expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Voilà tout est en place pour vous accueillir, ce vendredi 8 décembre, dès 18h au 55 de la rue des Anglais à 4000 Liège. Une troisième édition, organisée avec notre partenaire Total, qui s'annonce une nouvelle fois particulièrement enrichissante en termes de photographies. Suite à une difficile sélection effectuée le mois dernier en compagnie de Gérald Wéry (journaliste à la RTBF) et Gino Bux (instructeur-pilote), nous avons retenu une quinzaine de clichés signés Alexis Bernard et Quentin Champion.

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Ce soir, lors du vernissage, vous aurez la chance de croiser, entre autres, Bruno Thiry, Vincent Radermecker, Vincent Vosse, Marc Duez, Yves Matton, Wolfgang Reip et bien d'autres pilotes et copilotes. Alors n'hésitez pas à nous rejoindre, l'entrée est gratuite!

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Et ceux qui préfèrent une atmosphère plus calme peuvent nous rendre visite demain, le samedi 9 décembre de 14 à 18h ou le dimanche 10 aux mêmes heures.

11:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Divers, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo, photos, liege, 3e, édition, alexis, bernard, quentin, champion, sport, automobile, rallyes, circuit | | |

24,heures,mans,histoires,nouvelles,belfond,edition,dolisi,marc,nouvelles,2017

En demandant à 24 auteurs de rédiger une nouvelle autour du thème des 24 Heures du Mans, Marc Dolisi, rédacteur en chef du magazine VSD, démontrait que cette course mythique peut inspirer des plumes de toutes origines. Parmi ces auteurs, la parité était réelle puisque douze femmes et douze homme se sont prêtés au jeu. De quoi nous offrir un ouvrage plutôt diversifié avec des histoires d'amour, des histoires de pilotes ou encore des histoires farfelues.

Alors évidemment, les plus pointus d'entre vous remarqueront quelques erreurs de vocabulaire ou de concordance historique sans parler de certaines marques n'ayant jamais été vues au Mans mais dans l'ensemble, ils s'en sont bien sortis. Certains se sont même particulièrement documentés sur l'histoire de la course et partent d'un fait réel pour dérouler leur histoire. D'autres n'en ont visiblement rien à faire mais sont parvenus à garder la ville mancelle et son célèbre circuit en point de mire. Seul Eric Naullau est vraiment passé totalement à côté du sujet mais à partir du moment où l'on crache sur la bagnole, quel est l'intérêt, sinon pécuniaire, de participer à pareil ouvrage?

Il est également amusant de constater que certains ont été inspirés par le cinéma ou encore la bande-dessinée. On retrouve aussi Jacky Ickx, Paul Newman ou Henri Pescarolo qui semblent particulièrement avoir frappé ces écrivains. Et puis il y a ce petit garçon qui tourne autour de la table du salon avec ses miniatures et qui nous rappelle tellement notre jeunesse.

Et si nous devions n'en choisir qu'une, ce serait la nouvelle de Tobie Nathan intitulée "Vingt-quatre heure durant".

22:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 24, heures, mans, histoires, nouvelles, belfond, edition, dolisi, marc, 2017 | | |

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Restons modeste, on ne va pas encore parler d'événement incontournable dans le milieu du Sport Automobile et de la photo artistique mais cette troisième édition de notre traditionnelle expo photos de fin de saison devrait à nouveau attirer du monde!

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Pour cette édition 2017, nous avons le plaisir d'accueillir un nouveau partenaire puisque Total a accepté de nous soutenir dans cette belle aventure.

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Au programme, vous retrouverez les meilleurs clichés de la saison 2017 de sport automobile signés de nos deux pointures: Alexis Bernard et Quentin Champion et ce, dans le cadre exceptionnel de l'Espace d'Exposition Le 55 à Liège. De quoi vous garantir une soirée de vernissage dans une ambiance familiale et décontractée où tout le monde est le bienvenu. Et si vous préférez découvrir les photos exposées dans une ambiance plus calme, vous pourrez venir nous rendre visite le samedi 9 ou le dimanche 10 décembre, de 14 à 18 heures.

