Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

Organisée le dernier week-end de novembre, cette exposition-foire mettait l’accent sur les 70 ans de Ferrari et les 50 ans de la FIAT 500. A travers des stands thématiques, tant le groupe FCA que Lamborghini revenaient également sur leur passé.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

Facilement accessible en avion depuis la Belgique, Milano Autoclassica accueille, outre les stands de différentes marques, de nombreux clubs et des professionnels. Que vous soyez à la recherche d’un véhicule (italien mais pas uniquement…) ou de pièces, accessoires, livres… il y avait de quoi vous satisfaire! En plus, un circuit est même tracé sur l’un des parkings extérieurs, rendant cette exposition encore plus vivante!

Au détour des stands, quelques raretés et surtout de magnifiques engins pour rêver, avoir envie et se faire plaisir…

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

1° Dès l’entrée, Ferrari Classiche donne le ton, avec cette magnifique 250 GTO qui a servi de voiture d’essai avant d’être livrée au NART. Phil Hill et Olivier Gendebien l’ont emmenée en seconde position lors des 12 H de Sebring 1962.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

2° La Belgique et Ferrari, une longue histoire… la 512 M de l’Ecurie Francorchamps date de 1970 et a sévi sur de nombreux circuits aux mains de Derek Bell, Hugues de Fierland ou Alain de Cadenet.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

3° Lamborghini Milano présentait un exemplaire du LM002, le précurseur de tous les 4X4 haut de gamme actuels. Malgré son poids (2700 kg), ses dimensions (pas loin de 5 m de long pour 2 m de large et 1m85 de haut), son V12 de Countach de 450 ch lui permet d’atteindre 210 km/h! La consommation? Euh… 300 exemplaires ont été produits entre 1986 et 1993.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

4A-4B° Aux côtés du LM 002, la Miura est frêle et gracile… cette teinte rappellera de bons souvenirs aux grands enfants que nous sommes, c’était celle de la Matchbox des années 70.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

Et le détail qui tue, l’autocollant "en rodage" AGIP!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

5° Modèle peu répandu chez nous, la Campagnola de FIAT était très populaire en Italie. Cet exemplaire a participé à une expédition africaine en 1951.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

6° A l’occasion du lancement d’une nouvelle gamme d’huiles et lubrifiants destinés aux véhicules anciens, AGIP présentait un bureau de station-service typique des années 50 et 60. Magique!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

7° La 3500 GT est la première voiture de la marque construite en petite série, plus de 2.000 exemplaires entre 1957 et 1964. Ses lignes élégantes et réussies sont dues à Touring.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

8° Dues à Giugiaro, les lignes de l’Alfa Junior Bertone possèdent une élégance intemporelle. De nombreux exemplaires étaient exposés et en vente à Milan.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

9° Parmi les yougntimers présents, cette Giulietta en parfait état de conservation.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

10° Impossible de passer à côté de l’une des nombreuses Fiat Abarth! Cette 850 permet de déplacer une petite famille sans traîner.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

11° Voiture aussi emblématique en Italie que la Fiat 500, l’Alfa Romeo Giulia était autant la voiture des Carabiniers que celle des gangsters dans les années 60 et 70. Rapide et efficace sur la route, elle reste d’une grande modernité avec son moteur double arbre à cames en tête, sa boîte 5 ou son freinage à 4 disques. Il s’agit ici d’une version 1300, reconnaissable à sa calandre à deux phares.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

12° Giannini est l’un de ces petits artisans qui ont transformé des centaines de Fiat Topolino et 500 en engins de compétition. Cette biplace a pris part aux Mille Miglia.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

13° Depuis quand n’avez-vous plus vu une Alfetta? Et aussi belle encore… l’immatriculation milanaise ne peut que faire battre encore un peu plus fort le cœur des passionnés!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

14° Cette 500 aux gros yeux est une version américaine. Ses phares étaient placés trop bas pour satisfaire les réglementations américaines et il a donc bien fallu trouver une solution… peu élégante mais efficace!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

15° Classique et moderne, cette Jolly est en fait re-motorisée avec un moteur électrique et des batteries. La petite histoire ne dit pas si ses performances sont améliorées, ni si son comportement est profondément modifié avec l’ajout de nombreux kilos.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

16° Le musée Ferrari exposait cette 126 CK de 1980, elle a été pilotée avec maestria par le regretté Gilles Villeneuve.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

17° Amateur d’Autobianchi A112? Vous n’aviez que l’embarras du choix de la couleur!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

18° Cette Corvette 1953 était l’une des rares américaines présentes à Milan.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

19° Lancia Beta Monte Carlo: la sécurité était déjà une préoccupation pour le constructeur, comme en témoigne ce disgracieux bandeau noir servant de pare-chocs.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

20° Pour un dernier voyage… au son d’un V6 italien bien sûr! Ce corbillard sur base de Fiat 130 était superbe.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

21° Au rayon des Abarth, cette Scorpione signée Francisco Lombardi est l’une des plus belles.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

22° Les italiens apprécient aussi les allemandes… cette 1502 n’affichait qu’un peu plus de 130.000 km au compteur.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

23° Sous cet angle, les deux bombinettes ne peuvent qu'attirer l'oeil envieux des amateurs. Leur prix par contre, avait de quoi refroidir: 58.000 € pour l’une et… 110.000 € pour l’autre! (gloups)

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

24° Alfa Romeo 6C 2500 Competizione de 1946… Exemplaire unique aux lignes époustouflantes sur le stand du Registro Italiano Alfa Romeo.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

25° Une autre Alfa exceptionnelle, ce cabriolet GTC de Touring était exposé dans un coin, à l’extérieur…

17:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : milano, autoclassica, 2017, ferrari, fiat, 500, anniversaire, maserati, alfa, bmw, bourse, exposition, foire, automobilia, italia | | |

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

En ce dernier dimanche de novembre, il fait particulièrement gris lorsque je rejoins le circuit Jules Tacheny à Mettet. C’est là que Lionel Vandercam et Maxime Berger m’ont donné rendez-vous pour essayer la 2CV engagée sous les couleurs de l’opération Cap48 lors des dernières 24 Heures de Francorchamps réservées aux deux poils. (Photos: Jonas Gilles)

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

″J'ai lancé Kart 48 en 2016, nous raconte Maxime, journaliste à la RTBF. C'est le défi sports moteur au profit de Cap 48, l'opération de solidarité de la RTBF en faveur des personnes handicapées. L'idée est de participer à des courses karting ou automobiles avec des équipages alliant personnes handicapées et personnalités (visages de la RTBF ou autres) afin de récolter des fonds. Nous avons récolté 5.300€ en 2016 et 8.550€ cette année. L’année prochaine, nous espérons dépasser les 10.000€…″

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

Equipe sympa

On imagine qu’il n’aura pas fallu déployer des tonnes d’arguments pour convaincre Lionel Vandercam de se joindre à cette aventure. Paraplégique suite à un accident de voiture dans lequel il était passager, Lio est de toutes les sorties lorsqu’il s’agit de s’installer au volant d’une voiture de course.  Pilote BTCS en 2006 sur une Porsche 911 GT3 avant de fréquenter le peloton de la VW Fun Cup quelques années plus tard, il s’est montré plutôt réservé à l’idée de goûter aux joies de la 2CV.

″Mais j’ai rapidement changé d’avis tellement l’enthousiasme autour de l’opération montée par Maxime lors des 24 heures 2CV était grand. En accueillant les frères Borlée au sein de notre équipage, on a bénéficié d’un joli coup de boost médiatique mais ce qui m’a surtout plu, c’est l’ambiance autour de cet évènement convivial. Et puis il faut avouer aussi que les coûts sont imbattables.″

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

La voiture qui nous attend dans la pit-lane du circuit de Mettet a déjà bien vécu.

