spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

A priori, ce titre peut sembler contradictoire lorsqu'on sait que les courses disputées ce week-end sur le plus beau circuit du monde ne concernaient que des voitures anciennes. Pourtant, cette deuxième plongée de l'année au cœur des véhicules historiques, après notre découverte du Concours d'Elégance de la Villa d'Este, nous a donné un véritable coup de fouet.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

En cette période obscurantiste où les passionnés d'automobile et de pilotage sont perçus comme de dangereux déviants, il est bon de se retrouver, l'espace d'un week-end, entre passionnés. On profite au maximum des odeurs d'huile de ricin, du chant des moteurs qui s'échauffent dans les stands ou encore du spectacle sur la piste. L'ambiance est conviviale et l'on déambule dans les paddocks, attirés par certaines voitures, intrigués par d'autres. Les propriétaires-pilotes ne sont jamais bien loin et toujours prêts à partager leur passion. Bref, le temps passe vite et l'on ne se lasse pas d'admirer ces joyaux.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

L’épreuve phare de ce rendez-vous est celle qui a donné son nom à l’épreuve, les Spa Six Hours Endurance. Une épreuve qui a proposé un affrontement de grande qualité entre les... 16 Ford GT40 Replica présentes au départ! Si la GT40 #9 de Frank Stippler, Michael Funke et Georg Nolte a longtemps occupé la tête du classement, elle a finalement dû baisser pavillon face à la #55 des spécialistes Britanniques Chris Ward et Andrew Smith, qui ont décroché leur première victoire dans la classique ardennaise. Il s'agissait du septième succès consécutif d'une GT40, la douzième victoire de la légendaire Ford en un quart de siècle.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Les GT40 Replica ont monopolisé le top 5 final, avec Jason Wright, Michael Gans et Andy Wolfe sur la plus petite marche du podium, devant Shaun Lynn et Andrew Haddon d'une part, Markus Graf Von Oeynhausen et le jeune Belge Nico Verdonck de l'autre. C'est la superbe Aston Martin DB4 GT DP214 de Friedrichs, Hadfield et Mallock qui s'est imposée comme la 'best of the rest', s'offrant une rutilante 6ème place devant les exceptionnelles Lotus Elan 26R des Britanniques Wilson-Stirling-Pittard et Porsche 904 de Fatemi-D'Ieteren, qui ont fièrement trouvé place dans le top 10 au beau milieu de bolides bien plus puissants.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Déception pour les Shelby Cobra, avec la #10, soit la version Daytona de Hart-Hart-Pastorelli, contrainte à l'abandon après avoir été omniprésente dans le top 5.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Casse moteur spectaculaire de Christophe Van Riet au volant de la #81, parti en tête-à-queue dans la ligne droite devant les stands F1! A noter, côté belge, la 19ème place de Thierry de Latre du Bosqueau et José Close au volant d'une Shelby Cobra.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Présent pour la première fois au programme de Spa Six Hours, le Jaguar Classic Challenge, organisé par la maison-mère, a permis aux E-Type de s’en donner à cœur joie, la victoire revenant aux Dodd père et fils devant l’Allemande Rhea Sautter, associée au Britannique Andy Newall.

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

Au bout du compte, Roadbook Organisation peut se féliciter d’une 25ème édition relativement épargnée par la météo. (texte en partie rédigé avec le communiqué de Vincent Franssen).

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

spa,six,hours,francorchamps,circuit,belgique,épreuves,courses,piste,historique,gt40,ford,jaguar,porsche,aston martin

13:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, six, hours, francorchamps, circuit, belgique, épreuves, courses, piste, historique, gt40, ford, jaguar, porsche, aston martin | | |

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Les 24 Heures de Francorchamps, c’est bien plus que la plus grande course de GT au monde. C’est aussi une semaine d’animations, de musique et autres activités attrayantes pour toute la famille. Afin que vous puissiez profiter au maximum de cette semaine unique en son genre, nous vous proposons le programme détaillé des réjouissances.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Mardi 26 juillet

14.55 Test Bronze
Déjà les premières escarmouches sur la piste puisqu'une séance de test de trois heures est réservée aux pilotes Bronze, de quoi offrir à ces concurrents à l’expérience moindre l’occasion de se familiariser avec le toboggan ardennais, mais aussi de vous donner la possibilité de voir pour la première fois certaines des voitures en piste, et déjà admirer des décorations inédites. N’oubliez pas, l’accès au circuit est totalement gratuit le mardi!

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Mercredi 27 juillet

16.00 Coup d’envoi de la Parade
Toutes les voitures des Total 24 Hours of Spa quitteront le circuit de Francorchamps afin de gagner par la route le cœur de Spa. Impossible d’approcher les voitures de plus près que lors de cette avant-soirée du mercredi!

17.00 Séance d’autographes à Spa
Une fois que les pilotes seront arrivés au centre-ville, ils dédicaceront tout ce que vous leur mettrez sous la main. Enfin, peut-être pas un contrat de time-sharing pour un appartement à Tenerife… Les pilotes seront également interviewés sur le podium: d’abord ceux du Groupe National, puis les pilotes de l’Am Cup, suivis des équipages Pro-Am et Pro.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

19.30 Retour des voitures vers le circuit
Et si par hasard vous avez trouvé que cette parade n’était pas suffisante, il y en aura une deuxième, cette fois pour permettre à toutes les voitures de reprendre la direction du circuit.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Jeudi 28 juillet

13.20 Essais libres
Première séance pour tous les pilotes des 24 Heures de Francorchamps.

17.45 Séance pré-qualificative
60 nouvelles minutes pour affiner la préparation en vue de la séance qualificative du soir.