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Nous vous préparons quelques surprises mais il est encore un peu tôt pour vous les dévoiler. Alors restez informés en vous inscrivant à notre newsletter via la lien ci-contre, en vous abonnant la page Facebook du Rédacteur Auto ou encore en vous inscrivant à l'événement créé sur Facebook.

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

11:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Divers, Lifestyle, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo, photos, , édition, décembre, 2017, affiche, agenda, quentin, champion, alexis, bernard, photographie, art, sport, automobile, rallyes, circuit | | |

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Avec 102 équipages engagés dont plus de 30 dans les catégories de pointe RC1, RC2 et RGT, le Rallye de Wallonie s'apprête à vivre, dès ce soir, une belle 34e édition sur un parcours profondément revu. Espérons modestement que ce plateau alléchant ne se dégonflera pas, tel une baudruche, dès les premiers kilomètres...

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Avec pas moins de 17 R5, une S2000-16T, trois WRC et quatre GTP24, les amateurs de beau matériel risquent d'en avoir pour leur argent! De quoi pointer six ou sept prétendants à la victoire... Et malgré l'absence de François Duval ou de Kris Princen, les membres de l'Automobile Club de Namur n'en présentent pas moins un plateau cinq étoiles, à tout le moins équivalent à ceux des dernières éditions et particulièrement ouvert.

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

En effet, qui peut, cette fois, isoler un ou deux favori(s)? Car, si Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5), victorieux au TAC, 2e à Landen et à Spa et actuel leader de la compétition, est évidemment le premier des vainqueurs potentiels, Cédric Cherain (DS3 R5), Benoît Allart (Skoda Fabia, vainqueur à Spa), le Néerlandais Kevin Abbring (Peugeot 208T16 R5) mais aussi Xavier Bouche (Skoda Fabia R5), Guillaume Dilley (Hyundai i20) ou encore Kevin Demaerschalk (DS3) le sont tout autant.

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Melissa Debackere (Skoda Fabia), Adrian Fernémont, Polle Geusens, Pieter-Jan Maeyaert (trois Ford Fiesta), Cédric De Cecco (Peugeot 208T16) et le Néerlandais Edwin Schilt (Skoda Fabia) seront, de leur côté, prêts à profiter de la moindre défaillance des précédents et se battront tous, quoi qu'il en soit, pour une place dans le top 5. Et qui sait si Laurent Mottet, Philip Cracco et Alain Litt (trois Ford Fiesta) ne pourraient pas surprendre agréablement?

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Les WRC en perte de vitesse?

Peut-être sur papier... Mais il n'y en aura assurément pas que pour les R5 car, si nombreux sont ceux à regretter la disparition progressive des WRC, certains continuent à faire de la résistance. A commencer par Guino Kenis et sa Mini JCW 1.6T malheureusement étouffée par une bride castratrice mais qui peut, par contre, marquer pleinement au championnat. Ce n'est plus le cas depuis longtemps des WRC 2 litres qui, à l'inverse, peuvent continuer à respirer à pleins poumons pour ceux qui ont encore le privilège de pouvoir les piloter. Comptons donc sur David Bonjean (Citroën C4 WRC) et Michaël Albert (Skoda Fabia WRC) pour s'inviter aux premières places eux aussi!

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Bien qu'également muselées (cylindrée limitée à 3,6 litres), il faudra aussi tenir compte des meilleures GT, surtout quand il s'agit de Porsche 997 GT3 emmenées par Patrick Snijers, Fred Bouvy, Francis Lejeune et Henri Schmelcher qui ont toujours trouvé, sur les (rapides) routes namuroises, un terrain à leur mesure!

