spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

A la veille de cette 69è édition des 24 Heures de Francorchamps, BMW Belux a réuni, autour de quelques journalistes, les pilotes qui seront alignés ce week-end. Parmi eux, le Bruxellois Maxime Martin avait évidemment les faveurs de l'auditoire et comme souvent, dans pareil cas, le dernier vainqueur belge de l'épreuve spadoise n'a pas totalement adopté la langue de bois. Pour notre plus grand plaisir.

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Maxime, vous êtes le seul équipage déjà vainqueur ici à être totalement renouvelé. Est-ce un avantage?

"Certainement. Je connais parfaitement mes équipiers Alexander Sims et Philipp Eng, et nous sommes devenus des amis. L'ambiance au sein de notre équipage est détendue même si nous nous comportons toujours comme des professionnels une fois que les choses sérieuses commencent."

La BMW M6 GT3 alignée par le Team Rowe est-elle identique à celle de 2016?

"Totalement puisqu'en GT3, les voitures sont homologuées pour deux saisons. Et pour nous, c'est une bonne chose. Cela signifie que la fiabilité est éprouvée et que les cartes sont sur la table chez nos concurrents. Seul Porsche constitue l'inconnue de cette édition mais ce n'est qu'une marque parmi tant d'autres qui sera notre concurrente cette année. Le plateau est démentiel, la qualité des équipages est des plus élevées et il s'agit sans doute de la plus grande course de GT au monde! C'est génial qu'elle se déroule chez moi, dans mon pays, devant tous mes fans. C'est toujours quelque chose de particulier pour moi..."

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

D'autant que vous avez enfin décroché le Saint Graal, l'an passé, pour votre dixième essai!

"C'est vrai que cela m'ôte un poids. Une certaine pression qui était là, insidieusement. Cela ne veut pas dire que je serai plus détendu au départ parce qu'il s'agit d'une course éprouvante parce qu'il n'y a guère de temps mort sur la piste. Il y a soixante voitures qui se valent et il vous arrive de rester calé derrière un pilote qui tourne quatre secondes plus lentement que vous mais qui profite d'une meilleure vitesse de pointe en ligne droite pour vous empêcher de le doubler. Ici, tous les dépassements sont accomplis de haute lutte, ce n'est jamais facile!"

Est-ce que, comme certains de vos collègues, vous déplorez le niveau de pilotage de certains?

"Absolument pas. Cela fait partie de la course, c'est à nous à nous adapter et à nous méfier. Nous repérons très rapidement, dès les essais libres, les voitures dont les pilotes ont un sens de la trajectoire particulier et nous nous en méfions durant toute la course. Mais c'est comme sur la route, si vous roulez plus vite que l'ensemble de la circulation, c'est à vous à vous méfiez des autres. Et puis si certains gentlemen-drivers n'étaient pas présents, cela voudrait dire que le plateau serait bien moins fourni. Non sincèrement, je n'ai rien contre leur présence!"

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Beaucoup d'équipes se sont plaintes des pneus Pirelli mis à votre disposition cette année. Est-ce aussi votre cas?

"En 2016, c'était des bouts de bois. Cette année, il semblerait qu'ils s'usent très vite. On parle de 45 minutes sur le sec ce qui représente des relais particulièrement courts. Mais si tout le monde est à la même enseigne, cela ne devrait pas être un problème. Et puis cela fait partie des données prises en compte lors de l'établissement des stratégies. Vous savez, vous pouvez passer le Raidillon à fond, à bord de nos GT3, mais si vous ne soulagez pas légèrement, cela veut dire que vos pneus avant, dans la cas de notre BMW dont le moteur pèse lourdement sur le train avant, s'useront encore plus rapidement."

Par rapport aux autres courses d'endurance que vous avez disputées, où classeriez-vous Spa?

"Je vous l'ai dit, c'est une course chère à mon coeur parce que je suis le troisième Martin à m'y être imposé, parce que c'est en Belgique, parce que le plateau est fou. Le Nürbürgring est plus fatiguant en attention mais comme les équipages sont formés de quatre pilotes, on se repose davantage. J'ai aussi participé deux fois aux 24 Heures du Mans et cela m'avait semblé facile. Evidemment, je ne jouais pas pour la victoire mais en termes de concentration, Franco demeure le must!"

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Pour en revenir à ce week-end, est-ce facile de gérer vos différences de réglages sur la voiture mais aussi dans l'habitacle?

"On trouve un compromis qui convient à tout le monde et qui rend l'auto confortable dans la plupart des situations. En ce qui concerne la différence de taille, le baquet et le volant sont fixes mais on joue sur la distance du pédalier ce qui est plus facile. Pour le reste, nous avons l'air conditionné à bord et nous sommes également tenus au courant, en direct de notre chrono. Avec les différences en plus ou en moins par rapport à celui que nous avons choisis lors de nos réunions stratégiques. Avec le trafic de Francorchamps, cela peut s'avérer utile même si nous comprenons tout de suite quand on perd du temps..."

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Vous avez été le premier à piloter la future M8 qui sera engagées en LM GTE PRO au Mans en 2018. Quelles ont été vos impressions?

"J'ai en effet eu la chance d'effectuer deux journées de déverminage, au Lauzitsring, de la future BMW M8. Mais je vous avouerai qu'il est très difficile pour moi d'émettre un avis sur l'auto. Comme toujours dans pareil cas, il y a des choses qui fonctionnent bien et d'autres qu'il faut régler. Mais si le moteur est une évolution de celui qui équipe la M6, tout le reste a été développé en vue de la course, ce qui n'est pas le cas de celle-ci. Un peu comme ce que Ford a accompli avec sa GT. La position de conduite est plus centrée, encore plus en arrière que dans la M6 et l'ensemble devrait se révéler consistant. D'ailleurs, c'est la première fois que BMW présentera simultanément la nouvelle M8 de course et celle de route..."

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

Lundi, Mercedes a annoncé qu'elle quittait le DTM, fin 2018, pour la Formula E, était-ce attendu dans le milieu?

"Absolument pas! Je connais des gars qui bossent chez HWA, le team qui fait courir les Mercedes, et qui l'ont appris en même temps que moi. C'est un coup dur pour la discipline et je ne sais pas encore de quoi mon avenir sera fait... mais je reste concentré sur 2017 et je compte bien améliorer ma cinquième place actuelle au classement du championnat et conserver, surtout, la première place des pilotes BMW!"

Vous vous verriez en Formula E à l'avenir?

