Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

Franchement, on avait envie de vous parler tous les jours d'un rallye-raid qui avait un peu perdu de son intérêt à nos yeux depuis que nous avions appris que les pistes goudronnées n'étaient jamais loin du parcours. Avec les pilotes engagés par l'équipe Overdrive de Villers-le-Bouillet, nous étions sincèrement persuadés que les Toyota allaient pouvoir taquiner les Peugeot 3008 DKR.

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

Et puis patatra, dès la troisième étape disputée aujourd'hui, tout s'est écroulé. Alors qu'il avait fait une belle première moitié de spéciale, Nasser Al-Attiyah a cassé une roue et s'est arrêté aux alentours du 400è kilomètre. Mais comme si cela ne suffisait pas, Roma et De Villiers marquaient également le pas durant cette seconde partie d'étape sans que l'on ne sache encore les causes de leurs arrêts.

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

A l'arrivée, l'armada Peugeot signe le triplé avec Peterhansel qui devance Sainz et Loeb tandis que Hirvonen place sa MINI en quatrième place. Au classement général provisoire, les Peugeot accaparent le podium avec Loeb devant Sainz et Peterhansel en 4'00". Hirvonen est quatrième à 9'38 devant la Toyota de Roma à 13'. Autant dire que les jeux sont faits et qu'il s'agira juste de savoir lequel des pilotes Peugeot l'emportera...

Dakar,2017,argentine,Peugeot,3008,DKR,Loeb,Peterhansel,Sainz,MINI,Hirvonen,Toyota,Pickup,Roma

21:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2017, argentine, peugeot, 3008, dkr, loeb, peterhansel, sainz, mini, hirvonen, toyota, pickup, roma | | |

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

Une nouvelle fois sur le pont pour vous offrir le nectar du sport automobile, toute l’équipe d’autonews est heureuse de vous proposer à nouveau un numéro très riche et varié. A peine terminé, le Sezoens Rally vous est déjà largement conté dans nos pages avec la troisième victoire de Loix cette saison. Hautement symbolique, celle-ci est venue le consoler après les contrariétés vécues au Rallye de Wallonie. Une épreuve qui aura finalement vu la victoire de Cédric Cherain, la première de sa carrière, sur laquelle nous revenons également en détails.

Du côté du WRC, le Rallye d’Argentine n’a pas souri à Volkswagen mais là aussi, le malheur des uns a fait le bonheur des autres à l’image de Citroën qui en a profité pour y signer un doublé attendu depuis trop longtemps.

Aux côtés de la marque au double chevron, c’est Ford qui fait l’actualité de ce mois dans notre magazine avec deux essais emballants et l’interview de Jean-Marc Valckenaere. Le sympathique bouclé nous parle de la petite Fiesta 1.0 EcoBoost R2 essayée en exclusivité par Vincent Marique, mais également de ses projets autour de la Ford Mustang qui a enthousiasmé notre essayeur lors de sa présentation en Allemagne.

Du côté des essais, nous vous proposons également la découverte des Ford C-Max et S-Max reliftés sans oublier l’Opel Corsa OPC et la Peugeot 308 GT. Sur nos routes, nous avons pu tester l’Audi TT TFSI mais aussi la Lexus NX 300h, les breaks Ford Mondeo Clipper 2.0 TDCi, Mazda 6 SW 2.2d et Mercedes C250 BT break sans oublier l’Opel Adam S et la Porsche Targa 4 GTS.

Nous revenons également sur la manche belge du World Rallycross disputée à Mettet, sur la première manche du DTM disputée à Hockenheim sans oublier le WEC à Spa largement illustré.

Le cahier historique est consacré aux Classic Spring Roads mais aussi à la rencontre avec Michel Closjans, le vainqueur de l’ING Ardenne Roads que Benoît Lays a disputé en compagnie d’Yves Noelanders pour nous en rapporter un récit 100% authentique.

 

Enfin, comment ne pas rendre un large hommage à J-G Mal-Voy, l’homme qui a tant œuvré pour le sport automobile en Belgique à travers le Belgian Audi-VW Club.

