littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Certes, cette 63è édition de l'Année Automobile 2015/2016 est sortie juste avant les fêtes de fin d'année. Ce n'est donc pas une nouveauté à proprement parler. Seulement voilà, pour rédiger la critique d'un beau livre, il faut l'avoir lu non? Nous avons donc profité de quelques jours de vacances pour nous plonger dans cet annuel que nous connaissons particulièrement bien puisque nous en possédons toutes les éditions depuis plus de 30 ans! Alors nous allons nous permettre d'être assez critiques à l'encontre d'un opus placé à nouveau sous la direction de Serge Bellu. Comme le veut une coutume désormais bien établie, ce livre est découpé en trois grands chapitres consacrés à l'Industrie, au Sport et à la Culture automobile.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Trois aspects sont mis en avant dans le premier chapitre puisqu'on y parle d'économie, avec les tendances des grands marchés mondiaux (des pages désormais mieux mises en page puisque les larges blancs ont désormais disparu), de production en présentant les grandes nouveautés de l'année écoulée à travers de superbes clichés et enfin la création qui revient sur les concept-cars exposés durant toute l'année aux quatre coins du monde.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le chapitre consacré au sport est découpé en sous-chapitres consacrés à la monoplace, à l'endurance, au rallye et au tourisme sur circuits. Certains spécialistes choisis sont absolument légitimes, d'autres moins. Et les traductions des auteurs anglophones sont parfois incompréhensibles notamment dans le chapitre consacré au rallye signé Keith Oswin. Sincèrement, nous avons relu certaines phrases à plusieurs reprises sans néanmoins les comprendre.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Les illustrations sont souvent bien choisies, notamment celles de la F1 sans oublier un dossier sympa sur les Nissan de compétition. Nous avons également remarqué quelques erreurs d'illustrations comme cette Ferrari 458 Italia en page 191 censée représenter les champions de la catégorie GT Daytona alors qu'il s'agit ici d'une voiture du Ferrari Challenge européen.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Nous regretterons également les trop nombreuses et peu variées photos de podiums identiques dans le récit des épreuves du WRC. Enfin, dans les pages réservées au WTCC, une photo double page complètement floue des Citroën C-Elysée (pages 242 et 243) est difficilement excusable lorsqu'on connait le niveau des illustrations offertes par Citroën et l'organisation aux médias!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le troisième grand chapitre consacré à la culture autour de l'automobile met en exergue certaines expositions de l'année à l'image de celle qui fut organisée au Centre Pompidou pour la commémoration du cinquantenaire de la disparition de Le Corbusier. Un texte que nous avions déjà lu dans Automobiles Classiques. Nous avons également découvert un très beau reportage sur le nouveau musée Alfa Romeo inauguré à l'été 2015. Enfin Serge Bellu nous offre un joli texte sur l'automobile et l'architecture qui sont fréquemment liées. Dans les pages patrimoine, les auteurs reviennent sur le top 20 des ventes de l'année en matière d'ancêtres avant de replonger plus longuement sur le Festival of Speed de Goodwood et le Concours d'élégance de la Villa d'Este!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Vous l'aurez compris, l'Année Automobile 2015-2016 constitue une nouvelle fois une référence incontestable pour les amateurs de la chose automobile en général. Vous pourrez ainsi vous replongez très rapidement dans les temps forts de l'année, que ce soit dans les salons automobiles, sur les spéciales de rallye ou lors des grands évènements consacrés à notre patrimoine automobile. Et ça, nous ne connaissons aucun site internet qui en soit capable!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

 

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Alors que certains n'auraient pas misé un penny sur l'avenir de la marque anglaise il y a quelques mois, il semblerait qu'Aston Martin se porte mieux si nous en croyons les deux concepts exposés à Genève: la Vulcan et la DBX. Avec la première, Aston Martin réplique à Ferrari et McLaren qui viennent de lancer leurs avions de chasse hybrides non homologués pour la route. Mais la recette anglaise reste très classique, sans turbo ni moteur électrique, mais juste un beau 7.0 V12 atmosphérique donné pour plus de 800 ch.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Les autres ingrédients sont également largement éprouvés puisque nous retrouvons une boîte séquentielle à six rapports, une monocoque en fibre de carbone et des freins carbone-céramique. A l'image de ses concurrents, Aston Martin a prévu un programme de formation haut de gamme avec ses pilotes d’endurance pour les heureux acquéreurs de la Vulcan. Hormis une spectaculaire panoplie aérodynamique, la silhouette est toujours caractéristique de la lignée issue de la DB7.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