"Sincèrement, sportivement, cela ne m'intéresse absolument pas. Quand vous imaginez que les pilotes pourraient se parler entre eux sur la grille de départ tellement c'est silencieux... pour moi, ce sont de gros karts électriques qui s'affrontent sur des pistes totalement artificielles. Mais je dois avouer que le concept séduit de plus en plus de marques parce que les courses se déroulent dans des grandes villes, même si c'est, dans la plupart des cas très loin des centres-villes, et qu'en termes de marketing, ils ont appliqué des solutions qu'on n'avait jamais vues en F1. Peut-être que dans quelques années, ce championnat sera devenu la nouvelle F1 et qu'il faudra y être mais pour l'instant, cela ne fait clairement pas partie de mes choix de carrière."

C'est sur ces paroles on ne peut plus limpides que nous avons pris congé de Maxime Martin non sans lui souhaiter une nouvelle victoire dimanche, sur le coup de 16h30...

spa,24,heures,francorchamps,interview,exclusive,Maxime,Martin,BMW,motorsport,rowe,racing,vainqueur,sortant,M8,essai,

 

12:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, 24, heures, francorchamps, interview, exclusive, maxime, martin, bmw, motorsport, rowe, racing, vainqueur, sortant, m8, essai | | |

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Si les anciens peuvent regretter l'époque des voitures de tourisme qui ont certes écrit quelques belles pages du double tour d'horloge spadois, force est de constater que depuis l'avènement des GT, en 2001, le suspense est très souvent au rendez-vous.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Et cette année encore, pour sa 69è édition, les 24 heures de Francorchamps devraient nous offrir un spectacle haut en couleurs. Après les victoires de BMW lors des deux dernières éditions, on peut à nouveau penser que la marque de Stuttgart fait partie des favorites. D'autant que les vainqueurs de l'année dernière, le trio de la BMW # 99 de ROWE Racing, Alexander Sims, Maxime Martin et Philipp Eng, est le seul à partager la même voiture alors que tous les autres anciens vainqueurs sont répartis sur différentes machines.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Parmi les équipes en compétition pour le scratch, Audi compte la majorité des anciens vainqueurs dans ses rangs avec René Rast, Marcel Fässler (Audi Sport Team WRT), Marcus Winkelhock (Audi Sport Team Saintéloc) et Frank Stippler (Audi Sport Team ISR). Et puis la bonne nouvelle, c'est que le plus belge des pilotes allemands, j'ai nommé André Lotterer, sera lui aussi au départ sur une Audi R8.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

BMW en compte également quatre: le trio vainqueur de l'année dernière et Nick Catsburg sur la deuxième voiture ROWE Racing.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Plusieurs autres constructeurs ont un ancien vainqueur parmi leurs pilotes. Pour Emil Frey Jaguar Racing, Stéphane Ortelli, pour Lamborghini, Andrea Piccini (Ombra Racing), pour Mercedes-AMG, le Champion en titre Blancpain GT Series, Maxi Buhk (Mercedes-AMG Team HTP Motorsport) et pour Porsche, le héros local, Laurens Vanthoor, au sein de l’équipage de la # 117 KÜS Team75 Bernhard 911.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Pour le constructeur allemand, c'est la première voiture 100% Pro sur les Total 24 Hours of Spa depuis que la course a été associée à la Blancpain GT Series. Avec Vanthoor, ancien vainqueur de Spa, ancien champion de la Blancpain GT Series et champion en titre de l’Intercontinental GT Challenge, Kevin Estre et Michael Christensen sur la Porsche # 117, ces trois-là rejoignent également la liste des favoris.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Evidemment, il y a plus de candidats à la victoire sur les Total 24 Hours of Spa que de pilotes qui se sont déjà imposés. L'édition de l'année dernière avait été dominée par Bentley Team M-Sport, mais au terme d'une ultime heure de course passionnante, l'équipe britannique avait essuyé une cruelle défaite. Après leur victoire sur les 1.000 km du Circuit Paul Ricard, qui a démontré leur très bonne forme, Maxime Soulet et ses équipiers sont impatients de prendre leur revanche.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Il faudra aussi garder un oeil sur la Lamborghini #63 du Grasser Racing Team, bien que Mirko Bortolotti, Christian Engelhart et Andrea Caldarelli aient perdu la tête du championnat sur le Circuit Paul Ricard, leurs victoires à Monza et Silverstone ont prouvé toute leur compétitivité cette année.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Les champions en titre de la Blancpain GT Series Endurance Cup sont aussi en quête d’un bon résultat. Bien que Rob Bell et Côme Ledogar connaissent une saison difficile sur la McLaren #58 Strakka Racing, la course ardennaise est un événement unique qui pourrait tout faire basculer au terme de ce week-end belge.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Nissan s’était imposé à Spa en 1991 avec la légendaire Skyline, et avec les anciens champions de la Blancpain Endurance Series, Lucas Ordonez, Katsumasa Chiyo et Alex Buncombe se partageant la Nissan GT-R # 23 Motul Team RJN, une répétition de cette victoire historique pourrait bien appartenir au domaine des possibles.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Et puis, il y a Ferrari. Quelqu'un dans le camp du cheval cabré a peut-être remarqué qu'il y a treize ans qu'une Ferrari ne s’est pas imposée au scratch à Francorchamps et qu'il est peut-être temps de décrocher une nouvelle victoire. Il faudra compter sur les Ferrari #50 de Spirit of Race, # 55 de Kaspersky Motorsport et #72 de SMP Racing pour se battre aux avant-postes.

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Bref, les dix constructeurs présentent chacun au moins un candidat à la victoire sur les 24 Heures de Francorchamps (la plupart en ont plusieurs) et, à l'heure qu'il est, qui peut prédire le résultat de l'édition 2017 de la classique d'endurance belge?

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

Au niveau des horaires des essais, tout va se dérouler ce jeudi avec une première séance d'essais libres de soixante minutes qui débutera à 13h20 puis une séance pré-qualificative annoncée pour 17h45 (60 minutes). Ensuite, ce seront les qualifications de 20h à 21h15 puis, en nocturne, de 21h45 à 23h45! Enfin, vendredi, sur le coup de 18h, les 20 voitures les plus rapides des séances qualificatives de jeudi prendront la piste une par une, avec un intervalle d’une minute entre chaque bolide. Chaque concurrent aura l’occasion d’effectuer deux tours chronométrés pour tenter de décrocher la prestigieuse pole position en vue d'un départ qui sera donné samedi à 16h30. 

présentation,24,heures,spa,francorchamps,FIA,GT,2017,BMW,Audi,Ferrari,Bentley,Lamborghini,Jaguar,Mercedes,AMG,Porsche,Soulet,Martin,Vanthoor,

21:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, 24, heures, spa, francorchamps, fia, gt, 2017, bmw, audi, ferrari, bentley, lamborghini, jaguar, mercedes, amg, porsche, soulet, martin, vanthoor | | |

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

C'est ce week-end de l'Ascension que se déroulera une manifestation assez unique en son genre puisqu'elle réunira une quarantaine de... BMW Série 6 et plus particulièrement encore le fameux modèle E24 produit entre 1976 et 1989. Un superbe coupé qui a connu son heure de gloire chez nous lorsqu'une 635 CSi remportait les 24 heures de Francorchamps en 1983, 1985 et 1986.

