alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Il est vraiment particulièrement stylé ce nouveau SUV italien. Certes, nous l'aurons attendu au sein de la gamme Alfa mais on ne regrette pas cette longue attente lorsqu'on en fait le tour. Tout est parfaitement dessiné, il n'y a pas un seul point qui pourrait contrarier le regard. Il y a d'abord cette face avant agressive sans excès avec le V central et ses deux projecteurs en pointe surlignés par les feux de jours en virgule.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Le capot est "enchâssé" dans la face avant comme sur la Giulia. Puis la ligne des flancs est continue jusque l'arrière, tracée d'un trait de crayon sans interruption, sans plis inutiles si ce n'est deux lignes qui partent des ailes avant pour donner une dynamique aux flancs. Long de 4,69 mètres pour 1,90 m de large, l'Alfa Romeo Stelvio est au final, un beau bébé. Sa ceinture de caisse haute, sa faible hauteur de pavillon et ses flancs musclés lui donnent beaucoup de caractère.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Si vous appréciez l'habitacle de la berline, vous ne serez pas dépaysés à bord du Stelvio. La planche de bord est pratiquement identique, à quelques détails près. Comme pour l'extérieur, Alfa joue la carte de la sobriété de bon goût. Et force est de constater que la finition marque de nets progrès par rapport aux anciennes productions d'Alfa. Cuir de qualité, plastiques moussés, vrai bois... L'ensemble est bien réalisé et n'a plus vraiment à rougir de la comparaison avec la concurrence germanique.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Certains détails font la différence, comme ce volant à méplat et à jante fine, ce démarreur digne d'une voiture de course et ces compteurs analogiques du plus bel effet. Sans oublier les grandes palettes métalliques derrière le volant qui ressemblent à ce que l'on peut trouver à bord de voitures de course. Sincèrement, certaines marques allemandes feraient bien de s'en inspirer. L'équipement est aussi digne des meilleures routières: sellerie en cuir pleine fleur, Jantes de 20 pouces avec des Michelin Latitude Sport 3, GPS à cartographie Europe, régulateur de vitesse adaptatif...

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Les places arrière sont accueillantes mais on y est moins choyés qu'à l'arrière de la Giulia. Le coffre n'est pas énorme avec ses 525 litres mais ses formes régulières permettent un chargement facile. Mais clairement, la facilité d'utilisation n'a pas été sa priorité malgré son appartenance à la catégorie des SUV.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Pas totalement aveugles, on soulignera l'aspect un peu daté du système de navigation et la résolution discutable de la caméra de recul, d'ailleurs indispensable en raison de la visibilité très moyenne vers l'arrière. Notre exemplaire d'essai comptait déjà plus de 10.000 km et sur les routes pavées et bosselées de la région liégeoise, quelques bruits de mobilier se faisaient entendre mais on précisera qu'on a la vilaine manie de rouler très souvent sans musique.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Non pas que le bruit du 4 cylindres 2.0 turbo essence soit particulièrement envoûtant. A sa décharge, il faut avouer qu'il pousse fort. Avec 280 ch annoncés et 400 Nm à 2.250 tr/min, il fait vite oublier les Diesel. Et certains concurrents ne peuvent en dire autant à l'exemple d'un Porsche Macan n'offrant que 250 ch. Mais là où Alfa marque encore plus de points à nos yeux, c'est sur le chapitre du poids puisqu'il est donné pour 1.660 kg à vide grâce à l'usage d'aluminium et de fibre de carbone. Le surpoids généré par la transmission intégrale Q4 se limitant d'ailleurs à 60 kg.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Moteur puissant, masse contenue, mais aussi une excellente boîte automatique ZF à 8 rapports permettent au Stelvio de montrer ses muscles. Les accélérations sont impressionnantes, d'autant que les passages de rapports sont extrêmement rapides en mode Dynamique bien sûr. Seules 5"7 sont nécessaires pour abattre le 0 à 100 km/h. On connait un anglais qui a voulu faire le malin à bord de sa Mitsubishi Lancer Evo8 très bruyante mais qui a dû abdiquer. La facilité avec  laquelle ce SUV atteint des vitesses répréhensibles est bluffante.

