essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

En changeant de nom, la Volkswagen Passat CC tente de se construire une nouvelle image davantage axée sur le haut de gamme. Si certains collègues n’ont pas hésité à l’imaginer en remplaçante de la très discrète Phaeton, l’Arteon les aura probablement déçus. Parce qu’il s’agit bel et bien d’une Passat ayant revêtu des habits plus sportifs. Mais si la carrosserie est absolument réussie, l’intérieur n’est rien d’autre que celui d’une Passat très bien achalandé.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

J'aime bien

Il n’y a pas à dire, les lignes de la VW Arteon sont réussies. Certes, la version grise dont nous avons hérité pour cet essai n’est pas des plus voyantes mais elle permet d’offrir une certaine classe à la berline. Le regard acéré qui se fond dans l’immense calandre lui donne du caractère tandis que le pavillon rabaissé et la ligne de caisse haute lui confèrent un côté très dynamique qui devrait l’aider à affronter les Audi A5 et autres BMW Série 4 GranCoupé. L’arrière est lui aussi très distinct d’une simple Passat avec des feux arrière effilés et un béquet qui s’intègre à la malle arrière.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Plutôt malin

Le 2.0 TDI 150 archi-connu a parfaitement assumé son travail durant la semaine que nous avons vécu ensemble. Certes, il ne vous emmènera pas d’un simple appui sur la pédale de droite à des vitesses vertigineuses mais il se montre parfaitement à l’aise dans la circulation habituelle et ne craint pas les longs déplacements. Il ne faut cependant pas oublier les dimensions et le poids de l’Arteon qui ne poussent pas franchement à la sportivité contrairement à ce que les lignes pourraient nous faire croire.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

J'aime moins

On s’était déjà plaint de la boîte DSG lors de notre essai de la Golf 1.5 TSI mais ce nouvel essai nous a confortés dans l’idée qu’il était vraiment temps d’en changer. Lente, pas vraiment sur la belle lorsqu’on décide de donner un coup d’accélérateur pour doubler, elle a véritablement vieilli et marque le pas par rapport à ce que l’on peut trouver ailleurs. Et puis ces palettes minuscules cachées derrière le volant n’incitent guère à passer en mode manuel…

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Pourquoi je l'achète

La tenue de route est très sécurisante avec une amorce de sous-virage en cas d’excès d’optimisme, ainsi qu’un bon mordant des freins et ce même après plusieurs sollicitations musclées et répétées. La direction précise permet de placer les roues avant où on le souhaite, mais sa grande souplesse la rend plus à son aise sur les routes moins sinueuses et les grands axes. Et puis vous le savez si vous nous lisez régulièrement, on n’aime pas les SUV au Rédacteur Auto alors rien que pour ça, on choisit l’Arteon!

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Pourquoi je ne l'achète pas

Si l’habitacle se révèle riche en équipements, il reste néanmoins tout à fait semblable à celui que l’on retrouve à bord de la Passat. Certes, la qualité est là et la solidité semble réelle mais cela manque cruellement d’originalité par rapport à la carrosserie. La position de conduite reste également trop haute à notre goût et puis l’absence d’encadrement des vitres des portes génère inévitablement plus de bruit notamment lors des passages dans les tunnels. L’Arteon 2.0 TDI 150 DSG7, en finition Elegance, est affichée à 42.820€ sans options. Notre Volkswagen disposait du Pack Travel, du Pack Drive, du Pack Ambiente ou encore du Pack Easy Entry pour un total de 51.310€. La Passat avec la même finition et le même moteur est vendue à 34.990€, ça fait là une sacrée différence (7.830€)!