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

Il s'agit ici d'un week-end partagé entre balades, visites et restos. Le terrain de jeu se situera dans nos Belges Ardennes avec un road-book qui promet. Parmi les voitures présentes, nous aurons droit à pas mal de modèles allant de la 628i à la M6 en passant par l'Alpina B7. Si vous souhaitez aller les saluer, rendez-vous aux alentours de 13h à Eupen (karting) ce vendredi 26 mai ou encore à Francorchamps vers 17h. Samedi, vous devriez les apercevoir à Forestia le matin... Quoiqu'il en soit, voilà une belle manière de mettre en valeur un beau pan de notre patrimoine touristique à travers une passion commune pour une voiture qui aura marqué son époque!

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à vous rendre sur www.serie6.com

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

13:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Histoire, Lifestyle, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, serie6, sharkfest, 2017, ardennes, belges, discar, eupen, forestia | | |

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Si le Rédacteur Auto a longuement patienté pour vous parler de la BMW M2, c’est qu’il souhaitait à tout prix la confronter à sa devancière, la terrible 1M. L’occasion s’est présentée il y a peu et c’est une nouvelle fois sur la piste de Philippe Ménage, à Hermalle-sous-Argenteau que les deux M se sont retrouvées. Dans des grands travers mais aussi sur les petites routes ardennaises pour découvrir si la nouvelle venue est mieux que l’ancienne…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au départ, en mettant les deux voitures l’une à côté de l’autre, on trouve que la M2 donne un coup de vieux à la 1M surtout de face. Mais finalement, en regardant plus longuement les deux voitures, on finit par apprécier davantage l’arrière de la 1M avec ses ailes élargies de 55 mm et son becquet arrière. La M2 possède également ses quatre sorties d’échappements et ses ailes bodybuildées mais cela donne une impression plus policée à l’arrière en tous cas.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au niveau des mensurations, la 1M se révèle plus courte, moins large et aussi haute que la M2. L’exemplaire de la 1M que nous essayons s’offre un superbe toit en carbone, les rétroviseurs assortis et des jantes anthracite qui lui vont à ravir. La M2 est moins chanceuse de ce côté-là, BMW Belgique ayant choisi de la doter de pneus hiver au diamètre fortement réduit. Autrement, les deux voitures s’offrent la même monte pneumatique en 245/35 & 265/35 (Z)R19.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

A l’intérieur, les années qui séparent les deux produits munichois ne sont peut-être pas nombreuses mais elles sont plutôt marquées à la charge de la 1M. Certes, la finition est soignée et les ajouts en alcantara lui vont bien. Pour le reste, c’est signé BMW donc c’est sérieux et costaud. Des surpiqûres rouges viennent mettre de la couleur dans l’ensemble et la jante du volant, plus épaisse que dans la M2 nous plait davantage. Les sièges auraient pu être plus étroits pour mieux nous maintenir mais ils ont ainsi l’avantage de correspondre à tous les utilisateurs ou presque.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Cette 1M affiche un petit 30.000 km au compteur et il faut avouer qu’elle a bien vieilli même si son propriétaire en prend particulièrement soin. Ce qui est amusant, c’est que la M2 de presse affiche plus de kilomètres. Son habitacle est plus bling-bling, comme le veut la mode actuelle qui privilégie les m’as-tu vu, mais en y regardant de plus près, la qualité n’est pas nécessairement meilleure que dans l’ancienne. Certes, la console centrale est redessinée, les boutons de l’airco et de la radio se sont inversés et le tout se veut plus dynamique dans le style mais pour le reste, l’évolution n’est pas flagrante. Ici,  les surpiqûres sont bleues. Toutes deux offrent de vraies places arrière ce qui n’est pas le cas de bon nombre de coupés. Leur coffre est également fonctionnel avec 370 litres pour la 1M et 390 pour la nouvelle.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Sous le capot de ces deux monstres, nous retrouvons un six en ligne de 3.0 litres mais il est à double turbo en parallèle dans le cas de la 1M pour une puissance de 340 ch à 5.900 trs/min. Il est accompagné d’une boîte manuelle au sixième rapport inutile si ce n’est d’abaisser le régime pendant les fameux cycles d’homologation. Du coup, la troisième connaît une chute de régime avec laquelle il faut composer mais le couple fait alors des miracles. La solution du double turbo permet de développer une puissance plus élevée à haut régime en se débarrassant du fameux temps de réponse propre au turbo unique sans parler d’un encombrement moindre par rapport au gros turbo nécessaire pour atteindre pareille puissance.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Pour la M2, BMW fait appel à un turbo à double entrée (twin scroll) qui est alimenté en gaz d’échappement par deux conduits séparés jusqu’à la turbine. Celle-ci reçoit ainsi une pulsation à chaque combustion du moteur pour un temps de réponse réduit à bas régime. La bleue propose ainsi 370 ch à 6.500 trs/min. La boîte de vitesses manuelle de cette voiture de presse était plus que fatiguée car nous avons rarement conduit une BMW avec un levier aussi peu ferme avec une fourchette de rapports à la sensation plus que floue…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le freinage a souvent été critiqué chez BMW et c’est vrai que dans le cas de la 1M, les disques ventilés et percés sur bol en aluminium sont malheureusement pincés par des étriers flottants. Autant dire qu’ils chauffent vite et qu’il ne faut pas compter sur eux trop longtemps. Une nouvelle fois, avec la M2 et malgré ses énormes disques pincés par des étriers à quatre pistons à l'avant, nous avons dû composer avec un système de freinage passablement éprouvé mais qui a toujours répondu présent lors de notre habituel parcours d’essai sur lequel nous attaquons très fort!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Et c’est véritablement là que la M2 se révèle. Plus légère que la M4, plus compacte aussi, elle se révèle très efficace sur la route. Son comportement est naturellement sous-vireur et la teutonne est insensible au lever de pied ou au placement aux freins. Reste son comportement sur le bosselé qui ne nous a pas contraint à lever le pied mais qui nous a soudainement fait comprendre que certaines routes de notre habituel tracé étaient particulièrement défoncées.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Notre passager d’un jour aura eu son lot de sensations fortes mais jamais la BMW ne s’est retrouvée en mauvaise posture! En fait, cette sportive est policée avec des systèmes d’aides à la conduite dignes des Série 1 diesel qui polluent nos routes. Nous avons ainsi été particulièrement surpris lorsque la M2 a freiné à notre place lors d’un dépassement retardé à l’extrême sur l’autoroute. Un comble pour une voiture avant tout destinée aux amoureux de pilotage et surtout, à ceux qui savent encore conduire sans gsm à la main ou autres babioles distrayantes… heureusement, ces bretelles électroniques sont encore déconnectables.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le bosselé, c’est également ce qui pose problème à la 1M. Son propriétaire nous a raconté qu’il avait été contraint de laisser filer une 120d sur des petites routes tortueuses de la province du Luxembourg, sa 1M ayant tendance à exploiter toute la largeur de la route dans le bosselé. Plus rigide que la M2, la mamy se veut plus extrême, plus pointue. Elle s’adresse aux vrais spécialistes de la propulsion qui ne seront pas effrayés par d’éventuels coups de raquette car elle se révèle bien moins prévenante que la nouvelle arrivée. Le freinage de l’ancienne est également moins efficace mais les rapports de sa boîte manuelle se montrent mieux verrouillés. Et la poussée du moteur de la 1M est également plus extrême, plus violent avec un véritable coup de pied aux fesses lorsqu’on accélère à fond. La M2 est nettement plus linéaire mais sa sonorité est plus réussie!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Conclusions

