Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

En termes de distance chronométrée, il y a peu de différences par rapport à la dernière visite du WRC en Corse en 2008. Le parcours total était de 1094 km dont 359 de spéciales. Cette année, le parcours est de 984,68 km pour 332,73 km chronométrés, répartis en neuf spéciales.

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Ce qui change, en revanche, c’est que les concurrents ne vont pas passer deux nuits consécutives dans le même hôtel. La 58e édition les emmènera d’Ajaccio à Bastia, puis à Porto-Vecchio et retour à Ajaccio.

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Les organisateurs sont particulièrement fiers de ce découpage qu’ils avaient déjà initié en Intercontinental Rally Challenge (IRC) puis en Championnat d’Europe des Rallyes FIA (ERC) de 2011 à 2014. Malgré tout, nous sommes encore loin des marathons corses du début des années 1980. De 1979 à 1986, le programme était de plus de 1000 km de spéciales. L’édition 1982 proposait 1176 km de spéciales sur trois jours! Soit plus de trois fois la distance de ce Tour de Corse sur la même période...

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

La première édition du Tour de Corse s’est déroulée en 1956 (victoire de Gilberte Thirion), mais le principe des épreuves spéciales chronométrées ne fut instauré qu’en 1963. En 1973, première édition en WRC, la distance totale chronométrée était de 372 km sur deux jours. A cette époque-là, les temps de liaison étaient très courts, et, en automne, les équipages avaient du mal à les respecter et recevaient de lourdes pénalités.

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Au cours des années suivantes, le kilométrage des spéciales a peu à peu doublé jusqu’à 1979 où il a bondi à 1129 km (22 spéciales, 19 différentes) sur deux jours et deux nuits (Ajaccio-Bastia et Bastia-Ajaccio). Le Tour de Corse a de nouveau changé en 1981 (1144 km/24 ES) en passant au printemps. L’édition 1982, la plus longue de l’histoire, a vu l’ajout d’une troisième étape. Le temps total du vainqueur, Jean Ragnotti (Renault/Michelin) fut de plus de 14 heures de course (pour info, Loeb en 2008: 3h42min!)

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Le parcours fut de plus de 1100 km jusqu’en 1987 (619 km) où il a pratiquement été divisé par deux après les nouvelles mesures prises en WRC suite à l’accident tragique d’Henri Toivonen et Sergio Cresto au Tour de Corse 1986.

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Cet accident a également conduit à l’arrêt des Groupe B. Après huit éditions entre 555 et 626 km de spéciales, le parcours chronométré a régulièrement diminué pour atteindre 341,68 km en 2005. Cette année, c’est le Tour de Corse le plus court de l’histoire qui est proposé avec seulement 332,73 km chronométrés.

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Pour nous Belges, c'est évidemment l'édition de 1995 qui restera à jamais gravée dans nos mémoires suite à l'abandon dramatique de Bruno Thiry, victime de la mécanique de sa Ford Escort RS Cosworth à 2 spéciales de l’arrivée. Un roulement avant cassé qui n'aurait pas dû avoir de conséquence puisque l’auto est arrivée au bout du secteur chronométré. Mais le règlement de l'époque interdit l’assistance entre certaines spéciales.

Tour,Corse,France,WRC,championnat,monde,rallye,Renault,Citroën,Peugeot,Audi,Subaru,Ford,Sierra,Cosworth,ERC,Neuville,Thierry,tarmac,expert

Un règlement absurde qui voit l’Escort se présenter dans la zone de ravitaillement où la présence des mécaniciens et des camions remplis de pièces est … inutile. En temps normal, il aurait fallu une dizaine de minutes pour remplacer l’élément défectueux. Bruno tente, en vain, de réparer avec la trousse d’outils emportée dans l’auto. Tous, pilotes, mécaniciens, team-managers et journalistes sont révoltés devant l’injustice qui frappe le héros de ce Tour de Corse. La réparation ne peut se faire et c’est l’abandon, alors qu’il avait course gagnée. Voici le reportage de l'époque:

11:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tour, corse, france, wrc, championnat, monde, rallye, renault, citroën, peugeot, audi, subaru, ford, sierra, cosworth, erc, neuville, thierry, tarmac, expert | | |