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Enfin, même si leur plus glorieuse période est à présent derrière elles, les Mitsubishi de tous bords (N4, R4, A8 ou E12 pour les plus anciennes) restent d'excellents outils face au chrono. Surtout avec une main-d'oeuvre qualifiée comme, notamment, Olivier Collard (Evo10 Gr.A), Laurent Léonard (Evo9 R4 engagée en A8), Jean-Fred Colignon (Evo9 A8), Cédric Busin (Evo9 N4), Ludovic Sougnez, Martin Van Iersel ou Steve Van Bellingen (tous Evo10 N4). (Photos: Quentin Champion et Jordan Dozin)

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,verschueren,skoda,fabia,r5,cherain,ds3,allart,abbring,208,t16,bouche,dilley,demaerschalk

10:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wallonie, présentation, plateau, 34e, édition, 2017, namur, jambes, verschueren, skoda, fabia, r5, cherain, ds3, allart, abbring, 208, t16, bouche, dilley, demaerschalk | | |

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

En 25 ans de Condroz, c'est la première fois que nous avons assisté à une aussi belle bagarre le samedi. Malheureusement, le deuxième jour était nettement moins disputé, les deux pilotes Citroën Racing ne jouant pas avec le feu lors des huit chronos du dimanche. Mais avant de revenir sur le joli doublé réussi par les R5 françaises, retour sur un samedi particulièrement riche en rebondissements. Connaissant la réputation de l'épreuve, nous choisissons de débuter cette édition par la première spéciale, Amay-Bodegnée, histoire de voir passer tout le monde au moins une fois. Il a plu pendant la nuit et les routes sont encore grasses. L'endroit où nous nous trouvons n'est pas extraordinaire mais il nous permet néanmoins de constater que les pilotes DS sont en forme que leur classe mondiale est indubitable.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Craig Breen signe le premier scratch du rallye tandis que Lefebvre termine 3è. Du niveau mondial, Duval s'en éloigne avec le temps et les kilos qu'il ne semble plus vouloir combattre. Le pilote Hyundai est hésitant, ce que l'on peut comprendre lorsqu'on sait qu'il n'a plus piloté depuis le Rallye de Wallonie, mais la concurrence ne va pas l'attendre. Deuxième de ce chrono d'ouverture, Cédric Cherain démontre déjà qu'il n'est pas là pour amuser la galerie sur la Skoda Fabia R5 de chez Mazuin. Pour ceux qui attendaient les WRC, ils ne seront pas surpris d'apprendre que Van Woensel signe le quatrième chrono sur sa Mitsubishi Lancer WRC devant Xavier Bouche et Princen. Tandis que nous nous dirigeons vers l'ES3 de Lavoir, Breen récidive devant Duval et Princen dans l'ES2.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

A Lavoir, nous nous plaçons au milieu de la portion de terre, à l'entrée d'un S où Princen se présente beaucoup trop à la corde du droite. Il part en luge sur la terre et sa Peugeot 208 T16 est expulsée à la sortie dans une série de piquets qui lui arrachent une partie de sa carrosserie tandis qu'il crève deux pneus. Avec une seule roue de secours pour parcourir la quatrième spéciale de cette première boucle, autant dire que ses espoirs de victoire sont déjà morts.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Breen nous gratifie d'un solide passage tout en force tandis que Lefebvre suit les traces de Princen qui avait heureusement arraché tous les piquets avant lui. Cherain est très propre et cela paie puisqu'il signe le MT et revient à 2"2 de Breen. Quelle bagarre entre ces trois-là! Derrière, cela va moins vite mais Guillaume Dilley nous épate et semble profiter de la présence de Stéphane Prévot à ses côtés puisqu'il occupe une belle quatrième place provisoire. Yves Matton est un excellent cinquième sur la Citroën C4 WRC devant Duval et Verschueren... soit quatre pilotes en 10 secondes! C'est le classement général provisoire à la fin de la première demi-boucle.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Pour la suite, c'est à Tinlot que nous décidons de nous rendre dans une longue descente où les pilotes du WRC ne soulagent pas. C'est véritablement impressionnant à voir passer même si, dans les chronos, c'est Cherain qui tire les marrons du feu en profitant des moins bons chronos de Breen dans cette spéciale mais aussi celle de Hamoir qui suit. Bergvist, Allart et Baugnet n'en sortent pas indemnes...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Le temps reste sec après-midi et les éclaircies s'allongent sur le paysage hesbignon. Après une pause de midi bien méritée à la friterie de Marchin, nous retournons à Lavoir mais à la fin de la portion en terre. Perché sur un tas de betteraves, nous assistons en toute sécurité à deux superbes passages des DS3 qui viennent lécher les pieds d'une caméra de la RTBF en coupant une corde plus que de raison. Assurément une bonne trajectoire pour deux pilotes qui sont à nouveau dominés par la Skoda Fabia de Cherain qui s'envole petit-à-petit en comptant 17" d'avance sur Breen après douze spéciales. Lefebvre n'a pas dit son dernier mot puisqu'il garde le sillage de son équipier en pointant à 24 secondes de Cherain. Quatrième, Vincent Verschueren signe une belle performance, quoiqu'en disent certaines mauvaises langues. Il devance Bouche de 9" et Matton de trente!