En revanche, les feux et la calandre minimaliste annoncent peut-être un imminent changement d’orientation du style de la marque. Même à 2,5 millions d’euros, il n’y en aura pas pour tout le monde mais il y a d’ailleurs fort à parier que la totalité des 24 exemplaires soit déjà vendue.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Autre nouveauté laborieusement exposée sur le plus petit stand du Salon de Genève où l'on a aussi oublié l'éclairage, l'Aston Martin DBX est une étude exploratoire. Cette chose exotique, pas vraiment jolie, vise à tester de nouvelles démarches dans le domaine des GT de luxe. Ainsi, ce prototype est axé sur la famille et l'environnement. Logique dès lors d'y trouver une motorisation électrique intégrée dans les roues et alimentée par des cellules au sulfure de lithium. Mais on n'en sait guère plus. Le concept DBX est donc une 4 roues motrices.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

À bord, elle offre 4 places avec un vrai coffre. Cette voiture d'exposition teste aussi des solutions technologiques comme le vitrage avec une couche à atténuation automatique pour ne pas être ébloui. Une solution bien utile aussi pour l'affichage tête haute destiné au conducteur et à son passager avant. La DBX est dirigée par une direction by wire, c'est-à-dire sans liaison mécanique. La carrosserie est recouverte d'une fine couche de chrome pour augmenter la réflexion. Aston Martin l'a aussi équipée de projecteurs LED et de freins en carbone céramique avec récupération d'énergie KERS.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Enfin, la Vantage GT3 se voit tout d’abord allégée grâce notamment à un pack aérodynamique faisant fortement appel au carbone, des vitres latérales en polycarbonate ou une batterie au lithium-ion plus petite. Ce sont ainsi une centaine de kilos qui seraient gagnés par rapport à la V12 Vantage S, avec un poids annoncé à 1.565 kg. L’aérodynamique serait également améliorée, grâce à l’énorme aileron et au diffuseur arrière, les deux semblant directement repris d’un modèle de course.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

Et puis le 5.9 V12 voit sa puissance augmenter de 27 ch, avec l’adoption d’un collecteur d’admission en magnésium et une ligne d’échappement en titane. Ainsi, la Vantage GT3 atteint enfin les 600 ch et les performances atteignent ainsi un niveau jamais vu chez Aston Martin avec un 0 à 100 km/h annoncé en 3"7.

Aston Martin,Vulcan,DBX,Vantage,GT3,prototypes,concepts,V12,atmosphérique,Genève,Salon,2015,Motorshow,

14:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aston martin, vulcan, dbx, vantage, gt3, prototypes, concepts, v12, atmosphérique, genève, salon, 2015, motorshow | | |

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

La marque allemande présente une évolution plus radicale de la sportive Astra OPC prénommés X-Treme et dotée d’un moteur plus puissant (plus de 300 ch pour le 2.0 turbo) tout en s’allégeant d’une centaine de kilos. L’auto, qui n’est pour le moment qu’un concept, sera également optimisée au niveau du châssis et des trains roulants.

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Et pour Opel, cette édition est placée sous le signe du sport puisqu’elle y dévoilait également une variante survitaminée de la petite Adam. Dotée d’un 1.4 turbo de 150 ch et d’un kit carrosserie assez suggestif, l’Adam S devrait faire du bruit dans la catégorie des citadines dynamiques.

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

Opel,Salon,Genève,2014,Adam,Astra,OPC,S,Xtreme,new,concepts,dynamiques,Rocks,urbaine,sportive,300 ch

16:56 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, salon, genève, 2014, adam, astra, opc, s, xtreme, new, concepts, dynamiques, rocks, urbaine, filles, girls, milf, hôtesses, charme, sportive, 300 ch | | |

Mitsubishi,salon,genève,2014,nouveautés,absentes,prototypes,concepts,XR-PHEV,SUV,trois portes,avenir,futur,

Pour Genève, le constructeur japonais s'est contenté de débarquer avec ses trois concepts déjà vus au dernier Salon de de Tokyo. Un peu pauvre face à la déferlante de nouveautés vécues chez les Allemands pour ne citer qu'eux. Nous avons retenu le concept Mitsubishi XR-PHEV qui pourrait bien annoncer le futur SUV Compact ASX. Ce concept est un crossover hybride rechargeable compact de nouvelle génération aux lignes de coupé.