″C’est une voiture que j’ai rachetée aux frères Licops qui la destinaient à la location et je compte bien la remettre en état pour la saison 2018. Sous le capot, tu retrouves un moteur de moto, plus exactement celui de la BMW GS850. Autant dire que lorsqu’un moteur casse, tu ne passes pas ton temps à le réparer, tu le remplaces. Il est bridé par l’organisateur pour donner 70 chevaux. Alors on peut lui accoupler soit une boîte à crabots, comme celle-ci, soit une boîte séquentielle. Dans le cas qui nous occupe, la boîte ne nécessite pas l’usage de l’embrayage. Et c’est cela que je voulais que tu testes aujourd’hui sur notre Dyane. Elle est équipée d’une carrosserie en polyester montée sur le châssis-poutre de la 2CV et équipée de quatre freins à disque issus d’une VW Polo.″

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

Sur la piste

Après cette description de la machine de guerre, le moment est venu de nous installer au volant. Lionel ne cesse de me mettre en garde contre les approximations de la boîte de vitesses qui se dispense bien sûr de la moindre grille. Ce qu’il ne sait pas, c’est que j’ai appris à conduire au volant d’une Jeep Willys à la boîte particulièrement capricieuse. Alors le levier baladeur de la 2CV Cap48 ne va pas m’arrêter.

Une fois bien installé dans le baquet Sparco – réglable s’il vous plaît, j’enclenche la première et je m’élance sur une piste humide et froide. Le temps de bien trouver mes automatismes avec la boîte et me voilà dans le rythme. En fait, on oublie rapidement qu’il n’y a que 70 chevaux parce que le bruit est digne d’un bolide de course et les changements de rapports virils se font également dans une ambiance course.

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

L’auto convient bien au circuit de Mettet. Effectivement la boîte supporte les changements de rapports sans embrayer, que ce soit en les montant ou en les descendant. Du côté des freins, ils font ce qu’ils peuvent. La pédale agit eu début avant de perdre son efficacité en milieu de course. On s’y fait aussi. C’est comique de sentir la voiture qui louvoie au freinage de la fin de la ligne droite tandis qu’on enchaîne le double gauche qui suit tout en glisse. J’adore!

Je repasse par les stands après quelques tours pour rassurer Lionel et Maxime. Tout va bien et je m’amuse comme un petit fou. Ils me donnent le feu vert pour aligner les tours autant qu’il me plaira. Je repars pour poursuivre ma découverte de la 2CV Cap48. La direction demande du muscle, surtout à l’épingle mais je ne sens pas encore la fatigue. Au contraire, je joue avec d’autres Dyane améliorées et j’en pique deux au freinage avant la ligne droite avant de me retrouver en travers à la ré-accélération, contraint de les laisser repasser toutes les deux. Vous l’aurez compris, la deuche demande de la modestie et vous oblige à respecter les bases du pilotage sous peine de sanction. Une sanction qui sera avant tout celle du chrono, les vitesses atteintes n’étant pas synonyme de danger.

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

Et 2018?

L’an prochain, la 2CV Racing Cup proposera une saison riche d’épreuves à Croix-en-Ternois, Mettet, Magny-Cours (principale nouveauté de l’année!), sur l’Anneau du Rhin, à Francorchamps (les incontournables 24H2CV) et à Mettet une deuxième fois. Soit un total de 66 heures de course pour un montant de… 7950 euros en cas d’inscription à l’ensemble de la saison. En présentant ce programme royal, les organisateurs et promoteurs de la 2CV Racing Cup entendent démontrer que le sport automobile amateur reste accessible et permet à tout qui le souhaite d’assouvir sa passion de la course.

essai,test,course,circuit,2cv,dyane,citroën,bmw,moteur,boîte,crabots,lionel,vandercam,cap48,opération,rtbf,24,heures,francorchamps,maxime,berger

Infos: www.24h2cv.be - www.2cvracingteams.be

Ci-dessous, un tour en caméra embarquée à Mettet dans la 2CV Cap48 avec Lionel au volant. Pas simple!

 

11:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, course, circuit, 2cv, dyane, citroën, bmw, moteur, boîte, crabots, lionel, vandercam, cap48, opération, rtbf, 24, heures, francorchamps, maxime, berger | | |

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Pour sa troisième édition, Interclassics Brussels réunit des véhicules de plusieurs époques : des cyclecars des années vingt à des Youngtimers capables de hautes performances. En outre, à la différence de nombreuses autres bourses, nombre de professionnels venus de France, d’Italie, d’Allemagne, des Pays-Bas ou de Grande Bretagne proposant des pièces, livres, services ou véhicules à la vente.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Interclassics Brussels est un jeune évènement mais son succès ne se dément pas. Le nombre de visiteurs et la surface ont quasiment doublé en 2 ans. Des conférences et démonstrations sont proposées aux amateurs et propriétaires d’anciennes dans le village des clubs de la FBVA et, un peu à l’image de ce qui se fait à Rétromobile et sur d’autres salons, une zone est réservée aux galeries et artistes proposent des œuvres en lien avec l’automobile classique. Qui plus est, pour ce genre d’évènement, le prix d’entrée reste très correct: 12,5 € en prévente et 15€ sur place.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Les musées de l’automobile réunis…

Interclassics propose une exposition présentant The Big Five (Les 5 grands), regroupant cinq musées de l’automobile nationaux: Le National Motor Museum de Beaulieu, en Grande- Bretagne; Le Louwman Museum de La Haye, aux Pays-Bas; La Cité de l’Automobile- collection Schlumpf de Mulhouse, en France; le Museo dell’Automobile de Turin, en Italie, et Autoworld, le régional de l’étape. C’est une première pour ces musées, leur offrant ainsi une visibilité auprès de nombre d’amateurs et une occasion de les tenter d’aller les visiter dans leur ensemble. Saluons ici cette initiative qui permet de dépoussiérer l’image traditionnellement associée aux collections statiques. Autoworld l’a compris depuis longtemps, organisant régulièrement des expositions thématiques temporaires accueillant nombre de véhicules issus d’autres musées et de collections privées. Chaque musée présente ici trois véhicules représentatifs.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Des cyclecars en pagaille…

Du début du siècle dernier jusqu’aux années 30, les cyclecars étaient les engins préférés des sportifs. Equipés de petits moteurs et très légers, ils permettaient à la fois de se déplacer et de trouver la griserie de la vitesse en course. Amilcar est l’une des marques de cyclecars les plus connues et, ici, ce sont les clubs hollandais, français et belge qui collaborent pour offrir aux visiteurs un plateau exceptionnel en la matière. Ces voitures plus anciennes sortent moins souvent et moins loin que des véhicules plus récents et nul doute que les voir ainsi réunis pourra déclencher l’une ou l’autre vocation.

Envie d’une ancienne ? Le choix est large !

Il y a certainement de quoi trouver son bonheur parmi les dizaines de véhicules mis en vente ! De Ferrari affichées à plusieurs centaines de milliers d’Euros à des populaires des années 50 à 70 affichées souvent à moins de 10.000 €, en passant par des gloires plus récentes, des Youngtimers, difficile de ne pas être tenté.

