spa,rally,2017,menu,tracé,nouveautés,circuit,spa-francorchamps,wanne,trois-ponts,stoumont,BRC,DG Sport

Deuxième round des championnats de Belgique "moderne" (BRC) et "historique" (BHRC), tout en demeurant un rendez-vous incontournable pour les fans de régularité (VHRS), le Spa Rally 2017 s’inscrit dans la ligne déjà adoptée lors des précédentes éditions: plutôt qu’exploiter sans cesse les mêmes terrains, l’équipe DG Sport renouvelle le menu qu’elle présentera aux participants. Et ceux-ci seront choyés, les 17 et 18 mars prochains.

spa,rally,2017,menu,tracé,nouveautés,circuit,spa-francorchamps,wanne,trois-ponts,stoumont,BRC,DG Sport

Dès le vendredi à 19h00, le peloton s’élancera pour une boucle – à parcourir deux fois – qui l’emmènera autour de Francorchamps. On peut donc parler de retour du rallye sur ce site mondialement connu: "Je tiens à remercier la nouvelle direction du circuit qui s’est montré d’emblée intéressée et réceptive quand nous lui avons présenté notre projet", souligne Christian Jupsin le directeur de DG Sport. "Dans un passé… pas très lointain, nous avions déjà effectué la démarche mais avec moins de succès…"

spa,rally,2017,menu,tracé,nouveautés,circuit,spa-francorchamps,wanne,trois-ponts,stoumont,BRC,DG Sport

La première spéciale, d’une dizaine de kilomètres, sera tracée dans l’enceinte du circuit et empruntera plusieurs sections de la piste, notamment le Raidillon. Si les spectateurs auront le choix parmi de multiples points de vue pour suivre les concurrents, la tribune principale devrait recueillir bien des suffrages. S’étendant sur 26 kilomètres, le second tronçon chronométré proposera un large éventail de difficultés. Le départ sera donné au zoning de Ster d’où, après un passage sur la "nouvelle portion", les concurrents fileront vers Stavelot pour y aborder une portion inédite: "L’arrivée sera jugée à Moulin-du-Ruy via un passage à Andrimont", précise Robert Vandevorst le directeur de course. "Avec cette seconde partie sinueuse et technique succédant aux longues courbes sur le circuit, la spéciale offrira deux visages très différents et se révélera très sélective!"

spa,rally,2017,menu,tracé,nouveautés,circuit,spa-francorchamps,wanne,trois-ponts,stoumont,BRC,DG Sport

Après cette entrée en matière, la journée du samedi 18 mars proposera une boucle de quatre chronos disputée à trois reprises. Ayant fait l’unanimité cette année, le secteur de Wanne sera conservé, tout comme la célèbre Clémentine où l’un ou l’autre aménagement est juste prévu au fil des trois passages. En revanche, les deux autres spéciales – Trois-Ponts et Stoumont – présenteront un profil inédit au niveau national qui ne manquera pas de surprendre même les plus aguerris, persuadés de connaitre toutes les combinaisons de routes imaginables sur le territoire de ces communes…

spa,rally,2017,menu,tracé,nouveautés,circuit,spa-francorchamps,wanne,trois-ponts,stoumont,BRC,DG Sport

Ce Spa Rally 2017 sera donc placé sous le signe de l’innovation. Cependant, il restera fidèle à la philosophie qui a fait ses preuves lors des deux précédentes éditions: "Totalisant 210 km, les seize tronçons chronométrés emprunteront des routes naturellement sélectives où le pilotage permettra aux meilleurs de faire la différence," résume-t-on chez DG Sport.

spa,rally,2017,menu,tracé,nouveautés,circuit,spa-francorchamps,wanne,trois-ponts,stoumont,BRC,DG Sport

10:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2017, menu, tracé, nouveautés, circuit, spa-francorchamps, wanne, trois-ponts, stoumont, brc, dg sport | | |

autonews,novembre,2016,296,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,citroën,C3,2017,mercedes,AMG,Nissan,GTR,lamera,

Enormément d’actualité dans le numéro d'Autonews daté de novembre avec un retour très complet sur les deux manches du WRC qui viennent de se disputer sur asphalte et qui ont couronné Sébastien Ogier pour la quatrième année consécutive en attendant que Volkswagen en fasse de même lors de l'avant-dernière manche qui se disputera au Wales Rally. Il faut dire que le Français s’est imposé en Corse et en en Catalogne sans souffrir la moindre opposition.