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

Pour ne pas sombrer dans la grisaille des journées qui raccourcissent, autonews vous a mitonné un numéro dont lui seul possède la recette avec une actualité débordante allant du Championnat du Monde des Rallyes aux 24 Heures de Francorchamps en passant par le Rallye de la Famenne. Bref, il y en a pour tous les goûts. Nous irons donc du Rallye de Finlande au Rallye d’Australie en passant par le Rallye d’Allemagne pour assister au troisième sacre de Sébastien Ogier mais aussi de Volkswagen qui a véritablement fait main basse sur la discipline depuis 2013. Une situation qui lasse la concurrence même si certains pilotes, à l’image de Hayden Paddon, en profitent pour affûter leur talent en attendant l’opportunité de briller. Nous vous proposons un intéressant entretien avec le Néo-Zélandais de chez Hyundai.

En Championnat d'Europe et en Belgique, c’est Skoda qui domine puisque Jan Kopecky s’est imposé au Barum Rally (sur sa lancée du triomphe en WRC-2 en Allemagne) tandis que Freddy Loix est virtuellement assuré de son troisième titre consécutif après sa victoire en solitaire à l’Omloop van Vlaanderen. Ne ratez pas nos cahiers consacrés aux dernières épreuves communautaires sans oublier l’Histonews qui laisse une large part aux photos de l’Eifel Rally Festival et du Rally van Looi Memorial, qui a rencontré un très beau succès. En circuit, les 24 Heures de Spa et de Zolder vous sont relatées tandis que les pages Rallycross soulignent la bonne forme des Peugeot face à Solberg.

Et puis n’oublions pas nos essais routiers. Nous avons grandement apprécié d'être parmi les premiers à découvrir la Black Chili Driving Experience mise sur pied par Continental et nous vous faisons partager nos premières impressions sur les Hyundai i20 Coupé et i40, Mazda MX-5, Kia Cee’d et Opel Astra, tandis que nous avons pleinement goûté à la BMW 650i cabrio, à la prometteuse Jaguar XE 2.0D et à la craquante Nissan 370Z Nismo.

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

autonews,juillet,2015,282,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc

Le Kenotek Ypres Rally constitue l’un des gros morceaux du Championnat de Belgique des Rallyes et mérite, à ce titre, toute notre attention. En plus de la présentation générale de l’épreuve, vous retrouverez les interviews du directeur de course, Ignace Becquart, et de Thierry Snauwaert, le très dynamique patron de la société Aarova, par ailleurs membre éminent du comité de l'écurie Duindistel.

Du côté du Championnat du Monde des Rallyes, autonews revient sur les deux dernières épreuves disputées au Portugal et en Sardaigne où Volkswagen s’est imposée grâce à Latvala dans la première, et à l’inévitable Ogier dans la deuxième. Vincent Marique était également au Rallye des Açores (4ème manche de l’ERC) dont il nous ramène son analyse clairvoyante. Et pour clore le chapitre des épreuves routières, le volet ASAF est copieux avec le RS de Haillot, le Desoil Rally, le RS d’Erezée, le Rallye de la Haute-Senne sans oublier Wervik, l’habituelle manche VAS préparatoire au Rallye d’Ypres.

Sur les circuits, l’actualité n’a pas manqué avec deux endurances réputées disputées sur le Nürburgring et au Mans sans oublier les World Series à Spa.

Nos pages Histonews vous proposent de revenir sur la victoire de Munster au Rallye du Maroc ou encore sur la première édition du Rallye des Chefs sans oublier la présentation du Liège-Sofia, ce rallye mythique relancé par Jean-François Devillers et son équipe mais qui ne sera pas renouvelé systématiquement.

Enfin, en ce mois de juin, nous avons pris en main la DS5, la Mini John Cooper Works, la Mazda CX-3, l’Opel Karl, la Renault Kadjar, le SsangYong Tivoli et la Toyota Auris. Et nous avons testé plus longuement la BMW 218i Active Tourer, la Ford Fiesta 1.0 Black Edition, la Mercedes CLA Shooting Brake 250 4Motion, la Smart ForFour et la Subaru Outback 2.0D.

