musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Pour son exposition d’été, Autoworld a décidé de fêter les 70 ans de Ferrari !
Plus de 35 voitures mythiques, sportives et luxueuses, raconteront la fabuleuse histoire de la marque au cheval cabré sur la mezzanine, au premier étage du musée. Créée par le pilote Enzo Ferrari alors qu’il avait déjà 49 ans, Ferrari devint, en quelques années, le plus grand mythe de l’automobile. La Belgique quant à elle fut, après les Etats-Unis, le plus important importateur grâce à la passion d’un des pilotes Ferrari, Jacques Swaters.

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Parmi les voitures qui seront exposées à Autoworld, notons déjà (toujours sous réserve d’annulation en dernière minute):
Parmi les Classics: la 166MM, la 206GT Dino, la 250 Pininfarina, la 275 GTB, la 275GTS qui appartint un temps à l’actrice Rachel Welsh, la 275 LM, la 365GTB Daytona, la 500 Superfast, la 512BB…
Parmi les Youngtimers: la Testarossa, la F40, la 288 GTO, la 550 Maranello WSR (World Speed Record), l’Enzo (qui fut un temps la propriété de Jean Todt), …
Parmi les Modernes: La Ferrari Aperta, la 599GTO, la F430 Scuderia
Parmi les voitures de compétition: la 156 F1, la F1/87 (ex-Gerard Berger) et la 275GTB Competition
… et bien d’autres encore à découvrir sur place!

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Il y a 70 ans…
… en 1947, à Modène (Italie), l’histoire commence lorsque la première 125 S sort des usines de la Via Abetone Inferiore. Immédiatement, cette sportive remporte la victoire d’une course à Piacenza. C’est la première d’une longue série de victoires. Très vite, d’autres sportives voient le jour: les 159 S et les 166 S, Corsa, MM et Sport. La 166 MM Barchetta marque un tournant dans l’histoire de la marque car c’est la première Ferrari de route.

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Les carrossiers et designers italiens les plus prestigieux sont appréhendés pour réaliser des modèles quasi uniques : Vignale, Ghia, Touring mais surtout Pininfarina dont la coopération, née en 1952 (avec la réalisation d’un cabriolet pour l’écurie Georges Filipinetti), se poursuit encore aujourd’hui. La Ferrari 250 GT California Spyder (Pininfarina – Scaglietti) est réputée être "l’une des plus belles Ferrari et l’un des plus beaux cabriolets de l’histoire de l’automobile".

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Les années '60 sont cruciales pour la marque. En 1960, non seulement la Ferrari 250 GTE est la première Ferrari produite en série à 900 exemplaires, mais surtout, Ferrari devient une société anonyme (SEFAC). Elle est approchée par le géant américain Ford qui lui mène la vie dure en courses durant plus de cinq ans. Malgré ses succès, Ferrari fait face à des difficultés financières. En 1969, Enzo Ferrari vend 50% des parts de la SA à Gianni Agnelli, CEO du groupe Fiat. Sort alors la Ferrari Daytona produite à 1.395 exemplaires mais qui n’a pas connu le succès escompté en raisons d’un environnement politique instable.

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Quelques mois après la mort du Commendatore en août 1988, le groupe Fiat devient l’actionnaire majoritaire mais, cinq ans plus tard, l’entreprise ne vend plus que 2.289 voitures et est donnée pour morte.
En 2004, Agnelli nomme Luca di Montezemolo (ancien assistant d’Enzo Ferrari) à la tête de Ferrari. Ce dernier fera rapidement progresser le chiffre d’affaires. Toutefois, la politique de l’entreprise est de rester plus proche de l’artisanat que de la fabrication industrielle, selon le slogan Formula Uomo qui place l’humain au centre des considération du constructeur.

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Le Cheval Cabré
L’histoire fut longtemps controversée. On suspecta même Enzo Ferrari de l’avoir inventée de toutes pièces pour nourrir sa propre légende mais des documents prouvent irréfutablement qu’il s’agit de l’emblème du régiment de cavalerie de Baracca qui fut offert à Enzo Ferrari par la mère de Francesco Baracca, pilote de chasse italien et héros de la Première Guerre Mondiale. Le Scudetto est devenu l’emblème de Ferrari avec les lettres S F (pour Scuderia Ferrari).

