, venus se rhabiller le matin, auront la surprise d'y croiser un très distingué confrère vêtu de son pyjama Tintin...

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Après cette nuit mouvementée, passage à la douche obligatoire, comme au camping, avant de se retrouver dans une grande salle pour le petit déjeuner. Cela sent l'industrie touristique à plein nez et les touristes asiatiques présents parmi nous semblent apprécier. Le temps de constituer les duos et me voilà au volant d'une rutilante GT86 nappée d'un bleu foncée qui lui sied plutôt bien. La matinée nous réserve un tracé sur routes ouvertes avec des pneus clous réglementaires de 10 mm. Les limitations de vitesse sont drastiques et il n'est pas envisageable d'y déroger sous peine de lourdes amendes. Heureusement, la pause 10 heures est annoncée sportive puisqu'une course de karting sur glace est au programme. Le temps de prendre mes marques lors des qualifications que je termine au quatrième rang et me voilà sur la grille de départ face à mes prestigieux équipiers des 24 Heures de Zolder, j'ai nommé Xavier Daffe et Benoît Galand!

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Je décide de partir gentiment en tentant d'éviter les erreurs et à ma grande surprise, je me retrouve en tête après trois virages! Je poursuis ma progression en tentant de rester propre et surtout, je ne me retourne pas. Lorsque je finis par regarder en arrière, je me rends compte que le second rentre à peine dans le virage d'où je viens de sortir. Incroyable! Et quel plaisir de jeter l'engin en appel-contre appel avant les courbes! Me voilà vainqueur d'une médaille en chocolat. Je reprends la route pour la fin de cette matinée où le soleil nous fait l'honneur de nous accompagner. De quoi nous offrir une luminosité plutôt rare ici en cette période de l'année. Et selon le staff qui nous entoure, ce sera la plus belle journée des quinze jours qu'ils ont passé ici.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Trois ateliers nous sont proposés dans l'après-midi. Le premier consiste à drifter sur deux cercles à la circonférence différente. Le petit, très verglacé, se négocie en deuxième à 50 km/h tandis que le second, nettement plus amusant, s'enroule en troisième à 80 km/h. Nous profitons de la facilité de la GT86 dont toutes les aides à la conduite sont évidemment coupées.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Facile à maîtriser sur un filet de gaz, elle pardonne tout. C'est un slalom qui nous attend ensuite tandis que le soleil se couche déjà à l'horizon. C'est là que le chrono entre en jeu. Pour déterminer s'il est plus agile avec la mode Track enclenché que sans aucune assistance, nous utilisons le chrono du tableau de bord et l'exercice en devient encore plus ludique. De quoi être bien chaud pour le dernier exercice, les tours de la piste enneigée.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Malheureusement, la nuit tombée ne facilite pas le repérage et nous gardons la mode Track enclenché. Nous sommes le dernier groupe de journalistes de l'événement et je me vois mal faire des dégâts. Mais j'ai néanmoins apprécié la facilité d'utilisation de cette propulsion accessible. La position de conduite est toujours aussi bonne, le petit volant est plus agréable que l'ancien et le confort est préservé.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

On se sent mieux à même de dévorer des kilomètres qu'à bord d'une Mazda MX-5 pour n'en citer qu'une. Reste à digérer un prix à la hausse puisqu'il faut débourser 33.400 euros pour la version Sport en boîte manuelle et 34.900 si vous préférez l’automatique. Voilà pour mes impressions à chaud, sur la neige, en attendant de retrouver ce coupé sur notre traditionnelle base d'essai.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Mais la journée n'est pas finie. Pour couronner le tout, je suis invité à une petite séance de drift en compagnie de Frederic Aasbo, un champion norvégien pilote d'une Toyota 86-X motorisée par un 3.4 V6 turbo de... 1.172 ch au couple gargantuesque de 1.594 Nm, le tout contenu dans un poids de 1.280 kg! La nuit est tombée complètement lorsqu'il emmène un premier collègue entre deux murs de neige pour une petite démonstration qui se termine en tournant autour de moi.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Je m'installe à mon tour à sa droite. Pour l'occasion, le moteur est dégonflé à 800 ch mais le turbo complètement rougi est visible à travers la carrosserie et le jeune homme ne ménage pas ses efforts. Il doit manipuler une boîte à crabots issue de la Nascar mais ses pneus cloutés de type WRC lui permettent toutes les fantaisies.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Même celle de passer en travers complet devant notre base pour repeindre les collègues de neige fraîche. Quel taquin ce Norvégien! Lorsque nous quittons l'habitacle de cette machine à plaisir, impossible de savoir qui du stalagmitique ou du stalactite monte ou descend...

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Après cette longue journée riche en émotions, je rejoins un hôtel en béton avec une douche et une chaleur bienvenues. Il reste une matinée à vivre sur place et pour nous occuper, les organisateurs nous proposent une balade en luge tirée par des chiens. Je suis moyennement attiré mais je joue le jeu. Nous formons des duos. L'un est assis juste à hauteur des chiens et l'autre est debout, à l'arrière, les pieds posés sur les patins et doit "diriger" la luge pendant la balade.

