Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Lorsqu'un importateur choisit de faire confiance à notre site, cela donne un mail sympa reçu le vendredi 15 septembre émanant de BMW Belux. En clair, on nous propose d'essayer la dernière BMW M4 CS le week-end suivant et ce durant quatre jours. De quoi goûter, en primeur, à la dernière nouveauté sportive de la marque à l'hélice en attendant l'arrivée de la M5. Le bonheur! D'autant que la météo s'annonce particulièrement clémente.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Impatients, nous découvrons la belle dans sa couleur inédite, appelée San Marino Blau et facturée 814 htva mais qui lui va à merveille. Les jantes forgées, couvertes d'une peinture Orbit Grey du plus bel effet, donnent également une impression de puissance d'autant que leur diamètre varie entre l'avant (19 pouces) et l'arrière (20 pouces). Leur poids unitaire est des plus contenu avec respectivement 9 kg à l'avant et 10 à l'arrière. Mais ce n'est pas tout, elles sont emballées par des Michelin Sport Cup 2 particulièrement proches de pneus pistes (BMW préconise néanmoins les Pilot Super Sport si vous habitez dans un pays pluvieux). Vous savez, le genre de gommes qui collent lorsque vous posez la main dessus après l'effort. Nous on adore! Mais ce n'est pas tout...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

En détaillant la liste d'options, nous avons vu que ce modèle était équipé de freins M en carbone céramique facturés 6.136 euros htva en option. Le genre de galettes qui se montrent intraitables en toutes circonstances. Et c'est vrai qu'ils freinent fort! Wouaw. Au début, vous appuyez fort et l'auto ralentit beaucoup trop. Mais poursuivons notre tour du propriétaire avant de vous narrer nos impressions de conduite.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Esthétiquement, la M4 CS se situe à mi-chemin entre une M4 normale et la très bestiale GTS. Ainsi, le bouclier avant échancré s'offre une lame en carbone tandis que le PRFC (composite fait de carbone et de plastique) est utilisé pour le capot, le toit - qui garde sa couleur gris foncé - et le couvercle de coffre. A l'arrière, on retrouve le diffuseur de la GTS et le volet Gurney en carbone sur le coffre. Le quoi? Le bequet! mdr

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Dans l'habitacle, l'ambiance est à la parcimonie mais pas partout, on vous rassure. En fait les portes ont été évidées de leurs bacs de rangement au profit de garnitures en fibres naturelles (du carton quoi) tandis que des lanière aux couleurs de M Motorsport remplacent les poignées habituelles. Pas toujours évident de retenir les portes à l'ouverture mais cela fait partie de l'ambiance. Pour le reste, la banquette arrière est toujours en place et l'on a moins le sentiment de se retrouver dans un bolide du DTM qu'à bord de la GTS qui peut également être "arceautée". Pour le reste, on retrouve de superbes baquets et le cuir et l'alcantara foisonnent dans l'habitacle. Certes, l'airco est manuel mais l'équipement est néanmoins complet. On n'est pas totalement fan de la jante épaisse du volant en alcantara M (option à 508 € htva) mais les amoureux de la marque en sont dingues!

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Sous la capot, on retrouve le 3.0 litres 6 cylindres en ligne biturbo développant 460 ch. C'est dix de plus que la dernière M4 mais toujours 40 de moins que la GTS ou la DTM Champion Edition. Avec un poids annoncé de 1.580 kg, on a droit à un rapport poids/puissance de 3,4 kg/ch semblable à celui d'une Porsche 911 GT3 RS de 2006. Pas mal non? La boîte DKG à double embrayage est imposée et couplée au différentiel Actif M qui fonctionne en binôme avec le contrôle de stabilité. La suspension Select Drive est de série et offre, comme à l'accoutumée, trois programmes: Confort, Sport et Sport+. Trois programmes qui s'appliquent également à la direction électromécanique et à la cartographie du moteur. Voilà, on en a fini pour le tour du propriétaire. Ah non, on a failli oublier les volets commandés électriquement pour libérer la ligne d'échappement sur demande.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Nous l'avons dit plus haut, la météo est de notre côté durant ces quatre jours passés en compagnie de ce coupé sauvage. De quoi débuter notre prise en main sur un mode prudent. Au démarrage, la M4 CS se positionne avec les programmes Sport pour le volant et les suspensions tandis que le moteur est en mode confort mais vous pouvez configurer ce choix selon vos souhaits. Il y a également le bouton situé sous le levier de vitesse qui agit sur la réactivité de la boîte en passante en mode manuel sur demande. L'auto est bluffante en accélération et la différence avec la M2 que nous avions essayée au printemps est saisissante. On n'est bien sûr pas dans les mêmes sphères de budget. Mais ce qui va rapidement nous séduire, ce sont les freins. Ils se révèlent diaboliquement efficaces et mordent fort en toutes circonstances!