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

Infos pratiques :
Autoworld - Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles
Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 18h
L’entrée au musée est au prix de : 10€/adulte - 8€/senior – 7€/étudiant - 4€/enfant 6-12 ans - gratuit pour les moins de 6 ans

musée,expo,été,autoworld,cinquantenaire,ferrari,70,ans,anniversaire,bruxelles,

20:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musée, expo, été, autoworld, cinquantenaire, ferrari, 70, ans, anniversaire, bruxelles | | |

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Pour les 60 ans de la Volvo Amazon, Autoworld mettra les différentes versions de la Volvo Amazon “in the spotlight” du 28 avril au 29 mai. Il y aura aussi une PV544, une P1800 et une 1800 ES (shooting break). Des négociations sont en cours pour obtenir la Volvo Amazon carrossée par le belge Jacques Coune.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Un peu d’histoire…

Au début de sa fabrication, en 1956, la voiture fut appelée Amason (avec un «s»), en référence aux Amazones de la mythologie grecque. Mais un fabricant allemand de motos, Kreidler, avait déjà enregistré ce nom. Dans un souhait d’entente mutuelle, il fut décidé que Volvo n’utiliserait ce nom que dans son pays, la Suède, et en modifierait l'orthographe en Amazon.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Pour l’export, Volvo initia une nomenclature à base de trois chiffres. La gamme fut dès lors connue sous le nom de Série 120: P120, P130 et P220. Les modèles étaient livrables dans différentes versions - 121, 122S, 123 GT et Favorit. Dans le langage populaire, toutefois, on continua de parler de l’Amazon et de l’Amazon Kombi.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

La Volvo Amazon fut conçue par Jan Wilsgaard et, bien qu’elle fut présentée à la presse le 1er septembre 1956, les premières voitures ne furent livrées qu’au printemps 1957. L’Amazon devait remplacer la populaire PV444, réputée comme une voiture du peuple bon marché. Toutefois, comme l’Amazon était trop chère, c’est la PV544 qui prit sa place. Cette dernière allait, à son tour, être remplacée en 1965 par la “Favorit”, une version allégée de l’Amazon.
La sécurité ayant toujours été l’un des chevaux de bataille du constructeur suédois, l’Amazon et la PV544 furent les premières voitures à être équipées d’une ceinture de sécurité à trois points d’ancrage et d’un tableau de bord renforcé.

Volvo,Amazon,autoworld,musée,bruxelles,cinquantenaire,120,Série,coupé,break,marque,suédoise,

Des parties mécaniques de l’Amazon, comme le moteur, la boîte de vitesse et les essieux, furent utilisés pour la fabrication du modèle sport P1800, rendu célèbre dans la série télévisée britannique “The Saint”. La fabrication de la Volvo Amazon s’est arrêtée en 1970. Un peu plus de 667.000 véhicules avaient été construits dont environ 300.000 rien qu’en Suède.

21:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, amazon, autoworld, musée, bruxelles, cinquantenaire, 120, série, coupé, break, marque, suédoise | | |

autoworld,cinquantenaire,exposition,musée,belle,macchine,italian,car,passion,alfa romeo,ferrari,maserati,lamborghini,2015,décembre

Fidèle à sa tradition, le musée Autoworld prépare activement sa quatrième grande exposition de fin d’année.

Après Bugatti 100, les Belgian Racing Legends et, surtout, l’expo Ferdinand Porsche, from electric to electric qui a attiré plus de 60.000 visiteurs, il fallait trouver un thème particulièrement porteur qui susciterait un vif engouement, non seulement de la part des fans de belles carrosseries et de puissants moteurs, mais aussi, de tous les amoureux de l’Italie, de son ambiance, de son design et de ses beautés en général.

Les belle macchine, les belles voitures italiennes semblaient toutes indiquées.