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Bon, ne nous faites pas écrire ce que l'on ne pense pas. Il ne s'agit en rien d'un véhicule sportif. La mécanique est plus linéaire que rageuse et le poids, même contenu, vous rappelle à l'ordre en cas d'excès d'optimisme en virage. Par contre, son couple et sa puissance linéaire ne dépayseront pas les intoxiqués au mazout. Comme toujours, la consommation de ce moteur turbo est à la carte: raisonnable aux allures usuelles (environ 9 litres aux 100 km), mais bien plus élevée en jouant avec le rupteur (15 litres aux 100 km).

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

Contrairement aux idées reçues, même si on est journaliste automobile, on n'est pas totalement idiot et on se doute bien que ce n'est pas cette super version essence de 280 ch qui va connaître le succès chez nous. Pourtant, on reste persuadé qu'un SUV en-dessous de 200 ch n'est pas vivable au quotidien... Plus sérieusement, c'est évidemment le 2.2 diesel de 150 ch (39.550€) que l'on risque de croiser le plus dans nos rues. La version essence qui nous était gentiment confiée par l'importateur coûte 50.550€. Ah oui, Alfa Romeo envisage de venir taquiner les M de BMW et les AMG de Mercedes avec un Stelvio Quadrifoglio équipé du 3.0 V6 de 510 ch emprunté à la Giulia. Miam, miam! Plus de photos ici

alfa,romeo,stelvio,2017,essai,test,route,essence,2.0,turbo,280,belgique,4x4,suv,style,classe,sportif,dynamique

12:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, stelvio, 2017, essai, test, route, essence, 2.0, turbo, 280, belgique, 4x4, suv, style, classe, sportif, dynamique | | |

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Nous ne nous en cachons pas, au Rédacteur de l'automobile, on craque devant les Italiennes. Et je vous parle de voitures! Lassé par les éternelles BMW Série 3 et autres Audi A4 totalement semblables à celle du voisin, je préfère de loin opter pour une voiture originale. La Jaguar XE répondait déjà largement à ce critère mais cette année, c'est la nouvelle Alfa Giulia qui remporte mes suffrages à l'heure de choisir la voiture qui m'aura le plus marqué lors de mes essais 2016.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Les lignes de la carrosserie sont superbes et les raccords particulièrement peu nombreux. Le capot est posé sur les ailes avant et la calandre est évidemment centrée sur le mythique triangle central sur lequel figure le sigle de la marque milanaise. Les lignes arrière sont également très épurées et les flancs sont joliment bombés. Notons néanmoins les joints de portière assez importants.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Position de conduite

A bord, cela fleure bon le cuir et la couleur des sièges se retrouvent sur le tableau de bord et les contre-portes. En revanche, même si les plastiques moussés sont généreusement utilisés et plutôt bien assemblés, l’aspect du plastique de la console centrale autour du levier de vitesse, manque de cachet, sans parler de la solidité apparente des boutons placés sur cette console. À bord, malgré le fait que cette Giulia soit plus courte de quelques centimètres que les familiales d’outre-Rhin, elle offre tout de même trois à quatre centimètres supplémentaires pour les jambes des passagers arrière qui, après avoir franchi le maintien latéral un peu gênant lors de l’accès, seront bien installés.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Mais les rangements auraient plus être plus nombreux et plus volumineux, tant dans les contre-portes que dans la boîte à gants. Face à lui, le conducteur retrouve une évocation des deux gros compteurs Alfa mais surtout un volant à trois branche au cerceau très fin qui appelle à la conduite. Cela tombe bien, c’est pour ça qu’on est là! Les sièges auraient pu offrir un maintien mieux marqué même si dans la plupart des cas, il s’avère suffisant.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Où sont passés les 180 chevaux?