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

autonews,mai,2014,269,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,wrc,erc,portugal,ogier,vw,irlande,lappi,princen,subaru,villeneuve,brcc,bgdc

Ce mois-ci, Vincent Marique a suivi pour vous les différentes étapes du montage de la Peugeot 208 R5 chez DG Sport. Il vous raconte tout de cette auto qui fera ses grands débuts à Ypres ce week-end. D’Ypres, il est également question dans les pages historiques, avec notre rétrospective qui se penche cette fois sur les glorieuses années 1985 et 1986, et sur les moins excitants débuts du Gr.A en 1987. Et puis vous saurez tout sur LE rendez-vous de l’année dans la Cité des Chats en compagnie de Kevin Abbring et Esapekka Lappi.

Du côté des reportages, nous revenons en détails sur les deux manches du WRC disputées ces dernières semaines à savoir le Rallye d’Argentine et le Rallye de Sardaigne, où les Polo ont poursuivi leur moisson de victoires. Les victoires, Kris Princen commence à les collectionner également puisqu’il a remporté le Sezoens Rally. Enfin, en ERC, le Rallye des Açores a connu un vainqueur inattendu en la personne de Bernardo Sousa. Le chef de file belge actuel, Thierry Neuville revient, dans sa chronique, sur ses journées très chargées avec des séances d’essais sur asphalte entre les rallyes.

Au rayon des essais-course, Claudie Tanghe est allé à la découverte de la Ford Fiesta R5 chez M-Sport tandis que Benoît Lays goûtait trop brièvement à la Formula Ford 1.0 ecoBoost sur la piste de Lommel. Mais le plus chanceux ce mois-ci, c’est notre Rédacteur en Chef, Bernard Verstraete, qui s’est offert quelques jours en Alfa Romeo 4C et en Corvette C7 Stingray. Autant dire qu’il lui fut difficile de rester impartial…

Plus prosaïquement, vous pourrez également lire les essais de la Citroën C4 Cactus, de la Skoda Octavia RS, de la Mercedes C220 BlueTEC, de la Nissan Qashqai 1.5 dCi mais aussi celui de la Seat Ibiza Cupra.

Retrouvez également nos pages habituellement consacrées au rallye en France, aux épreuves ASAF, au Rallycross sans oublier les pages "paddocks" qui traitent de toute l’actualité des circuits.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Franchement, c'est une course sans saveur que nous avons vécue en Argentine. Enfin, entendons-nous, ce cinquième rendez-vous de la saison WRC a tenu ses promesses jusqu'à l'erreur de Sébastien Ogier dans l'ES7. Après cela, victime d'une crevaison dans le secteur chronométré suivant, le Gapençais a choisi d'assurer. Franchement, en sachant qu'il va remporter facilement cette édition 2013 du WRC, nous ne pouvons qu'être déçus de son manque d'ambition. Pour la dernière course de Loeb sur la terre, Ogier aurait pu tenter le tout pour le tout, sachant qu'il est bien parti pour remporter toutes les autres manches de la saison.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Le nonuple champion du monde a donc remporté cette cinquième manche de l’année avec 55 secondes d’avance sur l'autre Seb, mettant ainsi fin à la série de trois victoires du jeune Français. Il s’agit de la 78e victoire en WRC et vraisemblablement l’une des dernières en rallye. L’Alsacien de 39 ans dispute en effet un programme partiel de quatre rallyes cette année pour se consacrer désormais au circuit.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

«J’ai une émotion toute particulière avec cette victoire», a commenté le pilote de la Citroën DS3 entouré par la foule. «C’était un rallye difficile avec des spéciales compliquées. Mais l’atmosphère était exceptionnelle et c’est génial de sentir ça durant tout le week-end. Après plusieurs mois d’absence depuis mon dernier rallye sur terre, c’était difficile de retrouver les bonnes sensations dès la première spéciale, surtout avec la voiture. Mais finalement, ça a parfaitement fonctionné».

