inifiniti,Brussels,gamme,Défi555,5 pays,5 modèles,5 heures,record,Marc,Duez,Tripy,Brussels,Total

Le samedi 25 mars, j'ai eu le plaisir de participer au Défi 555 mis sur pied par Marc Duez avec le concours d'Infiniti Brussels. Le pari pouvait sembler facile à priori: traverser 5 pays en 5 heures au volant de 5 modèles Infiniti différents. Et pourtant... Sur les routes champêtres des pays frontaliers, parfaitement secondés par les Tripy équipant tous les véhicules, nous avons rapidement compris que la circulation d'un samedi allait nous contraindre à serrer les coudes en contrôlant constamment le chrono. Très souvent, il a fallu attendre la petite Q30, desservie par le petit 1.5 diesel qui l'équipait par rapport aux moteurs plus puissants du reste de la gamme. Et comme l'équipe constituée par Marc comptait des conducteurs non-professionnels, l'exercice prenait une tournure intéressante. Finalement, après avoir quitté la Belgique pour les Pays-Bas, l'Allemagne et la France, nous atteignions Schengen, un petit village luxembourgeois où les stations-essence sont plus nombreuses que les habitations, après 4h45 de route! Nous vous proposons de revivre cette chouette expérience à travers cette video!

21:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inifiniti, brussels, gamme, défi555, 5 pays, 5 modèles, 5 heures, record, marc, duez, tripy, total | | |

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quelle course! Pour sa troisième édition sous la houlette de DG Sport, le Spa Rally a connu un déroulement véritablement hallucinant. Tout a débuté le vendredi 17 mars lors des quatre spéciales disputées aux alentours du circuit de Francorchamps. Il fait encore sec lorsque les pilotes découvrent le tracé signé par l’inévitable Robert Vandevorst.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Kevin Abbring (Peugeot 208 T16 R5) signe le premier meilleur temps de l’épreuve devant la Skoda Fabia WRC de Michaël Albert et la Fabia R5 de Guillaume Dilley. Mais dans la suivante, une belle spéciale de 25,41 km, le Hollandais enfonce le clou tandis que Princen (Skoda Fabia R5) revient à la deuxième place du général provisoire mais il pointe déjà à 23’’ du leader à cause d’ennuis de freins.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

L’étonnant coréen Chewon Lim est alors troisième sur la Hyundai i20 R5 officielle. Un espoir qui semble visiblement très à son aise dans les portions rapides pour son deuxième rallye avec une R5. Par contre, selon Freddy Loix, il est totalement perdu dans le serré et le technique.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Davantage dans le rythme, Kris Princen signe un premier meilleur temps lors du second passage sur le circuit. Mais un premier fait de course va venir entacher cette première soirée de course lorsque le Trudonnaire ralentit fortement suite à la présentation d’un drapeau jaune. Mais ses adversaires, qui n'ont pas coupé leur élan, jurent leurs grands dieux qu’il n’y avait pas de drapeau…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le classement provisoire du vendredi soir n’a donc guère de valeur puisque Kris se verra attribuer un temps rectifié le lendemain. La pluie a fait son apparition durant la nuit et le tracé est rapidement rendu particulièrement délicat. On a déjà perdu De Cecco (Peugeot 208 T16 R5) et de Mévius (Peugeot 208 R2), trahis par les moteurs de leurs Peugeot, Albert (allumage) ou encore Fernemont (Ford Fiesta R5-flexible de frein) qui n’a pas pris le départ de la deuxième journée.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Il faut être fou pour aller se planter au beau milieu des champs pour assister à la première spéciale du samedi. Pourtant, Le Rédacteur Auto était bel et bien à Wanne (voir les live sur notre page facebook). D’emblée, le leader Kevin Abbring donne des sueurs froides à son équipe en s’offrant un bel écart de conduite mais il ne perd que 18’’ dans l’aventure. Son challenger, Kris Princen, n’en profite guère puisqu’il crève dans le chrono suivant, Rochelinval, où il perd 27’’. Même cause, mêmes effets pour Kevin Demaerschalk, et Armand Fumal qui restent toutefois en course, au contraire de Chewon Lim (Hyundai i20 R5) victime d’une sortie de route et de Guillaume Dilley (Skoda Fabia R5) qui finit par jeter le gant après avoir crevé deux pneus.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