Depuis quelques années, les voitures anciennes et classiques sont de plus en plus vues comme un investissement, avec une flambée des prix pour certaines. A Bruxelles, il était plaisant de voir certains prix revenus à un niveau plus réaliste et accessibles aux amateurs. Nous vous proposons une visite en image.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

1° Parmi les nombreuses italiennes en vente, ce coupé Alfa Romeo 1750 de 1970 venu de Hollande était en bon état de marche et en ordre de contrôle technique. Il était affiché à 28.000€.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

2° Le point commun entre une Citroën SM et une Maserati Khasmin? Le moteur Maserati! La teinte de la SM est originale, il n’y manque que le gyrophare pour en faire une voiture du MET!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

3° Offert à 34.000 €, ce Range Rover Classic est de plus en plus recherché. Il est équipé d’un Rover V8. A l’époque de sa sortie, il n’était pas encore question de SUV ou de luxe bling- bling, les jantes sont en tôle!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

4° Cette M3 de 1986 à 149.000 km au compteur et est affichée à 49.995 €. C’est une somme, certes, mais il s’en est vendu en moins bon état bien plus cher ces dernières années.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

5° Une jolie Fiat 600 de 1963 à moins de 10.000 €…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

6° Les couleurs acidulées de cette Chevrolet Bel Air coupé sont à vous pour moins de 50.000 €!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

7° Parmi les nombreuses Porsche présentes, quelques Targa de la première génération, avec une vitre arrière souple, comme ce modèle revenu des USA.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

8° L’indéboulonnable Coccinelle, ici en version 1303 avec train avant Mc Pherson et moteur 1600. En très bel état et bénéficiant d’un toit ouvrant d’origine, cet exemplaire était affiché à 7.990 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

9° Envie d’un beau Meccano pour Noël? Voilà de quoi occuper les longues soirées d’hiver d’amateurs doués de leurs mains!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

10° La blanche ou la rouge? Question de goût. Les prix des Lancia Delta Integrale sont du même niveau que la M3 vue peu avant.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

11° Pour beaucoup d’entre nous, la Volvo P 1800 reste LA voiture de Simon Templar. Cette version ES, des années 70, est un Kombi-coupé dont le hayon en verre a été repris par Volvo sur des modèles plus récents. Une fiabilité hors pair et un confort de bon aloi pour abattre des km dans une ancienne originale. Pour moins de 26.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

12° Un GTV 2 litres de 1973 pour 13.000 €? Très tentant!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

13° Originale et en avance sur son époque, avec sa traction sur les roues avant, cette DKW 1000 Super Deluxe affiche moins de 10.000 km au compteur… pour moins de 14.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

14° Si les voitures sont trop chères et que Madame est d’accord, il reste des tas d’objets de déco plus abordables à ramener à la maison.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

15° Cette M3 cabriolet de 1989 n’est sortie qu’à raison de 174 exemplaires et s’affiche ici à 65.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

16° Toute l’ingéniosité italienne résumée dans ce Multipla qui n’a connu que 2 propriétaires depuis 1956.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

17° Renault et l’automobile sportive, une longue histoire. Au début des années 2000, le choix pouvait se faire entre la Clio V6 à moteur central ou le Spyder, ici en version avec saute-vent, encore plus hard-core!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

18° 545.000 € "seulement" pour cette Ferrari 250 GT carrossé par Pininfarina en 1959…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

19° La patine d’époque fait recette. Cette 912 de 1966 est en vente pour un peu plus de 42.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

20° De quoi rappeler quelques mauvais souvenirs aux plus âgés de nos lecteurs… mais nul doute qu’elle a dû déclencher quelques vocations parmi les plus jeunes!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

21°Amateur de Maserati ? Cette Ghibli est affichée à moins de 16.000 €. Pas la plus belle voiture de la marque, certes, et une fiabilité souvent prise en défaut mais rien à redire côté originalité.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

22° La dernière De Tomaso et l’une des 284 produites, affichée à 99.990 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

23° Pour jouer le gentleman à l’anglaise pourquoi ne pas opter pour une Lagonda M45 de 1938 à 275.000 €?

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

24° L’un de nos coups de cœur, cette Adler Autobahn aérodynamique date de la fin des années 30.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

25° Jamais restaurée, cette Maserati 3500 GT de 1961 est proposée à 295.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

26° Une future classique que cette BMW M4 DTM Champion Edition!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

27° Cette Amilcar CGS est un rare exemplaire qui a reçu une carrosserie Coupé.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

28° Pour ceux qui pensent que les voitures des années 20 sont poussives et lentes, l’Amilcar C6 va vous faire changer d’avis. Celle-ci a appartenu au pilote Maurice Trintignant. Elle est équipée d’un moteur 6 cylindres de 1100 cm3, avec double arbre à cames en tête et compresseur. Elle était capable de 200 km/h sur l’anneau de Monthléry…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

29° François Vanaret est l’un des artistes exposant ses œuvres à Interclassics Brussels.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

30° Moche mais rare, ce break Toyota Crown 2600 de 1977 est affiché à 17.500 €. Idéal pour tirer un plateau avec une vieille Formule Vée ou Renault!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

31° Vue d’ambiance de l’un des palais.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

32° Le classique "avant- après".

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

33° McLaren M1B Can Am de 1966… avec une bande son fabuleuse!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

34° La Talbot Lago T150 carrossée par Figoni et Falaschi, présentée par le musée Louwman.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

35° Autoworld présentait l’Arrows A8 1985 à moteur BMW de Thierry Boutsen.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

36° La Cité de l’Automobile a amené le prototype Panhard Dinavia, application des principes de l’aérodynamique de Paul Jaray. Il a évolué pour devenir la Dyna Z, à carrosserie tout alu, en 1953.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

37° Cette Cisitalia 202 SMM a été produite entre 1947 et 1948 à raison d’une vingtaine d’exemplaires. Tazio Nuvolari en a utilisé une lors des Mille Miglia 1947, qu’il a terminé en seconde position.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

38° Le musée de Beaulieu exposait le moteur de la Sunbeam 1000 ch de record. Cet engin a battu le record de vitesse à Daytona le 29 mars 1927, atteignant 327,97 km/h, passant ainsi la barre magique des 200 MPH. Son pilote était Henry Seagrave.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

39° Si vous aimez les voitures de record, il y avait aussi cette petite Siata 500 cm3 à moteur Fiat qui a été construite entre 1938 et 1946. La carrosserie est signée Motto. Restaurée, elle est à vendre pour 375.000 €!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

40° Autre rareté, cette Cisitalia D46 Monoposto de 1947, qui a couru le grand prix de Berne en 1948, aux mains d’Harry Schell.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

41° Pour amateurs d’italiennes très exclusives, cette Cisitalia 505 DF de 1953 possède une carrosserie signée Ghia. Le moteur est un FIAT 1900 équipé de pièces Cisitalia comme une culasse préparée et deux carburateurs Weber.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

42° Pour les grands enfants… combien sommes-nous à avoir rêvé devant un beau garage pour St Nicolas ou la Noël? Et combien en rêvent encore, d’ailleurs!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

43° Une belle 911 cabriolet 3,2 l de 1985 affichée à moins de 60.000 €… la flambée des prix serait-elle terminée?

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

44° Cette Alfa Romeo Junior Bertone Scalino exposée dans le village FBVA a le mérite de remettre certaines pendules à l’heure… en pleine restauration, elle expose tous les endroits à problèmes de sa carrosserie, permettant ainsi aux amateurs de pouvoir vérifier au mieux d’autres exemplaires présents sur le salon.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

45° Deux modèles emblématiques sur le stand du Volvo Classic Club Belgium: une Amazone et une 245.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

46° La famille Zapp, originaire d’Argentine, sillonne le monde depuis 17 ans dans cette Graham-Paige 610 de 1928. La voiture affiche désormais plus de 360.000 km et est dans un état de fraicheur étonnant, bien qu’ayant sillonné le monde: 83 pays en 17 ans! Au fil du temps, quatre enfants sont même venus au monde au cours de ce fabuleux voyage! Ils ont fait un arrêt à Interclassics avant de continuer cette épopée d'une autre époque.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

47° Les deux-roues n’étaient pas trop représentés mais les amateurs de Vespa n’avaient ici que l’embarras du choix!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

48° Toutes les années 70 résumées en une photo avec cette Ami 8 break au merveilleux intérieur rouge!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

49° BMW M5 E34: admirez les jantes «turbine» d’origine qui font penser à de vulgaires enjoliveurs plastiques de chez Auto5!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

50° 2017 marquant le soixantième anniversaire de la Fiat 500, le club belge de la marque ne pouvait manquer ce rendez-vous.

14:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interclassics, brussels, 2017, ancêtre, collection, vente, échange, enchères, porsche, bmw, ferrari, maserati, histoire, patrimoine | | |

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Lorsqu'un importateur choisit de faire confiance à notre site, cela donne un mail sympa reçu le vendredi 15 septembre émanant de BMW Belux. En clair, on nous propose d'essayer la dernière BMW M4 CS le week-end suivant et ce durant quatre jours. De quoi goûter, en primeur, à la dernière nouveauté sportive de la marque à l'hélice en attendant l'arrivée de la M5. Le bonheur! D'autant que la météo s'annonce particulièrement clémente.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Impatients, nous découvrons la belle dans sa couleur inédite, appelée San Marino Blau et facturée 814 htva mais qui lui va à merveille. Les jantes forgées, couvertes d'une peinture Orbit Grey du plus bel effet, donnent également une impression de puissance d'autant que leur diamètre varie entre l'avant (19 pouces) et l'arrière (20 pouces). Leur poids unitaire est des plus contenu avec respectivement 9 kg à l'avant et 10 à l'arrière. Mais ce n'est pas tout, elles sont emballées par des Michelin Sport Cup 2 particulièrement proches de pneus pistes (BMW préconise néanmoins les Pilot Super Sport si vous habitez dans un pays pluvieux). Vous savez, le genre de gommes qui collent lorsque vous posez la main dessus après l'effort. Nous on adore! Mais ce n'est pas tout...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

En détaillant la liste d'options, nous avons vu que ce modèle était équipé de freins M en carbone céramique facturés 6.136 euros htva en option. Le genre de galettes qui se montrent intraitables en toutes circonstances. Et c'est vrai qu'ils freinent fort! Wouaw. Au début, vous appuyez fort et l'auto ralentit beaucoup trop. Mais poursuivons notre tour du propriétaire avant de vous narrer nos impressions de conduite.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Esthétiquement, la M4 CS se situe à mi-chemin entre une M4 normale et la très bestiale GTS. Ainsi, le bouclier avant échancré s'offre une lame en carbone tandis que le PRFC (composite fait de carbone et de plastique) est utilisé pour le capot, le toit - qui garde sa couleur gris foncé - et le couvercle de coffre. A l'arrière, on retrouve le diffuseur de la GTS et le volet Gurney en carbone sur le coffre. Le quoi? Le bequet! mdr

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Dans l'habitacle, l'ambiance est à la parcimonie mais pas partout, on vous rassure. En fait les portes ont été évidées de leurs bacs de rangement au profit de garnitures en fibres naturelles (du carton quoi) tandis que des lanière aux couleurs de M Motorsport remplacent les poignées habituelles. Pas toujours évident de retenir les portes à l'ouverture mais cela fait partie de l'ambiance. Pour le reste, la banquette arrière est toujours en place et l'on a moins le sentiment de se retrouver dans un bolide du DTM qu'à bord de la GTS qui peut également être "arceautée". Pour le reste, on retrouve de superbes baquets et le cuir et l'alcantara foisonnent dans l'habitacle. Certes, l'airco est manuel mais l'équipement est néanmoins complet. On n'est pas totalement fan de la jante épaisse du volant en alcantara M (option à 508 € htva) mais les amoureux de la marque en sont dingues!

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Sous la capot, on retrouve le 3.0 litres 6 cylindres en ligne biturbo développant 460 ch. C'est dix de plus que la dernière M4 mais toujours 40 de moins que la GTS ou la DTM Champion Edition. Avec un poids annoncé de 1.580 kg, on a droit à un rapport poids/puissance de 3,4 kg/ch semblable à celui d'une Porsche 911 GT3 RS de 2006. Pas mal non? La boîte DKG à double embrayage est imposée et couplée au différentiel Actif M qui fonctionne en binôme avec le contrôle de stabilité. La suspension Select Drive est de série et offre, comme à l'accoutumée, trois programmes: Confort, Sport et Sport+. Trois programmes qui s'appliquent également à la direction électromécanique et à la cartographie du moteur. Voilà, on en a fini pour le tour du propriétaire. Ah non, on a failli oublier les volets commandés électriquement pour libérer la ligne d'échappement sur demande.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Nous l'avons dit plus haut, la météo est de notre côté durant ces quatre jours passés en compagnie de ce coupé sauvage. De quoi débuter notre prise en main sur un mode prudent. Au démarrage, la M4 CS se positionne avec les programmes Sport pour le volant et les suspensions tandis que le moteur est en mode confort mais vous pouvez configurer ce choix selon vos souhaits. Il y a également le bouton situé sous le levier de vitesse qui agit sur la réactivité de la boîte en passante en mode manuel sur demande. L'auto est bluffante en accélération et la différence avec la M2 que nous avions essayée au printemps est saisissante. On n'est bien sûr pas dans les mêmes sphères de budget. Mais ce qui va rapidement nous séduire, ce sont les freins. Ils se révèlent diaboliquement efficaces et mordent fort en toutes circonstances!

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Le premier jour, nous en profitons pour faire plaisir aux amis en les emmenant à bord, histoire de partager notre passion. Le dimanche matin, on quitte rapidement la ville pour nous échapper vers les routes tournicotantes de nos vertes Ardennes. Dès les premiers virolos, on opte pour les modes les plus extrêmes (bouton M2 sur le volant) sans couper l'ESP. On n'est pas totalement inconscients. L'auto se met à chanter bien plus fort et se révèle ultra-précise dans ses placements. Il faut jouer délicatement de l'accélérateur en sortie de virage car l'anti-patinage s'enclenche encore en 3è lorsqu'on accélère à fond! Impressionnant. L'auto pousse fort et les échappements pétaradent au lever de pied! Quel pied! Par rapport à la M2, qui reste notre dernière référence, les virages nous bondissent au visage et on est heureux de pouvoir compter sur les freins en carbone. Ils mordent et freinent sans jamais faiblir. C'est cher le carbone mais c'est vraiment incomparable.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Le rythme est élevé et les pneus collent au goudron. C'est simple, on comprend rapidement que la vitesse de passage en courbe pourrait être encore plus élevée mais les platanes et les rails de sécurité ne nous permettent pas de dégoupiller totalement. C'est là qu'un petit détour sur circuit pourrait être instructif mais ce n'est malheureusement pas possible. Les traversées des villages nous permettent de laisser refroidir la bête mais les rares automobilistes doublés ce jour-là sur les routes doivent encore se demander quel est cet engin qui les a avalés en moins de deux...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Une fois ces deux heures récréatives terminées, nous passons par la station-service pour remplir le réservoir de 60 litres qui était plein au départ. ça fait cher le quart d'heure détente mais on ne regrette rien. Cette auto nous a emmené au paradis durant 120 minutes de pur plaisir. Et le pire, c'est qu'elle a repris son rôle de coupé habitable pour rendre visite à belle-maman, le dimanche après-midi. Le coffre et ses 445 litres se révèlent utiles et les places arrière satisfont la jeune ado de la famille. Profitant alors du couple de 600 Nm, on adopte une conduite en bon père de famille sans trop en souffrir.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Affichée à 122.000 € tvac, la M4 CS est une série limitée qui devrait plaire aux investisseurs. Notre voiture d'essai atteignait 134.390 € principalement à cause des freins en carbone (7.425 € tvac). Mais l'auto est pourtant bien équipée en série avec, entre autres choses, ses jantes spécifiques, la suspension adaptative, le système d'alarme, les sièges avant chauffants, le Park Distance Control, le Cruise Control, le High Beam Assist, le système de navigation Pro ou encore le M Driver package.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Du côté des consommations, nous n'avons pas vraiment tenté l'economy run, vous l'aurez compris. Comptez 12 l/100 en moyenne avec des pointes pouvant atteindre les 20 l/100 en mode full attack. Les émissions de CO2 sont annoncées à 197 g/km. On émettra également quelques réserves concernant les freins en carbone. Certes, ils nous ont totalement séduits mais on s'est laissé dire qu'une célèbre marque allemande, réputée pour ses systèmes de freinage, préconise l'emploi de disques classiques avec des plaquettes compétition pour ses adeptes de sorties en circuit. Le coût des éléments en carbone et leur fragilité (grenailles...) ne parlent pas en leur faveur.