18.55-19.50 Pit Walk
Une excellente opportunité d’apprécier de très près les machines qui participeront à cette édition du double tour d'horloge spadois.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

20.00-21.15 Qualification
21.45-23.45 Qualification de nuit

Pendant plus de trois heures, les tours rapides de qualification se succéderont, et la préparation en vue de la course la plus exigeante des Blancpain GT Series se poursuivra. L’occasion de vivre la magie de la nuit sur un circuit mythique.

22.00 DJ Set au niveau de la Tour
Et pendant que les voitures se produiront sur la piste, un DJ assurera l’ambiance au niveau de la Tour dans le Paddock Endurance.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Vendredi 29 juillet

Toute la journée : courses annexes
Avec le Lamborghini Blancpain Super Trofeo, le FIA Formula 3 European Championship, la Formula Renault 2.0 Northern European Cup et le Blancpain GT Sports Club, l’avant-programme des 24 Heurs est tout simplement impressionnant. Pas moins de cinq courses auront déjà lieu le vendredi, avec pour débuter les F3 dès 12h20.

18.00: Superpole
Cerise sur le gâteau de ce vendredi où l’action sera reine: la Superpole pour les 24 Heures de Francorchamps. Les 20 voitures les plus rapides des séances qualificatives de jeudi prendront la piste une par une, avec un intervalle d’une minute entre chaque bolide. Chaque concurrent aura l’occasion d’effectuer deux tours chronométrés pour tenter de décrocher la prestigieuse pole position en vue de cette classique de l’endurance.

19.30 Jogging
Envie d’un petit run sur le vallonné tracé de Francorchamps? Venez nous rejoindre sur le circuit pour le jogging! Les enfants prendront le départ à 19h30 et les adultes à 20h00. Et vous aurez deux heures pour accomplir le tour de sept kilomètres.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Samedi 30 juillet

Total 24 Hours of Spa News
N’oubliez pas de prendre au passage votre journal à l’entrée du circuit le samedi matin, afin de connaître les toutes dernières news et la composition de la grille de départ. Et vous y trouverez également le plan du circuit avec l'emplacement des neufs écrans géants qui vont vous permettre de suivre toute l'action sur la piste. 

Toute la journée: Lotto Village
Une fois encore, le Lotto Village sera l’épicentre de l’amusement hors-piste durant la plus grande course de la Blancpain GT Series et de l’Intercontinental GT Challenge, avec d’innombrables activités pour toute la famille. Simulateurs, voitures de course, stands de boissons et nourriture, shops officiels de merchandising. Et les enfants ne seront pas en reste, avec des trampolines et des châteaux gonflables, ainsi qu’un Village Aventure. Les parents pourront en outre ne rien rater de l’action sur la piste grâce à la présence de nombreux écrans géants sur le site.

Toute la journée: Pirelli Activation Area
Outre les activités traditionnelles décrites ci-dessus, il vous sera possible de participer au Pirelli Challenge, qui battra son plein dans le paddock, et qui donnera à chacun la possibilité de piloter une GT3 miniature sur l’un des circuits ‘slot’ les plus spectaculaires. Et si vous pensez être prêt pour la F1, essayez le Pirelli Pit Stop Challenge!

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Toute la journée: Exposition GT4
A côte de la tribune F1, venez admirer les GT4 de course. Ca vaut le detour !

Toute la journée : Supercars dans le paddock

Envie d’admirer quelques-unes des plus spectaculaires voitures de route au monde ? Rendez-vous dans le paddock pour croiser un essaim de superbes Supercars, rassemblées pour l’occasion.

9.50-13.45: Courses annexes
Quatre nouvelles courses annexes mèneront au départ de l’événement majeur, avec un maximum d’action lors de ces quatre sprints.

13.55: Pit Walk
Une autre possibilité d’approcher les hommes et les machines alors que la préparation finale en vue des Total 24 Hours of Spa battra son plein.

13.55-15.30 Parades
Pendant ce temps, quelques voitures réellement impressionnantes effectueront des tours de parade sur le circuit. Des Bentley jusqu’aux GT classiques et modernes, les amoureux de belles automobiles seront comblés.

14.30-16.30 La Fanfare des Cadets de la Marine
Comme le veut la tradition, une fanfare sera de la partie pour accompagner concurrents et public jusqu’au départ de la course. Cette année, c’est la Fanfare des Cadets de la Marine qui aura cet honneur.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

15.35 Grid Walk
Ceux d’entre vous qui auront la chance de se procurer un ticket ‘Grid Walk’ pourront se rendre sur la grille de départ pour admirer voitures et pilotes.

16.05 Arrive le drapeau
Levez les yeux vers le ciel, car le drapeau belge qui sera utilisé pour donner le départ de la course arrivera de manière spectaculaire.

16.30 Départ de la course
Plus de 60 bolides en direction du Raidilllon vont prendre le départ de la 68ème édition des Total 24 Hours of Spa.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Lotto Village

17.00 Circus Trial Tour (3 shows)
Après leur succès l’an dernier, les motards de l’extrême du Circus Trial Tour sont de retour cette année. Ce spectaculaire show de trial aura lieu au centre du Lotto Village, où ces acrobates montreront ce qu’il est possible de réaliser… l’impossible au guidon d’une moto de trial.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

21.00 Henri PFR en concert
Le Lotto Village est traditionnellement le cœur de l’animation durant les Total 24 Hours of Spa, et 2016 ne dérogera pas à la règle, avec un nouveau concert de prestige. Le jeune Belge Henry PFR aura l’honneur de donner le coup d’envoi de la fête.

