salon,Genève,GIMS,2018,maserati,new,nouveau,italie,nerissimo,finition,noir,all,black

Nerissimo, ou super noir en français, c'est le nom des nouvelles finitions disponibles avec les modèles Levante, Quattroporte et Ghibli.

salon,Genève,GIMS,2018,maserati,new,nouveau,italie,nerissimo,finition,noir,all,black

Le nom de cette finition est totalement justifié puisque les carrosseries et les inserts des trois modèles de la gamme sont peints en noir. La calandre, les grilles d'air au niveau du bouclier, les coques de rétroviseur, le spoiler et les canules d'échappement passent au noir profond. Les Maserati ainsi nommées peuvent recevoir des jantes totalement noires de 19 à 21'' qui apportent encore plus de cachet à la voiture.

salon,Genève,GIMS,2018,maserati,new,nouveau,italie,nerissimo,finition,noir,all,black

L'habitacle des Nerissimo reçoit une finition Piano Black accompagnée de quelques touches en fibre de carbone. Le Levante reçoit des sièges sport chauffants, un volant sport, un pédalier à réglage électrique ainsi qu'un système de climatisation automatique quatre zones.

salon,Genève,GIMS,2018,maserati,new,nouveau,italie,nerissimo,finition,noir,all,black

Le résultat final est plutôt convaincant, les Maserati ainsi parées devenant encore plus agressives. Les passionnés par la marque au trident rappeleront qu'une Maserati Ghibli Nerissimo Editions avait déjà fait une apparition publique lors du salon de New York, en avril 2017.

salon,genève,gims,2018,maserati,new,nouveau,italie,nerissimo,finition,noir,all,black

10:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, gims, 2018, maserati, new, nouveau, italie, nerissimo, finition, noir, all, black | | |

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

En passant de la catégorie des monovolumes à celle des SUV, le Peugeot 5008 a plus que probablement fait le bon choix. Certes, il débarque dans un groupe où il devra affronter le Renault Koleos, le Nissan X-Trail, le Seat Kodiaq ou encore le Mitsubishi Outlander mais il semble parfaitement doté grâce à ses lignes réussies, ses motorisations modernes et son habitabilité plutôt convaincante.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

J'aime bien

C'est sur l'excellent souvenir d'un Peugeot 3008 dans sa version Diesel la plus puissante que j'ai retrouvé son grand frère, le 5008, avec le même 2.0 Diesel dans une version dégonflée à 150 chevaux. Extérieurement, on apprécie beaucoup ce SUV 100% français qui parvient à se distinguer de confrères qui ont furieusement tendance à se ressembler. Le Peugeot s'offre une face avant qui lui est propre et où, bonheur devenu rare pour l'esthète que je suis, la calandre n'a pas pris une dimension pharaonique. Les lignes chromées placées sur les bords du capot ne sont pas sans rappeler un certain Range Evoque mais les flancs sont modérément sculptés tandis que les feux arrière proposent une griffe digne d'une lionne.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

Plutôt malin

Semblable en tous points à celui du 3008, le meuble de bord est lui aussi très distinctif avec des cadrans minimalistes, une ordinateur de bord en position centrale, les boutons originaux se rapportant aux fonctions de celui-ci et... le petit volant auquel je ne m'habitue décidément pas. A la conduite, le 5008 n'est pas très différent de son petit frère avec un toucher de route assez fidèle malgré une direction trop légère. Le bouton Sport permet de durcir celle-ci artificiellement, d'offrir une réponse du moteur plus vive et de larguer toute la concurrence sur les petites routes sinueuses grâce, entre autres à son poids limité à 1.682 kg. Franchement, c'est à ce jour le SUV le plus dynamique qu'il nous ait été donné de conduire... 

