BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Si le Rédacteur Auto a longuement patienté pour vous parler de la BMW M2, c’est qu’il souhaitait à tout prix la confronter à sa devancière, la terrible 1M. L’occasion s’est présentée il y a peu et c’est une nouvelle fois sur la piste de Philippe Ménage, à Hermalle-sous-Argenteau que les deux M se sont retrouvées. Dans des grands travers mais aussi sur les petites routes ardennaises pour découvrir si la nouvelle venue est mieux que l’ancienne…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au départ, en mettant les deux voitures l’une à côté de l’autre, on trouve que la M2 donne un coup de vieux à la 1M surtout de face. Mais finalement, en regardant plus longuement les deux voitures, on finit par apprécier davantage l’arrière de la 1M avec ses ailes élargies de 55 mm et son becquet arrière. La M2 possède également ses quatre sorties d’échappements et ses ailes bodybuildées mais cela donne une impression plus policée à l’arrière en tous cas.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Au niveau des mensurations, la 1M se révèle plus courte, moins large et aussi haute que la M2. L’exemplaire de la 1M que nous essayons s’offre un superbe toit en carbone, les rétroviseurs assortis et des jantes anthracite qui lui vont à ravir. La M2 est moins chanceuse de ce côté-là, BMW Belgique ayant choisi de la doter de pneus hiver au diamètre fortement réduit. Autrement, les deux voitures s’offrent la même monte pneumatique en 245/35 & 265/35 (Z)R19.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

A l’intérieur, les années qui séparent les deux produits munichois ne sont peut-être pas nombreuses mais elles sont plutôt marquées à la charge de la 1M. Certes, la finition est soignée et les ajouts en alcantara lui vont bien. Pour le reste, c’est signé BMW donc c’est sérieux et costaud. Des surpiqûres rouges viennent mettre de la couleur dans l’ensemble et la jante du volant, plus épaisse que dans la M2 nous plait davantage. Les sièges auraient pu être plus étroits pour mieux nous maintenir mais ils ont ainsi l’avantage de correspondre à tous les utilisateurs ou presque.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Cette 1M affiche un petit 30.000 km au compteur et il faut avouer qu’elle a bien vieilli même si son propriétaire en prend particulièrement soin. Ce qui est amusant, c’est que la M2 de presse affiche plus de kilomètres. Son habitacle est plus bling-bling, comme le veut la mode actuelle qui privilégie les m’as-tu vu, mais en y regardant de plus près, la qualité n’est pas nécessairement meilleure que dans l’ancienne. Certes, la console centrale est redessinée, les boutons de l’airco et de la radio se sont inversés et le tout se veut plus dynamique dans le style mais pour le reste, l’évolution n’est pas flagrante. Ici,  les surpiqûres sont bleues. Toutes deux offrent de vraies places arrière ce qui n’est pas le cas de bon nombre de coupés. Leur coffre est également fonctionnel avec 370 litres pour la 1M et 390 pour la nouvelle.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Sous le capot de ces deux monstres, nous retrouvons un six en ligne de 3.0 litres mais il est à double turbo en parallèle dans le cas de la 1M pour une puissance de 340 ch à 5.900 trs/min. Il est accompagné d’une boîte manuelle au sixième rapport inutile si ce n’est d’abaisser le régime pendant les fameux cycles d’homologation. Du coup, la troisième connaît une chute de régime avec laquelle il faut composer mais le couple fait alors des miracles. La solution du double turbo permet de développer une puissance plus élevée à haut régime en se débarrassant du fameux temps de réponse propre au turbo unique sans parler d’un encombrement moindre par rapport au gros turbo nécessaire pour atteindre pareille puissance.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Pour la M2, BMW fait appel à un turbo à double entrée (twin scroll) qui est alimenté en gaz d’échappement par deux conduits séparés jusqu’à la turbine. Celle-ci reçoit ainsi une pulsation à chaque combustion du moteur pour un temps de réponse réduit à bas régime. La bleue propose ainsi 370 ch à 6.500 trs/min. La boîte de vitesses manuelle de cette voiture de presse était plus que fatiguée car nous avons rarement conduit une BMW avec un levier aussi peu ferme avec une fourchette de rapports à la sensation plus que floue…