C’est déjà totalement détrempés que nous nous dirigeons vers la spéciale de la Clémentine pour un premier passage où nous retrouvons les connaisseurs dont Freddy Loix qui nous commente alors chaque passage. Quel bonheur! Lorsque nous lui demandons s’il se verrait bien au volant d’une mélodieuse 911 GT3, il n’est pas très chaud tout simplement, nous répond-il en riant, parce qu’on voudrait encore que je sois devant toutes les autres Porsche

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

A ce moment-là, Abbring compte 20’’ d’avance sur Princen et 1’06’’ sur Cédric Cherain (DS3 RRC). Quatrième à 3’02’’, Kevin Demaerschalk (DS3 R5) ne joue plus la victoire… et il sera trahi par l’électronique de sa voiture préparée chez J-Motorsport.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le temps pour nous de nous sustenter et de nous réchauffer un peu et nous apprenons que Kevin Abbrin s’est sorti lors du second passage dans Wanne. La Peugeot 208 T16 R5 ne remportera pas encore une victoire cette fois-ci. On imagine alors Princen dans un fauteuil, il compte 46’’ de bonus sur le Liégeois, et il semble parfaitement gérer son avance même s’il laisse Cherain revenir à 20’’ juste avant le dernier secteur chronométré disputé à nouveau aux alentours de la Clémentine.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

La spéciale prend du retard et puis soudain, c’est le coup de théâtre. Princen part en tonneaux. comment des pilotes expérimentés peuvent-ils encore se montrer aussi fébriles lorsqu'il sont à quelques kilomètres d'une victoire? C'est en tous cas ce que l'on appelle la glorieuse incertitude du sport. Qui a cette fois sourit à Cédric Cherain qui l’emporte de manière totalement inattendue mais après avoir réalisé une grosse prestation qui aura marqué les esprits…

″Je m’aligne au coup par coup sans viser le titre et dans cette optique, une victoire est précieuse pour tenter de persuader des partenaires de miser sur moi pour d’autres rendez-vous. Ici, je suis mal parti en commettant une erreur dans la spéciale d’ouverture mais samedi, j’ai trouvé des conditions qui me convenaient bien: j’adore ces spéciales très naturelles, et la boue ne me gêne pas. J’ai donc attaqué pour maintenir Kris sous pression, avec le résultat qu’on connaît. Après le Wallonie, le Condroz et l’East Belgian, je m’impose à Spa, la quatrième grande épreuve wallonne. Ce succès me comble d’autant plus qu’il a été conquis sur des routes où je venais en spectateur quand j’étais gamin.″

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Deuxième, Benoît Allart tenait avant tout à rejoindre l’arrivée sans abîmer la Skoda Fabia R5 de San Mazuin. Il n’était évidemment pas le plus rapide, loin de là, mais on comprend qu’il avait besoin de retrouver la confiance après ses sorties de Landen et du Condroz…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Troisième, Vincent Verschueren n’a vraiment pas été transcendant à Spa. Auteur d’une erreur inadmissible dans la spéciale initiale où il effectuait un tour trop peu avant de signer d’autres fautes le lendemain, le pilote de la Skoda Fabia R5 GoDrive s’installe en tête du classement provisoire du championnat.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quatrième, Armand Fumal s’est également offert quelques frayeurs mais à sa décharge, c’était son premier rallye sous la pluie avec sa DS3 R5. Il devance un Fred Bouvy des grands jours qui place sa Porsche 997 GT3 au cinquième rang dans des conditions absolument pas favorables à cette propulsion surpuissante sur des routes particulièrement sales et étroites!