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Le premier jour, nous en profitons pour faire plaisir aux amis en les emmenant à bord, histoire de partager notre passion. Le dimanche matin, on quitte rapidement la ville pour nous échapper vers les routes tournicotantes de nos vertes Ardennes. Dès les premiers virolos, on opte pour les modes les plus extrêmes (bouton M2 sur le volant) sans couper l'ESP. On n'est pas totalement inconscients. L'auto se met à chanter bien plus fort et se révèle ultra-précise dans ses placements. Il faut jouer délicatement de l'accélérateur en sortie de virage car l'anti-patinage s'enclenche encore en 3è lorsqu'on accélère à fond! Impressionnant. L'auto pousse fort et les échappements pétaradent au lever de pied! Quel pied! Par rapport à la M2, qui reste notre dernière référence, les virages nous bondissent au visage et on est heureux de pouvoir compter sur les freins en carbone. Ils mordent et freinent sans jamais faiblir. C'est cher le carbone mais c'est vraiment incomparable.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Le rythme est élevé et les pneus collent au goudron. C'est simple, on comprend rapidement que la vitesse de passage en courbe pourrait être encore plus élevée mais les platanes et les rails de sécurité ne nous permettent pas de dégoupiller totalement. C'est là qu'un petit détour sur circuit pourrait être instructif mais ce n'est malheureusement pas possible. Les traversées des villages nous permettent de laisser refroidir la bête mais les rares automobilistes doublés ce jour-là sur les routes doivent encore se demander quel est cet engin qui les a avalés en moins de deux...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Une fois ces deux heures récréatives terminées, nous passons par la station-service pour remplir le réservoir de 60 litres qui était plein au départ. ça fait cher le quart d'heure détente mais on ne regrette rien. Cette auto nous a emmené au paradis durant 120 minutes de pur plaisir. Et le pire, c'est qu'elle a repris son rôle de coupé habitable pour rendre visite à belle-maman, le dimanche après-midi. Le coffre et ses 445 litres se révèlent utiles et les places arrière satisfont la jeune ado de la famille. Profitant alors du couple de 600 Nm, on adopte une conduite en bon père de famille sans trop en souffrir.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Affichée à 122.000 € tvac, la M4 CS est une série limitée qui devrait plaire aux investisseurs. Notre voiture d'essai atteignait 134.390 € principalement à cause des freins en carbone (7.425 € tvac). Mais l'auto est pourtant bien équipée en série avec, entre autres choses, ses jantes spécifiques, la suspension adaptative, le système d'alarme, les sièges avant chauffants, le Park Distance Control, le Cruise Control, le High Beam Assist, le système de navigation Pro ou encore le M Driver package.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Du côté des consommations, nous n'avons pas vraiment tenté l'economy run, vous l'aurez compris. Comptez 12 l/100 en moyenne avec des pointes pouvant atteindre les 20 l/100 en mode full attack. Les émissions de CO2 sont annoncées à 197 g/km. On émettra également quelques réserves concernant les freins en carbone. Certes, ils nous ont totalement séduits mais on s'est laissé dire qu'une célèbre marque allemande, réputée pour ses systèmes de freinage, préconise l'emploi de disques classiques avec des plaquettes compétition pour ses adeptes de sorties en circuit. Le coût des éléments en carbone et leur fragilité (grenailles...) ne parlent pas en leur faveur.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Conclusions