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le freinage a souvent été critiqué chez BMW et c’est vrai que dans le cas de la 1M, les disques ventilés et percés sur bol en aluminium sont malheureusement pincés par des étriers flottants. Autant dire qu’ils chauffent vite et qu’il ne faut pas compter sur eux trop longtemps. Une nouvelle fois, avec la M2 et malgré ses énormes disques pincés par des étriers à quatre pistons à l'avant, nous avons dû composer avec un système de freinage passablement éprouvé mais qui a toujours répondu présent lors de notre habituel parcours d’essai sur lequel nous attaquons très fort!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Et c’est véritablement là que la M2 se révèle. Plus légère que la M4, plus compacte aussi, elle se révèle très efficace sur la route. Son comportement est naturellement sous-vireur et la teutonne est insensible au lever de pied ou au placement aux freins. Reste son comportement sur le bosselé qui ne nous a pas contraint à lever le pied mais qui nous a soudainement fait comprendre que certaines routes de notre habituel tracé étaient particulièrement défoncées.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Notre passager d’un jour aura eu son lot de sensations fortes mais jamais la BMW ne s’est retrouvée en mauvaise posture! En fait, cette sportive est policée avec des systèmes d’aides à la conduite dignes des Série 1 diesel qui polluent nos routes. Nous avons ainsi été particulièrement surpris lorsque la M2 a freiné à notre place lors d’un dépassement retardé à l’extrême sur l’autoroute. Un comble pour une voiture avant tout destinée aux amoureux de pilotage et surtout, à ceux qui savent encore conduire sans gsm à la main ou autres babioles distrayantes… heureusement, ces bretelles électroniques sont encore déconnectables.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Le bosselé, c’est également ce qui pose problème à la 1M. Son propriétaire nous a raconté qu’il avait été contraint de laisser filer une 120d sur des petites routes tortueuses de la province du Luxembourg, sa 1M ayant tendance à exploiter toute la largeur de la route dans le bosselé. Plus rigide que la M2, la mamy se veut plus extrême, plus pointue. Elle s’adresse aux vrais spécialistes de la propulsion qui ne seront pas effrayés par d’éventuels coups de raquette car elle se révèle bien moins prévenante que la nouvelle arrivée. Le freinage de l’ancienne est également moins efficace mais les rapports de sa boîte manuelle se montrent mieux verrouillés. Et la poussée du moteur de la 1M est également plus extrême, plus violent avec un véritable coup de pied aux fesses lorsqu’on accélère à fond. La M2 est nettement plus linéaire mais sa sonorité est plus réussie!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

Conclusions

Vous l’aurez compris, même si elles sont affiliées, ces deux BMW se révèlent bien différentes. La M2 répond à une époque où tout est davantage aseptisé, où l’on tente de ne froisser personne. Elle s’équipe de tous les systèmes de sécurité en vogue, coupe même son moteur aux feux et peux se montrer discrète en fonction de la couleur qu’elle adopte. Mais elle reste une belle machine à plaisir lorsque le terrain s’y prête et enchantera son propriétaire par le son de sa mécanique, le côté joueur de son comportement ou encore sa relative fonctionnalité. Mais la boîte manuelle peu précise et son freinage peu endurant terniront le tableau. Par contre, nous n’avons rien à reprocher à la direction qui manquerait de sensibilité selon certains collègues.

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

En face, l’ancienne ne manque pas d’arguments. Plus extrême, plus tranchée, plus virile, elle procure un plaisir révolu à celui qui la maîtrise. Celui de dompter une machine de caractère même si certaines aides électroniques sont déjà présentes. Comptez 50.000 euros pour acquérir une voiture qui devrait devenir collector, BMW n’en ayant produit que 2.700 unités!

