présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Si les anciens peuvent regretter l'époque des voitures de tourisme qui ont certes écrit quelques belles pages du double tour d'horloge spadois, force est de constater que depuis l'avènement des GT, en 2001, le suspense est très souvent au rendez-vous.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Et cette année encore, pour sa 69è édition, les 24 heures de Francorchamps devraient nous offrir un spectacle haut en couleurs. Après les victoires de BMW lors des deux dernières éditions, on peut à nouveau penser que la marque de Stuttgart fait partie des favorites. D'autant que les vainqueurs de l'année dernière, le trio de la BMW # 99 de ROWE Racing, Alexander Sims, Maxime Martin et Philipp Eng, est le seul à partager la même voiture alors que tous les autres anciens vainqueurs sont répartis sur différentes machines.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Parmi les équipes en compétition pour le scratch, Audi compte la majorité des anciens vainqueurs dans ses rangs avec René Rast, Marcel Fässler (Audi Sport Team WRT), Marcus Winkelhock (Audi Sport Team Saintéloc) et Frank Stippler (Audi Sport Team ISR). Et puis la bonne nouvelle, c'est que le plus belge des pilotes allemands, j'ai nommé André Lotterer, sera lui aussi au départ sur une Audi R8.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

BMW en compte également quatre: le trio vainqueur de l'année dernière et Nick Catsburg sur la deuxième voiture ROWE Racing.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Plusieurs autres constructeurs ont un ancien vainqueur parmi leurs pilotes. Pour Emil Frey Jaguar Racing, Stéphane Ortelli, pour Lamborghini, Andrea Piccini (Ombra Racing), pour Mercedes-AMG, le Champion en titre Blancpain GT Series, Maxi Buhk (Mercedes-AMG Team HTP Motorsport) et pour Porsche, le héros local, Laurens Vanthoor, au sein de l’équipage de la # 117 KÜS Team75 Bernhard 911.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Pour le constructeur allemand, c'est la première voiture 100% Pro sur les Total 24 Hours of Spa depuis que la course a été associée à la Blancpain GT Series. Avec Vanthoor, ancien vainqueur de Spa, ancien champion de la Blancpain GT Series et champion en titre de l’Intercontinental GT Challenge, Kevin Estre et Michael Christensen sur la Porsche # 117, ces trois-là rejoignent également la liste des favoris.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Evidemment, il y a plus de candidats à la victoire sur les Total 24 Hours of Spa que de pilotes qui se sont déjà imposés. L'édition de l'année dernière avait été dominée par Bentley Team M-Sport, mais au terme d'une ultime heure de course passionnante, l'équipe britannique avait essuyé une cruelle défaite. Après leur victoire sur les 1.000 km du Circuit Paul Ricard, qui a démontré leur très bonne forme, Maxime Soulet et ses équipiers sont impatients de prendre leur revanche.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Il faudra aussi garder un oeil sur la Lamborghini #63 du Grasser Racing Team, bien que Mirko Bortolotti, Christian Engelhart et Andrea Caldarelli aient perdu la tête du championnat sur le Circuit Paul Ricard, leurs victoires à Monza et Silverstone ont prouvé toute leur compétitivité cette année.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Les champions en titre de la Blancpain GT Series Endurance Cup sont aussi en quête d’un bon résultat. Bien que Rob Bell et Côme Ledogar connaissent une saison difficile sur la McLaren #58 Strakka Racing, la course ardennaise est un événement unique qui pourrait tout faire basculer au terme de ce week-end belge.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Nissan s’était imposé à Spa en 1991 avec la légendaire Skyline, et avec les anciens champions de la Blancpain Endurance Series, Lucas Ordonez, Katsumasa Chiyo et Alex Buncombe se partageant la Nissan GT-R # 23 Motul Team RJN, une répétition de cette victoire historique pourrait bien appartenir au domaine des possibles.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Et puis, il y a Ferrari. Quelqu'un dans le camp du cheval cabré a peut-être remarqué qu'il y a treize ans qu'une Ferrari ne s’est pas imposée au scratch à Francorchamps et qu'il est peut-être temps de décrocher une nouvelle victoire. Il faudra compter sur les Ferrari #50 de Spirit of Race, # 55 de Kaspersky Motorsport et #72 de SMP Racing pour se battre aux avant-postes.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Bref, les dix constructeurs présentent chacun au moins un candidat à la victoire sur les 24 Heures de Francorchamps (la plupart en ont plusieurs) et, à l'heure qu'il est, qui peut prédire le résultat de l'édition 2017 de la classique d'endurance belge?