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

13:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, roadtest, volkswagen, arteon, berline, tdi, diesel, 4 portes, hayon, 150, ch, dsg7, boîte, auto, route, autoroute, prix, combien | | |

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

VOLKSWAGEN

La nouvelle Arteon paradait sur le stand du constructeur allemand. Il faut dire qu’elle ne manque pas de style cette remplaçante de la Passat CC. Et l’idée de lui donner un nom plus ronflant n’est pas totalement stupide. Pour l'observateur non-averti, il sera désormais moins évident de faire le lien entre l'Arteon et la Passat. Basse, large et longue (de 4,86 m), la nouvelle venue affiche une prestance sans commune mesure avec la familiale déjà connue. Le plus spectaculaire concerne sans conteste la face avant, à l'imposante calandre intégrant les phares. L'arrière adopte une chute de pavillon très inclinée, pour mieux intégrer l'auto à la catégorie des "coupés quatre-portes".

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

Malgré une hauteur inférieure de 3 cm à celle de la Passat, l'Arteon offre une garde au toit des plus correctes aux places arrière. Quant à l'espace aux jambes, il se révèle tout bonnement impressionnant. Et pour cause: l'empattement s'élève à 2,84 m, soit 5 mm de plus que la Skoda Superb, qui se présente comme un référence absolue en matière d'aisance aux jambes. Cette berline devrait nous arriver au début de l’été et d’ici-là, nous devrions découvrir plus en détail ses caractéristiques techniques.

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

VOLVO

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

Après 9 ans de carrière, le XC60 vient d’être totalement renouvelé et la marque suédoise avait réussi à garder le secret de ses lignes jusqu’à la journée presse du salon suisse. Il repose sur la plate-forme raccourcie de son grand frère XC90 (dénommée Scalable Product Architecture) et reçoit bien évidemment les derniers perfectionnements sécuritaires. Il est ainsi capable d'éviter un obstacle en agissant de lui-même sur le volant, au cas où le freinage d'urgence automatique n'aurait pas suffi. Cette fonction s'intègre au système City Safety, grâce auquel le XC60 sait aussi repérer et éviter un véhicule se situant dans son angle mort en cas de changement de file. Mode oblige, il se pare aussi d'un dispositif de conduite semi-autonome fonctionnel jusqu'à 130 km/h sur les routes ″bien signalisées″ nous précise-t-on chez Volvo.

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

Sous le capot, on ne trouve que des 4 cylindres, des Diesel D4 et D5 développant respectivement 190 et 235 ch, mais aussi des essences. Le T5 offrira 254 ch et le T6 320 ch. Et pour les plus exigeants, une motorisation hybride rechargeable T8 est prévue, qui, forte de 407 ch, permettrait au XC60 de franchir les 100 km/h en 5″3.

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

Dans l'habitacle, on retrouve une ambiance très nordique, où le confort des sièges le dispute à un design soigné et une ergonomie travaillée, tandis que la finition apparaît très raffinée. L'infotainment n'a pas été négligé, les systèmes Apple CarPlay et Android Auto étant disponibles. La production du nouveau XC60 débutera mi-avril en Suède. C'est un modèle crucial pour Volvo puisqu'il assure près de 30 % de ses plus de 530.000 ventes annuelles.

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

ZENVO

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

La TS1 GT est, avec Könnigsegg, l’autre supercar venue du froid. Le constructeur Danois propose cette nouvelle version équipée d’un V8 de 5,8 l. Avec 2 compresseurs, ce sont pas moins de 1180 ch qui déboulent sous le pied droit! Le couple est tout aussi impressionnant avec 1100 Nm à 7.700 tr/ min. Tant qu’on est dans la démesure… 375 km/h en pointe, 2,8 sec pour le 0 à 100 km/h. Cette version marque également les 10 ans du constructeur et se pare d’une teinte bleu Fjord (Ford ?) très seyante.

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

Voilà, nous vous avons proposé une visite du Salon de Genève 2017 en compagnie de Dimitri Urbain que nous devrions retrouver sur ce site très rapidement pour des sujets touchant au patrimoine automobile...

salon,geneve,tour,marques,visite,2017,volkswagen,volvo,zenvo,XC60,Arteon

11:10 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, geneve, tour, marques, visite, 2017, volkswagen, volvo, zenvo, xc60, arteon | | |