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

J'aime moins

Je vous l'ai dit plus haut, je n'aime pas ce petit volant imposé désormais dans toutes les Peugeot. Le moteur tend également à se montrer plus gourmand lorsqu'on laisse le bouton Sport enclenché et que l'on profite du couple de 370 Nm mais on ne peut pas tout exiger de ce SUV. Le bon père de famille à qui il s'adresse devrait largement trouver son bonheur.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

Pourquoi je l'achète

Avec un empattement de 2,84 m, le nouveau 5008 ne devrait éprouver aucun mal à accueillir valablement ses passagers, tout en veillant à ne pas se montrer trop encombrant: 4,64 m de long, soit 11 de plus que l'ancien 5008, et 19 cm de plus que le nouveau 3008 dont il dérive étroitement. Du monospace, il garde toutefois la capacité d'accueil de sept personnes, sur trois rangs, et reprend la formule consacrée des trois sièges indépendants identiques et réglable tant en longueur qu'en inclinaison, derrière lesquels se nichent deux sièges escamotables (mais aussi extractibles, et ne pesant que 11 kg par siège) formant le dernier rang. Un atout indéniable pour les familles nombreuses.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

Pourquoi je ne l'achète pas

En dehors du fait que je n'ai pas une famille nombreuse, je n'achèterai pas le 5008 pour deux raisons. La première, c'est à cause de sa boîte de vitesses automatique à six rapports qui manque de répondant et la seconde, c'est plus simplement parce qu'il n'est pas disponible avec quatre roues motrices et qu'il perd ainsi l'un des rares atouts indéniables que l'on peut accorder aux SUV, celle de se sortir de n'importe quelle situation par tous les temps et sur toutes les routes. Mais c'est également grâce à cela que Peugeot peut le proposer, dans cette motorisation et cette finition, à partir de 33.101€.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

 

21:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, peugeot, 5008, 2.0, bluehdi, 150, eat6, new, nouveau, suv, 7 places, français, traction, active, finition | | |

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

Lancée en 1982, la petite berline 190 (type W201) de Mercedes est rapidement devenue le produit vedette de la marque. Le seuil des 8 millions de classe C vendues a d’ailleurs été franchi en mai de cette année. La nouvelle génération W205, introduite en 2014, est bien sûr un produit stratégique dans la bataille que se livrent les trois constructeurs allemands haut de gamme. La version break est, quant à elle, apparue pour la première fois en 1996 au catalogue dans cette gamme.

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

On dit souvent que les premières impressions sont celles qui comptent… En m’installant au volant de cette jolie Mercedes, je dois avouer qu’elles sont excellentes. L’intérieur est particulièrement soigné. La position de conduite est parfaite via les boutons de réglages des portières. La qualité saute aux yeux, la finition est exclusive et le cuir rouge des assises est absolument craquant. Toutes les interfaces ont été soignées et chaque élément mobile possède une précision mécanique quasi-horlogère accompagnée de crantages précis et nets.

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

A l’instar de ses petites sœurs, les classes A & CLA, l’écran multimédia a été extrait du volume de la console centrale, mais ses dimensions (8.4″ en diagonale en conjonction avec le système Comand Online) le font paraître moins chétif. Totalisateurs remis à zéro, une pression sur le bouton start et le 4 cylindres s’ébroue dans le bourdonnement caractéristique d’un turbodiesel. La C200 que nous avions à l’essai fait appel, comme les plus petits modèles de la marque, au 1.6 dCi d’origine Renault. Un moteur fabriqué en France qui a reçu le feu vert de la marque allemande pour équiper la nouvelle Classe C grâce à son appétit de moineau et sa fabrication parfaite à un prix inférieur de 30% à ce que faisait Mercedes précédemment. Grâce à ce moteur, le C200 BlueTEC Break propose 136 ch pour un couple de 400 Nm. Ce groupe propulseur est conforme aux normes Euro 6 et adopte pour y parvenir un système de réduction catalytique sélective (SCR) avec injection d’urée (AdBlue).

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

Notre modèle d’essai était équipé de la boîte automatique 7 G-Tronic Plus (2.541€ tvac) se révèle plutôt cohérente avec ce modèle et si vous aviez des velléités de pilotage, deux palettes ont été ajoutées au volant pour que vous puissiez changer les rapports selon vos envies. Le genre de gadget que nous n’utilisons jamais à bord de voiture de ce style.