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Conclusions

Avouons-le, on a parfois du mal à adhérer à la logique mercantile de BMW qui vend des SUV comme des petits pains et des Active Tourer aux propriétaires de Corolla Verso et autres Picasso même si on ne peut lui donner tord. Et puis il y avait eu l'essai de la berline M3, à l'époque, qui nous était apparue désormais plus sage que les AMG d'en face habituellement plus "papyesques". Seulement voilà, BMW reste BMW et son célèbre Freude am fahren est loin d'être enterré. Totalement déraissonnable, cette M4 CS fait un bien fou en ces temps d'obscurantisme où tout plaisir devient sacrilège. On a enfilé nos gants, on a pris un pied pas possible, on a consommé de la 98 sans crier gare et qu'est-ce que ça fait du bien. A quelques jours de nos 45 ans, BMW Belux nous a offert un bien beau cadeau! C'est quand vous voulez pour oxygéner vos chevaux...

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

Plus

Efficacité absolue

Freinage inépuisable

Caractère à tous les étages

Moins

Tenue sous la pluie

Objet de spéculations

Consommations

Essai,exclusif,BMW,M4,CS,ClubSport,6,cylindres,ligne,belux,importateur,roadtest,coupé,allemand,460,ch,600,Nm,2017,sportif,essence

22:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, exclusif, bmw, m4, cs, clubsport, 6, cylindres, ligne, belux, importateur, roadtest, coupé, allemand, 460, ch, 600, nm, 2017, sportif, essence | | |

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

A la veille de cette 69è édition des 24 Heures de Francorchamps, BMW Belux a réuni, autour de quelques journalistes, les pilotes qui seront alignés ce week-end. Parmi eux, le Bruxellois Maxime Martin avait évidemment les faveurs de l'auditoire et comme souvent, dans pareil cas, le dernier vainqueur belge de l'épreuve spadoise n'a pas totalement adopté la langue de bois. Pour notre plus grand plaisir.

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Maxime, vous êtes le seul équipage déjà vainqueur ici à être totalement renouvelé. Est-ce un avantage?

"Certainement. Je connais parfaitement mes équipiers Alexander Sims et Philipp Eng, et nous sommes devenus des amis. L'ambiance au sein de notre équipage est détendue même si nous nous comportons toujours comme des professionnels une fois que les choses sérieuses commencent."

La BMW M6 GT3 alignée par le Team Rowe est-elle identique à celle de 2016?

"Totalement puisqu'en GT3, les voitures sont homologuées pour deux saisons. Et pour nous, c'est une bonne chose. Cela signifie que la fiabilité est éprouvée et que les cartes sont sur la table chez nos concurrents. Seul Porsche constitue l'inconnue de cette édition mais ce n'est qu'une marque parmi tant d'autres qui sera notre concurrente cette année. Le plateau est démentiel, la qualité des équipages est des plus élevées et il s'agit sans doute de la plus grande course de GT au monde! C'est génial qu'elle se déroule chez moi, dans mon pays, devant tous mes fans. C'est toujours quelque chose de particulier pour moi..."

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

D'autant que vous avez enfin décroché le Saint Graal, l'an passé, pour votre dixième essai!

"C'est vrai que cela m'ôte un poids. Une certaine pression qui était là, insidieusement. Cela ne veut pas dire que je serai plus détendu au départ parce qu'il s'agit d'une course éprouvante parce qu'il n'y a guère de temps mort sur la piste. Il y a soixante voitures qui se valent et il vous arrive de rester calé derrière un pilote qui tourne quatre secondes plus lentement que vous mais qui profite d'une meilleure vitesse de pointe en ligne droite pour vous empêcher de le doubler. Ici, tous les dépassements sont accomplis de haute lutte, ce n'est jamais facile!"

Est-ce que, comme certains de vos collègues, vous déplorez le niveau de pilotage de certains?

"Absolument pas. Cela fait partie de la course, c'est à nous à nous adapter et à nous méfier. Nous repérons très rapidement, dès les essais libres, les voitures dont les pilotes ont un sens de la trajectoire particulier et nous nous en méfions durant toute la course. Mais c'est comme sur la route, si vous roulez plus vite que l'ensemble de la circulation, c'est à vous à vous méfiez des autres. Et puis si certains gentlemen-drivers n'étaient pas présents, cela voudrait dire que le plateau serait bien moins fourni. Non sincèrement, je n'ai rien contre leur présence!"

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Beaucoup d'équipes se sont plaintes des pneus Pirelli mis à votre disposition cette année. Est-ce aussi votre cas?

"En 2016, c'était des bouts de bois. Cette année, il semblerait qu'ils s'usent très vite. On parle de 45 minutes sur le sec ce qui représente des relais particulièrement courts. Mais si tout le monde est à la même enseigne, cela ne devrait pas être un problème. Et puis cela fait partie des données prises en compte lors de l'établissement des stratégies. Vous savez, vous pouvez passer le Raidillon à fond, à bord de nos GT3, mais si vous ne soulagez pas légèrement, cela veut dire que vos pneus avant, dans la cas de notre BMW dont le moteur pèse lourdement sur le train avant, s'useront encore plus rapidement."

Par rapport aux autres courses d'endurance que vous avez disputées, où classeriez-vous Spa?

"Je vous l'ai dit, c'est une course chère à mon coeur parce que je suis le troisième Martin à m'y être imposé, parce que c'est en Belgique, parce que le plateau est fou. Le Nürbürgring est plus fatiguant en attention mais comme les équipages sont formés de quatre pilotes, on se repose davantage. J'ai aussi participé deux fois aux 24 Heures du Mans et cela m'avait semblé facile. Evidemment, je ne jouais pas pour la victoire mais en termes de concentration, Franco demeure le must!"

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Pour en revenir à ce week-end, est-ce facile de gérer vos différences de réglages sur la voiture mais aussi dans l'habitacle?

"On trouve un compromis qui convient à tout le monde et qui rend l'auto confortable dans la plupart des situations. En ce qui concerne la différence de taille, le baquet et le volant sont fixes mais on joue sur la distance du pédalier ce qui est plus facile. Pour le reste, nous avons l'air conditionné à bord et nous sommes également tenus au courant, en direct de notre chrono. Avec les différences en plus ou en moins par rapport à celui que nous avons choisis lors de nos réunions stratégiques. Avec le trafic de Francorchamps, cela peut s'avérer utile même si nous comprenons tout de suite quand on perd du temps..."

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Vous avez été le premier à piloter la future M8 qui sera engagées en LM GTE PRO au Mans en 2018. Quelles ont été vos impressions?

"J'ai en effet eu la chance d'effectuer deux journées de déverminage, au Lauzitsring, de la future BMW M8. Mais je vous avouerai qu'il est très difficile pour moi d'émettre un avis sur l'auto. Comme toujours dans pareil cas, il y a des choses qui fonctionnent bien et d'autres qu'il faut régler. Mais si le moteur est une évolution de celui qui équipe la M6, tout le reste a été développé en vue de la course, ce qui n'est pas le cas de celle-ci. Un peu comme ce que Ford a accompli avec sa GT. La position de conduite est plus centrée, encore plus en arrière que dans la M6 et l'ensemble devrait se révéler consistant. D'ailleurs, c'est la première fois que BMW présentera simultanément la nouvelle M8 de course et celle de route..."

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Lundi, Mercedes a annoncé qu'elle quittait le DTM, fin 2018, pour la Formula E, était-ce attendu dans le milieu?

"Absolument pas! Je connais des gars qui bossent chez HWA, le team qui fait courir les Mercedes, et qui l'ont appris en même temps que moi. C'est un coup dur pour la discipline et je ne sais pas encore de quoi mon avenir sera fait... mais je reste concentré sur 2017 et je compte bien améliorer ma cinquième place actuelle au classement du championnat et conserver, surtout, la première place des pilotes BMW!"

Vous vous verriez en Formula E à l'avenir?

"Sincèrement, sportivement, cela ne m'intéresse absolument pas. Quand vous imaginez que les pilotes pourraient se parler entre eux sur la grille de départ tellement c'est silencieux... pour moi, ce sont de gros karts électriques qui s'affrontent sur des pistes totalement artificielles. Mais je dois avouer que le concept séduit de plus en plus de marques parce que les courses se déroulent dans des grandes villes, même si c'est, dans la plupart des cas très loin des centres-villes, et qu'en termes de marketing, ils ont appliqué des solutions qu'on n'avait jamais vues en F1. Peut-être que dans quelques années, ce championnat sera devenu la nouvelle F1 et qu'il faudra y être mais pour l'instant, cela ne fait clairement pas partie de mes choix de carrière."