Pour 2017, on espère que l’opposition sera un peu plus présente face à l’invincible Français et si nous en croyons Vincent Marique, qui a eu le privilège d’assister aux tests les plus récents de Citroën sur la terre, 2017 devrait être une grande année pour le WRC avec cette nouvelle réglementation qui semble convenir à tout le monde.

Vincent Marique a également assisté à la dernière manche de l’ERC disputée à Chypre, où Alexey Lukyanuk a terminé en beauté une saison rarement marquée par la réussite. L’occasion de faire le point sur les perspectives du Championnat d'Europe avec Jean-Baptiste Ley, le Coordinateur Général de l’ERC.

Nos reportages couvrent également le Rallye du Luxembourg, remis sur pied par une équipe dynamique et motivée, mais aussi le GTC Rally disputé aux Pays-Bas sans oublier les dernières épreuves régionales, et notamment le Rallye de Tournai où la Hyundai i20 R5 a fait une première sortie en Belgique victorieuse aux mains de Guillaume Dilley.

Tout n’est pas encore annoncé, loin de là pour le Rallye du Condroz mais nous faisons le point sur ce qui est d’actualité à l’heure du bouclage avec un horaire qui lui est définitif!

La rubrique Paddocks revient sur les dernières courses en circuit tandis qu’Autonews a eu la chance de découvrir la Lamera à Francorchamps, sous la pluie. Une proposition intéressante entre la Fun Cup et le GT.

Le cahier Histonews est consacré au Tour de Corse Historique, dominé par Romain Dumas, au Rallye du Portugal, où les Belges ont fait la loi, et au Belgian Westhoek Classic, dont la finale a été fertile en rebondissements.

Du côté des produits, nous revenons sur les principales nouveautés du Salon de Paris, de moins en moins mondial, tandis que nous avons goûté à l’Audi A3 1.4 TFSi 150ch, à la Ford Edge 2.0 TDCi, à la Mazda3 1.5 SkyActiv-D et à la Renault Talisman TCe 200ch. Nos coups de cœur vont pourtant assez facilement à la toujours jeune Nissan GT-R 2017 et à l’impériale Mercedes AMG S63 4Matic Cabriolet.

autonews,novembre,2016,296,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,citroën,C3,2017,mercedes,AMG,Nissan,GTR,lamera,

autonews,septembre,2016,294,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,24,heures,francorchamps,zolder,citroën,mercedes,ford,fiat,kia,Lexus

Il est des jours où le poste de Rédacteur en chef d’Autonews n’est pas enviable. Ainsi, pour ce numéro de rentrée, ce fut un véritable casse-tête de mettre tous les articles prévus dans les 68 pages dédiées. Ainsi, vous retrouverez les reportages complets sur les rallyes de Finlande et d’Allemagne. Si le premier a été remporté par l’inattendu Kris Meeke sur sa DS 3 WRC, le second a vu Sébastien Ogier reprendre ses bonnes habitudes en s’imposant tout naturellement. Les dernières manches du Championnat d’Europe sont également évoquées ou détaillées en fonction de leur importance. Cédric Cherain nous explique notamment pourquoi il n’a pas réussi à se mettre en évidence au Barum Rally.
Nos interviews du mois sont consacrées à Sven Smeets qui prend encore une nouvelle dimension au sein de VW Motorsport en succédant à Jost Capito au poste de Directeur, et à Teemu Suninen, le très jeune protégé de Toyota Motorsport qui s’étonne encore d’être devenu pilote officiel aussi rapidement. De jeune, il en est également question en TCR Benelux avec l’interview de Sam Dejonghe, ce jeune Anversois à la tête bien faite et au pied droit particulièrement lourd.
Et puis Vincent Marique a fait le point pour vous sur les essais des futures WRC 2017 qui promettent, avant de se rendre dans les impressionnants ateliers de Caren Burton Racing dans le Nord du Grand-Duché du Luxembourg. Enfin, six pages sont consacrées aux épreuves routières communautaires.
L’été, c’est également la saison des courses d’endurance avec les 24 Heures de Spa durant lesquelles Stéphane Halleux a suivi tout particulièrement l’évolution, tantôt impressionnante, tantôt décevante, de Maxime Soulet, Wolfgang Reip et Christian Loriaux au sein du team Bentley et leur défaite au profit de Maxime Martin, mais aussi les 24 Heures de Zolder que notre essayeur-maison a eu la chance de disputer sur une sympathique Mazda MX-5 Cup.
Le cahier ‘Historic’ est consacré à l’Eifel Rallye Festival, avec la première démonstration publique de l’Audi Gr.S, et aux vacances rallystiques de Christophe Jacob.
Et puis nous vous parlons encore de quelques belles surprises en matière d’essais avec la Fiat Tipo HB 1.4 T-Jet 120, la Ford EcoSport 1.0 EcoBoost, la Kia Niro, la Lexus GS-F, la Mercedes SL 400, la Mini One D Clubman, la Skoda Octavia Scout 2.0 TDI 184 sans oublier la Smart ForTwo cabrio 90.
Voilà ce que l’on appelle une rentrée bien remplie qui devrait vous ravir!