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Classement final
1. C. Cherain-J.P. Delmelle (Citroën DS 3 RRC) 1h55’21’’8
2. B. Allart-K. Fernandez (Skoda Fabia R5) +6’02″0
3. V. Verschueren-Veronique Hostens (Skoda Fabia R5) +7’07″1
4. A. Fumal-M.
Louette (DS 3 R5) +7’46″1
5. F. Bouvy-J.L. Hottelet (Porsche 997 GT3) +8’45″6
6. J. Claerhout-P. Vandeputte (Porsche 997 GT3) +12’33″6
7. B. Rouard-S. Delhaye (Citroën DS3 R3) +14’32″5
8. R. Delhez-G. Bollette (Opel Adam R2) +14’56″7
9. M. Duez-A.
Leyh (Porsche 997 GT3) +16’08″8
10. Aurélie Dehaye-E. Gully (VW Golf kit car) +18’50″1

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

14:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2017, championnat, belgique, manche, cherain, ds3, rrc, princen, skoda, fabia, r5, abbring, kevin, 208, peugeot, t16, allart, verschueren, bouvy, duez, porsche, 997, gt3 | | |

BMW,320i,STW,Bigazzi,duez,de radiguès,Hélary,#1,victoire,gagnante,24,heures,spa,francorchamps,Spa,24Hours,titre,couronne,tourisme,endurance

Après 19 tentatives, Marc Duez, associé à Didier de Radiguès et au français Eric Hélary a enfin décroché une victoire dans son épreuve! Second aux essais, l'ex-motard prend facilement la tête de la course et lorsque Duez relaye Didier, la #1 possède plus d'une minute d'avance sur la #2.

BMW,320i,STW,Bigazzi,duez,de radiguès,Hélary,#1,victoire,gagnante,24,heures,spa,francorchamps,Spa,24Hours,titre,couronne,tourisme,endurance

Mais peu après 20 heures, Marc éclate un pneu face au stand et doit donc effectuer un tour complet au ralenti. Heureusement, il conserve la tête sur la Honda Accord pilotée, entre autres, par Tassin. D'ailleurs la BMW finit par s'échapper en tête, la Japonaise ne sachant plus suivre son rythme.

BMW,320i,STW,Bigazzi,duez,de radiguès,Hélary,#1,victoire,gagnante,24,heures,spa,francorchamps,Spa,24Hours,titre,couronne,tourisme,endurance

A la mi-course, Duez et ses compères dominent toujours l'épreuve et ils devancent alors l'étonnante 318 tds engagée par l'usine de trois tours! Et c'est une bonne chose parce que dimanche, vers 12h06, lorsque Didier relaye Eric, la voiture prend feu dans les stands. Le Team Bigazzi est bon pour une grosse frayeur parce que les dégâts sont finalement minimes. Mais le suspense n'est pas terminé pour autant.

BMW,320i,STW,Bigazzi,duez,de radiguès,Hélary,#1,victoire,gagnante,24,heures,spa,francorchamps,Spa,24Hours,titre,couronne,tourisme,endurance

En effet, après une heure de son relais, Didier revient aux boxs. Un problème de pompe à essence est diagnostiqué et implique que la #1 devra ravitailler plus souvent. la voiture sœur, la #2 en profite pour revenir très fort mais au final, Marc peut respirer. Il remporte sa première victoire dans la classique ardennaise et offre ainsi une vingtième victoire à BMW!

