rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Après un long break de plus de trois mois, le Championnat de Belgique des Rallyes reprendra ses droits ce samedi du côté de Landen, dans le Brabant Flamand, avec le Rallye de Hesbaye. La nervosité est palpable dans le chef des prétendants au titre belge. Après les adieux du triple Champion de Belgique, Freddy Loix, la lutte pour le titre est plus ouverte que jamais. À domicile, le vice-champion de Belgique, Kris Princen, portera cependant l’étiquette de favori.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Kris Princen ne l’a pas caché durant cet hiver: le Trudonnaire vise résolument un deuxième titre de Champion de Belgique. Le champion 1999 a d’ores et déjà réservé le numéro 1 pour l’intégralité de la saison! Avec ce numéro sur les portes de sa Skoda Fabia R5 préparée chez BMA, Princen assume son rôle de candidat au titre.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

La semaine dernière encore, Kris Princen faisait figure de grand favori pour le titre. Mais depuis, Peugeot Belgique-Luxembourg a jeté un sacré pavé dans la mare en annonçant la présence sur la 208 T16 officielle de Kevin Abbring, l’ancien pilote officiel Volkswagen et Hyundai en Championnat du Monde. Le jeune Néerlandais entend bien aider Pieter Tsjoen à remporter un 9e titre belge. Mais cette fois dans le baquet de droite. A condition que la française toujours issue des ateliers de DG Sport se montre plus fiable que la saison dernière... 

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Skoda peut néanmoins se montrer confiant parce que les R5 tchèques seront malgré tout majoritaires puisque Vincent Verschueren alignera toujours une Fabia R5, la référence l’an dernier sur les rallyes belges. Vincent Verschueren veut participer à la lutte pour le titre. Ce sera aussi le cas pour Melissa Debackere. Mais également pour Benoît Allart, troisième à Landen voici deux ans, et qui sera le seul Francophone à viser le titre.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Face à Skoda et Peugeot, DS sera représenté à Landen par la DS 3 R5 de Bert Cornelis, qui fera ses débuts dans la catégorie. Ce sera aussi le cas pour Polle Geusens, qui troquera sa Ford Fiesta R2 contre une Fiesta R5 Evo. Polle Geusens mettra à profit les premières épreuves pour découvrir sa monture. Mais en Junior BRC, le Limbourgeois a déjà prouvé sa pointe de vitesse.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Si les R5 seront majoritaires en RC2, elles devront aussi composer avec la Mini RRC de Guino Kenis, qui a encore brillé la semaine dernière aux Legend Boucles sur une BMW 2002 Ti, et avec la Mitsubishi Lancer EvoX de Jonas Langenakens, toujours très véloce devant son public. Jimmy D'hondt et Steve Vanbellingen seront aussi de la partie sur des Lancer EvoX.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

En plus des 57 participants à la manche du BRC, 34 équipages seront de la partie pour la première épreuve du RACB Rally Criterium 2017, où nous pouvons attendre une belle bagarre entre les BMW de Lommers et Louies, les Opel de Dobbelaere, Deveux et Schoenmakers et la Renault de T'joens.

rallye,belgique,championnat,ouverture,Landen,Hesbaye,Princen,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Allart,Abbring,Peugeot,208,T16,DS3,Cornelis,Ford,Fiesta,Geusens

Ce samedi, la première spéciale est programmée à 8h15. Au terme des 12 spéciales et des 140 km contre le chrono, le vainqueur montera sur le podium final à 19h.

21:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, belgique, championnat, ouverture, landen, hesbaye, princen, skoda, fabia, r5, verschueren, allart, abbring, peugeot, 208, t16, ds3, cornelis, ford, fiesta, geusens | | |

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Il n'était certainement pas le plus fort, il a signé une performance totalement transparente samedi mais lorsqu'il a fallu donner un dernier coup de rein le dimanche pour imposer sa Toyota Yaris WRC face au duo de Ford, Jari-Mari Latvala n'a pas faibli, ponctuant cette dernière journée d'un meilleur temps dans l'ultime chrono, une Power Stage de 16,4 km offrant cinq points au meilleur. Une victoire historique si l'on veut bien se souvenir que la dernière couronne du constructeur japonais en WRC datait de 1999 lorsque Didier Auriol avait imposé la Corolla WRC au très peu couru Rallye de Chine. Et puis cette victoire allait droit a cœur de Tomi Makinen, très critiqué sur ses méthodes de conception et de mise au point.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Certes, Latvala occupe la tête du classement provisoire du championnat avec 48 points contre 44 à Ogier mais nous gardons encore des doutes sur la compétitivité de la Toyota Yaris WRC. Au Monte-Carlo, elle a logiquement profité des déboires de certains ténors pour signer cette inespérée deuxième place lors de sa première apparition. Et en Suède, Neuville était largement devant avant son abandon.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Sans parler de Tanäk qui s'apprêtait à dévorer le Finlandais avant que ce dernier ne signe une dernière journée exceptionnelle. Et pour une voiture entièrement développée en Finlande, on peut dire que le Rallye de Suède se déroule dans son jardin où Latvala a signé six meilleurs temps à égalité avec Neuville. Vous l'aurez compris, il faudra attendre le Mexique et la terre pour définitivement connaître le vrai potentiel de la Toyota.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