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Une nouvelle fois, j'ai le sentiment de participer à une grosse opération touristique et commerciale mais je joue le jeu. La ferme qui nous reçoit compte 300 chiens! Nous quittons la base dans une odeur de déjections canines assez forte mais le grand air nous gagne et nous profitons du spectacle des forêts enneigées. Malheureusement, nous sommes constamment entourés des moto-neiges des organisateurs qui surveillent le déroulement de la balade et du coup, celle-ci perd en authenticité. Sans compter les nombreux arrêts des équipages qui nous devancent. Et puis ce village du Père Noël apparu au milieu de nulle part il y a une grosse dizaine d'années nous fait penser à un Banneux voué entièrement au commerce du bonhomme à la barbe blanche made in USA!

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Ainsi se termine notre voyage en Laponie. Une expérience intéressante qui restera gravée dans ma mémoire. Reste à tester cette Toyota GT86 2017 sur notre réseau belge pour tenter de déceler les fines améliorations apportées à ce joli coupé toujours aussi authentique! (Les belles photos sont l'oeuvre du très talentueux Jeroen Peeters, les moins bonnes proviennent de mon iPhone)

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

Toyota,GT86,2017,roadtest,essai,laponie,finlande,grand,nord,neige,glace,karting,drift,aasbo,artic,snowhotel

11:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, 2017, roadtest, essai, laponie, finlande, grand, nord, neige, glace, karting, drift, aasbo, artic, snowhotel | | |

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Aussi discrète sur les circuits que sur nos routes, la Toyota GT86 s’adresse avant tout à des spécialistes. Sur les pistes, ce sont surtout les limeurs de la terrifiante boucle nord du Nürburgring qui la pratiquent puisqu’une Cup leur est réservée en marge du VLN. Mais TMG semble vouloir élargir sa clientèle si nous en jugeons par le test organisé à Zolder durant lequel Le Rédacteur Auto a pu essayer ce charmant coupé.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

La jolie Toyota GT86 #287 aux couleurs de Toyota Motorsport Gmbh (TMG) tourne déjà lorsque j’arrive à Zolder en ce jeudi matin ensoleillé du mois de septembre. Le timing est serré. De nombreux pilotes ont répondu à l’invitation de l’équipe basée à Cologne au sein de laquelle nous reconnaissons des têtes. Celles que j’avais rencontrées l’année dernière, lorsque Patrick Snijers avait participé au Rallye du Condroz à bord d’une CS-R3. A l’image d’Oliver Kröll, le responsable marketing qui m’accueille avec un large sourire et qui ne semble pas très anxieux à l’idée de confier la voiture de développement à quelques journalistes triés sur le volet. Il faut dire qu’une licence de pilote était exigée lors de l’invitation…

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Ambiance course
Il ne peut pourtant s’empêcher de me demander si je souhaite effectuer un tour en passager mais ma réponse négative fuse. Sortant à peine du double tour d’horloge limbourgeois, la piste n’a plus de secrets pour moi et si j’ajoute qu’une quinzaine de minutes m’est allouée, vous comprendrez qu’il ne faut pas traîner. Et puis lorsqu’on sait que le 2.0 flat-four atmosphérique est annoncé à 212 ch, on se doute que la puissance ne va pas être impressionnante. Je suis curieux de voir ce que l’auto va offrir de plus par rapport au petit roadster que je pilotais aux 24 heures.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Dans l’habitacle, l’ambiance est assurée par des baquets et un volant OMP tandis que toutes les garnitures ont été enlevées. L’intérieur est encore plus dénué que dans la Mazda et seule la planche de bord est conservée avec les boutons utilisés dans la version de route. Le modèle mis à notre disposition bénéficie d’un écran central fourni par AIM et qui affiche un certain nombre de données à l’image du rapport engagé, du temps au tour ou encore du régime moteur sans oublier les températures de fonctionnement ou encore le nombre de tours couverts. L’arceau soudé est là pour rassurer les maladroits.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Le reste des nombreuses modifications apportées favorisent la longévité des pièces puisque, comme je le disais en introduction, cette GT86 CS-Cup est essentiellement utilisée dans le Langstreckenmeisterschaft Nürburgring (VLN), un championnat d’endurance uniquement disputé sur la célèbre Nordschleife. On y retrouve un peloton de grosses GT3 mais la variété est au menu et le coupé japonais n’y est pas le plus incongru.


Elargir la clientèle
«Nous avons également des voitures à Abu Dhabi, au Qatar mais aussi aux Etats-Unis nous précise Florian von Hasselbach, l’ingénieur dédié à la GT86 qui nous occupe aujourd’hui. L’essentiel de nos ventes, ce sont des kits que les différentes équipes installent elles-mêmes. Après nous assurons un support technique sur les manches du VL N avec un ingénieur sur place pour donner un coup de main aux équipes.»