autonews,septembre,2016,294,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,mondial,24,heures,francorchamps,zolder,citroën,mercedes,ford,fiat,kia,Lexus

autonews,mars,2016,289,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,Ypres,Pologne,mondial,24,ehures,Mans,Francorchamps,présentation,Citroën,Mercedes,Volvo,Ford,Mustang,Fiat,Kia,VW,Porsche,718,Boxster

L’équipe d’Autonews vous propose une nouvelle fois un numéro très copieux à déguster sans modération durant vos vacances. Au menu, les dernières manches de votre discipline préférée qui passait par la Pologne pour le WRC. Ott Tänak y a créé la surprise en occupant longuement la tête avant de tout perdre face à Mikkelsen dans les derniers kilomètres. A Ypres, ce sont les français Bouffier et Lefebvre qui pensaient mettre fin à la domination de Freddy Loix. Mais rien n’y a fait, à la fin c’est le pilote Skoda qui s’impose pour la onzième fois. Vincent Marique et Hugo Van Opstal vous disent tout sur l’épreuve à travers 14 pages. C’est également là qu’ils sont allés à la rencontre de Polle Geusens, incontestablement un des meilleurs jeunes espoirs belges actuels.
Autonews a également eu la chance de s’installer aux côtés de Kevin Abbring à bord de la nouvelle Hyundai i20 R5 qui devrait connaître un joli succès dans les années à venir. Nous consacrons également quelques pages aux pilotes belges qui n’hésitent pas à aller goûter au championnat d'Allemagne des rallyes. Et puis Michelin Racing nous a ouvert ses portes pour une visite exclusive de ses installations à Cataroux. L'occasion de découvrir un processus de fabrication étonnant.
Enfin, les épreuves régionales n’ont pas été oubliées avec les reportages du Rallye de la Haute Senne et des rallysprints Fanny (à Spy) et d’Achêne, ainsi qu'un mini-portrait d’Antoine Regnier.
Les amateurs de circuit découvriront avec plaisir de belles photos des 24 Heures du Mans sans oublier la présentation des 24 Heures de Spa-Francorchamps signée Stéphane Halleux.
Le cahier Histonews est consacré au Rallye d'Ypres, tant national qu'européen, et vous emmène à la découverte de l’original Roude Léiw Classic au Luxembourg.
Ce mois-ci, nos essayeurs ont goûté en avant-première à la nouvelle Citroën C3, à la Mercedes GLC Coupé et aux Volvo S/V90. En Belgique, ils ont pu approfondir leur jugement à bord des Ford Mustang V8, Fiat 500 X 1.4 MultiAir, Kia Sportage CRDi 136, VW Tiguan 2.0 TDI 150 4motion et Porsche 718 Boxster.

autonews,mars,2016,289,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,Ypres,Pologne,mondial,24,ehures,Mans,Francorchamps,présentation,Citroën,Mercedes,Volvo,Ford,Mustang,Fiat,Kia,VW,Porsche,718,Boxster

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Avec quatre victoires consécutives à son actif, il est inutile de chercher bien loin le nom du favori pour cette quarantième édition du Sezoensrally. Freddy Loix, large leader du championnat, endossera évidemment l'habit de favori sur sa Skoda Fabia R5. Mais ses concurrents ne sont assurément pas prêts à dérouler le tapis rouge pour le Limbourgeois.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Ce samedi, Kris Princen sera particulièrement motivé. Au Rallye de Wallonie, le pilote Peugeot s'était laissé surprendre par une route plus mouillée que prévu, précisément au moment où il avait entamé son attaque pour s'emparer de la première place. La terre de Bocholt n'a plus de secrets pour Princen, qui visera de nouveau la victoire dans le Nord du Limbourg.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Un autre Limbourgeois jouera le rôle d'outsider: Patrick Snijers. Mais tout le monde sait qu'il adore cette épreuve et son parcours spécifique. Si son expérience sera un atout, il devra découvrir d'autres paramètres. En effet, Patrick Snijers disputera son premier rallye au volant d'une Ford Fiesta R5 Evo. "Pour ce rallye, nous bénéficions du soutien de Car Cave, une entreprise de Hasselt," explique Patrick Snijers. "J'ai demandé des offres un peu partout pour une R5 et mon choix s'est finalement porté sur une Fiesta R5 Evo de l'équipe italienne Step Five, basée près de Rome. Je ne sais pas encore exactement avec quels pneus nous roulerons. Nous essayons de convaincre DMack de nous suivre. Elfyn Evans a déjà prouvé que ces pneus fonctionnent bien sur la Fiesta R5 Evo. Je serai aussi pour la première fois secondé par Cindy Verbaeten. S'il subsiste encore quelques inconnues, je suis particulièrement impatient d'être à nouveau au départ à Bocholt sur une voiture de pointe!"