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Au niveau des horaires des essais, tout va se dérouler ce jeudi avec une première séance d'essais libres de soixante minutes qui débutera à 13h20 puis une séance pré-qualificative annoncée pour 17h45 (60 minutes). Ensuite, ce seront les qualifications de 20h à 21h15 puis, en nocturne, de 21h45 à 23h45! Enfin, vendredi, sur le coup de 18h, les 20 voitures les plus rapides des séances qualificatives de jeudi prendront la piste une par une, avec un intervalle d’une minute entre chaque bolide. Chaque concurrent aura l’occasion d’effectuer deux tours chronométrés pour tenter de décrocher la prestigieuse pole position en vue d'un départ qui sera donné samedi à 16h30. 

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

21:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, 24, heures, spa, francorchamps, fia, gt, 2017, bmw, audi, ferrari, bentley, lamborghini, jaguar, mercedes, amg, porsche, soulet, martin, vanthoor | | |

Bentley,Continental,GT3,2014,FIA,Blancpain,endurance,series,next,season,M-Sport,Loriaux,coupé,track,24 heures

La Bentley Continental GT3 va débuter en compétition dans le cadre des 12 Heures du Golfe, à Abou Dhabi, le 13 décembre 2013. Cette course d'endurance en deux parties, qui se déroulera sur le magnifique circuit de Yas Marina, marque le retour de Bentley à la course automobile, 10 ans après sa victoire écrasante aux 24 Heures du Mans en 2003. Le retour de Bentley sur les circuits est, dès lors, attendu avec impatience. La Continental GT3 a été conçue pour exposer les performances de la fameuse Continental GT de Bentley dans sa forme la plus extrême.

Bentley,Continental,GT3,2014,FIA,Blancpain,endurance,series,next,season,M-Sport,Loriaux,coupé,track,24 heures

Depuis les débuts dynamiques de la GT3 lors du Festival de vitesse de Goodwood en juillet dernier, la nouvelle voiture de course de Bentley suit un programme intensif de tests de performance, de configuration et de durabilité, effectués sur différents circuits à travers toute l'Europe. En prouvant qu'il pouvait allier vitesse et fiabilité en toutes circonstances, le bolide comble parfaitement les attentes de Bentley. Brian Gush, directeur Sport automobile chez Bentley, commente: «Jusqu'à présent, la voiture a réalisé de très belles performances. Pendant nos simulations, ses résultats se sont révélés supérieurs à nos attentes, et ce à tous égards. Avec 3 000 km de tests effectués à ce jour, l'équipe est extrêmement satisfaite des progrès réalisés et nous avons de plus en plus confiance en notre modèle.»

Bentley,Continental,GT3,2014,FIA,Blancpain,endurance,series,next,season,M-Sport,Loriaux,coupé,track,24 heures

Alimentée par un moteur Bentley biturbo V8 4 litres à carter sec destiné à la course, développant une puissance de 608 ch en mode circuit sans restriction, la GT3 – qui présente les mêmes lignes caractéristiques que ses sœurs – a parfaitement sa place dans la famille des Continental. La GT3 conserve ses ambitions sportives et reprend les bases de la luxueuse voiture de Grand Tourisme avec le volant, le siège de course en fibre de carbone et les poignées de portières en cuir entièrement cousus à la main à l'usine de Crewe.

Bentley,Continental,GT3,2014,FIA,Blancpain,endurance,series,next,season,M-Sport,Loriaux,coupé,track,24 heures

Un formidable travail d'équipe a été réalisé au moment de la conception, des tests et du développement. Ces spécialistes réunissaient les ingénieurs de Bentley et les ingénieurs de M‑Sport, partenaire technique de la Continental GT3. Dirigée depuis la base sport automobile à l'usine de Crewe, la voiture est entre les mains de M-Sport en préparation de sa participation à la FIA Blancpain Series en 2014, pour le compte de l'équipe M-Sport Bentley.