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Pour 2016, TMG a revu sa copie et la GT86 CS-Cup que nous allons avoir le plaisir de tester a reçu quelques améliorations notables par rapport à la CS-V3. Elles touchent au différentiel, à une boîte de vitesses aux étagements raccourcis, à des freins revus tandis qu’une quinzaine de chevaux ont été gagnés pendant que le poids baissait de 80 kilos. Esthétiquement, on voit apparaître une petite lame avant discrète et un aileron arrière réglable qui l’est nettement moins et qui apporte indubitablement un plus au look général de l’auto.


Selon les pilotes habituels de la GT86, celle-ci a encore gagné en agilité et en appui sous la pluie. On reste évidemment loin des meilleurs du VLN mais dans les virages serrés qui ne manquent pas sur le Nürburgring, la Toyota parvient à se caler dans le sillage d’engins bien plus puissants.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Des chevaux en plus, svp
Mon tour est enfin venu de m’installer à bord. L’espace est confortable et le volant ne doit pas être enlevé lors de mon installation. Les deux boutons rouges ne seront pas utilisés aujourd’hui puisqu’ils servent à actionner la radio et à assurer l’hydratation du pilote. Je m’élance sans attendre pour les 15 minutes dont je dispose. La piste est ensoleillée et… vide. Je peux me concentrer sur mes sensations et tenter de trouver les limites du freinage. C’est fait dès mon deuxième tour où j’élargis exagérément ma trajectoire à l’épingle du Bolderberg après avoir attendu trop longtemps pour taper dans les freins.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Pour le reste, l’auto se comporte à merveille grâce à un centre de gravité particulièrement bas et quatre roues parfaitement disposées aux quatre coins de la caisse. On en vient à regretter son manque de puissance. L’auto supporterait facilement une centaine de chevaux en plus. C’est précisément le souhait des propriétaires actuels de la GT86 CS-Cup mais il est hors de question que TMG prenne des risques avec la fiabilité de l’auto. Comme dans la GT86 de série, il est possible de déconnecter les aides à la conduite partiellement ou totalement en appuyant sur les boutons issus du modèle de tous les jours; VSC Sport ou TRC off. Dans ce dernier cas, on désactive complètement le contrôle de stabilité VSC et le système de contrôle de motricité TRC.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

La météo particulièrement clémente sur Zolder ce jour-là m’incite à opter pour le VSC Sport dès mon premier tour avant de tout déconnecter pour les trois autres. Je profite au maximum des quelques minutes qui me sont alloués avant de rentrer aux stands avec regret. J’ai signé des chronos réguliers en 1’56’’ mais un collègue bien plus affûté que moi a réussi à signer un 1’52’’ que même l’allemand Ralf Kelleners, ancien pilote de la fameuse GT-One au Mans en 1998 et 1999, ne parviendra pas à égaler.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

Prix serré
Affichée à 48.900€ htva, la GT86 CS-Cup reçoit un embrayage renforcé signé Sachs, un différentiel LSD Torsen avec système de refroidissement mais aussi des suspensions Bilstein ajustables et des freins avant à quatre pistons signés Alcon et OE à l’arrière. Enfin, les jolies jantes OZ de 17 pouces sont entourées de slicks Pirelli DH. Une base commune pour tout le monde mais si vous souhaitez modifier le mapping de l’auto ou modifier les rapports de boîte, vous êtes obligés de faire appel à TMG. Cela ne plaira pas à tout le monde mais c’est la condition sine qua non qui permet à la Cup allemande de proposer des courses disputées.

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

De là à voir proliférer la petite japonaise sur d’autres circuits, il y a un pas que nous ne franchirons pas. En Belgique, elle pourrait certes être inscrite en Belcar, pour se battre contre les BMW M235i les moins bien menées, ou en BGDC, mais le pilotage d’une propulsion n’est pas à la portée de tout le monde. Et au vu du nombre de pilotes allemands présents ce jour-là à Zolder pour y goûter, je suis davantage convaincu qu’elle devrait encore faire les beaux jours du VLN dans les prochaines années… (photos: www.letihon.be et Michael Dautremont)

essai,course,Toyota,GT86,CS-Cup,VLN,circuit,piste,amateur,compétition,client,Motorsport,gmbh,

17:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, course, toyota, gt86, cs-cup, vln, circuit, piste, amateur, compétition, client, motorsport, gmbh | | |

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Heureux propriétaire d’une Toyota GT86, il m’arrive d’aller drifter sur la piste de l’école de maîtrise automobile chère à Philippe Ménage près d’Hermalle-sous-Argenteau. C’est là que Vincent Radermecker m’a proposé, l’hiver dernier, de contacter Toyota Motorsport Gmbh pour voir si une participation au Spa Rally n’était pas envisageable avec leur GT86 CS-R3. Restés lettres mortes, mes mails n’ont guère abouti mais c’est bien mal me connaître que de croire que j’allais en rester là…

