essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

J'aime bien

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais depuis quelques temps, les nouvelles Volkswagen Golf croisées en rue portent majoritairement le logo TSI. Celui-ci a enfin remplacé le TDI longtemps porté aux nues par tout un peuple, il est vrai bien aidé par une fiscalité totalement faussée. L'essai que nous vous proposons aujourd'hui s'intéresse au petit 1.5 essence turbo qui a fait son apparition sous le capot de la berline allemande lors du dernier restylage adopté au milieu de cette année.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Disponible en 130 et en 150 chevaux, il se révèle particulièrement discret tout en offrant suffisamment de souffle lorsqu'un besoin de puissance est demandé. Comme la majorité des petits moteurs essence apparus ces derniers temps, celui-ci est également dieselisé pour ne pas choquer les adeptes du mazout. Ainsi, le couple maximum de 250 Nm n'est disponible qu'à partir de 1.500 tr/min puis le moteur accélère de manière linaire. Ce bloc donne donc le meilleur de lui-même à bas et moyens régimes histoire de privilégier l'usage du couple comme sur un... diesel.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Plutôt malin

A l'image des modèles haut de gamme de la marque, la Golf 7 peut désormais se doter de cadrans entièrement digitalisés: l’Active Info Display les remplace par un écran multifonction qui peut aussi afficher la carte de navigation, les données de conduite ou du système audio, etc. Nous avons également savouré le fonctionnement intuitif du système multimédia et sa connectivité avec Apple CarPlay.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

J'aime moins

La boîte DSG accuse véritablement son âge (14 ans). On est obligé de la positionner sur le mode Sport pour avoir le répondant nécessaire sinon elle se montre lente comme une boîte automatique normale. Les petits leviers rikiki placé derrière le volant ne donnent vraiment pas envie de s'en servir manuellement.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Pourquoi je l'achète

Incontestablement, la Golf jouit toujours d'une réputation en béton armé. Et c'est totalement justifié en termes de confort, de finition et de conduite. Son comportement neutre enchante les conducteurs lambda tandis que ses lignes intemporelles rassurent les adeptes du classicisme.

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

Pourquoi je ne l'achète pas

Personnellement, je choisirais directement la boîte manuelle mais elle n'est malheureusement pas disponible avec ce moteur. Et puis le prix pousse à la réflexion, notre exemplaire d'essai s'affichant à 38.464€ avec ses nombreuses options. Si l'on prend les prix de base, cette 1.5 TSI est à 28.175€ alors que la GTI est à 32.725€. pour nous, le choix est vite fait!

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

essai,test,Volkswagen,VW,Golf,TSI,1.5,comfortline,DSG,route,avis,neuve,prix,2017,référence,exclusif

15:07 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, volkswagen, vw, golf, tsi, 1.5, comfortline, dsg, route, avis, neuve, prix, 2017, référence, exclusif | | |

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Elle n’y échappe pas la Golf GTI. A l’aube de ses quarante ans, elle s’est encanaillée dans une version ClubSport forte de 265 ch qui revêt un rouge Tornado ne cachant rien de ses ambitions. A l’intérieur, l’ambiance sportive est assurée par un volant en alcantara, des sièges Recaro et des inserts de carbone. Comptez 34.890 euros avant d’avoir coché la moindre option. Mais reste-t-elle la polyvalente que l’on connait ? Réponse dans les lignes qui suivent.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Comme son nom l’indique, cette GTI Clubsport est un dérivé plus radical de la Golf 7 GTI. Les deux autos sont donc proches du simple point de vue du design extérieur, et on retrouve logiquement la double sortie d’échappement, les logos GTI, ainsi que la ligne rouge sur la calandre. Toutefois, un certain nombre d’éléments vous permettront de différencier une GTI d’une GTI Clubsport: cette dernière bénéficie d’un agressif spoiler à l’arrière, d’un bouclier avant retravaillé avec des appendices aérodynamiques proéminents, de magnifiques jantes de 19 pouces, de feux arrières teintés façon Golf R et d’un sticker ″Clubsport″ sur les flancs du véhicule pour ceux qui douteraient encore. Entre la trop sage GTI et l’exubérante R, la Clubsport trouve sa place et son segment: celui de la compacte sportive ultime, la Golf du puriste!