Vous l’aurez compris, même si elles sont affiliées, ces deux BMW se révèlent bien différentes. La M2 répond à une époque où tout est davantage aseptisé, où l’on tente de ne froisser personne. Elle s’équipe de tous les systèmes de sécurité en vogue, coupe même son moteur aux feux et peux se montrer discrète en fonction de la couleur qu’elle adopte. Mais elle reste une belle machine à plaisir lorsque le terrain s’y prête et enchantera son propriétaire par le son de sa mécanique, le côté joueur de son comportement ou encore sa relative fonctionnalité. Mais la boîte manuelle peu précise et son freinage peu endurant terniront le tableau. Par contre, nous n’avons rien à reprocher à la direction qui manquerait de sensibilité selon certains collègues.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

En face, l’ancienne ne manque pas d’arguments. Plus extrême, plus tranchée, plus virile, elle procure un plaisir révolu à celui qui la maîtrise. Celui de dompter une machine de caractère même si certaines aides électroniques sont déjà présentes. Comptez 50.000 euros pour acquérir une voiture qui devrait devenir collector, BMW n’en ayant produit que 2.700 unités!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

08:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m2, 1m, match, rencontre, test, essai, double, allemande, 6 cylindres, nouvelle, ancienne, moderne, biturbo, coupé, sportif | | |

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

BMW

La grande nouveauté du salon est ici la version break de la Serie 5, la Touring. Elle ne choquera personne… son style est comme celui de la berline, élégant et épuré. Sur le stand, d’autres versions actualisées de la Serie 4 et la 7 en vedette.

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

BUGATTI

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

Égale à elle-même et son statut assumé, la marque franco-allemande profite de Genève pour montrer au grand public son dernier modèle. Il est vrai que la plupart de ces autos passent plus de temps dans des garages conditionnés que sur la route!

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

CHEVROLET

Les américains ne font plus guère que de la figuration en Europe… Chevrolet présente à Genève toute une gamme sportive. La Corvette Z06 et son V8 de 6,2 l et 650 ch pour un prix contenu est plutôt séduisante. Du côté de la Camaro, on fête les 50 ans du modèle à coups de teinte unique Nightfall Gray Metallic, mais il n’y a qu’une seule nuance ici! Les jantes sont des 20" spécifiques et il y a un look constitué de bandes autocollantes et d'un spoiler avant plus imposant ainsi que d’autres babioles. La nostalgie faisant vendre, la marque n’aura aucun mal à les écouler.

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

DAVID BROWN AUTOMOTIVE

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

«Toute ressemblance…» le nom est pareil, le style est proche… du Canada Dry sur 4 roues? Cet élégant coupé anglais est basé sur une plateforme Jaguar et sa carrosserie est entièrement réalisée à la main. Pour un prix équivalent à celui d’une belle DB5 en état (un bon demi-million d’Euros…), offrez-vous une certaine exclusivité.

DENDROBIUM

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

Un nouveau médicament? Non! Une supercar échappée d’un jeu vidéo? Non plus. Il s'agit d'une électrique venue de Singapour… Il y a fort à parier que ce sera sa seule et unique sortie. Cependant, Willams Advanced Engineering est le partenaire de Vanda Electrics, une start up spécialisée dans la mobilité électrique. Tant qu’à faire, elle offrirait au moins 1500 ch, un 0 à 100 km/h en 2"6 et une autonomie record.

DODGE- RAM

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

Tout près du stand FIAT, le constructeur américain présente ses fleurons: les RAM pick-ups, la Charger et la Challenger. Anachronique? Dommage que la Hellcat n’était pas là!

salon,Genève,auto,2017,visite,tour,marques,BMW,Bugatti,Chevrolet,DB Automotive,Dendrobium,Dodge-Ram

09:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, auto, 2017, visite, tour, marques, bmw, bugatti, chevrolet, db automotive, dendrobium, dodge-ram | | |

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Lieu d’expérience de la marque munichoise, le BMW Brand Store a été ouvert au public en mars 2014 sur le boulevard de Waterloo à Bruxelles. Depuis son ouverture, plus de 100.000 personnes ont déjà eu l’occasion de découvrir l’histoire, l’actualité et le futur de BMW au travers d’expositions thématiques. L’Art y est également régulièrement présent au travers d’expositions organisées dans le cadre des BMW Art & Design Sessions.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

15 modèles exceptionnels

Du 16 septembre 2016 à fin janvier 2017, le BMW Brand Store célèbre les 100 ans de la marque à l’hélice. Pas moins de 15 modèles emblématiques y sont présentés dans une scénographie développée pour l’occasion. Le BMW Brand Store a ainsi été complètement redessiné pour accueillir les voitures et motos en provenance directe du musée BMW de Munich ou de collections privées. Jean-Philippe Parain, President & CEO de BMW Group Belux: "C’est la première fois que nous rassemblons autant de véhicules historiques dans notre Brand Store, ce dont nous sommes très fiers. Nous sommes conscients de la richesse de notre histoire et nous voulons la partager mais nous voulons aussi profiter de cet événement pour tracer l’avenir de notre marque. Si BMW est leader du segment des voitures premium c’est entre autres grâce aux nombreuses innovations que nous mettons aussi en valeur dans cette exposition".