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Six mois plus tard, à la fin de l’été, je remets le couvert en m’adressant cette fois à l’importateur belge. Et là, ma proposition fait mouche. Il semble que TMG souhaite aligner la GT86 CS-R3, fraîchement homologuée, dans un rallye avant la fin de la saison pour en faire la publicité auprès d’éventuels clients pour 2016. Basée à Cologne, l’équipe choisit rapidement le Rallye du Condroz mais veut alors engager l’un de ses pilotes officiels. Je ne serai donc pas copilote du Liégeois pour cette première belge.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Snijers et ses contacts

Mais au début du mois d’octobre, Patrick est contacté par d’anciens membres de l’équipe avec qui il est resté en contact depuis son passage chez Toyota au siècle passé. Ils sont demandeur de son analyse technique et savent que le Limbourgeois est un as de la propulsion. Mais Snijers hésite, il se fait prier. Parce qu’il n’est pas question pour TMG, qui est avant tout une équipe de développement et non d’exploitation, d’engager l’auto en course. Il s’agit de participer à ce 42è Rallye du Condroz en voiture ouvreuse. Le coupé ne fait que 232 chevaux et Patrick est habitué aux 400 pures-sangs de son habituelle Porsche 911. Enfin, le grand Limbourgeois n’est pas sûr de pouvoir caser sa carcasse dans le petit coupé Toyota. Finalement, tout s’emboîte et le quinqua accepte de jouer les représentants de luxe pour TMG auprès du public, de la presse et des éventuels clients.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Succès de foule

Les choses sérieuses débutent le jeudi soir avant l’épreuve, au garage Famenne Motors à Marche où l’une des voitures de développement est exposée. Le public répond en masse, il y a plus de 300 personnes et les membres de TMG avouent déjà être impressionnés par le succès de Patrick Snijers auprès du public. Il faut dire qu’il se prête de bonne grâce aux selfies et autres portraits.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Le lendemain matin, nous sommes invités à quelques kilomètres de là, à Bois-et-Borsu pour accompagner le multiple champion de Belgique des rallyes lors d’un de ses runs. A 57 ans, Patrick n’a décidément rien perdu de son talent. Son copilote du week-end, Jean-Pierre Delmelle, est épaté de voir qu’en deux aller/retour, l’homme a déjà jaugé le freinage et les capacités de la voiture. Le ballet des invités peut alors commencer. Le terrain choisi est parfaitement représentatif de ce qui l’attend durant tout le week-end. Du sinueux étroit au milieu des champs, de la boue, des épingles et des virages à angle droit, Patrick peut s’en donner à cœur joie pour le plus grand plaisir de ses accompagnateurs.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Comme en vrai!

Lorsque mon tour est enfin venu, je suis prié d’enfiler une combinaison et un casque avec Hans, s’il vous plait! C’est qu’on ne badine pas avec la sécurité chez TMG. Cela dit, je suis ainsi parfaitement plongé dans l’ambiance et nos casques sont même raccordés. Cela dit, je ne vais pas oser parler à Patrick durant les quelques kilomètres parcourus. J’ouvre grand les yeux et je profite au maximum de ce moment. La voiture est très précise, il la place au millimètre et elle motrice plutôt bien pour une propulsion. Certes, les rapports de boîte semblent un peu longs mais c’est surtout en première que Patrick manque de couple. Les dérives sur la boue sont faciles à entretenir et on sent que tout en assurant le show, il ne prend aucun risque. Et puis nous avons le sentiment que la Toyota GT86 CS-R3 ne perd pas beaucoup plus de temps qu’une traction sous-vireuse en sortie de virage glissant… Bref, l’auto est bien née et même s’il lui est interdit de dire le contraire, Snijers semble se régaler.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

En course en 2016?

D’ailleurs les passages en glisse auxquels nous assisteront durant l’épreuve en seront la preuve. Et le bilan dressé par Patrick à l’issue des 240 kilomètres disputés contre le chrono ne trompe pas tandis que les chronos relevés par les membres de TMG semblent parfaitement les satisfaire.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

″J’ai tout de suite été séduit par son comportement et sa motricité assez impressionnants, nous confiait le Limbourgeois. L’auto est très stable et l’on sent tout de suite qu’ils ont bien travaillé. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir au volant de cette voiture inédite en Belgique. Bon, si je veux être honnête avec vous, j’avouerai que le couple est trop limité et que le premier rapport est trop long pour les routes belges. Mais l’ingénieur japonais qui était présent avec nous durant tout le week-end sait ce qu’il peut encore faire pour améliorer cela. L’équipe est jeune mais je suis prêt à m’aligner en course avec eux en 2016! Et je peux déjà vous dire que les discussions sont engagées puisque Ypres et l’East Belgian Rally ferait partie de leur Coupe Rallye la saison prochaine.″

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

Affichée à 84.000 euros htva, cette Toyota GT86 CS-R3 n’est pas offerte mais il faut y voir le prix d’une originalité indéniable face aux petites tractions qui pullulent dans cette catégorie et puis vous ne devez rien investir dans les pièces détachées puisque TMG sera présent sur les manches de la Coupe avec un camion qui en sera rempli.