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

La première satisfaction est le degré de finition irréprochable et la très belle utilisation des matériaux. En effet, Volkswagen a choisi un harmonieux mélange de tissu, de cuire et d’alcantara pour habiller l’habitacle de sa GTI Clubsport et c’est du plus bel effet! Les baquets, à la fois confortables et enveloppants, sont ainsi recouverts de tissu aux motifs écossais, d’alcantara, et de surpiqûres rouges créant une belle ambiance sportive.

Habitacle sans défaut

Traditionnellement sobre, l’intérieur de la GTI Clubsport ne déroge pas à la règle à l’image de la planche de bord en plastique moussé et souligné par une baguette imitation fibre de carbone côté passager. La console centrale est identique à celle de la GTI et commence tout doucement à dater: l’écran permet de jongler entre les différents modes de conduite disponibles et le GPS intégré est de qualité. Le levier de vitesse est lui aussi recouvert d’alcantara et de surpiqûres rouges.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

L’élément central de cet habitacle, c’est le volant totalement recouvert d’alcantara pour notre bon plaisir. Le méplat, le repère-milieu, la finition GTI, et les surpiqûres rouges lui donnent un look splendide qui donne une seule envie: conduire, encore et encore! Les deux baquets maintiennent parfaitement le corps dans les parties sinueuses mais restent confortables en ville ou sur autoroute. Les places arrière sont très spacieuses et tout aussi bien finies que les places avant. Pour une voiture de ce niveau de performance, le confort est remarquable.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Boost à 290 ch

La GTI Clubsport propose 265 chevaux et 350 Nm de couple mais un boost de 290 chevaux et 380 Nm est disponible dix secondes lorsque le conducteur écrase la pédale d’accélérateur à fond en mode sport, entre les 3e et 6e rapports. Un boost intéressant pour les énervés de la pédale de droite, qui rapproche également cette GTI Clubsport de la Golf R. Mais cette dernière nous avait davantage séduits avec ses quatre roues motrices et son comportement irréprochable. Ici, c’est loin d’être aussi brillant avec un train avant totalement victime de son couple et qui patine jusqu’en troisième lorsque le sol se fait gras.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Le réseau routier belge n’aide pas non plus à maximiser la motricité. Lorsque le soleil revient que la route s’assèche, la Golf GTI Clubsport retrouve des couleurs mais son train avant et ses suspensions n’en font pas le missile ultra-précis qu’était la Renault Mégane RS Trophy qui reste à nos yeux la meilleure traction jamais essayée. Par contre, le confort de la Golf est bel et bien préservé si l’on évite la position Sport qui durcit artificiellement la direction et les suspensions. Malgré ses 1375 kg, le freinage, assuré par des étriers flottants mono-piston montés sur des disques ventilés de 340mm à l’avant et 310 mm à l’arrière, est très efficace. Côté performances, la GTI Clubsport abat le 0 à 100 km/h en seulement 6″3 et atteint les 250 km/h bridés.

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

Au-delà de son appellation, la Clubsport soigne la polyvalence. La philosophie n’a rien de radical et, en ce sens, la sonorité reste feutrée. Les plus extrêmes d’entre vous tenteront peut-être de mettre le grappin sur la Clubsport S produite à 400 exemplaires, allégée et portée à 310 ch mais sachez quand même que notre modèle d’essai était déjà facturé 42.926€ avec ses options (Dynamic Chassis Control (DCC), Park pilot, radio ou encore Racing Seats…).

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

+

Ligne intemporelle

La GTI du puriste

Confort préservé

-

Entre deux chaises

Habitacle daté

Volkswagen,Golf,GTI,ClubSport,CS,40,ans,anniversaire,265,ch,traction,sportive,dynamique

21:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, gti, clubsport, cs, 40, ans, anniversaire, 265, ch, traction, sportive, dynamique | | |

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

Des dizaines de milliers de fans de la GTI étaient présents à Reifnitz sur les rives sud du lac Wörthersee pour célébrer le 40ème anniversaire de ce modèle culte. Volkswagen y a présenté les sept générations de la Golf GTI, auxquelles s’est ajoutée la nouvelle Golf GTI Clubsport.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

Mais ce n'était pas tout: Volkswagen avait également choisi ce lieu pour dévoiler, en première mondiale, une version encore plus impressionnante de la Clubsport, la Golf GTI Clubsport S. La plus puissante des Golf de série jamais produite sera lancée en édition limitée dès cet automne.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