Malgré un poids très raisonnable pour sa taille (1.445 kg annoncés grâce à des portes, ailes avant et toit en aluminium), les relances du 2.2 diesel, tout de même vigoureuses, ne nous semblent pas complètement à la hauteur des 180 chevaux annoncés. Et le couple de 450 Nm qui les accompagne n’est guère perceptible. Certes, la molette DNA joue pleinement son rôle en offrant un ressenti bien plus dynamique dans le mode D mais la puissance nous semble plus proche des 150 chevaux. Peut-être est-ce l’excellente boîte automatique à 8 rapports d’origine ZF qui adoucit excessivement les choses?

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Sur la route, la Giulia se montre efficace et très stable grâce à son train arrière imperturbable. Et malgré l’absence de suspensions pilotées sur cette version, elle apparaît à la fois confortable et très bien amortie, y compris sur les déformations parfois sévères de notre essai. Travaillant avec une belle progressivité, les suspensions de notre Alfa ne sont jamais perturbées par les changements d’appui, même brutaux. Un joli travail des metteurs au point qui procure de surcroît une belle motricité permettant de ré-accélérer tôt pour ceux qui apprécient une conduite dynamique. Seul bémol, cette direction précise et très directe s’avère trop légère, y compris en appui, ce qui empêche de bien sentir le niveau d’adhérence et ses évolutions. Heureusement, l’ESP veille au grain et agit avec discernement, sans jamais être castrateur.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Fantaisie interdite

Malheureusement, les amateurs de glisse en seront pour leurs frais puisqu’il n’est pas possible de déconnecter l’ESP. Ainsi va le monde actuel qui veut votre sécurité à tout prix! La sonorité de ce nouveau moteur diesel est assez présente à froid mais elle s’estompe avec la montée en température. Par contre, alors que notre exemplaire d’essai affichait un peu plus de 3.000 km, nous avons dû composer avec des coupures inopinées de l’écran central, nous privant de la radio avant de se rallumer quelques secondes après sans que nous n’ayons rien demandé.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

Affichée à 38.630€ en prix de départ, l’Alfa Giulia 2.2 JTDm 180 Super ECO (99g de CO²) est moins chère que l’Audi A4 2.0 TDi S-tronic S Line (45.587€) ou que la Mercedes C250d (43.923€) mais un rien plus chère que la BMW 320d à 38.390€ avec une boîte Steptronic. Pour prendre une autre propulsion aux dents longues, sachez qu’une Infiniti Q50 2.2d est à 37.500€ avec 170 ch et une boîte auto.

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

+

Lignes réussies

Position de conduite

Comportement naturel

-

Espaces de rangement

Volume du coffre

Alfa,Romeo,Giulia,JTDm,2.2,180,ch,propulsion,nouvelle,essai,test,route,diesel,boîte,automatique,voiture,année,voiture de l'année,2016,italie,berline,familiale

19:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, giulia, jtdm, 2.2, 180, ch, propulsion, nouvelle, essai, test, route, diesel, boîte, automatique, voiture, année, voiture de l'année, 2016, italie, berline, familiale | | |

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

Aux côtés des versions raisonnables de la nouvelle Giulia, Alfa Romeo exposait à Genève la Giulietta restylée. Cela fait déjà six ans qu’elle est apparue et chez beaucoup de constructeurs, cette polyvalente aurait déjà laissé sa place à sa remplaçante. Les moyens sont toujours limités chez ce constructeur en convalescence et c'est un second restyling qui va tenter de prolonger sa carrière au maximum.

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

Le tour des modifications est rapide puisque seules quelques évolutions à la partie avant viennent modifier l'auto: une calandre légèrement repensée, dont la grille en nid d’abeille arbore le nouveau logo de la marque, un bouclier redessiné et des fonds de projecteurs assombris. Et c'est à peu près tout!