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

L'Irlandais Stephen Wright sera de retour à Bocholt en compagnie d'Eddy Smeets. Sa Ford Fiesta R5 dotée d'un moteur Evo sera chaussée de pneus Pirelli. L'an passé, Wright avait terminé sur le podium à Bocholt. Ce sera d'ailleurs à nouveau son objectif cette année.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Ces deux Ford devront évidemment compter avec la Skoda Fabia R5 de Vincent Verschueren, qui avait signé au Rallye de Wallonie de bons chronos dans sa quête de la deuxième place. Si la terre de Bocholt n'est pas le terrain de jeu préféré de Vincent Verschueren, il visera au moins une place sur le podium. Les autres R5 au départ seront aux mains de Jourdan Serderidis et Tom Van Rompuy, les seuls représentants de DS.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Nous sommes également curieux de voir où pourra se situer Guino Kenis avec sa Mini JCW WRC équipée d'une bride RRC. Le distributeur BMW de Turnhout souhaiterait se mêler au top 5. C'est ce dont rêvent aussi les pilotes des Mitsubishi les plus rapides, comme Jonas Langenakens, toujours très à l'aise dans le Limbourg, mais aussi Steve Bécaert et Hein Jonkers.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Les BMW de la M-Cup assureront une fois encore le spectacle. Steven Dolfen sera quant à lui la référence idéale pour les jeunes loups en R2, Polle Geusens, Jelle Vermeire et Romain Delhez.

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

Ce samedi, nous pouvons donc nous attendre une fois encore à un beau rallye. Et à Bocholt, l'atmosphère est toujours particulièrement agréable. Ce sera encore plus le cas cette année puisque l'épreuve célèbre sa 40ème édition!

BRC,belgian,rally,championship,championnat,belge,bocholt,sezoens,loix,princen,snijers,Skoda,Peugeot,Ford,Fabia,208,T16,R5,Fiesta

15:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, belgian, rally, championship, championnat, belge, bocholt, sezoens, loix, princen, snijers, skoda, peugeot, ford, fabia, 208, t16, r5, fiesta | | |

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Avec 116 concurrents engagés et plus d'une vingtaine de voitures de pointe annoncées, quantité et qualité sont réunies pour faire de la 33e édition du rallye de Wallonie, qui aura lieu les 29, 30 avril et 1er mai, le point d'orgue de la première demi-saison du Belgian Rally Championship.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Ne nous voilons pas la face, avec un triplé réussi en autant de manches depuis le début de cette saison, Freddy Loix a déjà pris une fameuse option sur le titre de champion de Belgique des rallyes 2016 à bord de sa Skoda Fabia R5. Le rallye de Wallonie tombe donc à point nommé pour briser cette monotonie toute relative en présentant un plateau pas encore vu cette saison: pas moins de quatorze R5, une S2000, quatre RGT dont trois Porsche 997 GT3 et quatre WRC pouvant respirer normalement; la plupart aux mains de pilotes très largement capables d'intégrer le top 10, voire beaucoup mieux… Ca promet!

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Duval sera-t-il capable de faire le ménage ?

Ca promet d'autant plus que l'enfant terrible du rallye belge et mondial, François Duval, sera pour la première fois depuis… le rallye de Wallonie 2013 au départ d'une manche du championnat de Belgique au volant d'une voiture de la catégorie-reine. Et si, d'après Caren Burton, le préparateur, sa DS3 R5 ne sera en principe pas dotée du kit Evo, elle devrait par contre être bien chaussée… Sera-ce suffisant ? On peut espérer qu'associé à son talent, cela permettra à l'ancien… officiel Citroën de s'immiscer dans le duel que se livrent Freddy Loix et Kris Princen depuis le début de saison.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Duel qui a, jusqu'à présent, toujours tourné à l'avantage du pilote Skoda. Mais, cette fois et à l'inverse de Duval, Kris Princen disposera d'une Peugeot 208 T16 "évoluée". De quoi relancer l'intérêt du championnat? On l'espère!