Avouons-le, on a parfois du mal à adhérer à la logique mercantile de BMW qui vend des SUV comme des petits pains et des Active Tourer aux propriétaires de Corolla Verso et autres Picasso même si on ne peut lui donner tord. Et puis il y avait eu l'essai de la berline M3, à l'époque, qui nous était apparue désormais plus sage que les AMG d'en face habituellement plus "papyesques". Seulement voilà, BMW reste BMW et son célèbre Freude am fahren est loin d'être enterré. Totalement déraissonnable, cette M4 CS fait un bien fou en ces temps d'obscurantisme où tout plaisir devient sacrilège. On a enfilé nos gants, on a pris un pied pas possible, on a consommé de la 98 sans crier gare et qu'est-ce que ça fait du bien. A quelques jours de nos 45 ans, BMW Belux nous a offert un bien beau cadeau! C'est quand vous voulez pour oxygéner vos chevaux...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Plus

Efficacité absolue

Freinage inépuisable

Caractère à tous les étages

Moins

Tenue sous la pluie

Objet de spéculations

Consommations

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

22:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, exclusif, bmw, m4, cs, clubsport, 6, cylindres, ligne, belux, importateur, roadtest, coupé, allemand, 460, ch, 600, nm, 2017, sportif, essence | | |

Ferrari,Portofino,cabriolet,2+2,coupé,italie,new,nouveau,600 ch,V8,salon,Francfort

Décidément, les nombreuses nouveautés attendues au prochain Salon de Francfort n'attendent plus pour se dévoiler à l'image de la nouvelle Ferrari Portofino qui viendra remplacer la California T dès l'an prochain. Toujours orienté vers le grand tourisme, ce cabriolet 2+2 conserve son toit rigide rétractable mais aussi un V8.

Ferrari,Portofino,cabriolet,2+2,coupé,italie,new,nouveau,600 ch,V8,salon,Francfort

Un moteur 3.9 biturbo qui a été profondément revu puisque les pistons, les bielles, l'admission et l'échappement ont été renouvelés. La puissance fait ainsi un bond de 40 ch pour atteindre désormais 600 ch à 7.500 tr/mn. Le couple atteint pour sa part 760 Nm qui sont disponibles à 5.250 tr/mn. D'après le constructeur italien, la Portofino atteindrait les 100 km/h en 3"5 pour une vitesse maximale de 320 km/h. Des progrès qui peuvent sembler modestes par rapport à la California T mais en termes de dynamisme, Ferrari annonce une auto plus rigide et plus légère, bien que le poids reste encore à connaître. La nouvelle assistance électrique a permis de réduire de 7% le rapport de direction pour rendre cette dernière plus directe, et le différentiel électronique E-Diff3 a été greffé au train arrière. La répartition des masses est de 46/54 entre l'avant et l'arrière.

Ferrari,Portofino,cabriolet,2+2,coupé,italie,new,nouveau,600 ch,V8,salon,Francfort

Entièrement inédit, le style de la Portofino a été conçue en interne chez Ferrari contrairement à la California signée Pininfarina. On retrouve des phares en "L", une large prise d'air dans le bouclier avant, des aérations de capot, des extracteurs latéraux et un imposant diffuseur évoquant le reste de la gamme actuelle. L'inclinaison du coffre prolonge les montants arrière du toit pour dessiner un profil de coupé sans cassure. La Portofino est légèrement plus longue (+2cm) et plus large (+3cm) que sa devancière.

Ferrari,Portofino,cabriolet,2+2,coupé,italie,new,nouveau,600 ch,V8,salon,Francfort

L'habitacle évolue pour s'aligner sur les autres Ferrari au catalogue. La planche de bord propose un écran tactile de 10"2 de diagonale.

Ferrari,Portofino,cabriolet,2+2,coupé,italie,new,nouveau,600 ch,V8,salon,Francfort

21:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferrari, portofino, cabriolet, 2+2, coupé, italie, new, nouveau, 600 ch, v8, salon, francfort | | |