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Depuis la célébration du centenaire à Munich le 7 mars dernier, BMW Group a présenté la BMW Vision Next 100 suivie de la MINI Vision Next 100 et Rolls-Royce Vision Next 100 avant de dévoiler la BMW Motorrad Vision Next 100 en octobre prochain. Ces véhicules montrent à quoi pourrait ressembler une BMW, une MINI, une Rolls-Royce ou une moto BMW dans les 20 ans à venir.

Le BMW Brand Store peut aussi compter sur un véhicule concept qui sera présent pour la première fois en Belgique. La BMW 3.0 CSL Hommage R est une interprétation moderne de la célèbre BMW 3.0 CSL qui a, entre autres, remporté les 24 Heures de Francorchamps à de multiples reprises.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

De l’histoire et du style

Parmi les autres modèles exposés on retiendra la présence d’une BMW 328 dont 464 exemplaires ont été produits. Equipée d’un moteur 6 cylindres en ligne caractéristique de la marque, ce modèle lancé en 1936 a gagné toutes les courses possibles avant-guerre et fait actuellement encore le bonheur des (rares et heureux) propriétaires de ce modèle dans les rallyes historiques.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Une BMW 507 est également présente. Produite à seulement 254 exemplaires entre 1956 et 1959, la BMW 507 a été chérie des célébrités de l’époque comme Elvis Presley (dont la voiture originale vient d’être entièrement rénovée par BMW Classic), Alain Delon, John Surtees ou plus près de nous, S.M. le roi Albert II.

Autres modèles symboliques de BMW, les petites BMW Isetta (1955) et BMW 700 (1959). La première est célèbre pour sa porte frontale et son aspect voiture bulle, quant à la deuxième elle a contribué au renouveau de BMW mais aussi aux débuts en compétition de Jacky Ickx. Ces voitures étaient équipées de petits moteurs de moto, respectivement un monocylindre de 250 ou 300 cc et un bicylindre de 700 cc.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Une telle exposition se doit bien sûr de mettre en valeur la BMW 1500 (1962) baptisée Nouvelle classe. C’est grâce au succès de ce modèle familial sportif que BMW a pris son envol en tant que constructeur de premier plan. Sa descendante directe et inspiratrice de la BMW Série 3, la BMW 2002 (1966) est bien entendu de la partie. La série 02 (1602, 2002) combinait un extérieur compact et un intérieur spacieux avec une gamme de moteurs performants. C’est de cette série qu’est sorti le premier modèle de production turbocompressé (2002 Turbo).

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Du circuit à la route

L’exceptionnelle BMW 3.0 CSL Batmobile a aussi trouvé sa place dans cette exposition. Cette voiture qui a fait son apparition aux 24 Heures de Francorchamps 1973 (qu’elle a d’ailleurs remporté) a été produite à moins de 200 exemplaires. L’aileron arrière était livré dans le coffre et devait être monté a posteriori afin de satisfaire la loi allemande qui empêchait cet appendice aérodynamique. Après avoir créé BMW Motorsport dans la foulée du lancement de la BMW 3.0 CSL, BMW a lancé le premier modèle M de son histoire. L’exceptionnelle BMW M1 (1978) dont il s’agit, est également exposée dans le Brand Store. Seulement 451 exemplaires ont été produits dont une partie a été consacrée aux courses Procar organisées en lever de rideau des Grand-Prix de F1 et auxquelles prenaient part des pilotes tels Nelson Piquet, Niki Lauda ou Mario Andretti.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Autre voiture mythique, la BMW Z1, lancée en 1988 et produite à 8.000 exemplaires jusqu’en 1991, elle a relancé les Roadsters typique de la marque à l’image de la BMW 328 ou de la BMW 507. Avec ses portes escamotables vers le bas et sa rigidité exceptionnelle, la BMW Z1 fait encore rêver de nombreux collectionneurs. Elle inspirera plus tard la BMW Z3 puis la BMW Z4.

Quant à la BMW Z8 (2000), également exposée au BMW Brand Store, elle frappe l’imagination par sa réinterprétation moderne de la BMW 507 dont elle partage aussi un moteur 8 cylindres. Elle est aussi célèbre pour avoir été la voiture de James Bond dans le film Le monde ne suffit pas. Seulement 5.700 unités ont été produites de ce Roadster prestigieux.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

Chaque mois, des activités prendront place dans l’enceinte du Brand Store. Toutes les informations seront disponibles sur www.bmwbrandstore.be, le nouveau site web du temple de la marque.

Le BMW Brand Store (boulevard de Waterloo, 22, 1000 Bruxelles) est ouvert tous les jours sauf le dimanche. De 10 à 18h30. Entrée gratuite. L’exposition est accessible du 16 septembre au fin décembre 2016.

Autoworld accueillera également une exposition consacrée aux 100 ans de BMW à partir du 16 décembre 2016.

BMW,Brand store,Belux,Bruxelles,exposition,100 ans,anniversaire,compétition,

12:56 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, brand store, belux, bruxelles, exposition, 100 ans, anniversaire, compétition | | |

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Il est des victoires qui font davantage plaisir pour l'observateur neutre que je suis. Ainsi, à l'heure de boucler la 24è heure de cette 69è édition des 24 Heures de Francorchamps, lorsque Maxime Martin a enfin remporté une épreuve qui avait tellement souri à son père et à son oncle, je ne pouvais que me réjouir. Certes une victoire de la Bentley d'un autre Maxime, Soulet celui-là, m'aurait également comblé mais les nombreuses fautes des têtes pensantes de l'équipe ont provoqué la faillite de l'équipage.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Les images que vous aurez également vues en direct ce dimanche étaient éloquentes avec un team M-Sport où tout le monde semblait vouloir donner son avis auprès de Leena Gade (ex-Audi LMP) et l'équipe Rowe d'un calme olympien, gérant en toute sérénité les averses et autres faits de course. Et puis si les trois pilotes de la BMW M6 GT3 semblaient d'un niveau égal, le trio de la Bentley était moins homogène avec un Wolfgang Reip moins régulier que ses deux équipiers. Le genre de détail qui compte à l'heure du bilan final. Même si les règles appliquées à Spa peuvent sembler contraignantes en termes de respect des limites de la piste ou de temps imparti lors des passages aux stands, on n'est quant même pas au niveau des 24 Heures du Mans autrement plus ardues en terme de règlement. Ce n'est pas non plus la première fois que Bentley participe à des courses d'endurance en GT3...