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

De son côté, Ogier a dominé le début du rallye en remportant cinq des six premières spéciales. Mais le Français n’a pas réussi à faire le break face à son ainé de chez Citroën. Surtout, le Gapençais est parti à la faute et a perdu environ 40 secondes hier matin offrant ainsi une avance confortable de 17secondes à Loeb. Ensuite, après une crevaison à l’avant gauche dans la spéciale suivante, Ogier a décidé de lever le pied se contentant d’assurer les points au championnat, sachant que Loeb n’est pas candidat à un dixième titre mondial.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

«C’est un bon résultat pour nous», a commenté Ogier. «Nous avons eu quelques problèmes ce week-end mais nous sommes heureux d’être à l’arrivée. Nous sommes toujours dans une année d’apprentissage et après cinq rallyes, on s’en sort bien et je dois remercier toute l’équipe pour le travail effectué.»

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC) complète le podium de ce Rally d'Argentine après une belle bataille avec Evgeny Novikov dans la dernière journée. Le Finlandais avait perdu près de deux minutes hier suite à une crevaison. Au départ de la dernière étape, il accusait 8"2 de retard sur le Russe. Latvala a alors remporté les quatre spéciales de la journée avec notamment les points bonus de la Power Stage. Il accède au podium au détriment de Novikov, quatrième, qui est parti en tête à queue dans la dernière spéciale.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Thierry Neuville se classe cinquième du rallye avec également une Ford Fiesta RS. Le Belge a constamment travaillé pour améliorer les réglages de sa World Rally Car. Mikko Hirvonen était second après les problèmes d’Ogier hier. Mais une crevaison puis un problème électrique lui ont fait perdre plus de six minutes le reléguant à une sixième place. Après avoir endommagé la direction de sa voiture lors de la première étape du rallye, Mads Ostberg a réussi à obtenir les points de la septième place avec sa Fiesta RS.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Andreas Mikkelsen a récupéré la huitième place au détriment de Dani Sordo dans la dernière spéciale suite à un problème de boite de vitesses pour le pilote espagnol. Martin Prokop complète le top 10 après être parti en tonneau lors de la première étape.

rallye,wrc,championnat,mondial,argentine,5eme,manche,amérique,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

20:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, championnat, mondial, argentine, 5eme, manche, amérique, terre, citroën, volkswagen, ford, ds3, polo, fiesta, ogier, sordo, latvala, neuville | | |

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris,

Cette 34e édition du Dakar devait être une promenade de santé pour le Team X-Raid et les quatre équipages MINI. Décuple vainqueur et tenant du titre, Stéphane Peterhansel devait avant tout se méfier de ses équipiers, Nani Roma ou encore Krysztof Holowzyc qui s'était illustré durant la première semaine en 2012.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris,

Mais c'était sans compter sur l'arrivée inopinée de Nasser Al-Attiyah et Carlos Sainz à bord de buggy d'origine américaine couvés par un ex-ingénieur d'exploitation du VW Motorpsort. Malheureusement, ceux-ci ne sont prêts que depuis quatre mois et les essais ont été plus que limités. Mais ceux-ci devraient se montrer dans les premières dunes avant de souffrir sur le terrain plus typé WRC d'Argentine.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris,

Enfin, autre surprise de dernière minute, Robby Gordon et son Hummer seront de retour après avoir été accusés de tricherie en 2012 à cause d'un sytème d'admission d'air illégal. L'Américain n'est visiblement pas rancunier et il sera très surveillé durant toute l'épreuve. L'homme n'est pas réputé pour son sens de la mesure ou de la stratégie ce qui le rend attachant. Il pourrait à nouveau s'illustrer même si nous le voyons mal terminer dans le top3.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris,

Lors de la dernière édition, Giniel de Villiers avait placé son Toyota Hilux au troisième rang. Un véhicule qui respectait déjà les règles FIA de cette année et qui est conçu en Afrique du Sud. Sur le Dakar, c'est l'équipe belge Overdrive qui gère l'assistance et la logistique de ces pick-up tout en alignant elle même des autos pour, entre autres, Alvarez, 5e en 2012.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris

Logiquement présent lorsque nous parlons Dakar, le Team Dessoude sera bel et bien présent avec cinq véhicules dont un très orignal buggy Nissan Juke confié à Christian Lavieille. Les autres engins de l'équipe normande sont des proto Atacama qui pourraient également s'illustrer dans le top 15.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris

Pour être complet, citons encore l'espagnol Carlos Sousa qui fait partie de l'effectif Great Wall Haval depuis plusieurs éditions. De quoi construire au certaine expérience à cette marque chinois qui poursuit son implication sur la plus grande épreuve de 4x4.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris

Voilà pour les favoris ou les pilotes qui devraient faire parler la poudre sur les pistes sud-américaines. Du côté des Belges, l'épreuve chère au groupe Amaury Sport Organisation ne remporte guère plus de succès. Seuls les copilotes Fabian Lurquin et Eddy Chevaillier pourront éventuellement s'illustrer grâce à Erik Wevers pour le premier ou Peter Van Merksteijn pour le second. Ce dernier a opté pour un Toyota Overdrive alors que le second s'aligne sur un ex-proto Mitsubishi rebaptisé Ford HRX en attendant l'arrivée d'un éventuel constructeur pour soutenir la structure de Wevers.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris

Seuls deux compatriotes sont engagés dans la catégorie 4x4 avec Pascal Feryn (Toyota Land Cruiser) qui en est à son dixième Dakar tandis que Dave Ingels découvrira l'épreuve à bord d'un Toyota également.

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid,candidats,victoire,concurrents,favoris

20:23 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2013, amérique, sud, pérou, chili, argentine, cordillère, andes, 4x4, raid, rallye-raid, candidats, victoire, concurrents, favoris | | |

dakar,2013,amérique,sud,pérou,chili,argentine,cordillère,andes,4x4,raid,rallye-raid

Pour la cinquième édition organisée sur le continent sud-américain, le Dakar est accueilli par trois pays qui ont dévoilé leurs caractéristiques lors des dernières années. Inutile d’entretenir le mystère: le parcours frappe haut et fort du 5 au 20 janvier prochain. Pour la première fois, les étapes de grand désert feront leur apparition dans les tout premiers jours du rallye. Après les retrouvailles avec Lima, les pilotes rentreront sans délai dans le vif du sujet. La journée de repos qui sera respectée à San Miguel de Tucuman sera forcément salvatrice. Car pour connaître Santiago, il leur faudra tenir la distance: plus de 8 000 kilomètres.

Dakar,2013,Amérique,Sud,Pérou,Chili,Argentine,Cordillère,Andes,4x4,raid,rallye-raid,

La découverte du Pérou a émerveillé tous ceux qui ont atteint ce stade du rallye en 2012. Cette fois, tous les pilotes et équipages auront la possibilité de s’étalonner sur les plus gros cordons de dunes empruntés sur le continent depuis 2009. Jamais, dans son histoire, le Dakar n’a débuté en plein désert. Si le dosage des difficultés ménagera une forme de montée en pression, il n’y aura pas de place pour l’improvisation en 2013.

Dakar,2013,Amérique,Sud,Pérou,Chili,Argentine,Cordillère,Andes,4x4,raid,rallye-raid,

Le franchissement de la Cordillère des Andes, après un premier séjour chilien, emmène le rallye dans une Amérique qui offre un autre visage. Elle garantit une diversité de terrains qui favorise surtout la polyvalence. En Argentine, les capacités d’adaptation seront essentielles pour passer à un type de pilotage et un registre de gestion de course différents. Bien que la ration de sable y soit moins dense, la virée au pays des Gauchos s’achève tout de même par un test majeur, où seuls les vrais pilotes de désert se sentiront à l’aise.

Dakar,2013,Amérique,Sud,Pérou,Chili,Argentine,Cordillère,Andes,4x4,raid,rallye-raid,

Deux séquences distinctes auront comme théâtre le territoire chilien, et chacune d’entre elles présentera un caractère décisif. Le retour au pays de l’Atacama correspond à la phase du Dakar où l’on navigue dans le domaine de l’endurance extrême. Comme défi de résistance ultime, les sessions de dunes se poursuivent jusqu’à la veille de l’arrivée. Avant de voir Santiago, il faudra jusqu’au bout maîtriser des exercices de premier choix. Rendez-vous demain sur ce site pour la présentation des équipages candidats au top 10.

Dakar,2013,Amérique,Sud,Pérou,Chili,Argentine,Cordillère,Andes,4x4,raid,rallye-raid,

17:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dakar, 2013, amérique, sud, pérou, chili, argentine, cordillère, andes, 4x4, raid, rallye-raid | | |