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

L'obscurité tombe vite et c'est à Engis que nous assistons à notre dernier passage de la journée au lieu dit Les Houx à côté de Neuville-en-Condroz à la fin de la spéciale. Son avantage grimpe à 23"6 lorsqu'il aborde la dernière spéciale de cette première étape, Hamoir où le pilote liégeois va se laisser piéger. Tirant tout droit dans un gauche délicat, il détruit l'avant de la Skoda et offre la première place au pilote officiel DS. C'est même un doublé pour la marque puisque Breen devance Lefebvre et Verschueren. Un trio qui ne changera plus jusqu'à l'arrivée...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Dimanche, le temps reste sec et Breen est particulièrement bien réveillé puisqu'il signe le premier scracth, portant son avance à 26" sur l'autre DS3 R5 alignée elle par J-Motorsport, avant de laisser les meilleurs temps suivants aux WRC de Matton et Van Woensel. Certains pensent alors que le triplé DS/Citroën est possible mais c'est mal connaître Verschueren et Bouche qui peuvent s'appuyer sur la fiabilité de leur Skoda Fabia R5 respective pour garder la C4 WRC derrière eux! 

Bravo à Greg Breen qui impose la DS3 du Burton Racing de manière autoritaire. Petit bémol pour la déco dite "caméléon" particulièrement laide des deux DS3 mais les goûts et les couleurs...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Sixième Manuel Canal-Roblès a signé une solide performance pour son premier rallye en WRC sur la Skoda Fabia Aldero même s'il aurait logiquement dû être devancé par la Mitsubishi de Van Woensel. Belle performance d'Adrian Fernemont qui confirme à Huy qu’il a trouvé le mode d’emploi de sa Ford Fiesta R5. Enfin, dans l'officieuse catégorie des Mitsubishi, Olivier Collard finalement Anthony Martin et Michaël Albert, respectivement 11e, 12e et 13e. Mention spéciale à nos amis Jean-Pierre Destrument et Frédéric Etienne qui terminent 35è...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

21:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : condroz, rallye, 2016, édition, 43, ème, ds3, ds racing, r5, vainqueurs, breen, craig, stéphane, lefebvre, yves, matton, skoda, fabia, verschueren, bouche | | |

Salon,automobile,genève,international,motorshow,87,ème,édition,2017,affiche,visuel,site,internet,url,adresse

L’affiche du Geneva International Motor Show 2017 a été dévoilée ce vendredi au Comité d’organisation. Il s’agit du deuxième volet d’un triptyque qui montre différents flancs d’une même voiture. Parallèlement, le site officiel de l’édition 2017 a été mis en ligne. Dans le cadre du processus de renforcement de la communication institutionnelle, il a été doté d’une nouvelle URL: www.gims.swiss. Le Comité a approuvé le plan des stands. L’édition 2017 affiche complet. Le 87e Salon international de l’automobile aura lieu du 9 au 19 mars 2017 à Palexpo, Genève.

L’affiche de la 87e édition a été présentée ce vendredi, à l’occasion de la traditionnelle séance du Comité d’organisation du mois de septembre. Elle montre la vue arrière d’une voiture résolument sportive. Celle-ci a déjà fait l’objet de l’affiche 2016, vue de devant. Cette voiture aux lignes fluides mais puissantes a été dessinée par l’agence Wirz Corporate à Zurich, en collaboration avec le designer automobile suisse Mark Stehrenberger. L’idée étant de la dévoiler sous différents angles et sur plusieurs éditions. Peu à peu, le public la découvrira ainsi dans son intégralité, représentant une mobilité individuelle forte, esthétique et attractive.