BMW,320i,STW,Bigazzi,duez,de radiguès,Hélary,#1,victoire,gagnante,24,heures,spa,francorchamps,Spa,24Hours,titre,couronne,tourisme,endurance

08:58 Écrit par Benoît Lays dans Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, 320i, stw, bigazzi, duez, de radiguès, hélary, #1, victoire, gagnante, 24, heures, spa, francorchamps, 24hours, titre, couronne, tourisme, endurance | | |

volant,RACB,national team,2014,peugeot,gilsoul,vanneste,duez,sélection,208,R2

206 candidats se sont inscrits au Volant Rallye du RACB National Team organisé par le RACB en partenariat avec Peugeot Sport Belgique-Luxembourg. De samedi à lundi, ils ont défilé sur le simulateur Kinetic09 Simulation. Les cinq finalistes affronteront, dans quelques jours, les cinq pilotes belges les mieux classés du Belgian Junior Rally Championship. Verdict le 18 février. Du 1er au 3 février, les 206 candidats inscrits au Volant Rallye du RACB National Team ont passé les premiers tests permettant de retenir cinq finalistes. Par ordre alphabétique, il s’agit de :

- Gino Bux (23 ans) de Malmedy

- Romain Delva (21 ans) de Vierset-Barse

- Guillaume De Ridder (21 ans) de Seneffe

- Simon Pirard (19 ans) d’Andrimont

- Arthur Tanghe (18 ans) de Comines.

L’ambiance était à la fois studieuse et ludique dans les locaux du RACB durant ces trois jours. De l’avis général, les candidats ont été impressionnés par le réalisme du simulateur. «J’ai vraiment eu l’impression de piloter une Peugeot 208 de rallye sur une route étroite de montagne», confiait l’un des concurrents. «On a eu droit à tout ce qui fait le charme d’une étape spéciale: des courbes rapides, des épingles, des virages masqués. Les mains rivées sur le volant, bien calé dans le baquet, il s’agissait d’être très concentré tout au long des 7,5 km de l’étape.»

Chaque candidat a pu effectuer un passage en reconnaissance puis un passage chronométré ponctué par les notes d’un copilote expérimenté. Pour les Francophones, c’était Nicolas Gilsoul; pour les Néerlandophones il s’agissait de Lara Vanneste. Ensuite, les candidats étaient soumis à une interview devant un jury composé de Marc Duez, Bas Leinders et Geoffroy Theunis. En visite au RACB le dimanche, Michèle Mouton, FIA WRC manager, a beaucoup apprécié l’organisation de ce Volant Rallye qui a reçu un incontestable succès.

volant,RACB,national team,2014,peugeot,gilsoul,vanneste,duez,sélection,208,R2

Le 17 février, les finalistes issus du simulateur retrouveront les cinq pilotes belges qui ont terminé aux premières places du Belgian Junior Rally Championship (Matthias Boon, Polle Geusens, Ghislain de Mevius, Guillaume de Mevius et Thibault Radoux) au Martin’Spa de Genval pour y subir des tests physiques. Le lendemain, c’est à Mettet que les dix jeunes gens seront conviés pour la finale du Volant Rallye du RACB National Team. Sur le circuit Jules Tacheny, les dix finalistes seront invités à passer un test grandeur nature au volant d’une Peugeot 208 R2 devant un jury composé notamment de Freddy Loix, Bruno Thiry et Marc Duez.

Le lauréat, connu en fin de journée, disputera six rallyes sur une Peugeot 208 R2 noir-jaune-rouge préparée par DG Sport avec le soutien de Peugeot Sport Belgique-Luxembourg. Intégrés au RACB National Team, le jeune rallyman et son copilote participeront aux prestigieux rallyes d’Ypres et du Condroz ainsi qu’à quatre manches du championnat d’Europe ERC.

13:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volant, racb, national team, 2014, peugeot, gilsoul, vanneste, duez, sélection, 208, r2 | | |

supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,spa,24hours,francorchamps,honda,accord,2.0,fisa,abandon,#5,#6,benson&hedges,vzm,dechavanne,vosse,verellen,piper,de radiguès,patrick,snijers,rallymen

C'est un équipage 100% féminin qui était aligné sur ce très joli coupé aux couleurs du magazine Elle et du pétrolier Fina. Au volant, Kate Rafanelli, la fille du célèbre préparateur, mais aussi Yolanda Surer et Florence Duez.

supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,spa,24hours,francorchamps,honda,accord,2.0,fisa,abandon,#5,#6,benson&hedges,vzm,dechavanne,vosse,verellen,piper,de radiguès,patrick,snijers,rallymen

Au volant, les filles vont faire mieux que se défendre. Elles vont assurer le spectacle derrière les inaccessibles voitures officielles. Rentrant aux stands uniquement pour des ravitaillements en essence et en pneus, sans oublier les changements de pilotes, la régularité qu'elles ont affichée a fini par payer.

supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,spa,24hours,francorchamps,honda,accord,2.0,fisa,abandon,#5,#6,benson&hedges,vzm,dechavanne,vosse,verellen,piper,de radiguès,patrick,snijers,rallymen

Et le dimanche matin, elles vont véritablement tenir les spectateurs en halène pour le gain de la 4e place face à la monture identique de Bouvy! Au final, les filles en viendront à bout et offriront une belle 4e place finale à une auto officiellement soutenue par BMW Belgium...

supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,spa,24hours,francorchamps,honda,accord,2.0,fisa,abandon,#5,#6,benson&hedges,vzm,dechavanne,vosse,verellen,piper,de radiguès,patrick,snijers,rallymen

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Nous sommes en juillet 1996 sur le circuit de Spa-Francorchamps où se déroulent les 24 heures de Spa-Francorchamps. Cette année-là, l'armada BMW est fortement réduite puisque nous ne retrouvons que deux machines officielles au départ.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

La n°1 est confiée au trio Steve SOPER, Peter KOX et Marc DUEZ. Préparée chez Bigazzi, cette monture va mener les débats pendant plus de 13 heures dans des conditions assez délicates puisque la pluie ne cesse de tomber sur le plus beau circuit du monde.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Mais le dimanche, vers 11 heures, Steve Soper emprunte la voie des stands. Peter Kox prend le volant et repart après un arrêt plus long qu'à l'accoutumée. L'alternateur de la 320i semble présenter des signes de faiblesses.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Quelques instants plus tard, le pilote batave vient à nouveau ranger son bolide face au stand. On n'y coupera pas, il faut impérativement changer ce maudit alternateur! Les minutes s'égrènent et les mines s'allongent dans le stand. Marc Duez est assis non loin de là. Il se tient la tête dans les mains, l'œil hagard. A 11h35, la n°2 de Tassin passe en tête.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Finalement, les mécaniciens referment le capot. Contact. Des cris. Kox stoppe à nouveau le moteur. Les mécanos lèvent les bras au ciel. Ils ouvrent à nouveau le capot un court instant. Enfin, la machine repart. L'intervention a duré un peu plus de 21 minutes. Une paille dans l'existence. Mais un abîme dans le cœur de Marc Duez.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Il s'avèrera par la suite que l'Ardennais a perdu la victoire suite à une méprise. Le remplacement de l'alternateur était inutile. Seul un stupide fusible était en cause. Comme quoi, le succès dans une course d'endurance tient souvent à peu de chose...

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

11:35 Écrit par Benoît Lays dans Circuit, Histoire, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, 320i, supertourisme, endurance, course, 24 heures de spa, spa, 24hours, soper, kox, duez, bigazzi | | |

RACB,Racing School,école,Volkswagen,belgian,VW,club,Marc,Duez,instructeur,TDI,barquette,2013

La RACB Racing School by Volkswagen, c’était le pari un peu fou, mais diablement tentant lancé par le RACB et le Belgian VW Club en 2011, sous la houlette de Marc Duez. Mis sur pied sur le circuit permanent Jules Tacheny de Mettet, les stages de la RACB Racing School sont à l’aube de leur 3e saison. Le temps de dresser un bilan et de se tourner vers l’avenir…

En deux ans, la RACB Racing School est devenue une référence dans le monde du sport automobile belge. Il est vrai que cette école pas comme les autres dispense un enseignement très… particulier: un entraînement intensif d’une journée, au volant d’un véritable prototype de course, encadré par les plus gros bonnets du domaine et qui peut débouler sur un test pour s’octroyer une licence de pilote!