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Si le Rédacteur Auto a longuement patienté pour vous parler de la BMW M2, c’est qu’il souhaitait à tout prix la confronter à sa devancière, la terrible 1M. L’occasion s’est présentée il y a peu et c’est une nouvelle fois sur la piste de Philippe Ménage, à Hermalle-sous-Argenteau que les deux M se sont retrouvées. Dans des grands travers mais aussi sur les petites routes ardennaises pour découvrir si la nouvelle venue est mieux que l’ancienne…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au départ, en mettant les deux voitures l’une à côté de l’autre, on trouve que la M2 donne un coup de vieux à la 1M surtout de face. Mais finalement, en regardant plus longuement les deux voitures, on finit par apprécier davantage l’arrière de la 1M avec ses ailes élargies de 55 mm et son becquet arrière. La M2 possède également ses quatre sorties d’échappements et ses ailes bodybuildées mais cela donne une impression plus policée à l’arrière en tous cas.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au niveau des mensurations, la 1M se révèle plus courte, moins large et aussi haute que la M2. L’exemplaire de la 1M que nous essayons s’offre un superbe toit en carbone, les rétroviseurs assortis et des jantes anthracite qui lui vont à ravir. La M2 est moins chanceuse de ce côté-là, BMW Belgique ayant choisi de la doter de pneus hiver au diamètre fortement réduit. Autrement, les deux voitures s’offrent la même monte pneumatique en 245/35 & 265/35 (Z)R19.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

A l’intérieur, les années qui séparent les deux produits munichois ne sont peut-être pas nombreuses mais elles sont plutôt marquées à la charge de la 1M. Certes, la finition est soignée et les ajouts en alcantara lui vont bien. Pour le reste, c’est signé BMW donc c’est sérieux et costaud. Des surpiqûres rouges viennent mettre de la couleur dans l’ensemble et la jante du volant, plus épaisse que dans la M2 nous plait davantage. Les sièges auraient pu être plus étroits pour mieux nous maintenir mais ils ont ainsi l’avantage de correspondre à tous les utilisateurs ou presque.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Cette 1M affiche un petit 30.000 km au compteur et il faut avouer qu’elle a bien vieilli même si son propriétaire en prend particulièrement soin. Ce qui est amusant, c’est que la M2 de presse affiche plus de kilomètres. Son habitacle est plus bling-bling, comme le veut la mode actuelle qui privilégie les m’as-tu vu, mais en y regardant de plus près, la qualité n’est pas nécessairement meilleure que dans l’ancienne. Certes, la console centrale est redessinée, les boutons de l’airco et de la radio se sont inversés et le tout se veut plus dynamique dans le style mais pour le reste, l’évolution n’est pas flagrante. Ici,  les surpiqûres sont bleues. Toutes deux offrent de vraies places arrière ce qui n’est pas le cas de bon nombre de coupés. Leur coffre est également fonctionnel avec 370 litres pour la 1M et 390 pour la nouvelle.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Sous le capot de ces deux monstres, nous retrouvons un six en ligne de 3.0 litres mais il est à double turbo en parallèle dans le cas de la 1M pour une puissance de 340 ch à 5.900 trs/min. Il est accompagné d’une boîte manuelle au sixième rapport inutile si ce n’est d’abaisser le régime pendant les fameux cycles d’homologation. Du coup, la troisième connaît une chute de régime avec laquelle il faut composer mais le couple fait alors des miracles. La solution du double turbo permet de développer une puissance plus élevée à haut régime en se débarrassant du fameux temps de réponse propre au turbo unique sans parler d’un encombrement moindre par rapport au gros turbo nécessaire pour atteindre pareille puissance.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Pour la M2, BMW fait appel à un turbo à double entrée (twin scroll) qui est alimenté en gaz d’échappement par deux conduits séparés jusqu’à la turbine. Celle-ci reçoit ainsi une pulsation à chaque combustion du moteur pour un temps de réponse réduit à bas régime. La bleue propose ainsi 370 ch à 6.500 trs/min. La boîte de vitesses manuelle de cette voiture de presse était plus que fatiguée car nous avons rarement conduit une BMW avec un levier aussi peu ferme avec une fourchette de rapports à la sensation plus que floue…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le freinage a souvent été critiqué chez BMW et c’est vrai que dans le cas de la 1M, les disques ventilés et percés sur bol en aluminium sont malheureusement pincés par des étriers flottants. Autant dire qu’ils chauffent vite et qu’il ne faut pas compter sur eux trop longtemps. Une nouvelle fois, avec la M2 et malgré ses énormes disques pincés par des étriers à quatre pistons à l'avant, nous avons dû composer avec un système de freinage passablement éprouvé mais qui a toujours répondu présent lors de notre habituel parcours d’essai sur lequel nous attaquons très fort!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Et c’est véritablement là que la M2 se révèle. Plus légère que la M4, plus compacte aussi, elle se révèle très efficace sur la route. Son comportement est naturellement sous-vireur et la teutonne est insensible au lever de pied ou au placement aux freins. Reste son comportement sur le bosselé qui ne nous a pas contraint à lever le pied mais qui nous a soudainement fait comprendre que certaines routes de notre habituel tracé étaient particulièrement défoncées.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Notre passager d’un jour aura eu son lot de sensations fortes mais jamais la BMW ne s’est retrouvée en mauvaise posture! En fait, cette sportive est policée avec des systèmes d’aides à la conduite dignes des Série 1 diesel qui polluent nos routes. Nous avons ainsi été particulièrement surpris lorsque la M2 a freiné à notre place lors d’un dépassement retardé à l’extrême sur l’autoroute. Un comble pour une voiture avant tout destinée aux amoureux de pilotage et surtout, à ceux qui savent encore conduire sans gsm à la main ou autres babioles distrayantes… heureusement, ces bretelles électroniques sont encore déconnectables.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le bosselé, c’est également ce qui pose problème à la 1M. Son propriétaire nous a raconté qu’il avait été contraint de laisser filer une 120d sur des petites routes tortueuses de la province du Luxembourg, sa 1M ayant tendance à exploiter toute la largeur de la route dans le bosselé. Plus rigide que la M2, la mamy se veut plus extrême, plus pointue. Elle s’adresse aux vrais spécialistes de la propulsion qui ne seront pas effrayés par d’éventuels coups de raquette car elle se révèle bien moins prévenante que la nouvelle arrivée. Le freinage de l’ancienne est également moins efficace mais les rapports de sa boîte manuelle se montrent mieux verrouillés. Et la poussée du moteur de la 1M est également plus extrême, plus violent avec un véritable coup de pied aux fesses lorsqu’on accélère à fond. La M2 est nettement plus linéaire mais sa sonorité est plus réussie!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Conclusions