Vendredi était aussi le jour de la mise en ligne du site web consacré à l’édition 2017. Il s’affichera dorénavant sous la nouvelle adresse www.gims.swiss. André Hefti, directeur général explique: "Nous avons entamé un processus de renforcement de l’image internationale de la manifestation il y a trois ans. Ce processus a débuté par le changement du logo affichant le nom de la manifestation en anglais. A terme, il était donc logique d’adapter l’adresse du site en conséquence. GIMS est la contraction de Geneva International Motor Show, l’identité internationale de notre manifestation. Le domaine .swiss - ouvert par la Confédération à la fin de l’année dernière – met l’accent sur notre ancrage national suisse avec ses valeurs de sécurité, de neutralité, de propreté, etc qui contribuent significativement au succès de la manifestation."

Salon,automobile,genève,international,motorshow,87,ème,édition,2017,affiche,visuel,site,internet,url,adresse

Quant aux marques, modèles et nouveautés qui seront présentés, l’édition à venir promet d’être riche en découvertes et émotions. "Nous nous réjouissons de constater que le Salon de Genève ne représente pas seulement une valeur sûre pour toutes les grandes marques mais attire chaque année aussi de nombreux constructeurs et préparateurs de voitures d’exception.", souligne M. Maurice Turrettini, Président du Conseil de Fondation. En effet, le Comité a approuvé les plans des stands ; toutes les surfaces d’exposition sont occupées.

Le Salon international de l’automobile de Genève fait partie des cinq manifestations automobiles majeures dans le monde reconnues par l’OICA (Organisation internationales des Constructeurs Automobiles). Il est le seul en Europe à avoir lieu chaque année et au printemps. La 87e édition se tiendra du 9 au 19 mars 2017 dans les halles de Palexpo.

15:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, automobile, genève, international, motorshow, 87, ème, édition, 2017, affiche, visuel, site, internet, url, adresse | | |

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Certes, cette 63è édition de l'Année Automobile 2015/2016 est sortie juste avant les fêtes de fin d'année. Ce n'est donc pas une nouveauté à proprement parler. Seulement voilà, pour rédiger la critique d'un beau livre, il faut l'avoir lu non? Nous avons donc profité de quelques jours de vacances pour nous plonger dans cet annuel que nous connaissons particulièrement bien puisque nous en possédons toutes les éditions depuis plus de 30 ans! Alors nous allons nous permettre d'être assez critiques à l'encontre d'un opus placé à nouveau sous la direction de Serge Bellu. Comme le veut une coutume désormais bien établie, ce livre est découpé en trois grands chapitres consacrés à l'Industrie, au Sport et à la Culture automobile.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Trois aspects sont mis en avant dans le premier chapitre puisqu'on y parle d'économie, avec les tendances des grands marchés mondiaux (des pages désormais mieux mises en page puisque les larges blancs ont désormais disparu), de production en présentant les grandes nouveautés de l'année écoulée à travers de superbes clichés et enfin la création qui revient sur les concept-cars exposés durant toute l'année aux quatre coins du monde.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le chapitre consacré au sport est découpé en sous-chapitres consacrés à la monoplace, à l'endurance, au rallye et au tourisme sur circuits. Certains spécialistes choisis sont absolument légitimes, d'autres moins. Et les traductions des auteurs anglophones sont parfois incompréhensibles notamment dans le chapitre consacré au rallye signé Keith Oswin. Sincèrement, nous avons relu certaines phrases à plusieurs reprises sans néanmoins les comprendre.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Les illustrations sont souvent bien choisies, notamment celles de la F1 sans oublier un dossier sympa sur les Nissan de compétition. Nous avons également remarqué quelques erreurs d'illustrations comme cette Ferrari 458 Italia en page 191 censée représenter les champions de la catégorie GT Daytona alors qu'il s'agit ici d'une voiture du Ferrari Challenge européen.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Nous regretterons également les trop nombreuses et peu variées photos de podiums identiques dans le récit des épreuves du WRC. Enfin, dans les pages réservées au WTCC, une photo double page complètement floue des Citroën C-Elysée (pages 242 et 243) est difficilement excusable lorsqu'on connait le niveau des illustrations offertes par Citroën et l'organisation aux médias!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le troisième grand chapitre consacré à la culture autour de l'automobile met en exergue certaines expositions de l'année à l'image de celle qui fut organisée au Centre Pompidou pour la commémoration du cinquantenaire de la disparition de Le Corbusier. Un texte que nous avions déjà lu dans Automobiles Classiques. Nous avons également découvert un très beau reportage sur le nouveau musée Alfa Romeo inauguré à l'été 2015. Enfin Serge Bellu nous offre un joli texte sur l'automobile et l'architecture qui sont fréquemment liées. Dans les pages patrimoine, les auteurs reviennent sur le top 20 des ventes de l'année en matière d'ancêtres avant de replonger plus longuement sur le Festival of Speed de Goodwood et le Concours d'élégance de la Villa d'Este!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Vous l'aurez compris, l'Année Automobile 2015-2016 constitue une nouvelle fois une référence incontestable pour les amateurs de la chose automobile en général. Vous pourrez ainsi vous replongez très rapidement dans les temps forts de l'année, que ce soit dans les salons automobiles, sur les spéciales de rallye ou lors des grands évènements consacrés à notre patrimoine automobile. Et ça, nous ne connaissons aucun site internet qui en soit capable!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