Marc Duez, dont le palmarès en sport automobile est impressionnant, est le chef de cet établissement dont les instructeurs sont avant tout des pilotes confirmés et nantis d’une bonne dose de pédagogie. Et au sein de la RRS, on mélange savamment la théorie et la pratique. «C’est la clé de voûte de la RACB Racing School», fait remarquer Marc Duez. «Lors de chaque stage, nous alternons les sessions sur la piste où l’on apprend à soigner les freinages, les trajectoires et les dépassements et les ateliers théoriques où l’on assimile le transfert de masses, l’analyse de la télémétrie, la préparation physique et l’hygiène alimentaire…»

RACB,Racing School,école,Volkswagen,belgian,VW,club,Marc,Duez,instructeur,TDI,barquette,2013

Autre atout : le stagiaire bénéficie d’un enseignement personnalisé.

«Lors de chaque journée, nous accueillons seize personnes maximum », poursuit Marc Duez. «Et nous formons des groupes de quatre stagiaires qui profitent de l’enseignement du même instructeur d’un bout à l’autre. De cette façon, nous pouvons répartir au mieux les phases théoriques et pratiques sans temps mort.»

Et puis… Il y a ces protos performants que se partagent le stagiaire et son instructeur…

«Il s’agit de biplaces équipées d’un moteur Volkswagen TDI de 160 chevaux», explique Marc. «Ces bolides abattent le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes et offrent une vitesse de pointe de plus de 200 km/h. De quoi donner de vraies sensations, d’autant qu’on roule avec le casque à l’air comme dans une monoplace.» Communiqué de presse

Cerise sur le gâteau : le pilote et son passager sont constamment reliés par un système d’interphone.

«Ainsi, l’instructeur peut immédiatement corriger le stagiaire, lui donner des conseils quant à ses trajectoires, les zones de freinage ou d’accélération. En outre, ils passent l’un et l’autre au volant et sur le siège passager.»

En deux saisons, quinze journées ont été organisées et 240 participants ont pu bénéficier de cet écolage particulier au sein de la RACB Racing School Powered by Volkswagen.

«Jusqu’à présent, nous notons un taux de satisfaction de plus de 90%», fait remarquer Charles-Henri Bonnet, Secrétaire Général du Belgian VW Club «Chaque participant recommande d’ailleurs le stage RRS à ses connaissances. Ces résultats montrent le succès incontestable de la collaboration entre le Belgian VW Club et le RACB pour la mise sur pied de cette école. Nous sommes persuadés que cette troisième saison confirmera de nouveau l’intérêt du public, tant professionnel qu’amateur pour un apprentissage privilégié et encadré. »

En 2013, cinq stages sont déjà programmés. Un 6e sera mis sur pied si le calendrier le permet.

11:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : racb, racing school, école, volkswagen, belgian, vw, club, marc, duez, instructeur, tdi, barquette, 2013 | | |

endurance,spa-francorchamps,24 heures,24 hours,bmw,schnitzer,bigazzi,tassin,duez,piquet,cecotto,toyota,audi,opel,peugeot,procar,1994,tourisme,supertourisme,berlines

L'actualité fonctionnant au ralenti en cette période de fêtes, nous revenons sur notre série historique avec les clichés que nous avions pris lors des 24 Heures de Spa-Francorchamps en 1994. Pour plus de facilité, nous remontons le temps en vous présentant les protagonistes dans l'ordre des numéros. Aujourd'hui, nous vous parlerons de l'Audi 80 Quattro #2 du Franz Dubois Racing.

endurance,spa-francorchamps,24 heures,24 hours,bmw,schnitzer,bigazzi,tassin,duez,piquet,cecotto,toyota,audi,opel,peugeot,procar,1994,tourisme,supertourisme,berlines