Vous l’aurez compris, même si elles sont affiliées, ces deux BMW se révèlent bien différentes. La M2 répond à une époque où tout est davantage aseptisé, où l’on tente de ne froisser personne. Elle s’équipe de tous les systèmes de sécurité en vogue, coupe même son moteur aux feux et peux se montrer discrète en fonction de la couleur qu’elle adopte. Mais elle reste une belle machine à plaisir lorsque le terrain s’y prête et enchantera son propriétaire par le son de sa mécanique, le côté joueur de son comportement ou encore sa relative fonctionnalité. Mais la boîte manuelle peu précise et son freinage peu endurant terniront le tableau. Par contre, nous n’avons rien à reprocher à la direction qui manquerait de sensibilité selon certains collègues.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

En face, l’ancienne ne manque pas d’arguments. Plus extrême, plus tranchée, plus virile, elle procure un plaisir révolu à celui qui la maîtrise. Celui de dompter une machine de caractère même si certaines aides électroniques sont déjà présentes. Comptez 50.000 euros pour acquérir une voiture qui devrait devenir collector, BMW n’en ayant produit que 2.700 unités!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

08:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m2, 1m, match, rencontre, test, essai, double, allemande, 6 cylindres, nouvelle, ancienne, moderne, biturbo, coupé, sportif | | |

Smart,city,bruxelles,sablon,pop-up,store,gamme,fortwo,coupé,cabrio,forfour,brabus,WY Brussels,restaurant,de pooter,free,podium

Du 5 août 2016 au 15 juin 2017, The Mercedes House Brussels se transformera en un pop-up store du nom de smart city.

Smart s’est donné pour mission de remettre en question le statu quo. Dans ce cadre, il n’y a rien d’étonnant à ce que la marque explore son milieu naturel à l’aide de son offre de produits et de ses solutions de mobilité. Grâce au pop-up store qu’elle installera au Sablon de Bruxelles, tous les passants pourront découvrir en détail l’univers de la marque. 