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

Dans l'habitacle, le dessin inchangé de la planche de bord est toujours aussi plaisant et n’a que très peu vieilli si ce n’est la taille de l'écran multimédia de 6"5 alors que la concurrence en propose généralement des exemplaires de 8 ou 9 pouces. On notera aussi quelques détails qui détonnent comme la présence d’un frein à main mécanique ou d’une clé nécessaire au démarrage, des éléments qui deviennent rares de nos jours... par contre, les hôtesses avaient de très jolis bijoux!

Alfa,Romeo,Giulietta,2016,Salon,Genève,new,nouvelle,restylage,face,avant,calandre

16:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, giulietta, 2016, salon, genève, new, nouvelle, restylage, face, avant, calandre, hôtesses, girls, filles, charme | | |

Alfa,giulietta,next,prochaine,future,2017,propulsion,roues,arrière,motrices,300 ch,modèle,phare,sportive,

L'année 2016 risque bien d'être décisive pour la firme au Biscione puisque nous devrions enfin pouvoir goûter à la familiale Giulia présentée en grande pompe au moins de juin dernier. De report en report, nous n'avons pas encore eu droit à l'essai routier de cette propulsion promise à 500 chevaux dans sa version Quadrifoglio, la plus bestiale. Cette nouvelle année devrait également voir apparaître le premier SUV de la marque milanaise. Mais le meilleur est peut-être encore à venir puisque selon de récentes indiscrétions, il se pourrait que la future Giulietta attendue en 2017 soit à nouveau une propulsion! Un comble à l'heure où BMW, qui s'est tellement vantée du caractère sportif de ses modèles, va passer à la traction pour sa future Série 1. Voilà donc une nouvelle qui réjouira les amateurs de conduite et les autres puisque de nos jours, propulsion ne signifie plus nécessairement qu'il faut être apprenti pilote pour les maîtriser. Pour les récalcitrants, Alfa devrait proposer des variantes à quatre roues motrices. En fait, c'est en traduisant certaines vérités asservies par les dirigeants de la marque, qui parlent de réduire au maximum les coûts en partageant un maximum d'éléments, dont la plateforme de la Giulia, entre différents modèles qui nous fait dire qu'une telle architecture serait envisageable pour la future polyvalente italienne. Entre les petits moteurs à essence turbocompressés et les inévitables diesels, il est également souhaitable de voir arriver une version "image" poussée à 300 ch… histoire de venir taquiner les allemandes sur leur terrain!

16:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, giulietta, next, prochaine, future, 2017, propulsion, roues, arrière, motrices, 300 ch, modèle, phare, sportive | | |

Alfa,Giulia,berline,4 portes,159,propulsion,nouvelle,new,italie,Turbo,V6,biturbo,3.0,dessin,design,

Ils l'ont fait! Attendue comme le messie par tous les tifosis de la marque au biscione, la Giulia a été présentée ce soir à la presse internationale. La voiture que nous avons sous les yeux en est la déclinaison la plus sportive. Motorisée par un 3.0 V6 biturbo de 500 ch qui lui permettra de venir se frotter aux meilleures allemandes de la catégorie.

Alfa,Giulia,berline,4 portes,159,propulsion,nouvelle,new,italie,Turbo,V6,biturbo,3.0,dessin,design,

Car n'ayant peur de rien, les Italiens espèrent bien reprendre des parts de marché à ces insolents allemands qui trustent la catégorie depuis trop longtemps avec leurs BMW Série 3 et autres Mercedes Classe C. Et pour cela, la remplaçante de la 159 ne manque pas d'arguments. A commencer par un choix entre les 4 roues motrices ou… la propulsion! Et le 0 à 100 km/ est annoncé en 3"9.

