salon,Genève,2018,gims,motorshow,6x6,chelsea,truck;company,anglais,english,luxe,

Vous le savez, Genève, c'est le salon de la démesure et c'est pour cela qu'on l'aime! Et si Kahn Design était absent cette année, nous avons néanmoins eu droit à l'un de ses délires exposé sous la marque Chelsea Truck Company qui n'est autre que son département réservé aux véhicules "utilitaires".

salon,Genève,2018,gims,motorshow,6x6,chelsea,truck;company,anglais,english,luxe,

Bon dans ce cas, il s'agit avant tout de ne pas passer inaperçu à bord de ce Flying Huntsman 6×6 Civilian Carrier qui propose 9 sièges sur quatre rangs. A l'intérieur, vous retrouvez du cuir, de l'alu et un système media totalement à la page.

salon,Genève,2018,gims,motorshow,6x6,chelsea,truck;company,anglais,english,luxe,

Ses six roues sont bien évidemment motrices tandis que vous avez le choix entre un 2.2 Turbo Diesel de 170 ch ou un 6.2 V8 de 430 ch. Ses suspensions et ses freins sont renforcés, ses roues sont des 18 pouces et son prix: 345.400$...

salon,Genève,2018,gims,motorshow,6x6,chelsea,truck;company,anglais,english,luxe,

10:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, 2018, gims, motorshow, 6x6, chelsea, truck;company, anglais, english, luxe | | |

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Vous connaissez mon aversion pour les SUV, vous savez, ces engins totalement inutiles que l'on impose aux gens comme on le faisait, 20 ans plus tôt, avec le Diesel que les marchands refourguaient même aux papys de 80 ans ne faisant plus que 5000 km par an et uniquement en ville... Seulement voilà, je continue d'aimer tout ce qui possède quatre roues, un moteur et un volant et parfois, certaines nouveautés me tombent dans l'œil.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

C'est le cas de ce Range Rover Velar. Superbement dessiné, comme si son concepteur avait délibérément choisi de ne pas relever son crayon, il offre une certaine diversité sur un marché où tout se ressemble. Il est basé sur la plateforme du Jaguar F-Pace, ce qui n'en fait pas, à proprement parler une plume. Ses mensurations de 4,80m de long pour un poids de 1841 kg lui donnent toute sa légitimité au sein de la gamme Range. Il mesure 6 cm de moins qu'un Range Sport. Pourtant, c'est un simple 4 cylindres 2.0 Diesel que la marque anglaise a choisi d'implanter sous le capot de notre modèle d'essai. Il développe ici 240 ch et 500 Nm de couple.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

J'aime bien

C'est évidemment le confort qui saute aux yeux lorsqu'on monte à bord de ce mastodonte. Et fait rapidement oublier son frère, le F-Pace qui reste bien en deçà en termes de finition, de luxe et de technologie. Le Range propose ainsi des écrans centraux géants sur deux niveaux, des matériaux nettement plus cossus, une position de conduite plus haute et une sensation d’espace plus importante grâce à une planche de bord moins envahissante. On se sent véritablement en sécurité et j'avoue que cela n'a pas déplu à mon amour-propre de pouvoir profiter de ce bel engin quelques jours.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Plutôt malin

Si je fustige aussi souvent les SUV, je dois bien avouer qu'il est à chaque fois particulièrement plaisant de se déplacer à bord de ces engins lorsqu'il s'agit d'accumuler des bornes dans des conditions météorologiques détestables. J'ai ainsi eu la chance de fendre une tempête de grosse pluie au cœur de l'hiver et le Velar m'a procuré un sentiment de sécurité assez exceptionnel. Tant et si bien que j'eus souhaité avoir un énorme bouclier avant pour écarter les automobilistes visiblement moins bien lotis que moi mais qui ne voulaient pourtant pas quitter la bande de gauche...