22.00 Tom Swoon en concert
Il sera suivi de la révélation polonaise de 2015, Tom Swoon.

22.00 Départ des 12 Hours Kart Night Race
32 karts vont s’affronter durant la nuit sur le Circuit Karting de Francorchamps. Il vous sera possible de suivre cette course en même temps que l’épreuve réservée aux GT grâce à l’écran géant installé sur le site.

22.45 Feux d’artifice
Et comme si la course et les concerts ne suffisaient pas, des feux d’artifice spectaculaires seront tirés sur le circuit!

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

23.00 Quentin Mosimann en concert
La superstar suisse et DJ Performer (il chante et joue aussi de la batterie !) Quentin Mosimann fera monter la température de quelques crans supplémentaires dans le Lotto Village.

00.00 Fedde Le Grand en concert
L’un des points d’orgue de la semaine sera incontestablement le DJ Set de Fedde Le Grand. Le DJ hollandais, qui est aussi producteur, est un hôte régulier de festivals comme Tomorrowland et l’Ultra Music Festival. Il sera sur scène à minuit.

01.30 After Party avec Henri PFR
Une fois que Fedde Le Grand aura mis le feu à la scène, Henry PFR se chargera de prolonger le plaisir et la soirée.

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

Dimanche 31 juillet

Toute la journée: Lotto Village

14.00: Mister Cover en concert
Le célèbre groupe belge de reprises Mister Cover vous propose de conclure de la meilleure des façons ce qui sera à n’en pas douter un week-end fantastique.

16.30 Arrivée des Total 24 Hours of Spa
Peu après le baisser du drapeau à damier, toutes les barrières seront ouvertes afin de permettre au public de gagner le podium dans le paddock endurance...

endurance,24,heures,francorchamps,GT,plus,grande,course,monde,spa,animatins,paddocks,courses,annexes,2016,programme,menu

 

21:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, 24, heures, francorchamps, gt, plus, grande, course, monde, spa, animatins, paddocks, courses, annexes, 2016, programme, menu | | |

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Lancé en 1958, le BTCC est l’une des compétitions les plus anciennes sur circuit. Certes, ses belles années sont dorénavant derrière lui. La faute à cette multiplication de disciplines et de championnats où, bien souvent, une marque joue seule en tête pour le plus grand bonheur de son service marketing. Seuls les constructeurs allemands osent encore s’affronter entre eux dans le DTM. Pour le reste, que ce soit en WTCC ou dans les Renault Series, les marques françaises préfèrent éviter la concurrence. Dommage. Parce qu’à la fin du siècle passé, Peugeot, Renault et Volvo venaient affronter Honda, Vauxhall et Ford mais aussi Audi, BMW et Nissan sur toutes les pistes anglaises pour le plus grand bonheur des spectateurs. Depuis, la sacro-sainte baisse des coûts est passée par là et les usines ont déserté peu à peu le tourisme en Angleterre comme dans bien d’autres pays européens.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Pourtant, c’est un plateau d’une trentaine de voitures que le Championnat Anglais des Voitures de Tourisme propose encore à ses fans de nos jours. Et lorsque le soleil s’en mêle, comme à Snetterton en ce deuxième week-end du mois d’août, c’est 30.000 spectateurs qui s’installent dans les tribunes et sur le joli gazon des abords du circuit. Une ambiance unique que l’on ne connaît plus guère qu’au Royaume-Uni ou… au Mans où les Britons débarquent traditionnellement en masse. Il y a bien longtemps que nous n’avions plus connu une telle affluence sur un circuit.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Un petit peu de technique

Depuis la saison 2014, toutes les voitures sont construites selon le règlement du CTGN. Présenté en 2011, ce règlement technique est conçu pour réduire considérablement la conception, la construction et les coûts de fonctionnement des voitures et des moteurs. De quoi permettre aux équipes indépendantes de rivaliser sur un même niveau de compétitivité en maîtrisant les coûts tout en récompensant encore l'ingénierie et la stratégie.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

La volonté du CTGN était de miser sur certains composants communs : turbo, soupape de décharge, intercoolers et ECU (unité de contrôle du moteur), boîte six vitesses séquentielle, berceau, freins, amortisseurs et suspension sont imposés. Les équipes ont la possibilité d'opter pour un moteur sans marque fourni par la TOCA (organisateur du BTCC) ou de développer leur propre groupe motopropulseur selon la réglementation à condition qu’il appartienne à la «famille» du modèle de voiture choisi. Pour le mode de propulsion, on a le choix entre traction ou propulsion en fonction de ce qu’il existe dans la gamme de la marque impliquée. Ils développent tous 350 chevaux et sont tous des 2.0 litres turbocompressés.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Les règles du jeu