Pas de doutes, nos fidèles lecteurs ont une nouvelle fois en mains un magazine complet couvrant un maximum d’actualité tout en prenant la peine d’aller à la rencontre des hommes sans qui notre discipline favorite n’existerait pas…

autonews,juillet,2015,282,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc

21:07 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Histoire, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, juillet, 2015, 282, mensuel, revue, librairie, vente, magazine, auto, rallye, essais, industrie, interview, wrc, erc, brc | | |

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

Une nouvelle fois sur le pont pour vous offrir le nectar du sport automobile, toute l’équipe d’autonews est heureuse de vous proposer à nouveau un numéro très riche et varié. A peine terminé, le Sezoens Rally vous est déjà largement conté dans nos pages avec la troisième victoire de Loix cette saison. Hautement symbolique, celle-ci est venue le consoler après les contrariétés vécues au Rallye de Wallonie. Une épreuve qui aura finalement vu la victoire de Cédric Cherain, la première de sa carrière, sur laquelle nous revenons également en détails.

Du côté du WRC, le Rallye d’Argentine n’a pas souri à Volkswagen mais là aussi, le malheur des uns a fait le bonheur des autres à l’image de Citroën qui en a profité pour y signer un doublé attendu depuis trop longtemps.

Aux côtés de la marque au double chevron, c’est Ford qui fait l’actualité de ce mois dans notre magazine avec deux essais emballants et l’interview de Jean-Marc Valckenaere. Le sympathique bouclé nous parle de la petite Fiesta 1.0 EcoBoost R2 essayée en exclusivité par Vincent Marique, mais également de ses projets autour de la Ford Mustang qui a enthousiasmé notre essayeur lors de sa présentation en Allemagne.

Du côté des essais, nous vous proposons également la découverte des Ford C-Max et S-Max reliftés sans oublier l’Opel Corsa OPC et la Peugeot 308 GT. Sur nos routes, nous avons pu tester l’Audi TT TFSI mais aussi la Lexus NX 300h, les breaks Ford Mondeo Clipper 2.0 TDCi, Mazda 6 SW 2.2d et Mercedes C250 BT break sans oublier l’Opel Adam S et la Porsche Targa 4 GTS.

Nous revenons également sur la manche belge du World Rallycross disputée à Mettet, sur la première manche du DTM disputée à Hockenheim sans oublier le WEC à Spa largement illustré.

Le cahier historique est consacré aux Classic Spring Roads mais aussi à la rencontre avec Michel Closjans, le vainqueur de l’ING Ardenne Roads que Benoît Lays a disputé en compagnie d’Yves Noelanders pour nous en rapporter un récit 100% authentique.

 

Enfin, comment ne pas rendre un large hommage à J-G Mal-Voy, l’homme qui a tant œuvré pour le sport automobile en Belgique à travers le Belgian Audi-VW Club.

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf

Les baroudeurs sont à l’honneur dans ce numéro 280 de votre mensuel favori. En effet, nous vous proposons un reportage exclusif sur les traces des supporters de Thierry Neuville ayant fait le lointain déplacement au Mexique. Vincent Marique, l’infatigable globe-trotter de la rédaction, est allé assister au Rallye d’Irlande dont il vous dit tout. Comme il était accompagné de Wim Doms, le toujours souriant Directeur de la Communication de Peugeot Belgique-Luxembourg, il en a profité pour tailler une petite bavette devant une bonne bière irlandaise avant de nous en relater les infos les plus intéressantes.

A peine revenu en Belgique, il reprenait ses valises pour aller assister à la présentation tchèque de la nouvelle Skoda Fabia R5. Et comme il est prêt à tout pour autonews, il s’est même installé à la droite d'Esapekka Lappi pour tenter de ressentir toute l’efficacité de cette nouvelle venue sur la scène des rallyes.

Une nouveauté que nous ne devrions pas tarder à voir débarquer en Belgique aux mains de Freddy Loix. En attendant, l’homme poursuit sa moisson de succès avec la ″vieille″ Fabia S2000 puisqu’il a remporté le TAC comme nous le raconte nos journalistes. Les épreuves ASAF de ce mois vous sont également largement contées.