Toyota,GT86,CS-R3,essai,snijers,patrick,co-driver,huy,condroz,rallye,BRC,TMG,2016,coupe,cologne,

15:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, cs-r3, essai, snijers, patrick, co-driver, huy, condroz, rallye, brc, tmg, 2016, coupe, cologne | | |

Autonews,décembre,2015,286,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,condroz,exclusif,Toyota,GT86,Snijers,Patrick,Dewallef,Lefebvre

Sur quelques semaines de temps, on a baissé le rideau sur la plupart des championnats de rallye, tant sur la scène internationale qu'en Belgique. Avant la très courte trêve du WRC, Autonews revient sur les deux dernières manches disputées en Espagne et en Angleterre. L’une a salué la première victoire d'Andreas Mikkelsen tandis que l’autre a permis à Sébastien Ogier de terminer l’année en beauté en renouant avec ses bonnes habitudes. Une saison que Thierry Neuville tentera d’oublier au plus vite pour aborder 2016 dans de meilleures dispositions.

Chez nous, cette fin de saison a vu Cédric Cherain s’imposer dans son rallye en optant de manière opportune pour une WRC pour avaler au plus vite les spéciales condruziennes. Vincent Marique et Hugo Van Opstal vous disent tout sur cette épreuve toujours aussi exigeante envers les hommes et les machines.

Un terrain propice à la découverte pour TMG qui avait réquisitionné Patrick Snijers afin de promouvoir sa GT86 CS-R3 dans laquelle Benoît Lays s’est installé durant un court run, comme passager, pour constater son efficacité.

Et puis votre magazine favori est allé à la rencontre de deux jeunes espoirs avec les interviews de Stéphane Lefebvre, ce jeune Nordiste qui devrait se voir offrir une saison complète en WRC par Citroën pour mieux préparer 2017 et le retour officiel de la marque au plus haut niveau, et d’Andy Dewallef, le champion Junior du BRC qui semble avoir la tête bien faite du haut de ses 19 ans.

Retrouvez également les dernières nouvelles des épreuves communautaires mais aussi des circuits nationaux et internationaux.

Le cahier Histonews est pour sa part consacré à l’annexe historique du Rallye du Condroz mais aussi au Tour de Corse et au Rallye du Portugal réservés aux VHEC.

Enfin nos essais du mois concernent les découvertes de l’Audi A4, des DS 4 et DS 4 Crossback, de l’Infiniti Q30, de la Renault Talisman ou encore de la Seat Ibiza Cupra. En Belgique, nous avons plus longuement testé les Hyundai Tucson 1.6 T-GDi et 1.7 CRDi, la Lexus NX 2.0T, la Mercedes GLE Coupé 350d ou encore l’Opel Corsa OPC.

Voilà de quoi remplir vos soirées au coin du feu en attendant le retour des beaux jours.

Autonews,décembre,2015,286,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,condroz,exclusif,Toyota,GT86,Snijers,Patrick,Dewallef,Lefebvre

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Ne nous voilons pas la face, le Championnat de Belgique des Rallyes ne se porte pas bien. La faute à des décideurs jouant constamment à ménager les susceptibilités de toutes les parties. Pour faire en sorte qu'à l'arrivée, personne ne soit content. Ni les importateurs, qui dépensent des milliers d'euros pour aligner des R5 qui n'excitent personne, ni les pilotes privés en WRC qui ont dû mordre sur leur chique durant toute la saison lorsque les organisateurs les reléguaient en queue de peloton sous prétexte qu'ils ne représentaient plus l'avenir de la discipline.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Alors certes, il est facile de crier victoire à la vue du plateau réuni pour la dernière manche du championnat, en bord de Meuse, à Huy mais si Peugeot-Citroën n'était pas là, nous retrouverions une liste d'engagés digne des pires années de la compétition. Heureusement, la bande à Matton a une nouvelle fois bien fait les choses en amenant de belles voitures et d'excellents pilotes mais cela ne nous empêchera pas de regretter l'absence du champion 2015 qui n'a jamais caché son allergie pour le Rallye du Condroz. Dans le communiqué officiel de l'organisateur du championnat, on met logiquement l'accent sur le nombre de R5 présentes à Huy. Mais en fonction des conditions climatiques, il ne nous étonnerait pas de voir une WRC triompher dimanche soir sur le podium.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

En attendant de connaître le verdict final, refaisons un petit topo des forces en présence en commençant par le favori de l'épreuve auprès des suiveurs, Cédric Cherain, qui découvrira, pour l'occasion, la DS3 WRC qu'il a louée chez les Italiens de D-Max. C'est également de cette équipe, qui n'a plus reçu la confiance d'Yves Matton cette année, que proviennent la DS3 R5 de Xavier Bouche et les C4 WRC de Grooten et Bonjean. Sincèrement, nous émettons de gros doutes sur la fiabilité des ces voitures...