De potentiel, la Hyundai I20 WRC n'en manque guère lorsqu'on revient sur la superbe course de Thierry Neuville avant la dernière spéciale du samedi... Mais permettez-nous de nous interroger sur la solidité de la coréenne. Franchement, quand on voit à quelle vitesse Thierry heurte la pile de pneus, on se demande comment le bras de suspension n'a pas tenu. Avant de casser, il aurait pu plier. On n'ose imaginer ce qu'il va se passer quand la voiture sera confrontée à certains terrains cassants en Argentine ou en Sardaigne lorsque de mauvaises pierres se retrouvent sur la bonne trajectoire. Franchement, si l'on se souvient de l'état dans lequel Colin Mc Rae ramenait ses voitures après certains rallyes, voir Thierry abandonner suite à un contact aussi léger paraît stupide.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Bref, avant de se retourner contre Thierry, il nous semble que Hyundai ferait bien de se remettre elle aussi en question. Certes, cette troisième Hyundai conçue par Michel Nandan met son pilote numéro un en confiance mais avec les soucis de Paddon avec sa direction assistée, certaines faiblesses seront à corriger pour la suite de la saison.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

En s'offrant les deux dernières marches du podium, les pilotes M-Sport Ott Tanäk et Sébastien Ogier confirment le potentiel des Fiesta WRC. Et l'Estonien a signé une superbe performance en prenant rapidement le dessus sur un champion du monde visiblement gêné par sa position de départ.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Le Français n'a pas signé le moindre scratch, il est encore passé à deux doigts de la correctionnelle et s'est loupé dans le premier virage de l'ultime étape dominicale en voulant aller chercher les deux Nordiques. Mais il se console avec la deuxième place provisoire du championnat et cette bonne fortune qui ne semble jamais le quitter.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Quatrième, Dani Sordo pointait à plus de deux minutes du vainqueur. Une nouvelle fois présent avant tout pour assurer des points à l'arrivée, l'Espagnol n'a jamais convaincu et son meilleur temps dans la super-spéciale de Karlstad ne trompera pas les connaisseurs. Il devance ici Craig Breen qui n'a pas été exempt d'erreurs mais qui a progressé pas à pas durant tout le week-end pour signer cette belle cinquième place. Pour sa part, son équipier Kris Meeke partait une nouvelle fois à la faute en plongeant dans un fossé de l'ES14 alors qu'il occupait la cinquième place avec la C3 WRC. Selon Yves Matton, c'est au second passage que les Citroën ne parvenaient pas à s'en sortir sans en donner l'explication.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Parmi les équipiers décevants, citons Juha Hanninen qui s'est, une nouvelle fois, heurté à un arbre. De quoi mettre sa Yaris KO même s'il repartait en super rallye pour terminer finalement 23è.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

Elfyn Evans termine sixième, à 5'26", devant Paddon et Lefèbvre, huitième avec la vieille DS3 WRC. En WRC2, le suédois Pontus Tidemand impose la Skoda Fabia R5 après la victoire de Mikkelsen à Monaco. Les deux pilotes Skoda Motorsport pointent en tête ex-aequo au championnat WRC2 avant la prochaine manche qui se disputera au Mexique du 9 au 12 mars.

rallye,suède,WRC,vainqueur,latvala,toyota,Yaris,ogier,Tanak,Ford,M-Sport,Fiesta,Citroën,C3,Hyundai,i20,Neuville

20:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, suède, wrc, vainqueur, latvala, toyota, yaris, ogier, tanak, ford, m-sport, fiesta, citroën, c3, hyundai, i20, neuville | | |