Bentley,Continental,GT3,2014,FIA,Blancpain,endurance,series,next,season,M-Sport,Loriaux,coupé,track,24 heures

14:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bentley, continental, gt3, 2014, fia, blancpain, endurance, series, next, season, m-sport, loriaux, coupé, track, 24 heures | | |

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Si nous exceptons le coupé GT86 qui fait les beaux jours des vrais pilotes, ceux qui ne jugent pas nécessaire d'avoir une quatre roues motrices de 500 ch pour faire croire qu'ils savent piloter, il n'existe plus de variantes sportives dans la gamme traditionnelle de Toyota. Le sigle TS a en effet disparu des calandres des Yaris et autres Auris.

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Pourtant, la surprise que nous réserve Toyota pour le Salon de Francfort laisse à penser que cette sportivité n'a pas totalement été gommée du cerveau des ingénieurs de la marque au profit de l'hybridation. Sous le capot de cette jolie Yaris Hybrid-R que nous voyons évoluer sur ces photos, dans le plus bel écrin du monde, le circuit de Francorchamps, c'est un véritable bloc de compétition que nous découvrons. Un 1.6 turbo à injection directe inédit qui développe la bagatelle de 300 ch. Mais le concept Toyota va plus loin en ajoutant deux moteurs électriques de 60 ch chacun à l'arrière. De plus, un troisième moteur électrique de 60 ch prend place à l'avant, entre le quatre-cylindres thermique et la boîte séquentielle. Il fait office de générateur et d'antipatinage évolué, en alimentant ses jumeaux de l'arrière lorsque la fougue du 1.6 essence dépasse ce que les roues avant peuvent encaisser.

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Cette bombinette très particulière est ainsi dotée d'une transmission intégrale, alors que sa puissance cumulée atteint 420 ch. A la place de la batterie d'une Yaris  Hybrid classique, sous la banquette arrière, cette Hybrid-R utilise des supercondensateurs, comme ceux du prototype TS030 malchanceux au Mans face à Audi. Un choix particulièrement adapté au circuit, où cette petite bombe nipponne peut profiter de toute sa cavalerie pendant 5 secondes en basculant en mode "piste". Elle y exploite aussi au maximum les moteurs électrique à l'arrière, en variant le couple administré à chaque roue pour accroître l'agilité.

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Mais Toyota a aussi prévu un mode route, qui diminue nettement la puissance du groupe motopropulseur. Même s'il ne sera pas commercialisé en l'état, ce concept de Yaris Hybrid-R a le mérite de présenter un 1.6 Turbo conforme aux standards de la FIA en WRC et en WTCC. Quant à sa technologie hybride, elle semble promise à la production sous une forme moins radicale... et pas dans une Yaris!

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

12:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, yaris, hybrid r, concept, prototype, francorchamps, piste, fia, wtcc, wrc, 1.6, turbo, hybride, nippon, japon, compacte, citadine, salon, francfort, 2013 | | |

Al-Attiyah,Overdrive,qatar,rallye-raid,4x4,World Cup,FIA,Toyota,Hilux,fortin,jean-marc,hutois,belge,team,équipe,

Nasser Saleh Al-Attiyah et Lucas Cruz Senra remportent le  2012 Sealine Cross-Country Rally, troisième manche du FIA World Cup for Cross-Country Rallies. Nantis d’une confortable avance de  46min 09sec au départ de la dernière spéciale de 208km l’équipage de la  Toyota Hilux ne devait prendre aucun risque, ils clôturaient néanmoins l’épreuve en beauté avec une nouvelle victoire d’étape. Cette victoire est la quatrième d’Al-Attiyah au Qatar (2004, 2005, 2011 and 2012) la première d’une Toyota dans une épreuve aussi longue  et probablement la plus belle performance à ce jour du team Overdrive Racing.