Alfa,Giulia,berline,4 portes,159,propulsion,nouvelle,new,italie,Turbo,V6,biturbo,3.0,dessin,design,

Les lignes de la Giulia sont assez réussies. Et se démarquent largement des productions habituellement vues sur nos routes. Avec ses faux airs de Maserati, elle s'appuie sur un regard félin, un bouclier largement échancré tandis que les flanc sont marqués par une ligne qui part des aérations des freins avant vers le haut du coffre. L'arrière est moins inspiré à nos yeux et évoque trop l'Infiniti Q50 ou la nouvelle Jaguar XE. Mais Alfa Romeo nous promet une voiture allégée au maximum grâce à l'emploi de matière comme le carbone et les composites. Nous devrions tourner aux alentours des 1.500 kg.

22:07 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, giulia, berline, 4 portes, 159, propulsion, nouvelle, new, italie, turbo, v6, biturbo, 3.0, dessin, design | | |

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Nous vous en avons longuement parlé la semaine dernière alors nous ne reviendrons pas en détails sur ce 4C Spider qui devrait se la jouer une fois le printemps revenu.

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Pour rappel, il reçoit des jantes spécifiques de 18 pouces à l’avant et 19 pouces à l’arrière. Pour l'occasion, l’habitacle se pare d’une sellerie cuir inédite. Sous le capot, rien de nouveau. On retrouve le quatre-cylindres essence 1750 TBi de 240 ch couplé à la boîte automatique à six rapports TCT à double embrayage à sec pouvant se commander grâce à des palettes au volant.

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Selon de de nombreux sites français, ce cabriolet compact sera disponible à partir de l'été 2015 au prix de 73 000 €. Là, ça commence à faire cher le bout de carbone!

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Enfin, pour l'occasion, Alfa avait sorti de son musée un superbe spider 1900 C des années 50. Un petit bijou...

alfa romeo,alfa,salongenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 c,histoire,patrimoine,été,73.000,euros,filles,hôtesses,girls

11:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa romeo, alfa, salongenève, 2015, nouveautés, news, 4c, spider, 1900 c, histoire, patrimoine, été, 73.000, euros, filles, hôtesses, girls | | |

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Affichée à 51.500 euros tvac, l'Alfa Romeo 4C est véritablement une affaire. Alors pourquoi n'en voyons-nous pas plus dans les rues? C'est un mystère pour lequel nous n'avons pas de réponse. Certes, à force d'effrayer l'automobiliste en lui assénant sans cesse que la vitesse est démodée, les pouvoirs publics ont tué à petit feu le plaisir de conduire que pouvait revendiquer toute une partie de la population au siècle passé. Mais pour cette somme, vous pouvez acquérir un concept car homologué pour la route!

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Certains collègues prétendent que la marque italienne ne souhaite pas vendre davantage de 4C, ce modèle lui servant uniquement de faire-valoir n'est visiblement pas assez rentable. Une idée pas totalement farfelue si l'on rappelle que la politique de l'importateur en matière d'essai presse pour cette voiture est absolument délirante puisqu'il ne prête l'auto que pour trois petites journées comme si celle-ci valait 250.000 euros sous prétexte qu'elle est très demandée...

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Bref, les mystères autour de cette jolie voiture sont nombreux et en feront sûrement une icône pour les générations futures. Tout cela n'a pas empêché la marque d'annoncer l'arrivée d'une version découvrable, la 4C Spider, au prochain Salon de Genève. Alors que des rumeurs insistantes parlaient d’un panneau de toit rigide, le constructeur italien a finalement opté pour une capote traditionnelle en toile. La structure de cette 4C a été rigidifiée grâce à un cadre de pare-brise, un arceau et un spoiler en fibre de carbone. L’emploi de ce matériau a permis de limiter la prise de poids à 60 kg, pour un total de 955 kg à sec.

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Par ailleurs, la 4C Spider inaugure quelques changements esthétiques qui pourraient se retrouver sur le coupé, comme les projecteurs toujours en carbone mais simplifiés et désormais recouverts d’une vitre leur conférant un aspect plus classique. L’échappement se trouve lui au centre du bouclier arrière et passe par une double sortie signée Akrapovic qui mêle titane et carbone. Notons que le conducteur peut actionner une soupape jouant sur le bruit et les performances de la ligne.