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Cela peut paraître injuste, et pourtant, à l'issue d'un Rallye de Monte-Carlo particulièrement difficile, c'est le Français Sébastien Ogier qui s'est vu remettre les lauriers du vainqueur, pour la cinquième fois, dans la cour du Palais Principautaire ce dimanche 22 janvier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pourtant, ce n'est qu'hier, sur le coup de 15h20 que le pilote M-Sport a vu le sort lui sourire lorsque notre compatriote Thierry Neuville, auteur jusque-là d'un sans-faute au cours duquel il s'était construit une avance de plus d'une minute sur le champion français, a heurté une marche en béton en élargissant sa trajectoire à la sortie d'un gauche rapide sur gravier.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Avant cela, et dès l'ES initiale, Ogier avait perdu une trentaine de seconde dans un fossé avant d'être aidé par des spectateurs. Et il n'a pas été exempt de fautes durant le week-end mais à chaque fois, il a bénéficié de cette chance qui ne sourit qu'aux champions. En son temps, Sébastien Loeb était aussi un cumulard en matière de coups de pot. Jusqu'à ce qu'un certain Ogier vienne le titiller et le pousser à en faire trop. Thierry sait maintenant ce qu'il doit faire pour que ce brin de chance quitte enfin les épaules de Sébastien. Il a démontré qu'il avait désormais suffisamment de confiance et surtout, que la Hyundai i20 WRC 2017 est visiblement très bien née.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En toute objectivité, Thierry et Nicolas avaient fait fort jusqu'à cette maudite 13è spéciale. Jouant parfaitement avec les écarts et donnant des petits coups d'accélérateur là où il se sentait en confiance, le St Vithois s'était construit un joli matelas qui devait lui permettre d'aborder la dernière journée sereinement. Bien épaulé par ses ouvreurs Bruno Thiry et le jeune Renaud Herman, Thierry prenait les spéciales les unes après les autres en toute sérénité.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et même si Christian Loriaux lançait dimanche, lors du direct de la RTBF dans la dernière spéciale servant de cadre à la Power Stage, que certaines voitures étaient plus solides que d'autres en pensant bien évidemment à la Ford Fiesta du vainqueur développée chez son employeur M-Sport, nous ne sommes pas sûrs qu'une autre voiture aurait résisté au choc qui a causé la perte de nos petits Belges.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Quelle tristesse mêlée d'admiration en les voyant réparer la suspension arrière droite sur la i30 meurtrie alors que d'autres auraient abandonné toute chance de terminer l'épreuve après un coup de bambou aussi violent. Ils ont voulu rejoindre l'assistance à tout prix pour prendre par à l'étape finale du dimanche en visant les cinq points de la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ils ont réussi! Grâce à une voiture parfaitement réparée et une confiance toujours aussi forte, Neuville a signé son sixième meilleur temps du week-end en profitant de sa position sur la route, certes, mais en maîtrisant parfaitement sa monture dans une descente rendue délicate par la neige. Les voilà parfaitement boostés pour débarquer en Suède, dans trois semaines, et remettre les pendules à l'heure face à Ogier et tous les autres!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Nous l'avons dit, Sébastien Ogier s'est montré le plus malin ce week-end pour sa première course à bord de la Ford Fiesta WRC. Il signe sa cinquième victoire monégasque mais aussi la 39è en carrière. Mais nous pouvons affirmer qu'il devra désormais se cracher dans les mains s'il veut remporter sa cinquième couronne mondiale. Il devra se défaire de Neuville mais il devra aussi surveiller son équipier, Ott Tänak, auteur d'une solide performance sur un rallye aussi délicat.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Malheureusement l'Estonien perdait sa belle deuxième place lorsque le moteur de sa Fiesta le lâchait dès l'entame de de l'ultime journée mais il parvenait à rejoindre l'arrivée sur trois cylindres. Et signait une dernière spéciale du tonnerre en gommant pratiquement son handicap mécanique pour préserver sa troisième place finale face à Sordo.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Pour son retour dans la discipline, Toyota crée la surprise avec la deuxième place de Jarri-Matti Latvala qui n'a pourtant jamais brillé. La Yaris WRC ne nous a guère impressionné et ce sont avant tous les erreurs de ses adversaires qui ont placé le Finlandais sur le podium final.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Et ce n'est pas son équipier Hanninen qui nous fera changer d'avis. Plus brouillon, moins dans le rythme, il s'est pris un petit arbre dans l'ES5qui le forçait à repartir en Super Rally le samedi. Il termine seizième, juste derrière Neuville mais il sera déjà sous pression en Suède s'il veut marquer les esprits chez Toyota.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

De déception, il en était surtout question dans le clan des Rouges. Chez Citroën, et comme attendu, les deux pilotes nominés ont été incapables de tenir leur rang. Kris Meeke nous a fait une belle sortie dans l'ES4 le vendredi avant de connaître une noire malchance hier soir en étant contraint à l'abandon suite à une accident sur le routier. En l'absence de Super Rallye le dimanche, il était contraint à l'abandon et ne pouvait donc pas envisager quelques points dans la Power Stage.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Une spéciale du Turini que son équipier Stéphane Lefebvre remportait lors du premier passage, offrant ainsi un premier scratch à la C3 WRC. Auparavant, le Français était parti à la faute dès l'ES2 le jeudi soir, grillant son embrayage en essayant de quitter une mauvaise posture dans un fossé. Il n'aura ainsi jamais été à la hauteur des espoirs placés dans la voiture à la suite des essais hivernaux. Il termine neuvième derrière les meilleures R5!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Finalement, c'est Craig Breen qui sauve les meubles pour Citroën en terminant cinquième à bord d'une ancienne DS3 WRC. L'Irlandais a signé un rallye de grande classe en devant composer avec une centaine de chevaux en moins. Certes, sur la neige et la glace, il n'est pas spécialement idiot de miser sur moins de puissance mais en l'absence du différentiel central et de l'aéro des WRC 2017, il a signé une terrible performance même s'il a dû abandonner sa quatrième place le dimanche matin face à un Sordo enfin réveillé. 