"GTI" – depuis 40 ans, cette abréviation est une référence dans le segment des sportives compactes. La Golf GTI, lancée en 1976, a démocratisé le plaisir de conduite sportif, avec toutes les caractéristiques GTI qui ont fait d'elle un modèle incomparable: moteur performant, direction précise, châssis ferme, poids allégé, design novateur, levier de vitesse type balle de golf, baguette rouge sur la calandre et sièges sport avec motif tartan.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

L'objectif était de produire 5.000 exemplaires de cette voiture, développée dans le plus grand secret. Aujourd'hui, la production totale des différentes générations de Golf GTI a depuis longtemps franchi la barre des deux millions de véhicules.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

GTI. Un phénomène. Un modèle unique en son genre. En progression constante depuis 40 ans. Des raisons suffisantes pour décider de produire une version inégalé de ce véhicule culte, la Golf GTI Clubsport S, une des voitures à traction avant les plus rapides au monde entier.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

Deux éléments marquants: 310 ch et un réglage du châssis spécifique pour le Nürburgring. Grâce à – entre autres – ces caractéristiques, la Golf GTI est désormais la voiture de série à traction la plus rapide sur le plus légendaire circuit au monde, la fameuse Nordschleife. Avec un temps de 7'49"21, la nouvelle Golf GTI Clubsport S a pulvérisé le précédent record pour une voiture de série à traction.

Volkswagen,Golf,GTI,Clubsport,1976,anniversaire,40,ans,310,ch,

21:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, gti, clubsport, 1976, anniversaire, 40, ans, 310, ch | | |

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

Les 20 et 21 février, les Legend Boucles de Bastogne marqueront le lancement de la saison 2016. Parmi les nombreux engagés, on notera à coup sûr la présence d’une VW Golf 2 GTI 16v portant les couleurs du Belgian VW Classics Club, du Moniteur Automobile et d’Autogids. La belle sera pilotée conjointement par Xavier Daffe et John Jeanquart.

C’est un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de sport automobile en Belgique ! Les Legend Boucles, désormais basées à Bastogne, marquent traditionnellement le début de la saison sportive – du moins au niveau national – dans notre royaume. Même si l’épreuve ne compte officiellement pour aucun championnat, elle attire chaque année les stars en très grand nombre et le public ne s’y trompe pas: des dizaines de milliers de personnes se massent chaque année le long du parcours ou au centre de l’épreuve.

Du sport automobile populaire, dans le sens le plus noble du terme, des voitures anciennes, une ambiance à nulle autre pareille… Que pouvait rêver de mieux le Belgian VW Classics Club pour faire une première apparition officielle?

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

«Le Belgian VW Classics Club est une branche du bien connu Belgian VW Club», explique Jean-Claude Delatte, le coordinateur de ce nouveau club. «Il a été créé cet hiver. Il a pour but de réunir les passionnés de sport automobile et de voitures anciennes, des Volkswagen forcément. Nous proposons des activités exclusives et inédites et nous offrons à nos membres toute une série de privilèges.»

Le Belgian VW Classics Club profitera donc des Legend Boucles pour mieux se faire connaître auprès du grand public. En collaboration avec Le Moniteur Automobile et Autogids, une VW Golf 2 GTI 16v sera en effet engagée dans la catégorie Legend (80 km/h de moyenne) pour le journaliste Xavier Daffe, rédacteur en chef des deux magazines, et son acolyte John Jeanquart, le responsable du marketing et de la communication.

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

«Cette VW Golf est en réalité la propriété de mon frère, Jean-Michel», explique Xavier. «C’est la voiture avec laquelle il roule dans les épreuves régionales. Elle a été construite en 1989 et rentre donc désormais dans la catégorie des historiques. C’est ce que l’on pourrait appeler une mini Groupe A… ou une grosse Groupe N. C’est en tout cas une voiture bien construite, facile à conduire et, à priori, fiable.»

La voiture qui portera donc les couleurs du Moniteur Automobile, d’Autogids et du Belgian VW Classics Club ne passera pas inaperçue. Surtout que son équipage a décidé de faire les choses de manière… originale! «Avec John Jeanquart, nous nous partagerons le volant au cours des différents Regularity Tests», précise Xavier Daffe. «Je vais donc pour la première fois prendre aussi la place de copilote. Ceci dit, John a à peine plus d’expérience que moi dans le domaine. Il a participé deux fois aux Legend Boucles: une fois à mes côtés, dans le siège de droite, et une fois au volant. Quant à moi, je suis un fidèle de l’épreuve depuis 2010. Il n’y a que l’an dernier que je n’avais pas pu y prendre part, à cause d’une blessure. Je ne m’attends pas à un rallye facile, surtout qu’il s’étale désormais sur deux jours avec un dimanche intégralement sur des chemins de terre. Mais j’adore vraiment cette épreuve. Le plateau est toujours extraordinaire, l’ambiance avec les spectateurs unique en son genre et le parcours est splendide. Nous nous réjouissons donc d’être au départ!»

