spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quelle course! Pour sa troisième édition sous la houlette de DG Sport, le Spa Rally a connu un déroulement véritablement hallucinant. Tout a débuté le vendredi 17 mars lors des quatre spéciales disputées aux alentours du circuit de Francorchamps. Il fait encore sec lorsque les pilotes découvrent le tracé signé par l’inévitable Robert Vandevorst.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Kevin Abbring (Peugeot 208 T16 R5) signe le premier meilleur temps de l’épreuve devant la Skoda Fabia WRC de Michaël Albert et la Fabia R5 de Guillaume Dilley. Mais dans la suivante, une belle spéciale de 25,41 km, le Hollandais enfonce le clou tandis que Princen (Skoda Fabia R5) revient à la deuxième place du général provisoire mais il pointe déjà à 23’’ du leader à cause d’ennuis de freins.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

L’étonnant coréen Chewon Lim est alors troisième sur la Hyundai i20 R5 officielle. Un espoir qui semble visiblement très à son aise dans les portions rapides pour son deuxième rallye avec une R5. Par contre, selon Freddy Loix, il est totalement perdu dans le serré et le technique.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Davantage dans le rythme, Kris Princen signe un premier meilleur temps lors du second passage sur le circuit. Mais un premier fait de course va venir entacher cette première soirée de course lorsque le Trudonnaire ralentit fortement suite à la présentation d’un drapeau jaune. Mais ses adversaires, qui n'ont pas coupé leur élan, jurent leurs grands dieux qu’il n’y avait pas de drapeau…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le classement provisoire du vendredi soir n’a donc guère de valeur puisque Kris se verra attribuer un temps rectifié le lendemain. La pluie a fait son apparition durant la nuit et le tracé est rapidement rendu particulièrement délicat. On a déjà perdu De Cecco (Peugeot 208 T16 R5) et de Mévius (Peugeot 208 R2), trahis par les moteurs de leurs Peugeot, Albert (allumage) ou encore Fernemont (Ford Fiesta R5-flexible de frein) qui n’a pas pris le départ de la deuxième journée.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Il faut être fou pour aller se planter au beau milieu des champs pour assister à la première spéciale du samedi. Pourtant, Le Rédacteur Auto était bel et bien à Wanne (voir les live sur notre page facebook). D’emblée, le leader Kevin Abbring donne des sueurs froides à son équipe en s’offrant un bel écart de conduite mais il ne perd que 18’’ dans l’aventure. Son challenger, Kris Princen, n’en profite guère puisqu’il crève dans le chrono suivant, Rochelinval, où il perd 27’’. Même cause, mêmes effets pour Kevin Demaerschalk, et Armand Fumal qui restent toutefois en course, au contraire de Chewon Lim (Hyundai i20 R5) victime d’une sortie de route et de Guillaume Dilley (Skoda Fabia R5) qui finit par jeter le gant après avoir crevé deux pneus.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

C’est déjà totalement détrempés que nous nous dirigeons vers la spéciale de la Clémentine pour un premier passage où nous retrouvons les connaisseurs dont Freddy Loix qui nous commente alors chaque passage. Quel bonheur! Lorsque nous lui demandons s’il se verrait bien au volant d’une mélodieuse 911 GT3, il n’est pas très chaud tout simplement, nous répond-il en riant, parce qu’on voudrait encore que je sois devant toutes les autres Porsche

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

A ce moment-là, Abbring compte 20’’ d’avance sur Princen et 1’06’’ sur Cédric Cherain (DS3 RRC). Quatrième à 3’02’’, Kevin Demaerschalk (DS3 R5) ne joue plus la victoire… et il sera trahi par l’électronique de sa voiture préparée chez J-Motorsport.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Le temps pour nous de nous sustenter et de nous réchauffer un peu et nous apprenons que Kevin Abbrin s’est sorti lors du second passage dans Wanne. La Peugeot 208 T16 R5 ne remportera pas encore une victoire cette fois-ci. On imagine alors Princen dans un fauteuil, il compte 46’’ de bonus sur le Liégeois, et il semble parfaitement gérer son avance même s’il laisse Cherain revenir à 20’’ juste avant le dernier secteur chronométré disputé à nouveau aux alentours de la Clémentine.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