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

Au final, M-Sport et Hyundai se sont partagés les meilleurs temps et semblent être les mieux préparés à l'aube de cette nouvelle saison.

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

En terminant septième et huitième, Mikkelsen et Kopecky ont démontré qu'une Skoda Fabia R5 bien pilotée pouvait rentrer dans le Top10. Le Norvégien, victime du départ précipité de Volkswagen, a atomisé la concurrence en collant 3'25" à son équipier chez Skoda et 6'36" à Bouffier, ancien vainqueur de l'épreuve du temps où celle-ci ne comptait que pour l'ERC. Voilà pour la première manche du WRC 2017. On se retrouve en Suède dans 18 jours!

Rallye,Monte-Carlo,2017,WRC,championnat,monde,manche,Sébastien,Ogier,Ford,Fiesta,M-Sport,Toyota,Yaris,Latval,Tanak,Hyundai,Neuville,Thierry

21:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte-carlo, 2017, wrc, championnat, monde, manche, sébastien, ogier, ford, fiesta, m-sport, toyota, yaris, latval, tanak, hyundai, neuville, thierry | | |

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Avec quatre victoires consécutives à son actif, il est inutile de chercher bien loin le nom du favori pour cette quarantième édition du Sezoensrally. Freddy Loix, large leader du championnat, endossera évidemment l'habit de favori sur sa Skoda Fabia R5. Mais ses concurrents ne sont assurément pas prêts à dérouler le tapis rouge pour le Limbourgeois.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Ce samedi, Kris Princen sera particulièrement motivé. Au Rallye de Wallonie, le pilote Peugeot s'était laissé surprendre par une route plus mouillée que prévu, précisément au moment où il avait entamé son attaque pour s'emparer de la première place. La terre de Bocholt n'a plus de secrets pour Princen, qui visera de nouveau la victoire dans le Nord du Limbourg.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Un autre Limbourgeois jouera le rôle d'outsider: Patrick Snijers. Mais tout le monde sait qu'il adore cette épreuve et son parcours spécifique. Si son expérience sera un atout, il devra découvrir d'autres paramètres. En effet, Patrick Snijers disputera son premier rallye au volant d'une Ford Fiesta R5 Evo. "Pour ce rallye, nous bénéficions du soutien de Car Cave, une entreprise de Hasselt," explique Patrick Snijers. "J'ai demandé des offres un peu partout pour une R5 et mon choix s'est finalement porté sur une Fiesta R5 Evo de l'équipe italienne Step Five, basée près de Rome. Je ne sais pas encore exactement avec quels pneus nous roulerons. Nous essayons de convaincre DMack de nous suivre. Elfyn Evans a déjà prouvé que ces pneus fonctionnent bien sur la Fiesta R5 Evo. Je serai aussi pour la première fois secondé par Cindy Verbaeten. S'il subsiste encore quelques inconnues, je suis particulièrement impatient d'être à nouveau au départ à Bocholt sur une voiture de pointe!"

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

L'Irlandais Stephen Wright sera de retour à Bocholt en compagnie d'Eddy Smeets. Sa Ford Fiesta R5 dotée d'un moteur Evo sera chaussée de pneus Pirelli. L'an passé, Wright avait terminé sur le podium à Bocholt. Ce sera d'ailleurs à nouveau son objectif cette année.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Ces deux Ford devront évidemment compter avec la Skoda Fabia R5 de Vincent Verschueren, qui avait signé au Rallye de Wallonie de bons chronos dans sa quête de la deuxième place. Si la terre de Bocholt n'est pas le terrain de jeu préféré de Vincent Verschueren, il visera au moins une place sur le podium. Les autres R5 au départ seront aux mains de Jourdan Serderidis et Tom Van Rompuy, les seuls représentants de DS.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Nous sommes également curieux de voir où pourra se situer Guino Kenis avec sa Mini JCW WRC équipée d'une bride RRC. Le distributeur BMW de Turnhout souhaiterait se mêler au top 5. C'est ce dont rêvent aussi les pilotes des Mitsubishi les plus rapides, comme Jonas Langenakens, toujours très à l'aise dans le Limbourg, mais aussi Steve Bécaert et Hein Jonkers.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Les BMW de la M-Cup assureront une fois encore le spectacle. Steven Dolfen sera quant à lui la référence idéale pour les jeunes loups en R2, Polle Geusens, Jelle Vermeire et Romain Delhez.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Ce samedi, nous pouvons donc nous attendre une fois encore à un beau rallye. Et à Bocholt, l'atmosphère est toujours particulièrement agréable. Ce sera encore plus le cas cette année puisque l'épreuve célèbre sa 40ème édition!