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

A la différence des systèmes d’amortissement variables magnéto-rhéologiques, la suspension Airmatic de Mercedes remplace les combinés ressorts et amortisseurs par un système entièrement pneumatique. Après les moteurs Renault, les suspensions Citroën? Non, il s’agit d’un système 100% allemand affranchi du tarage de ressorts où le système peut régler à la fois la fermeté et l’amortissement sur une large plage, faisant de la classe C W205 un véritable tapis volant. Autre constatation immédiate: l’extraordinaire souplesse du moteur. Traverser un village en 4ème à 1100 t/min ne lui fait absolument pas peur, et dès les plus bas régimes, il a déjà suffisamment de couple pour gravir une côte sur un filet de gaz. Le système Stop & Start se révèle un rien trop pressée, arrêtant le moteur avec empressement au moindre arrêt, mais l’assistance de direction reste alimentée électriquement et permet de tourner le volant à l’arrêt.

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

Mais l’heure est venue de prendre la route pour l’Italie. Nous quittons Liège à 5 heures du matin, 1.000 km nous attendent mais cela nous réjouit. Cette Mercedes se révèle rapidement une compagne de voyage absolument désirable. Parfaitement installé, nous avalons les kilomètres sans faiblir. L’espace à bord convient parfaitement à notre passagère et les rangements sont suffisamment accueillants pour la contenter. Le vide-poche central est réfrigéré tandis que les multiples prises peuvent gérer le Coyote et le MP3…

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

Très peu adepte du Cruise control en temps normal, nous avouerons que nous avons fait appel à lui assez souvent au vu de la circulation peu intense. Il ralentit toujours aussi fort mais nous avons trouvé que le temps de ré-accélération, une fois le dépassement effectué, est devenu plus rapide que ce que nous avions connu sur les premiers modèles équipés de ce système. Certes, si nous avions eu une trentaine de chevaux en plus, cela n’aurait pas été superflu mais il nous faut admettre que ce petit moulin est assez bluffant à l’usage. Nous avons testé sa souplesse en passant par le Col du Gothard pour la pause déjeuner. Un exercice auquel nous nous prêtons chaque année pour mieux jauger des capacités de notre véhicule à l’essai.

essai,test,longue,distance,mercedes,c200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,bluetech,amg,finition,2015,autoroute,consommations

Et dans le cas de cette C200 Bluetech, nous jouons avec le sélecteur Agility qui permet de choisir entre cinq modes: Eco, Comfort, Sport, Sport+ et Individual;  ce dernier pouvant influencer le réglage de cinq paramètres: moteur/boîte, suspension, direction, climatisation et stop/start. Pour avaler les kilomètres, nous avons exclusivement utilisé le mode Comfort mais les modes Sport et Sport+ nous ont été très utiles lorsqu’il s’est agi de trouver du punch pour s’insérer au mieux dans la circulation des centres ville italiens…

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

En mode Comfort, le système AirMatic est onctueux, à la limite du flottant en amortissement primaire, mais divinement confortable. Quelle quiétude! Bien installé dans un siège parfait, les deux coudes reposés, le moteur est inaudible, tournant discrètement à 1900 t/min pour 130 km/h indiqués. Les bruits d’air sont bien filtrés, résultats des efforts ciblés de Mercedes sur l’aéroacoustique de la classe C, et l’utilisation des joints de porte de la classe S. Si vous devez choisir une auto pour aller très loin sans fatigue, cette C200 doit faire partie de votre shopping-list. Au retour, nous avons parcouru 1.195 km en 10h20 à une moyenne de 115 km/h pour une consommation de 7,1 l / 100 km selon l’ordinateur de bord).

essai,test,longue,distance,mercedes,C200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,Bluetech,AMG,finition,2015,autoroute,consommations

Concernant le GPS, nous ne pouvons que nous féliciter des trajets proposés. Ainsi, aux alentours de Saverne, il nous a fait quitter l’A4 pour éviter Strasbourg en empruntant la D500 avant de reprendre l’A35 à Niedernai. Et au retour, de Florence, nous avons plongé sur Pise pour remonter sur La Spezia et reprendre l’A1 à Parme. De quoi éviter quelques radars tronçon et lâcher les chevaux. Un dimanche à 5 heures du matin, ça fait du bien.