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

BMW,M2,1M,match,rencontre,test,essai,double,allemande,6 cylindres,nouvelle,ancienne,moderne,biturbo,coupé,sportif,

08:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m2, 1m, match, rencontre, test, essai, double, allemande, 6 cylindres, nouvelle, ancienne, moderne, biturbo, coupé, sportif | | |

nissan,juke,juke-r,new,2015,gt-r,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Nous avions eu la chance, rare et privilégiée, d'essayer à l'époque la première version du Nissan Juke-R. Un engin hallucinant alliant la carrosserie du Juke au moteur et à la transmission de la légendaire Nissan GT-R et que nous avions pu essayer sur une petite piste de pilotage près d'Andenne. Quatre ans plus tard, le Juke-R évolue en adoptant les nouveaux traits stylistiques de l'année modèle 2015 rehaussée d'un moteur encore plus puissant et d'un design encore plus audacieux: bienvenue au Juke-R 2.0.

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Les débuts mondiaux de ce nouveau Juke-R 2.0 ont eu lieu ce week-end, dans le cadre du Festival de vitesse annuel de Goodwood. Les visiteurs du festival ainsi que les téléspectateurs ont ainsi assisté aux premiers tours de roue du Juke-R 2.0 dans le cadre de la course de côte de Goodwood. Son pilote n'était autre que Jann Mardenborough, vainqueur de la Nissan GT Academy et auteur du fameux décollage d'une GT-R sur le Ring ayant entraîné une cascade de réactions très négatives de la part des gestionnaires du célèbre circuit allemand. Ils ont une drôle de façon de punir les pilotes fautifs chez Nissan...

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Le Juke-R 2.0 est basé sur l'année modèle 2014 du Nissan Juke rehaussée de plusieurs améliorations esthétiques et techniques. Il a encore reçu une cure supplémentaire de stéroïdes de la GT-R, puisque son moteur développe désormais pas moins de 600 ch. Arborant toujours la livrée noir mat caractéristique, le Juke-R 2.0 est encore plus musculeux, audacieux et puissant que son prédécesseur. Et comme pour les bolides ridicules vus au Mans, ce sont, une nouvelle fois, des Anglais à la manœuvre en la personne du Team RML de Ray Mallock.

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

Et puis ce Juke-R 2.0 arrive à temps pour célébrer bientôt le cinquième anniversaire de la production du Juke, le crossover le plus apprécié en Europe. Depuis son lancement en 2010, plus de 600.000 unités ont trouvé acquéreur en Europe et le Juke continue à conforter la position de leader de Nissan sur le marché des crossovers.

Nissan,Juke,Juke-R,new,2015,GT-R,moteur,turbo,6 cylindres,600 ch

12:11 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, juke, juke-r, new, 2015, gt-r, moteur, turbo, 6 cylindres, 600 ch | | |