C'est sur ces paroles on ne peut plus limpides que nous avons pris congé de Maxime Martin non sans lui souhaiter une nouvelle victoire dimanche, sur le coup de 16h30...

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

 

12:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, 24, heures, francorchamps, interview, exclusive, maxime, martin, bmw, motorsport, rowe, racing, vainqueur, sortant, m8, essai | | |

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Si les anciens peuvent regretter l'époque des voitures de tourisme qui ont certes écrit quelques belles pages du double tour d'horloge spadois, force est de constater que depuis l'avènement des GT, en 2001, le suspense est très souvent au rendez-vous.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Et cette année encore, pour sa 69è édition, les 24 heures de Francorchamps devraient nous offrir un spectacle haut en couleurs. Après les victoires de BMW lors des deux dernières éditions, on peut à nouveau penser que la marque de Stuttgart fait partie des favorites. D'autant que les vainqueurs de l'année dernière, le trio de la BMW # 99 de ROWE Racing, Alexander Sims, Maxime Martin et Philipp Eng, est le seul à partager la même voiture alors que tous les autres anciens vainqueurs sont répartis sur différentes machines.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Parmi les équipes en compétition pour le scratch, Audi compte la majorité des anciens vainqueurs dans ses rangs avec René Rast, Marcel Fässler (Audi Sport Team WRT), Marcus Winkelhock (Audi Sport Team Saintéloc) et Frank Stippler (Audi Sport Team ISR). Et puis la bonne nouvelle, c'est que le plus belge des pilotes allemands, j'ai nommé André Lotterer, sera lui aussi au départ sur une Audi R8.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

BMW en compte également quatre: le trio vainqueur de l'année dernière et Nick Catsburg sur la deuxième voiture ROWE Racing.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Plusieurs autres constructeurs ont un ancien vainqueur parmi leurs pilotes. Pour Emil Frey Jaguar Racing, Stéphane Ortelli, pour Lamborghini, Andrea Piccini (Ombra Racing), pour Mercedes-AMG, le Champion en titre Blancpain GT Series, Maxi Buhk (Mercedes-AMG Team HTP Motorsport) et pour Porsche, le héros local, Laurens Vanthoor, au sein de l’équipage de la # 117 KÜS Team75 Bernhard 911.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Pour le constructeur allemand, c'est la première voiture 100% Pro sur les Total 24 Hours of Spa depuis que la course a été associée à la Blancpain GT Series. Avec Vanthoor, ancien vainqueur de Spa, ancien champion de la Blancpain GT Series et champion en titre de l’Intercontinental GT Challenge, Kevin Estre et Michael Christensen sur la Porsche # 117, ces trois-là rejoignent également la liste des favoris.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Evidemment, il y a plus de candidats à la victoire sur les Total 24 Hours of Spa que de pilotes qui se sont déjà imposés. L'édition de l'année dernière avait été dominée par Bentley Team M-Sport, mais au terme d'une ultime heure de course passionnante, l'équipe britannique avait essuyé une cruelle défaite. Après leur victoire sur les 1.000 km du Circuit Paul Ricard, qui a démontré leur très bonne forme, Maxime Soulet et ses équipiers sont impatients de prendre leur revanche.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Il faudra aussi garder un oeil sur la Lamborghini #63 du Grasser Racing Team, bien que Mirko Bortolotti, Christian Engelhart et Andrea Caldarelli aient perdu la tête du championnat sur le Circuit Paul Ricard, leurs victoires à Monza et Silverstone ont prouvé toute leur compétitivité cette année.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Les champions en titre de la Blancpain GT Series Endurance Cup sont aussi en quête d’un bon résultat. Bien que Rob Bell et Côme Ledogar connaissent une saison difficile sur la McLaren #58 Strakka Racing, la course ardennaise est un événement unique qui pourrait tout faire basculer au terme de ce week-end belge.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Nissan s’était imposé à Spa en 1991 avec la légendaire Skyline, et avec les anciens champions de la Blancpain Endurance Series, Lucas Ordonez, Katsumasa Chiyo et Alex Buncombe se partageant la Nissan GT-R # 23 Motul Team RJN, une répétition de cette victoire historique pourrait bien appartenir au domaine des possibles.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Et puis, il y a Ferrari. Quelqu'un dans le camp du cheval cabré a peut-être remarqué qu'il y a treize ans qu'une Ferrari ne s’est pas imposée au scratch à Francorchamps et qu'il est peut-être temps de décrocher une nouvelle victoire. Il faudra compter sur les Ferrari #50 de Spirit of Race, # 55 de Kaspersky Motorsport et #72 de SMP Racing pour se battre aux avant-postes.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Bref, les dix constructeurs présentent chacun au moins un candidat à la victoire sur les 24 Heures de Francorchamps (la plupart en ont plusieurs) et, à l'heure qu'il est, qui peut prédire le résultat de l'édition 2017 de la classique d'endurance belge?

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Au niveau des horaires des essais, tout va se dérouler ce jeudi avec une première séance d'essais libres de soixante minutes qui débutera à 13h20 puis une séance pré-qualificative annoncée pour 17h45 (60 minutes). Ensuite, ce seront les qualifications de 20h à 21h15 puis, en nocturne, de 21h45 à 23h45! Enfin, vendredi, sur le coup de 18h, les 20 voitures les plus rapides des séances qualificatives de jeudi prendront la piste une par une, avec un intervalle d’une minute entre chaque bolide. Chaque concurrent aura l’occasion d’effectuer deux tours chronométrés pour tenter de décrocher la prestigieuse pole position en vue d'un départ qui sera donné samedi à 16h30. 

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

21:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, 24, heures, spa, francorchamps, fia, gt, 2017, bmw, audi, ferrari, bentley, lamborghini, jaguar, mercedes, amg, porsche, soulet, martin, vanthoor | | |

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

C'est ce week-end de l'Ascension que se déroulera une manifestation assez unique en son genre puisqu'elle réunira une quarantaine de... BMW Série 6 et plus particulièrement encore le fameux modèle E24 produit entre 1976 et 1989. Un superbe coupé qui a connu son heure de gloire chez nous lorsqu'une 635 CSi remportait les 24 heures de Francorchamps en 1983, 1985 et 1986.

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

Il s'agit ici d'un week-end partagé entre balades, visites et restos. Le terrain de jeu se situera dans nos Belges Ardennes avec un road-book qui promet. Parmi les voitures présentes, nous aurons droit à pas mal de modèles allant de la 628i à la M6 en passant par l'Alpina B7. Si vous souhaitez aller les saluer, rendez-vous aux alentours de 13h à Eupen (karting) ce vendredi 26 mai ou encore à Francorchamps vers 17h. Samedi, vous devriez les apercevoir à Forestia le matin... Quoiqu'il en soit, voilà une belle manière de mettre en valeur un beau pan de notre patrimoine touristique à travers une passion commune pour une voiture qui aura marqué son époque!