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

J'aime moins

La sonorité trop présente du Diesel m'a déplu d'autant que j'ai pour mauvaise habitude de ne pas systématiquement me déplacer avec un arrière-fond musical. Et j'ai aussi un second défaut, c'est de rouler rarement avec l'air-conditionné allumé sauf en cas de fortes chaleurs. Ce qui était loin d'être le cas lors de mon essai. C'est là que, sans crier gare, les vitres s'embuent en moins de temps qu'il ne faut pour s'en rendre compte sans avoir rien changé dans les réglages du chauffage. Bizarre!

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Pourquoi je l'achète

Parce que j'ai gagné au lotto, j'ai pris du poids et j'aime être vu! Affiché à 61.600€, le Velar est un bel engin. Ses lignes particulièrement réussies, son intérieur très luxueux et son comportement inébranlable dans des conditions difficiles le rendent incontournable si vous êtes un adepte de ce genre de déplaçoir. Les places arrière et le volume du coffre (673 litres) correspondent à la moyenne de la catégorie. Ah, nous allions oublier le rayon tranmission où la boîte automatique à 8 rapports se montre réactive et très discrète au quotidein, c'est tout ce qu'on lui demande.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Pourquoi je ne l'achète pas

Son poids se fait sentir dès que les courbes se resserrent et ce, même avec la suspension en position Dynamique. Face au Porsche Macan, il ne peut logiquement pas suivre. Et il vous faudra également vous montrer patient avec le système d'info-divertissement et ses trois - superbes - écrans. Navigation GPS, modes de conduite, ventilation, réglages des sièges, tout se commande depuis les écrans ou les molettes dont la fonction évolue au gré des affichages retenus.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

11:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, range rover, velar, 2.0, diesel, 240, ch, 500, nm, road, semaine, avc, anglais, suv, 4x4, boîte, auto | | |

Morgan,Salon,Genève,2016,3-Wheeler,EV3,100%,électrique,anglais,UK,artisans

Les Anglais sont des gens extraordinaires! Capables de mettre des engins totalement loufoques sur les routes tortueuses de leur île à l'image de la Morgan 3-Wheeler, ils en déclinent même une version 100% électrique dévoilée en avant-première à Genève.

Morgan,Salon,Genève,2016,3-Wheeler,EV3,100%,électrique,anglais,UK,artisans

Cette EV3 pèse moins de 500 kg et serait capable de parcourir 200 km avec une recharge complète de ses batteries lithium-ion de 46 kWh. Cette originale annonce un 0 à 100 km/h en 9" et une vitesse de pointe de 145 km/h... sur trois roues et sans toit, c'est largement suffisant.

Morgan,Salon,Genève,2016,3-Wheeler,EV3,100%,électrique,anglais,UK,artisans

13:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : morgan, salon, genève, 2016, 3-wheeler, ev3, 100%, électrique, anglais, uk, artisans | | |

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

Connu des amateurs du genre pour ses 4x4 sombres et sobres mais aussi ses land Rover à six roues, le préparateur anglais nous avait préparé une petite surprise cette année. La maison dirigée par Afzal Kahn présentait à Genève sa W12 Vengeance basée sur une très britannique Aston Martin DB9. La production totale de cette W12 Vengeance sera strictement cantonnée à vingt unités - et c'est tant mieux diront les mauvaises langues-, chaque exemplaire étant facturé officieusement la bagatelle de 500.000€.

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

Si cette version reprend le classique 6.0 V12 de 517 ch, elle s’en distingue par son pack aérodynamique, une carrosserie intégrale en aluminium, ses éléments de carrosserie, ses jantes de 20″ et de 21″ et la patte apportée par la maison Kahn Design au sein de l’habitacle.