Du côté des tarifs, la Mercedes C200 BlueTEC Break est disponible à 36.421 euros tvac. Avec toutes ses options, notre véhicule d'essai atteignait 65.854 euros tvac! Parmi les options, nous disposions du toit ouvrant panoramique (1.718€), de l'affichage tête haute (1.198€), du pack de conduite dynamique Airmatic (1.440€), du Comand online (3.569,5€), de l'Intelligent Light System à LED (1.754,5€) de l'AMG Line intérieure et extérieure (4.598€), du Pack Stationnement (1.246€) ou encore du Pack d'assistance à la conduite Plus (2.541€)...

essai,test,longue,distance,mercedes,c200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,bluetech,amg,finition,2015,autoroute,consommations

Des hôtels à conseiller

Lors de notre court séjour à Ferrare, nous sommes descendus à l’hôtel Nazionale. Un établissement qui se situe à quelques mètres du centre-ville. Parfaitement situé, il vous accueille dans un cadre entièrement rénové, moderne et très calme. Le personnel est absolument charmant. Notre piètre accent italien ne les a pas contrariés et le gérant ne s’est jamais montré avare en conseils pour trouver un endroit sympa où manger, la piscine universitaire ou encore des balades au bord de la Mer Adriatique.

essai,test,longue,distance,mercedes,c200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,bluetech,amg,finition,2015,autoroute,consommations

Le petit-déjeuner est complet dans une pièce au nombre de tables limité ce qui rend ce moment très agréable même s’il vous faudra attendre si vous arrivez avec d’autres clients. Nous avions choisi une suite junior qui s’est révélée assez spacieuse tandis que la salle de bain, sans fenêtre, donne une atmosphère particulière à vos passages sous la douche.

essai,test,longue,distance,mercedes,c200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,bluetech,amg,finition,2015,autoroute,consommations

A Florence, nous avions choisi le Forte 16. Un établissement situé à 20 minutes à pied du centre historique. Il offre un spa très propre et un excellent accueil. Il propose également une terrasse accessible à tous, au cinquième étage, qui offre une vue exceptionnelle sur les toits de la ville. Pour 20 euros par jour, vous pouvez laisser votre voiture au parking. Un voiturier la prend en charge parce que c’est via un ascenseur que votre véhicule est mis à l’abri! Le petit-déjeuner est facturé cinq euros par personne ce qui n’est pas excessif pour le buffet qui vous est proposé. On peut le prendre en terrasse et c’est plutôt agréable. Par contre, nous avions opté pour un appartement et ceux-ci donnent sur la route, particulièrement bruyante, qui ceinture Florence. Et la propreté au sol n’était pas des plus nette…

essai,test,longue,distance,mercedes,c200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,bluetech,amg,finition,2015,autoroute,consommations

Pour l’anecdote, nous avons rencontré le directeur de l’hôtel qui nous a avoué avoir lui-même descendu notre véhicule au parking en ayant vu les logos AMG de la finition. Nous n’avons pas osé lui avouer qu’il se cachait un simple 1.6 dCi sous le capot! Il était totalement séduit par le cuir rouge de l'habitacle et le haut degré de finition de cette C200.

essai,test,longue,distance,mercedes,c200,diesel,break,compact,nouvelle,prix,bluetech,amg,finition,2015,autoroute,consommations

10:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, longue, distance, mercedes, c200, diesel, break, compact, nouvelle, prix, bluetech, amg, finition, 2015, autoroute, consommations | | |