Mitsubishi,salon,genève,2014,nouveautés,absentes,prototypes,concepts,XR-PHEV,SUV,trois portes,avenir,futur,

Les designers indiquent s'être inspirés des athlètes parés à bondir sur leurs starting blocks pour dessiner les lignes de ce concept doté d'un groupe propulseur entraînant les roues avant et combinant un moteur essence MIVEC 1,1 litre suralimenté à injection directe de 136 ch accouplé à un moteur électrique léger et compact à haut rendement de 162 ch et d'une batterie haute capacité. Pour une bonne autonomie, le XR-PHEV fait l'impasse sur la transmission intégrale. Ce qui lui permet d'annoncer 85 km en 100% électrique entre chaque recharge sur secteur. Le XR-PHEV serait prévu pour 2016.

Mitsubishi,salon,genève,2014,nouveautés,absentes,prototypes,concepts,XR-PHEV,SUV,trois portes,avenir,futur,

15:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mitsubishi, salon, genève, 2014, nouveautés, absentes, prototypes, concepts, xr-phev, suv, trois portes, avenir, futur | | |

Lotus Elan1.JPG

Au Salon de Paris, la marque anglaise fait feu de tous bois avec quatre prototypes présentés aux côtés de la nouvelle Elite (voir post à ce sujet) et d'une Evora S. La Lotus Elan joue la carte de la sportivité pure avec un poids contenu à 1295 kg et un V6 4.0 puissant (450 ch et 465 Nm). La transmission est confiée à une boîte DCT robotisée à double embrayage et à sept rapports. Le 0 à 100 km/h est réussi en 3"5 et la Britannique peut rouler à 310 km/h. Le coupé de série sera à 2 places. Mais Lotus prévoit une option 2+2. Autre possibilité évoquée, contre supplément: une motorisation hybride. Cette propulsion devrait arriver sur nos routes durant l'automne 2013.

Lotus Elan.JPG

Lotus Elise1.JPG

De son côté, le concept Lotus Elise nous montre le style adopté par la future génération d'une icône. Rendez-vous au printemps 2015 pour découvrir le modèle final. La future Lotus Elise sera moins radicale dans son style, ce qui facilitera l'accès à bord sans oublier que ce nouveau modèle prend de l'embonpoint en atteignant désormais la tonne. Mais il pourra compter sur un moteur 4 cylindres en ligne de 2 litres développant 320 ch et 330 Nm. Ce bloc sera associé au start&stop histoire de rester sobre en CO2 (150 g/km). D'office, le moteur est associé à une boîte manuelle à six rapports. En option, Lotus proposera une boîte robotisée à double embrayage DCT. Le 0 à 100 km/h est réussi en 4"3. Ce concept est capable de rouler à 270 km/h.

Lotus Elise.JPGLotus Esprit.JPG

Troisième illustration du futur de la marque, l'Esprit reviendra au printemps 2013. Le concept vu à Paris est très abouti, nous laissant croire à un modèle final fort semblable. Les lignes sont à la fois lisses et agressives. Sous le capot arrière se trouve un V8 de 620 chevaux et 720 Nm, d'une cylindrée de 5 litres. Une transmission robotisée à double embrayage et sept rapports gère la puissance sur les roues arrière de la biplace. Ce coupé ultrasportif de 1450 kg passe de 0 à 100 km/h en 3"4 et peut rouler à 330 km/h. Et comme c'est dans l'esprit de notre époque, le V8 central arrière pourra être aidé, en option, d'un module hybride KERS.

Lotus Esprit1.JPGLotus Eterne1.JPG

Enfin, la Lotus Eterne est un concept de berline 4 portes, 4 places qui préfigure un modèle prévu pour le premier semestre 2015. Le moteur central avant de cette GT est un V8 de 5 litres suralimenté développant 620 ch et 720 Nm. Le même que dans le concept Esprit. Mais ici, le constructeur anglais a choisi l'hybridation d'office. La transmission hybride utilise des moteurs électriques intégrés dans la boîte. Cette propulsion pèse 1800 kg. Elle avale le 0 à 100 km/h en 4" et peut rouler à 315 km/h. L'Eterne pourra également se doter des quatre roues motrices.

Lotus Eterne.JPG

16:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : lotus, études, prototypes, concepts, futur, elise, elan, esprit, eterne, coupé, sportive, gt, berline | | |