Le rendez-vous est pris les 20 et 21 février dans la région de Bastogne pour encourager une voiture et un duo qui attireront sans aucun doute la sympathie.

Legend,boucles,bastogne,Volkswagen,Golf,GTI,2,Daffe,Jeanquart,delatte,Moniteur,automobile,VW,Classics,Club

13:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : legend, boucles, bastogne, volkswagen, golf, gti, 2, daffe, jeanquart, delatte, moniteur, automobile, vw, classics, club | | |

tcr,benelux,2016,belgique,circuit,tourisme,avenir,volkswagen,golf,belgian,vw,club

Depuis l’annonce de l’arrivée du TCR Benelux en 2016, le Belgian VW Club n’a jamais caché son enthousiasme pour cette nouvelle compétition faisant la part belle aux voitures de tourisme. C’est donc avec joie qu’il peut annoncer aujourd’hui que trois Golf TCR – au minimum – devraient être au départ de la première saison. «Volkswagen Motorsport nous a en effet confirmé que trois exemplaires seront livrés à deux équipes belges», se réjouit Charles-Henri Bonnet, le Secrétaire Général du Belgian VW Club. «Le Delahaye Racing a commandé deux Golf et le DVB Racing sera l’heureux propriétaire d’une monture identique d’ici peu. Les livraisons sont prévues pour le premier trimestre de l’année 2016, soit largement à temps pour que les deux équipes puissent se préparer au mieux en vue de la saison, qui débutera fin mai.»

Cette excellente nouvelle, à la fois pour le Belgian VW Club, pour les deux équipes et pour le championnat, renforce la volonté du Club d’accorder son soutien aux teams et aux pilotes qui auront misé sur la Golf pour disputer le TCR Benelux l’an prochain.

tcr,benelux,2016,belgique,circuit,tourisme,avenir,volkswagen,golf,belgian,vw,club

«Nous sommes encore en discussion pour l’instant et tout dépendra du budget total que nous pourrons réunir», précise Charles-Henri Bonnet. «Mais il est évident que le Belgian VW Club fera tout son possible pour aider, notamment financièrement, les équipes roulant avec une Volkswagen. Dès que possible, nous préciserons la nature exacte de ce soutien.»

S’il est évidemment trop tôt pour annoncer les équipages qui seront amenés à piloter les différentes VW Golf TCR, le Belgian VW Club et les deux teams ont bon espoir de réunir des pilotes en mesure de revendiquer les victoires. On en reparlera bientôt ! (Photos: Jacques Letihon)

16:10 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tcr, benelux, 2016, belgique, circuit, tourisme, avenir, volkswagen, golf, belgian, vw, club | | |

Volkswagen,Golf,GTI,Mk8,VIII,8,génération,2019,futur,next,2.0,turbo,nouvelle,prochaine,325 ch,traction,DSG,10,rapports,allemagne

Si un face-lift de la GTI actuelle est attendu pour 2016 (avec une probable version Club Sport de 260 ch), les ingénieurs allemands sont déjà penchés sur la huitième génération de la Golf GTI annoncée pour 2019. Deux variantes une nouvelle seront proposées avec une version d'accès motorisée par le 2.0 TSI dans une version dont la puissance sera légèrement inférieure à 300. La version Club Sport sera boostée, pour sa part, à 325 ch tandis que le train avant et les feins seront revus en conséquence.

Volkswagen,Golf,GTI,Mk8,VIII,8,génération,2019,futur,next,2.0,turbo,nouvelle,prochaine,325 ch,traction,DSG,10,rapports,allemagne

Le différentiel électronique sera également adapté à cette nouvelle puissance. Il s'agira, dans tous les cas, d'une traction avant avec une boîte manuelle à six rapports ou une DSG entièrement revue et proposant désormais 10 rapports. Une transmission inédite qui sera aussi compacte et légère que l'actuelle DSG tout en assurant, sur le reste de la gamme, des consommations et des rejets répondant aux futures normes européennes. Le magazine anglais AutoExpress propose ces illustrations qui révèle une face avant plus agressive et semblable aux lignes des dernières productions de Wolfsburg.