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

Kahn,design,tuning,préparateur,UK,anglais,salon,Genève,2016,Vengeance,

11:11 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kahn, design, tuning, préparateur, uk, anglais, salon, genève, 2016, vengeance | | |

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Vous n'êtes pas sans l'ignorer si vous êtes un lecteur fidèle de notre site, les SUV et le Rédacteur Auto, ce n'est pas l'amour fou. Certes, nous avouerons qu'un Q7 ou qu'un Touareg est l'outil idéal pour traverser l'Europe en se jouant des photographes, mais au quotidien, ce genre d'engin est totalement injustifié pour 90% de ses propriétaires sinon pour développer leur ego mal assuré.

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Mais à partir du moment où une marque telle que Bentley vient jouer dans la pièce, il nous est difficile de passer à côté. Alors nous revenons ici sur ce fameux Bentayga présenté au Salon de Francfort. Du long de ses 5.141 mm, ce SUV impose sa stature avec ses 1.742 mm de haut et, surtout, ses 3.250 kg (!). Pour entraîner ce sumo taille XXL, la marque anglaise a opté pour le 6.0 W12 biturbo de 608 ch et 900 Nm.

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Il est associé à une boîte automatique ZF à 8 rapports et à une transmission intégrale permanente avec différentiel central Torsen et répartition de couple 40/60 favorisant l’arrière. Pour se placer au sommet d'un segment que Bentley découvre, le Bentayga assurerait une accélération de 0 à 100 km/h en 4"1 et une vitesse de pointe de 301 km/h. Un rythme qui fera dépasser les 292 g CO2/km et 12,8 l/100 km du cycle normalisé. Mais les principaux intéressés par le bestiau n'ont que faire de ces chiffres...

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Mais à partir du moment où, comme nous l'avons appris la semaine passée, Sa Majesté la Reine d'Angleterre en fait son nouveau véhicule pour ses déplacements dans les vertes campagnes d'Angleterre, le SUV de Crewe ne doit pas rechigner à salir sa carrosserie hors du bitume. Heureusement, le chauffeur d'Elisabeth II pourra compter sur une option tout terrain lui offrant huit 8 configurations dynamiques du châssis, de la mécanique et des aides électroniques. Il pourra également compter sur aide aux déplacements en pente.

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

De quoi appréhender toutes les surfaces avec noblesse et sérénité. Reste que le Bentayga dispose aussi d’un contrôle actif du roulis à activation électrique et d’une direction assistée électrique. Sur la route, le 4x4 peut compter sur une multitude d’aides à la conduite typiques des véhicules haut de gamme comme le régulateur de vitesse actif, la reconnaissance de la signalisation routière, l’affichage tête haute, la vision 360° par caméras, etc.

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Assemblé à la main à Crewe, le Bentayga dispose d'un l’habitacle royale qui se veut un véritable écrin de cuir, de métal et de bois. Le coffre de 430 l, voire 590 l sans le cache-bagages, a largement de quoi accueillir une malle Hermès, à moins de préférer un aménagement sur mesure.

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Les personnalisations sont d’ailleurs poussées à l’extrême. Cela va du plus simple choix entre une configuration 4 ou 5 places à du sur-mesure absolu signé Mulliner. Le moindre détail a alors son importance: depuis le large choix de teintes, de décors et de finitions en passant par le panier de pique-nique ou par le chronographe Breitling. Tout est possible!

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

Enfin pour faire la fête à bord, les Geeks peuvent compter sur trois systèmes audio au catalogue, dont le système haut de gamme Naim de 1950 W avec 18 haut-parleurs. Ils pourront se jumeler au système d'infodivertissement à écran tactile 8", disponible en 30 langues, avec navigation et un disque dur de 60 Go. Les passagers arrière pourront s'occuper sur les tablettes 10.2" amovibles qui fonctionnent sous Android avec des connexions 4G, WiFi et Bluetooth. La maison britannique n’a bien sûr pas oublié les prises USB. Le Bentayga W12 arrivera début 2016 et ses prix débuteront à 215.017 € (Bentayga First Edition à 301.411 €) et devrait rapidement voir arriver un Diesel et une variante hybride.