Et puis trois interviews retiendront probablement toute votre attention. Ainsi, Kurt Heyndrickx explique à Hugo Van Opstal la vision du rallye qu’il partage avec son pilote, Tim Van Parijs. Essentiellement orientée vers le plaisir qu’ils éprouvent ou qu’ils offrent aux spectateurs, elle n’en est pas moins basée sur un réel calcul en termes d’investissements.

Notre deuxième rencontre du mois devrait plaire à tous ceux qui apprécient ce pilote connu pour sa gentillesse et son professionnalisme. Les autres découvriront un sportif toujours affûté du haut de ses 47 ans. Vincent Radermecker, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous parle de ses trois métiers qui lui permettent de vivre de son amour pour la conduite et les belles trajectoires!

Enfin, nous sommes allés à la rencontre de Paul Lietaer qui est peut-être le prépensionné le plus actif de Belgique. Dans ses ateliers, les Escort et autres Subaru ne cessent d’être bichonnées mais c’est de son dernier bébé, la Legacy RS, dont il est surtout question ici en attendant son arrivée en Historic BRC.

Au rayon des essais, l’équipe s’est fait plaisir ce mois-ci avec un duel de V8 signés AMG et Lexus. La GT S et la RC-F nous ont offert le plein de sensations et ça aussi, nous voulions le partager avec vous. La BMW i8 a également bluffé tout son monde en remportant un succès inouï auprès de tous ceux que nous avons croisés. Retrouvez aussi les découvertes de la Hyundai i30 Turbo et du nouveau Renault Espace sans oublier un inédit comparatif de pneus Hautes Performances.

 

Vous l’aurez compris, nous avons encore fait le maximum pour vous satisfaire!

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation,bmw,lexus,mercedes,amg,i8,gt s,rc-f

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

C'est à un superbe duel à la seconde que nous avons assisté lors de cette troisième manche du championnat d'Europe des rallyes 2015. En fait, ce sont deux Irlandais qui nous ont tenu en haleine sur les petites routes joliment ondoyantes  d'Irlande puisque Craig Breen s'est battu à coups de secondes avec Robert Barrable. Au volant de sa Peugeot 208 T16, Craig a réalisé un rêve d’enfant en remportant le Circuit of Ireland Rally: «Cette épreuve compte beaucoup pour moi et j’avais envie de la remporter depuis plus de 20 ans. C’est chose faite aujourd’hui», expliquait l’Irlandais après l’arrivée.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

Pour réaliser son rêve, Craig Breen a dû batailler avec son compatriote Robert Barrable (Ford Fiesta R5) jusqu’à la sortie de route de ce dernier à deux spéciales du but. Depuis le départ, jamais l’écart entre les deux pilotes irlandais n’avait excédé 12 secondes et à l’issue de la première étape, Breen comptait 1"5 d’avance. L’écart était de 1"1 au départ de l’ES16, la plus longue spéciale du rallye (26,02 km), où la Ford Fiesta blanche a terminé sa course contre un talus. Avec près de 20 secondes d’avance sur Kajetanowicz, Breen n’avait alors plus qu’à contrôler pour rentrer en vainqueur à Belfast.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

Mais le pilote de la Peugeot Rally Academy a effectué un tête-à-queue dans l’ES17 et le Polonais est revenu à 5 secondes au départ de l’ultime spéciale! L’Irlandais s’est finalement imposé avec 6.4 secondes d’avance, succédant ainsi à Paddy Hopkirk, Jimmy McRae, Colin McRae et à son idole Franck Meagher, au palmarès de ce rallye, une des plus anciennes épreuves routières européennes.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

Craig Breen prend la tête du championnat ERC avec 3 points d’avance sur Kajetanowicz, deuxième à Belfast alors qu’il découvrait ce rallye si particulier avec ses spéciales asphalte étroites et très rapides, rendues piégeuses par des conditions météo instables. Le Polonais devance deux autres pilotes Irlandais, les frères Moffett, Josh (3e, Ford Fiesta RRC) et Sam (4e, Ford Fiesta RRC). Pour ses débuts européens au sein de la Peugeot Rally Academy, Charles Martin (Peugeot/Michelin) complète le top 5.