Volkswagen,Golf,GTI,Mk8,VIII,8,génération,2019,futur,next,2.0,turbo,nouvelle,prochaine,325 ch,traction,DSG,10,rapports,allemagne

14:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, golf, gti, mk8, viii, 8, génération, 2019, futur, next, 2.0, turbo, nouvelle, prochaine, 325 ch, traction, dsg, 10, rapports, allemagne | | |

beaux,livres,amg,mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,gt,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,amg,mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,gt,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril

En 1974, la Golf concentre un haut niveau de technologie, des éléments de sécurité de qualité et des aspects pratiques indéniables. le succès ne se fait pas attendre.

Avec la Golf,volkswagen entre dans l’ère moderne. Elle inspire la concurrence et deviendra très vite celle qu’il faut détrôner. son image séduira de nombreux marchés. Déclinée en berline à coffre, elle prend le patronyme Jetta. Les modifications sont très limitées, l’aspect évolue à l’avant et un coffre de belle contenance est greffé à l’arrière. Du côté des utilitaires légers, la Golf s’impose également avec une version tôlée puis un pick-up, qui survivra près de dix ans aux versions trois et cinq portes.

beaux,livres,VW,Volkswagen,Golf,1,Dimitri,Urbain,bouquin,histoire,passion,archives,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,GTI

Polyvalente, la Golf se mue aussi facilement en sportive accomplie, avec la GTI, qu’en championne de l’économie dans la performance, avec ses versions diesel puis turbo diesel. Au fil des ans, la popularité de la petite volkswagen n’aura de cesse de perdurer et de s’amplifier de génération en génération.

À l’heure où la Golf 1 et ses dérivés entrent dans le monde de la collection, cet ouvrage revient, en textes et en images, sur la grande et les petites histoires de ce véhicule mythique.

beaux,livres,VW,Volkswagen,Golf,1,Dimitri,Urbain,bouquin,histoire,passion,archives,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,GTI

L’auteur

Grand amateur de volkswagen, journaliste spécialisé en automobile ancienne, le belge Dimitri Urbain collabore au magazine Youngtimers. Il a déjà écrit sur volkswagen avec le Guide de la Golf GTI 1 & 2 paru chez E-T-A-I.

Fiche technique:

Titre: Volkswagen Golf 1, le vent du renouveau

Auteur: Dimitri Urbain

Nombre de pages: 240

Photos: 624 couleurs

Format: 240 x 290 mm

Prix public (France): 39,00 €

www.editions-etai.fr

21:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beaux, livres, vw, volkswagen, golf, 1, dimitri, urbain, bouquin, histoire, passion, archives, etai, editions, france, nouveau, new, 2015, avril, gti | | |

Voklkswagen,Golf,GTI,Clubsport,

L’année prochaine, la Golf GTI fêtera ses 40 ans. Volkswagen fera honneur à cet événement historique en proposant une série spéciale du modèle: la Golf GTI Clubsport. Le 14 mai dernier, celle-ci a déjà été présentée en première mondiale sous la forme d’une étude proche de la série dans le cadre de la légendaire concentration GTI de Wörthersee (Autriche), le plus grand rassemblement de Golf GTI au monde.

Voklkswagen,Golf,GTI,Clubsport,

Avec 265 ch, soit 35 de plus que la Golf GTI Performance (230 ch), et des performances encore supérieures d’environ 10% grâce à une fonction de boost temporaire, la Golf GTI Clubsport sera la plus puissante GTI de série jamais produite lors de son lancement, au début de l’année 2016. Outre par son moteur, elle se démarquera de ses sœurs par un habitacle et des détails de carrosserie exclusifs.

Voklkswagen,Golf,GTI,Clubsport,

Parmi les modifications stylistiques figurent un bouclier de pare-chocs totalement redessiné, de nouveaux bas de caisse, un spoiler de toit extrêmement innovant en termes d’aérodynamique et un diffuseur arrière conçu spécialement pour ce modèle. L’ensemble de ces particularités répond à l’objectif d’augmenter encore le potentiel de la GTI, la forme générant parfaitement la fonction. Les performances du moteur et les valeurs de déportance significativement améliorées confèrent à la Golf GTI Clubsport une dynamique digne des voitures de compétition. Cela lui vaut une stabilité extraordinaire, même aux vitesses extrêmement élevées, et des vitesses en courbe à couper le souffle. Elle s’affirme donc comme une voiture de sport par excellence.