Bentley,Bentayga,SUV,top,premium,W12,new,nouveau,4x4,luxe,600 ch,900 Nm,3 tonnes,poids,motorisation,anglais,crewe,royal,reine,fournisseur,officiel,salon,francfort

15:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bentley, bentayga, suv, top, premium, w12, new, nouveau, 4x4, luxe, 600 ch, 900 nm, 3 tonnes, poids, motorisation, anglais, crewe, royal, reine, fournisseur, officiel, salon, francfort | | |

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Lancé en 1958, le BTCC est l’une des compétitions les plus anciennes sur circuit. Certes, ses belles années sont dorénavant derrière lui. La faute à cette multiplication de disciplines et de championnats où, bien souvent, une marque joue seule en tête pour le plus grand bonheur de son service marketing. Seuls les constructeurs allemands osent encore s’affronter entre eux dans le DTM. Pour le reste, que ce soit en WTCC ou dans les Renault Series, les marques françaises préfèrent éviter la concurrence. Dommage. Parce qu’à la fin du siècle passé, Peugeot, Renault et Volvo venaient affronter Honda, Vauxhall et Ford mais aussi Audi, BMW et Nissan sur toutes les pistes anglaises pour le plus grand bonheur des spectateurs. Depuis, la sacro-sainte baisse des coûts est passée par là et les usines ont déserté peu à peu le tourisme en Angleterre comme dans bien d’autres pays européens.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Pourtant, c’est un plateau d’une trentaine de voitures que le Championnat Anglais des Voitures de Tourisme propose encore à ses fans de nos jours. Et lorsque le soleil s’en mêle, comme à Snetterton en ce deuxième week-end du mois d’août, c’est 30.000 spectateurs qui s’installent dans les tribunes et sur le joli gazon des abords du circuit. Une ambiance unique que l’on ne connaît plus guère qu’au Royaume-Uni ou… au Mans où les Britons débarquent traditionnellement en masse. Il y a bien longtemps que nous n’avions plus connu une telle affluence sur un circuit.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Un petit peu de technique

Depuis la saison 2014, toutes les voitures sont construites selon le règlement du CTGN. Présenté en 2011, ce règlement technique est conçu pour réduire considérablement la conception, la construction et les coûts de fonctionnement des voitures et des moteurs. De quoi permettre aux équipes indépendantes de rivaliser sur un même niveau de compétitivité en maîtrisant les coûts tout en récompensant encore l'ingénierie et la stratégie.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

La volonté du CTGN était de miser sur certains composants communs : turbo, soupape de décharge, intercoolers et ECU (unité de contrôle du moteur), boîte six vitesses séquentielle, berceau, freins, amortisseurs et suspension sont imposés. Les équipes ont la possibilité d'opter pour un moteur sans marque fourni par la TOCA (organisateur du BTCC) ou de développer leur propre groupe motopropulseur selon la réglementation à condition qu’il appartienne à la «famille» du modèle de voiture choisi. Pour le mode de propulsion, on a le choix entre traction ou propulsion en fonction de ce qu’il existe dans la gamme de la marque impliquée. Ils développent tous 350 chevaux et sont tous des 2.0 litres turbocompressés.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Les règles du jeu

