bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

Le Rédacteur Auto vous souhaite une excellente année 2018!

Une fois n'est pas coutume, je vais me laisser aller à un peu d'auto-promotion.

En 2017, Le Rédacteur Auto vous a proposé 18 essais et 3 essais-course. Merci aux importateurs qui me font confiance.

C'est l'essai de la BMW M4 CS qui a remporté le plus joli succès en termes de visiteurs et de retombées sur les réseaux sociaux. Ainsi, lorsque je demande auprès des marques pour essayer leurs modèles sportifs, ce n'est pas un caprice mais une préférence de mon lectorat qui reste, envers et contre tout, passionné par les belles autos!

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

Cette année, j'ai également accueilli Dimitri au sein de la rédaction. Il nous fait profiter de son immense culture automobile et est désormais notre spécialiste ès-historiques!

En plus de cela, je vous ai parlé de jeux vidéo, de lectures ou encore d'une expérience inoubliable vécue dans le grand Nord... sans oublier quelques chouettes interviews comme celle de Maxime Martin à la veille des 24 heures de Francorchamps.

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

Enfin, j'ai à nouveau pris énormément de plaisir à organiser la 3e Expo Photos du Rédacteur Auto avec Quentin et Alexis que je remercie pour leur professionnalisme.

Le Rédacteur Auto c'est également une page Facebook (plus de 1000 fans) très active où vous pouvez découvrir les dernière infos du sport automobile, des photos exclusives provenant de mes archives, mais aussi quelques scoops en matière de nouvelles voitures. Le Rédacteur Auto dispose également d'un compte Instagram où je partage quelques jolis clichés lorsque l'occasion se présente. Et puis je suis aussi présent sur Twitter (@LeRedacteurAuto) où je suis lu et vu par 3450 abonnés!

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

En 2018, je vais tenter de garder le rythme, de vous offrir quelques surprises et d'améliorer certaines petites choses.

Merci pour votre fidélité et pour votre soutien.

16:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bons, voeux, 2018, nouvelle, année, bilan, chiffres, essais, tests, site, collaboration | | |

voeux,2017,bonne,année,souhaits,rêves

Le Rédacteur Auto vous souhaite une excellente année 2017!

Avec moins de diesels, plus de propulsions, des Alfa qui redeviennent sympas à conduire, des Mercedes-AMG plus amusantes que les dernières productions de BMW - qui a définitivement fait une croix sur le célèbre Freude am Fahren -, des petites routes belges qui restent tellement gratifiantes à pratiquer au volant de bombinettes ou de grosses GT!

Osez la différence, abandonnez vos monovolumes et vos SUV, il y a tellement de voitures plus sympas à conduire.

Souhaitons aussi le meilleur aux pilotes belges au plus haut niveau. Des podiums pour Stoffel Vandoorne en F1, des victoires pour Thierry Neuville en WRC, des succès en GT pour Laurens Vanthoor, une victoire aux 24 Heures de Francorchamps pour Maxime Soulet, de beaux résultats en DTM pour Maxime Martin, un titre de champion de Belgique des rallyes pour Kris Princen et des joutes endiablées en TCR Benelux!

12:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux, 2017, bonne, année, souhaits, rêves | | |

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Nous ne nous en cachons pas, au Rédacteur de l'automobile, on craque devant les Italiennes. Et je vous parle de voitures! Lassé par les éternelles BMW Série 3 et autres Audi A4 totalement semblables à celle du voisin, je préfère de loin opter pour une voiture originale. La Jaguar XE répondait déjà largement à ce critère mais cette année, c'est la nouvelle Alfa Giulia qui remporte mes suffrages à l'heure de choisir la voiture qui m'aura le plus marqué lors de mes essais 2016.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Les lignes de la carrosserie sont superbes et les raccords particulièrement peu nombreux. Le capot est posé sur les ailes avant et la calandre est évidemment centrée sur le mythique triangle central sur lequel figure le sigle de la marque milanaise. Les lignes arrière sont également très épurées et les flancs sont joliment bombés. Notons néanmoins les joints de portière assez importants.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Position de conduite