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

15:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, belgian, rally, championship, championnat, belge, bocholt, sezoens, loix, princen, snijers, skoda, peugeot, ford, fabia, 208, t16, r5, fiesta | | |

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Le rallye de Wallonie a présenté, ce week-end, le plus beau plateau du championnat de Belgique des rallyes (BRC) depuis le début de saison. Parmi la vingtaine de voitures de pointe au départ, on dénombrait notamment 13 R5, 4 RGT et 4 WRC et plus d'une dizaine de candidats au podium final.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Une météo exécrable s'était aussi invitée, provoquant de multiples rebondissements. A commencer par le retrait trop précoce de Kris Princen (Peugeot 208 T16 R5), deuxième du général après son meilleur temps dans l'ES3 avant de partir en tonneaux dans la spéciale suivante. Si la course perdait un ténor, c’est surtout le championnat qui va désormais perdre de son intérêt. Certes, à ce moment-là de la journée, ceux qui sont lassés des succès de Freddy Loix (Skoda Fabia R5) pensent qu’il a trouvé son maître en la personne d’un François Duval (DS3 R5) toujours aussi talentueux.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Très en verve sur les pentes de la Citadelle vendredi soir, le pilote de Cul-des-Sarts - qui retrouvait le volant d'une voiture de pointe 3 ans après - n'avait pas attendu ce retrait pour occuper la tête de la course avec sa DS3 R5. Position qu'il conforta durant les deux premières boucles inondées du samedi (et 5 meilleurs temps) pour porter son avantage à plus d'une demi-minute sur Freddy Loix.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Partagé entre l'envie de viser la victoire et l'opportunité de prendre une vraie option sur le titre en jouant placé, celui-ci relançait le suspense dans l'ultime boucle de la journée en alignant 3 scratches pour revenir à 22 secondes. Dudu ne tardait pas à réagir signant son 7e meilleur temps dans Wartet avant de sortir pour le compte dans le dernier chrono du jour.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

De quoi offrir une voie royale à Freddy qui pouvait alors gérer, sur les spéciales ensoleillées du dimanche, un avantage d'une cinquantaine de secondes par rapport à Xavier Bouche (Skoda Fabia R5) pour signer, en tête d'un quatuor de Skoda, une quatrième victoire consécutive cette année dans le BRC, un quatrième podium consécutif au rallye de Wallonie et prendre une belle option sur un... quatrième titre de champion de Belgique! Loix compte déjà 80 points contre 48 à Princen.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

En dehors des sorties de route, les voitures françaises ont encore fait preuve d’une bien piètre fiabilité. Et ce n’est pas un hasard si ce sont quatre Skoda qui occupent les quatre premières places. Bien sûr, à force de casser leurs prix, certaines équipes jouent dangereusement avec la fiabilité de leur machine. Et puis comment peut-on gérer une équipe qui engage sept voitures sur le rallye en ayant les deux directeurs de ce team dans la course? Bref, chez J-Motorsport, il serait peut-être temps de resserrer quelques boulons au niveau de l’équipe dirigeante, quitte à faire des choix extrêmes.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Par contre, chez Caren Burton, cela aurait pu être un week-end parfait si ce diable de François était resté sur la route. Malheureusement, même si l’on a parfois l’impression que Duval roule le coude à la portière, on ne signe pas des chronos aussi hallucinants en ne prenant pas des risques. Et si Guillaume Dilley avait pu rejoindre l’arrivée au milieu des Skoda.  Malheureusement, son embrayage le lâchait dimanche à la mi-journée…

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

D'autres duels ont tenu les spectateurs et suiveurs en haleine le dimanche. Comme celui entre les Fordistes Xavier Baugnet et Adrian Fernémont qui disposaient tous deux de Fiesta R5 2015. Rapidement dans le top 10, ces deux-là ont finalement joué la 5e place, tout le mérite revenant au local Fernémont, chaussé de Yokohama, qui a brillamment découvert en course le pilotage d'une R5 pour terminer à 7 petites secondes de son expérimenté adversaire.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

Duel également entre l’extra-terrestre Stéphan Hermann et Fred Bouvy, 8e et 9e, qui alignaient des voitures aux antipodes l'une de l'autre. Avantagée le samedi sous la pluie, la petite Fiat Punto HGT du talentueux germanophone, victorieux en NCM, a finalement tenu tête à la surpuissante Porsche 997 GT3 d'un Bouvy, décidément à l'aise partout, bien revenu le dimanche et qui a empoché la victoire en RGT.

belgian,rally,championship,rallye,wallonie,loix,skoda,fabia,r5,bouche,Verschueren,allart,wrc,ford,fiesta

15:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgian, rally, championship, rallye, wallonie, loix, skoda, fabia, r5, bouche, verschueren, allart, wrc, ford, fiesta | | |

Ford,salon,Genève,2016,Vignale,Kuga,Edge,S-Max,Fiesta,ST200,GT,LM,Mans,endurance

Grosse pluie de nouveautés sur le stand Ford pour cette 86è édition du Salon de Genève avec un Ford Kuga restylé, une gamme Vignale étendue aux S-Max, Kuga et Edge, mais aussi avec une Fiesta ST200 boostée. Et puis ceux qui prenaient la peine de fouiller un peu en grimpant un étage pouvaient découvrir une Ford GT blanche et son dérivé coursifié pour s'aligner en LM GTE durant la saison WEC et aux 24 heures du Mans.

Ford,salon,Genève,2016,Vignale,Kuga,Edge,S-Max,Fiesta,ST200,GT,LM,Mans,endurance

Le plus intéressant pour les amateurs de sportivité que nous sommes, c'était évidemment la version sportive de la Fiesta qui offre désormais 200 ch et 290 Nm, voire même 215 ch et 320 Nm en overboost durant 20’’ si vous écrasez la pédale de droite. Grâce à un rapport de pont plus court (3,82 au lieu de 4,06), cela lui permet de gagner deux dixièmes sur l'exercice du 0 à 100.

Ford,salon,Genève,2016,Vignale,Kuga,Edge,S-Max,Fiesta,ST200,GT,LM,Mans,endurance

Elle bénéficie aussi d'amélioration châssis avec une garde au sol qui perd 15 mm, des fusées avant modifiées et une barre antiroulis arrière spécifique, sans oublier un système de freinage amélioré. On peut facilement reconnaître cette ST200 par sa teinte grise exclusive et ses jantes noires, tandis qu'à l'intérieur elle reçoit de série des sièges Recaro  mixte tissu/cuir et une plaque énorme au pied de la console.

Ford,salon,Genève,2016,Vignale,Kuga,Edge,S-Max,Fiesta,ST200,GT,LM,Mans,endurance

13:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford, salon, genève, 2016, vignale, kuga, edge, s-max, fiesta, st200, gt, lm, mans, endurance | | |

Cédric,Cherain,André,Leyh,Ford,Fiesta,R5,D-Max,Racing,programme,saison,2016

C'est dans le superbe domaine du Naxhelet Golf Club à Wanze que Cédric Cherain et André Leyh nous ont reçu hier soir pour présenter le programme de leur saison 2016. Une saison qui débutera au Haspengouw Rally dès demain mais qui prendra ensuite une tournure très internationale puisque les deux compères ont confirmé leur participation à sept manches du Championnat WRC2! Portugal, Pologne, Finlande, Allemagne, France (Corse), Catalogne et Grande-Bretagne. 

"Après le Condroz, le souhait de monter un programme international était clair," nous expliquait Cédric. "La question était de savoir lequel. ERC? WRC2? Un programme à la carte? C’est en fait une séance de tests pour le compte de l’équipe M-Sport qui a donné une tournure au processus de réflexion. Malcolm Wilson m’a expliqué qu’en WRC2, on connaît bien le potentiel des différents pilotes qui se produisent en même temps que les références mondiales. C’est moins le cas en Championnat d’Europe, où les comparaisons s’avèrent plus hasardeuses. Le raisonnement tenait la route, et on a entamé les démarches auprès de nos partenaires. Et puis, autant ne pas tourner autour du pot, participer à de telles épreuves dans le contexte du WRC, c’est tout simplement un rêve de gosse! Tant pour André que pour moi… Une opportunité s’est présentée, et à 32 ans, je n’ai plus vraiment le temps d’attendre si je veux un jour vivre tout ça."

Cédric,Cherain,André,Leyh,Ford,Fiesta,R5,D-Max,Racing,programme,saison,2016

Si cinq des sept épreuves sont bouclées au niveau du budget, les deux autres devraient l’être dans un futur proche. Et puis tout l'entourage de Cédric a annoncé qu'il serait au Condroz en fin d'année, pour remettre son titre en jeu. Et puis si d'autres partenaires étaient tentés par l'aventure, le Spa Rally et le Wallonie pourrait également faire partie du programme.

"Tout cela me paraît très prometteur, nous confiait André Leyh plus tard dans la soirée. La voiture devrait bien marcher et les évolutions apportées par l'équipe de Malcolm Wilson depuis l'an passé devraient lui offrir un second souffle bienvenu face aux Skoda et autres DS3. Mais cela demeure avant tout un choix raisonnable et la bonne voiture pour découvrir ces épreuves. Je vous avouerai que la Finlande me fait moyennement envie mais je tenterai de ne pas trop regarder les arbres qui défilent. Reste à opter pour la bonne stratégie entre l'attaque à outrance pour marquer les esprits ou rejoindre l'arrivée coûte que coûte pour se forger de l'expérience. C'est l'éternel dilemme des débutants mais je pense qu'à l'issue de la première spéciale du Portugal, nous aurons compris beaucoup de choses. L'essentiel n'est-il pas d'améliorer les chronos entre le premier et le deuxième passage?"