Il y a dix rendez-vous par saison qui s’articule comme suit : deux séances d’essais libres et qualification le samedi et trois courses de douze tours disputées le dimanche. Les 15 premiers marquent des points et des points bonus sont distribués au meilleur chrono des essais et des courses. Dunlop fournit deux types de gommes pour le sec dont des tendres qui ne peuvent être utilisés que dans une seule manche par week-end mais ils ne peuvent pas choisir la même course plus de trois fois sur la saison.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Et c’est encore plus complexe pour les grilles de départ puisque si la première dépend des qualifications, la deuxième est définie en fonction du meilleur tour en course des pilotes et pour la troisième. Là, les Anglais prennent les pilotes ayant terminés entre la 6è et la 11è place et tirent au sort. Si le numéro six est choisi, c’est celui qui a terminé sixième de la deuxième manche qui partira en pole position. Ces six-là partent devant les cinq premiers de la deuxième manche. Enfin, il faut ajouter à cela un ballast de 75 kg pour le premier, 66 pour le second, 57 pour le troisième... Ils sont alloués entre chaque rendez-vous selon la position au championnat et doivent être embarqués durant les qualifications et la première course. Pour les deux autres manches, ils sont répartis en fonction des résultats du jour en course 1 et course 2.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Back to the future

Lors de notre petite escapade en terre anglaise, nous étions accompagnés de Vincent Radermecker. Le Liégeois avait été un acteur émérite de cette discipline lors de ses belles années puisqu’il avait décroché un contrat officiel avec Volvo en 1999 (8è du championnat) avant d’aller chez Vauxhall l’année suivante (dixième). L’occasion pour nous de vivre en sa compagnie un week-end instructif.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

A l’image de la sympathique explication de Matt Neal qui, reconnaissant le pilote belge, nous a gentiment invité à le suivre dans le stand Honda pour nous y expliquer les spécifications techniques de son bolide mais aussi les subtilités du règlement actuel. De son côté, Alain Menu nous confiait sa déception de ne plus faire partie des pilotes actifs d’un championnat où l’apport de sponsors est devenu là aussi la règle. Ce qui donne lieu à des situations cocasses comme lorsqu’Andrew Jordan, pilote MG, se félicite du renouvellement de son contrat pour deux ans avec un sponsor qui n’est autre que la société de son père. Mais au-delà de ça, les voitures sont assez sexy et le public est bel et bien présent.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Il faut dire que l’organisateur fait tout pour motiver les fans. A l’image des immenses parkings gratuits parfaitement gérés par des bénévoles qui vous guident jusqu’à votre emplacement. L’entrée coûte une cinquantaine d’euros et comme à Francorchamps, le moindre ravitaillement en nourriture et en boisson vous coûtera un bras. Mais contrairement au plus beau circuit du monde, la sonorisation est parfaite (même si le commentateur est difficilement compréhensible pour nous autres petits francophones) et la propreté du gazon anglais n’est pas une légende. Pas besoin de tribunes pour être parfaitement installés sur les bords du circuit.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Seuls les écrans géants pourraient être mieux orientés mais comme le circuit est relativement compact, vous pouvez facilement changer de point de vue entre deux manches. Des manches de douze tours de type sprint qui impliquent quelques solides bagarres en piste même si les protagonistes choisiront de préserver leurs mécaniques dans les premières courses. Enfin, l’activité en piste est incessante durant toute la journée avec des courses de monoplaces, de Ginetta et de la Porsche Carrera Cup.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Volkswagen en force

Trois marques jouent habituellement les premiers rôles : BMW, Honda et Volkswagen. Pour l’instant, les Volkswagen Passat CC du Team BMR sont en tête du classement provisoire de la compétition avec Jason Plato devant Colin Turkington. Ils devancent Gordon Shedden, le pilote Honda Yuasa Racing n’ayant pas connu un week-end très facile à Snetterton, et Sam Tordoff, actuellement le meilleur pilote du clan BMW. Andrew Jordan est actuellement cinquième du classement pour le plus grand bonheur du clan MG qui a salué la première victoire du jeune Jack Goff (24 ans) sur une MG du Triple Eight Racing.