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Après avoir exposé, au dernier Salon de Francfort, un prototype assez agressif, le LF-NX, chargé de préparer le public à l'arrivée de son nouveau SUV compact, Lexus présente son crossover premium compact au Salon de Pékin 2014. Le NX signe l’arrivée du label luxueux de Toyota sur le marché des SUV compacts haut de gamme. Ce nouveau venu affiche un style incisif et original destiné à séduire une nouvelle clientèle au mode de vie urbain et actif.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Le Lexus NX se déclinera en 3 motoristations: le NX 300h, version Full Hybrid essence-électricité à haut rendement, le NX 200t, doté ― une première pour Lexus ― d’un moteur essence turbocompressé et le NX200 atmosphérique. Tous offriront le choix entre deux et quatre roues motrices. De ces trois motorisations, seul le NX 300h sera commercialisé en Belgique et au Luxembourg, conformément à la volonté de la marque d’être 100% hybride sur ces marchés.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Le NX arrive bardé de technologies embarquées innovantes, dont un système inédit proposé par Lexus permettant la recharge sans fil d’un appareil portable, tel un smartphone. Il reçoit aussi la première application d’une nouvelle commande Lexus Remote Touch Interface avec pavé tactile, un moniteur de vision panoramique, un écran multiinformation exhaustif, un affichage tête haute, un moniteur d’angle mort et un avertisseur de circulation arrière.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Une version F-SPORT propose un design plus agressif et plus sportif grâce à un traitement exclusif de la calandre et du bouclier avant inférieur et des éléments spécifiques comme les jantes alliage exclusives, les coques noires des rétroviseurs extérieurs, l’ambiance intérieure et les sièges sport. «Le luxe s’incarne dans les détails qui font toute la différence».

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

Pour le NX, cette attention minutieuse est perceptible dans l’éclairage de courtoisie, le fini métallisé irisé des arches de roues, le toucher des commandes et d’autres innovations encore, symboles d’une nouvelle référence pour les futurs modèles de la marque.

lexus,nx,300h,hybride,200t,turbo,ssence,électrique,compact,suv,4x4,2rm,f-sport,finition,nouveau,new

13:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, nx, 300h, hybride, 200t, turbo, ssence, électrique, compact, suv, 4x4, 2rm, f-sport, finition, nouveau, new | | |

Mazda,MX-5,Hanabi,coupé,roadster,vabriolet,new,finition,équipement,coloris,Salon,Genève,2013

La Mazda 6 était bien évidemment la vedette du stand Mazda à genève mais comme nous l'avions déjà vue à paris, nous avons préféré nous pencher sur la Mazda MX-5 Hanabi. Les équipements et les couleurs de carrosserie lui donnent un petit air de printemps.

Mazda,MX-5,Hanabi,coupé,roadster,vabriolet,new,finition,équipement,coloris,Salon,Genève,2013

Elle s'équipe donc de Jantes brillantes de 17” en alliage au design spécifique, d'un garnissage en cuir brun clair, d'un soft-top spécifique en tissu brun, d'arceaux de sécurité argentés, d'un tableau de bord en finition argentéeet d'un système de navigation intégré. Cette MX-5 Hanabi est disponible en 4 couleurs de carrosserie: Copper Red, Meteor Gray, Stormy Blue et Brilliant Black. Elle est motorisée par le 1.8 de 126 ch. Son prix? 25.580 € pour le Soft Top et 28.600 € pour le Roadster Coupé (TVAC).

Mazda,MX-5,Hanabi,coupé,roadster,vabriolet,new,finition,équipement,coloris,Salon,Genève,2013

10:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, mx-5, hanabi, coupé, roadster, vabriolet, new, finition, équipement, coloris, salon, genève, 2013 | | |

Mansory,préparateur,allemand,Ferrari,Lamborghini,V12,6.0,1250 ch,775 ch,carbone,finition,look,kit,tuner,salon,genève,2013

Le préparateur allemand débarque traditionnellement à genève avec des bolides totalement déjantés. Cette année encore, on peut dire qu'il s'est surpassé. A l'image de cette Ferrari F12 particulièrement enlaidie avec de généreuses prises d'air et l'apparition de carbone sur la lèvre avant, les  jupes latérales, le diffuseur arrière et l'aileron. La F12 Stallone reçoit aussi des modifications mécaniques avec une reprogrammation de l'ECU et l'installation d'un nouveau système d'échappement sport qui permettent d'obtenir 35 chevaux supplémentaires. Du coup, le 6.0 V12  propulse désormais 775 chevaux. Mansory boucle ce projet avec l'ajout de jantes noires, ornées de rayures blanches 21 pouces à l'avant, et 22 à l'arrière.