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à vous rendre sur www.serie6.com

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

13:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Histoire, Lifestyle, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, serie6, sharkfest, 2017, ardennes, belges, discar, eupen, forestia | | |

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Si le Rédacteur Auto a longuement patienté pour vous parler de la BMW M2, c’est qu’il souhaitait à tout prix la confronter à sa devancière, la terrible 1M. L’occasion s’est présentée il y a peu et c’est une nouvelle fois sur la piste de Philippe Ménage, à Hermalle-sous-Argenteau que les deux M se sont retrouvées. Dans des grands travers mais aussi sur les petites routes ardennaises pour découvrir si la nouvelle venue est mieux que l’ancienne…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au départ, en mettant les deux voitures l’une à côté de l’autre, on trouve que la M2 donne un coup de vieux à la 1M surtout de face. Mais finalement, en regardant plus longuement les deux voitures, on finit par apprécier davantage l’arrière de la 1M avec ses ailes élargies de 55 mm et son becquet arrière. La M2 possède également ses quatre sorties d’échappements et ses ailes bodybuildées mais cela donne une impression plus policée à l’arrière en tous cas.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au niveau des mensurations, la 1M se révèle plus courte, moins large et aussi haute que la M2. L’exemplaire de la 1M que nous essayons s’offre un superbe toit en carbone, les rétroviseurs assortis et des jantes anthracite qui lui vont à ravir. La M2 est moins chanceuse de ce côté-là, BMW Belgique ayant choisi de la doter de pneus hiver au diamètre fortement réduit. Autrement, les deux voitures s’offrent la même monte pneumatique en 245/35 & 265/35 (Z)R19.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

A l’intérieur, les années qui séparent les deux produits munichois ne sont peut-être pas nombreuses mais elles sont plutôt marquées à la charge de la 1M. Certes, la finition est soignée et les ajouts en alcantara lui vont bien. Pour le reste, c’est signé BMW donc c’est sérieux et costaud. Des surpiqûres rouges viennent mettre de la couleur dans l’ensemble et la jante du volant, plus épaisse que dans la M2 nous plait davantage. Les sièges auraient pu être plus étroits pour mieux nous maintenir mais ils ont ainsi l’avantage de correspondre à tous les utilisateurs ou presque.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Cette 1M affiche un petit 30.000 km au compteur et il faut avouer qu’elle a bien vieilli même si son propriétaire en prend particulièrement soin. Ce qui est amusant, c’est que la M2 de presse affiche plus de kilomètres. Son habitacle est plus bling-bling, comme le veut la mode actuelle qui privilégie les m’as-tu vu, mais en y regardant de plus près, la qualité n’est pas nécessairement meilleure que dans l’ancienne. Certes, la console centrale est redessinée, les boutons de l’airco et de la radio se sont inversés et le tout se veut plus dynamique dans le style mais pour le reste, l’évolution n’est pas flagrante. Ici,  les surpiqûres sont bleues. Toutes deux offrent de vraies places arrière ce qui n’est pas le cas de bon nombre de coupés. Leur coffre est également fonctionnel avec 370 litres pour la 1M et 390 pour la nouvelle.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Sous le capot de ces deux monstres, nous retrouvons un six en ligne de 3.0 litres mais il est à double turbo en parallèle dans le cas de la 1M pour une puissance de 340 ch à 5.900 trs/min. Il est accompagné d’une boîte manuelle au sixième rapport inutile si ce n’est d’abaisser le régime pendant les fameux cycles d’homologation. Du coup, la troisième connaît une chute de régime avec laquelle il faut composer mais le couple fait alors des miracles. La solution du double turbo permet de développer une puissance plus élevée à haut régime en se débarrassant du fameux temps de réponse propre au turbo unique sans parler d’un encombrement moindre par rapport au gros turbo nécessaire pour atteindre pareille puissance.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Pour la M2, BMW fait appel à un turbo à double entrée (twin scroll) qui est alimenté en gaz d’échappement par deux conduits séparés jusqu’à la turbine. Celle-ci reçoit ainsi une pulsation à chaque combustion du moteur pour un temps de réponse réduit à bas régime. La bleue propose ainsi 370 ch à 6.500 trs/min. La boîte de vitesses manuelle de cette voiture de presse était plus que fatiguée car nous avons rarement conduit une BMW avec un levier aussi peu ferme avec une fourchette de rapports à la sensation plus que floue…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le freinage a souvent été critiqué chez BMW et c’est vrai que dans le cas de la 1M, les disques ventilés et percés sur bol en aluminium sont malheureusement pincés par des étriers flottants. Autant dire qu’ils chauffent vite et qu’il ne faut pas compter sur eux trop longtemps. Une nouvelle fois, avec la M2 et malgré ses énormes disques pincés par des étriers à quatre pistons à l'avant, nous avons dû composer avec un système de freinage passablement éprouvé mais qui a toujours répondu présent lors de notre habituel parcours d’essai sur lequel nous attaquons très fort!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Et c’est véritablement là que la M2 se révèle. Plus légère que la M4, plus compacte aussi, elle se révèle très efficace sur la route. Son comportement est naturellement sous-vireur et la teutonne est insensible au lever de pied ou au placement aux freins. Reste son comportement sur le bosselé qui ne nous a pas contraint à lever le pied mais qui nous a soudainement fait comprendre que certaines routes de notre habituel tracé étaient particulièrement défoncées.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Notre passager d’un jour aura eu son lot de sensations fortes mais jamais la BMW ne s’est retrouvée en mauvaise posture! En fait, cette sportive est policée avec des systèmes d’aides à la conduite dignes des Série 1 diesel qui polluent nos routes. Nous avons ainsi été particulièrement surpris lorsque la M2 a freiné à notre place lors d’un dépassement retardé à l’extrême sur l’autoroute. Un comble pour une voiture avant tout destinée aux amoureux de pilotage et surtout, à ceux qui savent encore conduire sans gsm à la main ou autres babioles distrayantes… heureusement, ces bretelles électroniques sont encore déconnectables.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le bosselé, c’est également ce qui pose problème à la 1M. Son propriétaire nous a raconté qu’il avait été contraint de laisser filer une 120d sur des petites routes tortueuses de la province du Luxembourg, sa 1M ayant tendance à exploiter toute la largeur de la route dans le bosselé. Plus rigide que la M2, la mamy se veut plus extrême, plus pointue. Elle s’adresse aux vrais spécialistes de la propulsion qui ne seront pas effrayés par d’éventuels coups de raquette car elle se révèle bien moins prévenante que la nouvelle arrivée. Le freinage de l’ancienne est également moins efficace mais les rapports de sa boîte manuelle se montrent mieux verrouillés. Et la poussée du moteur de la 1M est également plus extrême, plus violent avec un véritable coup de pied aux fesses lorsqu’on accélère à fond. La M2 est nettement plus linéaire mais sa sonorité est plus réussie!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Conclusions

Vous l’aurez compris, même si elles sont affiliées, ces deux BMW se révèlent bien différentes. La M2 répond à une époque où tout est davantage aseptisé, où l’on tente de ne froisser personne. Elle s’équipe de tous les systèmes de sécurité en vogue, coupe même son moteur aux feux et peux se montrer discrète en fonction de la couleur qu’elle adopte. Mais elle reste une belle machine à plaisir lorsque le terrain s’y prête et enchantera son propriétaire par le son de sa mécanique, le côté joueur de son comportement ou encore sa relative fonctionnalité. Mais la boîte manuelle peu précise et son freinage peu endurant terniront le tableau. Par contre, nous n’avons rien à reprocher à la direction qui manquerait de sensibilité selon certains collègues.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

En face, l’ancienne ne manque pas d’arguments. Plus extrême, plus tranchée, plus virile, elle procure un plaisir révolu à celui qui la maîtrise. Celui de dompter une machine de caractère même si certaines aides électroniques sont déjà présentes. Comptez 50.000 euros pour acquérir une voiture qui devrait devenir collector, BMW n’en ayant produit que 2.700 unités!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

08:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m2, 1m, match, rencontre, test, essai, double, allemande, 6 cylindres, nouvelle, ancienne, moderne, biturbo, coupé, sportif | | |

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

BMW

La grande nouveauté du salon est ici la version break de la Serie 5, la Touring. Elle ne choquera personne… son style est comme celui de la berline, élégant et épuré. Sur le stand, d’autres versions actualisées de la Serie 4 et la 7 en vedette.

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

BUGATTI

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

Égale à elle-même et son statut assumé, la marque franco-allemande profite de Genève pour montrer au grand public son dernier modèle. Il est vrai que la plupart de ces autos passent plus de temps dans des garages conditionnés que sur la route!