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

Mais avec les règles actuelles, tout peut encore arriver lors des quatre derniers rendez-vous de la saison. Et si ce reportage vous a mis l’eau à la bouche, toutes les courses sont retransmises en direct sur internet via la chaîne officielle du BTCC. Mais sincèrement, rien ne vaut un déplacement. Séduit, votre serviteur se verrait bien assister à la finale, en octobre, à Brands-Hatch! (Photos: www.btcc.net et C. Dubon)

btcc,courses,circuit,sprint,snetterton,anglais,uk,reportage,vécu,2015,volkswagen,honda,bmw,mg,ford,infiniti,toyota,constructeurs,privés,2.0,turbo,traction

12:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : btcc, courses, circuit, sprint, snetterton, anglais, uk, reportage, vécu, 2015, volkswagen, honda, bmw, mg, ford, infiniti, toyota, constructeurs, privés, 2.0, turbo, traction | | |

Startech,Brabus,préparateur,tuning,salon,Genève,2015,JLR,anglais,UK,white,blanc,style

Spécialisé dans la préparation des modèles du groupe Jaguar Land Rover, Startech est une branche de la société Brabus. Elle dévoile à Genève sa dernière réalisation sur base du Jaguar F-Type Coupé. Plutôt osé de s'attaquer à l'un des designs les plus plébiscités du moment. Mais cela n'a pas empêché le préparateur allemand de revisiter, à sa façon, la Jaguar F-Type. Ici, les modifications concernent uniquement l'esthétique. Le tout se montre plutôt discret et ne dénature pas l'auto.

Startech,Brabus,préparateur,tuning,salon,Genève,2015,JLR,anglais,UK,white,blanc,style

Aux côtés de la GT britannique, Startech expose un Range Rover Evoque préparé. On remarque l'apparition de boucliers légèrement plus agressifs et d'un spoiler sur le hayon. Le traitement bicolore de la carrosserie devrait ravir les propriétaires d'Evoque allergiques au blanc traditionnel.

Startech,Brabus,préparateur,tuning,salon,Genève,2015,JLR,anglais,UK,white,blanc,style

Enfin, Startech propose également des modifications sur le Range Rover Sport et même le Defender y va de sa petite préparation en se parant, lui aussi, de blanc.

09:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : startech, brabus, préparateur, tuning, salon, genève, 2015, jlr, anglais, uk, white, blanc, style | | |

Lotus,Evora,400,nouvelle,new,salon,genève,2015,coupé,sportif,GT,UK,anglais,V6,400 ch

Cette année, c'est l'Evora qui avait l'honneur de la nouveauté sur les rives du lac Léman. Elle se fait désormais appeler 400 dans sa version la plus radicale en rapport avec sa puissance. Extérieurement, celle-ci bénéficie d’un nouveau châssis, d’un nouvel avant et d’un nouvel arrière. Elle gagne 35mm en longueur et perd 22kg (1.415kg).

Lotus,Evora,400,nouvelle,new,salon,genève,2015,coupé,sportif,GT,UK,anglais,V6,400 ch

Il est désormais plus facile de s’installer à bord et l’aspect se veut plus flatteur avec une sellerie alcantara ou cuir écossais, une nouvelle instrumentation, un nouvel air conditionné, des haut-parleurs dans les montants de pare-brise et un bouton de démarrage.

Lotus,Evora,400,nouvelle,new,salon,genève,2015,coupé,sportif,GT,UK,anglais,V6,400 ch

Le 3.5 V6 compressé (celui de l’Evora S) passe de 345 ch à 400 ch (un record pour une Lotus de route) et le couple grimpe de 10 Nm pour atteindre 410 Nm. L’Evora 400 est équipée d’un échappement central, répondant aux dernières normes. Au final, le 0-100km/h est parcouru en 4″1 et l’Evora 400 atteindrait 300 km/h. Tout cela en émettant 225 g de CO²…

Lotus,Evora,400,nouvelle,new,salon,genève,2015,coupé,sportif,GT,UK,anglais,V6,400 ch

09:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lotus, evora, 400, nouvelle, new, salon, genève, 2015, coupé, sportif, gt, uk, anglais, v6, 400 ch | | |

Kahn,Long Nose,Huntsman,Defender,Land Rover,Range Rover,tuning,anglais,4x4,extrême,6x6,salon,Genève,2015

Chez ce préparateur anglais, les frais d'éclairage et de peinture ne sont pas les plus élevés lors d'une manifestation comme Genève. Sur un stand sombre particulièrement mal éclairé, les 4x4 100% made in UK qui s'alignent sont tous noir mat! Autant dire que la fantaisie n'est pas de mise. Au programme, trois Defender revisités aux drôles de proportions et trois Range Rover moins tunés.