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Le Spider reçoit en outre des jantes spécifiques de 18 pouces à l’avant et 19 pouces à l’arrière. Pour l'occasion, l’habitacle se pare d’une sellerie cuir inédite. Sous le capot, rien de nouveau. On retrouve le quatre-cylindres essence 1750 TBi de 240 ch couplé à la boîte automatique à six rapports TCT à double embrayage à sec pouvant se commander grâce à des palettes au volant. Ainsi parée, l'Italienne abat le 0 à 100 km/h en 4"5 et dépasse les 250 km/h en pointe, égalant ainsi le coupé. Alfa Romeo annonce que cette 4C Spider est très proche du modèle de série qui sera commercialisé cette année. L'histoire ne dit pas si ce sera au compte-goutte, comme le coupé avant lui...

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

09:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, spider, 4c, nouvelle, new, cabriolet, découvrable, 955 kg, salon, genève, 2015, italie, propulsion, tct, double embrayage | | |

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Indubitablement, au mensuel Echappement, ils ont les mêmes bons goûts que nous en matière de sportives. Il suffit de vous reportez à l'essai que nous faisons de la simple version RS Trophy dans le dernier numéro d'AUTOnews pour vous en convaincre. Mais en bon belge, une fois, nous n'irons pas jusqu'à l'élire sportive de l'année 2014. Nous attendons pour cela d'avoir enfin goûté aux joies de la nouvelle BMW M3...

Avec cette nouvelle consécration, Renault prend la tête des constructeurs les plus titrés par le magazine avec 7 véhicules récompensés depuis la première élection en 1982! La Mégane R.S. 275 Trophy-R a été élue par un jury composé de journalistes de la rédaction, de pilotes et des lecteurs du magazine. Cette distinction récompense «le véhicule réunissant le plus d’atouts sportifs». La Mégane R.S. 275 Trophy-R a ainsi su démontrer à ces professionnels passionnés, ses qualités dynamiques incontestables sur circuit tout en prouvant sa faculté à être utilisée au quotidien.

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Série (ultra) limitée à 250 exemplaires, cette Mégane R.S. 275 Trophy-R est dotée d’un look et d’équipements sportifs issus de la compétition. C’est LA série limitée des records, dont le prestigieux record du tour du Nürburgring établi en mai cette année avec 7'54''. Et il y a quelques jours seulement, la plus sportive des Mégane jamais produites s’est une nouvelle fois illustrée au Japon en établissant un nouveau chronomètre, digne des GT les plus performantes, sur le circuit de Suzuka sur les terre d'une certaine Honda Civic Type-R! La Mégane R.S. 275 Trophy-R est fabriquée dans l’usine Renault de Dieppe (France) et commercialisée depuis l’été 2014 dans une quinzaine de pays.

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Palmarès des véhicules Renault élus «Sportive de l’année» par Echappement :

- 1985 : Renault 5 GT Turbo
- 1991 : Clio 16S
- 1996 : Spider Renault Sport
- 2000 : Clio R.S.
- 2007 : Mégane R.S. F1 Team R26
- 2008 : Mégane R.S. F1 Team R26.R
- 2014 : Mégane R.S. 275 Trophy-R

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Classement final élection de la «Sportive de l’année 2014»:

1. Renault Mégane RS 275 Trophy-R

2. Alfa Romeo 4C

3. Seat Leon Cupra 280 Pack Performance

4. Audi S1

5. Porsche Cayman GTS

6. Peugeot RCZ R

7. BMW M4

8. BMW M235i

9. Subaru WRX Sti S

10. Mini Cooper S

12:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, mégane, rs, trophy-r, echappement, mensuel, revue, élection, sportive, année, 2014, élue, lauréate, alfa, seat, audi, porsche, peugeot | | |