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

En tête, la BMW M6 GT3 du Rowe Racing ne faiblissait pas et ce n'est pas l'abandon de la voiture soeur, suite à un bris de turbo, qui allait insinuer le doute auprès d'une équipe visiblement sûre d'elle. Je me souviens avoir échangé quelques mots avec des personnes ayant assisté à la journée test pour qui le bolide de Munich n'avait aucune chance. Et moi de leur prétendre qu'ils cachaient leur jeu. Certes, je continue à penser que ce modèle choisi par les têtes pensantes du marketing pour s'illustrer en compétition n'est guère adapté à cet usage mais dorénavant, les amoureux de la marque pourront me répliquer que cette 23è victoire BMW dans les Ardennes démontre le contraire.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Et que dire des pilotes? Si notre compatriote Maxime Martin s'est montré particulièrement assidu, il était épaulé par deux solides pointures avec l'autrichien Philipp Eng et l'anglais Alexander Sims. Ils n'ont signé aucune erreur sur la piste et ont parfaitement géré les moments délicats engendrés par une météo toujours délicate à Francorchamps.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Mais laissons la parole à Maxime #PushPapy Martin: "C’est un sentiment difficile à décrire. C’est la septième victoire pour ma famille, ici, aux 24 Heures de Spa et cela semble complètement fou! J’ai essayé de gagner ici à plusieurs reprises, et j’ai bien failli y arriver ces dernières années, mais aujourd’hui, c’était vraiment notre jour, ou plutôt notre week-end. C’était simplement le week-end parfait: pas d’erreur en piste, pas de faille au niveau des règlements. Personnellement, l’émotion est très forte. C’est juste incroyable."

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Derrière, les nombreuses erreurs tactiques de Bentley ont permis à deux marques mises à mal depuis le début de la course, de grimper sur le podium final. Ainsi, la Mercedes-AMG GT3 AKKA ASP #88 de Tristan Vautier, Felix Rosenqvist et Renger Van der Zande a échoué dans le même tour que les vainqueurs après un ravitaillement inspiré sous procédure de FCY.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Felix Rosenqvist se confiait à l'arrivée: "On a plutôt connu une course calme en début d’épreuve et il semble qu’on ait eu la bonne stratégie pendant les procédures Full Course Yellow et en fonction de la météo. Mais après, on a connu un peu de malchance et on est redescendu de la 3e à la 5e ou 6e place. J’ai alors pensé qu’on avait perdu toute chance de podium. Quand je suis monté dans la voiture pour les deux dernières heures de course, j’ai roulé comme en sprint, abordant chaque tour comme un tour de qualification, pour voir où j’allais pouvoir terminer. Heureusement, cela s’est bien passé et j’avoue que j’ai eu un peu de chance quand je suis sorti de la piste au Bus Stop, sous la pluie."

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,Hours,BMW,M6,GT3,Rowe,maxime,martin,Bentley,Continental,Soulet,Audi,Mercedes,AMG

Alors que les six Mercedes AMG GT avaient été rétrogradées sur la grille de départ tout en écopant d'une pénalité de cinq minutes, les bolides allemands, imbattables aux 24 Heures du Nürburgring, auront finalement échoué dans le même tour que le vainqueur. Moins chanceuse, l'AMG GT HTP #86 du poleman Maximilien Götz devra purger un passage par les stands dans les vingt dernières minutes suite à un départ un peu trop précipité lors d'un changement de pneus. C'est là que le bolide jaune estampillé FIFA17 perdra toute chance de monter sur le podium et échouera au cinquième rang derrière la Bentley de Soulet & co.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Finalement, c'est une Audi R8 LMS GT3 de l'équipe belge WRT qui sauvera l'équipe de la berezina en grimpant sur la dernière marche d'un podium que la marque aux anneaux fréquente chaque année depuis longtemps. Percutée par une Jaguar au coeur de la nuit ce qui entrainera une réparation de sept minutes (trois tours de perdus), la n°28 de Laurens Vanthoor, Nico Müller et René Rast est remontée à cette troisième place qui aura bien du mal à cacher la déception du clan Audi pourtant particulièrement bien garni cette année encore. Notons encore que le Limbourgeois a signé le meilleur tour en course en 2'18"793.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

La sixième place revient à une autre Mercedes HTP, la 84 de Baumann/Jaafar/Buhk qui a elle aussi couru après la temps perdu en début de course lorsqu'elle dû purger ses cinq minutes d'arrêt obligatoire au stand. Derrière, ce sont trois Audi qui monopolisent les places avec dans l'ordre, la monture du Saint Eloc Racing pilotée par Guilvert/Parisy/Haase au septième rang, la #4 du Belgian Audi Club Team WRT de De Leener/Baguette/Kaffer et la monture de l'équipe ISR engagée pour Salaquarda/Mortara/Stockinger.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Le Top 10 est clôturé par la jolie Porsche 911 GT3 R d'IMSA Performance qui remporte la catégorie PRO/AM grâce à l'équipage formé par Raymond Narac, Patrick Pilet, Maxime Jousse et Thierry Cornac. Pour son retour dans les Ardennes, l’équipe normande repart donc avec un succès de catégorie et la 10ème place finale au scratch, à 4 tours seulement des vainqueurs. Pilote officiel Porsche, Patrick Pilet ne tarissait pas d'éloges sur ses équipiers: "Je suis vraiment fier de cette victoire car, honnêtement, quand on est arrivé ici, on ne s’attendait pas à être aussi rapide et efficace. On n’était peut être pas les plus rapides en piste mais on n’a commis aucune erreur. Pour la voiture, c’était juste du carburant et des pneus et mes équipiers ont fait un super job, spécialement Max qui disputait sa première course de 24 Heures. Thierry et Raymond avaient eux plus d’expérience, mais ils ont aussi très bien piloté."