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Emboîtant le pas aux BMW Série 4 Coupé et Cabriolet, la Gran Coupé est le troisième modèle de la nouvelle gamme 4 qui, avec ses proportions équilibrées, est non seulement plus longue et plus large, mais aussi plus dynamique que tout autre série de modèles de milieu de gamme connue à ce jour. La BMW Série 4 Gran Coupé associe les qualités visuelles du coupé à deux portes à la fonctionnalité qu’offrent quatre portes et un espace généreux accessible par un capot de coffre s’ouvrant en grand.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Avec une longueur de 4 638 millimètres et une largeur de 1 825 millimètres ainsi qu’un empattement de 2 810 millimètres, la BMW Série 4 Gran Coupé affiche exactement les mêmes dimensions que le coupé à deux portes. Le bloc avant des deux modèles se caractérise par des traits stylistiques identiques, typiques de la marquye, tels que les naseaux, les phares ronds doubles et la grande entrée d’air dans le bouclier avant. Le toit de la 4 Gran Coupé dépasse cependant de 12 millimètres celui de sa sœur pour plonger doucement vers l’arrière en dessinant une ligne allongée de 112 millimètres. Avec en plus les porte-à-faux réduits typiques de la marque, le long capot moteur et l’habitacle reculé, la nouveauté dégage non seulement un équilibre absolument parfait, mais aussi une prestance encore plus forte. Affichant un volume de 480 litres, le coffre à bagages est, lui aussi, plus grand (+ 35 l) que celui de la deux portes et contribue ainsi à la grande aptitude au quotidien qui distingue la BMW Série 4 Gran Coupé.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Grâce aux quatre portes, monter à bord de la BMW Série 4 Gran Coupé et en descendre est encore plus confortable que sur le coupé à deux portes. Sans cadre, les portes reprennent un trait stylistique caractéristique des coupés BMW de milieu de gamme et mettent en valeur l’élégance du concept automobile. Les instruments ronds très faciles à lire au look black panel et l’écran plat iDrive en position dégagée illustrent l’élégance fonctionnelle de la 4 + 1 places. S’ouvrant en grand, le capot arrière facilite l’accès au compartiment arrière doté d’un plancher de chargement plan et facilement accessible. Le dossier de la banquette arrière fractionnable, sur demande également dans un rapport de 40/20/40, accroît encore la modularité. Le volume maximal du coffre est de 1 300 litres, ce qui représente une valeur inégalée dans la catégorie des coupés premium à quatre portes. Pour maximiser le confort, la voiture est équipée de série d’un capot de coffre à ouverture et fermeture automatiques enrichi, sur demande, de la commande gestuelle Smart Opener réagissant à un simple mouvement du pied.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

À l’intérieur de la BMW Série 4 Gran Coupé, élégance et extravagance riment avec ergonomie exceptionnelle. Toutes les commandes sont disposées de façon à garantir une utilisation optimale au conducteur. À l’avant, le layering – l’agencement habile des volumes en superposant les lignes et les surfaces – exprime l’orientation vers le conducteur typique de la marque. Des lignes émergeant du poste de conduite filent vers l’arrière en passant par les portes avant et les montants centraux. Elles relient les sièges avant et arrière au même titre que les revêtements de porte, dont les dessins se fondent, de chaque côté, les uns dans les autres. Suggérant deux sièges individuels, la banquette arrière offre pourtant une place au milieu transformant la voiture en une 4 + 1 places. La dotation de base et les trois lignes d’équipement ainsi que le pack sport M proposent, dès le lancement du modèle, de vastes possibilités de personnalisation. Avec ses selleries cuir spécifiques, ses teintes de carrosserie et une roue de 19 pouces en alliage léger, la gamme BMW Individual crée dès le lancement commercial une allure exclusive sans pareille.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Au lancement commercial de la nouvelle BMW Série 4 Gran Coupé, les clients ont le choix entre cinq motorisations pleines de punch et de velouté, mais pourtant sobres. Le six cylindres en ligne essence de 3.0 litres de cylindrée d’une puissance de 306 ch qui propulse la BMW 435i, est la motorisation de pointe. Deux quatre cylindres de 2.0 litres, à la fois puissants et légers, débitant respectivement 245 ch et 184 ch animent les BMW 428i et 420i Gran Coupé. Quant aux deux quatre cylindres diesel, ils séduisent, comme tous les moteurs à allumage par compression signés BMW, par leur velouté, leur punch et leur efficacité exceptionnelle. Débitant 184 ch, la BMW 420d Gran Coupé se contente pourtant de 4,9 litres seulement aux 100 kilomètres en cycle normalisé et s’acquitte du 0 à 100 km/h en seulement 7"7. Sous le capot de la BMW 418d Gran Coupé, le moteur délivre 143 ch pour une consommation de 4,7 litres aux 100 km/h.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