L’exposition Italian Car Passion était née! (http://www.italiancarpassion.be/)

autoworld,cinquantenaire,exposition,musée,belle,macchine,italian,car,passion,alfa romeo,ferrari,maserati,lamborghini,2015,décembre

Pour rapprocher l’histoire à l’actualité, deux voitures emblématiques sont mises en avant : l’Alfa Romeo Disco Volante de 1952 - qui nous sera aimablement prêtée par le Musée automobile de Turin et qui figure en bonne place sur l’affiche officielle de l’exposition - et l’Alfa Romeo Disco Volante by Touring Superleggera, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre…

autoworld,cinquantenaire,exposition,musée,belle,macchine,italian,car,passion,alfa romeo,ferrari,maserati,lamborghini,2015,décembre

Une piazza, des ruelles… et de belles Italiennes

L’exposition se présentera comme une ville italienne avec sa piazza et ses ruelles si typiques. C’est dans ce cadre et cette atmosphère que le visiteur de l’exposition découvrira in situ les voitures comme si elles étaient en stationnement, subtil mélange de quelques voitures populaires (Fiat 500, Topolino, Lancia Appia Camioncino…), de très belles macchine (Iso Griffo, Lamborghini Miura, 350GT et Countach, Bizzarrini 5300 Stradale, Lancia Aurelia B24 Speeder ou encore la Ferrari 275GTS qui appartint un temps à Raquel Welch) et même de quelques motos (Vespa, Ducati, MV Agusta, Benelli, Moto Guzzi…). 

Des zones à thème

Trois catégories méritaient à elles seules un emplacement particulier. Ainsi, à la périphérie de la petite ville italienne, l’on retrouvera:

- Italian Supercars privilégiera les voitures exceptionnelles actuelles, telles que la Ferrari La Ferrari, la Lamborghini Aventador ou Huracán, l’Alfa Romeo Disco Volante by Touring Superleggera…

autoworld,cinquantenaire,exposition,musée,belle,macchine,italian,car,passion,alfa romeo,ferrari,maserati,lamborghini,2015,décembre

- Concorso d’Eleganza présentera, alignés comme dans les plus prestigieux Concours d’Elégance, des carrosseries uniques comme la Fiat Ottovu carrosserie Ghia, l’Alfa Romeo 33 Stradale, la 2600 Pininfarina, la Fiat 1900 Ghia…

- Corsa fera revivre les grandes heures des Mille Miglia, de la Targa Florio ou du San Remo avec des Maserati A6G, Alfa GTA Coupé, TZ2 Tubolare Zagato, Lancia Fulvia…

Au total, ce seront quelques 45 très belles voitures italiennes, prêtées par des collectionneurs privés et des musées internationaux qui seront exposées durant deux mois à Autoworld.

autoworld,cinquantenaire,exposition,musée,belle,macchine,italian,car,passion,alfa romeo,ferrari,maserati,lamborghini,2015,décembre

Infos pratiques  :

Lieu:  Autoworld Bruxelles - Esplanade du Parc du Cinquantenaire 11 – 1000 Bruxelles

Heures d’ouverture : tous les jours du 3/12/2015 au 31/01/2016 (même le 1er janvier 2016)

De 10h à 17h (samedis et dimanche : de 10h à 18h)

Prix d’entrée (*) :    

Adulte : 13 €

Groupes (15 personnes et plus sur réserv./Etudiants/Seniors/Personnes non valides : 10€

Enfant de 6 à 12 ans : 7 €

Enfant < 6 ans : gratuit

(*) le prix d’entrée à l’exposition inclut la visite à la collection permanente du musée

Infos visiteurs : http://www.italiancarpassion.be/ - www.autoworld.be ou +32.2.736.41.65

autoworld,cinquantenaire,exposition,musée,belle,macchine,italian,car,passion,alfa romeo,ferrari,maserati,lamborghini,2015,décembre

16:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autoworld, cinquantenaire, exposition, musée, belle, macchine, italian, car, passion, alfa romeo, ferrari, maserati, lamborghini, 2015, décembre | | |

autoworld,cinquantenaire,bruxelles,musée,automobile,exposition,temporaire,youngtimers,bmw,mercedes,porsche,renault,peugeot,alpine,lancia,golf

Les Oldtimers font désormais partie du paysage nostalgique automobile et évoquent les voitures d’avant-guerre et des années proches de l’après-guerre. Pourtant, les souvenirs automobiles de la génération des trenta- et quadragénaires sont plutôt liés aux véhicules n’ayant que 20 ou 30 ans, soit ceux des années ’80 et début des années ’90.