Il y a dix rendez-vous par saison qui s’articule comme suit : deux séances d’essais libres et qualification le samedi et trois courses de douze tours disputées le dimanche. Les 15 premiers marquent des points et des points bonus sont distribués au meilleur chrono des essais et des courses. Dunlop fournit deux types de gommes pour le sec dont des tendres qui ne peuvent être utilisés que dans une seule manche par week-end mais ils ne peuvent pas choisir la même course plus de trois fois sur la saison.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Et c’est encore plus complexe pour les grilles de départ puisque si la première dépend des qualifications, la deuxième est définie en fonction du meilleur tour en course des pilotes et pour la troisième. Là, les Anglais prennent les pilotes ayant terminés entre la 6è et la 11è place et tirent au sort. Si le numéro six est choisi, c’est celui qui a terminé sixième de la deuxième manche qui partira en pole position. Ces six-là partent devant les cinq premiers de la deuxième manche. Enfin, il faut ajouter à cela un ballast de 75 kg pour le premier, 66 pour le second, 57 pour le troisième... Ils sont alloués entre chaque rendez-vous selon la position au championnat et doivent être embarqués durant les qualifications et la première course. Pour les deux autres manches, ils sont répartis en fonction des résultats du jour en course 1 et course 2.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Back to the future

Lors de notre petite escapade en terre anglaise, nous étions accompagnés de Vincent Radermecker. Le Liégeois avait été un acteur émérite de cette discipline lors de ses belles années puisqu’il avait décroché un contrat officiel avec Volvo en 1999 (8è du championnat) avant d’aller chez Vauxhall l’année suivante (dixième). L’occasion pour nous de vivre en sa compagnie un week-end instructif.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

A l’image de la sympathique explication de Matt Neal qui, reconnaissant le pilote belge, nous a gentiment invité à le suivre dans le stand Honda pour nous y expliquer les spécifications techniques de son bolide mais aussi les subtilités du règlement actuel. De son côté, Alain Menu nous confiait sa déception de ne plus faire partie des pilotes actifs d’un championnat où l’apport de sponsors est devenu là aussi la règle. Ce qui donne lieu à des situations cocasses comme lorsqu’Andrew Jordan, pilote MG, se félicite du renouvellement de son contrat pour deux ans avec un sponsor qui n’est autre que la société de son père. Mais au-delà de ça, les voitures sont assez sexy et le public est bel et bien présent.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Il faut dire que l’organisateur fait tout pour motiver les fans. A l’image des immenses parkings gratuits parfaitement gérés par des bénévoles qui vous guident jusqu’à votre emplacement. L’entrée coûte une cinquantaine d’euros et comme à Francorchamps, le moindre ravitaillement en nourriture et en boisson vous coûtera un bras. Mais contrairement au plus beau circuit du monde, la sonorisation est parfaite (même si le commentateur est difficilement compréhensible pour nous autres petits francophones) et la propreté du gazon anglais n’est pas une légende. Pas besoin de tribunes pour être parfaitement installés sur les bords du circuit.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Seuls les écrans géants pourraient être mieux orientés mais comme le circuit est relativement compact, vous pouvez facilement changer de point de vue entre deux manches. Des manches de douze tours de type sprint qui impliquent quelques solides bagarres en piste même si les protagonistes choisiront de préserver leurs mécaniques dans les premières courses. Enfin, l’activité en piste est incessante durant toute la journée avec des courses de monoplaces, de Ginetta et de la Porsche Carrera Cup.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Volkswagen en force

Trois marques jouent habituellement les premiers rôles : BMW, Honda et Volkswagen. Pour l’instant, les Volkswagen Passat CC du Team BMR sont en tête du classement provisoire de la compétition avec Jason Plato devant Colin Turkington. Ils devancent Gordon Shedden, le pilote Honda Yuasa Racing n’ayant pas connu un week-end très facile à Snetterton, et Sam Tordoff, actuellement le meilleur pilote du clan BMW. Andrew Jordan est actuellement cinquième du classement pour le plus grand bonheur du clan MG qui a salué la première victoire du jeune Jack Goff (24 ans) sur une MG du Triple Eight Racing.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Mais avec les règles actuelles, tout peut encore arriver lors des quatre derniers rendez-vous de la saison. Et si ce reportage vous a mis l’eau à la bouche, toutes les courses sont retransmises en direct sur internet via la chaîne officielle du BTCC. Mais sincèrement, rien ne vaut un déplacement. Séduit, votre serviteur se verrait bien assister à la finale, en octobre, à Brands-Hatch! (Photos: www.btcc.net et C. Dubon)

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

12:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : btcc, courses, circuit, sprint, snetterton, anglais, uk, reportage, vécu, 2015, volkswagen, honda, bmw, mg, ford, infiniti, toyota, constructeurs, privés, 2.0, turbo, traction | | |

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Après quelques mois de repos, le petit monde des courses historiques se retrouve en Italie les 28 et 29 mars pour l’ouverture de la saison. Les quatre plateaux by Peter Auto seront réunis à l’occasion du Vallelunga-Classic, un meeting organisé dans la lignée des précédents Mugello-Classic (2014) et Imola-Classic (2013, 2012). Disputé sur deux jours, Vallelunga-Classic verra les séances qualificatives des quatre plateaux animer la journée du samedi 28 mars alors que six courses se succéderont le lendemain. L’entrée sera gratuite pour les spectateurs.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Classic Endurance Racing
 
Avec 55 voitures réparties en deux grilles, le doyen des plateaux by Peter Auto confirme son succès ininterrompu depuis plus d’une décennie. Martin O’Connell, lauréat des saisons 2012 et 2014, remet son titre en jeu, toujours au volant d’une Chevron B 19 (1971) qu’il partage avec Andrew Kirkaldy. Parmi les attractions notables de ce premier rendez-vous de l’année, notons la présence d’une Porsche 917 (1970) pilotée par le vainqueur des 24 Heures du Mans 1977 Jürgen Barth. Les spectateurs italiens auront quant à eux les yeux rivés vers les machines transalpines comme l’Alfa Romeo 33 (1971), la Lancia Beta Gr A (1979) ou la Ferrari 512 BBLM (1980).