Tous les moteurs diesel et essence font appel à la technologie BMW TwinPower Turbo et respectent la norme antipollution Euro 6. Ainsi, les moteurs ultramodernes associent reprises et dynamisme exceptionnels à des valeurs de consommation et d’émission réduites. Dès le lancement du modèle, la BMW 428i Gran Coupé et la BMW 420d Gran Coupé peuvent recevoir, sur demande, la transmission intégrale intelligente BMW xDrive. En dotation standard, la transmission du couple est assurée par une boîte mécanique à six rapports. Toutefois, si le client le souhaite, toutes les motorisations peuvent être accouplées à une boîte Steptronic à huit rapports avec palettes au volant optionnelles.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

La BMW Série 4 Gran Coupé peut bénéficier de toutes les offres soumises par BMW ConnectedDrive. La gamme comprend des prestations phares parmi lesquelles il convient de citer l’Affichage tête haute utilisant toute la gamme des couleurs ou le système de navigation Professional, mais aussi le Driving Assistant Plus, un Assistant pleins phares anti-éblouissement ainsi que le système Active Protection ou encore un Régulateur distance-vitesse évolué avec fonction stop & go. En outre, une technologie d’interfaçage particulièrement performante facilite l’intégration de smartphones dans la voiture. Grâce à ces derniers, l’offre sans cesse croissante d’applications, comme celles, très récentes, d’Audible ou de Deezer, fait son entrée dans la voiture. Davantage de photos sur la page Facebook du Rédacteur de l'Automobile.

BMW,Série4,Gran Coupé,essence,diesel,6 cylindres,ligne,435i,428i,420i,420d,5 portes,euro6,turbo,twinpower,

17:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série4, gran coupé, essence, diesel, 6 cylindres, ligne, 435i, 428i, 420i, 420d, 5 portes, euro6, turbo, twinpower | | |

BMW,Série 4,coupé,428i,435i,6 cylindres,300 ch,propulsion,X-Drive,nouveau,new,été,allemand,hélice,2013

BMW vient de dévoiler les premières photos de son nouveau coupé qui inaugure une Série 4 inédite. Dans un premier temps, ce nouveau coupé sera disponible avec deux moteurs essence, les 428i et 435i.

BMW,Série 4,coupé,428i,435i,6 cylindres,300 ch,propulsion,X-Drive,nouveau,new,été,allemand,hélice,2013

Tout comme dans la série 3, la 428i est propulsée par un moteur à quatre cylindres de 2.0 litres turbocompressé, bon pour 245 chevaux et 350 Nm de couple, et la 435i reçoit le 3.0 6 cylindres en ligne turbo faisant 306 ch pour 400 Nm de couple.

BMW,Série 4,coupé,428i,435i,6 cylindres,300 ch,propulsion,X-Drive,nouveau,new,été,allemand,hélice,2013

Dans trois des quatre modèles, vous pouvez disposer au choix de la boîte manuelle à six vitesses ou de la transmission automatique à huit rapports. Tous ces modèles sont disponibles avec la transmission intégrale X-Drive pour les mauvais conducteurs.

BMW,Série 4,coupé,428i,435i,6 cylindres,300 ch,propulsion,X-Drive,nouveau,new,été,allemand,hélice,2013

Trois finitions sont annoncées: Luxe, Sport et M Sport. Ce joli coupé sera commercialisé à la fin de l'été.

BMW,Série 4,coupé,428i,435i,6 cylindres,300 ch,propulsion,X-Drive,nouveau,new,été,allemand,hélice,2013

22:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série 4, coupé, 428i, 435i, 6 cylindres, 300 ch, propulsion, x-drive, nouveau, new, été, allemand, hélice, 2013 | | |

Porsche,991,Turbo,S,2013,911,allemand,coupé,GT,superstar,quattro,6 cylindres

L’offensive-produit de cette année anniversaire de la 911 connaît un nouveau point fort. Il y a 50 ans, la onze faisait ses débuts à Francfort dans le cadre du salon. A peine dix ans plus tard, ce même salon accueillait le prototype de la 911 Turbo. A l’occasion du quarantième anniversaire de cet événement, Porsche révèle à travers la nouvelle génération des 911 Turbo et Turbo S les représentantes les plus pointues de la série 911 en termes de technologie et de dynamique de roulage.