Mansory,préparateur,allemand,Ferrari,Lamborghini,V12,6.0,1250 ch,775 ch,carbone,finition,look,kit,tuner,salon,genève,2013

A ses côtés, la Lamborghini Aventador Carbonado en paraîtrait presque timide. Mais ne vous fiez pas aux apparences. Les prises d'air sur la face avant ont été autant optimisées que les performances du bloc 6.5 V12 litres qui, grâce notamment à l'arrivée de deux turbocompresseurs, affiche désormais 1.250 ch en lieu et place des 700 de série. Ce qui permettrait à ce démon d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement 2"6 pour une vitesse maximale de 380 km/h.

Mansory,préparateur,allemand,Ferrari,Lamborghini,V12,6.0,1250 ch,775 ch,carbone,finition,look,kit,tuner,salon,genève,2013

16:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mansory, préparateur, allemand, ferrari, lamborghini, v12, 6.0, 1250 ch, 775 ch, carbone, finition, look, kit, tuner, salon, genève, 2013 | | |

Lexus,IS,berline,compacte,premium,japon,luxe,marque,label,salon,genève,2013,F-Sport,finition

Dévoilée lors du dernier Salon de Detroit, la Lexus du segment D des berlines compactes profite du salon helvète pour y rencontrer son public européen. Comparée à sa devancière, la propulsion gagne 10 mm en largeur et 70 mm en longueur pour respectivement afficher 1,81 m et 4,67 m quand elle culmine à 1,43 m de hauteur en recul de 1 cm.

Lexus,IS,berline,compacte,premium,japon,luxe,marque,label,salon,genève,2013,F-Sport,finition

En Belgique, seule l'IS 300h sera commecricalisée. Celle-ci combine pêle-mêle 2,5 litres, 4 cylindres, différents modes, moteur électrique et cycle Atkinson pour 223 ch. Sur cette version le volume de chargement culmine à 450 l (contre 480 l pour la version essence).

Lexus,IS,berline,compacte,premium,japon,luxe,marque,label,salon,genève,2013,F-Sport,finition

Ceci pour, en mode Eco, des chiffres les meilleurs du segment avec 4,3 l/100 km à 99 g/km de CO2 (200 km/h en vitesse maximale et 8,3 s pour passer de 0 à 100 km/h). La gamme sera également composée de la variante plus agressive F-Sport qui n'est encore qu'une simple fintion en attendant la méchante version IS-F.

Lexus,IS,berline,compacte,premium,japon,luxe,marque,label,salon,genève,2013,F-Sport,finition

16:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, is, berline, compacte, premium, japon, luxe, marque, label, salon, genève, 2013, f-sport, finition | | |

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

En pleine explosion, le segment des SUV compacts ne cesse d’enregistrer de nouveaux adeptes. Peut-être refroidi par l’échec de Renault dans le domaine, avec un Koleos invendable, Peugeot n’avait pas encore jugé bon de mettre un pied dans l’engrenage du succès.

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Grâce à son partenariat avec Mitsubishi, le groupe PSA a pu entrer dans la danse avec ce Peugeot 4008 qui partage sa plateforme avec le Mitsubishi ASX et le Citroën C4 Aircross. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il est réussi le premier 4x4 urbain de la marque au lion. Il suffit de compter le nombre de personnes nous ayant interpellé en voyant l’engin particulièrement bien dessiné.