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

En Junior, le Suédois Emil Bergkvist (Opel/Michelin) a remporté sa seconde victoire consécutive en ERC. Il s’est imposé avec 15.2 secondes d’avance sur l’Allemand Majiran Gribel, lui aussi sur une Opel Adam R2. Chris Ingram complète le podium au volant de sa Peugeot 208 R2. Le Britannique Jon Armstrong avait bouclé la première étape en tête avant de recevoir une pénalité de 5 minutes. Il fut néanmoins récompensé du Colin McRae Flat Out Trophy remis par Hollie, la fille du regretté pilote écossais. Pas de chance pour notre compatriote Gino Büx qui n'a pas vraiment brillé pour sa deuxième participation à l'épreuve. Auteur d'une touchette le premier jour (biellette de direction cassée) l'obligeant à repartir en Rally2 le samedi. Las, une mauvaise réception sur un jump envoyait sa Peugeot 208 R2 dans un muret...

Rallye,Europe,Championnat,2015,ERC,circuit,Irlande,Breen,Peugeot,208,T16,R5,victoire,championnat,tête,Fiesta,Kajetanowicz

19:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, europe, championnat, 2015, erc, circuit, irlande, breen, peugeot, 208, t16, r5, victoire, tête, fiesta, kajetanowicz | | |

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf,

Cette fois, la saison du BRC est bel et bien lancée et autonews vous dit tout sur les deux premières manches qui ont vu la victoire de Kris Princen au Rally Haspengouw et de Freddy Loix au Spa Rally. Ce dernier a été marqué par de nombreuses frustrations et de cela aussi nous parlons dans ce numéro. Et puis comme toujours, nous laissons également la parole à ceux qui nous font rêver en bord de spéciales ou sur les manches du Championnat du Monde. Ainsi, le jeune Gino Büx revient sur son début de saison, malchanceux en ERC puis plutôt brillant à Spa tandis que Kevin Abbring nous parle de ses choix difficiles mais qu’il espère justes.

Et puis deux autres personnalités de notre sport favori ont été soumises à nos questions, en l’occurrence Stéphane Prévot, qui se lance à nouveau dans le grand bain du WRC en compagnie du jeune prodige français Stéphane Lefebvre tandis que Benoît Allart nous explique comment le pistard qu’il était est devenu un fervent adepte des épreuves routières.

Le Rallye du Mexique vous est conté en long, en large et surtout en travers par notre spécialiste Vincent Marique qui revient également sur la troisième victoire de François Duval aux Legend Boucles. Sans oublier le volet ASAF avec le Rallye de Hannut et les Boucles Claviéroises tandis que le Challenge Bruno Thiry repart pour une nouvelle saison.

Au rayon des essais, le Rédacteur en Chef s’est fait plaisir au volant de la Porsche Cayman GTS mais il n’est pas du genre à garder tout pour lui alors il a partagé son expérience dans un bel article. Le Subaru Forester 2.0 D-CVT et les nouveaux pneus été de Nokian font également l’objet de compte-rendu.

Enfin, notre envoyé spécial Benoît Lays est revenu du Salon de Genève avec des photos par centaines et des nouveautés à ne plus savoir qu’en faire. Il en a sélectionnées quelques-unes et fait rentrer le tout dans quatre pages. Un exploit!

Nul doute que ce numéro printanier aura tout pout vous plaire...

autonews,avril,2015,279,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,toyota,retour,aston martin,cherain,verschueren,asaf,

autonews,mars,2015,278,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,Toyota,retour,Aston Martin,Cherain,Verschueren,ASAF,Vandermaesen,Soulet,Maxime,Ford,Focus,ST,Mazda2,Volkswagen,Scirocco,R

Encore une édition d'autonews dont la clôture fut aussi chaude que la lutte finale pour la victoire au Rallye de Suède. Evidemment, l'exploit de Thierry Neuville a pris le dessus, en couverture, sur d'autres sujets certainement très intéressants, tels le retour de Toyota en WRC. Bien entendu, vous trouverez dans ce numéro d'autonews le compte-rendu complet du Rallye de Suède, ainsi que celui du Liepäja Rally, deuxième manche du Championnat d'Europe dont le déroulement fut nettement moins indécis.