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

CHEVROLET

Les américains ne font plus guère que de la figuration en Europe… Chevrolet présente à Genève toute une gamme sportive. La Corvette Z06 et son V8 de 6,2 l et 650 ch pour un prix contenu est plutôt séduisante. Du côté de la Camaro, on fête les 50 ans du modèle à coups de teinte unique Nightfall Gray Metallic, mais il n’y a qu’une seule nuance ici! Les jantes sont des 20" spécifiques et il y a un look constitué de bandes autocollantes et d'un spoiler avant plus imposant ainsi que d’autres babioles. La nostalgie faisant vendre, la marque n’aura aucun mal à les écouler.

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

DAVID BROWN AUTOMOTIVE

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

«Toute ressemblance…» le nom est pareil, le style est proche… du Canada Dry sur 4 roues? Cet élégant coupé anglais est basé sur une plateforme Jaguar et sa carrosserie est entièrement réalisée à la main. Pour un prix équivalent à celui d’une belle DB5 en état (un bon demi-million d’Euros…), offrez-vous une certaine exclusivité.

DENDROBIUM

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

Un nouveau médicament? Non! Une supercar échappée d’un jeu vidéo? Non plus. Il s'agit d'une électrique venue de Singapour… Il y a fort à parier que ce sera sa seule et unique sortie. Cependant, Willams Advanced Engineering est le partenaire de Vanda Electrics, une start up spécialisée dans la mobilité électrique. Tant qu’à faire, elle offrirait au moins 1500 ch, un 0 à 100 km/h en 2"6 et une autonomie record.

DODGE- RAM

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

Tout près du stand FIAT, le constructeur américain présente ses fleurons: les RAM pick-ups, la Charger et la Challenger. Anachronique? Dommage que la Hellcat n’était pas là!

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

09:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, auto, 2017, visite, tour, marques, bmw, bugatti, chevrolet, db automotive, dendrobium, dodge-ram | | |

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Lieu d’expérience de la marque munichoise, le BMW Brand Store a été ouvert au public en mars 2014 sur le boulevard de Waterloo à Bruxelles. Depuis son ouverture, plus de 100.000 personnes ont déjà eu l’occasion de découvrir l’histoire, l’actualité et le futur de BMW au travers d’expositions thématiques. L’Art y est également régulièrement présent au travers d’expositions organisées dans le cadre des BMW Art & Design Sessions.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

15 modèles exceptionnels

Du 16 septembre 2016 à fin janvier 2017, le BMW Brand Store célèbre les 100 ans de la marque à l’hélice. Pas moins de 15 modèles emblématiques y sont présentés dans une scénographie développée pour l’occasion. Le BMW Brand Store a ainsi été complètement redessiné pour accueillir les voitures et motos en provenance directe du musée BMW de Munich ou de collections privées. Jean-Philippe Parain, President & CEO de BMW Group Belux: "C’est la première fois que nous rassemblons autant de véhicules historiques dans notre Brand Store, ce dont nous sommes très fiers. Nous sommes conscients de la richesse de notre histoire et nous voulons la partager mais nous voulons aussi profiter de cet événement pour tracer l’avenir de notre marque. Si BMW est leader du segment des voitures premium c’est entre autres grâce aux nombreuses innovations que nous mettons aussi en valeur dans cette exposition".

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Depuis la célébration du centenaire à Munich le 7 mars dernier, BMW Group a présenté la BMW Vision Next 100 suivie de la MINI Vision Next 100 et Rolls-Royce Vision Next 100 avant de dévoiler la BMW Motorrad Vision Next 100 en octobre prochain. Ces véhicules montrent à quoi pourrait ressembler une BMW, une MINI, une Rolls-Royce ou une moto BMW dans les 20 ans à venir.

Le BMW Brand Store peut aussi compter sur un véhicule concept qui sera présent pour la première fois en Belgique. La BMW 3.0 CSL Hommage R est une interprétation moderne de la célèbre BMW 3.0 CSL qui a, entre autres, remporté les 24 Heures de Francorchamps à de multiples reprises.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

De l’histoire et du style

Parmi les autres modèles exposés on retiendra la présence d’une BMW 328 dont 464 exemplaires ont été produits. Equipée d’un moteur 6 cylindres en ligne caractéristique de la marque, ce modèle lancé en 1936 a gagné toutes les courses possibles avant-guerre et fait actuellement encore le bonheur des (rares et heureux) propriétaires de ce modèle dans les rallyes historiques.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Une BMW 507 est également présente. Produite à seulement 254 exemplaires entre 1956 et 1959, la BMW 507 a été chérie des célébrités de l’époque comme Elvis Presley (dont la voiture originale vient d’être entièrement rénovée par BMW Classic), Alain Delon, John Surtees ou plus près de nous, S.M. le roi Albert II.

Autres modèles symboliques de BMW, les petites BMW Isetta (1955) et BMW 700 (1959). La première est célèbre pour sa porte frontale et son aspect voiture bulle, quant à la deuxième elle a contribué au renouveau de BMW mais aussi aux débuts en compétition de Jacky Ickx. Ces voitures étaient équipées de petits moteurs de moto, respectivement un monocylindre de 250 ou 300 cc et un bicylindre de 700 cc.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Une telle exposition se doit bien sûr de mettre en valeur la BMW 1500 (1962) baptisée Nouvelle classe. C’est grâce au succès de ce modèle familial sportif que BMW a pris son envol en tant que constructeur de premier plan. Sa descendante directe et inspiratrice de la BMW Série 3, la BMW 2002 (1966) est bien entendu de la partie. La série 02 (1602, 2002) combinait un extérieur compact et un intérieur spacieux avec une gamme de moteurs performants. C’est de cette série qu’est sorti le premier modèle de production turbocompressé (2002 Turbo).

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Du circuit à la route

L’exceptionnelle BMW 3.0 CSL Batmobile a aussi trouvé sa place dans cette exposition. Cette voiture qui a fait son apparition aux 24 Heures de Francorchamps 1973 (qu’elle a d’ailleurs remporté) a été produite à moins de 200 exemplaires. L’aileron arrière était livré dans le coffre et devait être monté a posteriori afin de satisfaire la loi allemande qui empêchait cet appendice aérodynamique. Après avoir créé BMW Motorsport dans la foulée du lancement de la BMW 3.0 CSL, BMW a lancé le premier modèle M de son histoire. L’exceptionnelle BMW M1 (1978) dont il s’agit, est également exposée dans le Brand Store. Seulement 451 exemplaires ont été produits dont une partie a été consacrée aux courses Procar organisées en lever de rideau des Grand-Prix de F1 et auxquelles prenaient part des pilotes tels Nelson Piquet, Niki Lauda ou Mario Andretti.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Autre voiture mythique, la BMW Z1, lancée en 1988 et produite à 8.000 exemplaires jusqu’en 1991, elle a relancé les Roadsters typique de la marque à l’image de la BMW 328 ou de la BMW 507. Avec ses portes escamotables vers le bas et sa rigidité exceptionnelle, la BMW Z1 fait encore rêver de nombreux collectionneurs. Elle inspirera plus tard la BMW Z3 puis la BMW Z4.

Quant à la BMW Z8 (2000), également exposée au BMW Brand Store, elle frappe l’imagination par sa réinterprétation moderne de la BMW 507 dont elle partage aussi un moteur 8 cylindres. Elle est aussi célèbre pour avoir été la voiture de James Bond dans le film Le monde ne suffit pas. Seulement 5.700 unités ont été produites de ce Roadster prestigieux.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Chaque mois, des activités prendront place dans l’enceinte du Brand Store. Toutes les informations seront disponibles sur www.bmwbrandstore.be, le nouveau site web du temple de la marque.

Le BMW Brand Store (boulevard de Waterloo, 22, 1000 Bruxelles) est ouvert tous les jours sauf le dimanche. De 10 à 18h30. Entrée gratuite. L’exposition est accessible du 16 septembre au fin décembre 2016.

Autoworld accueillera également une exposition consacrée aux 100 ans de BMW à partir du 16 décembre 2016.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

12:56 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, brand store, belux, bruxelles, exposition, 100 ans, anniversaire, compétition | | |