A son volant, nous retrouvons Philippe Adams, José Close et Michel Neugarten. Faute de pluie, cette belle auto ne pouvait compter que sur sa fiabilité face à l'invincible armada BMW. Un écrou de roue récalcitrant et des boulons de cardan défectueux ne permettront pas au pilote F1 de rester au contact des bolides munichois.

endurance,spa-francorchamps,24 heures,24 hours,bmw,schnitzer,bigazzi,tassin,duez,piquet,cecotto,toyota,audi,opel,peugeot,procar,1994,tourisme,supertourisme,berlines

A 15h25, José Close va vivre l'un des épisodes les plus pénibles de sa carrière lorsqu'il voyait le moteur s'éteindre au pied du Raidillon. Il occupait alors la cinquième position du général.

endurance,spa-francorchamps,24 heures,24 hours,bmw,schnitzer,bigazzi,tassin,duez,piquet,cecotto,toyota,audi,opel,peugeot,procar,1994,tourisme,supertourisme,berlines

La belle Audi méritait certainement mieux et tout le monde espérait secrètement revoir la marque aux anneaux avec d'autres ambitions l'année suivante...

endurance,spa-francorchamps,24 heures,24 hours,bmw,schnitzer,bigazzi,tassin,duez,piquet,cecotto,toyota,audi,opel,peugeot,procar,1994,tourisme,supertourisme,berlines

endurance,Spa-Francorchamps,24 Heures,24 Hours,BMW,Schnitzer,Bigazzi,Tassin,Duez,Piquet,Cecotto,Toyota,Audi,Opel,Peugeot,Procar,1994,Tourisme,supertourisme,berlines,

Nous avons commencé par publier quelques photos issues de nos nombreuses archives personnelles sur Facebook et nous avons pu constater à quel point vous étiez nombreux à apprécier ces plongées dans l'histoire du sport automobile belge de la fin du siècle passé. Nos photos sont des clichés d'un jeune passionné ayant à l'époque les mêmes accès à la piste que le spectateur lambda. Mais votre serviteur, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a toujours pris soin de classer ses archives en les accompagnant au minimum du nom de l'équipage et de son classement en course.

endurance,Spa-Francorchamps,24 Heures,24 Hours,BMW,Schnitzer,Bigazzi,Tassin,Duez,Piquet,Cecotto,Toyota,Audi,Opel,Peugeot,Procar,1994,Tourisme,supertourisme,berlines,

Au départ, ces archives photographiques ne nous semblaient guère intéressantes parce que nous avions toujours vécu en les consultant très souvent. Nous ne les avons donc pas vues vieillir. Mais voilà, cela fait presque vingt ans que ces photos ont été prises et tout doucement, une nouvelle génération de passionnés de sport automobile arrive en n'ayant pas connu ces dernières années de bonheur en sport automobile. Lorsque les cigarettiers n'avaient pas encore été bannis de tout support publicitaire. Alors nous avons choisi de partager ces clichés sur notre blog sous forme d'épisodes réguliers.

endurance,Spa-Francorchamps,24 Heures,24 Hours,BMW,Schnitzer,Bigazzi,Tassin,Duez,Piquet,Cecotto,Toyota,Audi,Opel,Peugeot,Procar,1994,Tourisme,supertourisme,berlines,

Pour débuter la série, nous nous intéressons à l'édition 94 des 24 Heures de Francorchamps. A l'époque, après le malheureux épisode de l'année précédente où la course avait été interrompue suite au décès de Baudoin 1er, BMW revient en force dans les Ardennes avec quatre 318is engagées par les teams Schnitzer (camouflé sous l'appellation BMW Motorpsort) et Bigazzi. Sur la #1 de BMW Motorsport, la vedette s'appelle Nelson Piquet. Il est accompagné par Jhonny Cecotto et Ingo Hoffman.