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Sa calandre béante, ses larges ouïes bordant le bouclier avant ou encore sa face arrière suffisamment différenciée de ses consœurs en font un véhicule particulièrement attractif. Malheureusement, l’habitacle nous a semblé moins séduisant. Un peu trop typé japonais à notre goût, il recèle de plastiques peu engageants et de détails peu valorisants comme les ouïes de ventilation ’’on/off’’. Et puis il y a la position de conduite trop haute et un volant ne se réglant pas suffisamment en hauteur. A l'arrière, l'habitabilité n'est pas non plus prodigieuse mais le toit panoramique apporte une très belle luminosité dans l'habitacle.

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Sur la route, le 4008 se montre très agréable. Le 1.8 HDi d’origine Mitsubishi s’offre un nouveau turbo et propose 150 chevaux. De quoi procurer une vigueur et du répondant que l’on n’attend pas spécialement de la part de ce type de véhicule. Une réelle bonne surprise.

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Et ce qui est encore mieux, c’est que la garde au sol suffisante et le bon angle d'attaque permettent de grimper de solides côtes et de franchir des obstacles en toute décontraction. Bref, ce 4008 dispose de plus d’un tour dans son sac. Disponible dans une seule finition (Allure) et en quatre roues motrices, le 4008 1.8 HDi s’affiche à 32.580 euros tvac.

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

Peugeot,4008,HDI,1.6,150 ch,diesel,français,sub,compact,test,essai,road,allure,finition,prix,

13:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, 4008, hdi, 1.6, 150 ch, diesel, français, sub, compact, test, essai, road, allure, finition, prix | | |

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

C'est une tradition, tout nouvelle génération de Série 3 est un événement chez BMW, tant ce modèle est intimement lié à la croissance de la marque bavaroise. Pour notre découverte de cette nouvelle arrivée, nous avons eu l’occasion de conduire la 328i. Pour la première fois de son histoire, BMW propose trois finitions: "Sport", "Luxury" ou "Modern". Pour chacun de ces packs, des éléments de design extérieurs, comme la grille avant ou les supports de rétroviseurs, et intérieurs sont traités dans des teintes ou matières adaptées aux désirs de la clientèle. Notre voiture de test est équipée du pack "Modern" qui ne donne pourtant pas une image particulièrement dynamique à notre berline.

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

A l'intérieur, comme toutes les BMW récentes, le cuir "Dakota" règne en maître tandis que l'ensemble des plastiques reprend la structure de celui-ci. Par contre, nous ne sommes pas convaincus par l'exécution en bois noble Fineline Pur structuré. Mais les goûts et les couleurs. Un bel écran de 6"5 au format très allongé domine le tableau de bord. Il s'avère très pratique et lisible pour accéder aux nombreuses fonctions disponibles parmi lesquelles le système BMW ConnectedDrive donnant accès à internet. Pour les propriétaires d'iPhone, une application peut également être installée pour connecter son téléphone à la voiture et accéder ainsi, depuis l'écran du tableau de bord, à Facebook, Twitter et consorts. La navigation dans ces différentes fonctions s'avère aisée à l'aide de la mollette de commande située entre l'accoudoir central et le levier de vitesse.

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

Sous le capot, nous découvrons un 4 cylindres de 2 litres essence inédit, doté des dernières technologies, notamment un turbocompresseur «twin scroll», l’injection directe et des arbres à came à calage variable et développant 245 ch de 5000 tr/mn à 6500 tr/mn pour un couple de 350 Nm disponible dès 1250 tr/mn jusqu’à 4000 tr/mn. La priorité lors du développement de cette voiture transparait clairement: l’économie de carburant a été au centre de toutes les options prises. Mais il est maintenant temps de prendre la route pour vérifier si ces choix altèrent le plaisir de conduire.