Voklkswagen,Golf,GTI,Clubsport,

16:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voklkswagen, golf, gti, clubsport | | |

autoworld,cinquantenaire,bruxelles,musée,automobile,exposition,temporaire,youngtimers,bmw,mercedes,porsche,renault,peugeot,alpine,lancia,golf

Les Oldtimers font désormais partie du paysage nostalgique automobile et évoquent les voitures d’avant-guerre et des années proches de l’après-guerre. Pourtant, les souvenirs automobiles de la génération des trenta- et quadragénaires sont plutôt liés aux véhicules n’ayant que 20 ou 30 ans, soit ceux des années ’80 et début des années ’90.

Sous le nom de Youngtimers, ces « nouveaux ancêtres » commencent à faire fureur, d’autant plus que leurs prix souvent plus abordables les rendent bien plus accessibles.Durant tout le mois de mai, Autoworld leur consacre une exposition temporaire.

autoworld,cinquantenaire,bruxelles,musée,automobile,exposition,temporaire,youngtimers,bmw,mercedes,porsche,renault,peugeot,alpine,lancia,golf

A côté des voitures de cette époque déjà présentes dans le musée, une dizaine d’exemplaires supplémentaires seront mis en lumière, dont: une BMW M3, une Mercedes-Benz 190E Evo (1989), une Porsche 924 Carrera GT,  une Renault R5 Turbo, une Alpine Renault GTA V6, une Range Rover (1988), une Dodge Viper, une Peugeot 205 Turbo,  une Lancia Delta Evo, une Volkswagen Golf GTi,  autant de modèles liés à la jeunesse de la génération montante.

Détails pratiques:

Autoworld - Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles

Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 18h

Prix d’entrée : * 9€/adulte * 7€/senior & étudiant * 5€/enfant 6-13 ans * gratuit - de 6 ans

Infos : www.autoworld.be ou +32.2.736.41.65 – et Facebook fanpage

autoworld,cinquantenaire,bruxelles,musée,automobile,exposition,temporaire,youngtimers,bmw,mercedes,porsche,renault,peugeot,alpine,lancia,golf

10:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autoworld, cinquantenaire, bruxelles, musée, automobile, exposition, temporaire, youngtimers, bmw, mercedes, porsche, renault, peugeot, alpine, lancia, golf | | |

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

Avec le prix des carburants qui ne cessent de baisser, l'heure est peut-être venue de troquer votre vieux monospace diesel contre une sportive familiale. Et justement, Volkswagen va exposer, au prochain Salon de Los Angeles qui ouvrira ses portes cette semaine, une Golf Variant très méchante. Avec ses 300 ch et ses 380 Nm de couple, la Golf Variant R dispose d'une transmission intégrale, d'une boîte DSG à double embrayage et six rapports. De quoi signer le  0 à 100 km/h en 5"1 avant d'atteindre la vitesse maximale limitée à 250 km/h.

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

Mais le père de famille que vous êtes se réjouira aussi d'apprendre que cette Golf R break sait aussi emmener 605 dm3 de bagages, voire 1.620 dm3 en rabattant la banquette. De quoi en faire le break le plus performant de la marque, plus costaud encore que la grande Passat, annonçant 280 ch. Pas de chance pour nos voisins français qui n'y auront pas droit. A force de remplir leurs routes de Picasso mazoutés et de Dacia démembrées, les importateurs leur refusent désormais les modèles intéressants...

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

Pourtant, cette Golf sportive annonce une consommation mixte de 7 litres d'euro 95 aux 100 km pour des émissions de 163 g de CO2 par km. Dans les pays où il sera vendu, ce break pressé fait aussi des efforts du côté équipement. Projecteurs bi-Xénon avec signature lumineuse spécifique, jantes alu 18" (19" en option) sellerie Alcantara, pédalier façon inox, amortissement piloté, et blocage de différentiel électronique font déjà partie de la dotation de série. Vivement le printemps!

Volkswagen,VW,Golf,Variant,R,2.0,TSFI,300 ch,380 Nm,DSG,coffre,volume,los angeles,salon

20:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, vw, golf, variant, r, 2.0, tsfi, 300 ch, 380 nm, dsg, coffre, volume, los angeles, salon | | |