Qui vivra verra comme on dit. Mais nous serons derrière Cédric et André pour les soutenir dans cette belle aventure...

12:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cédric, cherain, andré, leyh, ford, fiesta, r5, d-max, racing, programme, saison, 2016 | | |

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Le Français Sébastien Ogier remporte sa quatrième victoire à Monaco, la troisième consécutive, en étant en mode sécurisé depuis hier après-midi, lorsque Kris Meeke (DS3 WRC PH Sport) devait abandonner, boîte de vitesses cassée, après avoir heurté une grosse pierre dans une corde. On s'étonne que les spectateurs présents n'aient pas jugé bon de la déplacer...

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Jusque là, le Britannique avait réussi à faire illusion même s'il pointait déjà à trente secondes du triple champion du monde de la spécialité. Autant dire que la Polo se dirigeait néanmoins vers la victoire alors que d'aucun voulaient encore y croire.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Mais alors que deux Volkswagen auraient dû compléter le podium, comme à l'accoutumée, Latvala était l'auteur d'une faute un peu stupide dans un virage qui ne semblait guère délicat mais où il partait en sous-virage à l'extérieur dans un fossé où il endommageait son train avant pour le compte. Dans l'aventure et à très faible allure, il emmenait un spectateur surpris sur son capot et repartait sans demander son reste. Une attitude compréhensible lorsqu'on est dans la course. Je le vois mal s'arrêter pour faire un constat d'accident mais notre époque est ainsi faite qu'il sera pénalisé d'une suspension avec sursis lors du prochain Rallye de Suède. Une sanction débile s'il en est!

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Bref, samedi, après-midi, les jeux étaient faits puisque Ogier comptait alors deux pleines minutes d'avance sur son équipier Mikkelsen, auteur de sa meilleure performance sur les routes du Monte-Carlo. Le Norvégien aurait pu encore être inquiété par notre compatriote Thierry Neuville, auteur de deux meilleurs chronos hier en fin de journée, dont l'ES13 Sisteron-Thoard et ses 36 km grâce à une monte pneumatique appropriée. Il terminait la troisième journée à 12 petites secondes d'Andreas. Malheureusement, ce dimanche, la nouvelle Hyundai i20 allait rencontrer des problèmes de transmission et c'est finalement un miracle que notre St-Vithois ait réussi à signer cette belle troisième place, son meilleur résultat dans la Principauté.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

Toujours est-il que Thierry a infligé une belle mise au point à ses équipiers chez Hyundai. Que ce soit à Sordo, une nouvelle fois particulièrement décevant, mais nous n'avons jamais cru en lui, ou encore à Paddon qui disputait il est vrai l'épreuve pour la première fois et qui plus est sur l'ancienne i20. Toujours est-il que le Kiwi partait à la faute dès l'ES3 en compagnie de Kubica. Au rang des fautifs, notons encore le Français Eric Camilli qui disputait son premier rallye sous les couleurs de M-Sport et qui tenait, samedi, le rang des espoirs bleu-blanc-rouge aux côtés de Stéphane Lefebvre aux alentours de la huitième place avant de se laisser piéger dans une portion verglacée de l'ES6 où il endommageait la Fiesta pour le compte.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

A la quatrième place du classement final, nous retrouvons son équipier Ostberg, revenu chez M-Sport après des saisons décevantes chez Citroën, qui devance Stéphane Lefebvre, auteur d'un excellent Monte-Carlo durant lequel il montait intelligemment en puissance (les mauvaises langues disent qu'il n'était guère à l'aise sur la glace du samedi) pour s'offrir cette belle cinquième place assortie d'un troisième chrono dans le Turini! Sixième, Sordo a déçu puisqu'il devance laborieusement Ott Tanak et sa Fiesta WRC financée par D-Mack, un manufacturier de pneus chinois soucieux de se faire un nom en Europe.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

En WRC-2, Elfyn Evans et la nouvelle Fiesta R5 Evo l'emportent malgré deux crevaisons coûteuses en temps. Le Gallois devance la Skoda Fabia R5 d'Armin Kremer et la DS 3 R5 de Quentin Gilbert et Renaud Jamoul préparée chez DG Sport. A noter qu’Esapekka Lappi, qui n’avait pas nominé ce rallye pour son programme en WRC-2, s’est glissé entre Evans et Kremer sur sa Fabia R5 privée.