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

En Am-Cup, la #49 Kapersky Motorsport Ferrari semblait pouvoir dominer la course. Après 6 heures de course, la Ferrari blanche et verte était en effet largement en tête, mais des ennuis mécaniques ont ensuite eu raison de la Ferrari 458 Italia pilotée entre autres par notre compatriote Stéphane Lémeret. C'était l’abandon après 200 tours bouclés en tête… Ce coup du sort a permis d’assister à un splendide duel entre la #888 Kessel Racing Ferrari et la #52 AF Corse Ferrari, un duel qui a trouvé son épilogue quand Rino Mastronardi était heurté par une autre voiture trois heures avant la fin de la course. Liam Talbot, Marco Zanuttini, Vadim Gitlin et Nicola Cadei n’ont pas commis la moindre faute et sont finalement récompensés par la plus prestigieuse des victoires. Avec leur succès au Paul Ricard Blancpain 1000, ils dominent le championnat dans la catégorie Am Cup de la Blancpain GT Series.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Au niveau des grosses déceptions, comment ne pas citer les Mc Laren du Garage 59 dont la 58 de Van Gisbergen/Ledogar/Bell qui avait pourtant signé le meilleur chrono jeudi soir lors de la séance de qualification. Victime d'une défaillance technique lors de la Super Pole, elle profitait des drapeaux jaunes du début de course pour remonter au classement général.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Elle marquera d'ailleurs de gros point lors du classement établi à la sixième heure mais malheureusement, la nuit ne lui portera pas chance puisqu'elle sera victime d'un contact avec un retardataire au milieu de la nuit. La meilleure Mc Laren terminera 32è au grand dam de Bas Leinders, notre compatriote désormais team manager des GT anglaises.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Autre désillusion du côté des Ferrari engagées en Pro par AF Corse. Certes la 50 a animé le début de course avec Michel Rugolo et Alessandro Pier Guidi mais une fois Pasin Lathouras au volant, les choses ont pris une toute autre tournure. Devant nos yeux, en soirée, il n'a pu maîtriser un travers dans le virage Paul Frère et a échoué dans l'un des rares bacs à gravier existant encore autour du circuit. Et que dire de cette perte de contrôle dans le Raidillon suite à une crevaison le dimanche dont il n'est évidemment pas responsable? Toujours est-il que la première Ferrari F488 GT3 apparait au 16è rang du classement final. Mais comme nous le répétons à longueur d'année, il faudrait que la marque italienne mise une fois sur un équipage solide, à l'image de ceux qu'ils engagent en WEC, pour décrocher enfin la timbale dans une épreuve où Ferrari apparaît au palmarès.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Toujours chez les marques italiennes, on ne peut pas dire que Lamborghini s'améliore avec les années. La première Huracan GT3 termine onzième aux mains du trio Bortolotti/Bleekemolen/Ineichen mais les bolides italiens n'ont jamais pu se battre aux avant-postes.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Et que dire des Nissan complètement larguées en performances? Les deux bolides japonais engagés par l'usine ont été totalement absents du Top20 à tel point que c'est celui qui était engagé pour des pro/amateurs qui termine devant la GT-R des pros! On espère que la marque japonaise ne tardera plus à renouveler son modèle-phare si elle veut un jour renouveler son exploit signé à Francorchamps il y a 25 ans.

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Un petit mot encore sur les Jaguar engagées par Emil Frey dont la 114 particulièrement bien menée par Jonathan Hirschi, Christian Klien et Marcus Paltalla. Ils parviendront à occuper momentanément la tête de la course au gré des interventions de la voiture de sécurité et des ravitaillements de la concurrence mais elles finiront par plonger au classement suite à un accrochage assez conséquent au pif-paf avec l'Audi de Vanthoor et une Lamborghini sans que l'on ne sache exactement ce qu'il s'est passé...

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

Voilà pour cette édition particulièrement disputée de notre double tour d'horloge national qui tient plus que jamais son rang de plus grande course d'endurance pour GT au monde!

endurance,spa,francorchamps,2016,24 heures,24,hours,bmw,m6,gt3,rowe,maxime,martin,bentley,continental,soulet,audi,mercedes,amg

21:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, spa, francorchamps, 2016, 24 heures, 24, hours, bmw, m6, gt3, rowe, maxime, martin, bentley, continental, soulet, audi, mercedes, amg | | |

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

Quelle démonstration! Avec cinq Mercedes dans les six premiers, AMG a fait main basse sur la plus grande épreuve d'endurance allemande disputée sur le terrible circuit de Nürburgring mieux connu sous le nom d'Enfer Vert! Et d'apocalypse, les participants y ont eu droit après 50 minutes de course lorsque des averses de grêles s'abattaient sur le circuit, provoquant d'impressionnantes coulées de boue contraignant les organisateurs à stopper la course durant trois heures. Du jamais vu!

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

La course reprenait vers 19h30 et les AMG GT s'installaient très rapidement au commandement avec un quatuor infernal composé des bolides de Hohenadel/Vietoris/Van der Zande/Seefried (AMG Team HTP-Motorsport #29), de Alzen/Arnold/Götz/Seyffarth (AMG Haribo Racing Team-AMG #88), de Engel/Christodoulou/Metzger/Schneider (AMG-Team Black Falcon #4) sans oublier Haupt/Buurman/Engel/Müller (AMG-Team Black Falcon #9).

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

Ces quatre voitures vont s'échanger la première place au gré des ravitaillements et des incidents de course. La 9 est la première à lâcher prise mais les trois autres poursuivent leur lutte jusqu'à ce que la Mercedes aux couleurs Haribo partent au contact avec une voiture plus lente, obligeant les mécaniciens de l'équipe à jouer des adhésifs pour faire tenir le bouclier avant.

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

Voilà la piste libre pour les deux meilleures allemandes qui vont s'expliquer jusqu'au dernier tour. Obligée de repasser par les stands pour un complément d'essence, la n°29 voit la n°4 se rapprocher à grand pas. Et malheureusement pour elle, elle passe la ligne à moins d'une minute des 24 heures de course et doit effectuer une dernière boucle sous la pression de la monture du Black Falcon. Déchaîné, Maro Engel, poleman sur une autre Mercedes, a tout fait pour remonter son handicap finissant par forcer le passage avant d'entamer la dernière boucle sur la nordschleife.

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

Derrière, la cinquième place est disputée entre Porsche, Audi et BMW mais finalement c'est la BMW M6 GT3 du Rowe Racing de notre compatriote Maxime Martin qui s'installe derrière les inaccessibles Mercedes en compagnie de Sims/Eng/Werner. Le début de course du bolide allemand n'a pas été de tout repos, le moteur refusant de redémarrer à l'issue des trois heures de neutralisation de la course. Mais l'équipage ne cessera de cravacher pour remonter à cette cinquième place synonyme de meilleur derrière les inaccessibles bolides étoilés.

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

Alors qu'une autre AMG GT occupe la sixième place (Heyer/Asch/Keilwitz/Ludwig - Team Zakspeed), c'est une inattendue Bentley Continental GT3 qui prend la septième place finale aux mains de Hamprecht/Brück/Menzel/Smith. Du côté de chez Porsche et Audi, c'est la soupe à la grimace. Et si c'est l'équipe WRT qui a sauvé les meubles pour la marque aux anneaux, ce n'est pas à la #1 qu'on le doit.