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

De retour de Bornem, siège de l'importateur, nous goûtons d'abord à un trajet autoroutier. Le silence de fonctionnement est évident, le moteur est totalement absent de l’environnement sonore, seuls quelques bruits aérodynamiques sont perceptibles. En ville, nous apprécions pleinement la précision de la boîte de vitesses manuelle. A l’arrêt, le système start-stop automatique (débrayable) entre en action une fois que les fluides du moteur ont atteint leur température de fonctionnement. Le redémarrage est rapide mais un peu rugueux. Un 4 cylindres  ne tourne pas avec autant de raffinement qu’un 6, et c’est perceptible dans cette situation.

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

Sur routes sinueuses, le moteur se révèle plutôt avare en sensations fournies, la courbe de couple plate montre ici son inconvénient principal. La poussée est totalement linéaire, sans caractère. La voiture avance bien, les performances sont bonnes, mais elles manquent de piment. Et lorque nous abordons quelques enchaînements de virages, la direction à assistance électrique montre ses limites. Elle digère mal les mouvements rapides du volant, il y a comme un léger délai entre la commande et l’action, additionné d’une ampleur de réaction pas naturelle. Totalement adéquate pour les trajets autoroutiers ou en ville, elle manque de précision de conduite lorsqu’on accélère le tempo en virages.

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

En courbe, le roulis est très bien maitrisé, comme la plongée lors de freinage appuyé. En conduite sportive, le contrôle de stabilité DSC entre rapidement en action. En le déconnectant il est facilement possible d'obtenir du survirage en sortie de courbe mais la reprise d'adhérence demande de la vigilance car elle n'est pas très progressive. Probable conséquence du choix de développer une voiture économe, la recharge de la batterie ne s’effectue que lors du freinage, avec comme conséquence un manque de progressivité dans son action.

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

Tout n’est pas négatif sur le plan sportif toutefois. Le moteur ne montre aucun temps de réponse dû à la mise en vitesse de son turbo. Le passage à la pompe donne une consommation sur l’ensemble de l’essai de 10 l/100 km. C’est naturellement assez loin de la valeur normalisée annoncée à 6.3 l/100 km mais demeure convenable pour une conduite d'essai aux antipodes de l’eco-conduite. Le prix est modulable dans une très grande mesure, la liste des kits, types de finitions, et équipements supplémentaires étant particulièrement fournie pour une voiture de cette gamme. Ainsi, le prix de base est fixé à 37.650 euros tvac alors que le modèle essayé grimpe lui à 47.955 euros!

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

BMW,328i,Série 3,2012,new,test,essai,route,road,4 cylinders, essence,245 ch,350 Nm,modern,finition,

12:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, 328i, série 3, 2012, new, test, essai, route, road, 4 cylinders, essence, 245 ch, 350 nm, modern, finition | | |

ford,mondeo,2012,genève,salon,berline,familiale,style,design,finition,tdci,essence,ecoboost,diesel,

Ford s'apprête à dévoiler la Mondeo la plus excitante jamais commercialisée. Avec un style inspiré du Concept Evos exposé dernièrement à Francfort, la berline espère chambouler son image en jouant également la carte de la technologie. C'est à Genève, en mars 2012, qu'elle devrait faire ses premiers pas avant de se retrouver sur nos routes à l'été. A l'avant, nous retrouvons la large calandre trapézoidale vue sur les derniers modèles mais aussi des phares très étendus, très allongés. Les flancs et surtout les ailes arrière rebondies donnent un certain style à cette familiale qui n'est pas sans rappeler les Jaguar. Sous le capot, nous aurons droit aux 1.6 et 2.0 Ecoboost essence turbo avec des puissances de 150, 180 et 200 ch. Du côté des diesels, ce sera le 1.6 TDCi de 112 ch et le 2.0 TDCi de 137 et 163 ch. Dans l'habitacle, la finition devrait progresser pour se rapprocher des marques premium tandis que la technologie ne sera pas en reste. Le système d'info-divertissement SYNC sera proposé mais aussi tous les derniers gadgets technologiques.

ford,mondeo,2012,genève,salon,berline,familiale,style,design,finition,tdci,essence,ecoboost,diesel,

14:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford, mondeo, 2012, genève, salon, berline, familiale, style, design, finition, tdci, essence, ecoboost, diesel | | |