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Heritage Touring Cup

Pour sa seconde année d’existence, le plateau passe de trois à cinq manches et, surtout, il devient un véritable championnat avec un classement par points. Les tendances des premières confrontations de 2014 donnent les BMW favorites, notamment la 635 CSi de Philipp et Siggi Brunn – voiture ayant participé à l’European Touring Car Championship (ETCC) en 1984 et 1985. Il faudra aussi compter sur la Rover Vitesse de Richard Postins dont la montée en puissance au fil des manches (2ème en octobre aux Dix Mille Tours) laisse présager d’une saison âprement disputée.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Sixties' Endurance

Avec 35 voitures engagées, la première confrontation de la saison à Vallelunga s’annonce somptueuse. Le champion en titre Yvan Mahé revient au volant de sa Shelby Cobra (1965) associé à Dominique Guénat. Il trouvera sur sa route une autre Cobra (1964) pilotée par deux pilotes vus aux 24 Heures du Mans: Raymond Narac et Michel Lecourt. Face aux puissantes Américaines, le clan des Jaguar ne sera pas en reste avec l’arrivée d’une Type E (1964) emmenée par Da Rocha-Mestrot. Nouvelle dans ce plateau, cette voiture est déjà connue des spécialistes pour avoir terminé 2ème du dernier Tour Auto aux mains de Jean-Pierre Lajournade. Notons enfin la présence remarquable de trois Porsche 904!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Trofeo Nastro Rosso
 
Le plateau réservé aux voitures italiennes sera assurément l’un des plus en vue dans la province de Rome. Difficile d’extraire une favorite de cette grille exceptionnelle composée d’Alfa Romeo, de Ferrari, de Bizzarrini ou encore de quatre barquettes Maserati (300 S, 200 SI et A6 GSC Barchetta)!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

10:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vallelunga, classic, peter, auto, organisation, six, courses, endurance, touring, cup, sixtie's, trofeo, nastro, rosso, courses, circuit, piste, track, historique | | |

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Après quelques mois de repos, le petit monde des courses historiques se retrouve en Italie les 28 et 29 mars pour l’ouverture de la saison. Les quatre plateaux by Peter Auto seront réunis à l’occasion du Vallelunga-Classic, un meeting organisé dans la lignée des précédents Mugello-Classic (2014) et Imola-Classic (2013, 2012). Disputé sur deux jours, Vallelunga-Classic verra les séances qualificatives des quatre plateaux animer la journée du samedi 28 mars alors que six courses se succéderont le lendemain. L’entrée sera gratuite pour les spectateurs.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Classic Endurance Racing
 
Avec 55 voitures réparties en deux grilles, le doyen des plateaux by Peter Auto confirme son succès ininterrompu depuis plus d’une décennie. Martin O’Connell, lauréat des saisons 2012 et 2014, remet son titre en jeu, toujours au volant d’une Chevron B 19 (1971) qu’il partage avec Andrew Kirkaldy. Parmi les attractions notables de ce premier rendez-vous de l’année, notons la présence d’une Porsche 917 (1970) pilotée par le vainqueur des 24 Heures du Mans 1977 Jürgen Barth. Les spectateurs italiens auront quant à eux les yeux rivés vers les machines transalpines comme l’Alfa Romeo 33 (1971), la Lancia Beta Gr A (1979) ou la Ferrari 512 BBLM (1980).

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Heritage Touring Cup

Pour sa seconde année d’existence, le plateau passe de trois à cinq manches et, surtout, il devient un véritable championnat avec un classement par points. Les tendances des premières confrontations de 2014 donnent les BMW favorites, notamment la 635 CSi de Philipp et Siggi Brunn – voiture ayant participé à l’European Touring Car Championship (ETCC) en 1984 et 1985. Il faudra aussi compter sur la Rover Vitesse de Richard Postins dont la montée en puissance au fil des manches (2ème en octobre aux Dix Mille Tours) laisse présager d’une saison âprement disputée.

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Sixties' Endurance

Avec 35 voitures engagées, la première confrontation de la saison à Vallelunga s’annonce somptueuse. Le champion en titre Yvan Mahé revient au volant de sa Shelby Cobra (1965) associé à Dominique Guénat. Il trouvera sur sa route une autre Cobra (1964) pilotée par deux pilotes vus aux 24 Heures du Mans: Raymond Narac et Michel Lecourt. Face aux puissantes Américaines, le clan des Jaguar ne sera pas en reste avec l’arrivée d’une Type E (1964) emmenée par Da Rocha-Mestrot. Nouvelle dans ce plateau, cette voiture est déjà connue des spécialistes pour avoir terminé 2ème du dernier Tour Auto aux mains de Jean-Pierre Lajournade. Notons enfin la présence remarquable de trois Porsche 904!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

Trofeo Nastro Rosso
 
Le plateau réservé aux voitures italiennes sera assurément l’un des plus en vue dans la province de Rome. Difficile d’extraire une favorite de cette grille exceptionnelle composée d’Alfa Romeo, de Ferrari, de Bizzarrini ou encore de quatre barquettes Maserati (300 S, 200 SI et A6 GSC Barchetta)!