«C’est une victoire fantastique, sur une nouvelle voiture», déclarait Al-Attiyah. «La Toyota est impressionnante, à tel point que j’aimerais disputer les manches restantes du championnat qui ne tombent pas en concurrence avec mes programmes WRC et Middle East Championship. J’avais déjà gagné la Baja ici au Qatar, mais l’épreuve de cette année était totalement différente. Les spéciales étaient longues et exigeantes, jamais faciles, c’est une belle réussite pour l’organisateur pour une première participation au championnat.»

Al-Attiyah,Overdrive,qatar,rallye-raid,4x4,World Cup,FIA,Toyota,Hilux,fortin,jean-marc,hutois,belge,team,équipe,

Les Argentins Lucio Alvarez et Ronnie Graue démarraient la dernière spéciale avec une toute petite avance de 48" sur l’Emirati Khalifa Al-Mutaiwei mais avertis bien vite des soucis de navigations de l’équipage de la Mini, ils adoptaient un rythme qui les menait paisiblement à une superbe 2ème place: «Ce fut une grande course, nous n’avions jamais couru hors de l’Amérique du Sud, le défi était de taille. Ronnie a fait un boulot fantastique et «Duma», c’est le nom de ma  voiture, n’a connu aucun problème, couvée par Pedro et Francisco les mécanos qui me suivent depuis le Dakar. J’adresse un immense merci à tout le team Overdrive pour cette performance.” 

Le cousin de Nasser, Faisal Al-Attiya copiloté par le Français Matthieu Baumel termine sa première apparition dans une manche du championnat FIA à une 5ème place plus que probante au vu du plateau présent au départ de l’épreuve.

«On ne pouvait pas espérer un meilleur résultat d’ensemble pour l'équipe», déclare Jean-Marc Fortin, le patron d’Overdrive Racing. «Nasser et Lucas on superbement mené la Toyota à sa première victoire en T1 dans une épreuve aussi exigeante et la seconde place de Lucio confirme qu’il est devenu une référence pour les épreuves à venir. Dans un autre registre, la performance de Faisal est tout aussi impressionnante. Depuis que nous avons lancé le programme Toyota, le team entier travaille à un rythme d’enfer, ce résultat vient couronner nos efforts. Il nous reste encore pas mal de développement à faire avec nos partenaires de Toyota Motorsport South Africa et Hallspeed, mais ce sera pour un autre jour, aujourd’hui, je ne veux que savourer la victoire.»

Al-Attiyah,Overdrive,qatar,rallye-raid,4x4,World Cup,FIA,Toyota,Hilux,fortin,jean-marc,hutois,belge,team,équipe, 

21:27 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : al-attiyah, overdrive, qatar, rallye-raid, 4x4, world cup, fia, toyota, hilux, fortin, jean-marc, hutois, belge, team, équipe | | |

GT1,World,FIA,championnat,ouverture,nogaro,france,audi,R8,GT3,triomphe,WRT,vosse,ortelli,vanthoor,100%,belge

La saison 2012 n’aurait pas pu mieux commencer pour le Belgian Audi Club Team WRT ! A Nogaro, théâtre de la première épreuve du FIA GT1 World Championship, les Audi R8 LMS ultra de Laurens Vanthoor-Stéphane Ortelli et d’Oliver Jarvis-Frank Stippler ont offert à deux reprises le doublé à la marque aux anneaux. Que ce soit sous la pluie le dimanche ou sur une piste sèche le lundi de Pâques, les R8 LMS ultra se sont montrées compétitives dans toutes les conditions. De leur côté, tant les pilotes que les membres de l’équipe ont livré une prestation parfaite pour permettre à la formation belge de mener le championnat dès ses débuts dans la compétition mondiale!