Essais


Smart se devait d’exposer l’ensemble de sa marque dans cette smart city: on y retrouve donc la smart fortwo – coupé et cabrio – la smart forfour et la smart BRABUS. Début 2017, la nouvelle génération électrique des deux et quatre-places rejoindra elle aussi la smart city de Bruxelles. Un essai routier est la meilleure manière de mieux découvrir tout ce que ce symbole de la mobilité urbaine a à offrir.

Smart,city,bruxelles,sablon,pop-up,store,gamme,fortwo,coupé,cabrio,forfour,brabus,WY Brussels,restaurant,de pooter,free,podium

Restaurant


Le restaurant WY Brussels, sous les ordres du chef étoilé Bart De Pooter, fait partie intégrante de la smart city. Chaque jour, son équipe et lui réserveront aux visiteurs des surprises qui ne manqueront pas de ravir leur palet. Pour réserver, veuillez envoyer un e-mail à info@wybrussels.be ou composer le 02/400.42.63.


Lieu de réunion

smart city permet enfin de se réunir dans un cadre aussi exclusif que stimulant, ou de travailler au calme en sirotant une délicieuse tasse de café. Ce lieu branché met également une connexion internet gratuite à la disposition des visiteurs.




Free podium


Le pop-up store offrira également une plateforme à des artistes de talent. Ce free podium offre aux jeunes artistes et autres créateurs de talent la chance de présenter leurs œuvres au grand public. La manière idéale de faire connaissance avec la marque smart, mais aussi de se faire un nom et une réputation.

Smart,city,bruxelles,sablon,pop-up,store,gamme,fortwo,coupé,cabrio,forfour,brabus,WY Brussels,restaurant,de pooter,free,podium


Informations pratiques

Adresse: 
rue Bodenbroeck 22 – 24 à 
1000 Bruxelles

Heures d’ouverture: 
du lundi au samedi, de 10h à 18h.
 Fermé le dimanche.

Restaurant WY Brussels
 Ouvert du lundi au samedi pour le déjeuner et le dîner à partir de 12h


Le restaurant est fermé le dimanche.
 Une terrasse est également accessible.

21:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : smart, city, bruxelles, sablon, pop-up, store, gamme, fortwo, coupé, cabrio, forfour, brabus, wy brussels, restaurant, de pooter, free, podium | | |

audi,TT,RS,coupé,roadster,nouveaux,new,allemands,5,cylindres,400,ch,4wd,quattro,automne,2016,lancement

Un peu plus de deux ans après l’arrivée de la troisième génération de l'Audi TT, directement déclinée en version "S" de 310 chevaux, la famille s’agrandit les nouveaux TT RS Coupé et TT RS Roadster. 

audi,TT,RS,coupé,roadster,nouveaux,new,allemands,5,cylindres,400,ch,4wd,quattro,automne,2016,lancement

Esthétiquement, le TT RS se démarque des versions classiques par l’ajout de pièces de carbone tout autour de la caisse, ainsi que de logos RS. Il se rapproche du concept TT Quattro sport présenté à Genève 2014. Quant aux feux arrière, comme on avait déjà pu en avoir un aperçu au CES 2016, ils intègrent la technologie OLED, une première pour une Audi de production.

audi,TT,RS,coupé,roadster,nouveaux,new,allemands,5,cylindres,400,ch,4wd,quattro,automne,2016,lancement

La bonne nouvelle, c'est l'arrivée sous le capot d'un nouveau 2.5 TFSI 5 cylindres ne développant pas moins de 400 chevaux et 480 Nm. Non seulement c'est 60 ch de plus que le précédent TT RS, mais c'est aussi devant la concurrence: chez Mercedes-AMG, le SLC 43 revendique 367 ch, tandis que la BMW M2 culmine à 370 chevaux.

audi,TT,RS,coupé,roadster,nouveaux,new,allemands,5,cylindres,400,ch,4wd,quattro,automne,2016,lancement

Une fois démarré via le bouton implanté directement sur le volant, comme sa grande sœur R8, le TT RS Coupé ne réclame que 3"7 pour passer de 0 à 100 km/h, contre 4"3 pour la BMW M2, tandis que la version roadster reste sous les 4 secondes, à 3"9. Et Audi de mettre l’accent sur le chant du 5 cylindres qui, passant par les deux échappements de forme ovale, s’annonce particulièrement rageur. Lancement attendu à l’automne 2016.