Kahn,Long Nose,Huntsman,Defender,Land Rover,Range Rover,tuning,anglais,4x4,extrême,6x6,salon,Genève,2015

Baptisé Long Nose, le Defender 105 est allongé de 40 cm à l’avant afin de pouvoir loger sous le capot un 6.2 V8 d'origine GM, un bloc que l’on trouve dans la Chevrolet Corvette.

Kahn,Long Nose,Huntsman,Defender,Land Rover,Range Rover,tuning,anglais,4x4,extrême,6x6,salon,Genève,2015

Mais la pièce maitresse est sans nul doute le Huntsman 6x6 allongé quant à lui de 1,65 m et élargit de 15 cm. Plus un mètre à l’arrière pour l’ajout du train roulant supplémentaire, 40 cm à l’avant pour intégrer le moteur V8 et pour harmoniser si l’on peut dire le tout une rallonge de 15 cm au niveau des portières. Le préparateur annonce un tarif de 125.000£ pour le Long Nose et un prix qui devrait avoisiner les 200.000£ pour le Huntsman sous réserve de valider toutes les modifications techniques.

Kahn,Long Nose,Huntsman,Defender,Land Rover,Range Rover,tuning,anglais,4x4,extrême,6x6,salon,Genève,2015

Kahn,Long Nose,Huntsman,Defender,Land Rover,Range Rover,tuning,anglais,4x4,extrême,6x6,salon,Genève,2015

Kahn,Long Nose,Huntsman,Defender,Land Rover,Range Rover,tuning,anglais,4x4,extrême,6x6,salon,Genève,2015

08:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kahn, long nose, huntsman, defender, land rover, range rover, tuning, anglais, 4x4, extrême, 6x6, salon, genève, 2015 | | |

Bentley,EXP10,Speed6,concept,prototype,coupé,V8,futur,possible,anglais,salon,Genève,2015

Après le coupé Maserati Alfieri l'année dernière, c'est cette fois Bentley qui est parvenue à garder le secret sur son joli concept EXP10 Speed 6 exposé à Genève. Voilà bien le chouchou de mes collègues sur ce salon même si nous ne partageons pas totalement leur enthousiasme.

Bentley,EXP10,Speed6,concept,prototype,coupé,V8,futur,possible,anglais,salon,Genève,2015

Certes, la silhouette est parfaitement équilibrée avec les roues repoussées aux quatre coins mais cette face avant un peu molle nous dérange avec ses projecteurs globuleux qui semblent renifler le tarmac. Toujours est-il que ce concept semble proche de la série et préfigure une future sportive à deux places.

Bentley,EXP10,Speed6,concept,prototype,coupé,V8,futur,possible,anglais,salon,Genève,2015

Pour l'heure, Bentley ne livre aucune donné dimensionnelle ou technique (même si, en coulisse, on parle d'un V8 et d'un poids très contenu) ce qui ne nous a pas empêché d’apprécier les lignes dignes des plus belles sportives italiennes. L’intérieur est absolument somptueux avec tous les matériaux nobles habituellement utilisés par Bentley.

Bentley,EXP10,Speed6,concept,prototype,coupé,V8,futur,possible,anglais,salon,Genève,2015

11:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bentley, exp10, speed6, concept, prototype, coupé, v8, futur, possible, anglais, salon, genève, 2015 | | |