GT1,World,FIA,championnat,ouverture,nogaro,france,audi,R8,GT3,triomphe,WRT,vosse,ortelli,vanthoor,100%,belge

Avec deux voitures qualifiées aux deuxième (Ortelli, sur la #32) et troisième (Jarvis, sur la #33) places, les Audi belges semblaient être en position idéale pour revendiquer une performance de choix lors de la première course, dite de qualification. Mais la réalité a dépassé toutes les espérances. Lors d’un départ donné dans des conditions humides, la Lamborghini d’Enge prenait la tête alors que les deux Audi luttaient face à la Ferrari de Vilander et la McLaren de Parente. Mais après les changements de pilote, Stéphane Ortelli et Frank Stippler parvenaient à réduire l’écart avec la Lambo de von Thurn und Taxis… avant de prendre tous les deux l’avantage sur le pilote allemand, offrant ainsi un magnifique doublé au Belgian Audi Club Team WRT. «C’est fantastique de pouvoir gagner ainsi la première course», exultait Stéphane Ortelli. «Nous avions juste testé très brièvement la voiture sous la pluie jeudi, mais nous sommes vraiment ravis de voir comment la R8 LMS ultra s’est comportée dans les conditions d’aujourd’hui. La voiture était vraiment très rapide, mais aussi très régulière.»

GT1,World,FIA,championnat,ouverture,nogaro,france,audi,R8,GT3,triomphe,WRT,vosse,ortelli,vanthoor,100%,belge

Disputée le lundi de Pâques, la deuxième course (Course de championnat) s’est déroulée dans des conditions climatiques nettement plus clémentes que la veille. Ayant pris la mesure des deux Audi lors du départ lancé, Vilander était pénalisé d’une pénalité pour avoir trop anticipé son envol. Les pilotes aux anneaux retrouvaient donc le commandement et le pit-stop de Stéphane Ortelli permettait même à Frank Stippler de mener la course… le jour de son 37e anniversaire. Lors du deuxième relais, Oliver Jarvis devançait Laurens Vanthoor, mais le retour de la Mercedes de Winkelhock constituait une menace éventuelle. Un peu plus rapide, le Belge doublait son équipier… qui résistait jusqu’au bout à la Mercedes pour offrir un deuxième doublé à l’équipe belge. «Je suis évidemment plus qu’heureux du déroulement de ce week-end», souriait Laurens Vanthoor, excellent pour ses débuts en GT. «Je dois bien avouer que j’étais un peu nerveux avant la course. Mais tout s’est passé comme dans un rêve.» 

FIA GT1 World Championship - Round 1

Nogaro, France

6-9 avril 2012

Résultats Course 1 (Course de qualification)

 

1. Ortelli-Vanthoor (Audi R8 LMS ultra), 35 tours en 1h00m26s351

2. Stippler-Jarvis (Audi R8 LMS ultra) +6"030

3. von Thurn-Enge (Lamborghini Gallardo LP600) +6"914

4. Demoustier-Parente (McLaren MP4-12C) +7"164

5. Vilander-Salaquarda (Ferrari 458 Italia) +31"293

 

Résultats Course 2

 

1. Ortelli-Vanthoor (Audi R8 LMS ultra) 40 tours en 1h00m26s801

2. Stippler-Jarvis (Audi R8 LMS ultra) +3"731

3. Basseng-Winkelhock (Mercedes SLS AMG) +4"421

4. Jäger-Pastorelli (Mercedes SLS AMG) +6"366

5. Castellacci-Ide (Ferrari 458 Italia) +18"925

 

Position au championnat (après 1 course/10)

1. Ortelli-Vanthoor 33 points

2. Stippler-Jarvis 24

3. Basseng-Winkelhock 16

4. Jäger-Pastorelli 12

5. Castellacci-Ide et Vilander-Salaquarda 10

19:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gt1, world, fia, championnat, ouverture, nogaro, france, audi, r8, gt3, triomphe, wrt, vosse, ortelli, vanthoor, 100%, belge | | |

endurance,championnat,mondial,FIA,WEC,audi,R18, TDI,Sebring,12 Heures,USA,Etats-Unis,baguette,Bertrand,OAK,Pescarolo,LMP1