audi,TT,RS,coupé,roadster,nouveaux,new,allemands,5,cylindres,400,ch,4wd,quattro,automne,2016,lancement

 

11:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, tt, rs, coupé, roadster, nouveaux, new, allemands, 5, cylindres, 400, ch, 4wd, quattro, automne, 2016, lancement | | |

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Pour les 60 ans de la Volvo Amazon, Autoworld mettra les différentes versions de la Volvo Amazon “in the spotlight” du 28 avril au 29 mai. Il y aura aussi une PV544, une P1800 et une 1800 ES (shooting break). Des négociations sont en cours pour obtenir la Volvo Amazon carrossée par le belge Jacques Coune.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Un peu d’histoire…

Au début de sa fabrication, en 1956, la voiture fut appelée Amason (avec un «s»), en référence aux Amazones de la mythologie grecque. Mais un fabricant allemand de motos, Kreidler, avait déjà enregistré ce nom. Dans un souhait d’entente mutuelle, il fut décidé que Volvo n’utiliserait ce nom que dans son pays, la Suède, et en modifierait l'orthographe en Amazon.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Pour l’export, Volvo initia une nomenclature à base de trois chiffres. La gamme fut dès lors connue sous le nom de Série 120: P120, P130 et P220. Les modèles étaient livrables dans différentes versions - 121, 122S, 123 GT et Favorit. Dans le langage populaire, toutefois, on continua de parler de l’Amazon et de l’Amazon Kombi.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

La Volvo Amazon fut conçue par Jan Wilsgaard et, bien qu’elle fut présentée à la presse le 1er septembre 1956, les premières voitures ne furent livrées qu’au printemps 1957. L’Amazon devait remplacer la populaire PV444, réputée comme une voiture du peuple bon marché. Toutefois, comme l’Amazon était trop chère, c’est la PV544 qui prit sa place. Cette dernière allait, à son tour, être remplacée en 1965 par la “Favorit”, une version allégée de l’Amazon.
La sécurité ayant toujours été l’un des chevaux de bataille du constructeur suédois, l’Amazon et la PV544 furent les premières voitures à être équipées d’une ceinture de sécurité à trois points d’ancrage et d’un tableau de bord renforcé.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Des parties mécaniques de l’Amazon, comme le moteur, la boîte de vitesse et les essieux, furent utilisés pour la fabrication du modèle sport P1800, rendu célèbre dans la série télévisée britannique “The Saint”. La fabrication de la Volvo Amazon s’est arrêtée en 1970. Un peu plus de 667.000 véhicules avaient été construits dont environ 300.000 rien qu’en Suède.

21:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, amazon, autoworld, musée, bruxelles, cinquantenaire, 120, série, coupé, break, marque, suédoise | | |

Zenvo,salon,genève,2016,zenvo,coupé,supercar,1000,ch,TS1,V8,biturbo,15,exemplaires

Basée au Danemark, la marque Zenvo exposait pour la première fois sa TS1. Celle-ci diffère de la ST1 surtout de par son aérodynamique intégrant un nouveau diffuseur, aileron et autre splitter, pour un physique encore plus méchant qu’auparavant. Des freins carbone-céramique, un différentiel arrière à glissement limité, de nouveaux amortisseurs et des barres antiroulis ajustables, voilà quelques nouveautés sur cette TS1. De quoi la rendre à la fois plus confortable et un peu plus performante que la ST1.

Zenvo,salon,genève,2016,zenvo,coupé,supercar,1000,ch,TS1,V8,biturbo,15,exemplaires

Sous le capot, on retrouve le V8 biturbo 5.9 litres, à double compresseur volumétrique, dont la puissance reste à 1.104 chevaux, pour 1.430 Nm de couple. Côté performances, Zenvo reste discret, mais annonce quand même 375 km/h en pointe! Seuls 15 exemplaires de la Zenvo TS1 seront produits au total.