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Les autres WRC de la marque aux chevrons sont les DS3 WRC d'Yves Matton (PH Sport) et Serderidis (J-Motorsport) tandis que nous retrouverons avec plaisir Stéphane Lhonnay sur une Skoda Fabia WRC d'Aldero et Benoît Allart qui tentera de conclure une saison en dent de scie de la plus belle des manières. Enfin n'oublions pas Chris Van Woensel, un fidèle de l'épreuve hutoise qui espère signer un feu d'artifice avec sa Mitsubishi Lancer WRC mais pas sous le capot comme avec l'Impreza WRC l'an passé.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Parmi les R5, citons d'abord le meilleur adversaire de Loix cette saison, Kris Princen, qui tentera de ré-éditer sa victoire de 2014 tout en signant un troisième succès à Huy. Mais il aura fort à faire face à une armada de Ford et de DS3. A l'image du jeune Guillaume Dilley qui reçoit une belle promotion pour terminer sa saison en apothéose face à la fine gâchette française, Stéphane Lefebvre, que certains voient déjà sous les couleurs officielles Citroën en 2016 et qui sera une nouvelle fois copiloté par Pieter Tsjoen pour viser sa toute première victoire scratch. Chez Citroën toujours, nous surveillerons également Vicent Verschueren tandis que nous aurons un œil bienveillant pour Yvan Muller qui va rapidement se demander où il débarque...

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Avec quatre Ford Fiesta R5, la marque à l'ovale bleu peut s'appuyer sur Xavier Baugnet ou encore sur Tom Van Rompuy et Etienne Monfort qui seront surtout là pour emmagasiner de l'expérience. Ce ne sera pas le cas de Davy Vanneste, qui a suffisamment de kilomètres dans les jambes avec sa Fiesta R5 orange pour se montrer à son avantage.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Quoiqu'il en soit, le nom du vainqueur sera connu au terme des 22 spéciales de ce Rallye du Condroz. Et le spectacle sera également assuré par les autres catégories. Le public belge aura, rappelons-le, droit à une vraie primeur avec la présence de la nouvelle Toyota GT86 R3, qui sera confiée à Patrick Snijers en voiture-ouvreuse. Les spectateurs se régaleront aussi avec les passages de la Porsche de Lejeune, le dénouement du championnat Historic ou encore la bagarre entre les meilleurs pilotes de R2.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

14:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, condroz, présentation, 2015, plateau, ds3, citroën, peugeot, ford, mitsubishi, skoda, fabia, wrc, r5, 208, lancer, princen, verschueren, toyota, gt86, snijers, matton, ph sport, cherain | | |

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Nos fidèles lecteurs le savaient déjà puisque nous l'avions annoncé, dès le 3 octobre, en exclusivité sur ce site. Il s'agit de l'un de nos projets qui visent à offrir davantage de visibilité à notre site puisque nous sommes le partenaire media privilégié de cette opération. Il y aura donc encore des surprises d'ici au départ de l'épreuve, le week-end des 7 et 8 novembre!

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Homologuée depuis peu, la Toyota GT86 CS-R3 va faire ses grands débuts sur le sol belge à l’occasion du 42ème Rallye du Condroz, dernière manche du Championnat de Belgique des Rallyes. Inscrite en voiture zéro, elle devrait assurer sa part de spectacle mais son pilote sera également chargé de peaufiner quelques réglages sur l’asphalte gras des routes condruziennes. Et si la présence de cette propulsion pouvait également séduire certains pilotes, l’opération serait totalement réussie pour TMG (Toyota Motorsport Gmbh).

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Première propulsion moderne homologuée en ce 21è siècle, le joli coupé japonais pourra désormais s'aligner dans toutes les compétitions routières estampillées FIA, y compris le WRC. S'appuyant sur la riche histoire du Toyota Team Europe, qui débuta en Championnat du Monde avec des Celica Turbo Twincam à roues arrière motrices dans les années 80, la GT86 CS-R3 devrait séduire de nombreux pilotes. Les plus anciens se souviennent encore de la venue de cette Gr.B en Belgique, en 1985, lors du Haspengouwrally aux mains de Juha Kankkunen et  sous les couleurs d’un célèbre cigarettier.

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,patrick,snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Plus tard, c’est une Toyota Celica GT-4 qui sera engagée en Belgique par un autre sponsor rouge et blanc avec un certain Patrick Snijers au volant. Nous sommes en 1989 et le Limbourgeois échoue pour moins d’un point au classement final du championnat malgré quatre victoires (ci-dessus, Patrick au Condroz en 1990 - photo: Olivier Delhez). Des souvenirs qui risquent bien de resurgir lors de ce rallye du Condroz puisque Patrick sera au volant de la GT86 engagée par TMG.