Porsche,991,Turbo,S,2013,911,allemand,coupé,GT,superstar,quattro,6 cylindres

Une nouvelle transmission intégrale, un train arrière à effet directionnel actif, un aérodynamisme adaptatif, des phares tout DEL et un 6 cylindres Boxer à double suralimentation par turbo dont la puissance culmine à 560 ch confortent la nouvelle 911 Turbo dans son rôle de vitrine technologique à la fois sur circuit et au quotidien. Caractérisé par un empattement accru de 100 mm et des roues aux dimensions portées à 20 pouces, le châssis allégé de conception entièrement nouvelle y contribue de façon tout aussi décisive.

Porsche,991,Turbo,S,2013,911,allemand,coupé,GT,superstar,quattro,6 cylindres

Proposé pour la première fois sur les modèles Turbo, la compensation active du roulis PDCC permet une accentuation supplémentaire de la dynamique de roulage. Dans le cas de la 911 Turbo S, le système fait partie de la dotation de série, au même titre que le pack Sport Chrono Plus avec paliers de moteur dynamiques et système de freinage à disques en céramique PCCB, autant d’éléments proposés en option sur la 911 Turbo.

Porsche,991,Turbo,S,2013,911,allemand,coupé,GT,superstar,quattro,6 cylindres

Résultat: le temps au tour sur la Nordschleife du Nürburgring tombe sensiblement sous les 7’30’’, avec des pneus de série bien entendu. Le Sound-Symposer (amplificateur de son) de série qui répercute dans l’habitacle le bruit d’aspiration du moteur turbo au moyen d’une membrane confère aux déplacements une intensité particulière.

Porsche,991,Turbo,S,2013,911,allemand,coupé,GT,superstar,quattro,6 cylindres

20:32 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 991, turbo, s, 2013, 911, allemand, coupé, gt, superstar, quattro, 6 cylindres | | |

bmw,m",next,future,2013,motorization,moteur,6 en ligne,6 cylindres,turbos,450 ch,puissance,détroit,salon

La marque à l'hélice a confirmé aujourd'hui, lors de la présentation à la presse internationale du 6 Grand Coupé, que sa future M3 serait bel et bien motorisée par un 6 cylindres en ligne à triple turbos. Les ingénieurs tablent sur une puissance de 450 chevaux. Dans les autres confidences de la présentation, il semblerait qu'un coupé 4 portes arrivera vers 2014 et donnera naissance à une M4 motorisée par le même moteur inédit. Sans doute dévoilée au Salon de Détroit 2013, la M3 sera associée à une transmission automatique double-embrayage de série avec une boîte manuelle en option.

21:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m", next, future, 2013, motorization, moteur, 6 en ligne, 6 cylindres, turbos, 450 ch, puissance, détroit, salon | | |

bmw,série2,m2,coupé,2015,350 ch,6 cylindres,turbo,futur,new,nouveau,motorsport,allemand,supercar

Que les amoureux du plaisir de conduire cher à la marque à l'hélice se rassurent, BMW ne comptent pas les abandonner! En effet, parallèlement à des modèles qui vantent leurs basses consommations et leur faible pollution, le département M va offrir des engins toujours aussi passionnants. Ainsi, le Dr Friedrich Nitschke, nouveau directeur de la division M, a dévoilé les plans du futur qui passeront par une BMW M3 révolutionnaire mais aussi par une supercar rivale, entre autres, de la Lamborghini Aventador. Mais le plus intéressant, ce sont ses aveux concernant l'arrivée d'un petit coupé M2 chargé d'affronter les Audi TT RS et autres Porsche Cayman R. Basé sur une mécanique que l'on retrouvera dans la future gamme Série 2, celui-ci s'offre des traits inédits et plutôt ravageurs. Deux moteurs sont actuellement testés par la firme à l'hélice. Le premier est très proche du 3.0 6 en ligne turbo de la 1M Coupé et est donné pour 350 ch tandis que le second, inédit, est un tri-turbo de plus faible cylindrée et plus économique. Il devrait apparaître au prochain salon de Francfort sous le capot de la X3 M. Si les lignes du dessin vous attirent irrésistiblement, vous avez jusqu'en 2015 pour remplir votre compte en banque!