Zenvo,salon,genève,2016,zenvo,coupé,supercar,1000,ch,TS1,V8,biturbo,15,exemplaires

14:23 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zenvo, salon, genève, 2016, coupé, supercar, 1000, ch, ts1, v8, biturbo, 15, exemplaires | | |

Salon,Genève,2016,Volkswagen,VW,T-Cross,Breez,concept,SUV,mini,cabriolet,4x4,allemand,coupé,

La marque de Wolfsburg a annoncé l’arrivée d’une gamme complète de SUV et le plus petit d’entre eux a été dévoilé à Genève sous la forme d’un concept appelé T-Cross Breeze. Il s’agit d’un cabriolet à quatre places et à la capote souple relativement compact puisqu’il s’inscrit dans le segment de la Polo.

Salon,Genève,2016,Volkswagen,VW,T-Cross,Breez,concept,SUV,mini,cabriolet,4x4,allemand,coupé,

L’habitacle de ce concept propose des surfaces tactiles et des solutions électroniques by-wire qui remplacent les interrupteurs et les touches traditionnels. Le système audio 300W complète la touche branchée du Breeze. Sous le capot, on retrouve le 1.0 TSI à trois cylindres et turbo à injection directe de 110 ch. De quoi déplacer ce cabriolet de 1.250 kg sans trop de peine.

Salon,Genève,2016,Volkswagen,VW,T-Cross,Breez,concept,SUV,mini,cabriolet,4x4,allemand,coupé,

11:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, 2016, volkswagen, vw, t-cross, breez, concept, suv, mini, cabriolet, 4x4, allemand, coupé | | |

Mazda,RX-9,coupé,concept,style,étude,2016,salon,Genève,japon,rotatif

Peu ou prou de nouveautés chez Mazda pour ce millésime 2016 du Salon de Genève mais l'occasion de découvrir le superbe concept RX-Vision découvert lors du dernier Salon de Tokyo. Pour rappel, cette étude de style prend l'apparence d'un grand coupé qui pourrait préfigurer la remplaçante de la Mazda RX-8 disparue du catalogue en 2012.

Mazda,RX-9,coupé,concept,style,étude,2016,salon,Genève,japon,rotatif

Lignes fluides, passages de roues bien marqués, grande calandre, ce concept-car faisait l'unanimité auprès de tous. Sous le capot, la Mazda RX-Vision resterait fidèle au moteur Wankel. Cette nouvelle génération "Skyactiv-R" du bloc rotatif serait plus sobre en carburant et en huile. Certains veulent croire que ce concept RX-Vision donne naissance à une hypothétique Mazda RX-9 dans quelques années.

Mazda,RX-9,coupé,concept,style,étude,2016,salon,Genève,japon,rotatif

09:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, rx-9, coupé, concept, style, étude, 2016, salon, genève, japon, rotatif | | |

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

Ce concept vu au Salon de Tokyo annonce l’arrivée de la pile à combustible chez Lexus sous le capot d’une berline statutaire. Dans ce cas-ci, la pile à combustible répartit sa puissance sur les roues arrière ainsi que sur les moteurs incorporés aux roues avant.

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

Cela permet un dosage précis de la puissance distribuée à chaque roue, ce qui devrait garantir stabilité, agilité et efficacité. En bon concept qui se respecte, cette Lexus s’en remet à la technologie de la conduite autonome, avec un système de reconnaissance sophistiquée du trafic, de fonctions d’anticipation et de décision qui devrait décharger le conducteur de la conduite, lorsque l’envie lui prend.

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

A Genève, Lexus exposait également la version hybride de son coupé LC qui profite de la nouvelle génération de système hybride, appelé Multi Stage, associant le 3.5 V6 essence à un moteur électrique plus puissant et à une batterie lithium-ion. La boîte de vitesses automatique compte 4 rapports. Le tout développe 354 ch, envoyés aux seules roues arrière, et permettrait à ce coupé haut de gamme de parcourir le 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes.

Lexus,Concept,LF-FC,hydrogène,premium,luxe,berline,limousine,next,futur,LC500h,coupé,hybride,350 ch,propulsion,salon,Genève,2016

14:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, concept, lf-fc, hydrogène, premium, luxe, berline, limousine, next, futur, lc500h, coupé, hybride, 350 ch, propulsion, salon, genève, 2016 | | |