La spéciale prend du retard et puis soudain, c’est le coup de théâtre. Princen part en tonneaux. comment des pilotes expérimentés peuvent-ils encore se montrer aussi fébriles lorsqu'il sont à quelques kilomètres d'une victoire? C'est en tous cas ce que l'on appelle la glorieuse incertitude du sport. Qui a cette fois sourit à Cédric Cherain qui l’emporte de manière totalement inattendue mais après avoir réalisé une grosse prestation qui aura marqué les esprits…

″Je m’aligne au coup par coup sans viser le titre et dans cette optique, une victoire est précieuse pour tenter de persuader des partenaires de miser sur moi pour d’autres rendez-vous. Ici, je suis mal parti en commettant une erreur dans la spéciale d’ouverture mais samedi, j’ai trouvé des conditions qui me convenaient bien: j’adore ces spéciales très naturelles, et la boue ne me gêne pas. J’ai donc attaqué pour maintenir Kris sous pression, avec le résultat qu’on connaît. Après le Wallonie, le Condroz et l’East Belgian, je m’impose à Spa, la quatrième grande épreuve wallonne. Ce succès me comble d’autant plus qu’il a été conquis sur des routes où je venais en spectateur quand j’étais gamin.″

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Deuxième, Benoît Allart tenait avant tout à rejoindre l’arrivée sans abîmer la Skoda Fabia R5 de San Mazuin. Il n’était évidemment pas le plus rapide, loin de là, mais on comprend qu’il avait besoin de retrouver la confiance après ses sorties de Landen et du Condroz…

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Troisième, Vincent Verschueren n’a vraiment pas été transcendant à Spa. Auteur d’une erreur inadmissible dans la spéciale initiale où il effectuait un tour trop peu avant de signer d’autres fautes le lendemain, le pilote de la Skoda Fabia R5 GoDrive s’installe en tête du classement provisoire du championnat.

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Quatrième, Armand Fumal s’est également offert quelques frayeurs mais à sa décharge, c’était son premier rallye sous la pluie avec sa DS3 R5. Il devance un Fred Bouvy des grands jours qui place sa Porsche 997 GT3 au cinquième rang dans des conditions absolument pas favorables à cette propulsion surpuissante sur des routes particulièrement sales et étroites!

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

Classement final
1. C. Cherain-J.P. Delmelle (Citroën DS 3 RRC) 1h55’21’’8
2. B. Allart-K. Fernandez (Skoda Fabia R5) +6’02″0
3. V. Verschueren-Veronique Hostens (Skoda Fabia R5) +7’07″1
4. A. Fumal-M.
Louette (DS 3 R5) +7’46″1
5. F. Bouvy-J.L. Hottelet (Porsche 997 GT3) +8’45″6
6. J. Claerhout-P. Vandeputte (Porsche 997 GT3) +12’33″6
7. B. Rouard-S. Delhaye (Citroën DS3 R3) +14’32″5
8. R. Delhez-G. Bollette (Opel Adam R2) +14’56″7
9. M. Duez-A.
Leyh (Porsche 997 GT3) +16’08″8
10. Aurélie Dehaye-E. Gully (VW Golf kit car) +18’50″1

spa,rally,2017,championnat,belgique,manche,cherain,DS3,RRC,Princen,Skoda,Fabia,R5,Abbring,Kevin,208,Peugeot,T16,Allart,verschueren,bouvy,duez,porsche,997,GT3

14:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2017, championnat, belgique, manche, cherain, ds3, rrc, princen, skoda, fabia, r5, abbring, kevin, 208, peugeot, t16, allart, verschueren, bouvy, duez, porsche, 997, gt3 | | |

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

Trois semaines après un baptême réussi à Zolder, le Belgian Racing Car Championship vivra déjà, ce week-end à Francorchamps, son deuxième épisode. Une suite très attendue par les concurrents comme par les suiveurs qui ont apprécié cette nouvelle formule mixte mêlant à nouveau GT et Tourisme de différents âges et catégories dans une ambiance détendue, tant dans le paddock que sur la piste où la première endurance de 180 minutes s’est pourtant jouée au sprint. Grâce à beaucoup de travail, d’écoute et d’ouverture d’esprit leur permettant de bénéficier d’un bouche à oreille favorable mais aussi au fait d’évoluer sur le plus beau circuit du monde, les organisateurs de Kronos Events se réjouissent d’accueillir ces vendredi et samedi à Francorchamps une quarantaine de voitures pour la deuxième Long Race de la saison qui se disputera en début de soirée (de 18h30 à 21h30) le samedi 9 et sera suivie d’un grand et très convivial barbecue.