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

La monture de Laurens Vanthoor a tout connu: problème de ravitaillement, crevaison et sortie sur une traînée d'huile pour son équipier Nico Müller. C'est l'Audi R8 LMS #2 de Stuart Leonard, Robin Frijns, Edward Sandström et Fred Vervisch qui termine 8ème et meilleure représentante des Audi qui n'avaient plus connu un tel camouflet depuis bien longtemps. La balance des performances est logiquement évoquée pour justifier cette berezina sous prétexte que les pilotes devaient attaquer très fort pour compenser l'écart de performance...

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

On l'a dit, ce ne fut guère plus glorieux chez Porsche pour les débuts de la 911 GT3-R. Une fois de plus, c’est le Falken Motorsport qui s’en est le mieux sorti grâce à Imperatori/Henzler/Dumbreck/Ragginger, neuvièmes à 4 tours. Le Manthey Racing nourrissait de grandes ambitions cinq ans après son dernier succès dans l’Eifel. Nick Tandy a vite laissé la #911 qu’il partageait avec Bamber/Estre/Pilet en bord de piste suite à une sortie. La #912 de Bergmeister/Makowiecki/Lietz/Christensen a longtemps roulé pour une place dans le top 5 dans le même tour que le leader mais le moteur a rendu l’âme en fin de matinée.

endurance,GT3,allemagne,24 heures,Nürburgring,mercedes,amg,triomphe,quatre,premières,place,Black Falcon,HRT,BMW,maxime,Martin,WRT,audi,vosse,

22:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, gt3, allemagne, 24 heures, nürburgring, mercedes, amg, triomphe, quatre, premières, place, black falcon, hrt, bmw, maxime, martin, wrt, audi, vosse | | |

BMW,2002,Hommage,Concept,Villa,Este,Itlaie,concours,élégance,2016,Série2,prototype,unique

Devenu le partenaire privilégié du Concours d'élégance de la Villa d'Este sur les rives du lac de Cômes, BMW y dévoile traditionnellement une étude de style chargée de rendre hommage à l'un de ses modèles emblématiques.

BMW,2002,Hommage,Concept,Villa,Este,Itlaie,concours,élégance,2016,Série2,prototype,unique

Cette année, c'est la 2002 Turbo qui a inspiré les designers toujours dirigés par Adrian van Hooydonk. Cette 2002 version 2016 rejoint une collection comprenant une réinterprétation du coupé 328 Mille Miglia (2006), de la berlinette M1 (2008), du roadster 328 (2011) et du coupé 3.0 CSL à l'origine de la naissance de la division Motorsport datant de l'année dernière.

BMW,2002,Hommage,Concept,Villa,Este,Itlaie,concours,élégance,2016,Série2,prototype,unique

A partir d'une Série 2, BMW a donné naissance à un coupé trop excessif à notre goût. Campé sur des roues de 20 pouces, ce concept a forcé sur les élargisseurs d'ailes avant et le bouclier avant type ramasse-miettes qui renvoient à son aînée, la première voiture de série européenne à introduire la technologie du turbocompresseur. Le concept de la Villa d'Este tente de respecter au mieux l'héritage en accueillant une calandre à simple phare, des ailes arrière boursouflées et un énorme becquet de malle.

BMW,2002,Hommage,Concept,Villa,Este,Itlaie,concours,élégance,2016,Série2,prototype,unique

Avec la 3.0 CSL, la 2002 Turbo avait été la première BMW à porter les couleurs Motorsport reconnaissable au bandeau bleu marine, bleu ciel et rouge. La 2002 Hommage reprend la signature à trois bandes sur les rétroviseurs et sous la prise d'air du bouclier avant. De nombreux éléments de carrosserie sont réalisés en fibre de carbone pour abaisser le poids d'une auto qui replace le plaisir de conduite au premier plan.

BMW,2002,Hommage,Concept,Villa,Este,Itlaie,concours,élégance,2016,Série2,prototype,unique

Le cockpit a été traité dans la tradition des voitures de compétition avec un aménagement minimaliste reposant sur des sièges baquets très enveloppants et un arceau de sécurité. Cette étude de style n'a pas vocation à être commercialisée mais elle a pour mission de véhiculer des valeurs sportives, l'essence même de la marque BMW.

22:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, 2002, hommage, concept, villa, este, itlaie, concours, élégance, 2016, série2, prototype, unique | | |

Hamann,tuning,préparateur,allemand,SUV,Mercedes,GLE,Coupé,BMW,X6,X4,Porsche,Macan,salon,Genève,2016

Cette année, le préparateur allemand, dont le créateur, Richard Harmann est décédé il y a cinq ans, avait tout misé sur les SUV allemand. BMW, Mercedes et Porsche étaient les bases utilisées pour créer des véhicules n'ayant plus aucune retenue à l'image du GLE Coupé avec son capot noir carbone et ses extensions d'ailes, ailerons et autres spoilers.

Hamann,tuning,préparateur,allemand,SUV,Mercedes,GLE,Coupé,BMW,X6,X4,Porsche,Macan,salon,Genève,2016

Plus classieux, le X6 M50d noir se veut plus discret malgré la taille de ses jantes et des élargisseurs d'ailes également bien présents sans oublier les boucliers largement échancrés et travaillés sans que l'on ne sache s'ils apportent une quelconque utilité aérodynamique.

Hamann,tuning,préparateur,allemand,SUV,Mercedes,GLE,Coupé,BMW,X6,X4,Porsche,Macan,salon,Genève,2016

Nous retrouvions aussi le X4 pour lequel le tuner de Laupheim s’est basé non pas sur un moteur essence mais bien un diesel, celui installé à bord du X4 xDrive35d, à savoir un 6 cylindres en ligne bi-turbo qui enregistre une puissance à la base de 313 ch. Après l’intervention d’Hamann, ce X4 Diesel atteint les 381 ch pour un couple de 760 Nm.

Hamann,tuning,préparateur,allemand,SUV,Mercedes,GLE,Coupé,BMW,X6,X4,Porsche,Macan,salon,Genève,2016

Et puis le Porsche Macan Diesel voit sa cavalerie progresser encore pour culminer à 310 ch à 4 200 tr/min et 680 Nm à 2 500 tr/min. Ainsi, il signerait un 0 à 100 km/h en 5"7 soit un gain de quatre dixièmes que le modèle de série équipé du pack Sport Chrono. La préparation s’articule également autour de jantes Anniversary Evo de 22"0, pneumatiques Continental Sportcontact 6, nouvelle ligne d’échappement acier inoxydable composée de deux doubles sorties latérales de 89 mm.

Hamann,tuning,préparateur,allemand,SUV,Mercedes,GLE,Coupé,BMW,X6,X4,Porsche,Macan,salon,Genève,2016

15:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hamann, tuning, préparateur, allemand, suv, mercedes, gle, coupé, bmw, x6, x4, porsche, macan, salon, genève, 2016 | | |