Sous le nom de Youngtimers, ces « nouveaux ancêtres » commencent à faire fureur, d’autant plus que leurs prix souvent plus abordables les rendent bien plus accessibles.Durant tout le mois de mai, Autoworld leur consacre une exposition temporaire.

autoworld,cinquantenaire,bruxelles,musée,automobile,exposition,temporaire,youngtimers,bmw,mercedes,porsche,renault,peugeot,alpine,lancia,golf

A côté des voitures de cette époque déjà présentes dans le musée, une dizaine d’exemplaires supplémentaires seront mis en lumière, dont: une BMW M3, une Mercedes-Benz 190E Evo (1989), une Porsche 924 Carrera GT,  une Renault R5 Turbo, une Alpine Renault GTA V6, une Range Rover (1988), une Dodge Viper, une Peugeot 205 Turbo,  une Lancia Delta Evo, une Volkswagen Golf GTi,  autant de modèles liés à la jeunesse de la génération montante.

Détails pratiques:

Autoworld - Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles

Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 18h

Prix d’entrée : * 9€/adulte * 7€/senior & étudiant * 5€/enfant 6-13 ans * gratuit - de 6 ans

Infos : www.autoworld.be ou +32.2.736.41.65 – et Facebook fanpage

autoworld,cinquantenaire,bruxelles,musée,automobile,exposition,temporaire,youngtimers,bmw,mercedes,porsche,renault,peugeot,alpine,lancia,golf

10:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autoworld, cinquantenaire, bruxelles, musée, automobile, exposition, temporaire, youngtimers, bmw, mercedes, porsche, renault, peugeot, alpine, lancia, golf | | |

exposition,aston martin,bruxelles,autoworld,cinquantenaire,DB,

Pour clôturer l’année en beauté, Autoworld présente dès le samedi 13 décembre prochain, une exposition consacrée au centenaire de la marque anglaise de voitures de courses Aston Martin. Cette initiative conjointe avec Paul Verellen, grand amateur de la marque anglaise avec qui le musée avait déjà organisé l’exposition Racing Memories en été 2013, est une belle occasion de mettre en lumière l’histoire de cette icône de l’automobile.

exposition,aston martin,bruxelles,autoworld,cinquantenaire,DB,

Un grand nombre de propriétaires privés ont permis de réunir une quarantaine de modèles différents - voitures de courses et routières - qui seront exposés sur la mezzanine du musée. Parmi ces modèles historiques, citons un des plus anciens exemplaires, une Langonda DP 21/15 de 1925. La Vantage GT3, la récente victorieuse du Championnat de Belgique (BRCC 2014) et une Vantage GT4 Gulf.  Sous réserve, l’Aston Martin DBR 4 Formule 1 de 1959 et quelques carrosseries de designer italien Zagato, dont la DB4 GT.De nombreux autres modèles qui parlent sans conteste à notre imagination telles que la DB2/4, la DB4, la DB5, la Vantage, la Vanquish et la One-77, seront également exposés. Incontournables aussi, la DB 5 et de la V8 Vantage, qui jouèrent un rôle important dans les films de James Bond.

exposition,aston martin,bruxelles,autoworld,cinquantenaire,DB,

Des affiches, des dépliants d’usine, des livres et une collection unique de voitures miniatures complètent cette initiative.

Infos pratiques:

Autoworld – Parc du Cinquantenaire 11  – 1000 Bruxelles

Ouvert tous les jours (également le lundi)  – de 10h à  17h (jusque 18h le samedi et le dimanche)

Prix d'entrée:  * 9€/adultes * 7€/senior & étudiant * 5€/enfant 6-13 ans * gratuit jusqu'à 6 ans.

Infos : www.autoworld.be ou  +32.2.736.41.65 – et Facebook fanpage 

exposition,aston martin,bruxelles,autoworld,cinquantenaire,DB,

11:27 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, aston martin, bruxelles, autoworld, cinquantenaire, db | | |

Exposition,ford,mustang,cinquantenaire,autoworld,musée,thèmes,cinéma,sport,

A l’occasion du 50e anniversaire de la Ford Mustang, le musée de l’automobile bruxellois, Autoworld, organisera du 25 octobre au 4 novembre 2014 une grande exposition Mustang. L’histoire du modèle iconique y sera retracée grâce à la présence de plus de 50 Mustangs. Les pièces maîtresses de l’exposition seront à coup sûr une Shelby GT350 Hertz originale, un remake officiel d’« Eleonor » qui apparaît dans le film « Gone in 60 Seconds » ainsi qu’une Mustang Boss 429.