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

Comme on pouvait l’espérer, une bonne douzaine d’équipages a rejoint le peloton des 28 pionniers du BRCC. A commencer par la Dodge Viper DVB Racing de Wim Lumbeek, Werner Moonens et Bert Redant, forfait dans le Limbourg. Voilà certainement une candidate de plus à la victoire finale, tant lors des Short Races de samedi matin (1er départ à 10h50) que lors de l’épreuve d’endurance.

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

Parmi les nouveaux venus, on citera aussi la BMW M3 Duwo Racing du Luxembourgeois Jean-Marie Dumont et de ses amis français Patrick et Nicolas Schmit et Stéphane Bailly, la 330D de l’Italien Mauro Borriero, la Z3 GT3 des Néerlandais Roger Grouwels et Pieter Dubois, le retour de la Solution F Delahaye de Viron-Richard-Orgeval, deux Porsche supplémentaires ou la présence de deux Seat (avec entre autres Jean-Louis Daugier, le patron d’Eurosport Events) et une Clio française.

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

De quoi ravir les leaders des deux championnats (Short Races et Long Race) Christian Kelders et Frédéric Bouvy rejoints ici par leur ami Damien Coens sur la Porsche 996 Prospeed. “Cela me fait plaisir de voir que les efforts de toute l’équipe de Marc Van Dalen et Jean-Pierre Mondron sont récompensés,” confie le pilote Red Bull. “Il est toujours plus agréable de se battre en tête de compétitions où il y a de la concurrence et beaucoup de pilotes. Je souhaite que les courses soient aussi belles qu’à Zolder. J’invite le public à venir découvrir un plateau de plus en plus riche et très varié. ” Et Fred, qui partagera cette fois sa voiture avec Damien Coens lors des Short Races, de préciser: “Nous disposons certes d’une bonne caisse de RSR très bien préparée par Prospeed. Mais n’oublions pas que notre moteur est un Cup S développant à peine 440 chevaux. Avec nos voies larges, nous sommes limités en vitesse de pointe. Lors de récents tests, on ne dépassait pas les 255 km/h dans la montée vers les Combes ce qui pourrait nous handicaper face même aux bonnes Supercup avec leurs petites roues plus étroites.”

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

Partageant les succès lors du coup d’envoi, les frères Thiers (Ferrari 430) et la paire Weerts-Mollekens (Audi R8 LMS) seront de retour pour tenter de récidiver en Ardenne. Dans le camp GPR où Michael Schmetz avait brillé lors des deux sprints avant d’être rattrapé par la guigne, on est animé d’un esprit de revanche. Propriétaire et pilote de l’Aston Martin DBR9, Pierre Grivegnée est bien décidé à s’imposer sur ses terres. On devra aussi tenir à l’oeil les supers Silhouettes des Français Gomez-Gomez-Poitevineau, sur le podium absolu lors du premier rendez-vous avec leur étonnante BMW Série 1 à moteur V8, et du Britannique Ian Dockerill (2e du championnat Short Races) partageant à nouveau sa puissante Kia Proceed avec le champion BTCS 2011 Philippe Stéveny. Et sur la distance, les Porsche des Derdaele père et fils, de Lémeret-Mondron-Caira ou de Bruynooghe-Langeberg pourraient tirer leur épingle du jeu.

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

Sur un tracé nettement plus rapide, on s’intéressera aussi à la progression de la petite Abarth 695 Néri Compétition de Vincent Radermecker et Benoît Galand, premiers lauréats du Michelin Award, un prix honorifique (un train de pneus) décerné par un jury composé de commissaires de piste ou de stands et journalistes pour une performance hors du commun. Décliné sur trois jours, le meeting BRCC Spa Races proposera pas mal de temps de piste aux GT Open le vendredi. L’occasion pour certains de déjà préparer les 24 Heures de Spa. Les séances qualificatives uniques pour la première Short Race et la Long Race se disputeront en fin de journée. Mais on verra également en piste les Legends Cars (avec deux courses de vingt minutes et une joute de 40’), les impressionnantes Euro RaceCar Nascar (deux sprints et une endurance d’une heure) et, bien sûr, les Be Trophy débutant ce dimanche leur championnat 2012 par une course de 6 Heures dont le départ sera donné à midi. (Photos: Jacques letihon)

circuit,compétition,belge,francorchamps,spa,piste,track,porsche,ferrari,audi,fiat,bouvy,GT

15:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : circuit, compétition, belge, francorchamps, spa, piste, track, porsche, ferrari, audi, fiat, bouvy, gt | | |