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Au Rédacteur Auto, vous connaissez notre penchant pour les petites sportives compactes et dynamiques. Cela ne nous empêche pas d'apprécier une semaine passée dans un de ces 4x4 urbains, juste bons à fréquenter les avenues de nos grandes villes et les autoroutes qui les relient. Les amateurs du genre vont encore pouvoir élargir leur choix si nous en croyons AUTOExpress qui revient sur les dix prochaines nouveautés attendues dans ce segment dans les prochains mois.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Jaguar CX-17

Au même titre que la nouvelle XE, le future SUV de la marque anglaise reprendra la nouvelle architecture en aluminium. Plus longue, plus large et plus légère que ses concurrentes, cette structure devrait permettre à Jaguar de faire des miracles en terme d'émissions et de performances. Sous les capots, il y aura une série de nouveaux moteurs essence et diesel Ingenium, avec une version ultra-efficace émettant peu plus de 100 g / km de CO2, ainsi qu'un modèle V6 suralimenté haute performance. JLR a déjà une forte présence sur le marché des SUV, de sorte que le C-X17 jouera sur la carte de la sportivité et du design pour éviter de cannibaliser les ventes de la marque sœur Land Rover.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Skoda A+

Skoda a promis que son prochain SUV sept places, attendu en 2016, collera au plus près à la philosophie de la marque "Simply Clever". Actuellement connu sous le nom d'A+, le nouveau venu lorgne du côté des Hyundai Santa Fe et autres Kia Sorento comme principaux concurrents. Ce SUV inédit devrait aider Skoda à atteindre les  1,5 millions de véhicules à l'échelle mondiale d'ici à 2018. Les choix de moteurs tourneront tous autour des quatre cylindres turbocompressés afin d'optimiser le rendement énergétique.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Bentley SUV

Bentley fera également sa première incursion sur le marché des SUV dans les prochains mois. La voiture, qui n'a pas encore de nom, devrait mélanger les éléments de style de la Continental GT avec les proportions Audi Q7. Elle sera également le premier modèle essence-électrique de Bentley, mais le 6.0 W12 et le 4.0 V8 bi-turbo devraient toujours être proposés. Même si le SUV n'a pas encore été révélé, plus de 2000 pré-commandes ont déjà été prises.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Audi Q1

Audi aura un nouveau SUV d'entrée de gamme en 2016 qui portera le nom de Q1. Il ne sera pas basé sur la citadine A1 mais utilisera la plus grande plate-forme MQB histoire de cibler les acheteurs qui ont soif de praticité mais dans emballage haut de gamme. La marque a promis une avalanche de nouveaux modèles d'ici 2020, avec un portefeuille de produits qui d'étendra de 49 à 60 modèles. Un SQ1 et Q2 sont susceptibles de suivre les traces de la Q1.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Seat SUV

Seat a laissé sous-entendre son arrivée dans le segment des SUV depuis des années et en 2016, il présentera enfin son rival du VW Tiguan. Le style sera inspiré de celui de la Leon en profitant de la plateforme MQB du groupe VW. Les groupes motopropulseurs sont susceptibles de correspondre à ceux déjà disponibles dans la gamme Leon. Une fois lancé, ce SUV devrait faire la trace pour l'arrivée d'un plus petit modèle destiné à rivaliser avec le Nissan Juke grâce, entre autres, à une version Cupra très torride.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Alfa SUV

Pour ceux qui veulent y croire, on annonce la renaissance d'Alfa à travers, entre autres, un tout nouveau SUV attendu en 2016. Conçu avec l'espoir de relancer les ventes, ce rival du BMW X3 devrait profiter d'une gamme de nouveaux moteurs essence et diesel, ainsi que d'un V6 turbo.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Mazda CX-3