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

«Ce sont eux qui m’ont contacté pour piloter cette toute nouvelle voiture pour la première fois en Belgique. Il semblerait que j’ai encore des amis là-bas… Comme la GT86 CS-R3 est encore en plein développement, nous avons préféré l’engager en voiture zéro afin de peaufiner ses réglages sans pression. Nous l’avons déjà essayée et je suis sûr que le public va apprécier. Nous sommes chargés d’assurer la promotion de cette nouvelle R3, la seule propulsion homologuée dans cette catégorie, en trouvant le juste équilibre entre dérapages et efficacité. Le terrain belge est tellement spécifique que nous serons là pour ajuster les réglages aux routes grasses du Condroz et de la Hesbaye. Je peux déjà vous dire que cette Toyota est l’engin idéal pour les gentlemen-drivers qui veulent se faire plaisir à des coûts limités. Je suis sûr qu’elle va plaire au public mais aussi aux amateurs de propulsions. Je compte bien me faire plaisir au volant pour remercier TMG mais aussi mes fidèles sponsors, Ixo et Yacco qui ont accepté que je délaisse ma monture habituelle le temps d’un week-end!»

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Mais revenons à cette GT86 CS-R3 équipée d’un 2.0 litres boxer et qui a été retravaillé afin de fournir 232 ch pour un couple de 235 Nm. La boîte de vitesses à six rapports est devenue séquentielle grâce au travail de Drenth tout en conservant le différentiel arrière à glissement limité. Le poids a été ramené au minimum de 1.080 kg voulus par le règlement en vigueur tandis que les freins, l'échappement et la direction ont été calibrés en vue d'une utilisation en compétition. On sait déjà qu’un trophée réservé aux pilotes de GT86 sera mis sur pied dans le Championnat allemand des rallyes dès 2016 où l'on attend dix concurrents. Rappelons que le kit est commercialisé à 84.000 euros HTVA. (Photos portraits de Patrick Snijers: L.P.R. Photography)

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

19:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, cs r3, rallye, condroz, patrick, snijers, voiture, ouvreuse, zéro, première, belge, tmg, japon, coupé, propulsion | | |

Toyota,GT86,CS R3,rallye,condroz,inédit,première,belge,TMG,japon,coupé,propulsion

Cela va rappeler des souvenirs à bien du monde. Patrick Snijers sera au volant de la Toyota GT86 CS-R3 engagée par TMG au prochain Rallye du Condroz! Nous avions contacté l'importateur, à la fin de l'été, pour lui proposer de mettre sur pied une opération avec un pilote belge dans le cadre du Rallye du Condroz. Et si notre idée a plu à Cologne, ce sera finalement Patrick Snijers qui sera chargé de mettre en évidence les qualités de cette propulsion fraîchement homologuée!

Toyota,GT86,CS R3,rallye,condroz,inédit,première,belge,TMG,japon,coupé,propulsion

18:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, cs r3, rallye, condroz, inédit, première, belge, tmg, japon, coupé, propulsion | | |

Toyota,GT86,CS-R3,homologation,officielle,allemagne,cologne,TMG,motorsport,rallye,avenir,condroz,2015

Alors que le flou artistique entoure l'avenir de Toyota en WRC suite à l'annonce de la création d'une écurie officielle bis managée par l'ancien champion du monde, Tomi Makinen, tandis qu'une Yaris WRC de développement en provenance de Cologne, roule depuis longtemps aux mains des pilotes officiels Eric Camilli (F) et Teemu Suninen (FIN), une bonne nouvelle st tombée aujourd'hui.

Toyota,GT86,CS-R3,homologation,officielle,allemagne,cologne,TMG,motorsport,rallye,avenir,condroz,2015

L'homologation du coupé GT86 en R3 est accordée! Première propulsion moderne homologuée en ce 21è siècle, le coupé nippon pourra désormais s'aligner dans toutes les compétitions routières estampillées FIA y compris le WRC. S'appuyant sur la riche histoire du Toyota Team Europe, qui débuta en Championnat du Monde avec des Celica Turbo Twincam à roues arrière motrices dans les années 80, la GT86 CS-R3 devrait séduire de nombreux pilotes.

Toyota,GT86,CS-R3,homologation,officielle,allemagne,cologne,TMG,motorsport,rallye,avenir,condroz,2015

Pour rappel, le 2.0 litres boxer d'origine Subaru a été retravaillé pour fournir 232 ch pour un couple de 235 Nm. La boîte de vitesses à six rapports est devenue séquentielle grâce au travail de Drenth en conservant un différentiel arrière à glissement limité. Le poids a été ramené au minimum de 1.080 kg voulus par la règlement en vigueur tandis que les freins, l'échappement et la direction ont été calibrés en vue d'une utilisation en compétition.