 

edition,magazine,français,Champion,F1,spécial,Alesi,nostalgie,Mansell,Trulli,Comas

Ce n'est pas tous les jours que nous accueillons un nouveau venu dans la grande famille des magazines spécialisés en Sport Automobile. Champion Magazine sort cette semaine dans toutes les bonnes librairies françaises, belges et suisses. Ce premier numéro est consacré à la Formule Un.

edition,magazine,français,Champion,F1,spécial,Alesi,nostalgie,Mansell,Trulli,Comas

Champion Magazine se distingue par son élégance et la qualité de son papier. Il privilégie les longs entretiens, les enquêtes, les reportages inattendus et les angles parfois sarcastiques ou décalés. Accompagné de photos d’archives inédites, cette nouvelle revue livre des anecdotes fascinantes sur des personnalités aux noms évocateurs comme Prost, Senna ou Schumacher et s’attarde sur les destins extraordinaires de champions qui font de leur sport un art de vivre…

edition,magazine,français,Champion,F1,spécial,Alesi,nostalgie,Mansell,Trulli,Comas

La mise en page est épurée et, couchée sur un papier de 110 grammes, elle transforme la lecture en véritable plongée dans un autre univers. Un monde magique et un brin nostalgique qui se prolonge sur la page Facebook où près de 25.000 fans se sont déjà retrouvés!

"Notre fascination pour la course automobile est née à la fin des années 80. L’époque des affrontements bouillants entre Prost et Senna, celle des aventures héroïques de Peugeot au Paris-Dakar et des records de vitesse hallucinant au Mans. Nous restons à jamais marqué par ces années de passion, par les retransmissions lointaines et grésillantes ou par les coups de gueule sans concession des pilotes imprévisibles. Nous avons grandi, les moyens techniques ont gommé toutes les imperfections de l’image et le marketing a lissé le caractère des hommes. Ne reste que des discours lissés-policés en Full HD. En créant Champion Magazine, nous avons l’ambition de revenir aux sources de notre passion, de sortir des salles de presse aseptisées pour retrouver des personnalités qui font rêver. Un pari réussi pour notre premier numéro Spécial F1 dans lequel Jean Alesi, Jarno Trulli et Erik Comas se livrent avec émotion, mais sans concession."

edition,magazine,français,Champion,F1,spécial,Alesi,nostalgie,Mansell,Trulli,Comas

Nous ne pouvons que vous conseiller de l'acheter. Et que ceux qui ne sont pas fans de F1 se rassurent, les prochains numéros devraient les satisfaire...

11:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Divers, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : edition, magazine, français, champion, f1, spécial, alesi, nostalgie, mansell, trulli, comas | | |

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Précurseur du phénomène Youngtimers et leader de la presse auto en Belgique, Le Moniteur Automobile organise la troisième édition de ce qui est déjà devenu un incontournable: le Youngtimers Rally. Celui-ci se déroulera le dimanche 29 mai prochain et accueillera 250 voitures emblématiques de cette tendance en plein essor, ces modèles youngtimers, pas encore tout à fait ancêtres (aux yeux de la loi), mais déjà suffisamment anciens pour susciter une nostalgie positive.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Alfa Romeo 75 ou 155, BMW 325i ou M3, Citroën AX ou BX GTi, Fiat Cinquecento Sporting, Ford Escort XR3, Honda CRX ou Integra, Mazda MX-5, Peugeot 106 Rallye ou 205 GTI, Renault Clio Wil- liams, Toyota MR, VW Golf II GTI 16V, Volvo 480 Turbo...: la liste est loin d’être exhaustive, mais elle est représentative du phénomène Youngtimers. Toutes et bien d’autres encore se donneront rendez-vous le 29 mai au matin dans un faubourg de Bruxelles, avant d’entamer un parcours de 150 à 200 km, direction... surprise, au gré d’une balade tranquille dans des paysages que l’on croyait impossibles en Belgique.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Le parcours est en effet traditionnellement l’un des points forts de notre événement. Un autre est la convivialité; le superbe tracé sera émaillé d’activités ludiques et inattendues et le maître mot qui règnera entre les participants sera la passion, sans aucune notion de com- pétition. À l’arrivée, les participants seront pris en charge pour que la fête continue de manière, disons... décalée.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

18:58 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : youngtimers, rally, troisième, édition, le, moniteur, automobile, 2016, 29, mai, 250, participants | | |

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

En 2014, une Volvo avait été engagée à titre totalement privé par Willy Braillard. Accompagné de Christian Delferrier, celui-ci avait mené une bonne partie du rallye avant d’être contraint à l’abandon à cause d’un pneu déchiré. Cette année, Volvo revient avec deux voitures et la volonté de gagner!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

La première voiture, une V60 D6 Hybride Plug In sera confiée à votre serviteur épaulé par Stéphane Halleux. Cette Volvo n’est ni plus ni moins que la première voiture hybride Diesel rechargeable. Le moteur retenu pour entrainer les roues avant est un 5 cylindres Diesel double turbo d’une puissance de 220 ch. Le moteur électrique complémentaire de 68 ch entraîne, lui, les roues arrières.

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

Le conducteur a le choix entre trois modes de conduite: Pure, Hybride ou Power. En mode Pure, le conducteur peut parcourir jusqu’à 50 kilomètres en mode 100% électrique. En mode power, les deux moteurs sont actionnés en même temps et délivrent ainsi 288 ch! Mais dans le cadre du Tour de Belgique ce sera surtout le mode hybride qui sera employé et qui risque de marquer les esprits par sa faible consommation!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

La deuxième voiture est une première sur le Tour de Belgique New Energy. En effet, la Volvo V60 bi-fuel sera la première voiture au CNG à relever le défi de cet éco-marathon. Le moteur 4 cylindres de 245 ch peut fonctionner aussi bien à l’essence qu’au CNG. Avec ses deux réservoirs pleins, la voiture peut parcourir plus de 1.400 km. Rappelons que le CNG présente pas mal d’avantages parmi lesquels une usure mécanique inférieure car il produit moins de résidus et, surtout, une pollution extrêmement  réduite (95% d’émissions de particules fines en moins et, dans le cas de cette Volvo, une réduction des émissions de CO2 de 149g à 116g), tout cela avec des chiffres de consommation inférieurs par rapport à une version traditionnelle à essence. Notons enfin que cette voiture, déjà clairement orientée vers demain, peut aussi fonctionner au Biogaz (ses émissions de CO2 tombant alors à 38g)!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

Avec ces deux voitures, Volvo entend prouver qu’il est non seulement un constructeur de véhicules particulièrement solides et sûrs mais aussi particulièrement respectueux de l’environnement.

20:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, de, belgique, tdb, 2015, lays, halleux, équipage, officiel, volvo, deuxième, édition, victoire, objectif, consommation, 288 ch | | |