Vallelunga,Classic,Peter,auto,organisation,six, courses,endurance,Touring,cup,sixtie's,trofeo,nastro,rosso,courses,circuit,piste,track,historique,

10:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vallelunga, classic, peter, auto, organisation, six, courses, endurance, touring, cup, sixtie's, trofeo, nastro, rosso, courses, circuit, piste, track, historique | | |

Compétition,circuit,track,piste,BRCC,2014,règlement,courses,silhouette,v8,v6,Bop,RACB,Sport

Kronos Events a profité des dernières semaines pour effectuer un large tour d’horizon auprès de toutes les parties concernées. En tenant compte de leurs avis et de leurs remarques, et en totale concertation avec le RACB Sport, le promoteur a décidé de redistribuer les cartes et d’innover pour la troisième saison du BRCC Endurance.

A l’image de ce que l’on a connu aux plus beaux jours des joutes d’endurance en Belgique, trois championnats seront disputés dans le cadre de ce BRCC Endurance 2014. Ces trois compétitions auront leurs classements et leurs points spécifiques, ainsi que des podiums distincts. Et ce sont donc bien trois titres de champions de Belgique qui récompenseront les meilleurs!

L’Endurance Pro mettra aux prises les GT Pro Evo, GT Pro et Silh Pro Evo.

L’Endurance Cup concernera les GT Cup, GT Challenger, Tourisme Pro Evo et Silh Pro.

Enfin, l’Endurance Trophy opposera les GT Light, Silhouette Light, Tourisme Pro, Challenger et Light.

Compétition,circuit,track,piste,BRCC,2014,règlement,courses,silhouette,v8,v6,Bop,RACB,Sport

En ce qui concerne la technique, il y a un changement au niveau de la répartition des Silhouettes dans les trois championnats. Les Silhouettes Pro Evo comprendront les moteurs V8 non modifié, les Silhouettes Pro reprendront les ex-S1 avec moteur V6 modifié et les Silhouettes Light incluront les anciennes S2 avec moteur V6 non modifié. Pour offrir à chacun les mêmes chances de vaincre, une Balance of Performance spécifique sera appliquée dans chaque championnat. La dernière saison du BRCC Endurance a montré que la BOP élaborée par le RACB Sport aboutissait à un nivellement quasi parfait entre les divers modèles en lice et garantissait un équilibre idéal entre les concurrents.

Conservant cette même approche, le RACB Sport se basera sur les performances au tour mais prendra également en compte les différences de conception des voitures d’une même classe. Si cela s’avère nécessaire, des limitations techniques seront apportées, de même que du poids supplémentaire et des pitstops allongés. L’objectif est clairement d’assurer des explications serrées et passionnantes à tous les niveaux, aussi bien en Endurance Pro qu’en Endurance Cup et Endurance Trophy. Par ailleurs, dans le but d’éviter une domination trop nette d’un type de voitures, un handicap en fonction du résultat est prévu: les concurrents du Top 3 de chaque round se verront appliquer une pénalité en secondes lors de la manche suivante.

Compétition,circuit,track,piste,BRCC,2014,règlement,courses,silhouette,v8,v6,Bop,RACB,Sport

La saison 2014 du BRCC comptera six meetings. Cette troisième édition du Belgian Racing Car Championship débutera à Zolder à l’occasion du New Race Festival les 26 et 27 avril. Les 10 et 11 mai, les concurrents se retrouveront sur le circuit français de Dijon-Prenois pour le traditionnel Trophée de Bourgogne puis ils se verront proposer une étape inédite les 5 et 6 juillet : un déplacement à Zandvoort lors des F3 Masters. Trois semaines plus tard, ils auront rendez-vous en prologue des Total 24 Hours of Spa. Le dernier tiers de saison débutera les 6 et 7 septembre avec les 600 Km de Spa-Francorchamps, et la finale se déroulera les 11 et 12 octobre lors des Belgian Masters à Zolder. (Photos: www.letihon.be)

13:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : compétition, circuit, track, piste, brcc, 2014, règlement, courses, silhouette, v8, v6, bop, racb, sport | | |

circuit,belgique,gratuit,spa,francorchamps,2013,courses,race,piste,racing,festival

Disputé cette année sur seulement deux jours, le Racing Festival fera, le week-end prochain, la part belle aux Grand Tourisme et Tourisme du Supercar Challenge. Depuis quelques saisons déjà, les concurrents de l’ex-Dutch Supercar Challenge sont devenus des habitués des meetings organisés par le RAC Spa. En 2012, cette discipline est montée en puissance avec l’organisation d’un véritable championnat Benelux où l’on retrouve une majorité de pilotes néerlandais bien sûr, mais aussi une bonne dizaine de Belges et quelques concurrents britanniques. Véritable Belcar de la belle époque à la sauce hollandaise, la formule Supercar est assez forte aujourd’hui pour ne plus jouer les courses annexes mais bien tenir une place de choix avec une soixantaine de voitures de tous genres en piste pour deux manches d’une heure, l’une le samedi et l’autre le dimanche.

circuit,belgique,gratuit,spa,francorchamps,2013,courses,race,piste,racing,festival