A bord, cela fleure bon le cuir et la couleur des sièges se retrouvent sur le tableau de bord et les contre-portes. En revanche, même si les plastiques moussés sont généreusement utilisés et plutôt bien assemblés, l’aspect du plastique de la console centrale autour du levier de vitesse, manque de cachet, sans parler de la solidité apparente des boutons placés sur cette console. À bord, malgré le fait que cette Giulia soit plus courte de quelques centimètres que les familiales d’outre-Rhin, elle offre tout de même trois à quatre centimètres supplémentaires pour les jambes des passagers arrière qui, après avoir franchi le maintien latéral un peu gênant lors de l’accès, seront bien installés.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Mais les rangements auraient plus être plus nombreux et plus volumineux, tant dans les contre-portes que dans la boîte à gants. Face à lui, le conducteur retrouve une évocation des deux gros compteurs Alfa mais surtout un volant à trois branche au cerceau très fin qui appelle à la conduite. Cela tombe bien, c’est pour ça qu’on est là! Les sièges auraient pu offrir un maintien mieux marqué même si dans la plupart des cas, il s’avère suffisant.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Où sont passés les 180 chevaux?

Malgré un poids très raisonnable pour sa taille (1.445 kg annoncés grâce à des portes, ailes avant et toit en aluminium), les relances du 2.2 diesel, tout de même vigoureuses, ne nous semblent pas complètement à la hauteur des 180 chevaux annoncés. Et le couple de 450 Nm qui les accompagne n’est guère perceptible. Certes, la molette DNA joue pleinement son rôle en offrant un ressenti bien plus dynamique dans le mode D mais la puissance nous semble plus proche des 150 chevaux. Peut-être est-ce l’excellente boîte automatique à 8 rapports d’origine ZF qui adoucit excessivement les choses?

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Sur la route, la Giulia se montre efficace et très stable grâce à son train arrière imperturbable. Et malgré l’absence de suspensions pilotées sur cette version, elle apparaît à la fois confortable et très bien amortie, y compris sur les déformations parfois sévères de notre essai. Travaillant avec une belle progressivité, les suspensions de notre Alfa ne sont jamais perturbées par les changements d’appui, même brutaux. Un joli travail des metteurs au point qui procure de surcroît une belle motricité permettant de ré-accélérer tôt pour ceux qui apprécient une conduite dynamique. Seul bémol, cette direction précise et très directe s’avère trop légère, y compris en appui, ce qui empêche de bien sentir le niveau d’adhérence et ses évolutions. Heureusement, l’ESP veille au grain et agit avec discernement, sans jamais être castrateur.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Fantaisie interdite

Malheureusement, les amateurs de glisse en seront pour leurs frais puisqu’il n’est pas possible de déconnecter l’ESP. Ainsi va le monde actuel qui veut votre sécurité à tout prix! La sonorité de ce nouveau moteur diesel est assez présente à froid mais elle s’estompe avec la montée en température. Par contre, alors que notre exemplaire d’essai affichait un peu plus de 3.000 km, nous avons dû composer avec des coupures inopinées de l’écran central, nous privant de la radio avant de se rallumer quelques secondes après sans que nous n’ayons rien demandé.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Affichée à 38.630€ en prix de départ, l’Alfa Giulia 2.2 JTDm 180 Super ECO (99g de CO²) est moins chère que l’Audi A4 2.0 TDi S-tronic S Line (45.587€) ou que la Mercedes C250d (43.923€) mais un rien plus chère que la BMW 320d à 38.390€ avec une boîte Steptronic. Pour prendre une autre propulsion aux dents longues, sachez qu’une Infiniti Q50 2.2d est à 37.500€ avec 170 ch et une boîte auto.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

+

Lignes réussies

Position de conduite

Comportement naturel

-

Espaces de rangement

Volume du coffre

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

19:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, giulia, jtdm, 2.2, 180, ch, propulsion, nouvelle, essai, test, route, diesel, boîte, automatique, voiture, année, voiture de l'année, 2016, italie, berline, familiale | | |