Ce week-end, il n'y a pas que la Formule Un qui redémarre. Les 12 Heures de Sebring accueille la première manche du Championnat du Monde d'Endurance (WEC). Suite à la couardise de Peugeot, Audi se retrouve bien seul en attendant l'arrivée de Toyota. A Sebring, on voit mal qui va pouvoir empêcher les R18 TDI de l'emporter. A suivre, notre Bertrand Baguette national qui fera ses débuts sur l'OAK Pescarolo-Judd en compagnie de Moreau et Kreihamer. En attendant, et pour vous mettre en appétit, voici les concurrents engagés: http://www.spotterguides.com/2012-almswec/

endurance,championnat,mondial,FIA,WEC,audi,R18, TDI,Sebring,12 Heures,USA,Etats-Unis,baguette,Bertrand,OAK,Pescarolo,LMP1

22:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, championnat, mondial, fia, wec, audi, r18, tdi, sebring, 12 heures, usa, etats-unis, baguette, bertrand, oak, pescarolo, lmp1 | | |

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

Toyota Racing a communiqué aujourd’hui plus de détails sur sa participation au prochain Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, et notamment sur son intention d’engager deux voitures lors de certaines épreuves. La nouvelle écurie, basée dans les locaux de Toyota Motorsport GmbH (TMG) à Cologne, en Allemagne, fera ses débuts le 5 mai aux Six Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche de ce championnat.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

Par la suite, la nouvelle écurie compte engager deux TS030 Hybrides aux 24 Heures du Mans (16-17 juin), sa participation à d’autres manches restant à confirmer. Pour l’une des voitures, les noms des pilotes sont d’ores et déjà connus: Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima, et des pourparlers sont en cours pour finaliser la composition de la seconde équipe.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

La TS030 Hybride succède aux TS010 et TS020 (GT-One), deux prototypes emblématiques qui se sont illustrés sur le podium du Mans dans les années 1990. Toyota est le premier constructeur à confirmer l’engagement d’une motorisation hybride en Championnat du Monde d’Endurance. Par cette démarche, le géant nippon réaffirme son rôle de pionnier dans une technologie qui équipe déjà 3,5 millions de véhicules Toyota et Lexus vendus dans le monde. Conçu pour fournir des performances maximales, le groupe motopropulseur THS-R (Toyota Hybrid System - Racing) se compose d’un tout nouveau V8 essence atmosphérique de 3,4 litres et d’un système hybride équipé d’un super condensateur de stockage mis au point par Nisshinbo, partenaire officiel de l’écurie.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

Les premiers essais de la TS030 Hybride permettront à l’écurie d’évaluer les avantages respectifs, dans le cadre du règlement actuel, du moteur électrique avant fabriqué par Aisin AW et du moteur électrique arrière développé par Denso, partenaire officiel. Pour les systèmes hybrides, ce règlement limite la récupération d’énergie à 500 kJ entre deux séquences de freinage, et son utilisation sur deux roues seulement. À l’instar des modèles Toyota ‘full hybrid’ du commerce, la TS030 Hybride récupère l’énergie au freinage et peut fonctionner en seul mode électrique, sans émissions et sans consommer la moindre goutte de carburant. Un châssis LMP1 inédit, en fibre de carbone, a été développé et construit chez TMG, où la voiture a été assemblée en intégralité pour la première fois en prévision de ses premiers tours de roues, effectués sur le circuit Paul-Ricard HTTT du 11 au 13 janvier.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

20:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, ts030, hybride, le mans, endurance, championnat, mondial, fia, 2012, new, futur, manches, course, track, v8, essence, wurz, lapierre, nakajima | | |

FIA,GT1,championnat,championnat du monde,world GT1,Zolder,deuxième, manche,round,rendez-vous,circuit,track,Belcar,Belgique,BTCS,Ford,GT,Vanina,Ickx,Aston,Nissan,Corvette