Toyota,GT86,CS-R3,homologation,officielle,allemagne,cologne,TMG,motorsport,rallye,avenir,condroz,2015

Un Trophée réservé aux pilotes de GT86 sera mis sur pied dans le Championnat allemand des rallyes dès 2016 où l'on espère dix concurrents. Rappelons que le kit est commercialisé à 84.000 euros HTVA. De là à découvrir une Toyota GT86 CS-R3 en action au prochain Rallye du Condroz pour en faire la promotion...

toyota,gt86,cs-r3,homologation,officielle,allemagne,cologne,tmg,motorsport,rallye,avenir,condroz,2015

toyota,gt86,cs-r3,homologation,officielle,allemagne,cologne,tmg,motorsport,rallye,avenir,condroz,2015

13:32 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, cs-r3, homologation, officielle, allemagne, cologne, tmg, motorsport, rallye, avenir, condroz, 2015 | | |

Toyota,GT86,livrées,historiques,Goodwood,festival,hommage,WRC,IMSA,2000,GT,Celica,Supra,modifiées,tuning,UK,angleterre

Connue pour ses nombreuses qualités, la Toyota GT86 est une voiture de sport enracinée dans les générations de Toyota performantes qui se sont succédées au cours des cinquante dernières années. En hommage à celles-ci, l'importateur anglais de la marque exposera une flotte de six GT86 reprenant des livrées classiques fidèlement recréés dans un style 100% rétro lors du prochain Goodwood Festival.

Toyota,GT86,livrées,historiques,Goodwood,festival,hommage,WRC,IMSA,2000,GT,Celica,Supra,modifiées,tuning,UK,angleterre

Chaque voiture est inspirée par un modèle différent. Nos retrouvons ainsi deux versions sportives de la voiture de sport originale de Toyota, la 2000GT, mais aussi celle inspirée par la Celica de rallye de 1970 ou encore la 1600 GT de Ove Andersson.

Toyota,GT86,livrées,historiques,Goodwood,festival,hommage,WRC,IMSA,2000,GT,Celica,Supra,modifiées,tuning,UK,angleterre

On retrouve encore les couleurs de la Celica vue en IMSA GTU qui a couru en Amérique du Nord dans les années 1980, celles de la Celica GT-Four vue en WRC ou encore la très originale Supra et sa livrée Esso Ultron Tiger vue dans le championnat japonais réservé aux GT.

Toyota,GT86,livrées,historiques,Goodwood,festival,hommage,WRC,IMSA,2000,GT,Celica,Supra,modifiées,tuning,UK,angleterre

Plusieurs spécialistes anglais ont mis leur talent en commun pour transformer ces GT86 de la manière la plus authentique possible. Il s'agit, bien évidemment, des livrées faites en vinyle et reproduites dans les proportions de la GT86. Mais d'autres ont fourni des ressorts pour adapter la hauteur de caisse de la voiture à certaines couleurs tandis que Rota a fourni de nouvelles roues en différentes finitions pour assurer là aussi le look rétro. Un nouveau système d'échappement en acier inoxydable Milltek Sport ajoute une touche visuelle et auditive au tout.

Toyota,GT86,livrées,historiques,Goodwood,festival,hommage,WRC,IMSA,2000,GT,Celica,Supra,modifiées,tuning,UK,angleterre

Ces coupés uniques feront leurs débuts au Goodwood Festival of Moving Motor Show de vitesse le 25 Juin, où ils seront disponibles pour des essais publics sur un parcours qui comprend la célèbre course de côte. Durant le reste du festival, ils seront en exposition statique sur le circuit de course de Goodwood, en soutient de la très populaire Expérience GT86 de Drift.

Toyota,GT86,livrées,historiques,Goodwood,festival,hommage,WRC,IMSA,2000,GT,Celica,Supra,modifiées,tuning,UK,angleterre

21:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, livrées, historiques, goodwood, festival, hommage, wrc, imsa, 2000, gt, celica, supra, modifiées, tuning, uk, angleterre | | |

Toyota,berline,sportive,Hybride,Hybrid R,270 ch,propulsion,KERS,japon,ingénieur,concept,futur,4 places,GT86

Si le futur du cabriolet basé sur le coupé GT86 est plus qu'incertain, alors qu'une version plus puissante est également désespérément attendue par certains, il se dit que Toyota aurait encore une autre piste pour développer une berline très agressive. Basée sur la plateforme allongée du coupé, celle-ci verrait le 2.0 de 200 ch s'adjoindre une version Hybrid-R à la puissance de 250-270 ch histoire d'apporter quelques substantielles économies de carburant. Le système employé s'inspirerait du KERS vu en F1 avec une récupération d'énergie lors des freinages envoyée vers le train arrière lors des accélérations. Mais tout cela reste dans le domaine du conditionnel... 

08:45 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, berline, sportive, hybride, hybrid r, 270 ch, propulsion, kers, japon, ingénieur, concept, futur, 4 places, gt86 | | |