Pour rester sur le plan international, Vincent Marique ne détaille pas seulement les projets de Toyota avec la Yaris en WRC. Il a repéré dans le Grand Nord les débuts d'une originale Aston Martin Vantage en version R-GT, que l'on verra plus tard à l'œuvre en Championnat du Monde. Et pourquoi pas à Ypres, où Patrick Snijers veut également être avec une version adaptée de sa Porsche 997 GT3?

Ceci nous amène à l'autre grand sujet d'actualité, le début imminent du Championnat de Belgique des Rallyes. Nous en faisons un tour d'horizon et vous proposons de mieux connaître deux des candidats au titre, Cédric Cherain et Vincent Verschueren, qui s'aligneront sur des DS 3 R5 similaires.

Autre tour d'horizon instructif, celui réalisé par Julien Frère parmi les organisateurs d'épreuves ASAF qui ont déjà goûté au niveau national par le passé. Sont-ils prêts à répondre éventuellement à l'appel du RACB si celui-ci se décide à recréer un Championnat de 2ème Division?

Tant qu'à parler du passé, nous sommes allés ressortir de l'ombre un excellent pilote qui a eu la malchance de débarquer en rallye en même temps que les Trois Mousquetaires. Valère Vandermaesen ne s'en plaint nullement et ne cache pas ses opinions sur ses glorieux adversaires.

La suite du cahier Histonews est consacrée au déroulement de trois belles épreuves: le Tour de Belgique, le Monte-Carlo Historique et le Neige et Glace, qui a de nouveau été fortement marqué du sceau belge.

Enfin, nous avons voulu souligner à notre manière l'aboutissement des efforts d'un jeune pilote particulièrement méritant: Maxime Soulet, qui intègre l'équipe officielle Bentley M-Sport en Blancpain GT Series.

Côté nouveautés en production automobile, nous nous sommes intéressés notamment aux remarquables Ford Focus ST et RS, à la Citroën C4 reliftée, à la Mazda2 et aux très réussies Peugeot 308 GT et Subaru Outback. Nous nous proposons aussi un essai de la VW Scirocco R et un comparatif de deux compactes 1.2 essence recelant des gênes de rallye: la Hyundai i20 et la Skoda Fabia. Enfin, nous avons rencontré François Goupil de Bouillé qui nous parle des ambitions d'Infiniti. Des heures de lecture en perspective, que nous vous souhaitons très instructives.

autonews,mars,2015,278,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,Toyota,retour,Aston Martin,Cherain,Verschueren,ASAF,Vandermaesen,Soulet,Maxime,Ford,Focus,ST,Mazda2,Volkswagen,Scirocco,R

autonews,janvier,2015,276,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,france,brc,bmw,m3,jaguar,xfr-s,sportbrake

Pour bien débuter l’année, autonews vous offre son traditionnel poster calendrier reprenant toutes les épreuves belges et internationales dans un maximum de disciplines. Qui d'autres vous offre ainsi un condensé de plus de 700 rendez-vous sur une seule feuille?

Mais ce n’est pas tout! Vous découvrirez également le reportage tout chaud du Rallye Monte-Carlo durant lequel Loeb s’est illustré avant qu’Ogier ne l’emporte. Par ailleurs, la saison de l’ERC a débuté du côté de l’Autriche où Kajetanowicz a remporté le Jänner Rallye sans trop d’opposition. Et puis, vous aurez également droit aux ASAF Awards qui reviennent, parfois sur le ton de l’humour, sur les meilleurs moments de la saison. Le Dakar n’a pas été oublié grâce à Vincent Marique qui analyse très justement l’édition 2015.

De son côté, Bernard Verstraete a profité de la trêve hivernale pour partir à la rencontre de quelques belles personnalités belges du sport automobile. Il a donné la parole à Marc Van Dalen pour revenir sur les 20 ans d’existence de Kronos. Une belle occasion pour lui de se pencher sur le chemin parcouru mais aussi pour parler très franchement de l’avenir tout en analysant assez finement le sport automobile actuel.