endurance,Spa-Francorchamps,24 Heures,24 Hours,BMW,Schnitzer,Bigazzi,Tassin,Duez,Piquet,Cecotto,Toyota,Audi,Opel,Peugeot,Procar,1994,Tourisme,supertourisme,berlines,

Aux essais, la BMW aux rétros jaunes signe le meilleur chrono aux mains de Nelson Piquet. Le Brésilien reste très populaire et garde un coup de volant exceptionnel. Malheureusement, en course, l'équipage connaîtra des soucis de boîtier électronique. En outre, leurs mécaniciens devront changer un porte-moyeu arrière gauche dimanche matin. Au final, cette BMW termine au quatrième rang à 13 tours des vainqueurs!

endurance,Spa-Francorchamps,24 Heures,24 Hours,BMW,Schnitzer,Bigazzi,Tassin,Duez,Piquet,Cecotto,Toyota,Audi,Opel,Peugeot,Procar,1994,Tourisme,supertourisme,berlines,

Legend,Boucles de Spa,Boucles,Spa,2011,historique,Stouf,Snijers,Waldegaard,Duez,Duval,Porsche,Mazda,Ford,Escort,MKI,911,RX-7,chrono,

La montagne aura donc accouché d'une souris. Les milliers de spectateurs présents ce week-end dans les environs de Spa auront eu droit à un spectacle extraordinaire qui s'est terminé par une nouvelle histoire de chronométrage défaillant bien peu en rapport avec les budgets engagés par certains concurrents. Seulement voilà, l'organisation chère à Pierre Delettre préfère faire appel à des sociétés étrangères en matière de timing et cela fait deux fois que celle-ci se plante allègrement! 

Legend,Boucles de Spa,Boucles,Spa,2011,historique,Stouf,Snijers,Waldegaard,Duez,Duval,Porsche,Mazda,Ford,Escort,MKI,911,RX-7,chrono,

Finalement, c'est le néerlandophone Stefaan Stouf qui l'emporte à bord d'une Ford Escort MKI qu'il a mené d'un joli coup de volant durant tout le week-end: "C’est fabuleux d’avoir lutté toute la journée face à des grands noms comme Waldegard, Snijers, Duez ou Duval. J’avais gagné mon engagement pour les Boucles en remportant le RAC historique en 2010 et maintenant voilà que j’ai de nouveau reçu un ticket gratuit pour la légendaire épreuve britannique."

Legend,Boucles de Spa,Boucles,Spa,2011,historique,Stouf,Snijers,Waldegaard,Duez,Duval,Porsche,Mazda,Ford,Escort,MKI,911,RX-7,chrono,

Peut-être pas le plus rapide à l'oeil, Stefaan a su profiter du coéfficient appliqué à son antique monture pour devancer les voitures plus récentes de Bjorn Waldegard mais surtout Patrick Snijers, visiblement sur un petit nuage durant deux jours. C'est pourtant un François Duval à nouveau parfaitement maître de son sujet qui prenait la tête de l'épreuve avant de renoncer dans le RT de Saive sur panne d'alternateur.

Legend,Boucles de Spa,Boucles,Spa,2011,historique,Stouf,Snijers,Waldegaard,Duez,Duval,Porsche,Mazda,Ford,Escort,MKI,911,RX-7,chrono,

Derrière le trio Stouf-Waldegard-Snijers, on retrouvait deux autres grands noms, la Mazda RX7 Gr.B de Marc Duez précédant la Lancia Beta Monte-Carlo de Jean-Pierre Van de Wauwer victime d’une crevaison. (Crédit photos: Jacques Letihon)

Legend,Boucles de Spa,Boucles,Spa,2011,historique,Stouf,Snijers,Waldegaard,Duez,Duval,Porsche,Mazda,Ford,Escort,MKI,911,RX-7,chrono,

16:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : legend, boucles de spa, boucles, spa, 2011, historique, stouf, snijers, waldegaard, duez, duval, porsche, mazda, ford, escort, mki, 911, rx-7, chrono | | |