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Certes, cette 63è édition de l'Année Automobile 2015/2016 est sortie juste avant les fêtes de fin d'année. Ce n'est donc pas une nouveauté à proprement parler. Seulement voilà, pour rédiger la critique d'un beau livre, il faut l'avoir lu non? Nous avons donc profité de quelques jours de vacances pour nous plonger dans cet annuel que nous connaissons particulièrement bien puisque nous en possédons toutes les éditions depuis plus de 30 ans! Alors nous allons nous permettre d'être assez critiques à l'encontre d'un opus placé à nouveau sous la direction de Serge Bellu. Comme le veut une coutume désormais bien établie, ce livre est découpé en trois grands chapitres consacrés à l'Industrie, au Sport et à la Culture automobile.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Trois aspects sont mis en avant dans le premier chapitre puisqu'on y parle d'économie, avec les tendances des grands marchés mondiaux (des pages désormais mieux mises en page puisque les larges blancs ont désormais disparu), de production en présentant les grandes nouveautés de l'année écoulée à travers de superbes clichés et enfin la création qui revient sur les concept-cars exposés durant toute l'année aux quatre coins du monde.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le chapitre consacré au sport est découpé en sous-chapitres consacrés à la monoplace, à l'endurance, au rallye et au tourisme sur circuits. Certains spécialistes choisis sont absolument légitimes, d'autres moins. Et les traductions des auteurs anglophones sont parfois incompréhensibles notamment dans le chapitre consacré au rallye signé Keith Oswin. Sincèrement, nous avons relu certaines phrases à plusieurs reprises sans néanmoins les comprendre.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Les illustrations sont souvent bien choisies, notamment celles de la F1 sans oublier un dossier sympa sur les Nissan de compétition. Nous avons également remarqué quelques erreurs d'illustrations comme cette Ferrari 458 Italia en page 191 censée représenter les champions de la catégorie GT Daytona alors qu'il s'agit ici d'une voiture du Ferrari Challenge européen.

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Nous regretterons également les trop nombreuses et peu variées photos de podiums identiques dans le récit des épreuves du WRC. Enfin, dans les pages réservées au WTCC, une photo double page complètement floue des Citroën C-Elysée (pages 242 et 243) est difficilement excusable lorsqu'on connait le niveau des illustrations offertes par Citroën et l'organisation aux médias!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Le troisième grand chapitre consacré à la culture autour de l'automobile met en exergue certaines expositions de l'année à l'image de celle qui fut organisée au Centre Pompidou pour la commémoration du cinquantenaire de la disparition de Le Corbusier. Un texte que nous avions déjà lu dans Automobiles Classiques. Nous avons également découvert un très beau reportage sur le nouveau musée Alfa Romeo inauguré à l'été 2015. Enfin Serge Bellu nous offre un joli texte sur l'automobile et l'architecture qui sont fréquemment liées. Dans les pages patrimoine, les auteurs reviennent sur le top 20 des ventes de l'année en matière d'ancêtres avant de replonger plus longuement sur le Festival of Speed de Goodwood et le Concours d'élégance de la Villa d'Este!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

Vous l'aurez compris, l'Année Automobile 2015-2016 constitue une nouvelle fois une référence incontestable pour les amateurs de la chose automobile en général. Vous pourrez ainsi vous replongez très rapidement dans les temps forts de l'année, que ce soit dans les salons automobiles, sur les spéciales de rallye ou lors des grands évènements consacrés à notre patrimoine automobile. Et ça, nous ne connaissons aucun site internet qui en soit capable!

littérature,beaux,livres,etai,année automobile,année,automobile,2015-2016,63,économie,sport,patrimoine,culture,histoire,circuit,rallye,nouveautés,concepts,serge,bellu,france,édition

 

bons,voeux,bonne,année,2015,meilleurs,archive,essai,tests,automobile,circuit,rallye

Le Rédacteur de l'Automobile vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année. Nous vous retrouverons avec plaisir en 2015 pour partager avec vous de nouvelles aventures.

bons,voeux,bonne,année,2015,meilleurs,archive,essai,tests,automobile,circuit,rallye

Des nouveautés, des essais, des archives, bref, tout ce que vous aimez sur cette page! A très bientôt!

bons,voeux,bonne,année,2015,meilleurs,archive,essai,tests,automobile,circuit,rallye

13:41 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Histoire, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bons, voeux, bonne, année, 2015, meilleurs, archive, essai, tests, automobile, circuit, rallye | | |

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Indubitablement, au mensuel Echappement, ils ont les mêmes bons goûts que nous en matière de sportives. Il suffit de vous reportez à l'essai que nous faisons de la simple version RS Trophy dans le dernier numéro d'AUTOnews pour vous en convaincre. Mais en bon belge, une fois, nous n'irons pas jusqu'à l'élire sportive de l'année 2014. Nous attendons pour cela d'avoir enfin goûté aux joies de la nouvelle BMW M3...