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Face à ce trio infernal, on retrouvera les habituelles Skoda Fabia de Xavier Bouche et Vincent Verschueren ainsi que les DS3 des "juniors" Guillaume Dilley et Kevin Demaerschalk mais aussi une série de pilotes qu'il sera intéressant de suivre. A commencer par Xavier Baugnet (de retour en Fiesta R5), les "locaux" Laurent Léonard, Jordan Scaillet, Philippe Stéveny (trois DS3 R5) et Adrian Fernémont (Fiesta R5) sans oublier Etienne Monfort, engagé de dernière minute (Fiesta R5), Tom Van Rompuy (DS3) et Francis Lemaire, au volant de l'unique S2000 engagée, une Skoda Fabia ex-Loix.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

4 WRC et des ambitions…

Sur le rapide tracé namurois, les R5 ne devraient toutefois pas monopoliser les avant-postes. Mais, plus que les RGT parmi lesquelles les Porsche 997 GT3 de Fred Bouvy et Francis Lejeune devraient logiquement prendre l'avantage, on peut s'attendre à une vraie réplique des anciennes WRC 2 litres, accueillies à bras ouverts par les organisateurs.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Surtout aux mains de Chris Van Woensel (Mitsubishi WRC05 désormais inscrite en NCE/E12) qui mériterait d'enfin disputer une épreuve sans le moindre problème, Benoît Allart (Skoda Fabia WRC06) le héros malheureux de l'édition 2015 ou David Bonjean (Citroën C4 WRC) qui vise ouvertement un podium général. C'est également une C4 WRC que découvrira Jourdan Serderidis, toutes les voitures de son team étant louées…

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Désormais tolérées au même titre que les WRC, les Mitsubishi et Subaru Gr.A, Gr.N ou Gr.R, font de la résistance puisqu'on en dénombre encore une bonne dizaine emmenées par la version Evo10 Gr.A d'Olivier Collard souvent bien placé en terre namuroise. Michaël Albert (Evo9 Gr.A), Antoine Van Ballegooijen (Evo 10 Gr.N), Xavier Lannoo (Subaru Sti Gr.N), Martin Van Iersel (Evo 10 Gr.N) ou Filip Barbier (Evo10 Gr.A) devraient être en mesure, eux aussi, de s'intercaler parmi le deuxième peloton des R5, GT et WRC…

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Les Juniors face aux aînés en R2B

Une bonne dizaine d'équipages sont engagés dans la quatrième manche du championnat Junior. Si Anthony Dovifat mène actuellement les débats au championnat avec sa DS3 R1 à la faveur des bonus accordés pour chaque meilleur temps de catégorie et que les vainqueurs à Spa (Amaury Molle) et Tielt (Jelle Vermeire) seront au départ, on s'attend surtout au retour en fanfare d'Andy Dewallef, le champion en titre, après ses déconvenues à Spa et Tielt et, plus encore, aux débuts cette saison de Polle Geusens, sa nouvelle Fiesta Ecoboost étant enfin prête et de Gert-Jan Kobus! Mais, face à eux, il est certain que Romain Delhez et Sébastien Bedoret ne s'avoueront pas vaincus d'avance.

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

Si la catégorie RC5 (R1B) sera une affaire de Juniors, il n'est pas garanti que ce sera pareil en RC4 (R2B) où quelques solides coups de volant s'opposeront aux jeunes. On pense bien sûr à Steven Dolfen, vainqueur à Tielt mais aussi – surtout? - aux Guillaume De Ridder, Quentin Collignon, Manu Canal-Robles, Bob Kellen, Johan Van den Dries ou Olivier Docquier sans oublier Jef Goblet, le multiple champion de Belgique d'enduro, auteur de beaux débuts à Spa. Sûr que, cette fois, si un Junior l'emporte à la régulière en R2B, ce succès aura une réelle valeur!

rallye,wallonie,belgique,championnat,brc,quatrième,manche,namur,jambes,r5,skoda,peugeot,ds

11:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wallonie, belgique, championnat, brc, quatrième, manche, namur, jambes, r5, skoda, peugeot, ds | | |

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

La deuxième édition du Spa Rally a débuté pour nous, vendredi soir, par la spéciale Herve-Bolland où notre habituel dénicheur de solides passages nous a emmenés dans un endroit parfaitement situé pour déceler immédiatement les gros coeurs. Malgré l'obscurité et le brouillard particulièrement épais, rendant les conditions de pilotage plus que délicates, nous les voyions dévaler une colline en face de nous avant qu'ils ne viennent prendre un gauche suivi d'un vilain droite juste à nos pieds. Difficile de voir certains numéros mais à l'oreille et à la vue du pilotage de certains, nous savions qui passaient sous nos yeux. Le rallye la nuit, c'est toujours une ambiance particulière. Quel spectacle!