Exposition,ford,mustang,cinquantenaire,autoworld,musée,thèmes,cinéma,sport,

Autoworld n’a pas choisi les vacances d’automne par hasard pour organiser cette exposition. La Ford Mustang attise en effet l’imagination des jeunes et moins jeunes. L’année dernière, la Mustang a notamment été élue voiture ancienne la plus populaire en Europe et compte une multitude de fidèles amateurs grâce à sa présence dans l’univers musical et cinématographique. Pour ces derniers, mais aussi pour les «non-initiés», cette exposition Mustang sera une opportunité unique de découvrir le modèle sous toutes ses facettes.

Exposition,ford,mustang,cinquantenaire,autoworld,musée,thèmes,cinéma,sport,

Il y en aura pour tous les goûts

L’exposition sera articulée autour d’un certain nombre de thèmes qui sont intiment liés à la carrière longue de 50 ans de la Ford Mustang. Outre un aperçu des différentes générations de la Mustang, des modèles sportifs aux noms légendaires comme la Shelby, Boss et Mach1 ainsi que des modèles revisités par Saleen et Roush pourront, entre autres, être admirés. Des voitures de course, des Mustangs «restomod» qui ont conservé leur look original mais qui ont été mises à jour d’un point de vue technique, feront également partie de l’exposition en plus de modèles Coupé, Fastback et Convertible 100 % originaux.

Exposition,ford,mustang,cinquantenaire,autoworld,musée,thèmes,cinéma,sport,

La Ford Mustang a figuré dans de nombreux films et y a même souvent joué le rôle principal. Des répliques de la Mustang dans certains de ces rôles de premier plan pourront également être admirées dans cette exposition:

- Bullitt (modèles Bullitt 1968 + 2001 & 2008);

- Gone in 60 seconds (Eleanor);

- Goldfinger (James Bond);

- Fast & the Furious.

Exposition,ford,mustang,cinquantenaire,autoworld,musée,thèmes,cinéma,sport,

Informations pratiques

Exposition Mustang : du 25 octobre au 4 novembre 2014.

Au terme de l’exposition, une dizaine de Mustangs resteront exposées à Autoworld jusqu’à la fin du mois de novembre.

 

Heures d’ouverture :

Du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00

Le week-end de 10h00 à 18h00

Exposition,ford,mustang,cinquantenaire,autoworld,musée,thèmes,cinéma,sport,

14:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, ford, mustang, cinquantenaire, autoworld, musée, thèmes, cinéma, sport | | |

modélisme,bruxelles,autoworld,janssens,eric,collectionneur,cinéma,compétition,belgique,marques,thèmes,bande dessinée,exposition,2012,été,

Avec 70 vitrines  présentant plus de 5.000 voitures en modèles réduits et une dizaine de « vrais » véhicules  associés, l’ensemble mis en scène en différentes thématiques dans lesquelles la voiture joue un rôle important, la grande exposition d’été d’Autoworld promet d’être à la fois originale, instructive et… magique.

Sous la baguette du collectionneur belge renommé, Eric Janssen, entouré de ses amis-collectionneurs Freddy Dierickx, Rodolphe Bensel et Gérard Folie, et avec l’aide de plus de 35 autres collectionneurs, la mezzanine du musée de l’automobile se transforme, le  temps des vacances d’été, en un immense musée en réduction… L’automobile y sera présentée dans son environnement : le cinéma, la BD, l’art, la compétition… Du premier véhicule à vapeur de Cugnot (1789) aux prototypes les plus avancés d’aujourd’hui, le visiteur pourra s’émerveiller devant cette histoire automobile en miniature. Chaque thème rassemblera une dizaine de vitrines de modèles réduits et de dioramas, une ou plusieurs voitures grandeur nature, des affiches, des extraits de journaux, des publicités d’époque, etc.

MADE IN BELGIUM

C’est le monde des Minerva, FN, Imperia… L’Expo 58, bien sûr, qu’une mise en scène appropriée fera revivre… Les véhicules de nos pouvoirs publics, pompiers, ambulanciers, Touring Secours… Mais aussi, les camionnettes et camions de livraison de producteurs et de supermarchés de chez nous. Il y a fort à parier pour que l’une ou l’autre des splendides Minerva déjà présentes dans le musée viennent animer ce thème!