Rallye,WRC,Championnat,monde,Monte-Carlo,Monaco,Gap,spéciales,ES,Ogier,VW,Polo,Mikkelsen,Neuville,Thierry,Hyundai,i20,Lefebvre,DS3,Ostberg,Ford,Fiesta

17:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, championnat, monde, monte-carlo, monaco, gap, spéciales, es, ogier, vw, polo, mikkelsen, neuville, thierry, hyundai, i20, lefebvre, ds3, ostberg, ford, fiesta | | |

Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

La seconde manche du Championnat de Pologne des Rallyes a eu lieu le week-end dernier avec la 30è édition du Rajd Karkonoski. Rassurez-vous, nous n'allons pas suivre tout ce championnat sur le blog mais c'est une vidéo hyper-spectaculaire que nous avons eu envie de partager avec vous qui nous a poussé à nous intéresser de plus près à cette épreuve.

Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

Elle a vu une véritable razzia de Ford Fiesta R5 s'accaparer les sept premières places du classement général final. Habaj Luckasz l'a emporté devant le français Bryan Bouffier qu'il a devancé de 26"1 mais entre le second et le troisième, Grzyb Grzegorz, il n'y avait qu'une seconde.Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

Au vu de la vidéo qui suit, on se dit que cela a été très chaud sur l'asphalte polonais. Au sens propre comme au sens figuré… A visionner jusqu'au bout!

 

21:58 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, rallyes, pologne, seconde, manche, ford, fiesta, r5, karkonoski, rajd, luckasz, brian, bouffier, grzegorz, video, spectaculaire, film, sorties, limite, show | | |

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

C'est à un superbe duel à la seconde que nous avons assisté lors de cette troisième manche du championnat d'Europe des rallyes 2015. En fait, ce sont deux Irlandais qui nous ont tenu en haleine sur les petites routes joliment ondoyantes  d'Irlande puisque Craig Breen s'est battu à coups de secondes avec Robert Barrable. Au volant de sa Peugeot 208 T16, Craig a réalisé un rêve d’enfant en remportant le Circuit of Ireland Rally: «Cette épreuve compte beaucoup pour moi et j’avais envie de la remporter depuis plus de 20 ans. C’est chose faite aujourd’hui», expliquait l’Irlandais après l’arrivée.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

Pour réaliser son rêve, Craig Breen a dû batailler avec son compatriote Robert Barrable (Ford Fiesta R5) jusqu’à la sortie de route de ce dernier à deux spéciales du but. Depuis le départ, jamais l’écart entre les deux pilotes irlandais n’avait excédé 12 secondes et à l’issue de la première étape, Breen comptait 1"5 d’avance. L’écart était de 1"1 au départ de l’ES16, la plus longue spéciale du rallye (26,02 km), où la Ford Fiesta blanche a terminé sa course contre un talus. Avec près de 20 secondes d’avance sur Kajetanowicz, Breen n’avait alors plus qu’à contrôler pour rentrer en vainqueur à Belfast.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

Mais le pilote de la Peugeot Rally Academy a effectué un tête-à-queue dans l’ES17 et le Polonais est revenu à 5 secondes au départ de l’ultime spéciale! L’Irlandais s’est finalement imposé avec 6.4 secondes d’avance, succédant ainsi à Paddy Hopkirk, Jimmy McRae, Colin McRae et à son idole Franck Meagher, au palmarès de ce rallye, une des plus anciennes épreuves routières européennes.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

Craig Breen prend la tête du championnat ERC avec 3 points d’avance sur Kajetanowicz, deuxième à Belfast alors qu’il découvrait ce rallye si particulier avec ses spéciales asphalte étroites et très rapides, rendues piégeuses par des conditions météo instables. Le Polonais devance deux autres pilotes Irlandais, les frères Moffett, Josh (3e, Ford Fiesta RRC) et Sam (4e, Ford Fiesta RRC). Pour ses débuts européens au sein de la Peugeot Rally Academy, Charles Martin (Peugeot/Michelin) complète le top 5.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

En Junior, le Suédois Emil Bergkvist (Opel/Michelin) a remporté sa seconde victoire consécutive en ERC. Il s’est imposé avec 15.2 secondes d’avance sur l’Allemand Majiran Gribel, lui aussi sur une Opel Adam R2. Chris Ingram complète le podium au volant de sa Peugeot 208 R2. Le Britannique Jon Armstrong avait bouclé la première étape en tête avant de recevoir une pénalité de 5 minutes. Il fut néanmoins récompensé du Colin McRae Flat Out Trophy remis par Hollie, la fille du regretté pilote écossais. Pas de chance pour notre compatriote Gino Büx qui n'a pas vraiment brillé pour sa deuxième participation à l'épreuve. Auteur d'une touchette le premier jour (biellette de direction cassée) l'obligeant à repartir en Rally2 le samedi. Las, une mauvaise réception sur un jump envoyait sa Peugeot 208 R2 dans un muret...

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

19:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, europe, championnat, 2015, erc, circuit, irlande, breen, peugeot, 208, t16, r5, victoire, tête, fiesta, kajetanowicz | | |