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

L'idée de laisser partir les historiques avant les modernes n'était pas mauvaise à condition de ne pas en avoir trop. Car c'est une véritable montée en température à laquelle nous avons assisté avec des pilotes visant avant tout à rejoindre l'arrivée suivis des vraies pointures de l'historique que sont Messieurs Maeyaert, Despa, Mylleville, Munster et Devleeschauwer ponctués par le passage, d'un niveau toujours aussi brillant, de François Duval. On dira ce qu'on voudra dans le camp d'en face, mais avoir Dudu au départ d'un rallye est toujours positif tant le garçon est attendu par tous.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Il suffit d'ailleurs de voir le nombre de vidéos et de photos de ses passages publiées sur la toile, et ce dès le vendredi soir, pour comprendre que les retombées sont totalement assurées avec la participation de François. Les organisateurs du Rallye de Wallonie peuvent d'ailleurs se réjouir puisque le Cul-des-Sartois a d'ores et déjà annoncé qu'il serait au départ de l'épreuve namuroise au volant d'une voiture moderne pour y jouer la victoire. Autant dire que le plateau des R5 risque bien d'être là aussi très généreux!

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Du côté des R5 justement, on n'amusait pas le terrain en tête avec un Freddy Loix bien décidé à dégoûter très vite Kris Princen... Les deux cadors du Championnat de Belgique des Rallyes sont indubitablement un ton au-dessus mais leurs adversaires ont l'excuse qu'ils roulent moins régulièrement à l'exception de Vincent Verschueren qui semble de plus en plus à l'aise au volant de sa Skoda. Xavier Bouche, Cédric De Cecco et Guillaume Dilley ne déméritent pas en se battant pour les accessits.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

A notre grand âge, il est toujours important de bien se nourrir alors nous avons choisi de nous sustenter avant de retourner à Bolland pour le second passage du vendredi. Nous choisissons un endroit mieux éclairé mais moins spectaculaire puisqu'il s'agit de l'épingle en montée dans le village. Benoît Galand, pourtant encore aussi vert que la couleur de sa VW Golf, nous gratifie d'une petite erreur mais tous les autres s'en sortent bien.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Samedi, direction la Clémentine à l'endroit-clé, The place to be, où l'on retrouve toujours les journalistes et les observateurs les plus pointus. Nous y rejoignent Cédric Cherain, victime de sa mécanique la veille lorsqu'un roulement de sa Ford Fiesta R5 le lâchait. Il préférait ne pas repartir en Rally2 pour s'offrir une séance de test supplémentaire sur la terre avant sa participation au WRC2 lors du Rallye du Portugal. Entourés des organisateurs de l'épreuve, Christian Jupsin et Carolane, sa fille, nous étions parfaitement installés pour assister au passage des bolides au milieu des arbres. Verdict identique pour notre analyse avec un Duval hors norme et des R5 diaboliques d'efficacité. A ce moment-là de la course, Freddy s'est ménagé une avance d'une vingtaine de secondes sur Princen qui semble pourtant attaquer davantage.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Mais l'oeil de Cédric éclairait la performance de Freddy Loix d'un point de vue d'expert: "Dans ce passage de la Clémentine où nous les voyons dans plusieurs virages, il est évident que Freddy a une manière bien à lui d'aborder une série de courbes. Il n'est probablement pas le plus rapide à vue d'oeil, d'ailleurs kris a déboulé du premier droit d'une manière beaucoup plus spectaculaire, mais il connaît tellement bien nos épreuves qu'il sait parfaitement où il peut perdre une petite seconde pour conserver une vitesse de passage hallucinante sur plusieurs virages. Il est d'une propreté impressionnante et il économise ses gestes et les dérives de sa Fabia au maximum. Je ne veux pas être pessimiste mais à ce train-là, Freddy va les gagner toutes pendant les dix prochaines années... (rires)"