Avec cette nouvelle consécration, Renault prend la tête des constructeurs les plus titrés par le magazine avec 7 véhicules récompensés depuis la première élection en 1982! La Mégane R.S. 275 Trophy-R a été élue par un jury composé de journalistes de la rédaction, de pilotes et des lecteurs du magazine. Cette distinction récompense «le véhicule réunissant le plus d’atouts sportifs». La Mégane R.S. 275 Trophy-R a ainsi su démontrer à ces professionnels passionnés, ses qualités dynamiques incontestables sur circuit tout en prouvant sa faculté à être utilisée au quotidien.

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Série (ultra) limitée à 250 exemplaires, cette Mégane R.S. 275 Trophy-R est dotée d’un look et d’équipements sportifs issus de la compétition. C’est LA série limitée des records, dont le prestigieux record du tour du Nürburgring établi en mai cette année avec 7'54''. Et il y a quelques jours seulement, la plus sportive des Mégane jamais produites s’est une nouvelle fois illustrée au Japon en établissant un nouveau chronomètre, digne des GT les plus performantes, sur le circuit de Suzuka sur les terre d'une certaine Honda Civic Type-R! La Mégane R.S. 275 Trophy-R est fabriquée dans l’usine Renault de Dieppe (France) et commercialisée depuis l’été 2014 dans une quinzaine de pays.

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Palmarès des véhicules Renault élus «Sportive de l’année» par Echappement :

- 1985 : Renault 5 GT Turbo
- 1991 : Clio 16S
- 1996 : Spider Renault Sport
- 2000 : Clio R.S.
- 2007 : Mégane R.S. F1 Team R26
- 2008 : Mégane R.S. F1 Team R26.R
- 2014 : Mégane R.S. 275 Trophy-R

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Classement final élection de la «Sportive de l’année 2014»:

1. Renault Mégane RS 275 Trophy-R

2. Alfa Romeo 4C

3. Seat Leon Cupra 280 Pack Performance

4. Audi S1

5. Porsche Cayman GTS

6. Peugeot RCZ R

7. BMW M4

8. BMW M235i

9. Subaru WRX Sti S

10. Mini Cooper S

12:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, mégane, rs, trophy-r, echappement, mensuel, revue, élection, sportive, année, 2014, élue, lauréate, alfa, seat, audi, porsche, peugeot | | |

384467_NMGB_365_10.jpg

Le moins que nous puissions écrire, c'est que la voiture életrique est loin de faire l'unanimité. Ainsi, lors de l'élection de la voiture de l'année 2011, de nombreux jurés ont classée la Nissan Leaf dernière alors que celle-ci l'emporte au final. mais le caractère innovant de cette japonaise entièrement conçue pour une propulsion électrique et l'homogénéité de ses prestations ont fait oublier ses inévitables défauts: autonomie faible, tarif élevé et long temps de recharge. La compacte nipponne a aussi relégué loin derrière les seuls autres modèles "branchés" de ce vote: aussi coûteux mais bien moins habitable, le trio Mitsubishi i-MiEV/Citroën C-Zero/Peugeot iOn ne s'était même pas qualifié pour la phase finale.

X_14079_1.jpg

La Nissan Leaf a obtenu 257 points. La deuxième est l'Alfa Romeo Giulietta avec 248 points. En troisième position, on trouve l'Opel Meriva avec 244 points. Les autres finalistes ont obtenu les scores suivants: Ford C-Max/Grand C-Max (224 points), Citroën C3/DS3 (175), Volvo S60/V60 (145) et Dacia Duster (132). Nissan avait déjà remporté ce titre une fois auparavant, en 1993, avec la Micra.

X_14457_4.jpg

 

12:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, leaf, électrique, voiture de l'année 2011, voiture, année, 2011, nouvelle, élection, vote, jury, palmarès | | |