Trofeo Abarth,Abarth,500,Assetto Corse,190 ch,benelux,trophée,circuit,piste,francorchamps,zolder,dijon,zandvoort,nurburgring,

Après un bref passage à vide, les courses sur circuit connaissent un nouvel élan en Belgique et les plans annoncés pour 2013 sont prometteurs. Neri Compétition s’inscrit dans cette tendance avec l’Abarth Trofeo Benelux, un produit innovant qui devrait recueillir tous les suffrages.

Comptant parmi les séries européennes à succès, le Trofeo Abarth proposera dès l’année prochaine une déclinaison Benelux. L’initiative en revient à Neri Compétition, le département sportif de Neri Automotive qui distribue notamment les pièces Abarth racing pour l’ouest de l’Europe. «Notre objectif prioritaire est que les concurrents s’amusent pour un budget contenu,» explique Thomas Neri. «Afin de leur permettre de progresser en découvrant de nouveaux tracés, nous leur proposons un calendrier aussi varié qu’équilibré.»

Effectivement, cet Abarth Trofeo Benelux visitera six sites différents: «Après le test-day début avril à Zolder en compagnie du Belgian Racing Car Championship (BRCC), nous entamerons le championnat proprement dit à Dijon, toujours avec le BRCC. Puis nous irons au Nürburgring et à Zandvoort où nous retrouverons la famille Abarth au complet puisque ces meetings accueilleront le Trofeo européen. Nous ferons ensuite étape à Colmarberg avant de retrouver à Spa-Francorchamps les concurrents du Trofeo européen. Enfin, la saison se terminera à Zolder. Ce programme permettra aux concurrents de s’affronter sur des pistes sympas mais n’imposant pas de longs et onéreux déplacements.»

La voiture choisie est l’Abarth 500 Assetto Corse dont les caractéristiques essentielles sont bien connues: moteur 1400 turbo de 190 cv, boîte 6 manuelle, suspensions réglables, freins racing, pneus Michelin 205-50-17, 970 kg. Le sprint sera privilégié dans l’Abarth Trofeo Benelux dont les meetings suivront un même canevas : essais libres de 20 minutes, deux séances qualificatives de 25 minutes et deux courses de 25 minutes + 1 tour. Des primes récompenseront les trois meilleurs au terme de chaque week-end et le vainqueur final du Trofeo repartira au volant d’une Abarth de route (ses deux dauphins se partageant également des prix très intéressants). Précisons que la licence C circuit sera nécessaire pour les pilotes belges désirant s’aligner dans le Trofeo.

Trois formules seront proposées : l’achat de la voiture, la location pour la saison, ou la location par meeting, un encadrement complet (support technique, accueil, catering) étant évidemment prévu. Toutes les informations concernant l’Abarth Trofeo Benelux 2013 peuvent d’ores et déjà être obtenues via l’adresse suivante :

abarth@neri-automotive.be.

Calendrier: 05 avril test-day Zolder (Bel) // 11-12 mai Dijon (Fr) // 1-2 juin Nürburgring (All) // 15-16 juin Zandvoort (PB) 22-21 juillet Colmarberg (GD Lux) // 7-8 septembre Spa-Francorchamps (Bel) // 12-13 octobre Zolder (Bel)

14:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : trofeo abarth, abarth, 500, assetto corse, 190 ch, benelux, trophée, circuit, piste, francorchamps, zolder, dijon, zandvoort, nurburgring | | |

Grosse actualité également du côté des voitures à portière avec le premier rendez-vous du FIA-GT à Silverstone, les voitures de tourisme du WTCC qui découvraient la piste de Marrakech et enfin les bolides belges du BTCS qui se retrouvaient à Dijon.

 D7-FIAGT_SILVERSTONE_09_0714

La première manche du FIA-GT n'a pas réellement surpris puisque la Saleen de S7-R du team tchèque K plus K Motorsport de Karl Wendlinger et Scott Sharp s'est imposée après avoir signé la pole position lors des qualifications. Les deux hommes remportent leur second Tourist Trophy après leur victoire en 2008 sur une Aston-Martin. Ils devancent la Maserati MC12 de Bartels/Bertolini et la Corvette C6R de Moreau/Maassen. En GT2, c'est l'équipe Liégeoise de Rudi Penders qui impose la Porsche pilotée par le très peu comique Collard et son équipier Westbook.

D7-FIAGT_SILVERSTONE_09_0854

Toujours du côté des noir-jaune-rouge, notons la 4e place de Hezemans/Kumpen, la 6e de Longin/Ruffier tandis que Lémeret n'a pu faire mieux que 9e. DHL ne doit vraiment pas se féliciter du choix de son pilote... Enfin, Bas Leinders et Renaud Kuppens terminent la course au dixième rang.

D7-FIAGT_SILVERSTONE_09_0221
  

Lors des courses réservées aux GT3, notre jeune compatriote Maxime Martin a séduit l'assemblée en signant d'excellents résultats à bord d'une peu attendue Morgan Aero Super Sport. Dans la première manche, il terminait sixième et premier Belge devant la Ford GT de De Doncker. Loix et Horion étaient contraints à l'abandon. Dans la deuxième joute, Maxime imposait brillamment la Morgan pour la deuxième fois du week-end après un départ en pole-position. Nouvel abandon pour Loix-Horion tandis que De Doncker ne faisait pas mieux qu'onzième.

2009_FIA_GT_01_Silverstone_Morgan_101

La première visite du WTCC au Maroc a permis aux nouvelles Chevrolet Cruze de s'imposer pour la première fois cette saison. Rob Huff, auteur de la pole position, a remporté la première manche devant les quatre Seat Leon TDI de Tarquini, Gené, Muller et Monteiro.

1ROM8935

Dans la deuxième course, c'est Nicolas Larini qui a trouvé le chemin de la victoire en s'imposant pour la première fois dans le WTCC à l'âge de 45 ans. Il a devancé le français Yvan Muller, qui renforce ainsi sa première place au classement du championnat, et son équipier Huff.

IFM33917

Enfin, le circuit de Dijon-Prenois accueillait le deuxième meeting du BTCS. Dans la première manche, nous avons assisté au premier doublé des Kia Pro-Ceed avec Stéveny-Dockerill qui devançaient Van Hooydonck-Vanthoor. Troisième, la Mazda RX-8 pilotée par les français Derlot-Samon terminait enfin une course devant la Renault Mégane Silhouette.

Kia

Dans l'ultime course, le jeune Schroyen dominait la course avec son Audi A4 Silhouette avant de devoir repasser par la voie des stands pour avoir dépassé le très idiot temps-pivot. Du coup, la Renault prenait la tête avant de laisser très généreusement passer la BMW de Vanbellingen-Maes dans l'ultime boucle pour ne pas avoir à porter 50 kilos supplémentaires durant toute l'année.

Audi
   

21:54 Écrit par Benoît Lays dans Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marrakech, dijon, fia-gt, silverstone, btcs, wtcc | | |