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Et en effet, lors des deux autres passages où nous nous sommes rendus lors de cette deuxième étape, Freddy appliquait exactement la même recette. Ainsi, dans un célèbre S de la spéciale de Creppe-Winanplanche, dans le bois de Vequeterre, il est parvenu à rester parfaitement sur des rails malgré l'état très glissant du goudron encore rendu délicat par la terre ramenée sur la route par les anciennes étant passées avant lui. Si bien qu'un observateur à nos côtés imaginait la Skoda Fabia dotée d'un anti-patinage. Un droite vicieux où Princen et Dilley n'ont pas hésité à user du talus comme d'un banking, toujours spectaculaire même si moins efficace que Loix.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

A l'arrivée, Freddy Loix impose sa Skoda Fabia R5 avec 35"6 d'avance sur la Peugeot 208 R5 T16 de Kris Princen et 2'33"8 sur une autre Fabia, celle de Vincent Verschueren, pas déméritant sur un terrain particulièrement délicat.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Xavier Bouche signe également un solide résultat avec une quatrième place à 3'07"9 du vainqueur tandis que Cédric De Cecco, jeune retraité, plaçait une autre 208 T16 dans le Top 5 à 3'40"6.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

La première DS est celle de Guillaume Dilley, sixième à 5'16", qui a parfaitement résisté à une certaine pression puisqu'il était rapidement le seul représentant de l'importateur suite au retrait précoce de Demaerschalk, victime d'un problème de direction assistée. En signant cinq fois le troisième temps, Dilley a parfaitement répondu aux espoirs placés en lui et attend déjà le Rallye de Wallonie où l'expérience de son prestigieux copilote pourra encore pleinement le servir.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Enfin, terminons sur la belle victoire de François Duval, en pleine forme, qui semble toujours aussi talentueux. Il maîtrise parfaitement l'Escort, conserve une rapport inférieur pour jouer avec la pédale de gaz et placer ainsi la Ford au centimètre là où les moins téméraires passent le rapport supérieur et se retrouvent avec moins de puissance lorsqu'il s'agit de se sauver d'un mauvais pas.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

Le pilotage est tout un art que De Spa et Munster maîtrisent tout autant. Si le premier terminait à 1'26" de l'autre François, le second perdait le podium suite à une crevaison suivie de soucis de crémaillère.

Spa,rally,2016,belgique,championnat,rallye,BRC,Loix,Skoda,Fabia,R5,François,Duval,Ford,Escort,RS,Princen,Peugeot,208,T16,Dilley,DS3

17:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2016, belgique, championnat, rallye, brc, loix, skoda, fabia, r5, françois, duval, ford, escort, rs, princen, peugeot, 208, t16, dilley, ds3 | | |

autonews,mars,2016,289,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,suède,haspengouw,my vintage,mondial

La saison 2016 est désormais lancée avec le Rallye de Suède où Sébastien Ogier s’est à nouveau imposé sans trop d'opposition. De la concurrence, il y en avait davantage pour Freddy Loix, qui a remporté sa quatrième victoire au Rally Haspengouw le week-end dernier mais ce fut au terme d’une solide bagarre avec Kris Princen et Chris Van Woensel. Espérons que le spectacle soit aussi agréable à suivre lors des autres manches du BRC.

Ce mois-ci, autonews a rencontré un copilote discret mais néanmoins talentueux, Bram Eelbode qui a été contacté par l’entourage de Kevin Demaerschalk pour apporter un peu de sérénité au jeune talent qui sera pilote DS cette saison. L’occasion de revenir sur une carrière riche en rencontres et en résultats. Et puis notre spécialiste des épreuves communautaires fête à sa manière les 10 ans du Challenge Bruno Thiry en prenant des nouvelles des anciens lauréats.

Du côté du cahier réservé aux épreuves historiques, vous aurez droit au compte-rendu complet des Legend Boucles de Bastogne et du Rallye Neige et Glace, mais aussi à une visite très intéressante des ateliers de MY Vintage sans oublier un dossier sur les Datsun 160J/Nissan 240 RS signé par notre encyclopédie vivante, Vincent Marique.