Corvette, Viper, Ferrari, Porsche, Mosler, McLaren et autres Aston ou plus exotique Praga luttent pour la victoire au général dans la catégorie Super GT, tandis que les Volvo, Mazda, BMW ou Lotus bataillent en GT. S’ils ne peuvent viser cette année le classement général, les pilotes ou préparateurs belges jouent la gagne dans les différentes catégories avec un beau duel en division GT, comme en BTCS jadis, entre la Volvo S60 Silhouette Delahaye du Français Pierre-Etienne Bordet (172 points) et la BMW M3 Silhouette de Steve Vanbellingen et Ward Sluys, nouveaux leaders (194) depuis le dernier meeting de Zandvoort. Patrick Lamster et Marc Neyens (en tête du classement GTB), Werner Van Herck, Luc De Cock (leader en Super Sport sur sa petite Lotus) ou Jimmy Adriaenssens (SEAT) montent également régulièrement sur les podiums de cette série à succès désormais bien connue dans notre pays.

circuit,belgique,gratuit,spa,francorchamps,2013,courses,race,piste,racing,festival

Se produisant pour la première fois dans le cadre du Racing Festival, la Speed EuroSeries est nettement plus méconnue. A l’image de ce qui se faisait autrefois chez nous, elle rassemble toute une série de petits prototypes comme les Radical SR3 et SR8, des Wolf, Ligier, Tiga, Praga ou une plus originale Gibson GH19. Un peloton renforcé par les Superlight néerlandaises à découvrir. D’autant que quelques concurrents belges devraient les rejoindre. Enfin, les fidèles de notre événement savent déjà comme l’imposant peloton des Caterham Graduates peut être animé. On les retrouvera avec plaisir. Et entre passionnés on appréciera avec eux le spectacle varié de ce Racing Festival pour lequel l’entrée au public est gratuite.

circuit,belgique,gratuit,spa,francorchamps,2013,courses,race,piste,racing,festival

11:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : circuit, belgique, gratuit, spa, francorchamps, 2013, courses, race, piste, racing, festival | | |

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Après une première saison ardue mais passionnante, l’équipe de Kronos Events s’est immédiatement remise au travail pour poser les bases de la deuxième édition du Belgian Racing Car Championship. Le calendrier ayant été dévoilé il y a plusieurs semaines déjà, place à l’étape suivante, très attendue: les grandes lignes du BRCC 2013, et notamment les voitures qui y seront acceptées.

«Comme tout le monde le sait, nous avons abordé l’année 2012 très en retard et dans des circonstances particulières», souligne Jacky Andrzejewski, General Manager de Kronos Events. «Nous avons pu entamer la préparation de 2013 dans un contexte beaucoup plus favorable, ce qui nous permet de lever le voile sur le prochain BRCC bien avant la fin de l’année. Je profite de l’occasion pour dire combien nous sommes fiers du travail accompli par la cellule Kronos Events et du programme que nous présentons aujourd’hui.»

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Le principal changement dans le concept du BRCC concerne le championnat Sprint désormais réservé aux petites catégories. Les GT Light, Tourisme Pro, Tourisme Challenger et Silhouette Pro n’évolueront donc plus dans l’ombre des grosses autos mais se disputeront bel et bien la victoire absolue!

«Nous ne sommes pas aveugles : nous savons que la crise frappe aussi le sport automobile», analyse Marc Van Dalen. «En ouvrant les Sprints à des engins moins onéreux, nous voulons revitaliser les grilles de départ. Nous donnons ainsi l’opportunité, notamment aux jeunes pilotes, de briguer le titre tant convoité de Champion de Belgique au volant de montures financièrement plus abordables telles que les GT Light (GT4…), les Tourisme Pro et Challenger ou autres Silhouettes Pro. Cette approche n’empêche nullement les préparateurs d’amortir mieux encore leur matériel en alignant ces mêmes voitures aussi bien en Sprint qu’en Endurance.»

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Afin de maintenir le suspense et d’éviter que les épreuves se transforment en processions, Kronos Events innove en prévoyant lors de chaque meeting deux manches de 35 minutes, une intervention de la Leading Car après la mi-course permettant chaque fois de regrouper le peloton. Entre les deux confrontations – et sur la grille de départ – se feront les changements de pilotes, etc.

Marc Van Dalen explique cette nouveauté: «Trente minutes de sprint, cela paraît parfois long, surtout si les voitures de tête renoncent et qu’il n’y a plus de bagarre. Avec cette Leading Car, nous innovons effectivement et nous garantissons aux spectateurs des confrontations passionnantes, rythmées et surtout faciles à suivre. En 2012, nous avions déjà programmé des sprints mais avec ce nouveau concept, nous allons plus loin!»

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Contrairement à ce Sprint New Look, l’Endurance ne subit aucun changement notoire. A l’exception des manches disputées lors du meeting d’ouverture à Zolder et aux Total 24 Hours of Spa, les équipages – de deux ou trois pilotes – s’affronteront toujours sur trois heures et toutes les catégories seront acceptées, y compris les GT3!

«Nous devions penser à l’avenir et nous ne pouvions nous permettre de perdre des clients potentiels en refusant les GT3,» souligne Jean-Pierre Mondron. «Mais nous devions aussi songer aux concurrents des autres catégories et leur laisser des chances de se mettre en vedette. Nous allons donc équilibrer les débats via des arrêts obligatoires au stand. Nous avons effectué une simulation qui a montré, par exemple, qu’avec quatre pit-stops, une GT3 se retrouve dans la même ’’fourchette’’ qu’une GT Pro ou une Silhouette Pro Evo qui s’arrête moins souvent. En outre, cette innovation rend toute son importance à la stratégie, un élément capital dans des épreuves de longue haleine. Nous sommes persuadés que les manches Endurance du BRCC vont être passionnantes!»