bmw,série2,m2,coupé,2015,350 ch,6 cylindres,turbo,futur,new,nouveau,motorsport,allemand,supercar

10:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série2, m2, coupé, 2015, 350 ch, 6 cylindres, turbo, futur, new, nouveau, motorsport, allemand, supercar | | |

BMW,Série4,4,GT,GranTurismo,future,model,range,next,2013,6 cylindres,essence,diesel,gamme,hélice,allemand,Munich

Selon certaines rumeurs, BMW serait sur le point de proposer une nouvelle lignée de sa gamme en renommant la future Série 3 GranTurismo. Positionnée entre la Série 3 berline et sa grande soeur Série 5, la nouvelle Série 4, puisque ce serait cette appellation qui lui serait donnée, affrontera ainsi l'Audi A5 Sportback. Grâce à des portes à faux réduits, les lignes ébauchées dans les illustrations jointes semblent nettement plus sportives que celles de la très massive 5 GT. Sous les capots, nous devrions retrouver les 4 et 6 cylindres essence et diesel, en ce compris le 2.0 l de 245 ch vu dans le X1. La transmission se fera logiquement aux roues arrière mais le système Xdrive sera bien sûr disponible. Si vous êtes emballés par cette nouvelle déclinaison de la gamme à l'hélice, soyez patients. BMW doit d'abord présenter toutes les carrosseries de sa future Série 3 avant de penser à cette Série 4 en 2013...

BMW,Série4,4,GT,GranTurismo,future,model,range,next,2013,6 cylindres,essence,diesel,gamme,hélice,allemand,Munich

22:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série4, 4, gt, granturismo, future, model, range, next, 2013, 6 cylindres, essence, diesel, gamme, hélice, allemand, munich | | |

40941262872-c-por.jpg

Comme un vulgaire vendeur de voitures populaires, Porsche accumule les séries spéciales; après la GT2 RS, la Speedster et la Sport Classic, voici donc une nouvelle 911 "collector" qui manque plutôt d'originalité! Cette série produite à 1911 exemplaires à travers le monde repose sur la base d'une 911 Carrera. Sa spécificité est assurée par sa robe noire et ses jantes "Turbo II" de 19 pouces bicolores. L'habitacle habillé de cuir reprend la même couleur que la carrosserie mais est clairsemé de touches d'alu.

40942162872-h-por.jpg

Comme toutes les séries limitées Porsche, une plaque numérotée est apposée au niveau de la boîte à gants. Le conducteur aura également le plaisir de se rappeler qu'il dispose d'une 911 spéciale à chaque fois qu'il pénètrera dans l'habitacle, grâce à une baguette de seuil de porte en acier reprenant l'inscription "Black Edition". Le 3.6 de 345ch peut être allié à la traditionnelle transmission mécanique ou à la boite à double-embrayage PDK. Dans cette configuration le 0 à 100km/h est balayé en 4"7 et la vitesse de pointe atteint 289km/h. Si nous tenons compte de l'équipement offert, cela ressemble néanmoins à une bonne affaire puisque les Black Edition seront vendues quasiment au même prix que les Carrera. Elles seront disponibles en coupé et cabriolet dès avril 2011.

X_14937_1.jpg

15:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, black, edition, série, limitée, 1911, exemplaires, 345 ch, 6 cylindres, noire, printemps, 2011, 289 kmh | | |