L'ouverture de la saison belge des circuits a lieu ce week-end sur la piste limbourgeoise. Les habituels championnats de Belgique réservés aux GT (Belcar) et aux berlines (BTCS) seront appuyés par le Championnat du Monde GT1 qui en sera déjà à son deuxième rendez-vous. Si la liste des engagés fait état de 20 autos, elles ne devraient être que 18 sur la grille de départ, les deux autres Corvette ne devant revenir qu'à compter de Portimao. La seule modification annoncée concerne la Ford GT/Belgian Racing, où Vanina Ickx devrait être épaulée par Mathias Beche. Le Genevois connaît la Ford GT pour avoir disputé les 1000 km de Spa l'an passé au sein du Matech Competition. Pour le reste, rien à signaler dans les différents équipages. C'est HEXIS AMR qui arrivera en leader du championnat, après la victoire décrochée à Yas Marina par Piccione/Dusseldorp. Les GT1 prendront la piste vendredi de 10h20 à 11h40 pour les essais libres, avant les pré-qualifications de 14h20 à 15h40. Les qualifications se tiendront samedi de 10h05 à 11h05. La Course Qualificative se disputera également samedi, de 16h15 à 17h15. Quant à la Course de Championnat, elle aura lieu dimanche de 14h45 à 15h45.

FIA,GT1,championnat,championnat du monde,world GT1,Zolder,deuxième, manche,round,rendez-vous,circuit,track,Belcar,Belgique,BTCS,Ford,GT,Vanina,Ickx,Aston,Nissan,Corvette

22:06 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fia, gt1, championnat, championnat du monde, world gt1, zolder, deuxième, manche, round, rendez-vous, circuit, track, belcar, belgique, btcs, ford, gt, vanina, ickx, aston | | |

Formule Un,F1,FIA,Mc Laren,Hugo Boss,concours,30 ans, anniversaire,GP du Brésil,partenariat,Hamilton,Button,combinaison

Hugo Boss, sponsor de McLaren depuis 30 ans, vous permet de choisir les couleurs des combinaisons de Lewis Hamilton et Jenson Button pour le GP du Brésil. Hugo Boss célèbre les 30 ans de son partenariat avec McLaren cette année. Pour l'occasion, le spécialiste du prêt-à-porter masculin a lancé une collection spéciale ainsi qu'un concours. Vous pourrez choisir les couleurs des combinaisons que porteront Lewis Hamilton et Jenson Button lors de la dernière course de la saison, au Brésil. La personne dont la combinaison sera retenue sera invitée à suivre la course sur place.

Le concours sera ouvert du 24 février au 17 mars à l'adresse

 www.hugoboss.com/mclaren.

16:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : formule un, f1, fia, mc laren, hugo boss, concours, 30 ans, anniversaire, gp du brésil, partenariat, hamilton, button, combinaison | | |

 Formule,Un,F1,FIA,championnat,monde,essais,tests,valence,saison,2011,Sauber,Lotus,Renault,Kubica,Kobayashi,Perez,

Il est toujours aussi difficile d'obtenir des photos correctes des nouveautés de la Formule Un. Voici néanmoins la nouvelle Lotus-Renault R31 dont la livrée semble particulièrement seyante. La disparition de l'équipe Renault (la marque française étant désormais simple fournisseur de V8) ne signifie guère de changements dans une équipe qui a parfaitement réussi à faire oublier le despote Briatore et ses coups fumeux! Le Polonais Kubica et le Russe Petrov demeurent les fers de lance de cette écurie qui pourrait jouer un rôle en vue durant cette saison 2011 grâce au pragmatisme d'Eric Boullier, son team-manager.

Formule,Un,F1,FIA,championnat,monde,essais,tests,valence,saison,2011,Sauber,Lotus,Renault,Kubica,Kobayashi,Perez,

Chez Sauber, toujours motorisée par Ferrari, l'arrivée du pilote mexicain Sergio Perez n'a pas réellement bouleversé la robe de la nouvelle C30 toujours aussi triste et sans aucune originalité. Le leader de l’écurie sera désormais Kamui Kobayashi, qui disputera une deuxième saison complète avec Sauber, après avoir brillé avec Toyota fin 2009: «Ma saison d’apprentissage est désormais derrière moi. J’ai beaucoup appris, engrangé beaucoup de confiance en moi et mon objectif pour 2011 est de ne faire aucune erreur.»

Formule,Un,F1,FIA,championnat,monde,essais,tests,valence,saison,2011,Sauber,Lotus,Renault,Kubica,Kobayashi,Perez,

 

16:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : formule, un, f1, fia, championnat, monde, essais, tests, valence, saison, 2011, sauber, lotus, renault, kubica, kobayashi, perez | | |