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Kronos Events a également tenu compte de l’expérience accumulée en 2012, notamment en ce qui concerne l’attribution des points. Désormais, la moitié des points seulement sera accordée si moins de trois voitures s’alignent dans une classe, et pour être repris au classement final, un pilote devra avoir participé à un minimum de trois meetings.

«Afin de garantir les chances de chacun tout en tenant compte des contraintes budgétaires, nous avons prévu de retenir les cinq meilleurs résultats sur six meetings pour établir la hiérarchie finale», précise encore Jacky Andrzejewski. «Les grandes lignes des règlements technique et sportif étant maintenant finalisées, nous pouvons consacrer toute notre énergie à améliorer la promotion, assurer la captation et la distribution des images tout en soignant la médiatisation, notamment via les réseaux sociaux dont nous mesurons pleinement l’importance.»

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Toutes ces nouveautés, parfois étonnantes, prouvent en tout cas que la petite équipe de Kronos Events a abattu un sacré boulot ces dernières semaines et s’est multipliée pour améliorer le BRCC. Il lui reste maintenant quatre bons mois pour peaufiner les détails afin que tout soit prêt dès le premier rendez-vous, le FIA GT Worldseries sur le Circuit de Zolder, du 27 au 29 avril 2013!

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

Calendrier BRCC 2013

27-28 avril: FIA GT Worldseries – Sprint & Endurance (90’) – Circuit Zolder

10-11-12 mai: Trofee Bourgogne – Sprint & Endurance (180’) – Circuit Dijon (FR)

7-8-9 juin: Spa Euro Race – Sprint & Endurance (180’) – Circuit Spa-Francorchamps

25-26-27 juillet: Total 24 Hours – Sprint & Endurance (60’) – Circuit Spa-Francorchamps

6-7-8 septembre: 600 Km Spa – Sprint & Endurance (180’) – Circuit Spa-Francorchamps

12-13 octobre: Belgian Masters – Sprint & Endurance (180’) – Circuit Zolder

BRCC,Belgian,racing,car,championship,2013,futur,courses,race,track,Kronos Events,Kronos,Mondron,Vandalen,andrzejewski,GT4,GT3,Francorchamps,zolder

14:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brcc, belgian, racing, car, championship, 2013, futur, courses, race, track, kronos events, kronos, mondron, vandalen, andrzejewski, gt4, gt3, francorchamps, zolder | | |

peugeot,908,ilmc,le mans,24 heures,endurance,prototype,courses,piste,sprint,track,hdi,diesel,v8,3.7,2011

Chez Peugeot, on prend parfois les gens pour des idiots. Après avoir dévoilé une photo d'un  nouveau prototype connu sous le nom de 90X, le constructeur français viens de présenter la version définitive de sa... 908. Visuellement, la nouvelle version de la voiture est très proche de la précédente. Elle est cependant adaptée au nouveau règlement, avec un capot moteur pourvu d'une dorsale sans oublier un moteur plus petit (downsizing) souhaité par le dernier règlement de l'ACO (Automobile Club de l'Ouest). Peugeot a décidé de remplacer son V12 turbo diesel de 5,5 litres par un V8 turbo diesel 3,7 litres à 90°.

peugeot,908,ilmc,le mans,24 heures,endurance,prototype,courses,piste,sprint,track,hdi,diesel,v8,3.7,2011


La Peugeot 908 sera sur toutes les manches de l'ILMC. L'objectif principal est la victoire au Mans après la déroute de 2010 et les quatre abandons: « Il est évident que notre objectif est de conserver notre titre acquis l’an dernier en ILMC, » souligne Olivier Quesnel, Directeur de Peugeot Sport. « Nous avions signé le grand chelem en empochant toutes les victoires de l’édition 2010. Mais il y en a une que nous souhaitons en premier lieu en 2011, c’est celle du Mans. Cette course mythique est désormais intégrée dans ce championnat, ce qui dans l’intérêt de l’endurance était selon nous nécessaire, voire indispensable. Les 24 Heures du Mans vont ainsi tirer vers le haut ce championnat et offrir d’avantage de notoriété à cette discipline où les constructeurs tels que Peugeot peuvent mettre en avant leur savoir faire, leur technologie et les éprouver dans les conditions extrêmes. »

peugeot,908,ilmc,le mans,24 heures,endurance,prototype,courses,piste,sprint,track,hdi,diesel,v8,3.7,2011

15:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, 908, ilmc, le mans, 24 heures, endurance, prototype, courses, piste, sprint, track, hdi, diesel, v8, 3.7, 2011 | | |

03110008_872_AMBIANCE.jpg

03110801_737_GIRL.jpg

03110802_607_AMBIANCE.jpg

03110802_774_AMBIANCE.jpg

03110802_915_AMBIANCE.jpg

03110804_643_AMBIANCE.jpg

03110804_673_AMBIANCE.jpg

03110804_684_AMBIANCE.jpg

03110804_686_AMBIANCE.jpg

03110804_713_AMBIANCE.jpg

 

21:06 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ambiance, world, series, by renault, renault, piste, circuit, courses, grid girls, filles, girls, jolies, mannequins, danse | | |