Autre forte tête de notre paysage, même s’il a quitté la Belgique depuis bien longtemps, professionnellement s’entend, Philippe Bouvier nous fait découvrir les arcanes de la Fédération Française du Sport Automobile tout en revenant sur son enviable parcours qui l'a vu passer par de bien belles équipes. Un bon moment que vous apprécierez tout autant que nous.

Enfin, Olivier Champenois, ingénieur 'data' au sein de la prestigieuse équipe Porsche en LMP1, nous explique les ficelles d’une discipline plus pointue que la F1 où l’esprit d’équipe est renforcé par cette notion d’endurance qui touche aussi bien la voiture que l’équipage chargé de l’amener à l’arrivée.

Dans la série "Que sont-ils devenus?", Stéphane Halleux a retrouvé David Saelens, devenu un homme d’affaires particulièrement compétent qui ne regrette rien de ses années en sport automobile.

Au chapitre de l’industrie, autonews a testé pour vous la très exclusive Mercedes S500 Coupé mais aussi la VW Passat 2.0 TDI 150, l’Abarth 595 Competizione et l’Opel Adam Rocks sans oublier deux nouveautés: le Kia Sorento et la Suzuki Celerio. Enfin, Monsieur Yves Bonnefont, le Directeur Général de DS vous révèle les grandes lignes de l’avenir du label aussi bien du côté du produit que celui du sport!

autonews,janvier,2015,276,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,france,brc,bmw,m3,jaguar,xfr-s,sportbrake

10:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Histoire, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, février, 2015, 277, mensuel, revue, magazine, auto, rallye, essais, industrie, interview, wrc, erc, france, brc, mercedes, s500, citroën, opel, ds, adam | | |

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

C'est une édition particulièrement enneigée du Jännerrallye que le Polonais Kajetan Kajetanowicz a remporté en signant tous les meilleurs chronos sauf un. Lors de cette manche d’ouverture du Championnat d’Europe FIA des Rallyes 2015, il a su éviter les erreurs malgré des conditions qui en ont piégé plus d'un!

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Copiloté par Jarek Baran, le Polonais de 35 ans était sur une autre planète et s’est parfaitement accommodé de la nature particulièrement glissante des spéciales durant les deux journées passées dans la région de Mühlviertel, en Autriche. Quelque soit le niveau de grip, dans le blizzard ou sous le soleil, de jour comme de nuit, Kajetanowicz s’est révélé imbattable au volant de sa Ford Fiesta R5 chaussée de pneumatiques Pirelli. Il s’impose ainsi avec plus de 7 minutes d’avance sur son dauphin.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Robert Consani (Peugeot 207 S2000) termine excellent deuxième après avoir appliqué une judicieuse stratégie de conservation de ses pneus. Le Français n’a en effet utilisé que six trains de pneus sur l’épreuve tout en signant des chronos de premier ordre.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Mais la plus grosse attaque fut proposée par Alexey Lukyanuk. Le pilote belarusse avait perdu près de cinq minutes dans la première spéciale en raison d’une surchauffe sur sa Ford Fiesta R5. Il avait ainsi rétrogradé en 23e position mais parvint en fin de parcours à remonter sur la dernière marche du podium grâce à quinze 2e meilleurs temps. Il bat ainsi Jaromir Tarabus (Skoda Fabia S2000). Vojetch Stajf remporte le classement ERC2 et Slawomir Ogryzeg l’ERC3.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Cinquième, l'Autrichien Martin Fischeriehner (Mitsubishi Lancer Evo9) pointe à plus de 22 minutes du vainqueur! Il devance la Peugeot 208 T16 R5 du Suisse Hirschi, auteur d'un nombre incalculable d'écarts de pilotage dans la neige… Enfin, le jeune Stéphane Lefebvre a été contraint à l'abandon suite à une rupture de la courroie d'alternateur sur sa Citroën DS3 R5 alors qu'il occupait la cinquième place.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

22:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erc, jannerrallye, autriche, manche, ouverture, championnat, europe, neige, kajetanowicz, ford, fiesta, r5, consani, peugeot, 207, s2000, lukyanuk, skoda | | |