L’AUTOMOBILE ET LE CINEMA

Il y en eut, des voitures mythiques dans l’histoire du cinéma ! La Porsche 550 de James Dean ou les incroyables véhicules utilisés par James Bond, celles de « Back to the Future » ou de « Minority report », sans oublier les bolides de Steve McQueen dans « Le Mans » ou « Bullitt »… Et si la voiture grandeur nature illustrant ce thème nous venait tout droit… du futur ?

LA COMPETITION EN BELGIQUE

Où il sera question de la carrière de Jacky Ickx, des Belges au Dakar et dans les importantes compétitions en Belgique et à l’étranger : 24 Heures de Francorchamps et du Mans.  Les principaux circuits de notre pays (Francorchamps, Zolder, Nivelles) seront mis à l’honneur tout comme les compétitions qui s’y sont déroulées. En cette année anniversaire, l’Ecurie Francorchamps (qui aurait eu 60 ans cette année) aura droit à un diorama remarqué. La Vertigo de Tony Gillet s’inscrira à merveille dans cette thématique

LES MARQUES AUTOMOBILES

Double espace (soit 20 vitrines – une vitrine par marque !) pour cette thématique qui raconte l’histoire des nombreuses marques automobiles dont toutes les marques partenaires de l’exposition.

THEMES DIVERS

Dans cet espace, les modèles réduits aborderont des thèmes exposés de façon plus succincte : les voitures des Pays de l’Est, les voitures présidentielles et papales, celles du Tour de France ou encore celles liées à la mode ou arborant des décorations particulières, le design automobile, les voitures « eco »…

LA VOITURE ET LA BANDE DESSINEE

Si Michel Vaillant reste l’incontournable héros de la bande dessinée automobile, le petit monde du 8ème Art regorge de véhicules qui restent « collés » à la peau de leurs personnages : le taxi de Gaston Lagaffe en est un exemple marquant, tout comme les véhicules des Kiekeboes, de Blake & Mortimer, de Largo Winch ou de Wayne Shelton. La reconstitution grandeur nature du taxi de Gaston Lagaffe prend donc ici toute sa signification.

Le commissaire de l’expo, Eric Janssen : la passion des modèles réduits

L’automobile, Eric Janssen la connaît bien… et encore mieux que ça ! Son grand-père d’abord, puis son père ont été actifs dans l’industrie automobile dès les années ’50. Rien d’étonnant, donc, à ce qu’Eric suive leurs traces en y accomplissant toute sa carrière professionnelle.  Il dirigea longtemps le département RP de Toyota et de Lexus. Sa passion pour les modèles réduits commence dans le début des années ’70 par l’achat d’un lot de 2000 miniatures à un concessionnaire Ford local. Aujourd’hui, sa collection compte des milliers de modèles réduits !

Spécialiste incontesté de cette niche très particulière, Eric Janssen est également chroniqueur des revues Modelauto, Petrolhead, Oldtimer Magazine et Passion 43.

Actuellement, il est responsable de la muséologie à Autoworld. Dans ce cadre, et grâce à ses nombreuses relations, il signe la prochaine exposition d’été au Musée de l’Automobile à Bruxelles : Model Car Festival @ Autoworld.

Pour les puristes…

L’exposition présentera des modèles réduits de différentes échelles: du 1:87 au 1:12, fabriqués par les grandes marques d’époque telles que Dinky Toys, Corgi, Tekno et d’aujourd’hui comme Spark Model, Minichamps, Schuco, CMC etc.

Il y en aura pour tous les goûts : de l’exemplaire exclusif fabriquée en série limitée aux modèles réduits  produits en grande série, des jouets en tôle et en plastique, des dioramas…

Informations pratiques pour les visiteurs

L’expo Model Car Festival @ Autoworld se déroule du 20 juillet au 26 août 2012

Autoworld

Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles

Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 17h (18h samedi et dimanche)

Prix d’entrée :  * 9€/adulte * 6€/senior & étudiant * 4,5€/enfant 6-13 ans * gratuit - de 6 ans

Infos : www.autoworld.be ou +32.2.736.41.65

12:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : modélisme, bruxelles, autoworld, janssens, eric, collectionneur, cinéma, compétition, belgique, marques, thèmes, bande dessinée, exposition, 2012, été | | |