Chez Mazda, on annonce un petit SUV trapu, basé sur la nouvelle citadine 2, dans la même vaine que le Ford Ecosport et attendu pour l'année prochaine. Il va utiliser la nouvelle technologie SKYACTIV avec les 1.5 essence et diesel.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Volvo XC90

La seconde génération du XC90 est un SUV entièrement nouveau. Plus léger, plus puissant et plus sûr que jamais, avec un intérieur plus spacieux et moderne, il utilise également de nouveaux moteurs efficaces tandis qu'il existe un modèle aux seules roues avant motrices et même un plug-in hybride 390 ch. Il sera en concession au printemps 2015.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Mercedes GLE Coupé

Conçu comme un rival du BMW X6, le futur Mercedes SUV Coupé est basé sur le prochain GLE - le remplaçant du ML - mais il semble plus long, plus large et plus bas. En conséquence, il est susceptible d'être plus sportif à conduire, et un modèle AMG de plus de 500 ch est attendu. On devrait en savoir plus à la mi-2015.

SUV,futur,next,nouveautés,2015,2016,Alfa,Audi,Bentley,Jaguar,Maserati,Mazda,Mercedes,Seat,Skoda,Volvo,tendance,design,

Maserati Levante

Le premier SUV de Maserati devrait être un best-seller pour la marque italienne. Le Levante recevra un V6 diesel, avec une puissance variant de 247 ch à 345 ch, et deux V6 essences bi-turbo ainsi qu'un V8 de 552 ch.

09:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suv, futur, next, nouveautés, 2015, 2016, alfa, audi, bentley, jaguar, maserati, mazda, mercedes, seat, skoda, volvo, tendance, design | | |

autonews,mai,2014,269,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,wrc,erc,portugal,ogier,vw,irlande,lappi,princen,subaru,villeneuve,brcc,bgdc

Ce mois-ci, Vincent Marique a suivi pour vous les différentes étapes du montage de la Peugeot 208 R5 chez DG Sport. Il vous raconte tout de cette auto qui fera ses grands débuts à Ypres ce week-end. D’Ypres, il est également question dans les pages historiques, avec notre rétrospective qui se penche cette fois sur les glorieuses années 1985 et 1986, et sur les moins excitants débuts du Gr.A en 1987. Et puis vous saurez tout sur LE rendez-vous de l’année dans la Cité des Chats en compagnie de Kevin Abbring et Esapekka Lappi.

Du côté des reportages, nous revenons en détails sur les deux manches du WRC disputées ces dernières semaines à savoir le Rallye d’Argentine et le Rallye de Sardaigne, où les Polo ont poursuivi leur moisson de victoires. Les victoires, Kris Princen commence à les collectionner également puisqu’il a remporté le Sezoens Rally. Enfin, en ERC, le Rallye des Açores a connu un vainqueur inattendu en la personne de Bernardo Sousa. Le chef de file belge actuel, Thierry Neuville revient, dans sa chronique, sur ses journées très chargées avec des séances d’essais sur asphalte entre les rallyes.

Au rayon des essais-course, Claudie Tanghe est allé à la découverte de la Ford Fiesta R5 chez M-Sport tandis que Benoît Lays goûtait trop brièvement à la Formula Ford 1.0 ecoBoost sur la piste de Lommel. Mais le plus chanceux ce mois-ci, c’est notre Rédacteur en Chef, Bernard Verstraete, qui s’est offert quelques jours en Alfa Romeo 4C et en Corvette C7 Stingray. Autant dire qu’il lui fut difficile de rester impartial…

Plus prosaïquement, vous pourrez également lire les essais de la Citroën C4 Cactus, de la Skoda Octavia RS, de la Mercedes C220 BlueTEC, de la Nissan Qashqai 1.5 dCi mais aussi celui de la Seat Ibiza Cupra.

Retrouvez également nos pages habituellement consacrées au rallye en France, aux épreuves ASAF, au Rallycross sans oublier les pages "paddocks" qui traitent de toute l’actualité des circuits.