Pour terminer, nos pages 'Industrie' vous proposent les prises en mains de la Hyundai i20 Active, du Kia Sportage, de la nouvelle Lexus GS et de la version 200t du superbe coupé RC, ainsi que de la Toyota Prius de 4ème génération et les essais de la BMW 340i Xdrive, des DS 4 1.6 THP 210 & 2.0 HDi, de la Ford Mustang 2.3 EcoBoost convertible, de la Jaguar XF 3.0 D, de la Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport 270 ch et du Renault Kadjar dCi 130. Vous l’aurez compris, toute l’équipe s’est à nouveau coupée en quatre pour vous offrir le meilleur. Bonne lecture!

autonews,mars,2016,289,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,suède,haspengouw,my vintage,mondial

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

Dans la petite lutte qui oppose le RAC Spa de Pierre Delettre à DG Sport de Christian Jupsin, ce dernier vient de marquer un gros point en annonçant, lors de sa conférence de presse, la participation de François Duval sur une Ford Escort RS dans l'annexe du Championnat de Belgique réservée aux VHC. Une voiture avec laquelle François aurait pu remporter les Legend Boucles 2016 et y signer son quatrième succès d'affilée. En effet, c'est bel et bien la monture de Christophe Jacob qui lui sera confiée et que le chouchou du public a imposé à trois reprises dans l'épreuve du truculent Ardennais. Mais cette fois, il ne sera pas question de régularité, même rapide: lors du Spa Rally (18 & 19 mars), la vitesse importera et elle seule... ou pas!

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

Epaulé par son pote Anthony Bourdeaud’hui, le citoyen de Cul-des-Sarts veut surtout se faire plaisir et assurer le spectacle: "Je me réjouis de retrouver Spa et les routes de cette région qui permettent de s’exprimer pleinement. Je pourrai ainsi me produire sur la route devant mes supporters qui, c’est vrai, n’ont plus trop l’opportunité de me voir en action ailleurs qu’en rallycross. Pour eux… et pour tous les autres, je suis décidé à faire le show et à m’amuser!» Voilà une excellente nouvelle pour les suiveurs du Championnat de Belgique! (Photos: www.letihon.be)

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

20:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : spa, rally, brc, deuxième, manche, vhc, ford, escort, rs, françois, duval, départ, spectacle, plaisir | | |

autonews,février,2016,288,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,BRC,projections,serderidis,dakar,Peugeot,Porsche,GT3,RS,Audi,R8,Plus,Ford,Focus,RS,calendrier,mondial

A la lecture des résultats du dernier Monte-Carlo, on pourrait croire que Sébastien Ogier s’est promené. C’est oublier un peu vite la solide performance de Kris Meeke et les coups d’éclat de Thierry Neuville que vous raconte Vincent Marique. La première interview de l’année est consacrée à Jourdan Serderidis. L’occasion de découvrir le patron de J-Motorsport, un "self made man" qui vous étonnera certainement, et de connaître ses projets pour la saison. Qu’ils touchent à sa carrière de pilote ou à son souhait de donner un sérieux coup de pouce à certains jeunes belges ou étrangers.

De projets, il en est également beaucoup question dans les pages consacrées au Championnat de Belgique des Rallyes 2016 où le plateau s’annonce grandiose à condition que tous les budgets soient bouclés bien sûr. Dans ce numéro, AUTOnews distribue à nouveau des prix pour les animateurs des épreuves de l’ASAF. Nous revenons également sur le Dakar qui a enfin couronné Peugeot tandis que Sébastien Loeb nous a confié ses sentiments à l’issue de sa première participation à cette épreuve où nous devrions le revoir un certain temps.

La page Paddocks relate notamment deux épreuves de 24 heures, Dubai et Daytona, tandis que le cahier HistoNews vous offre une présentation des Legend Boucles et deux reportages: le Tour de Belgique et les 6 Heures de Visé.

Enfin, de chouettes voitures sont passées entre nos mains ce mois-ci: Claudie Tanghe a eu la chance d’essayer la très exclusive Porsche 911 GT3 RS pendant que nous goûtions trop brièvement à l’Audi R8 Plus. Trop brève aussi fût notre découverte de la Ford Focus RS. D’autres essais sont à découvrir: Toyota RAV4 Hybrid, BMW X1 20i, Mercedes GLC 220d, VW Touran TSI 150, Renault Espace et Skoda Superb. Vous l’aurez compris, c’est à nouveau un excellent numéro que nous vous invitons à découvrir! Et puis, vous y trouverez traditionnellement notre poster-calendrier Sport Auto annuel, certainement le plus complet au monde, avec plus de 700 épreuves et manifestations répertoriées sur une seule feuille, pour une consultation très pratique.

autonews,février,2016,288,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,BRC,projections,serderidis,dakar,Peugeot,Porsche,GT3,RS,Audi,R8,Plus,Ford,Focus,RS,calendrier,mondial